Contact de balle: les incontournables

contact de balle golf

Les incontournables d’un bon contact de balle

Un bon contact de balle est la base d’un jeu de golf régulier et performant! Au golf, il y a autant de swings que de golfeurs. En effet, nous avons tous des morphologies et des tempéraments différents.

En revanche, il y a certains points communs qu’on retrouve chez tous les bons « frappeurs de balle » peu importe le type de swing ou de morphotype.

Ils sont au nombre de trois:

– une bonne statique ou GAP (Grip, Alignement, Posture).
– un bon transfert de poids à la descente
– un bon respect des angles.

 

La statique ou GAP

La statique est primordiale.  La position à l’adresse ne garantit pas mais préfigure la position à l’impact. De plus, c’est la seule chose qu’on contrôle réellement à 100%.

Concernant le grip

Le club doit passer à la base des doigts dans les deux mains légèrement en diagonale.

Que l’on ait un grip entrecroisé ou superposé, le club doit se loger sous l’éminence hypoténar de la main gauche et se termine dans la deuxième phalange de l’index de la main droite (pour un droitier).

Si le grip est bon, les V formés par l’index et le pouce des deux mains doivent pointer dans la même direction plus ou moins vers l’oreille droite (pour un droitier).

Au niveau de la pression exercée, on tient le club sans le serrer (un peu comme une poignet de main). La pression du grip est essentielle pour un bon contact de balle.

Concernant la position

On écarte d’abord les pieds de la largeur des épaules (plus ou moins). Puis on fléchit légèrement les genoux, on sort le bassin vers l’arrière (antéversion) et on se penche vers l’avant. Par conséquent, les bras se désolidarisent des épaules. Et on met en place tout cela en gardant le bas du dos droit.

Si la position est bonne, on doit ressentir le poids de son corps au niveau de la cassure des chaussures (on peut facilement faire des claquettes avec les talons). On ressent également de la fermeté au niveau du bas du corps et une grande décontraction du haut (en particulier les épaules) avec les bras ballants.

Dans le contexte global de l’alignement, l’important est d’avoir une face de club perpendiculaire à la ligne de jeu et des épaules parallèles à cette dernière.

« A partir de là, adopter un stance légèrement ouvert ou fermé devient secondaire. »

Le transfert du poids

Le transfert de poids favorise un bon contact de balle et doit toujours se faire:

  • par le bas
  • dans la bonne direction
  • au bon moment.

Quand on a bien transféré son poids du corps, à l’impact (le moment de vérité!), le haut du corps reprend quasiment la position qu’il occupait à l’adresse. En parallèle, les hanches ont traversé la ligne balle-nuque tout en s’effaçant vers la gauche (pour un droitier).

« Cette position sine qua non à l’impact découle directement d’une bonne position à l’adresse. »

A la descente, on parle d’un mouvement « latéral-rotatif » du bassin qui permet de transférer le poids du corps de l’intérieur du pied droit sur l’extérieur du pied gauche.

Le respect des angles

Respecter les angles, c’est être en mesure de garder au maximum la même distance par rapport à la balle du début de la montée jusqu’à l’impact.

Cela s’obtient en gardant la même inclinaison du buste du début de la montée jusqu’à l’impact et la bonne stabilité de la jambe et du genou droit pendant toute la montée. Une fois la balle partie, on se redresse pour la suivre des yeux.

Voilà, j’espère que je vous ai éclairci sur les incontournables d’une bonne « frappe de balle » indispensables pour bien jouer au golf.

Bon golf et à bientôt pour d’autres articles !

Peter Somlay

Peter Somlay est un professeur de golf franco-britannique. Il écrit des cahiers techniques sur golftechnic.com depuis plusieurs années et répond à vos questions techniques sur le forum. Vous pouvez le contacter pour prendre des cours de golf avec lui.

Les derniers articles par Peter Somlay (tout voir)

By |2017-04-29T17:05:33+00:0028/04/17|Conseils Swing de golf, Conseils techniques|

Leave A Comment