Effets: les différentes techniques

Introduction aux coups à effet

Au golf, il est humainement impossible de faire une balle parfaitement droite. Et puis stratégiquement, il est plus performant de faire un coup avec un léger effet de droite à gauche (draw pour un droitier) ou de gauche à droite (fade pour un droitier).

Cela permet de s’appuyer sur la totalité de la largeur du fairway plutôt que d’être obligé de viser à chaque fois le milieu, ce qui limite la marge d’erreur.

De plus, jouer en fade pour attaquer un green (sans oublier de prendre un club de plus) permet d’être plus précis et d’arrêter la balle en douceur.

Il y a trois techniques ou méthodes pour réaliser des coups à effet au golf et ainsi réaliser la trajectoire que l’on souhaite. A toi de tester les 3 et de déterminer quelle technique te convient le mieux.

La technique MÉCANIQUE

C’est la plus connue, elle consiste à orienter la face du club légèrement à droite ou à gauche de la cible (l’objectif final) et de fermer son stance (pour un draw) et de l’ouvrir (pour un fade). Cela permet d’avoir la place pour une trajectoire intérieure-extérieure et extérieure-intérieure du swing.

Lors de l’exécution, swinguez dans l’alignement des pieds. Pour un draw, vous aurez la sensation que vos mains tournent autour de votre corps et pour un fade vous aurez la sensation que vos mains partent à l’extérieur de la ligne de jeu.

« Lors de l’exécution, swinguez dans l’alignement des pieds. Pour un draw, vous aurez la sensation que vos mains tournent autour de votre corps et pour un fade vous aurez la sensation que vos mains partent à l’extérieur de la ligne de jeu. »

Pour un draw, débutez le downswing en engageant le bassin vers la cible et retenez vos épaules aussi longtemps que possible. Cela permettra à la face de club d’arriver légèrement ouverte à la cible mais fermée par rapport au chemin de club.

Pour un fade, même si on transfert toujours par le bas, pensez à bien tenir votre poignet gauche ferme à l’impact pour être sûr que la face arrive légèrement ouverte par rapport au chemin du club mais néanmoins légèrement fermée à la cible.

La technique GRIP

Elle consiste à renforcer son grip pour un draw (refermer la main gauche, ouvrir la main droite) et affaiblir son grip pour un fade (ouvrir la main gauche et refermer la main droite).

A partir de là, on s’organise à droite ou à gauche de la cible (corps et face du club) et on exécute un swing normal.

Le grip modifié aura une influence directe sur l’orientation de la face du club par rapport au chemin de club à l’impact ce qui imprimera un effet de draw ou de fade. Cette technique, relativement peu utilisée est pourtant diaboliquement efficace.

La technique SENSITIVE

Elle s’adresse aux joueurs « sensitifs » qui ont beaucoup de « feeling » et de dextérité au niveau des mains.

« Les joueurs qui utilisent cette technique ont la faculté de ressentir la position de la tête de club durant le swing »

Il faut tout simplement s’organiser à droite ou à gauche de la cible (corps et face du club) et ne rien changer en particulier.

Les joueurs qui utilisent cette technique ont la faculté de ressentir la position de la tête de club durant le swing et de fermer ou ouvrir la face de club par rapport au chemin de club en fonction du coup à jouer pour faire tourner la balle plus ou moins dans un sens ou dans l’autre.

« Bon golf et à bientôt. »

Peter Somlay

Peter Somlay est un professeur de golf franco-britannique. Il écrit des cahiers techniques sur golftechnic.com depuis plusieurs années et répond à vos questions techniques sur le forum. Vous pouvez le contacter pour prendre des cours de golf avec lui.

Les derniers articles par Peter Somlay (tout voir)

By |2017-04-29T03:56:45+00:0028/04/17|Conseils techniques, Conseils Trajectoires|

Leave A Comment