SWING DE GOLFSocket : La malédiction

Des problèmes avec votre swing?

Modérateurs : ALP, Modérateurs

Avatar du membre
Chaps31
Cross Expert
Cross Expert
Messages : 58
Enregistré le : 02 nov. 2010, 09:48
Index : 53,4
Âge : 48

Socket : La malédiction

Message par Chaps31 » 04 avr. 2011, 10:37

bonjour à tous,

J'ai commencé le golf il y a 6 mois avec grande assiduité (pour ne pas dire addiction ;) ), d'octobre à janvier 2 heures de cours / semaine + 1 à 2 heures de practice + 1 parcours tous les 15 jours. Depuis janvier 1 à 2 séance de practice / semaine et des parcours quand je peux, malheureusement pas souvent..

Je suis très content de ma progression, mais depuis peu je subis une malédiction : la crainte de voir sa balle partir à 90° à droite... Hier mon score c'est effondré à cause de 3 trous maudits...

L'impression que j'ai : lorsque je suis bien concentré et que je "sens", "pense" à l'arrivée de mon club dans la zone d'impact et à l'impact, normalement c'est bon, mais comme peu à peu je suis un peu moins concentré, d'un coup socket... Arrgggh... Pour peu que ça me gonfle un peu et je ne prenne pas le temps de faire 2-3 swing d'essai pour remettre dans le rythme mon downswing et mon mental, je peut subir la malédiction pdt plusieurs trous...

Le pire avec mon SW 56°, mais ça peut arriver avec tous mes fers, bien que mes wedges subissent le plus la malédiction, je n'ose plus le prendre ! (RAS avec les bois, mon meilleur coup est mon Drive, bien réglé : 180m. droit en général du bonheur). Hier après avoir réussi à redevenir serein, un ou 2 coup d'essai, et hop j'ai retrouvé ma concentration et mon swing, j'ai refais des coups dont j'étais très content.

Mis à part prier les dieux du golf et revoir un pro en espérant que la malédiction me saisisse pdt le cours, avec ce que je vous ai raconté des idées ? Notamment avec la correction en me concentrant bien sur la trajectoire à l'impact en "sentant" la trajectoire de mon club, j'aurais aimé au-delà du feeling connaitre une explication plus rationnelle... Merci

Ho, un dernier point qui peut avoir son importance : il y a peu j'avais modifié mon backswing avec un bras gauche bien tendu en fin de backswing et comme ça pas de socket, mais je n'ai sans doute pas la musculature suffisante et je faisais des top, simplement parce-que du coup j'étais trop tendu pas assez souple, j'ai arrêté et mes frappes ont été grandement meilleures, sauf... retour des socket...

PS : pourquoi dit-on socket d'ailleurs ?

Driver Ping G5 10.5°
Bois 3 King Cobra offset
Hybride 4 [22°] Taylor Made Burner 2007.
Fers 5-PW Mizuno MX 100 2010
SW Mizuno 56° 2008
Putter occasion Howson Tempest

Achats prévus : 60°/52°/Putter

Premier club touché début Octobre 2010
carte verte 17/12/2010

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 04 avr. 2011, 11:23

Au golf, quand on fait une sockette, c'est que le club s'est écarté de soi à la descente. Il peut le faire de 2 façons:
-Soit en venant trop de l'extérieur.
-Soit en venant trop de l'intérieur.
Les causes d'une sockette sont multiples. Il faut voir l'élève fonctionner pour faire un diagnostique et isoler l'élément perturbateur.

Avatar du membre
Leni
Modérateur
Modérateur
Messages : 4019
Enregistré le : 13 juin 2007, 09:43
Index : 7
Localisation : A gauche...
Âge : 44

Message par Leni » 04 avr. 2011, 12:14

Il y a des mots qu'il ne faut pas prononcer... Ca colle la poisse :mrgreen:
"socket" sur le tee du 1 et t'es faché avec tout le monde ;-)

Bon on a tous eu notre periode socket, c'est affreux, pire qu'une crise de slice de gratte ou de topette.... Mais ca passe...
Comme le dis Peter faut te voir pour dire ce qui merde... Mais la cause c'est le chemin de club qui est mauvais, et c'est un specialiste de la socket qui te le dis ;-)

Un seul conseil, si tu es au practice et que tu commences a envoyer chausson sur chausson, va putter ou chipper. Tu vas te detruire le swing et le moral.
Pour recuperer un bon contact, tu dois etre encore plus relaché et zen que d'habitude.
Va voir ton pro VITE

Bon courage et bon golf !

PoussMouss
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1672
Enregistré le : 21 oct. 2010, 11:10
Index : 9

Message par PoussMouss » 04 avr. 2011, 13:25

Toujours le même discours...un mec qui fait une série de socket : VA VOIR TON PRO SINON TU VAS MOURIR.

Tigre Bois
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 370
Enregistré le : 07 oct. 2006, 13:59
Index : 24
Âge : 35

Message par Tigre Bois » 04 avr. 2011, 14:01

PoussMouss a écrit :Toujours le même discours...un mec qui fait une série de socket : VA VOIR TON PRO SINON TU VAS MOURIR.
En même temps, je ne vois pas de meilleur conseil...

"Mourir" est un peu fort mais une crise de socket prolongée peut dégoûter du golf. Personnellement j'ai fait des sockets quasi systématiques pendant des semaines, en cherchant à bidouiller moi-même une solution, en écoutant les sages conseils de mes amis... la solution a été d'aller voir un pro. Une demi heure de cours et le problème était diagnostiqué et plus qu'un mauvais souvenir.

Donc je dis oui : Allez voir vos pros.

Avatar du membre
Chaps31
Cross Expert
Cross Expert
Messages : 58
Enregistré le : 02 nov. 2010, 09:48
Index : 53,4
Âge : 48

Message par Chaps31 » 04 avr. 2011, 14:35

Ok, c'est ce que je pensais, et à mon avis le truc c'est que mon swing n'est pas encore suffisamment en place pour que même un peu moins concentré la trajectoire du club ne prenne pas une mauvaise route, bon faut que je vois mon pro ;)

Pour la petite histoire : Par 5. Drive 180m. sur le fairway comme souvent, toujours aussi jouissif, puis bois 3, un peu topé, un peu slicé, rien de grave puis... socket ça part dans du rough de 40 cm de haut, du coup gavé paumé dans l'herbe, air shot ! mais ça a nettoyé la zone, regavé, resocket !! La balle part vers un ruisseau et se pose contre un tronc tout près de l'eau, mon partenaire me montre ma balle en équilibre sur le tronc d'un arbre penché au dessus de la rivière et ne peut s'empêcher de se marrer en imaginant comment jouer ça (on est proche ;) ). Et là drop (balle injouable, si, si)... On se calme, 2-3 coups d'essai et je découvre un mouvement de bassin qui n'a rien à faire là, on se calme un autre coup d'essai, impec, PW je tape : impec limite prégreen, approche roulé impec, putt fini... c'est bon tout à mon bonheur des derniers coups, enfin c'est bon sauf 2 coups en trop + 2 coups de pénalité... arrrrghhhh Comme quoi un beau drive c'est pour la galerie... Pour le score... c'est les fers...

Driver Ping G5 10.5°
Bois 3 King Cobra offset
Hybride 4 [22°] Taylor Made Burner 2007.
Fers 5-PW Mizuno MX 100 2010
SW Mizuno 56° 2008
Putter occasion Howson Tempest

Achats prévus : 60°/52°/Putter

Premier club touché début Octobre 2010
carte verte 17/12/2010

PoussMouss
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1672
Enregistré le : 21 oct. 2010, 11:10
Index : 9

Message par PoussMouss » 04 avr. 2011, 14:42

Si ca t'as servi tant mieux! On a tous une sensibilité différente à l'enseignement (et à l'enseignant).
Un enseignant pour débutant, pour les bases, pour corriger un problème de fond, pour faire un checkup etc OK.
Après il ne faut pas abuser.

Question bête : à chaque crise passagère vous allez voir un pro?
Ça coute combien en fin d'année?
Vous faites comment si ca arrive sur le parcours? (Un ptit SMS au pro je suppose :p )
Y'a un coté assistanat exacerbé au golf, à un tel point qu'il n'est plus surprenant d'aboutir à des situations de dépendances à l'enseignant et de voir des joueurs perdre un swing au 6 ème trou et se taper un calvaire sur les 12 restants (en attendant de revoir son pro le WE prochain) tout simplement parce qu'à aucun moment il n'a su travailler sur lui et n'est aujourd'hui pas capable d'ajuster la moindre chose tout seul.

Un pro c'est indispensable, trop de pro c'est contreproductif!

PS : Désolé chaps de ne pas avoir répondu au sujet initial. Puis n'ayant que 4 sockets à mon actif en 12 mois de golf je peux pas t'apporter grand chose. Moi j'excelle dans la gratte chacun sa spécialité :D

Avatar du membre
JCS
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 10474
Enregistré le : 14 déc. 2009, 14:42
Index : 19,3
Localisation : 92
Âge : 54

Message par JCS » 04 avr. 2011, 15:23

moi perso, j'envoie pas de sms, je l'appelle direct !
une mauvaise journée au golf est toujours mieux qu'une bonne journée au bureau :-)

matériel
Driver : Ping G15 10.5° regular
bois : 3, 5 & 7 Ping G15 regular
fers 4 au PW Srixon i701 Fujikura 270i
AW 51° / SW 56° Alpha ProSpec Fujikura Fit-on Max
putter : DLR Machine Putter M20 Converter

Tigre Bois
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 370
Enregistré le : 07 oct. 2006, 13:59
Index : 24
Âge : 35

Message par Tigre Bois » 04 avr. 2011, 15:34

Pour un problème récurrent de contact, de socket dont on arrive pas à se dépêtrer, je pense que le passage à un pro est indispensable (encore faut-il avoir la volonté de progresser, et pour cela, de remettre en question son swing).
Maintenant, si les erreurs sont occasionnelles, et surtout si on est capable de les analyser et de les corriger, on peut tout à fait se passer de pro.

Personnellement j'ai pris deux cours récemment après une période d'un an et demi sans cours. Le swing a eu le temps de se dégrader...
Je ne prêche pas non plus les cours à répétition. Il me semble qu'il est intéressant de diagnostiquer le problème, le remède avec son pro, puis ensuite de travailler seul afin d'assimiler le changement. En clair : beacoup de practice après un cours.
Un enseignant pour débutant, pour les bases, pour corriger un problème de fond, pour faire un checkup etc OK.
Après il ne faut pas abuser
Pas d'accord. Les joueurs professionnels sont censés maîtriser leur swing à la perfection, tant en théorie qu'en pratique. Pourtant beaucoup d'entre eux sont coachés en permanence... Evidemment leur cas n'est pas comparable aux amateurs, mais ça montre bien qu'un suivi professionnel est nécessaire pour évoluer.

Avatar du membre
Playurbest
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1205
Enregistré le : 07 janv. 2009, 14:57
Index : 15,5
Localisation : Golf National
Âge : 39

Message par Playurbest » 04 avr. 2011, 17:28

Un petit exercice trés efficace pour les socket. Taper des balles le longs d'une grosse poutre en bois. Il faut juste que tu aies 2-3cm de marge entre la poutre et la tête du club. Tu verras que dans ce cas tu ne peux plus swinguer intérieur-ext ou ext-intérieur. Le faire avec un fer de practice.

Chez moi, c'est très efficace.

Avatar du membre
Vince
Par Expert
Par Expert
Messages : 453
Enregistré le : 24 janv. 2010, 23:04
Index : 10,6
Localisation : 34
Âge : 36

Message par Vince » 04 avr. 2011, 17:56

L'autre fois je faisait des socketes à outrance et un collègue m'a donné un drill très simple, combattre le mal par le mal !

Cad; adresse ta balle sur le talon du club et fais ton swing sans réfléchir !
Driver 9.5° / Bois 3 15° / Hybride 19°: Mizuno MP650 / Fujikura Orochi red eye S
Serie: Wilson Staff FG Tour V2 3-Pw / KBS Tour S
Wedges: Clevland CG15 52°/10 56°/14
Putter: Odyssey Versa #2

PoussMouss
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1672
Enregistré le : 21 oct. 2010, 11:10
Index : 9

Message par PoussMouss » 04 avr. 2011, 17:59

Tigre Bois a écrit : Pour un problème récurrent de contact, de socket dont on arrive pas à se dépêtrer, je pense que le passage à un pro est indispensable (encore faut-il avoir la volonté de progresser, et pour cela, de remettre en question son swing)
Je ne peux être que d'accord!
Tigre Bois a écrit :
Pas d'accord. Les joueurs professionnels sont censés maîtriser leur swing à la perfection, tant en théorie qu'en pratique. Pourtant beaucoup d'entre eux sont coachés en permanence... Evidemment leur cas n'est pas comparable aux amateurs, mais ça montre bien qu'un suivi professionnel est nécessaire pour évoluer.
Là je le suis moins. Je nous trouve tellement différents des "joueurs TV" dans l'approche, les objectifs, la fréquence de jeu et le niveau d'exigence que je me risquerais même pas à une comparaison. Pour moi ils sont sur du coaching technique pendant qu'on se restreint au simple apprentissage (je pense que c'est valable jusqu'à index + ou - zéro).

Après on se rejoins sur l'essentiel, il faut savoir solliciter un enseignant au bon moment et sur les bons axes de travail et surtout pas à tout bout de champs.

Avatar du membre
Leni
Modérateur
Modérateur
Messages : 4019
Enregistré le : 13 juin 2007, 09:43
Index : 7
Localisation : A gauche...
Âge : 44

Message par Leni » 04 avr. 2011, 19:21

Plusieurs avis, mais on change de sujet, sur la gestion avec le pro...
Perso, un pti sms ou un mail sur mes impressions et mes stats a chaque partie, le temps de bouffer un croque au club, on parle on echange, et du coup je progresse bcp mieux.
La difference entre un simple cours et du coaching. Mais faut qu'il y ait du feeling aussi, c'est sur, et rien de basé uniquement sur les €€€........
on est sur de l'humain là, tt les pros ( ou manager en general) ne sont pas bons dans la gestion de l'humain.
HS terminé :-)

surderien
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1899
Enregistré le : 30 oct. 2010, 10:29
Index : Inférieur à 0

Message par surderien » 04 avr. 2011, 20:35

la socket peut vite devenir une question de " mental " , au delà de l'aspect purement technique
Peut être même , est elle l'annonce d'un progrès futur , d'un bouleversement dans ton swing , quelque chose de nouveau ....
Prends le temps de bien vérifier les bases de ton swing , étape par étape et tout devrait rentré dans l'ordre :D
Sans doute qu'un démarrage en ligne , armement des poignets ( verticalité ) au lieu de donner de la "profondeur" ( direction du swing va plus dans le dos )....et a expèrimenter

Avatar du membre
Chaps31
Cross Expert
Cross Expert
Messages : 58
Enregistré le : 02 nov. 2010, 09:48
Index : 53,4
Âge : 48

Message par Chaps31 » 05 avr. 2011, 08:54

Y'a pas à dire ici on se sent moins seul ;) Merci à tous. Bon ma prochaine séance de practice : je place une planchette pour me forcer à faire un swing bien droit (je l'avais déjà fais il y a qques temps et découvert un swing int-ext, peut-être est-ce revenu) et je vais essayer de limiter un peu mon backswing pour bien travailer mon plan de swing, et si je croise le pro qui m'a donné les cours je l'attrape ;)

Driver Ping G5 10.5°
Bois 3 King Cobra offset
Hybride 4 [22°] Taylor Made Burner 2007.
Fers 5-PW Mizuno MX 100 2010
SW Mizuno 56° 2008
Putter occasion Howson Tempest

Achats prévus : 60°/52°/Putter

Premier club touché début Octobre 2010
carte verte 17/12/2010

Avatar du membre
bennyhill
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1377
Enregistré le : 18 oct. 2006, 09:07
Index : 10,7
Localisation : Gironde
Âge : 45

Message par bennyhill » 05 avr. 2011, 10:28

Accroche toi ! en général les sockets repartent aussi bizarrement qu'elles sont arrivées.

J'ai eu plusieurs crises dans ma vie de golfeurs et la pire fut l'année dernière : 4 mois de socket + 2 mois pour m'en remettre psychologiquement :? = saison blanche, pas de plaisir à jouer, et gros doutes.

Le pro m'a remis sur les rails mais ça n'a pas été facile. Jusqu'à ce que je trouve enfin la cause réelle ... :idea:

Et elle est plutôt surprenante. Les responsables étaient : mes nouvelles lentilles de contact :!:

J'ai changé de modèles de lentilles début 2010, et au début je ressentais un inconfort dans ma perception des mouvements et des reliefs. Je me suis dis que c'était normal et qu'il fallait un temps d'adaptation. Mon cerveau s'est habitué peu à peu mais je sentais bien qu'un truc clochait. Par curiosité j'ai comparé les boites de mes nouvelles et anciennes lentilles et me suis aperçu que l'opticien s'était trompé dans les dimensions (diamètre, rayon de courbure, etc.). J'ai rapidement corrigé le problème ... et les sockets ont disparu

Ca peut paraître débile, mais je suis convaincu que c'était la cause de mes sockets (tout du moins en 2010). Sans m'en rendre compte, j'avais modifié mon swing parce que mes yeux et mon cerveau travaillaient différemment.
Driver: Cobra F8
B3: Callaway X hot 3deep
Hybrides: Mizuno JPX Fli-Hi et JPX 850
Fers: Mizuno JPX 850 forged
Wedges: Mizuno S5 50°56°60°
Putter: Odyssey Oworks 7 tank

ener
Messages : 17
Enregistré le : 01 sept. 2012, 10:14
Index : 17,7

Message par ener » 01 sept. 2012, 12:27

à expérimenter pour corriger la socket
Démonstration fonctionnement de la socket:
vous prenez la position à l'adresse ,sans club ,bras ballants ,jambes fléchies
à partir de cette position projetez votre genoux droit en direction de la balle,vos bras vont être projetés à l'extérieur
Démonstration correction de la socket:
à contrario à partir de la même position ,projetez votre genoux droit vers l'intérieur du genoux gauche (et non vers la balle),miracle les bras sont projetés vers la gauche ,le long de la ligne de jeu.

Application (avec un club et une balle)

mettez vous à l'adresse les deux jambes fléchies ,executez votre back swing en gardant la flexion des genoux
commencez le down swing en déplaçant votre genoux droit vers l'intérieur du genoux gauche l'appuis du pied droit venant vers l'intérieur du pied puis progressivement le talon droit se décolle du sol en pivotant au dessus du gros orteil
en fin de swing le genoux droit sera en contact du genoux gauche et l'appuis sur la point du pied talon décollé

le moteur du swing de golf est le bas du corps,le moteur des socket est aussi le bas du corps
en corrigent le fonctionnement du bas du corps vous corrigerez votre swing pour ne plus faire de sockets

Avatar du membre
Leni
Modérateur
Modérateur
Messages : 4019
Enregistré le : 13 juin 2007, 09:43
Index : 7
Localisation : A gauche...
Âge : 44

Message par Leni » 01 sept. 2012, 17:23

ener a écrit :à expérimenter pour corriger la socket
Démonstration fonctionnement de la socket:
vous prenez la position à l'adresse ,sans club ,bras ballants ,jambes fléchies
à partir de cette position projetez votre genoux droit en direction de la balle,vos bras vont être projetés à l'extérieur
Démonstration correction de la socket:
à contrario à partir de la même position ,projetez votre genoux droit vers l'intérieur du genoux gauche (et non vers la balle),miracle les bras sont projetés vers la gauche ,le long de la ligne de jeu.

Application (avec un club et une balle)

mettez vous à l'adresse les deux jambes fléchies ,executez votre back swing en gardant la flexion des genoux
commencez le down swing en déplaçant votre genoux droit vers l'intérieur du genoux gauche l'appuis du pied droit venant vers l'intérieur du pied puis progressivement le talon droit se décolle du sol en pivotant au dessus du gros orteil
en fin de swing le genoux droit sera en contact du genoux gauche et l'appuis sur la point du pied talon décollé

le moteur du swing de golf est le bas du corps,le moteur des socket est aussi le bas du corps
en corrigent le fonctionnement du bas du corps vous corrigerez votre swing pour ne plus faire de sockets
Très bon !
Je m'en suis aperçu cet été au chipping. Et oui crise de chausson au chipping, et j'ai constaté que la jambe droite avançait vers la balle.
:wink:
"Si t'enlèves l'air, les oiseaux tombent..."
JC VanDamme

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 05 sept. 2012, 18:45

Quand on fait une crise de sockettes et qu'on n'a pas à disposition l'avis d'un expert pour en isoler la cause, le meilleur conseil que je puisse donner c'est de taper des bois car il est absolument impossible de faire des sockettes au bois. Ca permet de retrouver un peu de confiance.

ener
Messages : 17
Enregistré le : 01 sept. 2012, 10:14
Index : 17,7

Message par ener » 05 sept. 2012, 19:55

C'est vrai on ne peu pas faire de socket avec les bois,mais on frappe avec le talon et c'est la même cause
le fait de taper avec un bois peut redonner confiance dans le swing mais n'est pas un moyen de corriger

Lemp
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 267
Enregistré le : 01 sept. 2014, 04:53
Index : Non classé
Âge : 33

Message par Lemp » 25 juil. 2018, 10:45

Salut à tous,

je reprends ce sujet pour parler de ma mauvaise expérience de ce week end... 90 % de socket sur 6 seaux de balles tapés entre vendredi et samedi. :cry: :cry: :cry: :cry: :cry:

En fait tout a commencé il y a 2 semaines sur le parcours, mauvaise partie, plein de ratés (surtout des grattes au début), et j'ai même pas fini les 4 derniers trous après avoir balancé 3 balles de suite complètement à droite au départ d'un par3 que j'aime bien en temps normal :evil: . Ensuite 2 semaines sans jouer, par manque de temps et d'envie à cause de cette dernière partie.

Ce week end, retour au practice pour évaluer le désastre. Le chipping (jusqu'à 50 mètre en gros) est ok, voire même très bon pour mon niveau. Par contre, les pleins swings et les pitchs (50m et plus) c'est la cata. En fait dès que je dois mettre un peu de vitesse, je ne fais que des sockets. Si pas de socket, plutôt une gratte, au mieux la balle est prise très proche du talon et sort complètement à droite en push ou push-slice.

Je pense que mon problème est à peu près le suivant : Backswing plutôt bon (selon un très très bon joueur de mon club), même si un peu d'overswing. Mais à cause de l'envie de mettre une grande claque à la balle, j'ai une rotation beaucoup trop rapide du corps, donc les mains sont très en avant de la tête de club à l'impact, ce qui ouvre bcp trop la face de club. Chemin de club neutre ou légèrement out-to-in si la rotation s'accompagne d'un coup d'épaule ou non. Finish très à plat, je pense que c'est instinctif pour essayer de fermer la face de club. Ça vous parait logique ? (je me doute que c'est pas facile sans vidéos, je récupère ça sur le téléphone d'un pote dès que possible).

Quand j'essaye de mieux faire passer les mains, ça donne l'impression que je flippe les mains, mais le contact est meilleur. Je pense que la solution serait plutôt dans le relâchement pour avoir un meilleur rythme/tempo. Mais comment travailler ce point ? Et surtout c'est pas facile quand on s'énerve. D'ailleurs je pense que les chips sont bon car je ne force pas, le but n'est pas d'aller le plus loin possible...

Si vous avez d'autres conseils, je prends, parce que là, ça me fait peur cette histoire....
Driver: Callaway XR'15 11.5° - shaft regular
Bois 4: Ping G20 16.5° - TFC-169 regular
Hybride 3/4: TM RBZ Stage2 19°/22° - RocketFuel 65g regular
Fers 4-PW: TM RocketBladez HL - RocketFuel 85g Steel regular
GW-SW: Cleveland RTX2 CB 50°/56°
Putter: Odyssey Versa n°7 - SuperStroke 3.0

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2797
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 25 juil. 2018, 11:54

90 % de socket sur 6 seaux de balles tapés entre vendredi et samedi.

Ah oui , quand même ! Quel supplice infligé ! :wink:

En vrai , ça prends 3 minutes pour se défaire de ce type de coups :wink: Il convient juste de procéder ainsi :

- Balle sur tee
- Pieds joints
- Rapprocher les mains du corps au max , mais quelles puissent passer lors de la descente of course !
- 1/2 swing fer 9/8 vertical dans la hauteur donc .( Amplitude symétrique )


Après quelques balles jouées de cette façon , reprendre un stance normal en portant tout même une attention particulière sur la position des mains , c'est à dire près du corps à l'adresse et swinguer dans la hauteur .... La cuse principale de cette erreur , ce sont des mains trop éloignées du corpq à l'adresse etun chemin de swing trop dans la profondeur ( Flat ) club couché , centre de gravite rehaussé, centre de swing décalé vers l'arrière .....Blablabla....la cata quoi !

Le tour est joué ..... :wink: Expérimente ça , c'est béton !

Enjoy

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

tomtom45
Bogey Expert
Bogey Expert
Messages : 173
Enregistré le : 20 févr. 2018, 08:42
Index : 10,8

Message par tomtom45 » 25 juil. 2018, 12:00

La principale cause directe des sockets, c'est que pour une raison ou une autres, les mains se retrouve trop près de la balle dans la zone d'impact. Après il faut trouver la cause directe du fait que les mains se retrouvent trop proches de la balle ^^ Souvent, c'est parcequ'on croit qu'il faut envoyer les mains vers la cible ou vers la balle pour créer le fameux "lag", au lieu de simplement descendre les mains vers le bas et non vers la balle ou la cible...

Lemp
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 267
Enregistré le : 01 sept. 2014, 04:53
Index : Non classé
Âge : 33

Message par Lemp » 25 juil. 2018, 12:16

ALP a écrit :
25 juil. 2018, 11:54
90 % de socket sur 6 seaux de balles tapés entre vendredi et samedi.
Ah oui , quand même ! Quel supplice infligé ! :wink:
Supplice c'est le mot, mais le golf c'est une drogue pour moi (enfin peut être pour d'autres ici aussi). Si j'avais les moyens je pourrais passer mes journées à taper des balles (surtout sur le parcours quand même). Les mains des pros qu'on voit parfois après leur entrainement, je pense être capable d'en faire largement autant. Bon il me manque aussi un peu de talent..... lol

Je vais essayer ta technique sur tee, pieds joint, je vous ferai un retour (vendredi après midi sans doute)
ALP a écrit :
25 juil. 2018, 11:54
Après quelques balles jouées de cette façon , reprendre un stance normal en portant tout même une attention particulière sur la position des mains , c'est à dire près du corps à l'adresse et swinguer dans la hauteur .... La cuse principale de cette erreur , ce sont des mains trop éloignées du corpq à l'adresse etun chemin de swing trop dans la profondeur ( Flat ) club couché , centre de gravite rehaussé, centre de swing décalé vers l'arrière .....Blablabla....la cata quoi !
Ça je suis pas sûr de comprendre.... mais pas grave
Driver: Callaway XR'15 11.5° - shaft regular
Bois 4: Ping G20 16.5° - TFC-169 regular
Hybride 3/4: TM RBZ Stage2 19°/22° - RocketFuel 65g regular
Fers 4-PW: TM RocketBladez HL - RocketFuel 85g Steel regular
GW-SW: Cleveland RTX2 CB 50°/56°
Putter: Odyssey Versa n°7 - SuperStroke 3.0

Lemp
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 267
Enregistré le : 01 sept. 2014, 04:53
Index : Non classé
Âge : 33

Message par Lemp » 25 juil. 2018, 12:19

tomtom45 a écrit :
25 juil. 2018, 12:00
La principale cause directe des sockets, c'est que pour une raison ou une autres, les mains se retrouve trop près de la balle dans la zone d'impact. Après il faut trouver la cause directe du fait que les mains se retrouvent trop proches de la balle ^^ Souvent, c'est parcequ'on croit qu'il faut envoyer les mains vers la cible ou vers la balle pour créer le fameux "lag", au lieu de simplement descendre les mains vers le bas et non vers la balle ou la cible...
Le problème c'est qu'à mon dernier cours (il y a 6 semaines environ), mon pro m'a dit d'avoir la sensation de tirer le club avec les mains, car il avait l'impression que je laissais le club se promener tout seul sans le contrôler.
Driver: Callaway XR'15 11.5° - shaft regular
Bois 4: Ping G20 16.5° - TFC-169 regular
Hybride 3/4: TM RBZ Stage2 19°/22° - RocketFuel 65g regular
Fers 4-PW: TM RocketBladez HL - RocketFuel 85g Steel regular
GW-SW: Cleveland RTX2 CB 50°/56°
Putter: Odyssey Versa n°7 - SuperStroke 3.0

Avatar du membre
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4744
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 44

Message par Franc38 » 25 juil. 2018, 14:49

Lemp a écrit :
25 juil. 2018, 12:19
tomtom45 a écrit :
25 juil. 2018, 12:00
La principale cause directe des sockets, c'est que pour une raison ou une autres, les mains se retrouve trop près de la balle dans la zone d'impact. Après il faut trouver la cause directe du fait que les mains se retrouvent trop proches de la balle ^^ Souvent, c'est parcequ'on croit qu'il faut envoyer les mains vers la cible ou vers la balle pour créer le fameux "lag", au lieu de simplement descendre les mains vers le bas et non vers la balle ou la cible...
Le problème c'est qu'à mon dernier cours (il y a 6 semaines environ), mon pro m'a dit d'avoir la sensation de tirer le club avec les mains, car il avait l'impression que je laissais le club se promener tout seul sans le contrôler.
essaye de le tirer avec les mains... mais plus près du corps, avec une sortie vers le haut et la gauche (de la cible, pour un droitier). Comme si tu voulais mettre tes mains dans ta poche gauche (enfin la poche vers la cible, quoi... )
Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

Lemp
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 267
Enregistré le : 01 sept. 2014, 04:53
Index : Non classé
Âge : 33

Message par Lemp » 25 juil. 2018, 15:27

Franc38 a écrit :
25 juil. 2018, 14:49
essaye de le tirer avec les mains... mais plus près du corps, avec une sortie vers le haut et la gauche (de la cible, pour un droitier). Comme si tu voulais mettre tes mains dans ta poche gauche (enfin la poche vers la cible, quoi... )
Faudra que j'essaye au practice de voir comment je ressens ca. Parce que j'arrive pas imaginer la sensation en étant assis au bureau.

Pour préciser mes dires (et vu qu'on en parle dans un autre sujet), quand dans mon post original je parle de "flipper" les mains pour fermer la face qui donnent de bons résultats, je parle du "malaska move". Mais mon pro m'a dit que ça lui plaisait pas.

PS: en fait dans ma tête, "tirer" ca me donne une image d'absence de release du club. je dois pas voir ca comme il faut
Driver: Callaway XR'15 11.5° - shaft regular
Bois 4: Ping G20 16.5° - TFC-169 regular
Hybride 3/4: TM RBZ Stage2 19°/22° - RocketFuel 65g regular
Fers 4-PW: TM RocketBladez HL - RocketFuel 85g Steel regular
GW-SW: Cleveland RTX2 CB 50°/56°
Putter: Odyssey Versa n°7 - SuperStroke 3.0

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11461
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 68

Message par eglishadow » 25 juil. 2018, 15:37

tu dois te "balader" , c'est ce qui m'était arrivé (pas drôle je confirme)

donc fais attention aux bases, grip , posture etc... (ton dos, ton fléchissement des jambes etc etc...) lie de la balle, bras , mains etc...
ensuite essaie de swinguer pieds joints (ou alors pieds quasi joints) tu ne pourras pas faire de plein swing ni sortir de ton axe sous peine de perdre l'équilibre
-ensuite au démarrage (ta tête qui doit rester derrière la balle) tu éloignes (pas trop vite) le club de la cible , en arrière,
-reste "connecté"
- donc BS comme tu peux mais connecté
- puis DS , normalement tu ne peux pas brusquer ni avancer latéralement sinon tu tombes
- essaie de faire jouer la tête de ton club , de la ressentir.

donc ensuite tu fais pareil avec un stance normal (pas trop écarter les pieds) en essayant de ressentir la même chose
-chercher au départ dans la "largeur"
- "monter et descendre" en conservant tes axes

ça devrait aider (moi ça m'a guérit)
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

clement34
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 963
Enregistré le : 06 août 2015, 14:40
Index : 21,2
Localisation : Montpellier
Âge : 36

Message par clement34 » 25 juil. 2018, 15:38

Le release se fera bien après et il se fera tout seul ou presque de toute façon. On parle d'essayer de garder l’armement à peu près jusqu'au moment ou tes mains passent devant ta hanche droite. Enfin, il me semble...

Toi, tu fais comme moi, tu désarmes bien trop tôt et ca te fait revenir par dessus... Tu slice un peu aussi, non?
Driver TM R7
Rescue 2 TM
Bois 3/5/7 Maruman Shuttle
Fer du 3 au PW : TM RAC LT graphite
Wedges Cleveland : CBX (52°), CG10 (56°) et Reg.588 Tour action (60°)
Putter Odyssey White steel #2 CS

Index 2018 : 54>>>34>>>30.5>>>28.5
Index 2019 : 28.5>>>27.5>>>26.5>>>24.8>>>24.8>>>21.2

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11461
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 68

Message par eglishadow » 25 juil. 2018, 15:42

clement34 a écrit :
25 juil. 2018, 15:38
Le release se fera bien après et il se fera tout seul ou presque de toute façon. On parle d'essayer de garder l’armement à peu près jusqu'au moment ou tes mains passent devant ta hanche droite. Enfin, il me semble...

Toi, tu fais comme moi, tu désarmes bien trop tôt et ca te fait revenir par dessus... Tu slice un peu aussi, non?
en fait si tu montes "large" (donc en éloignant le club de la cible en arrière tout en étant "connecté") et que ton armement se fait naturellement dans le mouvement, ton désarmement se fera de même (release en barbarisme :mrgreen: ) et si tu sens ta tête de club (fouetté) tu auras ce petit retard nécessaire

attention : lorsque tu sais faire cela tes distances ne seront plus les mêmes (exemple, HL au 12 au GW :mrgreen: + 20 m)
Un mauvais désarmement peut venir d'un sur-armement (c'est mon défaut)
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Lemp
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 267
Enregistré le : 01 sept. 2014, 04:53
Index : Non classé
Âge : 33

Message par Lemp » 25 juil. 2018, 15:45

clement34 a écrit :
25 juil. 2018, 15:38
Le release se fera bien après et il se fera tout seul ou presque de toute façon. On parle d'essayer de garder l’armement à peu près jusqu'au moment ou tes mains passent devant ta hanche droite. Enfin, il me semble...

Toi, tu fais comme moi, tu désarmes bien trop tôt et ca te fait revenir par dessus... Tu slice un peu aussi, non?
Si tu parles de slice "typique, cas d'école", genre une balle qui sort à gauche pour tourner à droite (pour un droitier), j'ai jamais réussi à faire ca de ma vie... j'ai d'ailleurs bcp de mal à faire des fades, quelques fois en cours avec mon pro, j'aime bien le fade, c'est beau comme traj.

Mes balles sortent toujours à droite de ma cible. Avant je faisais des draw (ou leger push parfois). Maintenant ca tourne encore plus à droite :oops: :oops: :oops:

(si on venait à retrouver mes premiers posts sur le forum, quand j'ai débuté, j'ai beaucoup confondu le push et le slice, qui n'ont pas du tout les mêmes causes)
Driver: Callaway XR'15 11.5° - shaft regular
Bois 4: Ping G20 16.5° - TFC-169 regular
Hybride 3/4: TM RBZ Stage2 19°/22° - RocketFuel 65g regular
Fers 4-PW: TM RocketBladez HL - RocketFuel 85g Steel regular
GW-SW: Cleveland RTX2 CB 50°/56°
Putter: Odyssey Versa n°7 - SuperStroke 3.0

Lemp
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 267
Enregistré le : 01 sept. 2014, 04:53
Index : Non classé
Âge : 33

Message par Lemp » 29 juil. 2018, 10:49

Petit retour pour ceux que ça intéresse. Ma femme ne m'a pas laissé jouer vendredi et samedi matin... Du coup petit passage rapide samedi en fin de journée. Un seau de balle pour retrouver un contact correct.

La technique pieds joints : très bien pour retrouver un plan de swing correct. Par contre beaucoup de tops ou contacts très bas sur la face de club.
Ma clé mentale a été de passer les mains plus proches du corps, ça laisse le club release sans y penser.

9 trous ensuite pour confirmer, très bien joué jusqu'au 8 et 9 ou les sockets sont revenus. Mais corrigé en live sur le parcours pour finir le 9. J'ai d'ailleurs fait le par sur le trou hcp 1 de mon parcours, j'avais jamais réussi avant.
Driver: Callaway XR'15 11.5° - shaft regular
Bois 4: Ping G20 16.5° - TFC-169 regular
Hybride 3/4: TM RBZ Stage2 19°/22° - RocketFuel 65g regular
Fers 4-PW: TM RocketBladez HL - RocketFuel 85g Steel regular
GW-SW: Cleveland RTX2 CB 50°/56°
Putter: Odyssey Versa n°7 - SuperStroke 3.0

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11461
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 68

Message par eglishadow » 29 juil. 2018, 14:11

Lemp a écrit :
29 juil. 2018, 10:49
Petit retour pour ceux que ça intéresse. Ma femme ne m'a pas laissé jouer vendredi et samedi matin... Du coup petit passage rapide samedi en fin de journée. Un seau de balle pour retrouver un contact correct.

La technique pieds joints : très bien pour retrouver un plan de swing correct. Par contre beaucoup de tops ou contacts très bas sur la face de club.
Ma clé mentale a été de passer les mains plus proches du corps, ça laisse le club release sans y penser.

9 trous ensuite pour confirmer, très bien joué jusqu'au 8 et 9 ou les sockets sont revenus. Mais corrigé en live sur le parcours pour finir le 9. J'ai d'ailleurs fait le par sur le trou hcp 1 de mon parcours, j'avais jamais réussi avant.
bien!!! bravo
si tu topes ou grattes c'est que tu dois bouger "verticalement", soit les bras (pliés ou autre) ...à voir etc... essaie de ne pas "essayer de ramasser la balle" , ou la lever, swing vers la cible pour voir, normalement en "balayant" . Sur parcours essaie un stance moins large et va chercher ton "take away" "dans la largeur" sans te déconnecter aussi bien au BS qu'après l'impact en gardant corps et tête en arrière de la balle , mais sans te bloquer pour le "finish".
C'est ce que je fais (quand j'y pense :mrgreen: ) lorsque ça va mal.
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2797
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 29 juil. 2018, 15:22

Lemp a écrit :
29 juil. 2018, 10:49

La technique pieds joints : très bien pour retrouver un plan de swing correct. Par contre beaucoup de tops ou contacts très bas sur la face de club.
Ma clé mentale a été de passer les mains plus proches du corps, ça laisse le club release sans y penser.

9 trous ensuite pour confirmer, très bien joué jusqu'au 8 et 9 ou les sockets sont revenus. Mais corrigé en live sur le parcours pour finir le 9. J'ai d'ailleurs fait le par sur le trou hcp 1 de mon parcours, j'avais jamais réussi avant.
Bravo Lemp ! Les top sont " normales " au début ce le drill correctif pieds joints , mains, bras prés et connectés au corps c'est d'ailleurs , pour cette raison, que j'avais mentionné balle sur tee dans mon post initial . Avec un peu de temps les contacts adhoc doivent revenir dans l'ordre. Ta clé mentale est juste parfaite , c'est exactement ça ! :D Enfin , expérimenter le travail de correction effectué au practice sur le parcours , en condition réelle de jeu , là encore , c'est juste parfait ! Bravo à toi Lemp . Sincèrement suis impressionné de ta démarche d'une justesse exemplaire :wink:
Très bel exemple à suivre , surtout venant d'un joueur en progression ... :wink:
8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

Lemp
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 267
Enregistré le : 01 sept. 2014, 04:53
Index : Non classé
Âge : 33

Message par Lemp » 30 juil. 2018, 09:18

Bon je suis au bureau, alors j'ai un peu plus de temps que le week end pour écrire sur le forum .... :lol: :lol: Merci à tous pour votre aide et votre soutine. Après un beau 9 trous samedi (je vais vite oublier le craquage sur les 2 derniers trous), je suis vraiment pressé d'y retourner. J'ai l'impression d'avoir même mieux jouer qu'avant ma crise de s....t (et j'ai aussi envoyé mon plus beau drive sur parcours depuis un moment).
eglishadow a écrit :
29 juil. 2018, 14:11
bien!!! bravo
si tu topes ou grattes c'est que tu dois bouger "verticalement", soit les bras (pliés ou autre) ...à voir etc... essaie de ne pas "essayer de ramasser la balle" , ou la lever, swing vers la cible pour voir, normalement en "balayant" . Sur parcours essaie un stance moins large et va chercher ton "take away" "dans la largeur" sans te déconnecter aussi bien au BS qu'après l'impact en gardant corps et tête en arrière de la balle , mais sans te bloquer pour le "finish".
C'est ce que je fais (quand j'y pense :mrgreen: ) lorsque ça va mal.
En fait les tops c’était juste pendant l'exercice pieds joints prescrit par Alain (Alp). Sur le parcours, aucun problème de contact (moins que d'habitude avant ma crise de socket, c'est même bizarre :? :? :? ).
ALP a écrit :
29 juil. 2018, 15:22
Bravo Lemp ! Les top sont " normales " au début ce le drill correctif pieds joints , mains, bras prés et connectés au corps c'est d'ailleurs , pour cette raison, que j'avais mentionné balle sur tee dans mon post initial . Avec un peu de temps les contacts adhoc doivent revenir dans l'ordre. Ta clé mentale est juste parfaite , c'est exactement ça ! :D Enfin , expérimenter le travail de correction effectué au practice sur le parcours , en condition réelle de jeu , là encore , c'est juste parfait ! Bravo à toi Lemp . Sincèrement suis impressionné de ta démarche d'une justesse exemplaire :wink:
Très bel exemple à suivre , surtout venant d'un joueur en progression ... :wink:
8 )

Alain :D
Merci pour les compliments, mais je suis loin d'être toujours aussi exemplaire. :wink: :wink: :wink: Dans tous les cas merci encore Alain pour m'avoir conseillé cet exo. Pour l'instant, je vais peut être même inclure un petit mouvement ou deux de ce genre dans ma routine, histoire de ne pas laisser le swing dériver en cours de partie.

Au sujets des tops, j'y pense seulement, mais j'ai fais l'exo avec des fers 7 et 5, et j'avais mis le tee à la même hauteur que pour un départ au fer, c'est à dire très bas. Peut être fallait il le mettre un peu plus haut, parce que les pieds joints ça fait monter le point bas du swing non ?
Driver: Callaway XR'15 11.5° - shaft regular
Bois 4: Ping G20 16.5° - TFC-169 regular
Hybride 3/4: TM RBZ Stage2 19°/22° - RocketFuel 65g regular
Fers 4-PW: TM RocketBladez HL - RocketFuel 85g Steel regular
GW-SW: Cleveland RTX2 CB 50°/56°
Putter: Odyssey Versa n°7 - SuperStroke 3.0

Avatar du membre
Gallabru
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2262
Enregistré le : 17 sept. 2013, 13:08
Index : 17,5
Localisation : 92
Âge : 51

Message par Gallabru » 30 juil. 2018, 09:39

Ah j'avais raté ça. Intéressant.
Par contre, mes sockets c'est au pitching, dès que je ne suis pas en plein swing et d'autant plus que la distance à faire est courte (mais au-delà de 20m). C'est à un point où je préfère me retrouver à une distance de 58° plein swing pour attaquer un green que d'avoir à faire 1/4 swing au pitch en étant plus près.
Je vais essayer le drill pieds joints...

Skyshot
Par Expert
Par Expert
Messages : 673
Enregistré le : 23 déc. 2013, 14:41
Index : 12,8
Localisation : Cote d'Opale.
Âge : 40

Message par Skyshot » 30 juil. 2018, 10:03

Personne ne parle d'un release trop tardif qui crée des shanks aussi.
Hier, 11 ou 12 balles de perdues entre le premier tee shot et le dernier trou où je ramasse la balle... Merci, au revoir...
Mon défi a été de terminer le parcours malgré 9 croix mais ça fait travailler le mental.
Le plus con dans l'histoire c'est que ça m'arrive en compétition alors qu'en amicale, tu lâches l'affaire et tu règles ça en 5 minutes au practice, mais y a plus grave dans la vie qu'un carte explosée.
18 trous c'est long quand tu perds déjà 4 balles sur les 2 premiers trous et ça survient pendant une période où je touchais bien la balle, va me falloir 15 jours pour m'en remettre :lol:

Correctif: penser à sentir la main arrière sous la main avant à l'impact et plus que les pieds joints, je préfère mettre le pied droit derrière le gauche.

Je pense à Gallabru qui a des soucis sur les demi-coups, c'est mon miss-shot aussi quand justement j'envoie alors que le club a pas le temps de revenir derrière la balle... c'est shank ou mega-top voire les deux quand je suis synchro :mrgreen:
910D2 Aldila NV65S
B4 910F Aldila NV75R
ZU45 20°Miyazaki Kaula stiff
4-P Combo Srixon 965/765/565 Modus 3 120g Stiff
50**/56**/60** Cleveland RTX3 Modus 3 120g Stiff
Cleveland Elevado Satin

Lemp
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 267
Enregistré le : 01 sept. 2014, 04:53
Index : Non classé
Âge : 33

Message par Lemp » 30 juil. 2018, 10:20

Skyshot a écrit :
30 juil. 2018, 10:03
Personne ne parle d'un release trop tardif qui crée des shanks aussi.
Bah selon mon interprétation, mes s...et étaient causées par des mains très avant à l'impact, donc une face très ouverte et le hosel en avant. A ce moment là, peu importe comment tu prends la balle, c'est "à droite toute". Le fait de garder les bras connectés et les mains près du corps favorise un meilleur release qui amène la face en bonne position. J'ai aussi l'impression de plus travailler en rotation et de moins être sur l'avant des pieds, mais c'est peut être qu'un ressenti....
Driver: Callaway XR'15 11.5° - shaft regular
Bois 4: Ping G20 16.5° - TFC-169 regular
Hybride 3/4: TM RBZ Stage2 19°/22° - RocketFuel 65g regular
Fers 4-PW: TM RocketBladez HL - RocketFuel 85g Steel regular
GW-SW: Cleveland RTX2 CB 50°/56°
Putter: Odyssey Versa n°7 - SuperStroke 3.0

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2797
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 30 juil. 2018, 10:59

Au sujets des tops, j'y pense seulement, mais j'ai fais l'exo avec des fers 7 et 5, et j'avais mis le tee à la même hauteur que pour un départ au fer, c'est à dire très bas. Peut être fallait il le mettre un peu plus haut, parce que les pieds joints ça fait monter le point bas du swing non ?
@ Lemp :D Le point bas c'est sur la ligne de jeu , et avec un fer , il s'agit de contacter la balle légèrement en arrière de ce point bas = Le fameux balle terre ou pincer la basse en la compressant . utilise plutôt un fer court : 9 / 8 pour résoudre la soc.....! Bras ballants mains proches du corps . La hauteur du tee , elle doit être " normale " , c'est juste pour surélever la balle afin de facilité le lie , car nous sommes ici sur un drill " correctif " , et ne changera pas avec un fer 9 ou 8 .

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2797
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 30 juil. 2018, 11:04

Skyshot a écrit :
30 juil. 2018, 10:03
Personne ne parle d'un release trop tardif qui crée des shanks aussi.
Hier, 11 ou 12 balles de perdues entre le premier tee shot et le dernier trou où je ramasse la balle... Merci, au revoir...
Mon défi a été de terminer le parcours malgré 9 croix mais ça fait travailler le mental.
Le plus con dans l'histoire c'est que ça m'arrive en compétition alors qu'en amicale, tu lâches l'affaire et tu règles ça en 5 minutes au practice, mais y a plus grave dans la vie qu'un carte explosée.
18 trous c'est long quand tu perds déjà 4 balles sur les 2 premiers trous et ça survient pendant une période où je touchais bien la balle, va me falloir 15 jours pour m'en remettre :lol:

Correctif: penser à sentir la main arrière sous la main avant à l'impact et plus que les pieds joints, je préfère mettre le pied droit derrière le gauche.

Je pense à Gallabru qui a des soucis sur les demi-coups, c'est mon miss-shot aussi quand justement j'envoie alors que le club a pas le temps de revenir derrière la balle... c'est shank ou mega-top voire les deux quand je suis synchro :mrgreen:
Le lag tardif +++ c'est , the shank du bon voire très bon joueur le plus souvent sur un plein coup et ce quelque soit le fer .... :D Lorsque j'étais joueur pro , ça m'arrivais parfois sur les tee shot d'un long par 3 joué avec un fer long .... :mrgreen:

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2797
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 30 juil. 2018, 11:10

Gallabru a écrit :
30 juil. 2018, 09:39
Ah j'avais raté ça. Intéressant.
Par contre, mes sockets c'est au pitching, dès que je ne suis pas en plein swing et d'autant plus que la distance à faire est courte (mais au-delà de 20m). C'est à un point où je préfère me retrouver à une distance de 58° plein swing pour attaquer un green que d'avoir à faire 1/4 swing au pitch en étant plus près.
Je vais essayer le drill pieds joints...
Bonne idée , et/ou trouve un mur et swingue " dos au mur " C'est radical :wink: . Un petit truc encore , arme rapidement et volontaire les poignets avec un W amplitude 1/2_3/4 swing :wink: De façon de travailler dans la hauteur et non pas dans la profondeur ( en arrière = flat )

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

Avatar du membre
Gallabru
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2262
Enregistré le : 17 sept. 2013, 13:08
Index : 17,5
Localisation : 92
Âge : 51

Message par Gallabru » 30 juil. 2018, 11:15

Oui c'est bien au W que ça sockette.
Je vais aussi essayer d'être plus vertical. Ca ne pourra pas me faire de mal d'une façon générale :roll:

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2797
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 30 juil. 2018, 11:48

Gallabru a écrit :
30 juil. 2018, 11:15
Oui c'est bien au W que ça sockette.
Je vais aussi essayer d'être plus vertical. Ca ne pourra pas me faire de mal d'une façon générale :roll:
La faute récurrente chez la plupart de joueurs en progression est de démarrer le swing trop intérieur ( profondeur ), ce qui occasionne tout un tas de compensions désastreuses pendant la descente ! . Cela est en grande partie du , à une mauvaise compréhension de la consigne , qui consiste à dire le fameux: " tourne les épaules " !. Bien entendu que les épaules tournent pendant la montée , mais , seulement après avoir monter le club et ce , par l'action d'armement des poignets dans la hauteur . Pas l'inverse ! :wink: Avec le bon timing c'est toujours mieux en somme ! :wink:

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

Avatar du membre
Gallabru
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2262
Enregistré le : 17 sept. 2013, 13:08
Index : 17,5
Localisation : 92
Âge : 51

Message par Gallabru » 30 juil. 2018, 12:36

Pourtant j'essaie de démarrer pas trop en profondeur justement, presque avec la sensation de ne partir qu'avec le mains en ayant la tête du club qui part sur une ligne formée par la balle et la cible.
Il faut que je me filme de derrière pour voir ce que je fais en réalité.

clement34
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 963
Enregistré le : 06 août 2015, 14:40
Index : 21,2
Localisation : Montpellier
Âge : 36

Message par clement34 » 30 juil. 2018, 12:38

Grave!
J'ai pas une grande expérience golfique mais je compte bien sur les 2 mains les fois où des voisins de practice ou partenaires de jeux te disent un truc du genre "ouai mais là c'est parce que tu tournes pas assez, etc..."

Un petit sourire en coin et une grande pensée du genre "mais ta gueule, t'es pas mon pro... :mrgreen: ". Sauf qu'au final ca s'installe dans ta petite tête et tu envoies le club et les mains de plus en plus loin dans ton dos.

Puis au bout d'un an et demi à galérer seul dans ton coin, tu te décides enfin à aller voir le docteur (le pro, hein, pas le fitteur... :mrgreen: ). Et là, première chose qu'il te dit : " bon bah mon gars, on va déjà faire en sorte que tu ne lances plus tes mains et ta tête de club comme ca derrière, parce que là, impossible d'avoir un retour correct vu comme tu places ton club en haut du BS!"

On m'aurait donc menti! :roll: :lol: :mrgreen:

(toute ressemblance avec des faits réels qui me seraient arrivés dernièrement n'est absolument pas une coïncidence...)
Driver TM R7
Rescue 2 TM
Bois 3/5/7 Maruman Shuttle
Fer du 3 au PW : TM RAC LT graphite
Wedges Cleveland : CBX (52°), CG10 (56°) et Reg.588 Tour action (60°)
Putter Odyssey White steel #2 CS

Index 2018 : 54>>>34>>>30.5>>>28.5
Index 2019 : 28.5>>>27.5>>>26.5>>>24.8>>>24.8>>>21.2

clement34
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 963
Enregistré le : 06 août 2015, 14:40
Index : 21,2
Localisation : Montpellier
Âge : 36

Message par clement34 » 30 juil. 2018, 12:41

Gallabru a écrit :
30 juil. 2018, 12:36
Pourtant j'essaie de démarrer pas trop en profondeur justement, presque avec la sensation de ne partir qu'avec le mains en ayant la tête du club qui part sur une ligne formée par la balle et la cible.
Il faut que je me filme de derrière pour voir ce que je fais en réalité.
Ouai, filme toi. Perso ca m'a fait mal au yeux quand j'ai vu la video... Et surtout tu en prends mieux conscience et c'est plus facile à corriger derrière.
Et fait contrôler aussi la façon avec lequel ton club s'arme. Moi je flippai en plus les mains histoire d'avoir le club encore plus derrière. Rien que réapprendre à armer dans le bon axe ca a changé d'un coup mes contacts...
Driver TM R7
Rescue 2 TM
Bois 3/5/7 Maruman Shuttle
Fer du 3 au PW : TM RAC LT graphite
Wedges Cleveland : CBX (52°), CG10 (56°) et Reg.588 Tour action (60°)
Putter Odyssey White steel #2 CS

Index 2018 : 54>>>34>>>30.5>>>28.5
Index 2019 : 28.5>>>27.5>>>26.5>>>24.8>>>24.8>>>21.2

Lemp
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 267
Enregistré le : 01 sept. 2014, 04:53
Index : Non classé
Âge : 33

Message par Lemp » 27 août 2018, 09:25

Petit retour après mes derniers messages sur le sujet. Apparemment je suis soigné de ma crise de s...et (enfin jusqu'à la prochaine :mrgreen: ). J'ai essayé plein de trucs pendant cette crise, mais la solution a été de modifier la posture et le takeaway.

Maintenant je re-touche la balle très légèrement en pointe. J'ai toujours fait ça depuis mes débuts, mais ça a aussi diminuer depuis la correction des sockets (c'est un peu plus visible sur les petits coups de wedge, mais ça me dérange pas).

Finalement je pense que c'était un mal pour un bien (juste dommage que ça arrive en plein mois de juillet :twisted: ), ça m'a fait comprendre des choses que disait mon pro mais que j'avais du mal visualiser. L'autre gros bénéfice, c'est qu'avec ces changements, j'arrive maintenant à faire des swing à 80% ou 50% avec un bon contact, chose qui m'était impossible avant (et qui traduisait bien un pb dans le geste selon moi).

Autre point qui me gène un peu dans mon swing, j'ai une accélération assez forte au début de mon backswing, est ce que vous pensez qu'un shaft au poids plus adapté (plus lourd ?) pourrait m'aider à corriger ça ? Aujourd'hui j'ai des shafts stocks de 75g, plutôt mou (même pas du regular selon certains). Et je suis sûr qu'ils ne sont pas du tout adapté à mon physique (1,85m, 1++ kilos, et ancien pilier de rugby). J'attends de stabiliser le swing pour me faire plaisir avec une nouvelle série, pour l'instant c'est pas les clubs qui limitent ma progression.
Driver: Callaway XR'15 11.5° - shaft regular
Bois 4: Ping G20 16.5° - TFC-169 regular
Hybride 3/4: TM RBZ Stage2 19°/22° - RocketFuel 65g regular
Fers 4-PW: TM RocketBladez HL - RocketFuel 85g Steel regular
GW-SW: Cleveland RTX2 CB 50°/56°
Putter: Odyssey Versa n°7 - SuperStroke 3.0

David7578
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1985
Enregistré le : 11 sept. 2017, 16:10
Index : 30,5
Localisation : Versailles
Âge : 43

Message par David7578 » 27 août 2018, 10:18

Il y a deux approches pour le rythme :
-Beaucoup plus lourd en tête pour sentir où est le club pendant tout le swing. C'est sensé limiter l'envoi des épaules/bras et donc de passer par dessus.
-très léger et chercher à réguler autrement.

De mon côté j'ai plusieurs séries qui me permettent de tester.
Et quand je passe par dessus, peu importe le poids du shaft :lol:

En entraînement il y a le pumping.
Autre méthode : limiter le backswing en commençant très court et lent.
Augmenter très progressivement la longueur du backswing et voir où est la limite à laquelle on repasse par le dessus.
Donc tester des longeurs de backswing et des vitesses. L'idée étant de trouver une limite où ça fonctionne et swinger à cette limite le plus possible.
C'est long et répétitif, mais il faut bien trouver des points de repère. Et ils ne se créent que par la répétition quand on a pas la chance de le sentir naturellement.
Callaway XR16 10.5 Shaft Aldila regular. Bois 3 Adams regular 16°. Bois 5 Ping G30 stiff 18° ajustable. Bois 7 Adams regular 22°.Srixon Z765 NS120 regular 4-PW. Wedges Cleveland RTX3 50/56/60. Sac Srixon étanche, chariot trolem onelock. Putter Odyssey O-Works #7.

Lemp
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 267
Enregistré le : 01 sept. 2014, 04:53
Index : Non classé
Âge : 33

Message par Lemp » 27 août 2018, 10:34

Pour éviter les confusions, je vais clarifier un peu ce que je fais (enfin ce que je pense faire, et que d'autres golfeurs observent).

J'ai une montée plutôt lente par rapport à la moyenne, avec presque une mini pause en haut du backswing. Ensuite une grosse accélération, mais qui n'est pas "par dessus" (je pense que mon chemin de club est plutôt correct, c'est en général la face de club que je contrôle moins bien).

Du coup, je me demandais si un shaft plus lourd limiterait la possibilité d'accélération au début du downswing, et donnerait une impression de plus fluide ?
Driver: Callaway XR'15 11.5° - shaft regular
Bois 4: Ping G20 16.5° - TFC-169 regular
Hybride 3/4: TM RBZ Stage2 19°/22° - RocketFuel 65g regular
Fers 4-PW: TM RocketBladez HL - RocketFuel 85g Steel regular
GW-SW: Cleveland RTX2 CB 50°/56°
Putter: Odyssey Versa n°7 - SuperStroke 3.0

Jicecat
Messages : 35
Enregistré le : 10 sept. 2018, 14:52
Index : 5,6

Message par Jicecat » 10 sept. 2018, 15:36

je suis un pur "socketteur" et ai beaucoup donné à cette fondation,
voulant prendre un peu d'autonomie j'ai également cherché les causes, les solutions et ai consulté de nombreux marabouts....
Je ne m'attarde pas sur les causes, c'est trop personnel et trop complexe,
par contre mes remèdes :
- j'adresse, du SW au fer 5, ma face de club ( un peu fermée( *)) sur une balle virtuelle qui est derrière ma balle à jouer
- montée lente sans aucune action des mains
- retour avec une vraie accélération sans aucune action des mains

(*) pourquoi face fermée : je pratique avec un certain succès le grip neutre avec une face fermée au lieu de me casser la tête avec des actions des mains qui sont l'une des causes principales des sockets.
En toute modestie lors d'un grand prix seniors très récent je viens de jouer 75 et 80, ça marche.

Répondre

Retourner vers « SWING DE GOLF »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité