SWING DE GOLFCorrélation entre distance et scoring

Des problèmes avec votre swing?

Modérateurs : ALP, Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Corsaire
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5260
Enregistré le : 02 juil. 2012, 09:49
Index : 6,6
Localisation : Gujan-Mestras
Âge : 32

Corrélation entre distance et scoring

Message par Corsaire » 30 nov. 2018, 14:02

Salut,

Petit sujet pour ces longues journées d'hiver :mrgreen:

Tweet de Brandel Chamblee sur la corrélation entre la distance au driver et le scoring. C'est juste fou avec les années...
Peut-on dire que taper droit c'est bien, mais fort c'est mieux ? :mrgreen: Ce qui est plutôt dans la logique US où vaut mieux être à 80m du green dans le rough qu'à 150m depuis le fairway.
Surtout avec les années, on voit tellement arriver des fracasseurs de balles, c'est dingue. Koepka en tête de liste quand même avec 2 saisons fabuleuses !
The correlation between driving distance/scoring shot straight up from 2013-2017.
2013 was 14%
2014 was 24%
2015 was 33%
2016 was 35%
2017 was 44%
Overall distance standards were set in 2003, so what is the PRIMARY cause ?
20 years ago Tiger made golf cool. Better athletes came.
Driver Ping G400, Alta stiff
Bois 5 Epic, Aldila Tour green 75 stiff
Hybride Callaway X2Hot Pro, Aldila Tour Green 75 stiff
4-GW Callaway Rogue Pro, Recoil 110F4
52° TM Milled Grind Bronze
58° TM Hi-Toe
Putter Odyssey #7 red
https://www.instagram.com/frenchleftygolf/

Avatar du membre
mathieuboard
Par Expert
Par Expert
Messages : 577
Enregistré le : 26 juil. 2014, 17:07
Index : 15,3

Message par mathieuboard » 30 nov. 2018, 14:28

Si on regarde les pros je pense que c'est totalement vérifié
On a pu voir disparaître ces dernieres années des profils comme Luke Donald (meme si on va bien trouver des exceptions de vainqueurs de tournoi pas tres longs)
je trouve ca un peu dommage, ca rend les tournois monotones
on ne voit plus que drive wedge, drive bois, wedges, etc...

apres je pense que c'est aussi fortement corrélé a la construction des parcours américains qui sont de vrais longs boulevards pour la plupart

Avatar du membre
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4724
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 44

Message par Franc38 » 30 nov. 2018, 14:35

Il y a aussi une corrélation forte entre distance au driving et index pour les amateurs...

Ça ne me semble pas illogique, et je pense qu'il y a causalité dans les deux sens :
- si tu es bon, tu dois avoir un swing correct techniquement et donc produire plus de vitesse et, pour une même vitesse plus de distance que quelqu'un de moins bon.
- inversement plus tu te mets près du mat après ton premier coup plus c'est simple de coller ton approche. Si tu dois jouer un demi SW même depuis le rough, tu es en meilleure position que si tu dois jouer un fer 8... Tant que tu n'es pas dans les arbres, dans la pampa complète, c'est le cas. Et si ton drive fait 15m de plus il est possible que pour la même distance restante tu ais de toute façon a prendre un club de moins... La aussi ça aide : plus de loft = moins de curvature posible.

En plus les jeunes tapent loin... mais droit. Pour un Phil qui envoie du lourd mais avec beaucoup de glissement du corps, d'action des mains etc et donc de dispersion latérale, un Rory ou pire un Koepka ou un Cameron Champ tournent plus centrés et activent moins les poignets dans la zone d'impact donc créent potentiellement moins de curvature et de dispersion.

Donc forcément, long et droit, sauf a avoir un petit jeu de merde, tu vas scorer mieux que le gars court et droit.

Sent from my ONEPLUS 6 using Tapatalk

Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

lio07
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 304
Enregistré le : 07 févr. 2015, 15:06
Index : Non classé

Message par lio07 » 30 nov. 2018, 14:38

oui
la ryder la mis en évidence des que les rought sont pénalisant ,les américains et les gros frappeurs sont moins présent.

hickori
Messages : 34
Enregistré le : 07 févr. 2011, 00:33
Index : 6,4
Localisation : Angoulême
Âge : 59

Message par hickori » 30 nov. 2018, 23:25

mathieuboard a écrit :
30 nov. 2018, 14:28
Si on regarde les pros je pense que c'est totalement vérifié
On a pu voir disparaître ces dernieres années des profils comme Luke Donald (meme si on va bien trouver des exceptions de vainqueurs de tournoi pas tres longs)
je trouve ca un peu dommage, ca rend les tournois monotones
on ne voit plus que drive wedge, drive bois, wedges, etc...

apres je pense que c'est aussi fortement corrélé a la construction des parcours américains qui sont de vrais longs boulevards pour la plupart
Tout a fait d'accord avec toi !
Le golf US moderne est fait pour favoriser les gros frappeurs, ceux qui font le spectacle à la TV en atomisant la balle, et qui assurent de grosses rentrées financières avec les écrans de pub.
Peu d'arbres, c'est également fait pour favoriser le jeu des amateurs, on passe moins de temps à chercher ses balles égarées( les principaux obstacles sont des obstacles d'eau ou on ne perd pas la distance)
On y perd moins de balles, le jeu est plus rapide et moins pénalisant . Les bunkers sont souvent plats et n'ont d'obstacle que le nom.
Quant à la longueur des parcours il suffit de la réguler selon le niveau des joueurs avec une grande variété de départs.

Maintenant, reste à se poser la bonne question.
Qu'est ce qui est le plus intéressant à jouer ou à regarder ? Des fairways qui ressemblent à la ligne droite des Hunaudiéres et ou l'on connait le scénario (drive + wedge) :oops: ou des trous avec des doglegs, des arbres et des bunkers à hauteur de tombée de drive et qui demandent une réflexion avant de frapper. :roll:
Le drive devient alors une option risque/récompense .
Perso je préfère 100 fois les parcours européens à l'ancienne ou le driver n'est pas la seule réponse.
Le vieux golf de Pau en est un bel exemple, même si une tempête à couché il y a quelques années de nombreux arbres adultes.
Le coup le plus facile ..........le 4°putt !

Driver : TITLEIST TS 2 10.5° Shaft SENSE 55g Flex S
B4 : CALLAWAY HX Hot 2
Rescue : TAYLOR MADE 19 °
Fers : TAYLOR MADE P790 , Shaft NS Pro 91 g Flex S
Wedges : MIZUNO MP 60°, TITLEIST Vokey 54° + 48°
Putter : ODYSSEY 7 Works

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11455
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 68

Message par eglishadow » 01 déc. 2018, 08:53

+ 10000 :D :)
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

babylone83
Bogey Expert
Bogey Expert
Messages : 174
Enregistré le : 11 mai 2016, 13:15
Index : 20,4

Message par babylone83 » 01 déc. 2018, 09:31

le plus idiot c'est les bunkers de fw à la retombé du drive qui ne gene pas du tout pour avoir le green en regu, au final ce ne sont plus des obstacles

J'ai toujours préféré les bunkers tea pot qui eux sont vraiment pénalisant !

momo30
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1703
Enregistré le : 18 févr. 2008, 09:26
Index : 12,9
Âge : 59

Message par momo30 » 01 déc. 2018, 11:04

hickori a écrit :
30 nov. 2018, 23:25
mathieuboard a écrit :
30 nov. 2018, 14:28
Si on regarde les pros je pense que c'est totalement vérifié
On a pu voir disparaître ces dernieres années des profils comme Luke Donald (meme si on va bien trouver des exceptions de vainqueurs de tournoi pas tres longs)
je trouve ca un peu dommage, ca rend les tournois monotones
on ne voit plus que drive wedge, drive bois, wedges, etc...

apres je pense que c'est aussi fortement corrélé a la construction des parcours américains qui sont de vrais longs boulevards pour la plupart
Tout a fait d'accord avec toi !
Le golf US moderne est fait pour favoriser les gros frappeurs, ceux qui font le spectacle à la TV en atomisant la balle, et qui assurent de grosses rentrées financières avec les écrans de pub.
Peu d'arbres, c'est également fait pour favoriser le jeu des amateurs, on passe moins de temps à chercher ses balles égarées( les principaux obstacles sont des obstacles d'eau ou on ne perd pas la distance)
On y perd moins de balles, le jeu est plus rapide et moins pénalisant . Les bunkers sont souvent plats et n'ont d'obstacle que le nom.
Quant à la longueur des parcours il suffit de la réguler selon le niveau des joueurs avec une grande variété de départs.

Maintenant, reste à se poser la bonne question.
Qu'est ce qui est le plus intéressant à jouer ou à regarder ? Des fairways qui ressemblent à la ligne droite des Hunaudiéres et ou l'on connait le scénario (drive + wedge) :oops: ou des trous avec des doglegs, des arbres et des bunkers à hauteur de tombée de drive et qui demandent une réflexion avant de frapper. :roll:
Le drive devient alors une option risque/récompense .
Perso je préfère 100 fois les parcours européens à l'ancienne ou le driver n'est pas la seule réponse.
Le vieux golf de Pau en est un bel exemple, même si une tempête à couché il y a quelques années de nombreux arbres adultes.
Je plussoie, le golf doit être un équilibre entre physique et intellect, c'est que qui fait la beauté de ce jeu, arriver à jouer tous les coups et s'adapter à différentes situations... car s'il s'agit que de frapper le plus fort possible, il y a le "long driving", c'est autre chose.....

godounov
Cross Expert
Cross Expert
Messages : 59
Enregistré le : 08 nov. 2018, 21:54
Index : Non classé

Message par godounov » 01 déc. 2018, 23:24

Je connais une golfeuse handicapée, qui n'arrive plus à jouer son driver et ses bois. Elle par au fer 7 (elle n'en a pas au delà avec moins de loft), et score fréquemment en dessous de dix. Récemment 6. Approches très précises et de 24 à 30 putts maxi....

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2791
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 02 déc. 2018, 14:22

Faut il préciser que sur les différents Tours , au final les joueurs qui gagnent le plus souvent, sont ceux qui ont un bien meilleur contrôle des trajectoires de balles , pas le plus long drive , force est de le constater .

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

Avatar du membre
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4724
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 44

Message par Franc38 » 02 déc. 2018, 14:52

Sauf que....
Quand on regarde les top de la money list et le top de la distance au dive et de la driving accuracy il y a beaucoup de recouvrement entre les deux premier et presque aucun des tops du classement en driving accuracy n'est bien placé dans la money list. Pour le PGA tour, au moins.


Après, pour les tours mineurs c'est peut être moins net. Et pour les joueurs handicapés encore moins... Quoi que Mark Broadie l'a bien mis en évidence lui aussi : la "précision" compte bien moins que la longueur. A condition bien sûr de ne pas trop trop arroser. Même si souvent je suis moins puni par un gros Hook de la mort (bien lié sur le fairway d'à côté, faut juste sauter les arbres... pas grave j'ai des balles hautes) que par un petit push qui se retrouve dans un rough un peu haut et touffu.

Dans le cas de Broadie (et des études du même type réalisés sur la base des données Arccos ou Game Golf avec MyGolfSpy ou autre) on est bien dans la "vérité" statistique générale et pas dans l'évidence anecdotale genre "je connais un vieux de 80 ans qui drive a 160m et qui est 8, hou là là il tape droit et il est fort au petit jeu" (quand il était jeune il drivait à 250m et il était +2, mais chuuut)

Sent from my ONEPLUS 6 using Tapatalk


Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2791
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 02 déc. 2018, 15:00

Franc38 a écrit :
02 déc. 2018, 14:52
Sauf que....
Quand on regarde les top de la money list et le top de la distance au dive et de la driving accuracy il y a beaucoup de recouvrement entre les deux premier et presque aucun des tops du classement en driving accuracy n'est bien placé dans la money list. Pour le PGA tour, au moins.


Après, pour les tours mineurs c'est peut être moins net. Et pour les joueurs handicapés encore moins... Quoi que Mark Broadie l'a bien mis en évidence lui aussi : la "précision" compte bien moins que la longueur. A condition bien sûr de ne pas trop trop arroser. Même si souvent je suis moins puni par un gros Hook de la mort (bien lié sur le fairway d'à côté, faut juste sauter les arbres... pas grave j'ai des balles hautes) que par un petit push qui se retrouve dans un rough un peu haut et touffu.

Dans le cas de Broadie (et des études du même type réalisés sur la base des données Arccos ou Game Golf avec MyGolfSpy ou autre) on est bien dans la "vérité" statistique générale et pas dans l'évidence anecdotale genre "je connais un vieux de 80 ans qui drive a 160m et qui est 8, hou là là il tape droit et il est fort au petit jeu" (quand il était jeune il drivait à 250m et il était +2, mais chuuut)

Sent from my ONEPLUS 6 using Tapatalk
+1000 Exactly en effet :D . Je me suis emballé hein , j'aurai du dire , hormis le PGA Tour en effet ...! Qui a toujours été considéré un "Tour à part " et ce à plusieurs titres dans le monde du golf professionnel , surtout avec les p'tits nouveaux qui arrivent à l'instar de Cameron Champ :shock: :shock: !Mais quand même :wink: . +1000 pour le "petit vieux" de 80 ans , pourvu je puisse encore driver à 175 Y à son age ...et fourré les approches pour jouer double bogey ....Et alors ! :roll:

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

David7578
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1978
Enregistré le : 11 sept. 2017, 16:10
Index : 30,5
Localisation : Versailles
Âge : 43

Message par David7578 » 02 déc. 2018, 15:20

Du coup avons nous accès des statistiques de tours où la précision devient plus importante que la distance pure ?
Callaway XR16 10.5 Shaft Aldila regular. Bois 3 Adams regular 16°. Bois 5 Ping G30 stiff 18° ajustable. Bois 7 Adams regular 22°.Srixon Z765 NS120 regular 4-PW. Wedges Cleveland RTX3 50/56/60. Sac Srixon étanche, chariot trolem onelock. Putter Odyssey O-Works #7.

Avatar du membre
964C4
Par Expert
Par Expert
Messages : 454
Enregistré le : 14 mars 2012, 00:56
Index : 16
Localisation : Rennes
Âge : 27

Message par 964C4 » 02 déc. 2018, 15:45

David7578 a écrit :
02 déc. 2018, 15:20
Du coup avons nous accès des statistiques de tours où la précision devient plus importante que la distance pure ?
Il y a quand même une vérité c'est que les jeunes du Challenge tour ont tendance à se calmer sur le driving en arrivant sur l'European tour...

Dans le challenge tour ça bombarde sec !
Materiel
Driver: Taylor Made R5 10,5° R
Hybride: Forgan UT3 19°
Fers: CG1 Tour (4-PW) DG R300
SW: Titleist Vokey Spin Milled 56°
LW: Jack Nicklaus 60°
Putter: TM Rossa Monza Corsa


Instagram
lucasgurak

Avatar du membre
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4724
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 44

Message par Franc38 » 02 déc. 2018, 16:05

Je ne sais pas trop...
En jetant un œil aux stats de l'ET je vois un peu moins de corrélation entre driving distance et scoring average/money list que sur le PGA... mais vraiment entre le top de la liste "driving accuracy" et le scoring average, là c'est limite de la corrélation négative :D
Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

David7578
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1978
Enregistré le : 11 sept. 2017, 16:10
Index : 30,5
Localisation : Versailles
Âge : 43

Message par David7578 » 02 déc. 2018, 20:40

Du coup ça renforce l'idée que la conception du parcours fait une grosse différence...
Et ça reprend les mêmes idées que le feuilleton de la limitation des balles évoquée par l'USGA et la R&A.
Callaway XR16 10.5 Shaft Aldila regular. Bois 3 Adams regular 16°. Bois 5 Ping G30 stiff 18° ajustable. Bois 7 Adams regular 22°.Srixon Z765 NS120 regular 4-PW. Wedges Cleveland RTX3 50/56/60. Sac Srixon étanche, chariot trolem onelock. Putter Odyssey O-Works #7.

Avatar du membre
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4724
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 44

Message par Franc38 » 02 déc. 2018, 22:49

Déjà ils mettaient des vrais bunkers de fairways (genre pot, 1m50 de lèvre quasi verticale et un diamètre de 5-6m) à la tombée des drives, entre 240 et 300m, là on verrai moins de rapport entre taper fort et scorer bas et plus de lien entre taper droit et bon classement...
Parceque le bunkers de fairway où je suis allé a North Berwick j'ai touché la lèvre en sortant au pitch et fait 70m... Un pro qui cogne il serait sorti au 50/52 et aurait fait 120m.... Mais le green était a 190/200m... Donc bye la régul... Même pour un artiste de la frappe à la Cameron Champ!

Sent from my ONEPLUS 6 using Tapatalk

Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

Répondre

Retourner vers « SWING DE GOLF »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité