SWING DE GOLFswing de corps vs bras

Des problèmes avec votre swing?

Modérateurs : ALP, Modérateurs

Répondre
dilsizian
Messages : 36
Enregistré le : 16 août 2017, 11:22
Index : 21

swing de corps vs bras

Message par dilsizian » 30 mars 2019, 07:24

Je recherche la différence entre swing de corps et swing de bras-mains.

Quels sont les avantages et les inconvénients de chacun d'eux ?

Pouvez-vous me citer des joueurs qui utilisent ces deux "systèmes" ?

merci

clement34
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 961
Enregistré le : 06 août 2015, 14:40
Index : 21,2
Localisation : Montpellier
Âge : 36

Message par clement34 » 30 mars 2019, 07:51

Euh, je pense qu’aucun joueur pro ne joue en swing de bras...
C’est pas une filière, c’est un défaut, non?
Driver TM R7
Rescue 2 TM
Bois 3/5/7 Maruman Shuttle
Fer du 3 au PW : TM RAC LT graphite
Wedges Cleveland : CBX (52°), CG10 (56°) et Reg.588 Tour action (60°)
Putter Odyssey White steel #2 CS

Index 2018 : 54>>>34>>>30.5>>>28.5
Index 2019 : 28.5>>>27.5>>>26.5>>>24.8>>>24.8>>>21.2

Gastel
Par Expert
Par Expert
Messages : 621
Enregistré le : 11 nov. 2013, 18:54
Index : 17,7

Message par Gastel » 30 mars 2019, 09:02

Des joueurs comme Monty sont un bon exemple. Dans les joueurs puissants actuels difficile de dire qu'un swing est purement de bras, l'engagement du corps est si important, mais Bubba a beaucoup d'action indépendante des bras.

aaristocat
Par Expert
Par Expert
Messages : 446
Enregistré le : 03 juin 2011, 07:30
Index : 23,4

Message par aaristocat » 30 mars 2019, 12:01

sans être spécialiste, il me semble que les "hispaniques" sont plutôt "bras et mains"

Si ALP passe par là, son avis autorisé apporterait un gros plus à ce fil
Driver Callaway Big Bertha Alpha 815 12°
Bois 3 Mizuno JPX-EZ 15°
Bois 5 Cobra F8 18.5°
Hybride Cobra F8 One Length 22°
Fers Cobra F-Max One Length 5-GW
Cleveland Reg 588 52°
Callaway Jaws X Series 56°
Putter Argolf Perceval

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11461
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 68

Message par eglishadow » 30 mars 2019, 12:43

je ne pense pas que l'on doivent jouer uniquement sur l'une ou l'autre des "formules"
au départ si on doit être connecté ce doit être corps (buste etc...) en éloignant le club dans la largeur puis il faudra bien "monter" les bras une fois la rotation faite et armer les mains aussi
les swings "de bras", avec uniquement la volonté de frapper dans la balle, c'est souvent vus et cata :mrgreen:
Modifié en dernier par eglishadow le 01 avr. 2019, 12:05, modifié 1 fois.
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2797
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 01 avr. 2019, 07:44

aaristocat a écrit :
30 mars 2019, 12:01
sans être spécialiste, il me semble que les "hispaniques" sont plutôt "bras et mains"

Si ALP passe par là, son avis autorisé apporterait un gros plus à ce fil
Si senior .... :D

D'autre part , pas le temps nécessaire pour développer le truc, mais c'est un beau sujet en soi et merci à Dilsizian de l'avoir initié :D . J'observe néanmoins , qu'il n’attire pas bcp les foules ....Autant que le dernier driver à la mode .... :mrgreen:

Cela dit, il serait intéressant de connaitre le fond de ta question Dilsizian ? Pour l'heure , garde à l'esprit ,qu'en fait les deux s'associent ,mais avec une prédominance suivant le joueur et son profil "psycho moteur" en autre :

_ Corps moteur
_ Bras moteur

Au passage , le concept " Action type " se propose de définir ces dominances et ce , au niveau des différentes parties du corps justement . Enfin , quoi qu'il en soit , le swing de golf est avant tout un mouvement global où toutes les parties du corps interviennent avec des dominances , qui elles mêmes sont liées par exemple aux différents types morphologiques, aux habiletés physiques de chacun d'entre nous :wink:

To be continued...

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

tomtom45
Bogey Expert
Bogey Expert
Messages : 173
Enregistré le : 20 févr. 2018, 08:42
Index : 10,8

Message par tomtom45 » 01 avr. 2019, 15:37

Sujet super intéressant et on pourrait en parler des heures, avec bcp d'idées préconçues et d'idées reçues :D Comme par exemple "la vitesse des gros muscles puissants du corps".
Voici ma pierre à l'édifice : dans les années 2000 avec l'avènement des images et ralentis, on a tous cru (pour caricaturer et résumer un peu truc) que le swing démarrait par une rotation des hanches et du corps vers la cible et que les bras ne faisait que suivre et du coup, bcp de golfeurs (profs y compris) ont cru que le secret était de "balancer" les hanches en rotation vers la cible, et de laisser suivre tout le reste, en gardant un retard maximal des poignets... Les années ont passé, bcp de gens ont eu des problèmes de dos ^^ et de sockets :D ... Aujourd'hui on a finalement compris (enfin pas encore tout le monde) qu'il fallait se méfier des positions et des ralentis, car ceux là ne disait pas tout, elles ne montrent que des conséquences (on ne voit pas les intentions des joueurs dans leur swing en gros).
Pourtant, et là ça va vous faire réagir, Tiger Woods lui même a dit dans une émission américaine dans le début des années 2000 que dans son swing, il cherchait à descendre les mains et les bras, sans que le reste ne bouge, je crois que ses mots exact sont "descendre les mains sans que les hanches ne bouge et essayer de rester loin de la balle avec les hanches (ne pas balancer le corps vers la balle)". D'ailleurs, dans cette même émission il se moque un peu des amateurs qui ont tendance à balancer les hanches dans leur downswing en gardant un lag jusqu'au dernier moment où ils "flipent" les poignets... Et c'est là ou on voit qu'on s'est tous planté dans l'analyse plus haut : on avait tous l'impressions que Tiger tournait à mort ses hanches et son corps, mais en fait la rotation des hanches serait juste une conséquence du corps qui reste centré pendant qu'on envoie la tête de club vers la balle (la jambe gauche appuie dans le sol pour ne pas que le corps aille vers la cible et perde l'équilibre)... Si vous cherchez la vidéo, elle est sur la chaine de "BeBetterGolf".
Quand on regarde d'autres pros, ça se corrobore pas mal, Nicklaus disait qu'il restait dos à la cible le plus longtemps possible et que ses bras allait plus vite que son corps, Justin Rose dit qu'il à l'impression de descendre ses bras en restant dos à la cible, pourtant quand on regarde les ralentis, on voit bien qu'il y a de la rotation des hanches et du corps...

Bref, certains te diront que si tu as l'impression d'utiliser ton corps dans ton swing, c'est que tu l'utilises déjà trop ^^ Faut juste le laisser réagir aux mouvements de tes bras ;) Je suis de cet avis aussi ;)

Avatar du membre
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4742
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 44

Message par Franc38 » 01 avr. 2019, 16:32

On a les même références, Tom... :mrgreen:

En effet Nicklaus a assuré qu'il ne s'était jamais préoccupé de ce que faisait son corps, juste que les mains gagnent la course contre les boutons de la chemise (évidement que si on veut envoyer les mains le corps va tourner... mais c'est les mains qu'on envoie). Seulement à regarder les jambonneaux qu'il avait quand il jouait, il est évident que ses jambes bossaient et pas qu'un peu.

Mike Malaska explique dans une vidéo qu'il s'était fait mesurer par un truc de tracking 3D et que la plus haute vitesse de rotation des hanches qu'il avait c'était quand il faisait son "Malaska move" centré sur les mains... Par contre quand il essayait de faire tourner les hanches il avait nettement moins de vitesse et des contacts moins fiables.

Après, faut un équilibre... Si on essaye de faire tout tourner à partir du corps, on va perdre de la vitesse et possiblement se faire mal au dos, mais on aura moins de mouvement de tête de club donc des contacts plus faciles à timer (il y a toujours un truc à "timer" et les gens qui prétendent que si on swing de telle ou telle manière il n'y a plus de question de timing sont des charlatans). Par contre si on est surtout dans l'intention des bras, on aura moins de problèmes de dos, plus de vitesse mais aussi on arrosera plus. Deux exemples manifestes : Seve et Mickelson, qui malgré des timing d'ultra haut niveau, arros(ai)ent allègrement au driver, mais envoy(ai)ent du steak et ont/avaient des mains en or pour le petit jeu aussi...

Donc l'idée reste claire : il faut que le corps tourne pour que les mains se trouvent en bonne place pour un contact régulier, mais la vitesse doit venir des bras sinon on se flingue le dos et y perd en puissance.
Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

Avatar du membre
Capoblanco
Bogey Expert
Bogey Expert
Messages : 160
Enregistré le : 23 déc. 2018, 01:48
Index : 45
Pays : Belgique
Localisation : Belgique
Âge : 49

Message par Capoblanco » 01 avr. 2019, 18:43

tomtom45 a écrit :
01 avr. 2019, 15:37
Quand on regarde d'autres pros, ça se corrobore pas mal, Nicklaus disait qu'il restait dos à la cible le plus longtemps possible et que ses bras allait plus vite que son corps, Justin Rose dit qu'il à l'impression de descendre ses bras en restant dos à la cible, pourtant quand on regarde les ralentis, on voit bien qu'il y a de la rotation des hanches et du corps...
"...dos à la cible". Je ne comprends pas. Le dos est perpendiculaire à la cible, non?

Je trouve ton explication très intéressante !
Capoblanco

Putter Taylor Made Spider Black 35"
LW, SW, AW, PW, Fers 9, 8, 7, 6, 5 Pinhawk SLI 38"
B3, B5, B7 Acer XV°
Driver Ping G400 45,75"

Avatar du membre
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4742
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 44

Message par Franc38 » 01 avr. 2019, 19:08

Capoblanco a écrit :
01 avr. 2019, 18:43
tomtom45 a écrit :
01 avr. 2019, 15:37
Quand on regarde d'autres pros, ça se corrobore pas mal, Nicklaus disait qu'il restait dos à la cible le plus longtemps possible et que ses bras allait plus vite que son corps, Justin Rose dit qu'il à l'impression de descendre ses bras en restant dos à la cible, pourtant quand on regarde les ralentis, on voit bien qu'il y a de la rotation des hanches et du corps...
"...dos à la cible". Je ne comprends pas. Le dos est perpendiculaire à la cible, non?

Je trouve ton explication très intéressante !
Au sommet du BS on a le dos tourné en plein vers la cible, normalement, à quelques (parfois gros :mrgreen: ) degrés près, en fonction de l'athlétisme et de la souplesse. A ce moment là avoir l'impression de rester avec le corps dans cette position le plus longtemps possible tout en lançant les bras vers la cible (ce qui va forcément déclencher un mouvement du corps... et les caméras montreront souvent le corps bougeant en premier surtout niveau hanches, jambes... différence entre l'action et l'intention qui la déclenche) est ce que "rester dos à la cible le plus longtemps" veut dire.
Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

Répondre

Retourner vers « SWING DE GOLF »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités