Boutique de golf en ligne

JOUEURS PROles anecdotes de l'histoire du golf à travers les grands pro

Discutez ici de vos joueurs favoris

Modérateurs : ALP, Modérateurs

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Re: les anecdotes de l'histoire du golf à travers les grands pro

Message par eglishadow » 21 mars 2018, 17:38

je t'en prie ! c'est un plaisir.
j'ai peu de culture golfique mais bien moins que celle qui est écrite (ou étalée :mrgreen: ) sur ce post, elle ne me sert qu'à chercher un peu plus profondément et en plus la curiosité aidant j'apprends beaucoup aussi grâce à ces petites recherches (souvent en Anglais), c'est amusant :wink:
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 03 avr. 2018, 08:37

Le Masters 2018 est là , évidemment le seul majeur qui se joue sur le même parcours Augusta.

Quel meilleur début (à part le British pour mon avis perso :mrgreen: ) que de remporter son premier majeur ici à Augusta.

Il y a un peu plus de 20 ans la planète golf fut secouée par un événement fabuleux qui changea le golf pour les 15 futures années , c'était le 21 avril 1997
Avec le score suivant : 70-66-65-69 :270 coups soit moins 18 , avec un record sur l'histoire de ce tournoi et la marge la plus importante face au suivant, Tom Kite (élève de H Penick) : 12 coups
Seul Old Tom Morris avait 13 coups d'avance sur le suivant en 1862.
Nicklaus avait shooté moins 17 et ce record avait tenu 32 années.

Imaginez donc un jeune joueur remportant son premier majeur, le Masters en plus, et avec les records cités plus haut : un ovni, le golf s'en trouve secoué très logiquement.
EDIT : EN 1996 il était encore AMATEUR :shock:
La presse en est impressionnée, surtout pour les longueurs car le peuple aime les distances et Tiger Woods, car c'est de lui dont on parle, n'a jamais joué au-delà d'un fer 7 en second coup et même un wedge sur le 15 par 5 de 500 yards

La domination évidente de Tiger Woods est déjà dans les airs bien avant et Nicklaus lui-même pensait qu'il devait remporter 10 Masters : déjà un en poche et de quelle façon !
Un des plus impressionné est Jesper Parvenik qui pense que même si on recule les départs de 45 m il gagnera les 20 prochains (évidemment ça ferait beaucoup)
Les 7 birdies du samedi sont faits autour du fer 9 jusqu'au SW

Lors de ses 6 apparitions au Masters en tant qu'amateur il n'avait jamais joué sous le par, principalement en raison de coups de fers qui "flyaient" (survolaient en français) les greens et de ses putts chargés pour birdies
Mais il a été préparé , partageant des parties à Augusta National avec les grands de l'époque, Nicklaus, Norman, Couples
Là, il ne prend jamais trois putts durant la semaine



Son putter

Image

après la victoire au Masters le Scotty Cameron (nommé Scotty par le Tigre, pas très original) a été vendu en réplique numérotées jusqu'à 270 unités, une blinde sur la Baie à près de 20 000 dollars

Image


Ne croyez pas que votre Newport 2 est fait comme celui du Tigre, il est en acier inox 303 alors que celui de Tiger est en acier spécial GSS très coûteux venu d'Allemagne.
Mais ça n'empêchera pas de bien putter, car ce sont d'excellents putters du commerce

La sublime victoire de Woods suit celle de Nick Faldo qui émerge lorsque Greg Norman perd toute son avance du samedi (6 coups)
Vous remarquerez que le dernier jour il joue en rouge, cela depuis ses jeunes années et Stanford, son université a cette couleur dominante... superstition, certainement, mais talent exceptionnel sans aucun doute
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 05 avr. 2018, 08:37

Coucou ! le Masters c'est pour ce soir :D

Il ne viendrait à l'idée de personne de mettr en favori un amateur bien qu'il y ait toujours eu des amateurs au Masters... issu du rêve du plus grand amateur de l'histoire et un des plus grands champions de tous les temps, le parcours a résisté même à son initiateur

En 1954, c'est Sam Snead qui l'emporte sur Ben Hogan en play off
mais un certain William Joseph dit Billy Joe Patton rate le play off en prenant le risque de jouer le 13 en 2 coups ce qui lui vaudra un double boggey et un place de troisième à un coup de Snead et Hogan... c'est le gars à lunettes

Image

et là vous reconnaissez le type à gauche à côté de la star Patton ? hein ? Walker Cup
Image

juste avant cela en 1947, le fan de body building Frank Stranahan rate aussi le trophée (on en avait déjà parlé plus haut) il est à égalité avec Byron Nelson à deux coups derrière Jimmy Desmaret

ici c'est le gars au micro :
Image

Ensuite en 1956 c'est un Ken Venturi qui mène les trois premiers tours du tournoi mais échoue, alors qu'il a le record de score sur un tour avec un premier tour à 66

ici avec Patton à Augusta

Image

là Coe en compagnie du vainqueur Jack Burke qui était à la messe le dimanche et n'a eu que 15 minutes pour se chauffer mais réussit à remonter les 8 coups qui le séparait de Venturi.
Ce dernier fit un décevant 42 sur les 9 derniers trous

Et puis nous avons l'amateur Charlie Coe, qui avait réussi pas mal de top 10 mais se voit battu d'un seul coup par un Gary Player,.
Coe n'apparaît sur le podium qu'au soir du troisième tour et finit à égalité avec Arnold Palmer

Image

là avec Jack :
Image

Gary Player,en 1961, est le premier non américain à remporter le Masters


Voici donc les trois seconds , joueurs amateurs, de l'histoire de ce tournoi...

le premier Européen à avoir inscrit son nom sur les archives du Masters d'Augusta est mon chouchou : Severiano Ballesteros Sota :D
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
Malalindex
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1224
Enregistré le : 15 juin 2015, 21:00
Index : 18,8
Localisation : Lille
Âge : 35

Message par Malalindex » 05 avr. 2018, 12:55

Vu la concurrence cette année... pas sur que ça soit pour 2018 qu'un amateur inscrive son nom sur le trophée :lol:
"Le golf, il y a les bons jours et les mauvaises années"

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 05 avr. 2018, 15:36

il y avait aussi de la concurrence aux époques citées :mrgreen:

1947 : Demarest , Tonney Penna, Byron Nelson, Carry Middlecoff, Horton Smith, Ben Hogan, Gene Sarazen, Henry Picard...

1954 : Sam Snead , Ben Hogan, Peter Thomson, Byron Nelson, Loyd Mangrum, Jack Burke, Craig Wood...

1961 : Arnold Plamer, Gary Player, Byron Nelson, Jack Nicklaus, Ken Venturi, Billy Casper , Gene Littler etc...
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 06 avr. 2018, 09:07

Bonjour ! :D
En cette semaine de MASTERS il faut évoquer le Masters, logique !

bon voici le trophée

Image
c'est une sorte de "St Honoré" en argent massif, représentant le clubhouse d'Augusta National

Bon , au départ, le vainqueur remportait une médaille en or (le pognon évidemment) et une poigné de main et l'heure

Cependant on décida que ça faisait un peu pauvre, pas de ça chez nous ! Non mais !... on est à Augusta en Georgie où les joueurs sont blancs et riches et les caddies noirs et pauvres
Bon tout cela a changé.

En 1993, on décida de commander en Angleterre une maquette en argent composées de 900 différentes pièces .

cet important trophée a été présenté au vainqueur en 1961, donc c'est Gary Player qui le souleva en premier : enfin soulevé :mrgreen: , je ne sais pas car il mesure 1,20 m et son socle mesure 2,45 m, ça pèse environ 66 kg !!! :shock:
Gary adepte du fitness aurait peut-être pu ... à voir.
La basse (en deux étages) porte le noms des vainqueurs mais aussi ceux du suivant (ou des seconds s'ils sont à égalité), contrairement à la Claret Jug qui immortalise le seul vainqueur

Image

Image



Mais en 1993 on décida de donner au vainqueur une réplique du trophée, bien moins encombrante...
ça ne fait plus que 34,5 cm et ne pèse plus que 10 kg

C'est ce que l'on voit lors de la remise du prix
C'est donc Bernhard Langer qui reçoit la première réplique et la veste des mains de Fred Couples
Image

Il avait déjà remporté le Masters en 1985 succédant à Ben Crenshaw et c'est lui qui remit la veste à Jack en 1986

Image
Modifié en dernier par eglishadow le 06 avr. 2018, 10:03, modifié 1 fois.
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 06 avr. 2018, 09:33

Coucou :)

Bon et la veste verte me direz-vous ?


Et bien dès 1937 on la voit portée par les membres du club d'Augusta National afin de les différencier du reste de la populace lors du tournoi.
C'est Bobby Jones qui en rapporta l'idée lors d'un voyage en GB et d'un dîner à Liverpool pendant lequel les Capitaines portaient tous une veste distincte pour affirmer leur position.

Donc, on copie le principe.
On fait fabriquer à New York les vestes en question qui sont un peu trop lourdes et épaisses et donc trop chaudes, donc on change de fournisseurs.

Image

de 1937 à 1948 seuls les membres d'Augusta portent les vestes vertes..

en 1949, c'est Sam Snead qui se voit offert pour la première fois la fameuse veste verte symbole de sa qualité de membre à vie du club.
Image

La veste est réajustée (bof ! :mrgreen: ) ensuite, il y a juste un lot de vestes de différentes tailles dont on tire une veste à peu près à la taille du vainqueur

la veste est donc offerte et il la garde pendant un an puis elle doit retourner au vestiaire du club.
C'est toujours le vainqueur de l'année précédente qui présente cette veste au nouveau vainqueur

Petit souci : et que fait-on si c'est le même vainqueur ? Et bien c'est le chairman qui donne la veste : comme en 1990 avec Nick Faldo

Image



Ballesteros qui a gardé de ses jeunes années un certain esprit de gamin faisant le mur et l'école buissonnière, a avoué l'avoir conservée et avoir rendu une réplique :mrgreen: il la portait parfois chez lui.

Image

Petite histoire de la veste du premier récipiendaire du trophée : Gary Player :

Il la porte donc en 1961 MAIS, il oublie de la rapporter donc il dit au Directeur Clifford Roberts : "vous pourriez venir en Afrique du Sud pour la chercher "...on lui laissa mais Player promit de ne pas la porter en public.

Image
Modifié en dernier par eglishadow le 06 avr. 2018, 10:04, modifié 2 fois.
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
Malalindex
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1224
Enregistré le : 15 juin 2015, 21:00
Index : 18,8
Localisation : Lille
Âge : 35

Message par Malalindex » 06 avr. 2018, 09:56

Ah ah.
Balesteros et Player, le coup de la veste. :lol:
"Le golf, il y a les bons jours et les mauvaises années"

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 19 avr. 2018, 08:36

Image

Bonjour,
ce que vous voyez ici est Louise Solheim, l'épouse de Karsten Solheim, et elle tient la coupe Solheim en cristal que rêve de remporter les équipes féminines des USA ou d'Europe.
C'est l'équivalent de la Ryder Cup pour les femmes qui a été instauré en 1990.
Louise Solheim a donné le nom d'Anser au fameux putter Ping.

Cette coupe très convoitée est à l'image de la Ryder Cup, pour pas mal de raisons , la formule, les rencontres tous les deux ans etc et a une certaine parentée que l'on doit à ecretyains traits communs à leurs initiateurs

Samuel Ryder est venu au golf assez tard, sa vision de la Coupe était due à son époque, aux exhibitions et aussi aux match plays et l'intérêt de la plus excitante épreuve de golf au monde a bien failli s'évanouir au cours de sa longue histoire avant que decrenaître dans les années80.

Il en est de même pour Karsten Solheim
Image

Cet immigrant norvégien est venu tard au gol , à 42 ans, donc très tard.
Il fut tout d'abord ingénieur à la General Electric puis se mit à penser à la répartition périmétrique du poids, tout d'abord sur un putter
Image
puis sur les clubs.
Cet innovation majeure et plutôt révolutionnaire eût son lot de critiques que je vous laisse deviner avant d'être adoptée assez universellement
Donc Solheim créa la répartition périmétrique et la marque PING (en raison du bruit du putter) et la technologie qui y est associée
Image

ici avec Louise, sa femme (ci-dessus)

La conception de club et de putter commença comme un hobby dans son garage avant de devenir une affaire commerciale commencée en couple alors que Louise (décédée à 99 ans en juillet 2017) s'occupait de l'administration.
Image

Krasten Solheim était un fervent supporter du golf féminin et suivait avec attention la popularité grandissante de la Ryder Cup depuis la mise à mal puis à l'arrêt de la domination américaine en 1985 et 1987, à l'égalité de 1989

Donc c'est lui qui mit son nom et son argent dans cette belle coupe qui en fait rêver plus d'une
Karsten est décédé en 2000 à l'âge de 88 ans
Image

Louise proposa 10 épreuves sur 20 ans alors que Ping sponsorait 4 épreuves sur le LPGA

On ne manquera pas de revenir au sujet de la Solheim Cup plus tard dont la première édition eût lieu en 1990
Image
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 23 avr. 2018, 10:36

Coucou !
Bon plusieurs choses qui ont mis la "puce à l'oreille" sur le sujet qui vient : encore Billy Casper, le joueur dont le talent a été le moins reconnu alors qu'il disputait la tête avec les "Big Tree" (Palmer, Nicklaus, Player)
- le putting chaud sur le CR de Maxinpar
- le trophée Hassan 2 remporté par Alex (et ses 2 millions et demi d'€uros)ivé en 1971
Image

Image

ce trophée est vraiment né en 1971, et Billy l'a remporté deux fois pendant une période où les joueurs US trustaient la majorité des victoires au Maroc.
Payne Stewart l'a remporté deux fois aussi
Image
mais celui qui l'a remporté le plus souvent est l'Espagnol Santiago Luna avec trois victoires

Image
ce n'est pas un tournoi si mineur, de grands noms dont ceux précédemment cités l'ont disputé et certains ont vu la victoire leur sourire :
Lee Trevino en 77, Curtis Strange (second en 76), Orville Moody qui remporta la première édition, Ernie Els, Vijay Singh, Nick Price, Colin Montgomerie, Sam Torrance , Padraig Harrington
Image

Revenons à Casper :

Le regret de Casper est surtout vis-à-vis du British Open, qu'il a disputé 4 fois.
En 1968, à Carnoustie il a failli gagner mais en 1971 il passe le cut et du coup au lieu de s'envoler filer au Maroc voir son ami Hassan II ,il reste au Royal Birkdale (victoire de Lee Trevino)... mais alors qu'il était sur le golf, le coup d'état de Skhirat eût lieu, un coup d'état militaire qui fit une centaines de morts parmi les invités du roi pendant le déjeuner et environ 200 blessés, il l'avait échappé belle

autre chose : il a rencontré Ben Hogan la première fois
Rappelons que Casper était considéré comme le putter de son époque, sna sjamais ressentir de pression au golf

voilà ce qu'il dit exactement :
we were with Fred Hawkins and Dow Finsterwald. After the round, Mr. Hogan looked at Fred and me. "If you two guys couldn't putt, I'd be buying hot dogs from you on the 10th tee." He was steamed, I think, because his putting was gone by then. The next morning, Mr. Hogan called me over. He looked around to make sure no one was within earshot. Then he whispered, "Billy, tell me: How do you putt?"

en gros hogan est venu lui demander à l'abri de toute oreille indiscrète : "comment tu putt ?"

Casper a attendu 25 ans avant de faire un trou en un, donc il fallait putter :mrgreen:
Modifié en dernier par eglishadow le 13 mai 2018, 18:25, modifié 1 fois.
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
Beninho95
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1997
Enregistré le : 05 oct. 2016, 07:46
Index : 18,4
Localisation : Val d'Oise (95)
Âge : 38

Message par Beninho95 » 23 avr. 2018, 14:35

Encore Merci Egli pour ces tranches d'histoire, toujours connectées au présent ... c'est là tout l’intérêt de l'histoire :wink:
2017 : 54... // 2019 : 24.4 > 18.5 (obj. 18)
Putter ''holeitalone'' EvnRoll ER5 Hatchback
Lob Wedge ''iloveyoubaby'' TW PCF Micro Pro 60°
Wedges ''stickzeflag'' TW LI Sterling 45/50/55°

Série ''kickitaway'' TW LI Sterling du 5 au 9
Hyb 3 ''reskiumi'' Ping G30
Bois 5 ''powafade'' TM R15

Driver ''straightitpliz'' Alpha 10.5

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 23 avr. 2018, 15:02

merci Beninho :D
c'est ouvert à tous et donc chacun peut raconter une chose ou une autre qu'il connaît ou dont il a été témoin, peu importe les années présentes ou écoulées
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 10 mai 2018, 15:12

Coucou ! :)

Image
En ce moment se jouent les Players , une sorte de cinquième majeur, et jusqu'en 2016 c'était le tournoi le mieux doté, alors que l'US open le dépasse depuis 2017.
le premier événement eût lieu en 1974 et il se tient depuis 1987 au TPC Saw Grass stadium course en Floride
Image

le premier vainqueur fut le grand Jack qui le remporta trois fois : Tiger Woods, Fred Couples, David Loves III, S Elkington et Hal Sutton , deux fois
Il remporta la victoire de deux coups devant Sam Snead toujours en activité.


Image

de grands noms du golf soulevèrent la coupe en cristal : Ray Floyd en play off comme Sanby Lyle, Greg Norman, Sergio Garcia en play off, Tom Kite, Lee Trevino, Nick Price, Jason Day, Henrik Stenson, Martin Kaymer, Ricky Fowler, M Kutchar, Phil Mickelson, Adam Scott

Image

la tradition veut que le vainqueur laisse un club exposé dans l'immense clubhouse, un club dont i! considère qu'il a eu un apport bénéfique pour sa victoire. Jack y offrit son driver

Image
ikci le dernier vainqueur : Kin Si-wo le Coréen
Image
Image


Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 12 mai 2018, 09:56

Coucou :D
Comme vous pouvez le voir ici, le trophée n'était pas le même qu'actuellement lors du premier "Players" en 1974
Image
Nous voyons ici le vesiare attribué à Niclaus pendant les Players
Image
Image

j'ai fait une grossière erreur lors du premier post ci dessus, le Snead en question n'est pas Sam mais son neveu, honte à moi :oops: JC our Jesse Carlyle
lequel fut battu par J Nicklaus en 1974

Cela étant, le "neveu" battit l'ours blond en retour lors des Players senior en 1995 (la vengeance est un plat etc... :mrgreen: )
Bon

quel est le lien (étiré je reconnais :mrgreen: ) qui relit le prochain parcours de "the Open" au players de Nicklaus ? humm ?

voyez pas ? 8)
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 12 mai 2018, 10:10

Voici le JC Snead en question lors du Players 1974

mattez le putter "bull eyes" , j'ai eu ça, c'est très pratique en bord de green sur herbe épaisse ! :mrgreen:
il ressemble au "tonton " non ? surtout avec le papeau ! Normal que je me sois induit en erreur non ? (excuse bidon je reconnais 8) )

Image

avé le galurin copié sur le tonton :
Image
un air de famille !

bon vous avez trouvé pour la question ? toujours pas ? :mrgreen:
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 12 mai 2018, 10:28

un petit indice :
Jack a laissé son driver (pas d'inquiétude on lui en faisait un autre identique) selon le début de la tradition des players.

c'est celui-ci :
Image
on a déjà évoqué ce driver...

c'est le Mac Gregor Eye o matic 945 W exactement le Tommy Armour 945W , son préféré, avec le quel il remporta aussi le Masters de 1986
Pourquoi Eye ? parce que lui aussi a utilisé un putter "bull eyes" ...celui de Dean Beaman et s'est fait faire une réplique, peinte, après l'avoir vraiment apprécié
ce driver date de 1955 , persimmon , de son clubmaker Jack Wullkotte
ce driver en standard est en D6 mais comme Jack aimait le D3, Wullkotte a ajouté un poids dans le butt-end du grip
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5189
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 45

Message par Franc38 » 13 mai 2018, 08:43

Wow... D6? Ça devait être quelque chose, ces drivers....

Sent from my A0001 using Tapatalk

Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

Avatar du membre
Fumsek
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2323
Enregistré le : 26 nov. 2015, 18:23
Index : Non classé

Message par Fumsek » 13 mai 2018, 09:00

Franc38 a écrit :
13 mai 2018, 08:43
Wow... D6? Ça devait être quelque chose, ces drivers....

Sent from my A0001 using Tapatalk
y avait intérêt à bien taper "entre les vis" comme on disait à l'époque. J'avais essayé, à la fin de mes cours d'initiation, dans ces années-là (je tapais bien les fers), purée, ça pardonnait rien ces engins. Je me souviens d'avoir partagé une partie avec un étudiant australien, qui devait être équivalent d'un bon single, il te balançait ça avec rythme d'enfer et envoyait du lourd :shock:
Bang Death Kiss 9,74° - shaft Golden Glaoui
Bois 13&15 Hookitmate – shaft Baramine Steel
Série H. Hanzo Kill Bill edition forged – shaft Black Mamba
Wedges Spinitmore 50/54/58
Putter Somelikeit Hot
Balles Bottomlake
J'ai un point commun avec Bubba Watson : au drive, le bunker de fairway à 250m n'interfère pas vraiment avec ma ligne de jeu

Avatar du membre
Fumsek
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2323
Enregistré le : 26 nov. 2015, 18:23
Index : Non classé

Message par Fumsek » 13 mai 2018, 09:09

eglishadow a écrit :
19 avr. 2018, 08:36
...
Bonjour,
ce que vous voyez ici est Louise Solheim, l'épouse de Karsten Solheim, et elle tient la coupe Solheim en cristal que rêve de remporter les équipes féminines des USA ou d'Europe.
C'est l'équivalent de la Ryder Cup pour les femmes qui a été instauré en 1990.
Louise Solheim a donné le nom d'Anser au fameux putter Ping.

Cette coupe très convoitée est à l'image de la Ryder Cup, pour pas mal de raisons , la formule, les rencontres tous les deux ans etc et a une certaine parentée que l'on doit à ecretyains traits communs à leurs initiateurs

...

On ne manquera pas de revenir au sujet de la Solheim Cup plus tard dont la première édition eût lieu en 1990
Image
merci de ce rappel, egli :D pour info, la prochaine Solheim aura lieu à Gleneagles, qui avait hébergé la dernière Ryder remportée par l'Europe en 2014 et ça devrait être un très beau spectacle, avec une grosse soif de revanche des Européennes.
Bang Death Kiss 9,74° - shaft Golden Glaoui
Bois 13&15 Hookitmate – shaft Baramine Steel
Série H. Hanzo Kill Bill edition forged – shaft Black Mamba
Wedges Spinitmore 50/54/58
Putter Somelikeit Hot
Balles Bottomlake
J'ai un point commun avec Bubba Watson : au drive, le bunker de fairway à 250m n'interfère pas vraiment avec ma ligne de jeu

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 13 mai 2018, 16:02

@ Fumsek & Frank38 : c'était plus facile que l'on pense , j'en ai eu 3 ou 4 : Slazenger, Cleveland et le dernier une série de persimmon Dulop DP , avec tous un shaf acier TT DG ... Bon les deux premiers moyens moyens, les Dunlop pro, achetés neufs une misère (période des Driver métal TM) c'était super, malheureusement partis avec mon sac, volé en Bretagne. ça avait pas mal de roule sur mes links

@ Fumsek : on suivra la Solheim avec grand intérêt
j'essaie de voir comment ces filles drivent pour en prendre de la graine, c'est sur elles qu'un amateur doit se caler :wink:

vous remarquerez que ce sont deux coupes en crital :D
Modifié en dernier par eglishadow le 23 mai 2018, 17:49, modifié 1 fois.
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
Fumsek
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2323
Enregistré le : 26 nov. 2015, 18:23
Index : Non classé

Message par Fumsek » 13 mai 2018, 16:33

eglishadow a écrit :
13 mai 2018, 16:02
...

@ Fumsek : on suivra la Solheim avec grand intérêt
j'essaie de voir comment ces filles drivent pour en prendre de la graine, c'est sur elles qu'un amateur doit se caler :wink:

vous remarquerez que ce sont deux coupes en crital :D
sur les 2 années écoulées où j'ai suivi en tout 6 jours d'Evian Champ, je te confirme qu'il y a de quoi prendre quelques leçons. Avec, en tête, un facteur que les mecs comme nous (je veux dire grands gabarits) ont tendance à oublier : nous disposons naturellement d'un énorme bras de levier, ce qui nous rend assez paresseux pour travailler la vitesse qui vient du bas du corps. Pour ces filles, surtout celles qui sont dans les 1,60m, pas le choix : elles doivent aller puiser la moindre ressource de puissance, et comme elles bossent énormément (et sont douées...), y compris en physique (muscu, squat etc...), elles balancent plus loin que la plupart d'entre nous. Je le vois régulièrement en parcours accompagné avec ma proette, la mobilité qu'elle a est impressionnante. En fait, les joueuses pro adoptent la même stratégie que Gary Player à son époque : joueur de poche en taille, génie pour aller chercher ce qu'il pouvait à travers le travail physique. Et sinon, voir driver en live Joanna Klatten (plus longue frappeuse de la LPGA deux saisons de suite), tu te sens nain de jardin direct :mrgreen: Et, dernier élément : des shafts plus courts que nos délirants 45" sandard qui sont injouables...
Bang Death Kiss 9,74° - shaft Golden Glaoui
Bois 13&15 Hookitmate – shaft Baramine Steel
Série H. Hanzo Kill Bill edition forged – shaft Black Mamba
Wedges Spinitmore 50/54/58
Putter Somelikeit Hot
Balles Bottomlake
J'ai un point commun avec Bubba Watson : au drive, le bunker de fairway à 250m n'interfère pas vraiment avec ma ligne de jeu

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 13 mai 2018, 18:14

Bon ,et bien je ne fais pas languir davantage, le lien qui unit Carnoustie (le futur écrin du prochain Open Championship 2018) et les Players de 1974, le premier Players, est Tommy Armour car le club donné par Jack est son driver Tommy Armour, joueur né Ecossais d'Édinbourg et naturalisé Américain, surnommé le Silver Scot.

Image
Image

Image

en fait il remporta la première édition de l'Open à Carnoustie un coup devant un Argentin né à Buenos Aires très intéressant : José Jurando
il y avait Mac Donald Smith, Gene Sarazen, George Duncan, Ted Ray (qui a manqué le cut), Henry Cotton , Arthur Havers etc..


ce parcours , dessiné de 10 trous par le fameux Alan Robertson de St Andrews assisté de Old Tom Morris, puis étendu à 18 trous par ce dernier il avait été remanié en 1926 par mon préféré : James Braid
Image
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 15 mai 2018, 13:44

Bonjour ! :D :D

Nous voici revenu aux origines des majeurs avec l'Open Championship, le premier et mon préféré
Je ne conteste pas qu'Augusta et le Masters soit un must que je serai ravi de jouer (là je rêve) mais j'ai la faiblesse de préférer les parcours bien plus naturels où tout un chacun peut aller y voir les champions , s'y promener et même parfois jouer et sans machinerie à contrer les effets de la météo sur les greens, aux parcours inaccessibles , réservés à une élite parfois autoroclamée (je ne fais pas là l'apologie du golf de masse sans retenue, mais de la tradition écossaises qui a évoluée) .
C'est un choix personnel, un sentiment seulement.
En plus, le long passé raciste et sectaire d'Augusta, d'un des fondateurs et en général de la Georgie ont entaché pour moi ce club (SW a raison là dessus) suivi en cela par la réglementation de la PGA concernant l'interdiction des pro noirs.
J'admire ce club et ce parcours mais je préfère...enfin c'est un fait...brisons là !
Il est vrai que le côté sexiste de certains clubs britanniques a été écho à cela, avec une polémique assez récente sur un des grands lieu du British qui a retourné sa veste quant à l'acceptation de membres féminins sous peine de retrait par le R&A de la "round" des parcours recevant le British

alors c'est bien Carnoustie qui sera à l'honneur et j'en profite pour donner une information susceptible de consoler nos pauvres esprit amateurs qui ont eu parfois des scores épouvantables .

Image
Donc Thomas Dickson, dit Tommy ARMOUR, appelé le Silver Scot a inauguré le premier Open britannique disputé à Carnoustie (le parcours le plus difficile pour Nicklaus avec Oakland)

Tommy a le record du plus mauvais score de l'histoire du PGA : un "Archaeopteryx" (15 au-dessus du par) avec un 23 sur un par 5, soit + 18 sur le tour.

le fiston sera consolé avec son 12 sur le 18 d'Omaha :mrgreen:


mais Tommy a aussi du bon : il est le seul britannique de souche avec Rory et Jim Barnes à avoir remporté trois majeurs différents
Il a gagné trois fois l'Open du Canada record seulement égalé par Leo Diegel.

une petite leçon de golf à l'ancienne (pas que :mrgreen: )
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 15 mai 2018, 14:15

Précision sur l'Archéoptéryx de Tommy Armour, d'aucuns ont supposé des yips à la Hogan, ou Langer, en fait c'était en 1927 au Shawnee Open au Shawnee Inn & Golf Resort

Image

En fait il a fait 10 hors limites de suite :roll: :o

mais cela ne l'a pas empêché de remporter un US Open la même année (encore en play off et aussi une première à Oakmont comme Carnoustie en 1931)) sur le terrible Oakmont Country Club dont parle Nicklaus


il fut le professeur de Babe Didrikson Zaharias, grande championne olympique d'athlétisme, de golf , et un des 13 co-fondatrice de la LPGA dont on a évoqué la personne sur ce post précédemment

Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
Beninho95
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1997
Enregistré le : 05 oct. 2016, 07:46
Index : 18,4
Localisation : Val d'Oise (95)
Âge : 38

Message par Beninho95 » 15 mai 2018, 15:02

Il devrait y avoir un membre GT avec un pseudo ''Archéoptéryx'' si j'avais su tout ça avant, j'aurais choisi celui là en tout cas :mrgreen:
2017 : 54... // 2019 : 24.4 > 18.5 (obj. 18)
Putter ''holeitalone'' EvnRoll ER5 Hatchback
Lob Wedge ''iloveyoubaby'' TW PCF Micro Pro 60°
Wedges ''stickzeflag'' TW LI Sterling 45/50/55°

Série ''kickitaway'' TW LI Sterling du 5 au 9
Hyb 3 ''reskiumi'' Ping G30
Bois 5 ''powafade'' TM R15

Driver ''straightitpliz'' Alpha 10.5

Avatar du membre
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5189
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 45

Message par Franc38 » 15 mai 2018, 15:43

Wooow :mrgreen:
18 au dessus du par sur un même trou.... :shock:
J'aurais tendance à dire "faut être bon pour arriver à être aussi mauvais que ça". Dans le sens où peu de débutants un peu "débrouillés" (genre après 6 mois de golf) vont arriver à faire autant.

C'est un rappel, d'ailleurs à une certaine "humilité à l'envers" qui manque souvent au golfeur : pas la peine de se fustiger en disant "je suis trop nul, faire un double sur ce trou c'est inexcusable" : même les meilleurs pro dans l'histoire arrivent à faire ça, ou pire (je me rappelle le 6 putts -ou était-ce 5, ou 7- de Ernie Els au Masters... à chaque fois que je m'apprête à me flageller pour un trois putt).
Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 15 mai 2018, 18:27

ET OUI surtout que T Armour a gagné l'US open l'année du fameux Archéoptéryx



que voici : un oiseau préhistorique (ce sont toujours des zoziaux non ? :mrgreen:
mais celui-ci a du faire sortir pas mal de noms d'oiseaux du fond des âges

Image

c'est un 15 ou plus au-dessus du par sur un trou (jamais fait ...mais j'y travaille ! :mrgreen: )
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
Beninho95
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1997
Enregistré le : 05 oct. 2016, 07:46
Index : 18,4
Localisation : Val d'Oise (95)
Âge : 38

Message par Beninho95 » 15 mai 2018, 18:32

Ma fille te remercie de cette belle image d'oiseau dinosaure
2017 : 54... // 2019 : 24.4 > 18.5 (obj. 18)
Putter ''holeitalone'' EvnRoll ER5 Hatchback
Lob Wedge ''iloveyoubaby'' TW PCF Micro Pro 60°
Wedges ''stickzeflag'' TW LI Sterling 45/50/55°

Série ''kickitaway'' TW LI Sterling du 5 au 9
Hyb 3 ''reskiumi'' Ping G30
Bois 5 ''powafade'' TM R15

Driver ''straightitpliz'' Alpha 10.5

Avatar du membre
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5189
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 45

Message par Franc38 » 15 mai 2018, 18:34

eglishadow a écrit :
15 mai 2018, 18:27
ET OUI surtout que T Armour a gagné l'US open l'année du fameux Archéoptéryx
D'après ce que j'ai lu, c'est pire encore que ça...
Il a fait son archéoptéryx sur le tournois suivant immédiatement l'US open qu'il avait gagné ! (comme quoi, faut vraiment pas mettre les vainqueurs de la semaine N dans l'équipe de la semaine N+1... :mrgreen: )
Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 15 mai 2018, 20:02

Beninho95 a écrit :
15 mai 2018, 18:32
Ma fille te remercie de cette belle image d'oiseau dinosaure
mon petit fils de 5 ans est fan des dinosaures et assez au courant

@ Franck38 je ne ferai plus de pronostics en tablant sur les vainqueurs de tournois précédents :mrgreen:
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 23 mai 2018, 17:23

Hello :)
VoicI que va se jouer le BMW PGA Championship, donc une version européenne du fameux BMW de la PGA aux USA aussi nommé le tournoi de l'année (FEDEX Cup), c'est donc différent mais ça sert à introduire le sujet :mrgreen:
Le BMW US existe depuis 2007 et remplace (c'est bien triste) un très fameux tournoi considéré comme le quatrième majeur avant l'arrivée du Masters, et ensuite comme étant le cinquième majeur... si si ! le Western Open
Tous les grands noms du golf ont disputé ce tournoi qui est le troisième tournoi dans l'histoire : après le British Open en 1860 (à Prestwick clin d'œil à Auld :wink: ) l'US Open en 1895 (soit 35 ans après) il arrive en 1899.
Donc c'est un monument de son époque

La première édition fut disputé au Glen View Club (avant c'était & polo) en banlieue de Chicago, un des tops parcours de ce secteur... le second en ancienneté sur Chicago (1896/97, dessin d'un Ecossais)
institué par le WGA (Western Golf Association) qui fut longtemps a contesté la légitimité de l'USGA avant de reconnaître sa prépondérance, étant donnée que leurs idées se rejoignaient.
Image
Image

Comme souvent au début des tournois américains se furent surtout des Ecossais et quelques autres Britanniques qui dominèrent les débats, nombre d'entre eux prirent la nationalité américaine ensuite.

en 1899 c'est Willie Smith qui remporte la première édition et en profite pour soulever la coupe de l'US Open la même année
Il gagne le Western en play off devant Laurie Auchterlonie de St Andrews (la magasin existe encore)
Image
Ce club ne recevra qu'une fois le Western Open
en 1900 pas de Western Open et en 1901 Laurie a sa revanche sur Smith qu'il bat de 2 coups , il remportera l'US Open en 1902

après encore un Ecossais majeur dans le développement de l'histoire du golf qui remportera 4 fois le Western ainsi que 4 US Open , ils s'agit de Willie Anderson dont on a déjà parlé par rapport à la mode
Image

Image

tous les grands champions de l'histoire disputèrent le Western Open, Tiger (3 Victoires V), Nicklaus (3 V), Player, Watson (3 v), Nick Price ( 2 v) Casper (4 v), Furyk (1 v), Desmaret, Nelson, Hogan, Snead, palmer, Kite, Crenshaw (tous une v) etc..
le record de victoire revient à une de mes chouchous : Walter Hagen
Image

quelques moments particuliers




la suite ....
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 23 mai 2018, 17:46

En fait c'est un incident qui aurait pu être grave qui arriva lors d'un Western Open au Butler National Golf Club qui accueillit le Wesren Open de 1974 à 1990.
en 1990 la PGA interdit au club de prétendre organiser le tournoi car le club interdisait l'entrée aux femmes (c'était aussi un règlement contre l'interdiction de certains clubs aux minorités, par ex à Augusta qui revint dans le rang)
Image
ImageImage

Lee Trevino fut frappé par la foudre lors du second tour tournoi de 1975, et son compagnon de partie Jerry Heard aussi, alors qu'il était assis sur les 13 ème green sous un parapluie trois autres joueurs furent aussi touchés : Tony Jacklin, Bobby Nichols et Jim Ahern
Trevino fut brûlé au dos les autres en divers endroits, à l'hôpital il était conscient et plaisantait
De là sa plaisanterie sur le fer 1...
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 29 mai 2018, 08:20

Coucou !!! :)
demain arrive l'Open d'Italie , ce n'est pas le plus ancien hors îles britanniques (l'Open de France est le plus ancien du continent 1906) crée en 1925, un des plus anciens tournois open européen.
Le premier vainqueur est un certain Francesco Pasquali, italien assez inconnu.
Le suivant, en 1926, est un Français très connu à son époque, qui porte le prénom de mon dernier petit-fils :mrgreen: , Auguste Boyer.... il vaincra 4 fois lors des Open 1926, 1928 1930 & 31 !
Ce champion a un excellent palmarès, il fut trois fois second à l'open de France, mais remporta 16 tournois européen dont 15 Open : de Suisse, d'Allemagne, d'Italie (évidemment), de Belgique, des Pays Bas, et le French PGA Championship.

Auguste (j'aime bien, "Grin Djuste" en Normand :mrgreen: ) venait de la Riviera, plus précisément de Nice (né à Cagnes sur mer), et était le pro du Golf de Nice magnifique golf fondé en 1902 par le Baron Roissard du Bellet, éminent membre du club de la Boulie .
Ne cherchez pas ce parcours, le quatrième plus ancien de la Riviera, il fut abîmé lors de la seconde guerre mondiale et n'a pas été reconstruit.
Image

Il est un des meilleurs joueurs continentaux de son époque et débute (comme beaucoup issus du peuple ) en étant caddie à 8 ans sur le golf de Nice.
Il a 18 ans lors de sa victoire à l'open d'Italie en 1926.
Il remporte aussi la Coupe Soldatenkoff (un commandant directeur de Morfontaine) qui récompense le pro le meilleur sur 3 événements et parcours (sur trois épreuves françaises L’Open de France, l’Omnium de France et le Championnat de l’APGF )...

Son principal opposant est un autre Français haut en couleur qui était le pro de Saint Germain :Marcel Dallemagne :wink:
Engagé à l'US Open de 1931 et finit 29 ème , je vous raconte juste après... :D

Image
Modifié en dernier par eglishadow le 29 mai 2018, 16:04, modifié 1 fois.
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 29 mai 2018, 11:04

re coucou :)
Venons en Marcel Dallemagne, lequel finit par remporter l'Open d'Italie en 1937 , sa meilleure année (6 titres), après deux secondes places (derrière Allis et comme par hasard derrière Boyer, lequel , en plus des ses 4 succès est arrivé deux fois second)
Image

Parmi les autres Français il y a eu Julien Quesne (en 2013) , Gregory Havret ( en 2001) , ceux qui sont seulement arrivés second sont J Garaïalde, T Levet, R Jacquelin et l'amateur Henri de Lamaze

Bon, revenons au Marcel, lequel fut considéré comme le plus talentueux de son époque
Vainqueur en play off de 18 trous lors d'une de ses trois victoires d'affilée (en 1936, 1937 et 1938) à l'Open de France contre le fameux Henry Cotton (score 69, de 1 coup)
Il a remporté 16 titres , né à Marly il fut naturellement le pro du golf de St Germain (disparu en 1994 à l'âge de 96 ans)
il remporta 6 titres de champion de France et des victoires dans les Open de Belgique, d’Italie, de Suisse et des Pays-Bas.
C'était un costaud, assez familier et a eu une phrase qui est restée

il dit un jour à la Princesse Murat qui était sa partenaire : « Grouillons-nous Altesse, il va flotter ! ». :mrgreen:
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
Fumsek
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2323
Enregistré le : 26 nov. 2015, 18:23
Index : Non classé

Message par Fumsek » 29 mai 2018, 11:29

eglishadow a écrit :
29 mai 2018, 11:04
...
C'était un costaud, assez familier et a eu une phrase qui est restée

il dit un jour à la Princesse Murat qui était sa partenaire : « Grouillons-nous Altesse, il va flotter ! ». :mrgreen:
énorme :lol: :lol: :lol: je la ressortirai (si je tombe sur une Altesse un jour :wink: ) Merci Egli, je l'adore cet épisode.
Bang Death Kiss 9,74° - shaft Golden Glaoui
Bois 13&15 Hookitmate – shaft Baramine Steel
Série H. Hanzo Kill Bill edition forged – shaft Black Mamba
Wedges Spinitmore 50/54/58
Putter Somelikeit Hot
Balles Bottomlake
J'ai un point commun avec Bubba Watson : au drive, le bunker de fairway à 250m n'interfère pas vraiment avec ma ligne de jeu

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 31 mai 2018, 08:50

Coucou ! :D le soleil brille !
Revenons encore à l'Open d'Italie...
Connaît-on un champion égyptien ? Ben non ! et pourtant
ceci est la seule photo que j'ai pu trouver concernant Hassan Hassanein, golfeur très talentueux issu de l'ex colonie Britannique : l'Egypte.

Image

Le Canal de Suez étant encore sous contrôle franco-britannique
Il est né en 1916 au Ciare et mourut en 1957 à l'âge de 40 ans
Hassanein remporta 10 Desert Open de suite de 1946 à 1956
en 1951 il remporte l'Open d'Italie et aussi l'open de France qui avait lieu à St Cloud, 8 coups devant un excellent joueur Ecossais, Jimmy Adams (ce dernier, né à Troon, a bien failli remporté le British Open et se classa 5 fois dans le top 8 , remportant aussi l'IRISH Open).

Hassanein disputa quatre Open Championship de 1950, 1951, 1953 et 1955, sa moins bonne performances fut 30 ème et sa meilleur 17 ème, dont les vainqueurs furent (Bobby Locke , pour sa seconde victoire consécutive, Max Faulkner et Peter Thomson , 2 fois)

Hussein Hassanein 'était un talent très prometteur, mais hélas, il disparut dans un accident domestique au Caire en janvier 1957, l'explosion de son four au kérosène (pétrole)
ça ressemble un peu à ça


Image
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
Beninho95
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1997
Enregistré le : 05 oct. 2016, 07:46
Index : 18,4
Localisation : Val d'Oise (95)
Âge : 38

Message par Beninho95 » 31 mai 2018, 10:53

Ah mais alors Marcel Dallemagne etait de mes voisins 8) j'ai grandi entre Marly et St Germain ...

Pour Hassan c'est moche, quel âge avait il quand l’accident est arrivé ?
2017 : 54... // 2019 : 24.4 > 18.5 (obj. 18)
Putter ''holeitalone'' EvnRoll ER5 Hatchback
Lob Wedge ''iloveyoubaby'' TW PCF Micro Pro 60°
Wedges ''stickzeflag'' TW LI Sterling 45/50/55°

Série ''kickitaway'' TW LI Sterling du 5 au 9
Hyb 3 ''reskiumi'' Ping G30
Bois 5 ''powafade'' TM R15

Driver ''straightitpliz'' Alpha 10.5

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 31 mai 2018, 12:12

Beninho95 a écrit :
31 mai 2018, 10:53
Ah mais alors Marcel Dallemagne etait de mes voisins 8) j'ai grandi entre Marly et St Germain ...

Pour Hassan c'est moche, quel âge avait il quand l’accident est arrivé ?
40 ans :?
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
Beninho95
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1997
Enregistré le : 05 oct. 2016, 07:46
Index : 18,4
Localisation : Val d'Oise (95)
Âge : 38

Message par Beninho95 » 31 mai 2018, 12:30

eglishadow a écrit :
31 mai 2018, 12:12
Beninho95 a écrit :
31 mai 2018, 10:53
Ah mais alors Marcel Dallemagne etait de mes voisins 8) j'ai grandi entre Marly et St Germain ...

Pour Hassan c'est moche, quel âge avait il quand l’accident est arrivé ?
40 ans :?
Saleté de kérosène
2017 : 54... // 2019 : 24.4 > 18.5 (obj. 18)
Putter ''holeitalone'' EvnRoll ER5 Hatchback
Lob Wedge ''iloveyoubaby'' TW PCF Micro Pro 60°
Wedges ''stickzeflag'' TW LI Sterling 45/50/55°

Série ''kickitaway'' TW LI Sterling du 5 au 9
Hyb 3 ''reskiumi'' Ping G30
Bois 5 ''powafade'' TM R15

Driver ''straightitpliz'' Alpha 10.5

Avatar du membre
Malalindex
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1224
Enregistré le : 15 juin 2015, 21:00
Index : 18,8
Localisation : Lille
Âge : 35

Message par Malalindex » 31 mai 2018, 13:01

C'est dommage ces destins tragiques, comme celui de Payne Stewart... :(
"Le golf, il y a les bons jours et les mauvaises années"

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 05 juin 2018, 09:03

Hello :D
Vous n'êtes pas sans savoir que va bientôt se jouer l'US Open, le second plus grand majeur dans la chronologie de l'histoire du golf (laquelle est pour moi, c'est personnel :roll: , aussi le classement de l'intérêt que j'y porte donc de la qualité que j'y attache.. je sais , ça peut faire hurler :mrgreen: ).
Vous pouvez contester c'est recevable ici :mrgreen:

Là , il aura lieu à au Shinnecock Hills Golf Club, construit très tôt en voisinage d'une réserve indienne... d'ailleurs il y a eu contestation quant à une prétendue confiscation de la terre par les colons en 1859.

Image
Ce parcours et ce club ainsi que les tournois qui y sont associés font partie de l'histoire la plus ancienne du golf au USA et ce sera le cinquième US Open qu'il recevra... il en a déjà été question dans ce topic concernant Corey Pavin et John Shippen (vous pouvez remonter le sujet mais je peux y revenir pour plus de clarté)

Image
Corey Pavin.

Image


ce parcours a aussi un rapport avec Biarritz le Phare.

Nous revenons aux racines du golf US, car il a reçu le second US Open de l'histoire en 1896 (ainsi que l'US Amateur) remporté par un Ecossais
Il se revendique comme étant le plus ancien club d'Amérique du Nord : 1891....près de New York

Vous pouvez être certains que le parcours sera un vrai test car il n'y a jamais eu de scores fantastiques sur les événements ayant reçu l'US Open

en 1986 (90 ans après le premier Open organisé ici) Ray Floyd, un grand champion très efficace (4 majeurs) gagne sur un score de moins 4...
2 coups devant Chip Beck et Lanny Wadkins
Image

9 années plus tard , en 1995, c'est Corey Pavin qui remporte l'US dans le par, toujours 2 coups devant Greg Norman
en 2004 ce sera le Sud Af Relief Goosen qui en dehors de faire du vin gagnera son second US Open à 4 sous le par et 2 coups devant Phil Mickelson (Masters champion)

Image

C'est donc en 1889/90 que le milliardaire William Vanderbilt rencontre William Dunn un Ecossais pro à Biarritz (il sera architecte de Biarritz et aussi de Shinnecock Hills dans sa seconde version , celle à 18 trous)
les travaux furent aussi fait par les membres de la Shinnecock Indian Nation (Algonkains)
Image

en 1896 le parcours faisait 4 570 m, pas assez difficile car plusieurs joueurs passèrent la barre des 80 sur 18 trous à l'époque.
On décida de corser l'affaire, et deux autres versions furent faites dont la dernière par William Flynn en 1939 (qui conserve 6 greens initiaux) pour 6 124 m puis 6 397 en 2004 avec quelques départs supplémentaires
Modifié en dernier par eglishadow le 05 juin 2018, 12:27, modifié 1 fois.
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 05 juin 2018, 12:01

Bon je reviendrai sur le plus ancien club house des USA et à l'US open de 1986 et son parcours difficile classé troisième au monde en 2004(les années où je devais osciller médiocrement entre 24 et 13,2 :mrgreen: )...
là où RAY Floyd remporta son premier US open, avec le seul score sous le par.
C'est un links bien qu'éloigné de l'océan même si le vent peut y souffler parfois jusqu'à 65 km/h lors de l'ouverture de l'open de l'année 86 considérée.

Enfin les dieux du golfs sont capricieux et les stars sont parfois battues ou alors si l'Olympe golfique voit d'un mauvais œil l'émergence d'un nouvel inconnu, affichant une avance confortable , ils peuvent très bien le faire rentrer dans le rang et le punir d'une éternelle marque au fer rouge dont la plaie se ranime dès l'évocation de l'impensable et inoubliable chute.
Ainsi JVDV est-il marqué et plus célèbre que son vainqueur
Image

il en fut ainsi lors de l'édition 1985 de l'US Open, retardant irrémédiablement l'ascension du golf chinois (bien que Taiwan fut ardemment et est encore l'îlot de résistance à la Chine Populaire aux idées très anti bourgeoise dans les années 80)

Ainsi apparaît un jeune Chinois de TAIWAN, le premier pro de cette île et de ce petit pays.

Image

le 85 ème US Open a lieu à Okland Hills (encore eds Hills) dans le Michigan

là notre Taiwanais qui s'apelle Chen Tze-chung va mener le tournoi trois tours durant ... battant le record du parcours avec 65 (record aussi sur 36 trous et 54 trous) et surtout faisant un Albatros, le seul sur un US Open.
A l'issue du troisième jour, il mène d'un coup devant Andy North
Il mène de quatre coups lors du dernier tour au trou quatre :shock: lorsqu'arrive le trou 5, là il va être victime d'un "double touch" depuis le rough

Il en sortira avec un 8 sur ce trou et perdra d'un seul coup le tournoi

Il en gagnera le surnom de "Chen Double Hit" qu'il trainera comme la tunique de Nessus lors de ses 10 années de jeu sur le PGA

il a 1 succès sur le PGA et 15 autres succès en tournois
Image

Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
Malalindex
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1224
Enregistré le : 15 juin 2015, 21:00
Index : 18,8
Localisation : Lille
Âge : 35

Message par Malalindex » 05 juin 2018, 12:55

rah, je suis triste pour ce Chen Tze-chung.
Perdre sur un double contact... le truc qu'il a du faire p-e qu'une fois dans sa carrière pro... :(
"Le golf, il y a les bons jours et les mauvaises années"

Avatar du membre
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5189
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 45

Message par Franc38 » 06 juin 2018, 10:24

Merci !
Juste une remarque parceque vu d'ici les perspectives sont trompeuse, Taiwan n'est pas si petit que ça... C'est 5 fois plus grand que la Corse et il y près de 30 millions d'habitants bien que l'île soit montagneuse et couverte de jungles...

Sent from my A0001 using Tapatalk

Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 06 juin 2018, 12:33


Coucou, :D
Merci Franck pour tes précisions

ça c'est le clubhouse le plus ancien (ou prétendu tel) du golf aux USA... qui recevra l'US Open 2018 (soit 122 ans après le premier US joué ici, à Shinnecock Hills)

Vous vous souvenez peut-être (voir au début de ce topic) que l'US Open démarra le 4 octobre 1895 soit un an avant et avait été organisé par les amateurs fortunés voulant mettre en scène leur caddies.
En fait, au tout début, c'est juste le tournoi annexe à l'US Amateur...qui se déroule avant.

Donc en 1895 on joue 36 trous seulement , ceci dans la même journée sur le 9 trous du Newport Golfing Club (Rhode Island)
C'est Horace Rawlings (Anglais de l'Ile de Wight et pro du parcours de New Port, ça aide) qui remporta cet Us Open et 150 dollars plus une médaille en or de 50 dollars et le trophée conservé pour son club
Image
jusqu'en 1911 ce sont des Britanniques qui remporte le titre avant Mac Dermott

En 1896, à Shinnecock Hills, c'est encore un Britannique qui gagne , Un Ecossais de St Andrews, James Foulish dont le père travaillait chez Old Tom Morris
Image
Il put remporter l'US (il était arrivé troisième 1895) car Willie Park Jr de Musselburg (c'est près d'Edinbourg), considéré comme le meilleur golfeur du temps, arriva le lendemain du tournoi (retard de navigation :roll: ).
Image

Concernant Foullis et ce premier Open à Chinnecock Hills, on affirmait qu'il était le plus long driver de l'époque, envoyant souvent sa balle à plus de 300 yds (270 m) avec les outils assez rudimentaires de son époque
Il aida à la mise au point de la Haskell (voir histoire du matos et des balles en remontant le topic), et en conséquence inventa le fer 7 appélé le mashie-niblick (entre le mashie fer 5 et le Niblick fer 9) dont il s'empressa de breveter le dessin.

Nous avons déjà évoqué John Shippen... il était caddie à Shinnecock Hills... issu d'un couple d'esclaves.
cela s'est passé là ou aura lieu le prochain US

Lors de la veille de l'US Open , circula une pétition demandant d'interdire à Shippen et un autre joueur du nom d'Oscar Bunn de jouer l'Open .
C'étaient les membres de Schinnecock qui avait décidé que les deux caddies devaient représenter leur club à l'open.
Circonstance aggravante, Oscar Bunn était né Indien, natif de cet endroit, un apparenté Algonquin, et parlait une langue proche du Mohican.

L'organisation, c'est à dire le Pdt de USGA, Theodore Havemeyer, resta ferme ( et dit que l'Open aurait lieu dans les conditions fixées... ce qui permit à Shippen d' être second au premier tour avec un score de 78... il termina à une très honorable cinquième place
Quant à Oscar, il passa le cut et termina 21 ème

Il faudra attendre 104 ans pour voir un Afro-américain remporter l'Us Open en la personne du Tigre !
Comme raconté plus avant, Shippen devint pro, son frère était un Prof issu de l'université de Yale... il entretint et recréa son neuf trous aux greens impeccables.

Image

parfois il s'était demandé s'il n'aurait pas mieux fait de suivre la voie de son frère
et puis il regardait par la fenêtre la beauté de son parcours et ses interrogations s'évanouissaient

le Scotch Hills Country Club :

Image
Image
Image

un lien :
https://www.golflink.com/golf-courses/n ... untry-club

Tiger et d'autres lui doivent peut-être leur statue (statut ? :mrgreen: )

Image
Modifié en dernier par eglishadow le 06 juin 2018, 14:20, modifié 2 fois.
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5189
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 45

Message par Franc38 » 06 juin 2018, 12:57

78 et deuxième ??
Décidément la tradition d'avoir des parcours préparés mode sadique à l'US Open ne remonte pas d'hier, il semblerait !
Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 06 juin 2018, 13:10

Franc38 a écrit :
06 juin 2018, 12:57
78 et deuxième ??
Décidément la tradition d'avoir des parcours préparés mode sadique à l'US Open ne remonte pas d'hier, il semblerait !
attention , Tiger avec ceci ferait combien d'après toi (le premier 71) :wink: :roll: ?
mais Shinnecock a toujours été difficile

Image
Image
Image
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 11 juin 2018, 16:25

Image

Bonjour !
bientôt l'US Open...
Ici c'est Raymond Loran Floyd : Ray Floyd qui fut un des grands rivaux de Nicklaus et autres très bon joueurs, réussissant à remporter quatre majeurs : un Masters, 2 PGA Championship, et l'US Open à Shinnecock Hills en 1986 soit 90 années après le dernier US Open joué sur ce parcours (le second US Open de l'histoire).

On le voit avec sa fille et sa femme Maria, qui joua un rôle important dans la victoire de 1986 où il fut le seul joueur sous le par.
Elle lui posa les questions essentielles pour qu'il mette le doigt sur ce qui l'empêchait de gagner un US Open (21 tentatives), les réponses étaient principalement d'ordre pshychologique face à la préparation parfois insensée des parcours passés de cet Open.

MY U.S. OPEN "PROBLEM" was what the USGA did to the courses. The setups always seemed to take certain types of players out of the game. Oakmont in 1973, if you took one step off the green you were in rough above your ankles. That took good short-game players—players like me—out of the game. Pebble Beach in 1982, same thing and more, fairways choked off and other nonsense so it was no longer a links course. Winged Foot in 1974, forget it—it was impossible everywhere. Every year it was something, the USGA taking these magnificent courses and turning them into horrible versions of what they were meant to be. Going into 1986, my best in 21 tries was a tie for sixth. Bad setups and a bad attitude equals bad play.


En effet il n'arrivait pas à gagner sur les US Open, sans doute en raison de l'attitude qu'il avait suite aux traitements que l'USGA infligeait années après années aux parcours choisis alors qu'il pensait que c'était pour écarter certains types de joueur du champs des vainqueurs possibles.
Shinnecock est alors pour lui le plus beau parcours du monde , pouvant permettre à n'importe quel style de jeu de s'exprimer pleinement quand bien même les fairways étaient étroits et les roughs hauts
C'était ce qu'il dit à sa femme au retour d'une reconnaissance en compagnie de leurs enfants.

on peut le voir ici (vous pouvez aller voir sur YouTube tous les épisodes de cet open majeurs où vous pourrez découvrir ce parcours et le vent sur un premier tour pluvieux qui peut y chambouler les scores, cela peut aussi arriver sur le prochain)


En fait, lorsqu'il avait 14 ans, ayant grandi sur la base de l'armée de Fort Bragg (NY), il jouait sur les deux parcours où son père était head pro, là, il avait pu observer Dow Finsterwald qu'il avait vu s'entrainer devant une pile de balles Dunlop... au retour de son parcours, il avait remarqué que Dow était toujours là à s'entraîner à son petit jeu.. ce fut une leçon qui à son avis a été à la base de son succès, en y consacrant 50% de son entrainement.
Cela lui avait permis de "survivre" lors du premier tour dans ces conditions très difficiles.
Dow est le premier à avoir remporté le PGA lors de son passage à la formule stroke play , donc en 1958



Evidemment pour Greg Norman, Floyd fut son bourreau sur le même parcours où plus tard Corey Pavin le priva une fois de plus de son rêve... pas de veine !
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 14 juin 2018, 07:16

Coucou !

Bon, pour fêter dignement le trou en un (Hole in one) de MAX (Maxinpar) voici un peu d'histoire sur ce phénomène appelé aussi "ace" qui consite à frapper une balle depuis le départ et de rentrer directement la balle
le plus long a été de 473 m(un coup de driver qui entre) sur un par 5 donc quatre coups en moins et cela s'appelle un Condor (ça c'est pour le savoir ornithologique d'Alby :mrgreen: )

la chance ou le talent ?



le premier trou en un référencé a été l'œuvre de Young Tom Morris, ou Tommy Morris pendant l'Open Championship de 1869, du moins le premier événement HIO qui a été comptabilisé et référencé.
Image

le jeune prodige a d'ailleurs remporté ce majeur, à 18 ans avec 11 coups d'avance sur un Ecossais du nom de Kirk.
Le trou en un a été réalisé sur le parcours de Prestwick durant le premier tour de l'Open sur le trou 8.
Son papounet Old Tom, y eût son premier boulot de pro de club et y remporta son open un an avant le fiston.
voici le trou : mais ce n'est plus ce trou ci, mais un par 3 (le parcours n'avait que 12 trous en 1869)
Image


un rappel de nos racines profondes du golf


les chances de faire un trou en un sont d'autant plus évidentes que vous êtes bon golfeur et que le trou est court mais Ben Hogan n'en fit jamais et Harry Vardon n'en réalisa qu'un (comme moi :mrgreen: )

quelques trou en un mémorable arrivent parfois :
à l'âge de 71 ans , et durant le British Open Gene Sarazen fit un trou en un en 1973 surt le fameux par 3 court : le "postage Stamp"



alors , heureux ? :mrgreen:

alors aussi on peut mentir , car le dictateur Kim Jong Il a été d'après les media Nord Coréens (ou le média) le talentueux auteur de 5 trous en un lors de son premier parcours de golf, aucune chance là dedans mais plutôt un talent quasi divin

Normalement on offre la "tournée" aux personnes présentes dans le club selon la tradition mais visiblement, faire un trou en un chez Max est bien plus avantageux et sympa non ? :mrgreen:
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11800
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 18 juin 2018, 08:11

Bonjour à tous :D
saluons la seconde victoires à l'US open du très talentueux Bruce Koepka , succès d'autant plus remarquable qu'il était le champion "défendeur".
edit ...Et forcément, comme le dit Lee Trevino , gagner deux fois de suite est la marque d'un grand champion.
Interviewé par :wink: son prédécesseur (deuxième vidéo)





Ils ne sont pas très nombreux ceux qui ont remporté deux fois de suite voire davantage l'US Open.
Les plus grands noms du golf vivants n'y sont pas parvenus, il s'agit de Tiger Woods et de Jack Nicklaus, malgré leur nombre de victoires (3 & 4 respectivement).
Ils sont cinq a l'avoir fait entre 1895 et 2018.


Image

le premier à avoir remporté l'US open de suite est Willie Anderson, un immigrant écossais de North Berwick, et il est le seul à l'avoir remporté trois fois de suite (il a soulevé 4 fois ce trophée : 1901-1903-1904-1905) malgré une forte opposition de son ami Alex Smith (qui eût en 1906 le score le plus bas sur un majeur en son temps : 295 , soit un peu moins de 74 par tour)
Willie passe son bras autour des épaules d'Alex sur la photo.

la photo est prise sur ce qui est devenu le "Willie tree" (l'arbre de Willie) après qu'un certain Meunier soit devenu propriétaire du club et du parcours du Lac La Belle golf club... un visiteur lui ayant parlé d'Anderson dont la mémoire avait été perdue dans les oubliettes, Meunier commença des recherches : Alex et Willie furent pro sur ce parcours (entre autres dont Balustrol)
il est le seul avec Bobby Jones, Ben Hogan et Jack Nicklaus à avoir 4 US Open

les autres ayant défendu leur trophée avec sucès furent dans l'ordre :
l'atrabilaire John Mac Dermott (que l'on peut voir dans "la plus grande partie de tous les temps") 1911 et 1912, qui eût une attitude déplacée envers Vardon et Ray, mais le premier Américain, né aux USA à obtenir la victoire
de plus il fut le premier a shooter moins que le par sur un tour sur un événement important
Image
Bobby Jones : 1929 et 1930
que l'on ne présente plus


Ralph Guldhal : 1937-1938 qui priva le jeune Snead de l'open en 37




Ben Hogan : 1950-1951




et Curtis Strange : 1988 et 1989, près de 40 années après Hogan.
en 1988 il le remporte après un play off de 18 trous contre Faldo (là ce n'était pas de la tarte ! :mrgreen: ) sur le parcours de Francis Ouimet (du moins je crois)



et en 1989

un peu de Curtis, un joueur que j'aimais beaucoup, très talentueux et sans réelles faiblesses

Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Répondre

Retourner vers « JOUEURS PRO »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités