APPROCHES ET BUNKERRégularité...

Des soucis avec vos approches ou sorties de bunker?

Modérateurs : ALP, Modérateurs

Répondre
kauderni
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1521
Enregistré le : 26 oct. 2009, 18:09
Index : 11,2

Régularité...

Message par kauderni » 18 oct. 2016, 08:00

Bonjour

j'ai fais une compétition il y a 15 jours avec un score de 41 points en me craquant sur un trou en jouant +9 à la freslonnière ( super content de jouer pour la première fois moins de 10 en compét )....ce qui m’amène 11,1. Durant cette partie j'ai eu un petit jeu juste incroyable...je jouais avec un gars qui est 6 qui a fini par me dire qu'il faudrait que je lui donne des cours :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: et je ne parle pas du putting j'ai rentré tout ce que je voulais avec de sacrées ficelles !

Compétition suivante plus aucune sensation !!!!!!!! complètement à l'ouest !!!

Je comprends bien que je suis passé d'un extrème à l'autre et que mon niveau de jeu réel est entre les deux mais qu'est-ce qui peut faire qu'en une semaine les choses changent autant ??? technique, mental , concentration ??

Sébastien

Avatar du membre
Doktorr
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3961
Enregistré le : 12 mars 2012, 18:22
Index : 11,2
Localisation : Yerres (91)
Âge : 46

Message par Doktorr » 18 oct. 2016, 08:39

Samedi j'ai joué comme une merde aveugle handicapée et c'est mon petit jeu qui a tout rattrapé : 8 x 1 puts et 1 chip rentré pour birdie... au final je rends une carte de 36pts nets (pour te donner le niveau de grand jeu du jour :lol: ). Le truc c'est que si j'avais la capacité d’avoir ce niveau de petit jeu / putting le jour ou mon grand jeu est en place, je pense être capable de jouer entre 3 et 5 je dirais... peut-être moins sincèrement ! Mais malheureusement, ca n'arrive jamais en même temps :mrgreen:
Titleist Driver TS2 10,5° (HZRDUS Smoke Black 60 6.0)
Titleist Bois 4 TS2 16,5° (HZRDUS Smoke Black 70 6.0)
Titleist Hybride 818 H1 19° (Even Flow Blue 85 6.0)
Callaway APEX UT 21° (Even Flow Black 85 6.0)
Mizuno MP-32 4-PW (Nippon 950GH S)
Mizuno MP-T11 52-58 (DG S300 pured)
Odyssey OWorks Jailbird Mini S

Avatar du membre
Garicou
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3263
Enregistré le : 31 déc. 2013, 15:44
Index : 20,4
Localisation : Nice Ouest
Âge : 58

Message par Garicou » 18 oct. 2016, 09:36

kauderni a écrit :Bonjour

j'ai fais une compétition il y a 15 jours avec un score de 41 points en me craquant sur un trou en jouant +9 à la freslonnière ( super content de jouer pour la première fois moins de 10 en compét )....ce qui m’amène 11,1. Durant cette partie j'ai eu un petit jeu juste incroyable...je jouais avec un gars qui est 6 qui a fini par me dire qu'il faudrait que je lui donne des cours :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: et je ne parle pas du putting j'ai rentré tout ce que je voulais avec de sacrées ficelles !

Compétition suivante plus aucune sensation !!!!!!!! complètement à l'ouest !!!

Je comprends bien que je suis passé d'un extrème à l'autre et que mon niveau de jeu réel est entre les deux mais qu'est-ce qui peut faire qu'en une semaine les choses changent autant ??? technique, mental , concentration ??

Sébastien
Hello !

Si tu trouves la ou les clefs, un petit Mail Privé stp !

J'ai le même problème/constat que toi mais en pire car ça m'arrive aussi en plein parcours. Perso je sais que le côté mental joue un rôle très important associé à mon côté gourmand, ça fonctionne, puis moins ou plus, pour refonctionner plus tard.

Un exemple classique chez moi, je sais, j'ai fait, il n'y a donc pas de raison de ne pas le refaire. Un jour j'ai joué Biot +11 et 3 jours après + 30. Poutant je le joue regulièrement autour de 14, et probablement moins si je n'avais pas ces trous d'air en cours de partie.

Un truc aussi, j'adore me lâcher sur un recovery. Et souvent ça marche voire super. Dedans y'a quoi ? De la concentration, certainement ! Du relâchement, parce que c'est "mort" avant de s'en sortir ?!?!?! Les 2 viennent du disque dur !

Le mental et la concentration sont, je pense, les moteurs de tous nos problèmes.
Driver Nike VRS 2.0 9,5°
B 3 Callaway X hot pro 15°
B 5 Callaway X hot 19°
F 4 => PW X Hot Pro
Wedges: Cleveland 588 forgé 50, 56, 60 ou Callaway Mc Daddy 64
Putter: Daddy long legs 38
Balles D4 520 soft ou trouvées

Ce n'est pas parce que c'est difficile que l'on ne fait pas,
C'est parce qu'on ne fait pas que c'est difficile !
Sénèque

kauderni
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1521
Enregistré le : 26 oct. 2009, 18:09
Index : 11,2

Message par kauderni » 18 oct. 2016, 13:29

Salut

c'est évident que ça se passe entre les deux oreilles...mais ce que j'aimerai comprendre, connaitre se sont les facteurs qui nous permettent, empêchent de nous concentrer, d'avoir les mêmes sensations que lors des bonnes parties !

Avatar du membre
zabe
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 297
Enregistré le : 14 janv. 2016, 19:45
Index : 34,5
Localisation : Nice
Âge : 31

Message par zabe » 18 oct. 2016, 16:12

Je n'ai pas le même niveau que vous mais en ce qui me concerne c'est (outre ma technique), en un le mental et en deux les choix stratégiques.

Le mental je pense qu'on se rejoint tous là dessus... La stratégie ca change vraiment ma carte !

Quand je veux me faire plaisir je prends des risques en faisant des coups que je maitrise pas tip top et donc là ca paye pas sur le long, c'est ça aussi qui n'aide pas à la régularité (dans mon cas).

D'en avoir conscience c'est déjà un bon début... :)
Début golfique en janvier 2016

kauderni
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1521
Enregistré le : 26 oct. 2009, 18:09
Index : 11,2

Message par kauderni » 18 oct. 2016, 16:30

Le plus parlant et le putting....pour moi !

qu'est ce qui fait que parfois on putte "naturellement" que le trou semble faire 30cm que les pentes sont lues sans hésitation ( ça arrive pas souvent ) et qu e parfois on ai aucune sensation devant la balle....comment notre état mental, de concentration peut changer à ce point !

sebastien

Avatar du membre
Lotrichien
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1390
Enregistré le : 09 mai 2012, 16:37
Index : 8,8
Âge : 30

Message par Lotrichien » 18 oct. 2016, 16:50

Le mental est la principale clé de la régularité.

Ce weekend, petite compétition, je suis déjà à +7 au départ du 3.

Trop d'attente, je fais deux chandhook :D

A partir du 3, je débranche les neurones, j'essaie de jouer avec mon jeu du jour.

Conclusion, en retirant les trous où j'ai complètement craqué, càd 3 (je joue +11 sur 3 trous), je joue +9 sur les 15 autres avec un joli 4 putt au milieu (donc potentiellement un +6/+7 sur 15 trous).

Mes conseils, faire confiance à sa routine, toujours l'exécuter. En cas de mauvais moment, boire de l'eau et trouver un truc pour se changer les idées.

Avatar du membre
zabe
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 297
Enregistré le : 14 janv. 2016, 19:45
Index : 34,5
Localisation : Nice
Âge : 31

Message par zabe » 18 oct. 2016, 17:06

Je sais pas si vous connaissez l'excellente série "birdie" ?!

https://www.youtube.com/watch?v=JydlznDKqD4

Dans ce numéro est abordé un passage sur la sophrologie ou comment se recentrer sur soi même... Et aussi du putting...

Aujourd'hui entrainement, j'ai essayé sur le practice et le putting green (ok c'est pas le parcours) et les conseils m'ont beaucoup aidé (aujourd'hui à voir si sur le long)
Début golfique en janvier 2016

Avatar du membre
Fumsek
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2150
Enregistré le : 26 nov. 2015, 18:23
Index : Non classé

Message par Fumsek » 18 oct. 2016, 18:14

la théorie du "give or take"? j'ai trouvé ça dans mes recherches fébriles sur "le" truc miraculeux qui vous change un golfeur pour la vie (rassurez-vous, ça marche comme le reste : 5 minutes 1 fois :mrgreen: ). Quand tout marche, c'est que tu es en mode "give" : altruiste, généreux, entreprenant, tu n'attends rien du parcours et de la partie. Mais gare à toi si tu bascules en mode "take" : tu attends (un coup, un score, un record), tu espères, tu deviens egocentré en tant que golfeur. Les tenants de cette théorie expliquent que les mauvaises perf viennent de notre incapacité à être autre chose que des quémandeurs de résultat... :mrgreen:
Bang Death Kiss 9,74° - shaft Golden Glaoui
Bois 13&15 Hookitmate – shaft Baramine Steel
Série H. Hanzo Kill Bill edition forged – shaft Black Mamba
Wedges Spinitmore 50/54/58
Putter Somelikeit Hot
Balles Bottomlake
J'ai un point commun avec Bubba Watson : au drive, le bunker de fairway à 250m n'interfère pas vraiment avec ma ligne de jeu

Avatar du membre
964C4
Par Expert
Par Expert
Messages : 454
Enregistré le : 14 mars 2012, 00:56
Index : 16
Localisation : Rennes
Âge : 27

Message par 964C4 » 18 oct. 2016, 18:16

kauderni a écrit :Bonjour

j'ai fais une compétition il y a 15 jours avec un score de 41 points en me craquant sur un trou en jouant +9 à la freslonnière ( super content de jouer pour la première fois moins de 10 en compét )....ce qui m’amène 11,1. Durant cette partie j'ai eu un petit jeu juste incroyable...je jouais avec un gars qui est 6 qui a fini par me dire qu'il faudrait que je lui donne des cours :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: et je ne parle pas du putting j'ai rentré tout ce que je voulais avec de sacrées ficelles !

Compétition suivante plus aucune sensation !!!!!!!! complètement à l'ouest !!!

Je comprends bien que je suis passé d'un extrème à l'autre et que mon niveau de jeu réel est entre les deux mais qu'est-ce qui peut faire qu'en une semaine les choses changent autant ??? technique, mental , concentration ??

Sébastien
Jouer +9 à la Freslo en cette periode...Je dis chapeau bas l'artiste !
sur quel(s) trou(s) ça c'est bien passé, sur lequel ça s'est mal passé ?

(ça se passe comment le green du 9 en ce moment au fait ?)
Materiel
Driver: Taylor Made R5 10,5° R
Hybride: Forgan UT3 19°
Fers: CG1 Tour (4-PW) DG R300
SW: Titleist Vokey Spin Milled 56°
LW: Jack Nicklaus 60°
Putter: TM Rossa Monza Corsa


Instagram
lucasgurak

kauderni
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1521
Enregistré le : 26 oct. 2009, 18:09
Index : 11,2

Message par kauderni » 18 oct. 2016, 19:47

salut

je commence par 3 bogey...et finalement je joue l'aller en 3 en faisant deux birdie au 6 et au 7 ...au retour je joue 6 mais je me craque sur le départ du 16 avec une balle dans l'eau ce qui me fait un double !!!!

finalement je joue 9 donc je suis content....


Ils viennent de raser le green du 9 et donc le trou est en green d'hiver. Je pense qu'il va ressembler un peu au green du 17 avec un petit plateau en bas un pente et un grand plateau en haut puis un butte qui fait le tour du green....ça devrait être bien !!!


Sebastien

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2791
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 19 oct. 2016, 10:55

zabe a écrit : en un le mental et en deux les choix stratégiques.

Le mental je pense qu'on se rejoint tous là dessus... La stratégie ca change vraiment ma carte !

D'en avoir conscience c'est déjà un bon début... :)
C'est quoi le Mental ? La stratégie , n'est-ce pas Mental ? Que mettons-nous derrière ce terme qui est souvent mis à toutes les sauces .....? De mon point de vue , la régularité sur un parcours de golf , passe avant tout par une ROUTINE efficace , incluant des coups d'essais appropriés dans un laps de temps donné , et je sais que seul une minorité de golfeur(ses) la font dans les règles de l'art. C'est plutôt normal de passer par plusieurs types de routines (ou d'en avoir plusieurs en stock) pour trouver la bonne à plus ou moins long terme .

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

Avatar du membre
Simonov
Cross Expert
Cross Expert
Messages : 64
Enregistré le : 10 avr. 2014, 12:45
Index : 8,6
Localisation : Sous les arbres
Âge : 30

Message par Simonov » 19 oct. 2016, 12:12

Pour ma part, la régularité, notamment au petit jeu, passe souvent avec un bon rythme de swing.

Quand je suis bien en rythme, le corps et la tête bougent moins créant bien moins de causes à des erreurs au niveau des approches: pas de top, de grosse gratte, de ligne complètement ratée.

Après bien sûr il y a la concentration, et ce sur quoi on se focalise quand on joue. Si on se dit "faut que je me mette au mat absoluement pour sauver le [insérer ici ce qu'il faut sauver]", ca marche moins bien quand se focalisant sur "garde la tête sur la balle", "envoi bien les mains pour jouer en ligne" ou autre.

Mais ce n'est que mon approche des approches.
Oui

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2791
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 19 oct. 2016, 14:35

Pour moi la régularité du swing et de la précision sur les fairways dépend avant tout de la faculté qu'a le joueur de garder un plan de swing constant.
Pour y parvenir , le plus important est de maintenir les angles d'inclinaison du corps pour avoir le max de chances d’être correctement placé à l’impact. Autrement dit , il convient de maintenir les angles de la colonne vertébrale pendant tout le swing....
Le tout avec le meilleur équilibre qu'il soit car la réussite d'un swing est basé sur l’équilibre . En effet , une bonne stabilité est la base pour appliquer une bonne technique. La stabilité des appuis permet d'imprimer plus de vitesse au corps donc au club qui aura une cinétique plus puissante.

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

Avatar du membre
Doktorr
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3961
Enregistré le : 12 mars 2012, 18:22
Index : 11,2
Localisation : Yerres (91)
Âge : 46

Message par Doktorr » 19 oct. 2016, 16:23

+1 sur l'équilibre !! Les plus beaux coups de golf que j'ai pu envoyer avec mon prof étaient ceux après avoir fait des exercices sur une sorte de demi-ballon mou qui permet de tester et développer son équilibre... Mes coups de bois avant et après n'avaient plus rien à voir c'était bluffant !!

Faut que je retrouve le machin en question, j'avais le lien pour le commander dans les 50€ de mémoire (mais je ne l'ai pas encore fait d'ailleurs... faudrait que j'y pense ;) )
Titleist Driver TS2 10,5° (HZRDUS Smoke Black 60 6.0)
Titleist Bois 4 TS2 16,5° (HZRDUS Smoke Black 70 6.0)
Titleist Hybride 818 H1 19° (Even Flow Blue 85 6.0)
Callaway APEX UT 21° (Even Flow Black 85 6.0)
Mizuno MP-32 4-PW (Nippon 950GH S)
Mizuno MP-T11 52-58 (DG S300 pured)
Odyssey OWorks Jailbird Mini S

Avatar du membre
Flaupchotte
Par Expert
Par Expert
Messages : 641
Enregistré le : 19 avr. 2013, 13:09
Index : Non classé

Message par Flaupchotte » 19 oct. 2016, 16:52

ALP a écrit :Pour moi la régularité du swing et de la précision sur les fairways dépend avant tout de la faculté qu'a le joueur de garder un plan de swing constant.
Pour y parvenir , le plus important est de maintenir les angles d'inclinaison du corps pour avoir le max de chances d’être correctement placé à l’impact. Autrement dit , il convient de maintenir les angles de la colonne vertébrale pendant tout le swing....
Le tout avec le meilleur équilibre qu'il soit car la réussite d'un swing est basé sur l’équilibre . En effet , une bonne stabilité est la base pour appliquer une bonne technique. La stabilité des appuis permet d'imprimer plus de vitesse au corps donc au club qui aura une cinétique plus puissante.
Tout est dit, sujet suivant :wink: :D

kauderni
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1521
Enregistré le : 26 oct. 2009, 18:09
Index : 11,2

Message par kauderni » 19 oct. 2016, 17:29

Merci pour toutes ces réponses, et je suis d’accord mais ma question initiale était pourquoi j'ai un bon rythme certain jour et que d'autres aucune sensation...

En fait quelles sont les clés de cette bascule psychologique ???

sebastien

Avatar du membre
manhattan
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4285
Enregistré le : 07 déc. 2009, 18:57
Index : 12,7
Âge : 59

Message par manhattan » 19 oct. 2016, 19:19

Hello,

quelques images proches du sujet

Man
Titleist TS2 9°5 Tenseï Blue AV 65R
Titleist 913 FD 15° S+ 82 S
Tileist 915F 18° Rogue Black 80 S
Titleist 913H 19°75 D+ 90S
Titleist 818 H1 23° Tenseï White 90S
4-PW Titleist 716 CB Recoil 110 F4
SM5 52-12-F
SM5 58-11-K
SC Futura X5 34"
Vice Pro Red

Avatar du membre
964C4
Par Expert
Par Expert
Messages : 454
Enregistré le : 14 mars 2012, 00:56
Index : 16
Localisation : Rennes
Âge : 27

Message par 964C4 » 19 oct. 2016, 19:19

kauderni a écrit :Merci pour toutes ces réponses, et je suis d’accord mais ma question initiale était pourquoi j'ai un bon rythme certain jour et que d'autres aucune sensation...

En fait quelles sont les clés de cette bascule psychologique ???

sebastien
Le soucis c'est que ça peut venir de tout un tas de facteurs, aussi bien physiques (soirée la veille, moins en forme cette semaine etc) que psychologiques (mauvais resultats au boulot, problème familial etc..)
Un parcours qu'on ne connait pas, des conditions climatiques gênantes et autre..

Je pense que les trois premiers trous peuvent aussi être la clé pour les 15 autres, je m'explique. J'ai souvent remarqué qu'avec une belle entame sur les trois premiers trous, même en étant moins concentré par la suite, tout passe, mais vraiment tout ! L'inverse est vrai également, trois mauvais trous au départ peuvent me foutre une carte toute entière en l'air !

Il est important à mon avis d'être rigoureux sur sa routine sur le départ de chaque parcours et ainsi l'encrer pour tout le reste du parcours !

La routine est vraiment la clé du golf amha..Il faut que ce soit systématique, répétitif et surtout que ça te décharge un maximum une fois devant la balle. Quand je me concentre vraiment là-dessus en règle générale je tape de manière presque instinctive (mais là, c'est plus facile à dire qu'à faire)

Durant mon école de golf on avait beaucoup bossé là dessus:

Zone 1: on discute avec les collègues avant d'arriver sur la balle, on est détendu et on pense surtout pas au coup d'après ni d'avant.
Zone 2: On arrive sur sa balle, on analyse le coup (vent, distance, obstacles, trajectoire voulue, choix de club alignement, etc)
Zone 3: Avec les paramètres pris en compte en zone 2, on a normalement qu'à exécuter sans penser à quoi que ce soit, puisque tout est pensé précédemment !

Après plusieurs années de golf, j'ai remarqué qu'il y a beaucoup de joueurs qui n'ont jamais de routine, rien de systématique. Quelque fois le coup est joué sans aucune reflexion à priori et ça fait une grosse saucisse à l'arrivée. Notamment sur le green, c'est vraiment troublant.
Materiel
Driver: Taylor Made R5 10,5° R
Hybride: Forgan UT3 19°
Fers: CG1 Tour (4-PW) DG R300
SW: Titleist Vokey Spin Milled 56°
LW: Jack Nicklaus 60°
Putter: TM Rossa Monza Corsa


Instagram
lucasgurak

Avatar du membre
macj
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 831
Enregistré le : 22 juil. 2008, 22:39
Index : 6

Message par macj » 20 oct. 2016, 08:36

kauderni a écrit :Merci pour toutes ces réponses, et je suis d’accord mais ma question initiale était pourquoi j'ai un bon rythme certain jour et que d'autres aucune sensation...

En fait quelles sont les clés de cette bascule psychologique ???

sebastien
Crispation, stress, esprit occupé ailleurs- globalement pas dedans le jour J , les causes peuvent être multiples

Tu étais super affuté ce jour là sur le petit jeux d'où un bon score. Est ce le reflet d'une moyenne ? c'est la question à se poser.
il y a un autre post qui parle du mythe du handicap ca se rejoint un peu
la différence entre une carte à +5 et à +10 est pas si énorme. Cela ne se joue à pas grand chose : un putting mal réglé, un mauvais rythme , 2 ou 3 approches putt qui ne tombent pas... et c'est souvent le même constat : petit jeux
parfois on joue bien : bons drives , bons fers mais l'inspiration au petit jeux est pas là . Enfin pour moi c'est souvent l'explication d'une carte moyenne ...
Driver Titleist 910d2 PX 7D3
Bois 3 Titleist 910f PX 7D3
Fer 3 Mizuno MP Flihi PX 5.0
Fers 4-PW Mizuno MP64 DG S300
Wedges Vokey sm5 50/54/58
Putter scotty cameron california

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11455
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 68

Message par eglishadow » 20 oct. 2016, 09:00

il y a plusieurs choses qui peuvent en être la ou les causes
- vendredi, après une semaine très pénible et 500 km , MP à Caen contre mon fils
en faisant attention au rythme plus cool ça allait mais je n'avais pas "de jambes" (fatigue, manque de sommeil et voyage)
- lorsque cela arrive il me faut absolument avoir de nouveau les idées claires, faire abstraction de mon attirance ou mon refus du parcours joué et retrouver du rythme (= puissance et direction)
- le physique atteint le moral et réciproquement.
- mon fils a joué le plomb ! drive environ 225 m parfois plus, fers droit ou draw...putting ok

sinon le manque de régularité sur le putting peut aussi venir du club et de la technique : centrage de la balle, bon chemin de clubs, amplitudes correctes avant et arrière, loft, prise de balle en négatif ou positif etc... avec cela en place ou corrigé, la consistance devient bien meilleure donc la régularité (indépendamment de la forme du jour)
Modifié en dernier par eglishadow le 21 oct. 2016, 17:31, modifié 1 fois.
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2791
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 20 oct. 2016, 18:24

kauderni a écrit :Merci pour toutes ces réponses, et je suis d’accord mais ma question initiale était pourquoi j'ai un bon rythme certain jour et que d'autres aucune sensation...

En fait quelles sont les clés de cette bascule psychologique ???

sebastien
Comment trouver le bon rythme,la bonne combinaison qui est fonction des particularités de chaque joueur ?
En donnant suffisamment de temps au swing pour permettre une orientation correcte de la face de club à l'impact ça marche

Sinon , une technique de respiration inspirée de la sophrologie qui à fait ses preuves consiste ;

Des l'adresse, le joueur inspire par le nez, expire par la bouche et démarre le swing pratiquement à la fin de la phase d'expiration. C'est cela qui permet le plus efficacement de démarrer le swing sans "arracher" la club , qui conditionne un rythme juste .

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 21 oct. 2016, 07:32

De mon point de vue, sachant que chaque bon coup c'est approximativement 1/3 de technique, 1/3 de rythme, 1/3 d'équilibre, pour devenir régulier (en dehors de l'approche mentale et la gestion stratégique), se focaliser en priorité sur:
-son GAP (l'adresse préfigure l'impact....)
-son ryhtme et son tempo pour obtenir le bon timing
-jouer à 85%

Voici un bon exemple de swing consistent et régulier:

https://www.youtube.com/watch?v=MMpqhNZp37g

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11455
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 68

Message par eglishadow » 21 oct. 2016, 17:47

persuadé que ce que dit Peter est une bonne base pour l'avoir expérimenté.
j'ai même drivé plus loin et plus droit avec mon bois 3 qu'avec mon driver à ce moment là...
pour la méthode de respiration d'Alain j'essaierai, ça me paraît une piste très juste (le MP contre mon fils, j'étais hors d'haleine parfois car trop fatigué, donc chercher sa respiration c'est nécessairement une erreur, et la contrôler une piste à suivre)
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2791
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 21 oct. 2016, 18:36

eglishadow a écrit : pour la méthode de respiration d'Alain j'essaierai, ça me paraît une piste très juste (le MP contre mon fils, j'étais hors d'haleine parfois car trop fatigué, donc chercher sa respiration c'est nécessairement une erreur, et la contrôler une piste à suivre)
Eh oui , tu étais sans doute en « pilote automatique » que nous connaissons bien au quotidien :wink: Apprendre à respirer juste c'est béton , tu peux expérimenter en allongeant le temps de l'expiration dans les moments de stress, mou en rentrant le ventre ,car en effet, c' est particulièrement important pour relâcher son corps (la détente du corps amène la détente du mental… :D ).

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11455
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 68

Message par eglishadow » 21 oct. 2016, 19:36

tu parles d'or mais dans le cas cité je grimpais le 2 de Caen Bieville après un joli par au 1, c'est raide...
mais surtout 500 bornes le matin, pas dormi vraiment depuis une semaine et de vieux os ! :mrgreen:
je crachais mes poumons avec un gamin (mon fils) pressé et j'avais l'honneur (one up)
donc là, il fallait reprendre juste mon souffle, j'ai tout de même partagé le trou après un push à hauteur mais rough
trêve de plaisanterie, je te promets d'essayer, tu as été toujours de bon conseil et ça me paraît vraiment évident
mais le pb est de perdre le fil avec les fatigues ou les soucis durant un parcours
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 21 oct. 2016, 20:10

ALP a écrit : (la détente du corps amène la détente du mental… :D ).
8 )
Alain :D
Et la détente du mental golf amène la détente du corps.... :D
"S'occuper du corps, c'est s'occuper de son esprit ; s'occuper de son esprit, c'est s'occuper du corps dans l'interdépendance et l'unité".
En dehors de leurs innombrables applications au quotidien, je suis convaincu que les techniques de méditation de pleine conscience peuvent aussi apporter énormément de bienfaits au jeu de golf dans son ensemble. :wink:

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2791
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 22 oct. 2016, 18:24

PeterPro a écrit :
ALP a écrit : (la détente du corps amène la détente du mental… :D ).
8 )
Alain :D
Et la détente du mental amène la détente du corps.... :D
"S'occuper du corps, c'est s'occuper de son esprit ; s'occuper de son esprit, c'est s'occuper du corps dans l'interdépendance et l'unité".
En dehors de leurs innombrables applications au quotidien, je suis convaincu que les techniques de méditation de pleine conscience peuvent aussi apporter énormément de bienfaits au jeu de golf dans son ensemble. :wink:
Absolument . C'est avant tout un état d'esprit , se centrer sur soi dans l'instant présent ....La clé de la « réussite » du mindfullness est dans la répétition des exercices, l’intégration des outils dans son quotidien (ne serait-ce que quelques minutes) – de même qu’un musicien fait ses gammes quotidiennement et qu’un sportif entretient sa condition physique

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11455
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 68

Message par eglishadow » 23 oct. 2016, 12:00

très intéressant
je vais déjà faire attention aujourd'hui pour la respiration et les conseils de Peter en plus :wink:
merci
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4724
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 44

Message par Franc38 » 24 oct. 2016, 20:27

Très intéressant...
Et efficace, de se caler dans sa routine et respirer bien avant le coup.
Aujourd'hui j'avais une bonne crêve (j'ai d'ailleurs arrêté au 6) mais la fièvre, les courbatures et le mal au bide ne m'ont pas empêché de jouer plutôt pas mal (pour mon niveau) sans doute parce que je me suis posé/calmé/concentré avant chaque coup (ou presque... un gros toppon sur l'approche du 5 que j'ai joué trop vite, sans routine).
Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

Morthibus
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 205
Enregistré le : 06 oct. 2010, 20:36
Index : 12,6
Âge : 49

Message par Morthibus » 24 oct. 2016, 21:06

PeterPro a écrit :De mon point de vue, sachant que chaque bon coup c'est approximativement 1/3 de technique, 1/3 de rythme, 1/3 d'équilibre, pour devenir régulier (en dehors de l'approche mentale et la gestion stratégique), se focaliser en priorité sur:
-son GAP (l'adresse préfigure l'impact....)
-son ryhtme et son tempo pour obtenir le bon timing
-jouer à 85%

Voici un bon exemple de swing consistent et régulier:

https://www.youtube.com/watch?v=MMpqhNZp37g
Ca, cela reste le grand mystère pour moi. On dit que tout celà est perso, mais comment le trouver ? Tant que la balle part correctement, doit on considérer que c'est le bon rythme et bon tempo ?
Haut du sac en reconstruction !
Adams XTD Ti 20° Matrix Altus hq3 red
4-PW : Ikasu CB005 Shimada Pro
Wedge : Ikasu Raw Limited 52° 57°Shimada Tour
Odyssey White 2 ball

Avatar du membre
Orion
Bogey Expert
Bogey Expert
Messages : 143
Enregistré le : 26 avr. 2013, 19:20
Index : 15,3
Localisation : 33

Message par Orion » 24 oct. 2016, 21:59

Morthibus a écrit :
PeterPro a écrit :De mon point de vue, sachant que chaque bon coup c'est approximativement 1/3 de technique, 1/3 de rythme, 1/3 d'équilibre, pour devenir régulier (en dehors de l'approche mentale et la gestion stratégique), se focaliser en priorité sur:
-son GAP (l'adresse préfigure l'impact....)
-son ryhtme et son tempo pour obtenir le bon timing
-jouer à 85%

Voici un bon exemple de swing consistent et régulier:

https://www.youtube.com/watch?v=MMpqhNZp37g
Ca, cela reste le grand mystère pour moi. On dit que tout celà est perso, mais comment le trouver ? Tant que la balle part correctement, doit on considérer que c'est le bon rythme et bon tempo ?
J'ai un peu de mal également avec ces histoires de "bon rythme", c'est pas clair.
Je fais parti de ces joueurs qui ont un swing "trop rapide", et il ne se passe pas une partie sans que j'ai droit à des réflexions venant de joueurs de tous niveaux sur ce sujet, bizarrement c'est toujours après une mauvaise balle, après une bonne balle personne ne dit rien, alors que j'ai pas l'impression d'avoir ralenti mon swing sur les bonnes balles.

Les jours où je suis régulier, j'ai pas l'impression que ce soit une histoire de rythme de swing (qui je pense est toujours le même dans mon cas), mais plutôt que ces jours là j'ai la sensation de toujours garder la tête parfaitement sur la balle, d'avoir un bon déclenchement par le bas du corps et des poignets bien relâchés.
Après c'est une sensation perso, peut-être (et surement) que je me trompe et que les jours de régularité sont des jours de rythme zen :)

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11455
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 68

Message par eglishadow » 25 oct. 2016, 06:31

certains on une vitesse rapide d'autres une vitesse qui paraît plus lente (souvent pour une même vitesse de tête de club)
Donc il ne s'agit pas de forcer sa nature (ni ralentir ni accélérer) mais d'avoir un bon rythme c'est à dire une montée et un "lancer" (canadien :mrgreen: ) en proportion de sa vitesse de swing propre
la seule chose qui me paraît inadéquat est le fait de forcer lors de la transition et lors du back swing (ou ralentir)
Pour moi, je sais (et ne fais pas toujours) que j'augmente ma vitesse de tête de club en ayant une transition et un back swing plutôt lent...à première vue...ça me permet d'accélérer "en bas" avec un relâchement des poignets au bon moment
enfin je suppose.
mais il est sur que ce que j'évoque là n'est pas vraiment suivi régulièrement , il suffit de considérer mon index médiocre.
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
Flaupchotte
Par Expert
Par Expert
Messages : 641
Enregistré le : 19 avr. 2013, 13:09
Index : Non classé

Message par Flaupchotte » 25 oct. 2016, 08:06

@Orion, ceux qui font des commentaires, laisse les parler, ne reçois de conseils que de ton pro ou si tu en demande. L'autre fois un type qui jouait 26 voulait m'apprendre a garder la tête sur la balle, ce qui en soit ne veux rien dire en plus c'est un conseil facile et inutile, qui massacre le dos de certains amateurs. Il a vite compris qu'il fallait pas me chauffer même si je suis de nature ouverte aux conseils (mais venant plutôt de joueurs éxpérimentés quoi).

Par expérience perso, j'ai ralenti mon back swing, je place le club tranquilement, et les plus grosses frappes que j'ai mise c'est en ayant un BS vraiment tranquille. Dans les jour de bonne forme, peu de FW raté avec une distance appréciable. Sans doute que ça permet un bon début de DS, mais aussi je pense qu'on canalise l'énergie pour le moment fatidique. Comme un condensateur quui se charge tranquilement avant de lancer la décharge.

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2791
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 25 oct. 2016, 15:33

Orion a écrit :
Morthibus a écrit :
PeterPro a écrit :De mon point de vue, sachant que chaque bon coup c'est approximativement 1/3 de technique, 1/3 de rythme, 1/3 d'équilibre, pour devenir régulier (en dehors de l'approche mentale et la gestion stratégique), se focaliser en priorité sur:
-son GAP (l'adresse préfigure l'impact....)
-son ryhtme et son tempo pour obtenir le bon timing
-jouer à 85%

Voici un bon exemple de swing consistent et régulier:

https://www.youtube.com/watch?v=MMpqhNZp37g
Ca, cela reste le grand mystère pour moi. On dit que tout celà est perso, mais comment le trouver ? Tant que la balle part correctement, doit on considérer que c'est le bon rythme et bon tempo ?
J'ai un peu de mal également avec ces histoires de "bon rythme", c'est pas clair.
Je fais parti de ces joueurs qui ont un swing "trop rapide", et il ne se passe pas une partie sans que j'ai droit à des réflexions venant de joueurs de tous niveaux sur ce sujet, bizarrement c'est toujours après une mauvaise balle, après une bonne balle personne ne dit rien, alors que j'ai pas l'impression d'avoir ralenti mon swing sur les bonnes balles.

Les jours où je suis régulier, j'ai pas l'impression que ce soit une histoire de rythme de swing (qui je pense est toujours le même dans mon cas), mais plutôt que ces jours là j'ai la sensation de toujours garder la tête parfaitement sur la balle, d'avoir un bon déclenchement par le bas du corps et des poignets bien relâchés.
Après c'est une sensation perso, peut-être (et surement) que je me trompe et que les jours de régularité sont des jours de rythme zen :)
Attention à la signification des termes . Si ton swing est jugé trop rapide alors tu parles du tempo pas du rythme . Comme déjà dit , le rythme ( Différence de vitesse entre le BS/DS ) général d'un swing est considéré " bon ", lorsque le DS est plus rapide que BS avec un timing respecté.....Je pense aussi qu'au golf il faut adopter un "tempo" ( durée totale du swing ) qui soit propre à nos dispositions musculaires , car en effet , nous disposons tous de fibres musculaires différentes ( rouge ou bleue ) Un coureur de fond n'est pas un coureur de 100 m car il ne possède pas les prédispositions pour .

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

Répondre

Retourner vers « APPROCHES ET BUNKER »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités