Echangez avec Peter Somlay"Lessons from the greats"

Modérateur : Modérateurs

Répondre
PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

"Lessons from the greats"

Message par PeterPro » 06 avr. 2014, 11:53

Pourquoi regarder la balle plutôt avec l'oeil avant ? Sam Snead vous l'explique.... tête immobile mais non pas fixe....

https://www.youtube.com/watch?feature=p ... xyfnYVkNws

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 06 avr. 2014, 14:03

Durant le BS, pivoter sa tête légèrement sur son axe sans la déplacer latéralement est un moyen qui peut favoriser un pivot complet et contribuer à ce que la nuque et le coté avant ne se "crispent" pas à la montée. Du coup, au sommet de la montée, la balle aura plutôt tendance à se retrouver dans le champs de vision de l'oeil avant. Ce léger pivot de la tête permet entre autre de "fluidifier" le swing et d'agir positivement sur le rythme....
Modifié en dernier par PeterPro le 06 avr. 2014, 14:56, modifié 1 fois.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 06 avr. 2014, 14:25

Et Ben Hogan qui nous explique l'importance du travail du bas du corps durant le swing. On voit bien le pivot du bassin à la montée puis le mouvement latéral-rotatif et un peu vers le haut à la descente....

https://www.youtube.com/watch?feature=p ... XkYzjoO09A

Avatar du membre
legone
Par Expert
Par Expert
Messages : 711
Enregistré le : 04 mai 2010, 21:42
Index : 13,2
Localisation : Lyon
Âge : 64

Message par legone » 07 avr. 2014, 08:19

PeterPro a écrit :Et Ben Hogan qui nous explique l'importance du travail du bas du corps durant le swing. On voit bien le pivot du bassin à la montée puis le mouvement latéral-rotatif et un peu vers le haut à la descente....

https://www.youtube.com/watch?feature=p ... XkYzjoO09A
IL fait cela tellement naturellement. Déconcertant :mrgreen:
2011 : 53,5 > Clubs Fitting
2012 : 28,1
2013 : 24,3
2014 : 19,4
2015 : 17,5
2016 : 16,4
2017 : 13,2

Le golf : 10 ans d'apprentissage, 10 ans d'espoir, 10 ans de résignation

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 07 avr. 2014, 08:24

Effectivement, mais il y a des heures et des heures d'entraînement derrière.... Sinon, personnellement, je pense qu' à partir du moment où on a une statique juste et adaptée ainsi qu'une bon transfert du poids à la descente, on enlève beaucoup de problèmes de son jeu de golf....

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 02 mai 2014, 20:21

Est ce que ce swing s'achète :?: :roll:

http://www.youtube.com/watch?v=bbdoeUIw ... detailpage

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 03 mai 2014, 05:22

J'aime bien ce que Sam Snead pense du rôle des mains dans le swing....

http://www.youtube.com/watch?v=JwINLfEm ... detailpage

Personnellement, dans ma carrière d'enseignant, j'ai rarement croisé la route d'élèves qui mettent "trop de mains" mais plutôt, des élèves qui les mettent au mauvais moment.... A titre d'exemple, elles peuvent "prendre le dessus" trop rapidement par manque de transfert ou transfert inadapté....
J'ai aussi croisé pas mal de golfeurs qui ne mettent pas "assez de mains" faute par exemple à un grip totalement inadapté où le club passe complètement dans les paumes et vient bloquer les poignets.
A mon sens, il ne faut jamais perdre de vue que les mains sont la seule partie du corps qui touche le club :!: Si la séquence a été bonne, c'est l'extension de l'avant bras arrière et le désarment des poignets qui lancent en dernier ressort la tête du club à travers la balle à l'impact et qui sont le principal générateur de vitesse dans le swing alors pourquoi s'en priver :!:
Parfois, chercher à laisser "plus jouer la tête de club" amène paradoxalement à avoir un meilleur contrôle sur ses trajectoires et plus de distance.
Plus la "tête de club bouge", plus le corps bougera de manière appropriée, en revanche, plus le club est "bloqué", plus le corps bougera de manière inappropriée. Sam Snead l'illustre bien dans la vidéo avec son élève....

surderien
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1899
Enregistré le : 30 oct. 2010, 10:29
Index : Inférieur à 0

Message par surderien » 03 mai 2014, 07:43

Merci Peter pour cet excelent rappel :D . Que du bon sens facilement reproductible par la plupart d'entre nous . A ce propos , j'ai récemment relu l'ouvrage "Practical Golf" édité en 1972 / John Jacobs, ancien entraîneur de la PGA britannique, reconnu comme une "référence" incontesté dans l'enseignement

On peut y trouver ce passage , je le cite :

"Vous seriez surpris de constater les progrès qui peuvent résulter d'un retour aux sources du golf : au rôle des bras, des poignets, des mains et du jeu de jambes".

Avatar du membre
Leni
Modérateur
Modérateur
Messages : 4019
Enregistré le : 13 juin 2007, 09:43
Index : 7
Localisation : A gauche...
Âge : 44

Message par Leni » 03 mai 2014, 07:54

On voit vraiment l'influence sur le swing de Woods, surtout avec le mouvement rotatif avant tellement violent chez Woods.
"Si t'enlèves l'air, les oiseaux tombent..."
JC VanDamme

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 03 mai 2014, 08:34

D'ailleurs, c'est grâce à ce "hands snap" :arrow: "fouetté, claquement" que Sam Snead était capable de driver régulièrement à plus de 230m bien au delà de 70 ans tout comme Bob Toski, excellent joueur du tour en son temps (money leader 1954) et éminent professeur de golf qui enseigne depuis plus de 50 ans et qui dans sa philosophie d'enseignement attache beaucoup d'importance aux rôle des mains, à la coordination oeil-mains, le feel, et le free flow. il a joué avec tous les plus grands en tournoi, Snead, Hogan, Nicklaus, Nelson et avait remarqué qu'ils savaient tous mettre les mains au "bon moment" dans le swing....

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 03 mai 2014, 09:25

surderien a écrit :Merci Peter pour cet excelent rappel :D . Que du bon sens facilement reproductible par la plupart d'entre nous . A ce propos , j'ai récemment relu l'ouvrage "Practical Golf" édité en 1972 / John Jacobs, ancien entraîneur de la PGA britannique, reconnu comme une "référence" incontesté dans l'enseignement

On peut y trouver ce passage , je le cite :

"Vous seriez surpris de constater les progrès qui peuvent résulter d'un retour aux sources du golf : au rôle des bras, des poignets, des mains et du jeu de jambes".
Pour rebondir sur la citation de John Jacobs, un clinic de Bob Toski, un autre grand Monsieur de l'enseignement et notamment sur le rôle des mains, poignets, bras, jeu de jambes et "feel play", "free motion" retour aux sources....

http://www.youtube.com/watch?v=b5F9mQPg ... detailpage

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 06 mai 2014, 17:22

Pour ceux qui ne maîtrisent pas la langue de Shakespeare, en gros, Bob Toski (qui est selon moi un des plus grands coachs de l'histoire du golf) dit que les plus grands joueurs de l'histoire ont tous un point en commun même s'ils sont tous des swings différents:

Ceux sont de merveilleux "frappeurs de balle" et ils savent tous scorer. Ils savent tous scorer car ils ont cette capacité à maîtriser tous les clubs de leur sac. Et, toujours d'après lui, ils ont développé cette faculté par ce qu'ils ont appris à bien frapper la balle même s'ils ont des swings différents mais surtout par ce qu'ils vont aussi beaucoup sur le parcours pour apprendre à jouer au golf du départ jusqu'au et sur le green. Ils ne passent pas uniquement leur temps à taper des balles au practice. Bob Toski, en 50 ans d'enseignement a vu défiler beaucoup de golfeurs qui savent taper la balle mais qui ne savent pas scorer car ils ne passent pas assez de temps sur le parcours. En allant sur le parcours, tous les meilleurs développent le "feel", la coordination oeil-mains, l'imagination, la créativité et la visualisation de la trajectoire. Ils savent tous travailler la balle....

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 06 mai 2014, 18:33

Morale de l'histoire, on peut passer des heures à "décortiquer et disséquer" le swing de golf dans tous les sens et sous toutes les coutures, un mouvement qui dure à peine plus d'une seconde.... mais là, on passe plus son temps à jouer au swing qu'à jouer au golf.... Une chose est sûr, on ne peut pas faire les deux en même temps.
A titre personnel, j'estime qu'une bonne "frappe de balle" dépend avant tout d'une mise en place d'une statique adaptée (un élément qu'on peut aisément contrôler) et une bonne reprise d'appuis par le bas, au bon moment et dans la bonne direction, en somme, ce que disait déjà Ben Hogan il y a plus de 60 ans de cela.... En fait, quand on y regarde de plus près, depuis on n'a pas inventé grand chose.... :roll:

surderien
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1899
Enregistré le : 30 oct. 2010, 10:29
Index : Inférieur à 0

Message par surderien » 06 mai 2014, 19:09

PeterPro a écrit : En fait, quand on y regarde de plus près, depuis on n'a pas inventé grand chose.... :roll:
Si si des filières , des méthodes plus performantes les unes des autres :lol: ..... Le plus dommageable dans cet état de fait , c'est que beaucoup de leurs utilisateurs pensent qu'ils détiennent à chaque fois la vérité absolue :roll:

golfy50
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1117
Enregistré le : 04 mai 2010, 20:29

Message par golfy50 » 07 mai 2014, 15:23

PeterPro a écrit :Pourquoi regarder la balle plutôt avec l'oeil avant ? Sam Snead vous l'explique.... tête immobile mais non pas fixe....

https://www.youtube.com/watch?feature=p ... xyfnYVkNws

Super efficace , merci PeterPro.

depuis que je regarde la balle avant mon œil gauche , je tourne plus facilement , je suis plus le dos a l'objectif , le ressort est armé et la descente se fait presque naturellement sans avoir a penser comment l'amorcer .

il me semble que mes bras sont bien plus passifs :D :D

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 07 mai 2014, 19:43

golfy50 a écrit :

Super efficace , merci PeterPro.

depuis que je regarde la balle avant mon œil gauche , je tourne plus facilement , je suis plus le dos a l'objectif , le ressort est armé et la descente se fait presque naturellement sans avoir a penser comment l'amorcer .

il me semble que mes bras sont bien plus passifs :D :D
Il y a toujours quelque chose de bon à prendre des meilleurs joueurs de notre sport préféré. "C'est en regardant le bon boulanger travailler qu'on fait du bon pain...."

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 10 mai 2014, 08:50

Citation Bob Toski: "Le Secret d'un meilleur swing est entre vos mains"

De nombreux golfeurs ont un mauvais grip et serrent trop ou trop peu le club
. Ils se retrouvent avec un swing qui ne peut même pas être qualifié de swing. Pour ces joueurs, le swing n'est pas un mouvement naturel. Ils ne connaissent pas la sensation d'un bon swing, et le jeu ne leur procure que de la frustration. Etes-vous dans ce cas ?
Je comprends votre frustration. J'enseigne depuis plus de 50 ans et ces joueurs représentent plus de 90 pour cent de mes élèves. La bonne nouvelle, contrairement à ce qu'il est communément dit, est que le golf n'est pas si dur que cela. J'ai écrit mon livre, The Touch System For Better Golf pour que les joueurs de tous niveaux comprennent que l'on peut apprendre à ressentir un bon swing. Vous pouvez utiliser cette sensation pour reproduire un bon swing. Je sais que c'est possible car la sensation et le rythme sont les seuls éléments qui ont permis à un joueur de mon gabarit, 1,70m et 61kg, de frapper régulièrement la balle à plus de 240 mètres et de battre des joueurs comme Sam Snead et Ben Hogan dans les années 50.
Comment cela peut-il marcher pour vous aussi ? C'est vraiment simple. En développant la sensibilité de vos mains (en apprenant à ressentir ce que les mains sont censées faire pendant le swing), vous progresserez beaucoup plus rapidement qu'en essayant de copier des positions de swing techniques. j'ai vu tellement de professeurs dont l'enseignement est uniquement axé sur les mouvements du corps que je crains que les joueurs n'oublient l'importance des mains. Après tout, ce sont les seules parties du corps qui touchent le club.
Les même notions s'appliquent au putting et au petit jeu. L'objectif est de vous mettre en position pour recevoir le "feedback" (la sensation) que vos mains vous procurent, et vous baisserez votre handicap de façon spectaculaire.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 16 juil. 2014, 05:59

"Les mains et les bras swinguent, le corps tourne, le poids du corps bascule"

Bob Toski

Cette phrase qui date de plus de 50 ans est tout à fait d'actualité puisqu'on vient de "découvrir" avec les instruments de mesure modernes que chez tous les meilleurs le poids se déplace presque exactement de la même manière en suivant la même direction que le club.

Comme quoi, même si c'était fait de façon empirique, les anciens sont loin d'être des pantins. :wink:

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 22 juil. 2014, 20:03

Sur la vidéo au ralenti de Ben Hogan qui suit, on voit le fameux mouvement bidirectionnelle, un point commun dans tous les meilleurs swings. C'est le retour vers l'avant du bas du corps, alors que le buste et les bras n'ont pas tout à fait terminé la montée. Ce mouvement dans deux directions augmente l'effet de levier dans le swing. Elle accentue l'armement des poignets quand les mains descendent ce qui permet à la tête de club de "trainer" derrière les mains avant l'impact. C'est ce mouvement qui permet de donner le coup de fouet dans la zone d'impact optimisant ainsi la vitesse de la tête du club sans efforts.

https://www.youtube.com/watch?v=hQQRwHA ... detailpage

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 30 juil. 2014, 10:40

L'importance de la pression qu'exercent les trois derniers doigts de la main avant, pour aider à maintenir les poignets armés au début du DS et ainsi favoriser une meilleure libération à l'impact le tout expliqué par Sam Snead (NB: lui parle des deux derniers doigts....):

http://www.youtube.com/watch?feature=pl ... tQ5GyMd6O0

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 07 déc. 2014, 09:51

Article intéressant:

http://www.golfdigest.com/blogs/the-loo ... ck-st.html

thorskin
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1349
Enregistré le : 09 mars 2010, 18:54
Index : 8,6
Âge : 61

Message par thorskin » 07 déc. 2014, 19:23

250 yards au drive à 85 ans ça laisse rêveur :lol:

Pour ceux qui ne lisent pas l'anglais, Bob Tosky dit que la puissance vient des bras, pas des gros muscles, et qu'il faut faire la montée avec les bras, avec les épaules relâchées. Ce sont les bras qui doivent entrainer les épaules, pas le contraire.

Ensuite la descente doit commercer en bas à gauche : pied gauche, genou gauche, cuisse , hanche et les épaules doivent partir en dernier. Et ça demande d'avoir les bras et le dos relâchés.

Je suis bien d'accord avec lui. Plus on va être relâché plus la puissance va s'armer pendant la transition. Contrairement à ce qu'on entends souvent, on ne doit pas tendre un ressort en résistant avec le bas pendant la montée sinon les épaules vont partir en même temps que le bas ou même avant dans la descente. ( c'est ce que font 99% des sliceurs ) Si vous regardez bien les pros et en particulier les gros frappeurs vous verrez que les angles entre le bassin, les épaules et le club augmentent énormément pendant la transition, et plus ça augmente et plus le coup est long. C'est impossible à faire si tout est déjà tendu au sommet.

Le gros problème c'est de résister à l'instinct du bourrin qui dort en chacun de nous :lol:
Driver : Acer Leggera 10°5 sur SK Fiber Lite Revolution regular 46"1/2
hybrides : Acer XF 16°, 19°, 22° sur SK Fiber Pure Energy regular 43", 42"1/2, 42"
fers : Taylormade Tour burner du 3 au pw graphite regular
wedges Taylormade Tp-z 52° 56° 60°
putter Taylormade Itsy Bitsy

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 09 déc. 2014, 21:01

A titre personnel, j'aime beaucoup Bob Toski, le personnage et son approche du jeu de golf en général. En même temps, ça fait 58 ans qu'il enseigne, il a 88 ans et il continue encore.... ça ne peut qu'être un très bon.

Ses dictons "fétiches":

"Les mains et les bras swinguent, le corps tourne, le poids bascule"

"La clé du golf est entre vos mains, le grip n'est-il pas la seule partie du corps qui touche le club :?: "

"pour savoir jouer au golf, il faut savoir faire deux choses, bien frapper la balle et se confronter un maximum au parcours pour apprendre à scorer"

thorskin
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1349
Enregistré le : 09 mars 2010, 18:54
Index : 8,6
Âge : 61

Message par thorskin » 09 déc. 2014, 23:18

En relisant cet article je viens de me rendre compte qu'en fait je ne démarre pas du bas mais du milieu : au lieu de démarrer pied - genou - cuisse - bassin j'ai en fait le bassin qui part en premier. J'ai fait comme Tiger et regardé mes vieilles videos ( non c'était pas en VHS ni en noir et blanc :lol: ) et j'ai comparé aux videos de pros.
Je sais maintenant quoi travailler cet hiver.
Driver : Acer Leggera 10°5 sur SK Fiber Lite Revolution regular 46"1/2
hybrides : Acer XF 16°, 19°, 22° sur SK Fiber Pure Energy regular 43", 42"1/2, 42"
fers : Taylormade Tour burner du 3 au pw graphite regular
wedges Taylormade Tp-z 52° 56° 60°
putter Taylormade Itsy Bitsy

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 10 déc. 2014, 10:34

thorskin a écrit :En relisant cet article je viens de me rendre compte qu'en fait je ne démarre pas du bas mais du milieu : au lieu de démarrer pied - genou - cuisse - bassin j'ai en fait le bassin qui part en premier.
C'est pourquoi, je pense qu'il est très important de prendre le soin de temporiser la fin de la montée et le début de la descente pour se laisser le temps d'amorcer le downswing par une mobilité dans le bas du coté avant et de notamment "ressentir" qu'on envoie le genou avant en direction de la cible au tout début de la descente. Ca aide, entre autre, le coté arrière à avoir une approche intérieure par rapport à la ligne de jeu.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 10 déc. 2014, 10:44

Et quand on regarde le swing de Snead, on s'aperçoit qu'il respecte totalement les principes de Toski:

Les mains et les bras swinguent, le corps tourne, le poids bascule sur la jambe avant en suivant la bonne séquence, pied, genou, cuisse, hanche avant:

https://www.youtube.com/watch?feature=p ... jEJgC5nYXw

thorskin
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1349
Enregistré le : 09 mars 2010, 18:54
Index : 8,6
Âge : 61

Message par thorskin » 10 déc. 2014, 14:37

Et on voit bien qu'il a un fort déplacement du genou vers la cible alors que le bassin ne s'est presque pas déplacé. Et l'avance prise par le genou lui permet d'avoir un appui solide. Son genou a déjà fini son mouvement vers l'avant quand les mains arrivent au niveau des hanches et on retrouve çà chez tous les longs frappeurs ( Rory, Bubba, Dustin... )

Dans mon swing le bassin se retrouve devant le genou et je ne retrouve la bonne position qu'après l'impact.
Driver : Acer Leggera 10°5 sur SK Fiber Lite Revolution regular 46"1/2
hybrides : Acer XF 16°, 19°, 22° sur SK Fiber Pure Energy regular 43", 42"1/2, 42"
fers : Taylormade Tour burner du 3 au pw graphite regular
wedges Taylormade Tp-z 52° 56° 60°
putter Taylormade Itsy Bitsy

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 17 août 2015, 07:32

Bobby Jones clearing the left side: excellente leçon d'un monument du golf:

https://www.youtube.com/watch?v=dMDPIqRf0zs

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 26 sept. 2015, 05:37

Tiger Woods insistant sur le fait que chaque golfeur swingue le club différemment. Chacun a sa propre emprunte, le principal est de mettre en place un système de jeu avec lequel on sera le plus efficace. Je partage entièrement ce point de vue:

https://www.youtube.com/watch?v=zvyd8qJYd_U

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 26 sept. 2015, 07:05

Un tip de Tom Watson pour le départ du 1, un coup qu'on redoute tous....:

https://www.youtube.com/watch?v=lGD9L8tmiS4

moulbi
Bogey Expert
Bogey Expert
Messages : 144
Enregistré le : 15 août 2014, 16:22
Index : 20,5
Localisation : chez les vikings
Âge : 48

Message par moulbi » 26 sept. 2015, 21:52

C SUREMENT INTERRESSANT CE QU'IL DIT MAIS JE SUIVRE UNE QUICHE EN ANGLAIS J'AI RIEN COMPRIS :(
début 06/2014 =>=>=> 11/2014 31.5
2015=24.9
2016 =22.9
2017 =20.5
2018 = 20.5

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 26 sept. 2015, 22:30

Pour résumer, en gros il dit:
-qu'on est tous nerveux au départ du 1
-qu'il faut terminer sa séance d'échauffement avec le club qu'on utilisera au départ du 1
-qu'au départ, il faut inspirer bien fort et expirer l'air des poumons pour relâcher les muscles du buste
-durant le swing, chercher à faire une transition entre la montée et la descente en douceur (un tip que son ami Jack Nicklaus lui a donné).

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 13 oct. 2015, 21:21


MBEX27

Message par MBEX27 » 13 oct. 2015, 21:48

PeterPro a écrit :Tips from "slimmy" Sam:

https://www.youtube.com/watch?v=4IPZYguiZ6g
ah, on pourrait presque croire en le regardant que le swing, c'est facile ... :wink: :mrgreen:

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 13 oct. 2015, 22:20

MBEX27 a écrit :
PeterPro a écrit :Tips from "slimmy" Sam:

https://www.youtube.com/watch?v=4IPZYguiZ6g
ah, on pourrait presque croire en le regardant que le swing, c'est facile ... :wink: :mrgreen:
Effectivement, c'est pourquoi, à l'époque, ses co-compétiteurs adoraient jouer avec lui car, son golf d'une insolente facilité rejaillissait positivement sur leur propre jeu. Ils étaient littéralement "hypnotisés" par son rythme et tempo légendaires.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 20 oct. 2015, 20:03

Quelques phrases clés:

John Jacobs: "Au golf, tout l'art de la compétition consiste à connaître ses propres limites et à faire de son mieux à chaque coup. Quand vous êtes en compétition, essayez:
-de ne jamais effectuer un coup sans avoir au préalable exactement décidé de ce que vous voulez faire.
-de ne jamais entreprendre plus ce que vous pouvez espérer réussir
-de vous donner toute la peine possible sur chaque coup."


Bob Rotella: "La confiance c'est jouer avec les yeux."

Tom Watson: "Le golf est un sport d'alignement."

Bob Toski:
"Le golf est un jeu de sensations."

Lee Trevino: "Le golf est un sport de confiance."

Gary Player:
"Plus je m'entraine, plus j'ai de la chance."

Jack Nicklaus: "Je n'ai jamais raté un putt dans ma tête."

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 21 nov. 2015, 22:22

Lord Byron Nelson parlant du grip:

https://www.youtube.com/watch?v=U_CYDfOly9o

Répondre

Retourner vers « Echangez avec Peter Somlay »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité