Boutique de golf en ligne

Echangez avec Peter SomlayAllongé et non pas raide !

Modérateur : Modérateurs

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Allongé et non pas raide !

Message par PeterPro » 16 avr. 2014, 20:02

Au golf, on entend souvent le terme "tend le bras avant à la montée :!: ". Ce conseil peut être mal interprété car, le joueur en progression, voulant bien faire, va chercher à tendre son bras avant au maximum et finir par le rendre complètement raide ce qui est nuisible plus qu'autre chose car ça va engendrer de la crispation....
Certes, pour initier la réaction en chaîne au début de la montée on va forcément mettre sous tension les muscles de l'épaule et du bras avant pour animer le club mais au fur et à mesure de la montée on doit ressentir que le bras avant reste "souple" pour éviter toute crispation du coté avant qui empêcherait une rotation pleine et complète du buste. Quand on regarde les champions, au sommet de la montée, le bras avant est allongé et non pas raide. D'ailleurs, certains d'entre eux s'autorisent même un bras avant très légèrement plié au sommet du BS (Angel Cabrera, Aaron Baddeley, Phil Mickelson, Mark O'Meara, Hale Irwin etc....), ça prouve qu'ils sont venus "placer" le club au sommet et que le haut du corps est relâché....

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 16 avr. 2014, 20:29

A titre d'exemple:

O'Meara: https://www.youtube.com/watch?feature=p ... zRPBUOe-9Yhttps://www.youtube.com/watch?v=HXKs_UR ... detailpagehttps://www.youtube.com/watch?v=iT1jRzP ... detailpagehttps://www.youtube.com/watch?v=xA4pMYP ... detailpage

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 17 avr. 2014, 05:54

Un bras avant allongé, "souple" et non pas raide au sommet du BS va en quelque sorte "fluidifier" le mouvement dans son ensemble et faciliter une transition plus en douceur avec moins de risque de précipitation à partir du sommet de la montée....

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 17 avr. 2014, 07:31

Un des pires ennemis du golf est la crispation, d'ailleurs dans de nombreux autres sports aussi.... Il faut garder autant que possible un buste "relâché" et mobile ce qui aura un effet positif sur la coordination musculaire. Ces éléments sont aussi entre autre des sources de puissance....
En boxe par exemple, les vrais "punchers" s'attellent à maintenir leur buste décontracté afin de permettre à leurs poings de frapper vite au bon moment. A titre d'exemple le légendaire Roy Jones Jr qui avait la "foudre" boxait de façon toujours très relâchée au niveau du buste tout en maintenant de bons appuis. Ca lui permettait aux bras d'agir comme des "pistons" et de donner la vitesse au bon moment. En boxe, on lance ses poings, au golf, on lance une tête de club.... Il y a donc certaines similitudes. Ci joint une vidéo de Roy Jones Jr qui illustre bien le propos....

https://www.youtube.com/watch?v=lIPAvP- ... detailpage

Avatar du membre
Kimru
Bogey Expert
Bogey Expert
Messages : 161
Enregistré le : 24 avr. 2012, 15:19
Index : 20
Localisation : 44
Âge : 52

Message par Kimru » 17 avr. 2014, 08:56

Vi vi bien sur il est évident que la décontraction doit être recherchée mais à ce niveau, je pense que problème majeur contre lequel se bat le joueur en progression n'est pas une raideur excessive de son bras avant mais plutôt de sa trop grande flexibilité.

En fait, au practice, je vois très peu de joueurs ayant cette raideur mais plutôt un bras cassé. Et plus le club est long plus la pliure est importante. Cela peut amener un gain de puissance mais le retour sur la balle devient compliqué et donne des trajectoires aléatoires. Une chose que le joueur en progression a besoin c'est de régularité et il ne peut y avoir de régularité si ce coude est plié ou...... trop crispé.

Avatar du membre
Tux
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1390
Enregistré le : 07 oct. 2013, 10:04
Index : Non classé

Message par Tux » 17 avr. 2014, 08:57

J'ai beaucoup travaillé mon swing en 6 mois et j'ai eu de nombreux déclics ces derniers temps. En ce qui concerne ce bras allongé et non raide, je n'ai pas ce soucis à priori. Mon impression, c'est que c'est surtout un point de vérification pour contrôler sa montée. C'est censé se faire de manière naturelle. Si ma rotation est correcte, mon bras est allongé automatiquement. J'irai pas à dire que je suis aussi relâché que nos chers pros ou boxeurs (en tout cas moins crispé que mon avatar :mrgreen:), mais si on se sent bien dans notre position, on l'est, non ?

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 17 avr. 2014, 09:01

Kimru a écrit :
En fait, au practice, je vois très peu de joueurs ayant cette raideur mais plutôt un bras cassé. Et plus le club est long plus la pliure est importante.
Bien souvent, pas toujours, un bras "cassé" est la conséquence d'un manque de rotation qui lui même peut provenir d'un manque de relâchement du buste, d'une trop grande crispation.... Et plus le club est long, plus on veut instinctivement taper fort et plus on se crispe, c'est le cercle vicieux....

Et un bras qui se plie très légèrement en fin de montée n'a rien à voir avec un bras cassé qui est effectivement une faute technique.
Modifié en dernier par PeterPro le 17 avr. 2014, 09:12, modifié 3 fois.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 17 avr. 2014, 09:04

Tux a écrit : Si ma rotation est correcte, mon bras est allongé automatiquement.
Effectivement, une bonne rotation facilite l'allongement automatique du bras avant mais pour bien pivoter, encore faut-il ne pas être crispé....

Avatar du membre
Foutch
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1089
Enregistré le : 07 oct. 2013, 13:01
Index : 16,6
Localisation : Paris
Âge : 39

Message par Foutch » 17 avr. 2014, 10:07

Ah oui mais pour les joueurs en "progression" (prions pour que se soit vrai) comme moi la nuance est vraiment pas facile à saisir seul...

Jusqu'a un cours il y a deux ou trois semaines on avait beau me dire... c'était ou tout mou ou tout raide... la sensation est pas évidente à avoir (dynamique mais pas tendu) et pour les autres donner une exlication "qui te parle assez" n'est pas évident non plus.

Mais c'est clair que quand on y arrive la différence est phénoménale. J'y arrive pas à tous les coups mais franchement quand je le fais je le sais direct!
TM R7 10.5°
Titleist 913F 19°
Callaway XR H4 22°
Mizuno MP Fli-Hi3 21°
Cobra King TEC Forged 5-P
Cleveland RTX3 48 et 588 52&56
SC Golo S5

'08>54//'13>45//'14>30.2//'15>25.4//'16>23.4//'17>21.0//'18>20.2//'19>16.6

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 17 avr. 2014, 10:19

Foutch a écrit :Ah oui mais pour les joueurs en "progression" (prions pour que se soit vrai) comme moi la nuance est vraiment pas facile à saisir seul...

Jusqu'a un cours il y a deux ou trois semaines on avait beau me dire... c'était ou tout mou ou tout raide... la sensation est pas évidente à avoir (dynamique mais pas tendu) et pour les autres donner une exlication "qui te parle assez" n'est pas évident non plus.
C'est pourquoi j'aime bien parler de bras avant "allongé", on maintient le rayon du swing et le relâchement en même temps.... Dans mon post plus haut, je ne faisais pas l'apologie d'un bras avant très légèrement plié en fin de montée. je voulais surtout souligner que ce n'est pas un problème à partir du moment où l'on s'est bien enroulé à la montée puisque certains champions le font. Le problème, c'est effectivement le bras "cassé" comme l'a mentionné Kimru. Mais, souvent (pas toujours), le bras "cassé" est la conséquence d'une rotation incomplète.

Avatar du membre
Gallabru
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2262
Enregistré le : 17 sept. 2013, 13:08
Index : 17,5
Localisation : 92
Âge : 51

Message par Gallabru » 17 avr. 2014, 19:37

PeterPro a écrit :[
je voulais surtout souligner que ce n'est pas un problème à partir du moment où l'on s'est bien enroulé à la montée puisque certains champions le font. Le problème, c'est effectivement le bras "cassé" comme l'a mentionné Kimru. Mais, souvent (pas toujours), le bras "cassé" est la conséquence d'une rotation incomplète.
\HS ON Juste une remarque :" les champions le font" n'est pas toujours un bon argument. Les champions sortent nécessairement du geste 'académique' parce qu'ils ont des objectifs d'efficacité et un suivi à côté qui n'est pas le nôtre. \HS OFF

Je trouve que c'est pas facile d'obtenir un bras plié et tonique, parce que j'imagine que par 'relâché' tu ne veux pas dire 'mou'. C'est pas facile à gérer. Est-ce qu'on peut avoir le bras tendu et relâché ou alors ça demande beaucoup de souplesse ?

Avatar du membre
Gallabru
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2262
Enregistré le : 17 sept. 2013, 13:08
Index : 17,5
Localisation : 92
Âge : 51

Message par Gallabru » 17 avr. 2014, 19:43

Mickelson, c'est hallucinant comme on a l'impression que son dernier quart de backswing se fait avec seulement le bras qui tourne autour de l'épaule et le reste du corps complètement statique.

Draw87
Bogey Expert
Bogey Expert
Messages : 187
Enregistré le : 16 déc. 2013, 19:53
Index : 12

Message par Draw87 » 17 avr. 2014, 20:15

Bras gauche qui fléchit, plusieurs causes, ...
- one piece takeway
- maintien de la flexion dans la jambe droite et déplacement du poids sur celle-ci (BS)
- colonne inclinée vers la droite à l'adresse

Maintenant, left-tilt, rotation du torse, extension du dos, extension jambe droite, mains intérieures, ... bras gauche avec beaucoup d'amplitude sans jamais fléchir. Bref, ce que PBonfanti nous explique, ...
NB : un bon repaire est une hanche gauche qui doit être plus basse que la droite en haut de BS.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 17 avr. 2014, 23:23

Gallabru a écrit : Est-ce qu'on peut avoir le bras tendu et relâché ou alors ça demande beaucoup de souplesse ?
On peut avoir un bras arrière "tendu" mais il ne faut pas qu'il soit raide car la raideur implique de la crispation. Ca dépend aussi de la morphologie. Quelqu'un de grand et longiligne avec de longs segments aura beaucoup plus de facilité à allonger son bras arrière que quelqu'un de râblé.
Modifié en dernier par PeterPro le 18 avr. 2014, 08:40, modifié 3 fois.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 18 avr. 2014, 00:11

Draw87 a écrit : - one piece takeway
Le one piece takeaway est une préférence technique pour entamer son action à la montée.... Ce n'est en aucune manière une faute technique qui provoque une cassure du bras avant à la montée si il est proprement exécuté.... En revanche, étirer les bras vers l'arrière sans pivoter en même temps est une élément perturbateur qui peut effectivement amener le bras avant à fléchir à la montée. Adam Scott initie son BS par un "one piece takeaway" et jusqu'à preuve du contraire, il garde son bras avant allongé au sommet du backswing et un rayon très ample.... D'ailleurs, d'autres très grands champions comme Greg Norman, Jack Nicklaus, Rory McIlroy, Davis Love III et bien d'autres utilisent le "one piece takeaway" et ce n'est pas pour autant qu'ils ont le bras avant plié au sommet du BS.
Le "one piece takeaway" ou le "two piece takeaway" restent du domaine des préférences pour démarrer sa montée. L'essentiel est que les poignets s'arment, un peu plus tôt ou un peu plus tard.... je vais dire que chacun est libre d'expérimenter et de s'approprier ce qui lui convient le mieux.

Dans la vidéo qui suit, le N°2 mondial actuel te montre ce qu'est le "one piece takeaway" bien exécuté....

https://www.youtube.com/watch?feature=p ... tx90ajh-GMhttps://www.youtube.com/watch?v=6DE9K-O ... detailpage
Modifié en dernier par PeterPro le 18 avr. 2014, 11:49, modifié 4 fois.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 18 avr. 2014, 07:17

Gallabru a écrit : \HS ON Juste une remarque :" les champions le font" n'est pas toujours un bon argument. Les champions sortent nécessairement du geste 'académique' parce qu'ils ont des objectifs d'efficacité et un suivi à côté qui n'est pas le nôtre. \HS OFF
Son geste "académique" est avant tout celui avec lequel on sera le plus efficace. :!:
le principal est d'acquérir des fondamentaux solides, un bon contact de balle au départ et de développer son propre geste adapté à sa morphologie, son âge, sa forme physique. On ne peut pas se permettre de faire les même choses à 20 ans qu'à 60. A titre d'exemple, Ernie Els, l'âge venant travaille actuellement à laisser le talon avant se décoller légèrement en fin de montée dans la continuité du mouvement afin de mettre moins de pression sur le coté avant et favoriser ainsi un pivot complet des hanches et des épaules. Sinon, je suis le premier à dire qu'il faut faire la distinction entre ce que font les champions et ce que fait le joueur de club. En revanche, il y a toujours des éléments dont on peut s'inspirer car dans tout domaine, pour progresser, il vaut mieux voir comment font les meilleurs que les "brebis égarées".
Modifié en dernier par PeterPro le 18 avr. 2014, 09:11, modifié 1 fois.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 18 avr. 2014, 08:22

Draw87 a écrit : mains intérieures
A partir du moment où on effectue un bon pivot à la montée (hanches + épaules), un bon transfert du poids à la descente, un bon déroulé et qu'on garde une bonne "connexion", les mains vont forcément évoluer progressivement de l'intérieur vers l'intérieur....
Ce qui est risqué en revanche et de chercher délibérément à envoyer les mains vers l'intérieur par une manipulation intempestive car ça peut vite amener à "coucher" le club à la montée et engendrer un par dessus à la descente et le bon vieux slice ou pull slice qui vont avec en fonction de la position de la face de club par rapport au chemin à l'impact....

thorskin
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1349
Enregistré le : 09 mars 2010, 18:54
Index : 8,6
Âge : 61

Message par thorskin » 18 avr. 2014, 15:34

De toute façon, le truc allongé et raide c'est seulement bon pour le 19ème trou :lol: :lol:


Je ne suis plus là :arrow:
Driver : Acer Leggera 10°5 sur SK Fiber Lite Revolution regular 46"1/2
hybrides : Acer XF 16°, 19°, 22° sur SK Fiber Pure Energy regular 43", 42"1/2, 42"
fers : Taylormade Tour burner du 3 au pw graphite regular
wedges Taylormade Tp-z 52° 56° 60°
putter Taylormade Itsy Bitsy

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 18 avr. 2014, 21:07

thorskin a écrit :De toute façon, le truc allongé et raide c'est seulement bon pour le 19ème trou :lol: :lol:


Je ne suis plus là :arrow:
Effectivement, c'est probablement le seul sport où la raideur est vivement recommandée.... :roll: :arrow:

Draw87
Bogey Expert
Bogey Expert
Messages : 187
Enregistré le : 16 déc. 2013, 19:53
Index : 12

Message par Draw87 » 19 avr. 2014, 12:13

Peter, pourquoi as-tu édité et supprimé une partie de ton message ? Ce n'est pas la première fois que tu fais cela. Perso, je m'en fiche mais ceci peut porter confusion (et changer l'interprétation) pour celui qui prend la discussion en route.

Pour le one piece takeway, souvent il est mal interprété, mal effectué avec un club qui part trop en ligne, qui reste au sol trop longtemps, des hanches qui démarrent trop tôt, des épaules qui tournent dans un plan horizontal au lieu de basculer, ... bref les séquences du BS ne sont pas respectées et dans ce cas, le timing devient plus aléatoire. Le one piece apporte plus de confusion que de solutions.
Pour Adam Scott, il a un driver en mains et c'est différent d'avec un fer. Je pense qu'il souhaite plus expliquer qu'il recherche de la largeur (pas de la profondeur) donc de démarrer plus en ligne que de one piece en lui même.
A titre personnel, mon swing est très différent entre le driver et un fer sur fairway. Dans ces 2 swings, la tête de club bouge de façon différente car mon takeway est différent. Mon grip est aussi différent.
Donc ceci pour essayer de faire comprendre que je ne suis pas focalisé sur une "méthode" ou quoi que ce soit. On peut parler de Foley, de S&T mais aussi de putting, de right sided swing, de Shaw Clement, du swing de Bubba Watson, du swing de Nicolas Colsaerts, ... Je recherche juste à comprendre la mécanique d'un swing de golf. Quand quelque chose m'intéresse, je fais "copier-coller". J'ai un centre de documentation important. Ensuite, j'expérimente, je me trompe, je réajuste, ... et chaque jour, j'apprends quelque chose de nouveau.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 19 avr. 2014, 19:07

Draw87 a écrit :Peter, pourquoi as-tu édité et supprimé une partie de ton message ? Ce n'est pas la première fois que tu fais cela. Perso, je m'en fiche mais ceci peut porter confusion (et changer l'interprétation) pour celui qui prend la discussion en route.
J'apprécie beaucoup l'intérêt que tu portes à mes écrits. Il est vrai que j'ai supprimé une partie du contenu car je veux rester le plus possible dans l'esprit de Golf Technic, c'est à dire un forum où la convivialité et l'échange priment.... Je suis sûr que tu partages le même avis que moi.

Toutes mes Amitiés Golfiques et Joyeuses Pâques. :D

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 19 avr. 2014, 22:31

Draw87 a écrit : Le one piece apporte plus de confusion que de solutions.
Ca dépend pour qui, le "one piece takeaway" peut tout à fait convenir par exemple à quelqu'un qui a une morphologie longiligne avec de longs segments. Tout est une question de préférences à partir du moment où on reste dans le cadre des lois fondamentales qui régissent le vol de la balle. Au final, c'est le score qui est inscrit au bas de la carte qui reste "Not how but how many"....

https://www.youtube.com/watch?v=6deyUIn ... detailpage

Davis Love III, one piece takeaway, beautiful swing, je signe tout de suite pour avoir son swing, son palmarès et son compte en banque....
Draw87, le jour où tu comprendras que l'approche "scientifique" du swing de golf est une approche qui peut parler à certains et pas à d'autres tu auras fait un grand pas en avant.... C'est comme en médecine, parfois, une batterie d'examens complémentaires peut noyer le bon diagnostique. En toi, je sens un passionné mais trop de passion peut embrumer une bonne vision.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 20 avr. 2014, 05:10

Draw87 a écrit : Pour Adam Scott, il a un driver en mains et c'est différent d'avec un fer.
Qu'il ait un driver ou un fer en mains, Adam Scott cherche à faire foncièrement le même swing. C'est essentiellement la position à l'adresse et la longueur du manche qui vont varier et qui vont entre autre modifier légèrement le plan du swing, l'angle d'approche etc etc.... Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué :?: Ca peut effectivement être une façon très amusante pour certains de passer leur temps à jouer au swing et non pas jouer au golf....

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 14 juin 2014, 12:47

Citation Tiger Woods:

"Je n'étire pas mon swing sans nécessité et je fais particulièrement attention à ne pas laisser la moindre tension pénétrer dans mon corps. Au sommet du backswing, j'aime bien sentir que mon bras gauche est souple et détendu, je peux ainsi emmagasiner beaucoup de vitesse tout en conservant contrôle et toucher."

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 14 juin 2014, 13:54

Ci joint, un drill que Baddeley utilise pour ne pas que son bras et le coté gauche ne se crispent. Il tape quasiment tous les jours la balle uniquement avec la main droite.

http://www.youtube.com/watch?v=dLH9ZNBA ... detailpage

Avatar du membre
hejulien
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1667
Enregistré le : 24 juil. 2008, 09:14
Index : 9,4
Âge : 35

Message par hejulien » 14 juin 2014, 16:23

PeterPro a écrit :Citation Tiger Woods:

"Je n'étire pas mon swing sans nécessité et je fais particulièrement attention à ne pas laisser la moindre tension pénétrer dans mon corps. Au sommet du backswing, j'aime bien sentir que mon bras gauche est souple et détendu, je peux ainsi emmagasiner beaucoup de vitesse tout en conservant contrôle et toucher."
C'est frappé du bon sens et je suis sur qu'il le pense mais alors quand je vois ça je me demande si il a vraiment "éviter de laisser la moindre tension pénétrer son corps" :lol:
Driver : Taylormade M2 10,5°/ Matrix Ozik White Tie
Bois 3 Callway XR
Hybride 21°Adams Idea A12
Série Wilson Staff F5 du 4 au PW
Wegdes Wilson Staff FG PMP 52°/56°/60°
Putter Scotty Cameron Futura X

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 14 juin 2014, 17:12

hejulien a écrit :
PeterPro a écrit :Citation Tiger Woods:

"Je n'étire pas mon swing sans nécessité et je fais particulièrement attention à ne pas laisser la moindre tension pénétrer dans mon corps. Au sommet du backswing, j'aime bien sentir que mon bras gauche est souple et détendu, je peux ainsi emmagasiner beaucoup de vitesse tout en conservant contrôle et toucher."
C'est frappé du bon sens et je suis sur qu'il le pense mais alors quand je vois ça je me demande si il a vraiment "éviter de laisser la moindre tension pénétrer son corps" :lol:
:lol: :lol: :lol:
En fait, il met de la puissance à la descente.... C'est à la montée qu'il chercher à éviter la crispation.
Modifié en dernier par PeterPro le 14 juin 2014, 17:18, modifié 1 fois.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 14 juin 2014, 17:17

Personnellement, j'ai remarqué que très souvent, lorsqu'il y a un départ compliqué à gérer où un coup ardu à faire et que je me crispe, elle s'immisce avant tout au niveau du bras et de l'épaule avants ce qui anéantit mon rythme et de ce fait la transition car je me précipite à partir du sommet.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 14 juin 2014, 17:28

Sinon, sur cette vidéo de Woods, on voit qu'au sommet du BS, il n'y a pas de crispation au niveau du bras gauche (il est même très légèrement plié d'ailleurs, très très légèrement arrondi au sommet). Ca lui permet ainsi d'être pleinement enroulé.

http://www.youtube.com/watch?feature=pl ... tnXGgjTqZ0

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 14 juin 2014, 17:40

Une autre vidéo où on voit un bras gauche allongé sans raideur. C'est une sensation que j'aime beaucoup ressentir car ça permet de se sentir pleinement enroulé et générer énormément de vitesse sans effort.

http://www.youtube.com/watch?feature=pl ... T1jRzPhDMw

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 07 juil. 2014, 19:13

Voici un exemple de bras avant "souple" au sommet, allongé mais non pas raide. Cette position au sommet du BS procure, à mon sens, un énorme avantage. Elle permet d'emmagasiner énormément de vitesse tout en conservant toucher et contrôle. D'ailleurs, parce qu'il garde son bras avant "souple", on voit qu'Oosthuizen conserve à la descente son buste totalement relâché ce qui lui permet de frapper très loin sans effort apparent.

https://www.youtube.com/watch?v=pwGxgKQ ... detailpage

Avatar du membre
MAT12
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1138
Enregistré le : 01 janv. 2014, 11:04
Index : 10,1

Message par MAT12 » 07 juil. 2014, 19:16

Il joue sur un fond vert? Parce que personne ne bouge derrière!

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 08 juil. 2014, 08:21

MAT12 a écrit :Il joue sur un fond vert? Parce que personne ne bouge derrière!
Quand Oosthuizen joue, le temps se suspend. :lol:

petrus
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 202
Enregistré le : 11 mai 2006, 14:44
Localisation : a cote de bordeaux

Message par petrus » 08 juil. 2014, 13:34

thorskin a écrit :De toute façon, le truc allongé et raide c'est seulement bon pour le 19ème trou :lol: :lol:


Je ne suis plus là :arrow:

surtout quand je vais jouer en Espagne du coté de la bisbal :D

je sors :)

petrus
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 202
Enregistré le : 11 mai 2006, 14:44
Localisation : a cote de bordeaux

Message par petrus » 08 juil. 2014, 13:43

PeterPro a écrit :
Draw87 a écrit : - one piece takeway
Le one piece takeaway est une préférence technique pour entamer son action à la montée.... Ce n'est en aucune manière une faute technique qui provoque une cassure du bras avant à la montée si il est proprement exécuté.... En revanche, étirer les bras vers l'arrière sans pivoter en même temps est une élément perturbateur qui peut effectivement amener le bras avant à fléchir à la montée. Adam Scott initie son BS par un "one piece takeaway" et jusqu'à preuve du contraire, il garde son bras avant allongé au sommet du backswing et un rayon très ample.... D'ailleurs, d'autres très grands champions comme Greg Norman, Jack Nicklaus, Rory McIlroy, Davis Love III et bien d'autres utilisent le "one piece takeaway" et ce n'est pas pour autant qu'ils ont le bras avant plié au sommet du BS.
Le "one piece takeaway" ou le "two piece takeaway" restent du domaine des préférences pour démarrer sa montée. L'essentiel est que les poignets s'arment, un peu plus tôt ou un peu plus tard.... je vais dire que chacun est libre d'expérimenter et de s'approprier ce qui lui convient le mieux.

Dans la vidéo qui suit, le N°2 mondial actuel te montre ce qu'est le "one piece takeaway" bien exécuté....

https://www.youtube.com/watch?feature=p ... tx90ajh-GMhttps://www.youtube.com/watch?v=6DE9K-O ... detailpage

j'ai le sentiment qu'au DS Adam SCOTT , fait du Magic move façon Harvey Pennick ?
"pour commencer la descente, ramenez le poids du corps sur le pied gauche tout en amenant le coude droit vers le corps. Un seul mouvement, et pas deux.",

PeterPro c'est une impression ou une réalité ?

IL me semble que quand on choisit la filière one peace take away ( connexion club nombril pour mieux sentir ce mouvement que j'essaie de faire ) on peut faire autrement au retour que de faire du magic move ( tout en même temps ) ?
Modifié en dernier par petrus le 08 juil. 2014, 18:21, modifié 1 fois.

petrus
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 202
Enregistré le : 11 mai 2006, 14:44
Localisation : a cote de bordeaux

Message par petrus » 08 juil. 2014, 18:20

PeterPro a écrit :Ci joint, un drill que Baddeley utilise pour ne pas que son bras et le coté gauche ne se crispent. Il tape quasiment tous les jours la balle uniquement avec la main droite.

http://www.youtube.com/watch?v=dLH9ZNBA ... detailpage

Baddeley n'était pas dans la filière stack and tilt ?

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 08 juil. 2014, 18:36

petrus a écrit :

j'ai le sentiment qu'au DS Adam SCOTT , fait du Magic move façon Harvey Pennick ?
"pour commencer la descente, ramenez le poids du corps sur le pied gauche tout en amenant le coude droit vers le corps. Un seul mouvement, et pas deux.",

PeterPro c'est une impression ou une réalité ?

IL me semble que quand on choisit la filière one peace take away ( connexion club nombril pour mieux sentir ce mouvement que j'essaie de faire ) on peut faire autrement au retour que de faire du magic move ( tout en même temps ) ?
En fait, cette sensation permet de mieux coordonner l'ensemble mais, si on s'en tient à la stricte réalité, il n'y a pas un seul mouvement mais bien trois. Au niveau de la séquence, à la descente, c'est en fait la traction des du bas du corps qui entraine les épaules qui entraine les bras comme une suite de vagues. Il y aura toujours une légère séparation à cause des éléments mobiles en mouvement qui ne peuvent pas tout simplement travailler parfaitement à l'unisson. Au golf, le ressenti ne traduit pas forcément la réalité. Néanmoins, cette image est très bonne car elle permet de coordonner le bon timing de cette suite de vagues dans la réalité.
Pour ce qui est de Baddeley, il a abandonné le Stack and Tilt depuis 2009 car, cette filière, ne lui correspondait pas tout simplement. Baddeley est plus un "feel" player qui aime travailler la balle dans toutes les directions et laisser le club réagir alors qu'il trouvait que le Stack and Tilt le cantonnait qu'à une seule trajectoire dont il avait du mal à sortir....

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11798
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 09 juil. 2014, 07:02

PeterPro a écrit :
Draw87 a écrit : - one piece takeway
Le one piece takeaway est une préférence technique pour entamer son action à la montée.... Ce n'est en aucune manière une faute technique qui provoque une cassure du bras avant à la montée si il est proprement exécuté.... En revanche, étirer les bras vers l'arrière sans pivoter en même temps est une élément perturbateur qui peut effectivement amener le bras avant à fléchir à la montée. Adam Scott initie son BS par un "one piece takeaway" et jusqu'à preuve du contraire, il garde son bras avant allongé au sommet du backswing et un rayon très ample.... D'ailleurs, d'autres très grands champions comme Greg Norman, Jack Nicklaus, Rory McIlroy, Davis Love III et bien d'autres utilisent le "one piece takeaway" et ce n'est pas pour autant qu'ils ont le bras avant plié au sommet du BS.
Le "one piece takeaway" ou le "two piece takeaway" restent du domaine des préférences pour démarrer sa montée. L'essentiel est que les poignets s'arment, un peu plus tôt ou un peu plus tard.... je vais dire que chacun est libre d'expérimenter et de s'approprier ce qui lui convient le mieux.

Dans la vidéo qui suit, le N°2 mondial actuel te montre ce qu'est le "one piece takeaway" bien exécuté....

https://www.youtube.com/watch?feature=p ... tx90ajh-GMhttps://www.youtube.com/watch?v=6DE9K-O ... detailpage
en fait c'est très juste.... lorsque j'oublie ce qui me convient au driver, c'est à dire le "one piece take away" j'ai pas mal de risque de Slice ou de pull... en revanche ce départ du BS qui peut sembler raide, et le l'est pas si je ne crispe pas mon grip, n'enlève aucune puissance , au contraire et donne du "gentle fade" ou une balle plutôt droite avec une belle distance

hier au 5, drive de 271 m ! youpi !!! :lol: avec parfait lie pour le second coup (c'est juste un peu rare d'abord ! :mrgreen: )
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 09 juil. 2014, 22:04

Un autre exemple chez les joueuses professionnelles. Anika Sorenstam, une des plus grandes joueuses de golf de tous les temps, garde elle aussi une grande souplesse du bras avant ce qui aide à garder le buste relâché, un incontournable qui facilite le bon enchainement des éléments mobiles.

https://www.youtube.com/watch?feature=p ... iNkCJyzDbA

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 11 déc. 2014, 20:55

Une vidéo très intéressante pour ceux qui ont l'obsession de maintenir un bras avant tendu à la montée. Le point de vue de Toski sur le sujet:

https://www.youtube.com/watch?feature=p ... HIEiY#t=92

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 11 déc. 2014, 21:10

En gros, il dit qu'un bras avant qui se plie légèrement à la montée se tendra à la descente. Par contre, chercher absolument à le tendre à la montée peut le faire se plier à la descente et faire s'effondrer le swing dans son ensemble. A 88ans, il tape encore la balle le petit vieux. :shock: :lol:

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11798
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 12 déc. 2014, 10:42

merci Peter , j'ai bien compris...
à la lumière de ce que tu écris depuis le début de ton post je me suis aperçu que je pliais un peu trop le bras avant, parfois, pas cassé mais un peu plus que légèrement plié...donc ce n'est pas bon et me fait perdre distance et précision... si je ne la fais pas , je gagne en distance aussi...j'ai remarqué...donc il devient difficile de réguler ses distances standard dans une période séquence "petit pliage de bras"... :mrgreen:
Cela est du, notamment sur mon jeu de fer à un backswing trop important...il serait plus court, je crois que ça irait mieux (je ne fais plus d"over swing" mais il reste des séquelles :mrgreen: )
Donc avec le pro on travaille sur le take away, avec le pivot et one piece , et aussi ne pas trop monter...
je ne sais pas si c'est bon...ça devrait :roll:
Modifié en dernier par eglishadow le 12 déc. 2014, 19:31, modifié 1 fois.
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

thorskin
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1349
Enregistré le : 09 mars 2010, 18:54
Index : 8,6
Âge : 61

Message par thorskin » 12 déc. 2014, 18:42

Un truc qu'on oublie de dire concernant l'armement c'est qu'il est limité par la souplesse du poignet. Donc si on veut armer plus il n'y a que deux solutions : soit on plie le bras, soit on relâche les trois doigts sur le grip.
Plier le bras c'est le moindre mal car on peut mieux le maitriser mais il faut faire attention à la descente de ne pas le déplier trop tôt sinon on va désarmer trop tôt. Ce qui veut dire qu'il faut le plier assez tôt dans la montée, en fait en même temps que l'armement des poignets.
Driver : Acer Leggera 10°5 sur SK Fiber Lite Revolution regular 46"1/2
hybrides : Acer XF 16°, 19°, 22° sur SK Fiber Pure Energy regular 43", 42"1/2, 42"
fers : Taylormade Tour burner du 3 au pw graphite regular
wedges Taylormade Tp-z 52° 56° 60°
putter Taylormade Itsy Bitsy

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 13 déc. 2014, 19:58

Le message que je voulais surtout faire passer c'est qu'il n'est pas "impératif" de garder un bras avant tendu au sommet de la montée. Je vois trop souvent des golfeurs en progression totalement obnubilés par cette position qu'en voulant a tout prix tendre leur bras avant, ils se crispent complètement et n'en retirent aucun bénéfice bien au contraire. On a l'exemple de champions d'exception qui laissent leur bras avant se plier très légèrement en fin de montée demeurant ainsi souple et détendu. Ca leur permet de pleinement s'enrouler et de "placer" le club au sommet pour accumuler de la vitesse à moindre effort. Si on transfère bien le poids du corps à la descente, le bras avant se tendra à l'impact. Je pense notamment à Mickelson, Cabrera, Irwin, Woosnam, Baddeley, Oosthuizen ....

Cabrera:

https://www.youtube.com/watch?v=HXKs_UR ... detailpagehttps://www.youtube.com/watch?feature=p ... PML0c#t=27https://www.youtube.com/watch?feature=p ... T0pxpRoQyshttps://www.youtube.com/watch?feature=p ... X1KiE#t=12https://www.youtube.com/watch?feature=p ... UdhzmrlKg0https://www.youtube.com/watch?feature=p ... D__f6qHWTs

Draw87
Bogey Expert
Bogey Expert
Messages : 187
Enregistré le : 16 déc. 2013, 19:53
Index : 12

Message par Draw87 » 13 déc. 2014, 20:22

On peut aussi regarder Adam Scott, Rory McIlroy, Zach Johnson, Hunter Mahan, Ben Hogan, ...

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 14 déc. 2014, 09:25

Draw87 a écrit :On peut aussi regarder Adam Scott, Rory McIlroy, Zach Johnson, Hunter Mahan, Ben Hogan, ...
Effectivement, d'où le terme "pas impératif" utilisé, il y en a qui le tendent, d'autres pas.... C'est très intéressant car ça démontre une fois de plus qu'il y a différentes manières de swinguer le club très efficacement. C'est pour ça qu'il ne faut pas s'obstiner à essayer de swinguer le club d'une manière que physiquement on n'est tout simplement pas en mesure de le faire et qui ne nous correspond pas . Le tout est de trouver son swing adapté à sa morphologie et ses capacités physiques tout en respectant les lois physiques qui interagissent à l'impact et qui régissent le vol de la balle. De cette façon, on optimisera son efficacité.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 25 janv. 2015, 13:57

On voit bien sur cette vidéo de Sorenstam qu'elle garde le bras avant allongé à la montée et non pas raide et qu'il n'y a aucune "crispation" dans le haut du corps pendant tout le swing. On remarque aussi que la poids du corps a tendance à suivre l'élan du club ce qui fluidifie l'ensemble du mouvement. Enfin, comme dans tout excellent swing, la descente se fait du sol en remontant et l'on voit bien le bassin partir sur un mouvement latéral-rotatif ce qui permet de bien transférer le poids par le bas, dans la bonne direction et au bon moment:

https://www.youtube.com/watch?feature=p ... l=84503534

Avatar du membre
legone
Par Expert
Par Expert
Messages : 711
Enregistré le : 04 mai 2010, 21:42
Index : 13,2
Localisation : Lyon
Âge : 64

Message par legone » 25 janv. 2015, 18:17

PeterPro a écrit :On voit bien sur cette vidéo de Sorenstam qu'elle garde le bras avant allongé à la montée et non pas raide et qu'il n'y a aucune "crispation" dans le haut du corps pendant tout le swing. On remarque aussi que la poids du corps a tendance à suivre l'élan du club ce qui fluidifie l'ensemble du mouvement. Enfin, comme dans tout excellent swing, la descente se fait du sol en remontant et l'on voit bien le bassin partir sur un mouvement latéral-rotatif ce qui permet de bien transférer le poids par le bas, dans la bonne direction et au bon moment:

https://www.youtube.com/watch?feature=p ... l=84503534
je trouve le finish bizarre; non ?
2011 : 53,5 > Clubs Fitting
2012 : 28,1
2013 : 24,3
2014 : 19,4
2015 : 17,5
2016 : 16,4
2017 : 13,2

Le golf : 10 ans d'apprentissage, 10 ans d'espoir, 10 ans de résignation

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4640
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 25 janv. 2015, 18:40

C'est vrai qu'on a déjà vu des finishs plus esthétiques mais les points clés y sont:
-ligne des épaules qui regarde à gauche
-boucle de la ceinture à la cible
-pied arrière complètement sur la pointe avec environ 95% du poids sur le pied avant (vers le talon).

Avatar du membre
Ricky06800
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1657
Enregistré le : 26 janv. 2013, 20:01
Index : 20,5
Localisation : Cagnes sur Mer (06)
Âge : 53

Message par Ricky06800 » 25 janv. 2015, 21:28

PeterPro a écrit : ... il y a différentes manières de swinguer le club très efficacement. C'est pour ça qu'il ne faut pas s'obstiner à essayer de swinguer le club d'une manière que physiquement on n'est tout simplement pas en mesure de le faire et qui ne nous correspond pas . Le tout est de trouver son swing adapté à sa morphologie et ses capacités physiques tout en respectant les lois physiques qui interagissent à l'impact et qui régissent le vol de la balle. De cette façon, on optimisera son efficacité.
Tout à fait d'accord avec ça :mrgreen: Reste plus qu'à trouver le pro qui saura trouver le swing qui m'est le plus adapté :wink:
54.0 > 42.0 > 31.7 > 20.5 > 20.5 > 20.5
Niveau de Jeu : 28

Callaway Big Bertha Alpha 815
Callaway Big Bertha 2014 15°
Callaway Big Bertha Hybrid 19° & 22°
Callaway Big Bertha : du 5 au P de 23° à 44°
Cleveland 588 RTX 49.09 & 54.12 & 60.12
Odyssey White Ice #1
Balles Inesis Tour 900

Répondre

Retourner vers « Echangez avec Peter Somlay »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité