Boutique de golf en ligne

Echangez avec Peter SomlayTrop de contrôle tue le contrôle

Modérateur : Modérateurs

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4637
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Trop de contrôle tue le contrôle

Message par PeterPro » 28 avr. 2014, 18:42

Personnellement, j'ai souvent croisé le chemin de golfeurs qui ont une liste d'éléments longue comme le bras auxquels ils pensent avant de taper leur balle. Du coup, ils inondent leur cerveau avec toutes sortes de paramètres techniques qui les bloquent plutôt qu'autre chose.... Ils cherchent tellement à contrôler tout ce qu'ils font qu'au final, ils ne contrôlent plus rien.
N'avez vous pas remarqué que souvent, les swings d'essais sont en général bien meilleurs que quand il y a la balle ? Dès qu'il y a cette petite balle blanche sur la trajectoire de notre club, nous ne sommes plus tout à fait les mêmes....
Un grand champion comme Davis Love III en a aussi fait le constat, c'est pourquoi, dans sa routine, lors de la visualisation, il fait toujours un coup d'essai complet et quand il tape sa balle, il s'imagine qu'il fait simplement un coup d'essai supplémentaire. Il a remarqué que ça l'aide à rester relâché et à conserver une bonne coordination musculaire.

Ci-joint, une vidéo de sa routine qui peut être source d'inspiration pour simplifier son jeu et laisser un peu plus "jouer la tête du club" car en définitive, c'est elle qui tape la balle....

https://www.youtube.com/watch?v=ASbW1D2 ... detailpage

MBEX27

Message par MBEX27 » 28 avr. 2014, 19:34

PeterPro a écrit :Personnellement, j'ai souvent croisé le chemin de golfeurs qui ont une liste d'éléments longue comme le bras auxquels ils pensent avant de taper leur balle. Du coup, ils inondent leur cerveau avec toutes sortes de paramètres techniques qui les bloquent plutôt qu'autre chose.... Ils cherchent tellement à contrôler tout ce qu'ils font qu'au final, ils ne contrôlent plus rien.
N'avez vous pas remarqué que souvent, les swings d'essais sont en général bien meilleurs que quand il y a la balle ? Dès qu'il y a cette petite balle blanche sur la trajectoire de notre club, nous ne sommes plus tout à fait les mêmes....
...
Je me reconnais bien dans le descriptif : les mauvais jours, ça ressemble en effet à la checklist d'un pilote de ligne avant le décollage :lol: Le conseil que m'avait donné un pro il y a quelques années : limiter la liste à UN, maximum DEUX éléments, si nécessaire et uniquement en fonction de la forme du moment : ex : pas de tension dans les bras, rythme lent. Ou : je tourne bien et finish vers la cible. Mais le meilleur truc que j'ai découvert, c'est de faire plus de swing sans balle au practice : en éliminant la peur de l'échec, je trouve que le mouvement s'ancre mieux. Evidemment, sur le parcours, il faut bien finir par se lancer et là ... :twisted:

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4637
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 28 avr. 2014, 20:04

Pour ma part, j'ai remarqué que je fais mes meilleurs coups lorsque je ne prends pas trop de temps pour les exécuter et que je cherche à faire un mouvement dans sa globalité à partir d'une bonne statique. Quand je m'efforce de me concentrer sur la tête du club et de la laisser "jouer" au maximum, je ressens automatiquement une accélération progressive jusqu'à l'impact.
Sur mes coups d'essais j'essaie autant que possible de me focaliser à faire le "waaash" en bas au bon moment et ensuite j'essaie de reproduire ça sur la balle.... Je n'y arrive pas à chaque fois :?

Avatar du membre
Gallabru
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2262
Enregistré le : 17 sept. 2013, 13:08
Index : 17,5
Localisation : 92
Âge : 51

Message par Gallabru » 28 avr. 2014, 20:12

Je fais exactement : checklist, près à décoller ?

Ha non, j'ai pas vérifié... etc.

Je confirme, ça ne marche pas bien. :twisted:
Le pire sur un parcours, c'est après s' être recentré, avoir gratté puis socket, tu sais ton trou perdu et là tu tapes relâché. Et là ça part super bien. Mais bon, c'est pas top comme routine.

Avatar du membre
Gallabru
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2262
Enregistré le : 17 sept. 2013, 13:08
Index : 17,5
Localisation : 92
Âge : 51

Message par Gallabru » 28 avr. 2014, 20:15

Si je fais des waggle au-dessus de la balle, tu peux être sûr que je la touche au passage.

BeeVet
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 311
Enregistré le : 18 janv. 2013, 14:56
Index : Non classé
Pays : France (DOM, COM, ...)
Âge : 61

Message par BeeVet » 28 avr. 2014, 20:45

La fameuse "zone" ? Tu es bien devant la balle, tu ne réfléchis çà rien, tu envoies, c'est fluide, c'est beau... 8) 8) 8)
Le problème : la reproductibilité du machin et tout ce qui va avec : fiabilité etc...Ne sommes nous pas tous des top 5 en puissance ?
The question is : comment être dans la zone le plus souvent possible ? :roll:

PoussMouss
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1672
Enregistré le : 21 oct. 2010, 11:10
Index : 9

Message par PoussMouss » 28 avr. 2014, 20:57

Vachement intéressant !

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4637
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 28 avr. 2014, 20:59

BeeVet a écrit :La fameuse "zone" ? Tu es bien devant la balle, tu ne réfléchis çà rien, tu envoies, c'est fluide, c'est beau... 8) 8) 8)
Le problème : la reproductibilité du machin et tout ce qui va avec : fiabilité etc...Ne sommes nous pas tous des top 5 en puissance ?
The question is : comment être dans la zone le plus souvent possible ? :roll:
Un moyen parmi d'autres, visualisation du coup en te focalisant sur la cible, coup d'essai complet où tu cherches à faire siffler le club au bon endroit ensuite organisation devant la balle en restant toujours en mouvement pour ne pas te crisper et te figer et feu pour ne pas te laisser envahir par les idées parasites :!:

Hyoga
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 294
Enregistré le : 05 sept. 2012, 16:22
Index : Non classé
Âge : 41

Message par Hyoga » 28 avr. 2014, 21:04

Pourquoi pas se concentrer sur quelque chose de "non technique" ? Comme le tempo ou le rythme, ou bien "je veux envoyer la balle à tel endroit", ou autre ?
laboureur à temps partiel

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4637
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 28 avr. 2014, 21:10

Hyoga a écrit :Pourquoi pas se concentrer sur quelque chose de "non technique" ? Comme le tempo ou le rythme, ou bien "je veux envoyer la balle à tel endroit", ou autre ?
Ca peut être un bon moyen aussi

Tillinghast
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 299
Enregistré le : 30 nov. 2011, 06:57
Index : 7
Pays : États-Unis

Message par Tillinghast » 28 avr. 2014, 21:12

Et bien, Peter, en une trentaine d'années de golf et quelques cours avec certains des grands enseignants théoriques, le meilleur conseil que j'ai jamais eu et que je continue à appliquer invariablement, c'est l'une de tes collègues qui enseigne au K Club et qui m'a simplement dit :
" Think smooth and slow ". Chaque fois que je sens que ça commence à partir en vrille....je pense à ce conseil au moment où je m'approche de la balle.
CON

Avatar du membre
Gallabru
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2262
Enregistré le : 17 sept. 2013, 13:08
Index : 17,5
Localisation : 92
Âge : 51

Message par Gallabru » 28 avr. 2014, 21:14

Il faut juste le faire. C'est bien ça le problème.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4637
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 28 avr. 2014, 21:22

Par exemple, une vidéo de routine, j'ai pris Baddeley car, à titre personnel, j'aime bien son swing, chacun ses préférences :D . Mais surtout, ce qui est intéressant, c'est de voir sa routine, il prend sa ligne de jeu, visualise le coup, s'organise devant la balle sans jamais se figer et BOOOOM, Alea Actaes :arrow: les dés sont jetés....

https://www.youtube.com/watch?v=WMYxt7K ... detailpage

Avatar du membre
Philippeagle
Par Expert
Par Expert
Messages : 614
Enregistré le : 08 févr. 2012, 21:48
Index : 4,7
Localisation : Nantes +partout
Âge : 39

Message par Philippeagle » 28 avr. 2014, 21:56

Gallabru a écrit :Je fais exactement : checklist, près à décoller ?

Ha non, j'ai pas vérifié... etc.

Je confirme, ça ne marche pas bien. :twisted:
Le pire sur un parcours, c'est après s' être recentré, avoir gratté puis socket, tu sais ton trou perdu et là tu tapes relâché. Et là ça part super bien. Mais bon, c'est pas top comme routine.
Bah pareil j'avais même poussé le vice la semaine dernière à aller jusqu'a noter sur un calepin les points clefs à vérifier ( 9 points ) avant chaque swing au practicie et de jouer 10 balles avec chaque club ( en les alternant ) . Avec cette méthode en gros 8/10 des mes balles sont bonnes avec peu de dispersion et distance cohérente .

Le problème

- cette routine est irréalisable sur un parcours car cette " routine " me prend 1,30 min pour CHAQUE coup :arrow:
- quand sur un parcours j'essaye de jouer à une vitesse raisonnable et que je ne fais pas ma routine de " Rayman " j'arrive devant ma balle avec un énorme déficit de confiance :oops:

D'ou mon problème actuel : faut il que j'essaye de compacter ma routine de Rayman pour la rendre acceptable pour mes partenaires de jeu :mrgreen: ou essayer au contraire de m'en séparer complètement sur le parcours ?
Ping G25
bois 3 G25
910H Titleist 21° PX 5.5
Mizuno JPX 825 pro
Scor 54-58
Scotty Studio

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4637
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 28 avr. 2014, 22:02

Sur le parcours, essaie de te focaliser sur la visualisation du coup et la cible et tu verras qu'avec un peu d'entraînement au fur et à mesure, ton corps réagira "instinctivement" au coup que tu essaieras de produire.... et tu finiras par être l'égal de Air Jordan version golf, tu seras en apesanteur autour des trous :lol: :wink:

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4637
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 29 avr. 2014, 06:35

Tillinghast a écrit :Et bien, Peter, en une trentaine d'années de golf et quelques cours avec certains des grands enseignants théoriques, le meilleur conseil que j'ai jamais eu et que je continue à appliquer invariablement, c'est l'une de tes collègues qui enseigne au K Club et qui m'a simplement dit :
" Think smooth and slow ". Chaque fois que je sens que ça commence à partir en vrille....je pense à ce conseil au moment où je m'approche de la balle.
Ca ne m'étonne pas que ce soit une "proette" irlandaise qui t'ait donné ce précieux conseil. En plus d'être pour la plupart supers sympas, les irlandais connaissent le golf....

Plus sérieusement, quand golfiquement parlant, on se situe dans la "zone", à mon sens, c'est un cocktail de plusieurs éléments qui entre en jeu.
Déjà, la technique se met au service de la trajectoire et on ne se met pas au service de la technique. On l'oublie car elle est en place.... Je suis intimement convaincu qu'en premier lieu, tout "bon swing" naît d'une bonne position au départ, l'adresse est le reflet de l'impact et ainsi, le corps réagira au coup qu'on essaie de produire. A titre d'exemple, quand on regarde le swing de Jacquelin qui a été élu meilleur swing du tour par ses pairs sur le European Tour à plusieurs reprises, rien qu'à l'adresse il transpire l'élégance car sa position est juste. Son grip est nickel, il donne l'impression d'avoir les mains moulées sur le club et on a l'impression que quand il est devant sa balle, son club lui va bien tout simplement.
Ensuite, je pense qu'il faut rester sur des considérations techniques simples, ne pas chercher à rendre le golf plus compliqué qu'il ne l'est et mettre l'accent sur le rythme et l'équilibre, l'huile du moteur pour exécuter un swing d'un seul tenant sans heurts. Résoudre un problème technique récurrent, c'est à un bon pro enseignant de s'en charger....
Enfin, il y a aussi l'approche mentale, visualiser le coup, se l'imaginer dans la tête en se focalisant sur la cible et se mettre en mouvement sans jamais se figer durant sa routine qui précède le coup afin d'éviter que la crispation ne vienne gâcher le beau tableau....

Le swing de Jacquelin pour le plaisir des yeux:

https://www.youtube.com/watch?v=cFClXGr ... detailpage

Gastel
Par Expert
Par Expert
Messages : 637
Enregistré le : 11 nov. 2013, 18:54
Index : 17,7

Message par Gastel » 29 avr. 2014, 08:20

Philippeagle a écrit :
Gallabru a écrit :Je fais exactement : checklist, près à décoller ?

Ha non, j'ai pas vérifié... etc.

Je confirme, ça ne marche pas bien. :twisted:
Le pire sur un parcours, c'est après s' être recentré, avoir gratté puis socket, tu sais ton trou perdu et là tu tapes relâché. Et là ça part super bien. Mais bon, c'est pas top comme routine.
Bah pareil j'avais même poussé le vice la semaine dernière à aller jusqu'a noter sur un calepin les points clefs à vérifier ( 9 points ) avant chaque swing au practicie et de jouer 10 balles avec chaque club ( en les alternant ) . Avec cette méthode en gros 8/10 des mes balles sont bonnes avec peu de dispersion et distance cohérente .

Le problème

- cette routine est irréalisable sur un parcours car cette " routine " me prend 1,30 min pour CHAQUE coup :arrow:
- quand sur un parcours j'essaye de jouer à une vitesse raisonnable et que je ne fais pas ma routine de " Rayman " j'arrive devant ma balle avec un énorme déficit de confiance :oops:

D'ou mon problème actuel : faut il que j'essaye de compacter ma routine de Rayman pour la rendre acceptable pour mes partenaires de jeu :mrgreen: ou essayer au contraire de m'en séparer complètement sur le parcours ?
Je te comprend, les bons joueurs avec de l'expérience se mettent devant la balle et ont juste à se demander "est-ce que je me sens bien là?" et seulement si la réponse est non ils recommencent la routine en revoyant explicitement les points. Peut être que dans ton entraînement, après ta vérification il serait utile que tu prenne 2s de plus pour essayer de t'imprégner de la sensation d'une bonne position d'adresse. Quand je suis en travail technique, c'est dur de ne pas vérifier mais quand le travail porte ses fruits j'essaie de revenir au mode "est-ce que je suis bien".

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4637
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 29 avr. 2014, 08:32

Philippeagle a écrit :

Le problème

- cette routine est irréalisable sur un parcours car cette " routine " me prend 1,30 min pour CHAQUE coup :arrow:
Le tout doit tenir en 40 secondes maxi, à toi de trouver le bon compromis. Moi perso, c'est visualisation du coup en fonction de la cible, organisation par rapport au club sans jamais me figer et feu :!:

PEEB
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1727
Enregistré le : 14 juin 2012, 21:08
Index : 21,7
Âge : 30

Message par PEEB » 29 avr. 2014, 15:42

J'ai remarqué ce W.E. que lorsque je reste trop longtemps devant la balle à replacer mes mains, faire des waggles etc, je suis dans la crispation et le contrôle.
Je me suis dit "tu sais le faire puisque parfois c'est parfait" et j'ai donc décidé de faire un coup d'essai dans le vent derrière ma ligne de jeu, et en suite, de venir me mettre à l'adresse puis après quelques secondes (peut être 5-8secs) de taper la balle.
Là d'un coup tout va mieux, moi qui peux passer 30 secondes à regripper, à ajuster les pieds etc... quand je ne réfléchis pas trop avant je joue mieux. J'avais déjà remarqué que le coup d'essai en position d'adresse, mais à 4cm de la balle me rendait crispé pour le vrai coup ensuite.
J'attends ce W.E. pour tester la routine putting au grand jeu : je visualise derrière la balle, et je n'adresse que quand je suis prêt à envoyer, ce que je fais sans traîner ensuite.
2012/2016 : 54 -> 21,7
2017 : 21,7 -> ???


Driver : Nike Vapor Flex 12° / Graffaloy ProLaunch Blue 65
Bois : B5 Toski / Wishon S2S Black 65
Hybride : H3 Cleveland Mashie / Wishon S2S Red Hybrid R
Fers : 4-PW Mizuno MP54 / Nippon 1150GH Tour
Wedges : 52°/ 56°/ 60° Maltby LE Forged
Putter : Odyssey White Hot #7

Avatar du membre
BenoitLB
Bogey Expert
Bogey Expert
Messages : 113
Enregistré le : 13 août 2013, 14:08
Index : 39
Âge : 33

Message par BenoitLB » 29 avr. 2014, 15:52

Pour ma part, je fais quelques coup d'essais et dès que c'est bon, que j'ai bien la bonne sensation, je me mets sans perdre de temps derrière à l'adresse et PAF je tape ("en essayant") de ne pas réflechir. C'est depuis un cours et les conseils de mon pro que j'ai mis cela en pratique.

J'ai direct vu la différence. En terme de pression/stress, je n'ai pas (ou moins) le temps d'y penser, ce qui influe directement sur le reste. Si je ne suis pas stressé, je ne suis pas crispé et donc je suis plus fluide et plus détendu : résultat un gain en régularité, même si la route est encore longue et sinueuse... :lol:
2013 : 54 > 51 > 39

Driver TaylorMade RBZ 10.5°
TaylorMade RBZ Hybrid #4/22°- #3/19° (A vendre)
TaylorMade RBZ 5-PW
Titleist SM4 50/12 | 54/11 | 58/9
Putter Odyssey White hot XG #1

Avatar du membre
zigrit
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4216
Enregistré le : 23 avr. 2009, 19:55
Index : 16,8
Localisation : les fairways normands
Âge : 58

Message par zigrit » 29 avr. 2014, 16:23

pas de coup d'essai
mode cerveau off

ma routine
pas de technique, pas de détail parasite

tee-balle,
je me recule
je prends un point de visée
je pose mon club square
je grippe
je prends mon stance par petite correction des pieds
je vérifie la visée en imaginant/visualisant trajectoire, atterissage et roule
j'adresse la balle une ou 2 fois sans waggle ou armement des poignets
et c'est parti
BS, DS, follow-through, j'essaie juste d'être bien en équilibre sur le pied avant, la tête tournée vers la cible
Driver Ping G Sftech, 10°, Alta55
B2 Ping G20, 12°,
B4 Ping G25, 16.5°
H3 Titleist 913H, 19°, Bassara
H4, H5, H6 Mizuno Fli Hi, 22/25/28°, Orochi
F7 au AW (50), Ping G15, red dot
52/10 Cleveland CG15 Zip Grooves,
Putter Odyssey White Hot 2 balls, 33",
Balles wilson DX2 soft
sac big max silencio
chariot foissy retriver 200 lithium

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4637
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 29 avr. 2014, 19:26

Durant ma routine, autant que possible, lorsque je fais mon coup d'essai, j'essaie de m'imprégner du fait que je lance ma tête de club car, en définitive, au golf, on ne lance pas une balle mais plutôt une tête de club à travers une balle.... le coup ne s'arrête pas à l'impact, il commence à l'impact....

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4637
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 29 avr. 2014, 19:50

Souvent, les golfeurs qui ont l'esprit le plus encombré et qui sont victimes de paralysie par excès d'analyse sont ceux qui sont à l'affût du moindre article technique qu'ils trouvent. Du coup, ils arrivent sur le parcours totalement préoccupés par la mécanique du mouvement plutôt que par l'endroit où il faut qu'ils envoient leur balle. Sur le parcours, il faut plutôt penser en terme de swing qu'en terme de positions car sinon, le mouvement en deviendra totalement saccadé et crispé. Il faut quelque part rester simple et se laisser aller, facile à dire plus difficile à réaliser.... :roll:

Avatar du membre
Gallabru
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2262
Enregistré le : 17 sept. 2013, 13:08
Index : 17,5
Localisation : 92
Âge : 51

Message par Gallabru » 29 avr. 2014, 19:51

PeterPro a écrit :.... le coup ne s'arrête pas à l'impact, il commence à l'impact....
Et l'espoir s' arrête à l'atterrissage de la balle ! :lol:

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4637
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 29 avr. 2014, 19:53

Gallabru a écrit :
PeterPro a écrit :.... le coup ne s'arrête pas à l'impact, il commence à l'impact....
Et l'espoir s' arrête à l'atterrissage de la balle ! :lol:
Ou quand on la retrouve injouable ou pas.... :roll:

Avatar du membre
Gallabru
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2262
Enregistré le : 17 sept. 2013, 13:08
Index : 17,5
Localisation : 92
Âge : 51

Message par Gallabru » 29 avr. 2014, 19:57

Quand on retrouve sa balle c'est déjà un coup pas si raté que ça.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4637
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 29 avr. 2014, 20:05

Sauf si on la retrouve 40m à droite de l'endroit souhaité injouable au beau milieu d'un buisson épineux. :evil:

Avatar du membre
Gallabru
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2262
Enregistré le : 17 sept. 2013, 13:08
Index : 17,5
Localisation : 92
Âge : 51

Message par Gallabru » 29 avr. 2014, 20:08

:lol: :lol: :lol:

Avatar du membre
zigrit
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4216
Enregistré le : 23 avr. 2009, 19:55
Index : 16,8
Localisation : les fairways normands
Âge : 58

Message par zigrit » 29 avr. 2014, 21:16

un parallèle intéressant : le kyudo, la voie de l'arc
on retrouve pas mal de similitudes: la stabilité du bas, se vider l'esprit, être en communion avec le matériel, la flèche, la cible, la qualité du tir par le son émis, l'efficacité du geste ...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ky%C5%ABd%C5%8D
Driver Ping G Sftech, 10°, Alta55
B2 Ping G20, 12°,
B4 Ping G25, 16.5°
H3 Titleist 913H, 19°, Bassara
H4, H5, H6 Mizuno Fli Hi, 22/25/28°, Orochi
F7 au AW (50), Ping G15, red dot
52/10 Cleveland CG15 Zip Grooves,
Putter Odyssey White Hot 2 balls, 33",
Balles wilson DX2 soft
sac big max silencio
chariot foissy retriver 200 lithium

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4637
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 01 juin 2014, 12:36

Une citation golfique qui a tout son sens:

"In Order to gain control, we have to give up control" :arrow: "Pour contrôler d'avantage, il ne faut pas chercher à tout contrôler ".

guido
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 337
Enregistré le : 25 juin 2013, 20:07
Index : 9,3

Message par guido » 01 juin 2014, 14:15

salut,

interressant comme sujet, pour ma part je cherche le relachement le plus possible dans les poignets et les mains, et pour ça l'astuce que j'utilise pour ne pas passer par la case cerveau, c'est qu'une fois le grip, alignement, ect mis en place je fais confiance au club, je ne cherche pas à controler le club, je le lance dans la balle comme une fronde en quelque sorte, enfin je le tire de l'arriere plus précisément.
pour moi le fait de faire confiance au club m'a permis de me débarrasser du fait de vouloir controler le club, et meme si je rate des coups, c'est toujours beaucoup moins pourri que quand je voulais controler la face de club à l'impact ( comme si c'était possible d'ailleurs !! :roll: )

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4637
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 01 juin 2014, 16:19

guido a écrit :salut,

interressant comme sujet, pour ma part je cherche le relachement le plus possible dans les poignets et les mains, et pour ça l'astuce que j'utilise pour ne pas passer par la case cerveau, c'est qu'une fois le grip, alignement, ect mis en place je fais confiance au club, je ne cherche pas à controler le club, je le lance dans la balle comme une fronde en quelque sorte, enfin je le tire de l'arriere plus précisément.
pour moi le fait de faire confiance au club m'a permis de me débarrasser du fait de vouloir controler le club, et meme si je rate des coups, c'est toujours beaucoup moins pourri que quand je voulais controler la face de club à l'impact ( comme si c'était possible d'ailleurs !! :roll: )
En anglais, il y a une expression souvent utilisée "Let the club do the job" :arrow: "Laisse le club faire le boulot"

C'est paradoxal, mais, bien souvent au golf, plus on cherche à contrôler ce qu'on fait moins on contrôle.... Si on garde à l'esprit que c'est la tête du club qui tape la balle et qu'on la laisse jouer, elle aura tendance à se mettre correctement en position de frappe et d'arriver bien orientée par rapport au chemin à l'impact. A partir du moment où on a une statique adaptée et une bonne reprise d'appuis, si on laisse jouer à la descente les choses auront tendance à s'enchainer correctement.

Sur cette vidéo, on sent vraiment qu'à la descente, le joueur laisse "jouer la tête de club" ce qui lui permet de bien venir frapper l'arrière de la balle et la traverser.

http://www.youtube.com/watch?v=YtBgTADN ... detailpage

Avatar du membre
Gallabru
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2262
Enregistré le : 17 sept. 2013, 13:08
Index : 17,5
Localisation : 92
Âge : 51

Message par Gallabru » 01 juin 2014, 16:24

Perso, quand je laisse vraiment la tête du club partir, genre coup de fouet, en fait j'ai des balles qui partent à droite. Donc j'essaie plutôt de contrôler en mode 'ricochets' avec la main droite. Enfin, contrôler, c'est l'image que je me mets dans la tête à l'adresse. Après... je regarde le résultat. Mais c'est meilleur comme ça.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4637
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 01 juin 2014, 16:27

Gallabru a écrit :Perso, quand je laisse vraiment la tête du club partir, genre coup de fouet, en fait j'ai des balles qui partent à droite. Donc j'essaie plutôt de contrôler en mode 'ricochets' avec la main droite. Enfin, contrôler, c'est l'image que je me mets dans la tête à l'adresse. Après... je regarde le résultat. Mais c'est meilleur comme ça.
Ce qui est important de savoir, c'est si elles sortent à droite ou tourne à droite car, ceux ne sont pas du tout les mêmes éléments perturbateurs qui en sont responsables.
En tout cas, l'image du ricochet est à mon sens une très bonne image car, au golf on lance vers le bas et vers l'avant. Ca permet aussi en dernier ressort de bien laisser partir le bras et la main arrières en extension.
Modifié en dernier par PeterPro le 01 juin 2014, 16:35, modifié 2 fois.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4637
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 01 juin 2014, 16:29

J'ai remarqué que souvent, des joueurs qui cherchent à trop contrôler ce qu'ils font finissent par s'agripper au club et plus rien ne se fait.

Avatar du membre
Gallabru
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2262
Enregistré le : 17 sept. 2013, 13:08
Index : 17,5
Localisation : 92
Âge : 51

Message par Gallabru » 01 juin 2014, 16:48

PeterPro a écrit : Ce qui est important de savoir, c'est si elles sortent à droite ou tourne à droite car, ceux ne sont pas du tout les mêmes éléments perturbateurs qui en sont responsables.
Oui c'est vrai. Ce sont de balles très hautes avec un effet slice / pull-slice. Pour changer :mrgreen:
Je dois avoir le poids sur le pied arrière ?

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4637
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 01 juin 2014, 16:54

Gallabru a écrit :
Oui c'est vrai. Ce sont de balles très hautes avec un effet slice / pull-slice. Pour changer :mrgreen:
Je dois avoir le poids sur le pied arrière ?
Ce qui est sûr, c'est que tu as la face de club orienté à droite par rapport au chemin et peut-être un peu ouverte en même temps. Pour ce qui est des causes, elles peuvent être multiples et variées. le tout est d'isoler celle qui t'est propre....

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4637
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 01 juin 2014, 17:01

Un autre joueur qui s'appuie sur une très belle attitude à l'adresse, une bonne reprise d'appuis et qui donne le sentiment de laisser jouer à la descente, un plaisir à regarder évoluer. Et même s'il donne le sentiment de ne pas mettre grand chose dans la balle, il n'est pas court car il sait mettre la vitesse au bon moment.

http://www.youtube.com/watch?v=cFClXGrs ... detailpage

Avatar du membre
Gallabru
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2262
Enregistré le : 17 sept. 2013, 13:08
Index : 17,5
Localisation : 92
Âge : 51

Message par Gallabru » 01 juin 2014, 17:21

PeterPro a écrit :
Gallabru a écrit :
Oui c'est vrai. Ce sont de balles très hautes avec un effet slice / pull-slice. Pour changer :mrgreen:
Je dois avoir le poids sur le pied arrière ?
Ce qui est sûr, c'est que tu as la face de club orienté à droite par rapport au chemin et peut-être un peu ouverte en même temps. Pour ce qui est des causes, elles peuvent être multiples et variées. le tout est d'isoler celle qui t'est propre....
Oui. Mon idée n'était pas de "polluer" le post avec mes soucis. C'était juste de dire que pour se permettre de relâcher le contrôle des mains et de la tête de club il faut que tout le reste soit vraiment en place, sinon on doit plutôt amplifier les défauts.
C'est peut-être une bonne façon de faire pour les identifier, ceci dit. :lol:

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4637
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 01 juin 2014, 17:28

Gallabru a écrit : sinon on doit plutôt amplifier les défauts.
Les fautes de trajectoire se voient tout simplement plus lorsqu'on augmente la vitesse et qu'on prend des clubs plus longs et des faces de club plus fermées (à cause du D-plane qui imprimera plus de tilt).

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4637
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 01 juin 2014, 21:51

"The golf swing is a sequence of motion not a sequence of positions, don't be too analytical, let the club react."

kauderni
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1521
Enregistré le : 26 oct. 2009, 18:09
Index : 11,2

Message par kauderni » 01 juin 2014, 22:01

salut

dernier cours de ...routine, et position statique devant la balle beaucoup trop longue..mon pro me demande de tout faire en 7S a partir du moment ou derrière la balle j'ai choisi mon alignement...

ça m'a fait vraiment drôle au début mais ça me permet d'être plus relaché ou plutot de ne pas laisser le temps à la tension nerveuse de s'installer !!

seb

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4637
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 02 juin 2014, 07:23

Je viens de réaliser que j'ai oublié de traduire:

"Le swing de golf est une séquence de mouvements et non pas une séquence de positions, ne soyez pas trop analytiques, laissez le club réagir."
Modifié en dernier par PeterPro le 02 juin 2014, 07:51, modifié 1 fois.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4637
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 02 juin 2014, 07:25

kauderni a écrit :salut

dernier cours de ...routine, et position statique devant la balle beaucoup trop longue..mon pro me demande de tout faire en 7S a partir du moment ou derrière la balle j'ai choisi mon alignement...

ça m'a fait vraiment drôle au début mais ça me permet d'être plus relaché ou plutot de ne pas laisser le temps à la tension nerveuse de s'installer !!

seb
Comme l'avait dit Surderien, une bonne routine dure entre 20 et 25 secondes.
Modifié en dernier par PeterPro le 03 juin 2014, 05:30, modifié 1 fois.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4637
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 02 juin 2014, 08:15

kauderni a écrit : tout faire en 7S
7s, là, il veut te faire devenir "Speedy Gonzales". :roll:

kauderni
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1521
Enregistré le : 26 oct. 2009, 18:09
Index : 11,2

Message par kauderni » 02 juin 2014, 12:17

C'était vraiment pour m'obliger à vite jouer une fois installé....mais c'est 7s ne compte pas le temps passé derrière la balle c'est à partir du moment ou je me dirige vers ma balle ...

seb

Avatar du membre
pil42300
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1276
Enregistré le : 04 mai 2010, 21:22
Index : 8
Âge : 52

Message par pil42300 » 02 juin 2014, 13:47

Hyoga a écrit :Pourquoi pas se concentrer sur quelque chose de "non technique" ? Comme le tempo ou le rythme, ou bien "je veux envoyer la balle à tel endroit", ou autre ?
Quand je joue bien, c'est exactement ça.
Une première partie analyse, choix du coup, choix du club. Je visualise la trajcetoire souhaitée.
Un swing d'essai 2/3 m derrière la balle, juste pour ressentir le rythme.
Je me positionne pour la trajectoire voulue et je reproduis le même rythme...
(Une seule clé 'feeling' qui revient souvent pour moi : tourner le dos à la cible et accélérer doucement.)
Aprés le choix du coup, entre la prise du club et le départ de la balle, il doit se passer dans les 12-15 sec maxi dont 70% en positionnement/alignement.
Dés que je suis bien positionné, je regarde une dernière fois la cible et boom.

Quand je joue mal, je commence à analyser mon swing, à vouloir controler mon geste et c'est la cata.
Voire plutôt l'inverse d'ailleurs : quand j'analyse , je commence à mal jouer....
(Encore une fois : on joue au golf et pas au swing...)

Pour les approches, c'est idem sauf que je fais 3/4 coup d'essai pour le rythme et l'amplitude, et que je visualise bcp plus la trajectoire et la zone d'atterissage souhaitée.
D : Ping Anser 12°, manche Alta 55 stiff
B 3 : Dans le coffre
Hy : Kasco 19°, regular
F3/6 : mizu Fli-Hi 2011 reg.
F7/PW :mizu JPX 2011 reg.
W : Cleveland Reg 588 fd 50-58°
P : Argolf Merlin

Why Golf ? Because Fore...!!!!

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4637
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 02 juin 2014, 17:02

Idem, quand je joue mes meilleures parties, je suis dans la visualisation de la trajectoire, je ne fais qu'attention à l'organisation à l'adresse un geste dans la globalité et le rythme. Ca me permet d'avoir une technique qui se met au service du coup et d'avoir un corps qui se met en mouvement permettant au club de réagir et de ne pas me laisser "polluer" l'esprit par toutes sortes de considérations sur mes "positions" qui feraient partir l'ensemble en "vrille".

Avatar du membre
maxfri
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2037
Enregistré le : 08 nov. 2008, 23:47
Index : 11,4
Localisation : Rennes
Âge : 48

Message par maxfri » 02 juin 2014, 17:22

Exemple typique :

La semaine passée :

2ème coup sur un par 5 ou il faut placer la balle dans un couloir qui se referme avec rivière à gauche et gros rough a droite.
je fous la balle dans l'eau 2 fois = X :evil:

Dimanche dernier, meme situation au 2ème coup :

je prends un point de visée pour etre sur....(de pas la foutre dans l'eau)
je me place un peu à droite....(pour pas la foutre dans l'eau)
2 coups d'essai, je prends mon point de visé (peu pas dire que je m'applique pas là)

Résulat............dans la flotte avec un draw à la con..

Enervé je suis ! j'avance, me drope, il est où le green ? le drapeau ? par la ? ok. Boom !
Sur le green :shock: 160m... à 3m du trou. :?

Dès fois, je me demande.....
DRIVER : Nike VRS Covert 2.0 Stiff
WOODS : TM SDLR 15° Stiff Matrix
HYBRIDES : JPX 800 19°, MP H4 F4
FERS : Ping I20 Shaft CFS SR - F5-GW
WEDGES : MP R12 56° & 60°
PUTTER : Odyssey X Metal 2 Ball
2008-2011 =>10.6 - 2012-2013 =>12.7- 2014 =>11.5
2015 => 2019 11.6

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4637
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 02 juin 2014, 17:35

maxfri a écrit :Exemple typique :

La semaine passée :

2ème coup sur un par 5 ou il faut placer la balle dans un couloir qui se referme avec rivière à gauche et gros rough a droite.
je fous la balle dans l'eau 2 fois = X :evil:

Dimanche dernier, meme situation au 2ème coup :

je prends un point de visée pour etre sur....(de pas la foutre dans l'eau)
je me place un peu à droite....(pour pas la foutre dans l'eau)
2 coups d'essai, je prends mon point de visé (peu pas dire que je m'applique pas là)

Résulat............dans la flotte avec un draw à la con..

Enervé je suis ! j'avance, me drope, il est où le green ? le drapeau ? par la ? ok. Boom !
Sur le green :shock: 160m... à 3m du trou. :?

Dès fois, je me demande.....
Morale de l'histoire: trop d'application nuit à l'exécution.... :lol:

Répondre

Retourner vers « Echangez avec Peter Somlay »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités