Echangez avec Peter SomlayLa séquence

Modérateur : Modérateurs

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Re: La séquence

Message par PeterPro » 18 mai 2014, 16:59

Leni a écrit :Quel swing magnifique !
I dream of it !
Which one, Mc Ilroy ? :roll:

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 18 mai 2014, 17:19

Je prends le soin d'insister sur cette question de séquence car, à mon sens, c'est absolument cruciale au golf. Peu importe le plan de montée (upright, flat, standard), le style de swing etc.... tous les meilleurs suivent la même séquence: Le haut entraîne le bas et, par réaction, le bas entraîne le haut, le DS commence toujours du sol en remontant ce qui permet de garder le bras arrière en flexion et les poignets armés et, en dernier ressort, de lancer la tête du club à travers la balle. Un autre échantillonnage pour s'en rendre compte.... c'est un fait.

http://www.youtube.com/watch?feature=pl ... UOpt0D5_1khttp://www.youtube.com/watch?v=1sCVnAyQ ... detailpagehttp://www.youtube.com/watch?v=Wc9Wb9JK ... detailpagehttp://www.youtube.com/watch?v=QL_6M_xZ ... detailpage

Avatar du membre
Leni
Modérateur
Modérateur
Messages : 4019
Enregistré le : 13 juin 2007, 09:43
Index : 7
Localisation : A gauche...
Âge : 44

Message par Leni » 18 mai 2014, 17:56

Yes Peter, Rory, ca bouge pas, et le degagement des hanches est monstrueux, ca genere yne puissance terrible ! Big X factor ;-)
"Si t'enlèves l'air, les oiseaux tombent..."
JC VanDamme

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 18 mai 2014, 18:04

Leni a écrit :Yes Peter, Rory, ca bouge pas, et le degagement des hanches est monstrueux, ca genere yne puissance terrible ! Big X factor ;-)
c'est sûr que c'est un swing magnifique fait par et pour un jeune homme de son âge en pleine forme physique. Je pense qu'avec le temps il procédera à quelques changements mais pour le moment comme on dit "The numbers, not the comments", les stats parlent pour lui N°1 mondial à 22 ans, 10 victoires pros dont 2 majeurs et des distances au drive à affoler les compteurs (314.1 yds de moyenne N°1 européen en longueur) surtout pour un joueur de son gabarit, 1,75m et 73kg. :shock:

Avatar du membre
hejulien
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1659
Enregistré le : 24 juil. 2008, 09:14
Index : 8,9
Âge : 35

Message par hejulien » 18 mai 2014, 19:56

C'est rassurant j'ai le gabarit exact de Rory :lol:
Driver : Taylormade M2 10,5°/ Matrix Ozik White Tie
Bois 3 Callway XR
Hybride 21°Adams Idea A12
Série Wilson Staff F5 du 4 au PW
Wegdes Wilson Staff FG PMP 52°/56°/60°
Putter Scotty Cameron Futura X

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 21 mai 2014, 07:21

En résumé, une fois qu'on a visionné le swing de différents champions avec des styles de swing bien différents, on peut noter que:

le swing de golf est un mouvement dynamique, il ne faut pas chercher à le décomposer.

Ce sont avant tout les mains et les bras qui swinguent. A la montée, ils entrainent d'abord en rotation le haut du corps qui va petit à petit entraîner le bas. Ce dernier va offrir une certaine résistance par l'intermédiaire des jambes et des appuis au sol. Rappelons-le, les épaules tournent autour d'un axe (la colonne) et le bassin autour de deux axes (les jambes), c'est un fait. Ainsi, un effet de "gainage" est créé.
la descente se fera par action réflexe, la bas du corps, un peu à la manière d'un ressort qui se détend, va par sa participation active entraîner le haut du corps et tirer les bras et les mains vers le bas et l'intérieur puis le long de la ligne de vol.
sans que ce soit vraiment conscient, ce sont les jambes qui "lancent" les bras à la descente si l'enchaînement de la montée s'est fait dans le bonne ordre.
Grâce à une bonne position d'adresse, le poids du corps à la descente est transféré de l'intérieur du pied arrière (la ligne rouge à ne pas dépasser à la montée) vers le pied avant. Il y a transfert de poids pendant le swing mais il se fait dans la continuité du mouvement. Il ne faut pas chercher à trop le provoquer au risque de sortir de sa séquence et détruire son timing....

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 21 mai 2014, 19:05

Pour ma part, je pense que pour bien initier la bonne séquence, on doit entamer sa montée par une action du bras et de la main avants. A partir du moment où il n'y a pas de crispation au niveau du buste, l'épaule arrière va commencer à s'effacer dès l'instant où le bras et la main avants entament leur action. Ainsi, le haut du corps, jouissant d'une grande mobilité et décontraction va progressivement pivoter sur la partie inférieure qui, tout en suivant, va offrir une certaine "résistance". dans le ce début de montée, c'est le "momemtum" du bras avant qui entraine en rotation les épaules et amorce la bonne séquence....

Draw87
Bogey Expert
Bogey Expert
Messages : 187
Enregistré le : 16 déc. 2013, 19:53
Index : 12

Message par Draw87 » 21 mai 2014, 20:44

Peter, je pense que tu sais qu'on ne sera pas souvent d'accord, ... Ce qui ne veut pas dire qu'on ne pourrait pas s'entendre autour d'un green ou autour d'une bonne bière.
Mais sincèrement, je ne comprends absolument pas ce que tu veux dire ci-dessus. Ceci sans aucune "agressivité" de ma part. Mais sincèrement, ce que tu dis, c'est du Chinois pour moi.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 22 mai 2014, 06:04

Draw87 a écrit :Peter, je pense que tu sais qu'on ne sera pas souvent d'accord, ... Ce qui ne veut pas dire qu'on ne pourrait pas s'entendre autour d'un green ou autour d'une bonne bière.
Mais sincèrement, je ne comprends absolument pas ce que tu veux dire ci-dessus. Ceci sans aucune "agressivité" de ma part. Mais sincèrement, ce que tu dis, c'est du Chinois pour moi.
Un message peut parler à certains, pas à d'autres, heureusement d'ailleurs, nous sommes tous différents. Je vais essayer d'expliquer avec d'autres mots car je dois aussi peut-être mal m'exprimer en français et, comme je l'avais mentionné plus haut, je ne cherche à convaincre personne car j'ai compris depuis longtemps qu'au golf personne ne détient le science infuse. Je ne fais qu'exprimer un point de vue qui vaut ce qu'il vaut.
Comme dans toute bonne séquence au BS on a: 1 mains, 2 bras, 3 épaules tronc, 4 les hanches 5 les pieds et les jambes.
Au démarrage, pour un droitier, c'est la traction de la main, du bras et de l'épaule gauches qui initie la bonne séquence. Dès qu'ils entament leur action, si le buste est relâché et mobile, cela va amener l'épaule droite à progressivement s'effacer et donc aux épaules à partir en rotation qui elles mêmes vont entrainer en rotation le bassin qui tournera toujours moins puisque le pivot du bassin se fait autour de deux axes: les jambes. Cette différence de rotation entre les épaules et le bassin va engendrer un certain "gainage" "torsion", on peut l'appeler comme on le souhaite qui est l'élément qui va permettre par réaction au bas du corps d'amorcer le downswing.
Dans de nombreux sports, on a besoin de bons appuis et d'un bon gainage en bas pour pouvoir relâcher le haut ce qui est source de puissance. Beeveet qui semble en connaître un rayon sur les arts martiaux pourra te parler du phénomène. Et moi-même ayant pratiqué la boxe pendant 2 ans, j'avais remarqué que plus on était tonique du bas, plus on pouvait relâcher le buste, avoir le bras qui agissait comme un piston et augmenter sa vitesse d'exécution.... Ce principe s'applique aussi au golf car au lieu de lancer ses poings, on lance une tête de club par un mouvement de flexion/extension du bras et de la main arrière en dernier ressort.
Draw87, je sais que tu es un inconditionnel du S&T et c'est ton choix que je respecte entièrement. Comme je le dis toujours, chacun doit trouver le "système" de jeu avec lequel il se sent le plus performant et dans mon pays d'origine, on est connu pour être adepte du pragmatisme : "The Numbers, Not The Comments". Sinon, dans ma philosophie d'enseignement, j'ai fait le choix de ne pas m'étiqueter avec une méthode en particulier ce qui me donne une totale liberté d'écouter les avis autour de moi, de garder ceux qui me conviennent et écarter les autres. Et j'ai remarqué qu'en agissant de la sorte, je m'adapte plus facilement à l'élève que j'ai en face de moi en fonction de son âge, aptitudes, préférences, morphologie etc etc.... et je ne suis pas entrain d'essayer de faire swinguer l'élève selon un schéma unique.

Voici une explication du process en anglais, ma langue maternelle:

http://www.youtube.com/watch?v=vUOpt0D5 ... detailpage

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11461
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 68

Message par eglishadow » 22 mai 2014, 08:02

Peter : d'abord tu parles très bien Français et c'est clair

mais je pense que la profusion d'infos, qui doivent de toute façon être données, noie un peu le lecteur qui a parfois du mal à visualiser ce que tu écris, même si , pour moi, c'est très clair :roll:

donc les liens sont bien pour illustrer le propos...dans certains bouquins la précision est là mais la complexité de l'explication d'un swing fait que c'est difficile à comprendre parfois...avec de très bonnes notions de bases cela devient plus évident...
au pire , si tu crois que c'est une question de langue, écris le en Anglais, ça nous fera réviser... :D
J'aime bien les vidéos en anglais (l'accent est facile pour moi, plus que le yankee) et en plus c'est clair

on est dans une civilisation de l'image, donc l'écris devient plus difficile, même si c'est bien expliqué :wink:
Modifié en dernier par eglishadow le 22 mai 2014, 08:19, modifié 1 fois.
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 22 mai 2014, 08:06

thanks Buddy, comments in English, why not ? but I honestly think that for the moment I'm going to stick to French to deliver my message to everybody. :wink:

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 24 mai 2014, 06:22

http://www.golftoday.co.uk/proshop/feat ... wing_1.jpghttp://www.golftoday.co.uk/proshop/feat ... wing_2.jpg

Voici un lien pour visualiser image par image le swing de Singh. Désolé, je n'arrive pas à copier l'image direct. Juste pour montrer la séquence décomposée du swing où on voit à la montée le haut qui entraine le bas et par réaction, à la descente le bas qui entraine le haut. Son swing relève du "roking chair style, back and through (en arrière et à travers)" c'est pour ça qu'il s'autorise un très léger déplacement à droite à la montée dans la continuité du mouvement (Byron Nelson et Payne Stewart le faisaient également) mais son poids reste toujours à l'intérieur du pied droit en haut du BS, il reste donc "dans les clous".

Avatar du membre
Gallabru
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2262
Enregistré le : 17 sept. 2013, 13:08
Index : 17,5
Localisation : 92
Âge : 51

Message par Gallabru » 24 mai 2014, 08:39

Je rebondis sur ta référence à Beeveet et les arts martiaux. Il me semble que la 'philosophie' des arts martiaux est qu'on éduque son corps à un mouvement 'parfait' parce que efficace. Il n'est pas question d'adapter le mouvement à ses capacités. Quitte à reproduire ce mouvement encore et encore : la perfection vient de la répétition. C'est ce que tu appellerais 'jouer au swing' ? Ce n'est qu'à haut niveau qu'on sort des formes de corps idéales.
En tant qu'enseignant de golf, tu t'adaptes à tes élèves, c'est exactement ce qu'ils te demandent. Qu'est-ce que tu fais si un draw87 (voire moi, comme tu as dû t'en rendre compte) te demande une leçon ? :mrgreen:
Ceci dit j'aime toujours lire tes commentaires.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11461
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 68

Message par eglishadow » 24 mai 2014, 09:00

Leni a écrit :Quel swing magnifique !
I dream of it !
et oui superbe, mais rythme rapide que je serais incapable de refaire
celui de Couples me va mieux ! :wink:

http://www.youtube.com/watch?feature=pl ... HOJLIRY4UQhttp://www.youtube.com/watch?feature=pl ... F-0U9itc-0
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 24 mai 2014, 09:27

Gallabru a écrit :
En tant qu'enseignant de golf, tu t'adaptes à tes élèves, c'est exactement ce qu'ils te demandent. Qu'est-ce que tu fais si un draw87 (voire moi, comme tu as dû t'en rendre compte) te demande une leçon ? :mrgreen:
Ceci dit j'aime toujours lire tes commentaires.
En essayant autant que possible de respecter une TRAM tout simplement:

-Observation et analyse de la trajectoire de la balle car j'estime que dans une "vraie leçon de golf" en bonne et due forme, si on n'observe pas la trajectoire de la balle sur différents clubs si possible, on ne peut pas faire un bon diagnostique et par conséquent corriger l'élève.
-Une trajectoire défectueuse est la résultante de multiples possibilités de fautes techniques, l'important est d'isoler celle qui est propre à chacun.
-Une fois que le diagnostique est posé (avec le mouvement de corps qui s'y rapporte à l'impact), il s'agit de modifier priorité par priorité les éléments perturbateurs du swing, c'est ce qu'on appelle la correction technique.
-Ensuite, faire une évaluation, voir si la trajectoire a évolué dans le bon sens au bénéfice du jeu du joueur....

Pour cette raison, je me fais un point d'honneur à ne pas adopter un schéma unique auquel tout le monde doit se conformer. Mon objectif principal et de mettre en place pour l'élève un "système de jeu" adapté à ses capacités et particularités afin qu'il puisse être le plus efficace possible.

Jusqu'à preuve du contraire, ce n'est pas son swing qu'on met dans le trou mais la balle. Le swing est un moyen et non pas une fin.... c'est pour ça d'ailleurs que je peux apprécier beaucoup de swings différents de grands champions.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 24 mai 2014, 09:51

eglishadow a écrit :
et oui superbe, mais rythme rapide que je serais incapable de refaire
celui de Couples me va mieux ! :wink:

http://www.youtube.com/watch?feature=pl ... feature=pl ... F-0U9itc-0
Hé oui comme toujours, c'est le transfert par le bas, dans la bonne direction, au bon moment qui fait toute la différence....

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 24 mai 2014, 19:28

Gallabru a écrit :Je rebondis sur ta référence à Beeveet et les arts martiaux. Il me semble que la 'philosophie' des arts martiaux est qu'on éduque son corps à un mouvement 'parfait' parce que efficace. Il n'est pas question d'adapter le mouvement à ses capacités. Quitte à reproduire ce mouvement encore et encore : la perfection vient de la répétition. C'est ce que tu appellerais 'jouer au swing' ? Ce n'est qu'à haut niveau qu'on sort des formes de corps idéales.
Intéressant comme point de vue. je te réponds par une question: est-il plus judicieux de reproduire un "système imparfait" que l'on maîtrise plutôt que de chercher vainement un "système parfait" qu'on atteindra jamais ?

Draw87
Bogey Expert
Bogey Expert
Messages : 187
Enregistré le : 16 déc. 2013, 19:53
Index : 12

Message par Draw87 » 24 mai 2014, 19:36

PeterPro a écrit :
Gallabru a écrit :
En tant qu'enseignant de golf, tu t'adaptes à tes élèves, c'est exactement ce qu'ils te demandent. Qu'est-ce que tu fais si un draw87 (voire moi, comme tu as dû t'en rendre compte) te demande une leçon ? :mrgreen:
Ceci dit j'aime toujours lire tes commentaires.
En essayant autant que possible de respecter une TRAM tout simplement:

-Observation et analyse de la trajectoire de la balle car j'estime que dans une "vraie leçon de golf" en bonne et due forme, si on n'observe pas la trajectoire de la balle sur différents clubs si possible, on ne peut pas faire un bon diagnostique et par conséquent corriger l'élève.
-Une trajectoire défectueuse est la résultante de multiples possibilités de fautes techniques, l'important est d'isoler celle qui est propre à chacun.
-Une fois que le diagnostique est posé (avec le mouvement de corps qui s'y rapporte à l'impact), il s'agit de modifier priorité par priorité les éléments perturbateurs du swing, c'est ce qu'on appelle la correction technique.
-Ensuite, faire une évaluation, voir si la trajectoire a évolué dans le bon sens au bénéfice du jeu du joueur....

Pour cette raison, je me fais un point d'honneur à ne pas adopter un schéma unique auquel tout le monde doit se conformer. Mon objectif principal et de mettre en place pour l'élève un "système de jeu" adapté à ses capacités et particularités afin qu'il puisse être le plus efficace possible.

Jusqu'à preuve du contraire, ce n'est pas son swing qu'on met dans le trou mais la balle. Le swing est un moyen et non pas une fin.... c'est pour ça d'ailleurs que je peux apprécier beaucoup de swings différents de grands champions.

Mes trajectoires, ... push-fade au driver et léger draw avec fer et hybride.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 24 mai 2014, 19:53

Draw87 a écrit : push-fade au drive
Ah là Draw87, je crois que tu m'as eu :roll: Le "push-fade" est une trajectoire que je ne connaissais pas au golf. Je connais le fade, une trajectoire voulue où la balle sort à gauche de la cible et en deuxième partie de trajectoire revient sur la cible. je connais la balle qui sort à droite et tourne à droite (même légèrement) involontairement mais cette trajectoire s'appelle du push-slice ....

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 24 mai 2014, 21:04

Sinon, si ceux sont des trajectoires en push-slice dont tu voulais parler, la seule chose que je puisse te dire c'est que "golfiquement parlant" les pushs (push-hooks, pushs, push-slices) sont beaucoup plus faciles à solutionner que des trajectoires en pull par exemple.... Encore faut-il que ce soit effectivement le cas, c'est pourquoi, le in situ en face à face au practice à "l'ancienne" est le juge de paix. Car, d'expérience, j'ai remarqué que parfois l'élève pense faire telle ou telle faute de trajectoire mais en réalité, après vérification il s'avère que la trajectoire qu'il décrit ne correspond pas à la réalité pour de multiples raisons (problème d'alignement par exemple)....
Si ceux sont réellement des push-slices, il suffit simplement d'ouvrir le "tiroir" push-slice, d'en extraire tous les éléments perturbateurs qui peuvent en être la cause et procéder par élimination pour au final, isoler celui qui te le cause.

Draw87
Bogey Expert
Bogey Expert
Messages : 187
Enregistré le : 16 déc. 2013, 19:53
Index : 12

Message par Draw87 » 25 mai 2014, 10:10

Le push-fade est une trajectoire voulue et n'a rien à voir avec push-slice. Ce sont deux trajectoires complètement différentes.

surderien
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1899
Enregistré le : 30 oct. 2010, 10:29
Index : Inférieur à 0

Message par surderien » 25 mai 2014, 10:31

Draw87 a écrit :Le push-fade est une trajectoire voulue et n'a rien à voir avec push-slice. Ce sont deux trajectoires complètement différentes.
On n'est ici dans des subtilités , même si je comprends l'idée . Perso , il m'arrive , avec le driver , de faire du "push - draw " et ce en fonction de la typologie du trou . Au final , je reste plus à droite de la cible par rapport à un draw . Donc pour moi , c'est tout de meme une faute .... acceptable
Mais ds ceci , il y a Push , et, si çà devient récurrent sur la plupart des coups , alors ça devient une faute , même si le chemin du club est correct , ça c'est la bonne nouvelle :wink:

Au passage , pour les personnes qui "push ent " régulièrement les balles vérifier dans un premier temps :

- le grip qui ne permet sans doute pas sa fonction première , à savoir faire revenir la face de club par un mouvement rotatif
- veiller à maintenir la connection bras ( gauche ) / buste
- engagement du corps vers la cible

......

C'est rapide ......mais ça peut sans doute donner des pistes d'amélioration . :wink:

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 25 mai 2014, 10:38

Draw87 a écrit :Le push-fade est une trajectoire voulue et n'a rien à voir avec push-slice. Ce sont deux trajectoires complètement différentes.
Si c'est une trajectoire voulue, parfait RAS. En revanche, j'ai du mal à voir comment on peut atteindre une cible en faisant du "push-fade" puisque dans un push, la balle sort obligatoirement à droite (pour un droitier) de la ligne de jeu et je suppose que par "fade" tu veux signifier une balle qui tourne légèrement à droite, au final, j'ai du mal à voir comment tu peux atteindre la cible ou le point B que tu es sensé viser. En plus, avec un driver, tous les effets sont amplifiés. Sinon, dans un fade, la balle doit obligatoirement sortir à gauche de la cible et dans un draw, elle doit obligatoirement sortir à droite.

Moi, au golf, je travaille sur ces trajectoires:

http://www.golf-passion.org/images/effets7.jpg

surderien
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1899
Enregistré le : 30 oct. 2010, 10:29
Index : Inférieur à 0

Message par surderien » 25 mai 2014, 10:57

Sinon, dans un fade, la balle doit obligatoirement sortir à gauche de la cible et dans un draw, elle doit obligatoirement sortir à gauche
Tu veux dire plutot : Draw : sortir à droite / et revenir sur la cible à gauche :?:

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 25 mai 2014, 10:59

surderien a écrit :
Sinon, dans un fade, la balle doit obligatoirement sortir à gauche de la cible et dans un draw, elle doit obligatoirement sortir à gauche
Tu veux dire plutot : Draw : sortir à droite / et revenir sur la cible à gauche :?:

Oui j'ai corrigé, je ne m'étais pas relu tout simplement et j'avais fait une erreur de frappe

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 25 mai 2014, 11:06

Dans n'importe quel manuel d'enseignement, quand on utilise le mot "fade", la balle doit obligatoirement sortir à gauche de la cible et revenir dessus. Quand on utilise le mot "draw", la balle doit sortir obligatoirement à droite de la cible et revenir dessus. On peut faire des effets très prononcés mais ça reste toujours des "draws" ou des "fades" car ceux sont des effets souhaités qui peuvent sortir bien à gauche ou à droite et revenir sur la cible. Les termes draws et fades ont été tout simplement galvaudés avec le temps.

Avatar du membre
legone
Par Expert
Par Expert
Messages : 711
Enregistré le : 04 mai 2010, 21:42
Index : 13,2
Localisation : Lyon
Âge : 64

Message par legone » 25 mai 2014, 11:46

Draw87 a écrit :Le push-fade est une trajectoire voulue et n'a rien à voir avec push-slice. Ce sont deux trajectoires complètement différentes.
Le pendant du push fade n'est-il pas le pull slice :?:

dans les 2 cas, rien de bon je pense :mrgreen:
2011 : 53,5 > Clubs Fitting
2012 : 28,1
2013 : 24,3
2014 : 19,4
2015 : 17,5
2016 : 16,4
2017 : 13,2

Le golf : 10 ans d'apprentissage, 10 ans d'espoir, 10 ans de résignation

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 25 mai 2014, 11:56

legone a écrit :
Draw87 a écrit :Le push-fade est une trajectoire voulue et n'a rien à voir avec push-slice. Ce sont deux trajectoires complètement différentes.
Le pendant du push fade n'est-il pas le pull slice :?:

dans les 2 cas, rien de bon je pense :mrgreen:
Le "push-fade" n'existe pas au golf, c'est tout simplement un fade dans une autre direction....
Au golf, sur des coups dits "standards" il y a uniquement 3 trajectoires voulues, la balle droite (très, très difficile à réaliser) le fade, et le draw. Toutes les autres trajectoires sont des fautes de trajectoire. Les termes "fade" et "draw" ont été galvaudés au fil des ans. Quand un golfeur dit "j'ai fait un push-fade ou un push-draw" en fait il a tout simplement fait un fade ou un draw en suivant une autre ligne....

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 25 mai 2014, 14:29

En pédagogie, lorsqu'on parle de "push" ça ne peut qu'être une faute de trajectoire où la balle sort à droite et termine à droite (pour un droitier) de manière involontaire par rapport à l'axe de visée. Les push-hooks ou push-slices sont des variantes mais on reste toujours dans le domaine de trajectoires non voulues.
Si on sort des coups standards, on peut s'amuser à faire des balles basses, hautes ou à effets....
Si la balle sort fortement à droite de manière voulue et revient sur la cible, c'est tout simplement un draw prononcé, idem pour le fade.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 25 mai 2014, 15:38

Pour en revenir à la séquence qui est tout de même le sujet du thread, une des difficultés au golf est la suivante:
Lorsqu'on est droitier on lance de la droite vers la gauche mais le mouvement est essentiellement contrôlé par le coté gauche du corps ce qui n'est pas évident à gérer pour un droitier. En effet, le coté gauche du corps est aux "commandes" du début de la montée jusqu'à la mi-descente. C'est lui qui amène le coté droit à prendre le relais et en dernier ressort faire "feu" et lancer la tête de club à travers la balle. Du coup, étant droitier, on aura souvent une tendance "instinctive" à faire intervenir le coté droit trop tôt durant le swing et par la même avoir des wagons qui dépassent la locomotive.

surderien
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1899
Enregistré le : 30 oct. 2010, 10:29
Index : Inférieur à 0

Message par surderien » 25 mai 2014, 18:28

surderien a écrit :
Draw87 a écrit :Le push-fade est une trajectoire voulue et n'a rien à voir avec push-slice. Ce sont deux trajectoires complètement différentes.
On n'est ici dans des subtilités , même si je comprends l'idée . Perso , il m'arrive , avec le driver , de faire du "push - draw " et ce en fonction de la typologie du trou . Au final , je reste plus à droite de la cible par rapport à un draw . Donc pour moi , c'est tout de meme une faute .... acceptable
Mais ds ceci , il y a Push , et, si çà devient récurrent sur la plupart des coups , alors ça devient une faute , même si le chemin du club est correct , ça c'est la bonne nouvelle :wink:

Au passage , pour les personnes qui "push ent " régulièrement les balles vérifier dans un premier temps :

- le grip qui ne permet sans doute pas sa fonction première , à savoir faire revenir la face de club par un mouvement rotatif
- veiller à maintenir la connection bras ( gauche ) / buste
- engagement du corps vers la cible

......

C'est rapide ......mais ça peut sans doute donner des pistes d'amélioration . :wink:
Une autre idée , faire évoluer le pseudo de DRAW87 en PUSH-FADE87 ..... :roll:

Gastel
Par Expert
Par Expert
Messages : 621
Enregistré le : 11 nov. 2013, 18:54
Index : 17,7

Message par Gastel » 25 mai 2014, 20:36

PeterPro a écrit :En pédagogie, lorsqu'on parle de "push" ça ne peut qu'être une faute de trajectoire où la balle sort à droite et termine à droite (pour un droitier) de manière involontaire par rapport à l'axe de visée. Les push-hooks ou push-slices sont des variantes mais on reste toujours dans le domaine de trajectoires non voulues.
Si on sort des coups standards, on peut s'amuser à faire des balles basses, hautes ou à effets....
Si la balle sort fortement à droite de manière voulue et revient sur la cible, c'est tout simplement un draw prononcé, idem pour le fade.
par rapport
Je comprend que cela ne soit pas la dénomination correcte mais "push-fade" c'est aussi ma manière de faire référence au "pull-fade" car je m'organise entièrement sur une cible à gauche de la cible et je joue un push-fade par rapport à cet alignement (chemin qui revient de l'intérieur mais face ouverte au chemin). Cela a l'avantage de raisonner en terme de "swing comme d'habitude mais ouvre la face à l'adresse" qui me convient bien mieux comme image mentale que swing en travers de la ligne de jeu.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 25 mai 2014, 20:49

Gastel a écrit : par rapport
Je comprend que cela ne soit pas la dénomination correcte mais "push-fade" c'est aussi ma manière de faire référence au "pull-fade" car je m'organise entièrement sur une cible à gauche de la cible et je joue un push-fade par rapport à cet alignement (chemin qui revient de l'intérieur mais face ouverte au chemin). Cela a l'avantage de raisonner en terme de "swing comme d'habitude mais ouvre la face à l'adresse" qui me convient bien mieux comme image mentale que swing en travers de la ligne de jeu.
Là on rentre plutôt dans le domaine d'une technique pour faire un "coup à effet".... cette technique s'apparente d'ailleurs à la technique sensitive.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 25 mai 2014, 20:57

LA TECHNIQUE SENSITIVE POUR FAIRE UN COUP A EFFETS

Elle s'adresse aux joueurs "sensitifs" qui ont beaucoup de "feeling" et de dextérité au niveau des mains.

Il faut tout simplement s'organiser à droite ou à gauche de la cible (corps et face du club) et ne rien changer en particulier.

Les joueurs qui utilisent cette technique ont la faculté de ressentir la position de la tête de club durant le swing et de fermer ou ouvrir la face de club par rapport au chemin de club en fonction du coup à jouer pour faire tourner la balle plus ou moins dans un sens ou dans l'autre.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 25 mai 2014, 21:17

@Gastel: les termes "push-fade" ou "pull-fade" sont inappropriés car un pull ou un push sont par essence des trajectoires non voulues alors qu'un fade est une trajectoire voulue. Un "push-fade" ça n'existe pas et un "pull-fade" est tout simplement un fade.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 26 mai 2014, 22:00

Une étape clé de la séquence est la transition entre la montée et la descente. Lorsqu'on parle d'aller "trop vite", c'est presque le premier mouvement à partir du sommet du BS. On ne doit pas précipiter le début de la descente. le swing doit progressivement prendre de la vitesse pour que les éléments mobiles suivent la bonne séquence et que tout travaille dans le bon ordre dans le but ultime d'avoir une tête de club qui atteigne sa vitesse maximale à l'impact. Si on se précipite, on détruit son rythme et la bonne séquence ce qui anéantit la vitesse et on n'aura plus de puissance en arrivant sur la balle. Le seul moment où le swing devient rapide, c'est celui qui précède l'impact.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 27 mai 2014, 07:38

je pense aussi que dans une bonne séquence, à aucun moment les épaules ne doivent prendre le dessus dans le swing. Au tout début de la montée, elles suivent le "momemtum" des bras (notamment la main et le bras gauches) ce qui permet à la tête de club de démarrer le swing en premier et, à la descente, elles suivent le mouvement libre du bas du corps.
Pour schématiser: 1: club, mains, bras 2: tronc 3: bas du corps
A la montée: 1-2-3
A la descente: 3-2-1

le "2" reste toujours au milieu ce qui permet entre autre à la tête du club de venir taper la balle en dernier.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 28 mai 2014, 06:27

Un exemple de champion qui parle de sa séquence; des idées simples faciles à se rappeler. En général, plus c'est simple, plus c'est efficace....

"Good set up": bon GAP
"The club moving first": faire partir le club en premier
"By the time my left arm reaches parallel, my wrists fully set": lorsque mon bras gauche est parallèle au sol, je veux que mes poignets soient armés
"All I do then is turn to the top": à partir de là, il ne me reste plus qu'à tourner jusqu'au sommet
"Finish the swing": compléter mon backswing
"First move down starts with my left knee, little seperate": premier mouvement pour amorcer mon DS, mobilité au niveau du genou gauche pour répartir mon poids sur la jambe avant
"Swing through": je swingue à travers
"Set up, finish, transition, weight moves back, arms drop down, no pulling, no casting, fire the right side, right arm releases the club through to a balanced finish, pretty simple": possition, BS complet, transition, le poids transfère, les bras tombent,je ne tire pas sur les bras, je ne jette pas le club à partir du sommet, je fais feu avec le coté droit, le bras droit relâche le club jusqu'à un finish en équilibre, plutôt simple.

http://www.youtube.com/watch?feature=pl ... cXzDrydXNs

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 01 juin 2014, 12:14

Golf swing sequence: upper body :arrow: lower body :arrow: lower body :arrow: upper body.


http://www.youtube.com/watch?v=IaMVMncG ... detailpage

Avatar du membre
hugoboum
Bogey Expert
Bogey Expert
Messages : 110
Enregistré le : 16 mars 2014, 23:15
Index : 18,1
Localisation : 78
Âge : 24

Message par hugoboum » 12 juin 2014, 18:08

J'avais un push récurrent,et bien sur la solution a été de démarrer le ds avec le bas du corps et de laisser passer les bras.J'ai mis mon swing sur le site et personne n'a dis çà.Comme quoi,c'est sous estimé.
Titleist 910D2
Titleist 910F 17°
Titleist 913H 21°
4-PW Titleist AP2 710
Vokey Spin Milled 52°-56°-60°
Cleveland Huntington-Beach Collection #1...


No compet' depuis 2015..
https://www.gamegolf.com/player/hugoboum

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 12 juin 2014, 18:36

hugoboum a écrit :J'avais un push récurrent,et bien sur la solution a été de démarrer le ds avec le bas du corps et de laisser passer les bras.J'ai mis mon swing sur le site et personne n'a dis çà.Comme quoi,c'est sous estimé.
En fait, on enroule en essayant de rester plus ou moins "centré", on engage et on déroule, simple le golf.... :roll:

Répondre

Retourner vers « Echangez avec Peter Somlay »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité