Echangez avec Peter Somlayl'importance des appuis

Modérateur : Modérateurs

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Re: l'importance des appuis

Message par PeterPro » 18 août 2014, 18:03

En fait, à partir du moment où le centre de rotation, la base de la nuque, reste centré et étant donné que idéalement les épaules tournent de manière perpendiculaire autour de la colonne (c'est pour ça que l'épaule avant travaille sous l'épaule arrière à la montée) et que le bassin est lui aussi accroché à la colonne, il va rester aussi centré en tournant et en montant. Il est vrai néanmoins que Stenson effectue une légère "butée" à droite pour initier la montée mais, durant le BS il se recentre. En fait, durant le BS, la poche avant s'éloigne de la cible mais la poche arrière s'en rapproche car, idéalement, le bassin pivote en restant centré sur un plan incliné. C'est surtout la répartition du poids du corps qui va varier durant la durée du swing, elle a tendance à suivre la direction du club.
En revanche, ce qu'on note chez tous les meilleurs, c'est une déflexion du genou arrière plus ou moins marquée car on joue sur un plan incliné (la balle est au sol) mais, il n'y a aucune volonté de tendre la jambe arrière car, ça permet de garder les muscles de la jambe arrière (en particulier la cuisse) et le fessier sous tension, aidant à donner ainsi l'impulsion à la descente ce qui permet de projeter le bassin par un mouvement latéral puis rotatif et un peu vers le haut (à cause du plan incliné) à la descente.

A titre d'exemple, le swing de Ernie Els qui a fait et fait languir des générations de golfeurs:

https://www.youtube.com/watch?v=Ty1HoFd ... detailpage

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 18 août 2014, 18:23

Sinon, pour en revenir à l'importance des appuis, Ernie Els les conserve car, à la base, il a une excellente position devant la balle où on voit bien le poids de son corps très bien réparti sur la plante de ses pieds:

https://www.youtube.com/watch?feature=p ... GZbxYveIiw
Modifié en dernier par PeterPro le 18 août 2014, 21:05, modifié 1 fois.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 18 août 2014, 21:02

Dernier petite démonstration avec Ernie Els sur le soin qu'il apporte à la répartition de son poids du corps à l'adresse pour l'aider à maintenir de bons appuis durant la dynamique, c'est flagrant:

https://www.youtube.com/watch?feature=p ... Ztj1R07teM

Avatar du membre
juju3168
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 301
Enregistré le : 30 mai 2009, 17:56
Index : 19,5
Localisation : Rixheim (68)
Âge : 35

Message par juju3168 » 20 août 2014, 21:35

Merci pour ce sujet Peter :)
C'est fou comme un truc tout simple, à savoir bien ancrer ses jambes au sol et mettre le poids plus sur l'avant des pieds, change du tout au tout la qualité des contacts, surtout sur les longs clubs :D
Je suis sûr que mon pro me l'a déjà dit, mais c'est bon de se le faire rappeler :lol:
Ping G20 10,5°, 15° & 18° / MP-H5 n°4 / Fers 5-PW JPX EZ forged / CG16 52° & 588 RTX CB 56° / Mizuno Ranakah

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 20 août 2014, 21:45

juju3168 a écrit :Merci pour ce sujet Peter :)
C'est fou comme un truc tout simple, à savoir bien ancrer ses jambes au sol et mettre le poids plus sur l'avant des pieds, change du tout au tout la qualité des contacts, surtout sur les longs clubs :D
Je suis sûr que mon pro me l'a déjà dit, mais c'est bon de se le faire rappeler :lol:
You are welcome mate :wink: En fait, c'est tout bête mais il n'y a pas de bons lancers sans de bons appuis au départ, c'est un des A + B que tout golfeur désirant "performer" doit ne jamais perdre de vue.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11463
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 68

Message par eglishadow » 22 août 2014, 15:03

merci Peter, je suis d'accord à 100%
mais en montagne il faut pas mal de concentration pour ne pas se laisser happer par la pente et avoir de mauvais appuis, ruinant tout transfert ... expérience vécue récemment
en plus j'ai du avoir un tempo plus lent, juste un peu
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Draw87
Bogey Expert
Bogey Expert
Messages : 187
Enregistré le : 16 déc. 2013, 19:53
Index : 12

Message par Draw87 » 23 août 2014, 18:12

Le tempo est une durée donc plus court ou plus long ok. Mais plus lent, ... non.

Avatar du membre
Gallabru
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2262
Enregistré le : 17 sept. 2013, 13:08
Index : 17,5
Localisation : 92
Âge : 51

Message par Gallabru » 23 août 2014, 18:45

Draw87 a écrit :Le tempo est une durée donc plus court ou plus long ok. Mais plus lent, ... non.
Tu ne fais pas de musique toi... :wink:

thorskin
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1349
Enregistré le : 09 mars 2010, 18:54
Index : 8,6
Âge : 61

Message par thorskin » 23 août 2014, 19:29

eglishadow a écrit :merci Peter, je suis d'accord à 100%
mais en montagne il faut pas mal de concentration pour ne pas se laisser happer par la pente et avoir de mauvais appuis, ruinant tout transfert ... expérience vécue récemment
Membre d'un golf de montage je peux t'en parler.
D'une manière générale jouer à partir d'un lie en pente va demander un stance plus large et ça va avoir une influence sur la rotation du bassin qui sera plus difficile. Ouvrir le pied aval aide à maintenir l'équilibre sans trop élargir le stance. Ouvrir le stance aide à mieux traverser. Il faut surtout penser à faire un BS tranquille en gardant l'équilibre. Jouer en 3/4 de swing en prenant un club de plus est généralement une bonne idée.
Il faut toutefois se méfier car on finit par jouer petit bras en ne jouant qu'avec les bras. Une bonne clé technique est de penser à tourner les épaules ( la clé d'Ernie Els : amener l'épaule gauche sous le menton )
Driver : Acer Leggera 10°5 sur SK Fiber Lite Revolution regular 46"1/2
hybrides : Acer XF 16°, 19°, 22° sur SK Fiber Pure Energy regular 43", 42"1/2, 42"
fers : Taylormade Tour burner du 3 au pw graphite regular
wedges Taylormade Tp-z 52° 56° 60°
putter Taylormade Itsy Bitsy

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11463
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 68

Message par eglishadow » 24 août 2014, 10:16

Draw87 a écrit :Le tempo est une durée donc plus court ou plus long ok. Mais plus lent, ... non.
Et si c'est un geste plus lent en rapport à une distance ça fait plus court ! :lol:
merci prof !
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11463
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 68

Message par eglishadow » 24 août 2014, 10:27

thorskin a écrit :
eglishadow a écrit :merci Peter, je suis d'accord à 100%
mais en montagne il faut pas mal de concentration pour ne pas se laisser happer par la pente et avoir de mauvais appuis, ruinant tout transfert ... expérience vécue récemment
Membre d'un golf de montage je peux t'en parler.
D'une manière générale jouer à partir d'un lie en pente va demander un stance plus large et ça va avoir une influence sur la rotation du bassin qui sera plus difficile. Ouvrir le pied aval aide à maintenir l'équilibre sans trop élargir le stance. Ouvrir le stance aide à mieux traverser. Il faut surtout penser à faire un BS tranquille en gardant l'équilibre. Jouer en 3/4 de swing en prenant un club de plus est généralement une bonne idée.
Il faut toutefois se méfier car on finit par jouer petit bras en ne jouant qu'avec les bras. Une bonne clé technique est de penser à tourner les épaules ( la clé d'Ernie Els : amener l'épaule gauche sous le menton )
je suis parfaitement d'accord... merci
le deuxième jour j'ai joué avec beaucoup de concentration sur l'adresse, la posture, le rythme...le stance sans exagérer l'ouverture... mon BS a été tranquille (en plus tu craches tes poumons ! ça aide à calmer le jeu ! :mrgreen: ), rotation quasi normale, peut-être davantage du à la difficulté et la concentration qui en résulte, car ce doit être mon BS normal...j'ai fait des pleins swings la plupart du temps (moins en descente), la difficulté est les finish et le transfert de poids sur le pied gauche (suis droitier)
Pour une rotation correcte se mettre perpendiculaire à la pente demande une jambe solide du côté de la pente, aval...donc effectivement de ne pas brusquer...mais si on fait bien jouer la tête de club ça ne joue que peu sur la distance (j'ai perdu 1/2 fer en distance)... en plat ! (sur les pentes évidemment on évalue autrement).
12 régulations !!!! yes ! :D

une chose serait intéressante: en altitude , la balle vole plus ou moins loin ? pour les œufs coque faut faire bouillir plus longtemps :mrgreen:
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11463
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 68

Message par eglishadow » 24 août 2014, 10:30

Draw87 a écrit :Le tempo est une durée donc plus court ou plus long ok. Mais plus lent, ... non.
En musique, le tempo (de l'italien tempo : « temps » ; au pluriel, des tempos ou, plus rarement, des tempi selon le pluriel italien) est l'allure (la rapidité relative, la vitesse ou encore le mouvement) d'exécution d'une œuvre musicale1.

Bien que renvoyant au même phénomène, le « tempo » se distingue en musique du « temps », même si l'un et l'autre sont étroitement liés. C'est ainsi qu'un tempo rapide détermine des temps courts tandis qu'un tempo lent détermine des temps longs.

Le récitatif (très employé dans l'opéra) est l'exemple même de composition musicale dénuée de tout tempo : les valeurs musicales n'y sont qu'indicatives et l'interprète doit essayer avant tout d'imiter le rythme libre du langage parlé (voir « Suspension passagère »).
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Ericvmk
Messages : 4
Enregistré le : 22 juil. 2013, 06:46
Index : 18,5
Pays : France (DOM, COM, ...)
Localisation : Noumea

Message par Ericvmk » 28 mars 2019, 05:34

Quid des profils aériens (poids réparti sur l’avant des pieds) vs. profils terriens (poids sous les malléoles) prônés par les principes de la biomecanique ?
Ne faut il pas avant tout rechercher une frappe en équilibre permanent ? C’est seulement en équilibre sur l’on pourr avoir du relâchement et donc de la vitesse
I prefer a bad day golfing than a good day working...

Avatar du membre
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4748
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 44

Message par Franc38 » 28 mars 2019, 10:59

Ericvmk a écrit :Quid des profils aériens (poids réparti sur l’avant des pieds) vs. profils terriens (poids sous les malléoles) prônés par les principes de la biomecanique ?
Ne faut il pas avant tout rechercher une frappe en équilibre permanent ? C’est seulement en équilibre sur l’on pourr avoir du relâchement et donc de la vitesse
C'est plutôt un déséquilibre permanent bien géré qui permet la bonne frappe : on part en équilibre et on finit en équilibre mais dans le mouvement on est en déséquilibre (ou équilibre dynamique pour être positif) un peu comme quand on marche (on tombe de façon contrôlée).
De toute façon pour être bien dans le swing quel que soit la statique de départ on va déplacer vers le talon arrière dans le back swing et finir vers le talon avant au finish. Avec un passage a l'impact vers le milieu voire l'avant du pied.

Sent from my ONEPLUS 6 using Tapatalk

Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

Répondre

Retourner vers « Echangez avec Peter Somlay »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité