Echangez avec Peter SomlayEduquer ses mains

Modérateur : Modérateurs

Répondre
PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Eduquer ses mains

Message par PeterPro » 23 mai 2014, 14:33

Comme je l'avais mentionné par ailleurs, j'estime à titre personnel que les mains ont un rôle très important à jouer dans le swing de golf. Encore faut-il savoir bien les utiliser. il serait intéressant de rassembler les avis de chacun pour voir si on peut en dégager quelque chose.

loube64
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 327
Enregistré le : 28 août 2008, 17:59
Index : 5,8
Âge : 38

Message par loube64 » 23 mai 2014, 14:56

A titre personnel, je pense que chacun a des préférences moteurs pour son swing.
Et moi, je suis plutôt à mettre dans la case "ne fais rien avec tes mains".
En effet, plus elles sont passives, plus je tape loin et droit!
Mais je sais que chez d'autres, elles doivent être très actives...
TM RBZ 9°5 stiff
Bois 3 KZG Ust Axiv vert
Geotech H19° Aldila Serrano
Bois 7 Ping G10 R
Hybride 24° Ping G10 R
Titleist AP2 5-P
Vokey SM4 52/56
Odyssey White Hot #4

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 23 mai 2014, 16:25

loube64 a écrit :A titre personnel, je pense que chacun a des préférences moteurs pour son swing.
Et moi, je suis plutôt à mettre dans la case "ne fais rien avec tes mains".
En effet, plus elles sont passives, plus je tape loin et droit!
Mais je sais que chez d'autres, elles doivent être très actives...
+1 c'est ça que je trouve intéressant avec le golf. Je pense qu'il y a différentes façons de faire le boulot. Le tout est de trouver le "système de jeu" avec lequel on se sent le plus à l'aise et surtout le plus efficace. Sinon, pour en revenir aux mains, je serais surtout intéressé de savoir comment chacun s'y prend pour les "éduquer" et les faire intervenir au bon moment afin qu'elles puissent jouer leur rôle pleinement durant le swing de golf.

Avatar du membre
Taofeus
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1902
Enregistré le : 19 oct. 2011, 22:52
Index : 28
Pays : Royaume-Uni
Localisation : UK
Âge : 36

Message par Taofeus » 23 mai 2014, 16:30

Si je dis que pour moi les mains sont juste entre les bras (que je controle) et le club (que j'essaie de bouger et d'orienter comme il faut) et que donc je ne controle pas vraiment mes mains, j'ai bon ou au contraire il faudrait peut-etre que je bosse la-dessus pour améliorer mon swing ? :mrgreen:
PUTTER : Odyssey White Hot Pro #1
FERS :Taylor RocketBladez (PW (45°)), Cleveland 588 Satin 50.08, 56.14 et 60.12
HYBRIDES : 4 (22°) et 5 (25°) Cobra Baffler Rail-H
BOIS : 3 (15°) et 5 (18°) TM Burner Superfast
DRIVER : 10.5° Cobra AMP-D
SAC : TM Supreme Hybrid

Avatar du membre
Boulet
Par Expert
Par Expert
Messages : 702
Enregistré le : 26 oct. 2011, 13:46
Index : 11,2
Âge : 36

Message par Boulet » 23 mai 2014, 16:41

Si je dis que je joue au ping pong et que ca m'aide beaucoup? Quelqu'un pour me croire?
Boulet

Put Odyssey
Vok 48/52/56
Mp 63 du 5/P KBS Tour Stiff
MP Fli Hi 4 KBS Tour Stiff
H3 Titleist 913 19°Reg
B4 Callaway XHOT2
Big Bertha (2014) sur project X 6.0

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 23 mai 2014, 16:57

Boulet a écrit :Si je dis que je joue au ping pong et que ca m'aide beaucoup? Quelqu'un pour me croire?
Sport de balle.... Il y a des similitudes.

Bacchuss
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 982
Enregistré le : 13 juil. 2011, 17:40
Index : 20,2
Localisation : Auch 32000
Âge : 68

Message par Bacchuss » 23 mai 2014, 17:23

Moi je fais du tir...jeu de balles :mrgreen:
Carpe diem

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 23 mai 2014, 17:59

Personnellement, j'aime bien écouter les avis autour de moi, retenir ceux qui me semblent intéressants et écarter les autres. Au sujet des mains, je trouve que ce que dit Bob Toski est très intéressant. Je le cite:

"Vos mains devraient être comme une bonne équipe de danseurs: elles devraient être proches l'une de l'autre et bouger ensemble sans aucune séparation. la main gauche mène, alors que la main droite répond"

J'estime que si on entame son action par la main, le bras et l'épaule gauches au début de la montée, l'épaule droite va commencer à s'effacer et le bassin va commencer à pivoter. Puis, les poignets vont s'armer progressivement de manière importante entre le niveau des hanches et des épaules. Si les épaules tournent librement et si la main droite reste "légère" et agit de manière passive par rapport à la main gauche, cela permet aux poignets de s'armer grâce à la force centrifuge et le déplacement des bras.
Au début de la descente, je pense que c'est toujours le coté gauche (et notamment la main gauche) qui "mène la danse". C'est seulement à partir de la mi-descente que le coté droit du corps va "répondre" et venir frapper contre le coté gauche grâce au fait que le bras et la main droites vont partir en extension pour lancer en dernier ressort la tête de club à travers la balle.
j'aime bien utiliser l'image du train: La main, le bras et le coté gauche dans son ensemble sont la locomotive, la main le bras et le coté droit dans son ensemble sont les wagons qui vont mettre du "poids" dans la balle. En revanche, si les wagons dépassent le train, c'est le déraillement assuré.... :roll:

L'illustration par l'image:

http://www.youtube.com/watch?feature=pl ... wGxgKQauOw

Avatar du membre
Gallabru
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2262
Enregistré le : 17 sept. 2013, 13:08
Index : 17,5
Localisation : 92
Âge : 51

Message par Gallabru » 23 mai 2014, 20:01

Avis de béotien...
Ces temps-ci, mon soucis c'est de ne pas casser le poignet gauche au BS. Au DS la main gauche tire le club, mais surtout la main droite le lance en restant basse juste après l'impact. J'ai vraiment l'image, dans mon cerveau mono-tâche, de faire comme pour des ricochets. J'ai de meilleurs contacts.
Bonne tactique ou compensation ?

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 23 mai 2014, 20:04

Gallabru a écrit :Avis de béotien...
Ces temps-ci, mon soucis c'est de ne pas casser le poignet gauche au BS. Au DS la main gauche tire le club, mais surtout la main droite le lance en restant basse juste après l'impact. J'ai vraiment l'image, dans mon cerveau mono-tâche, de faire comme pour des ricochets. J'ai de meilleurs contacts.
Bonne tactique ou compensation ?
l'image du ricochet est très bonne selon moi car, comme au golf, on lance vers le bas et vers l'avant....

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 23 mai 2014, 20:22

Le fait de garder la main droite passive par rapport à la main gauche à la montée procure aussi à mon sens un autre avantage: ça contribue à placer aussi le club dans le "bon plan", plus ou moins à mi-chemin entre la verticale et l'horizontale. Ca permet aussi d'aider à compléter son BS sans effort par une simple rotation du buste pour amener le club au sommet.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 23 mai 2014, 22:10

En effet, si la main droite reste passive par rapport à la main gauche à la montée, en position P3 (quand le bras gauche est parallèle au sol), en général, les poignets sont complètement armés et le club forme un angle à 90° avec le bras ce qui donne le sentiment que le club est plus léger. Cela aide à ne pas laisser la crispation s'installer de manière insidieuse.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 24 mai 2014, 06:55

http://33golflab.com/wp/wp-content/uplo ... quence.jpg

Sur cette séquence image par image du swing de Ben Hogan, on voit clairement qu'il a bien "éduqué ses mains". Parce que sa main droite agit de manière "passive" par rapport à la main gauche à la montée, grâce à la rotation des épaules, la force centrifuge et le déplacement des bras, en P3 (bras gauche parallèle au sol), les poignets sont complètement armés et le club se retrouve en très bonne position, perpendiculaire au bras gauche. Le coté droit reste "passif" et prend le relais uniquement à partir de la mi-descente pour venir lancer en dernier ressort la tête du club à travers la balle par une extension du bras et de la main droites. On voit dans ce swing que les mains ont pleinement joué leur rôle au bon moment.
Dans ce swing, on peut clairement affirmer que les wagons n'ont pas dépassé la locomotive et du coup, tout est sur le "rail". 8)

Gastel
Par Expert
Par Expert
Messages : 630
Enregistré le : 11 nov. 2013, 18:54
Index : 17,7

Message par Gastel » 24 mai 2014, 17:14

PeterPro a écrit :http://33golflab.com/wp/wp-content/uplo ... quence.jpg

Sur cette séquence image par image du swing de Ben Hogan, on voit clairement qu'il a bien "éduqué ses mains". Parce que sa main droite agit de manière "passive" par rapport à la main gauche à la montée, grâce à la rotation des épaules, la force centrifuge et le déplacement des bras, en P3 (bras gauche parallèle au sol), les poignets sont complètement armés et le club se retrouve en très bonne position, perpendiculaire au bras gauche. Le coté droit reste "passif" et prend le relais uniquement à partir de la mi-descente pour venir lancer en dernier ressort la tête du club à travers la balle par une extension du bras et de la main droites. On voit dans ce swing que les mains ont pleinement joué leur rôle au bon moment.
Dans ce swing, on peut clairement affirmer que les wagons n'ont pas dépassé la locomotive et du coup, tout est sur le "rail". 8)
Je comprend ce que tu veux dire, je peux le faire à vide en ne tenant quasiment pas le club et en étant "tout mou" dans les mains et les bras mais pour le faire en tapant des balles il me faut 6 mois sous prozac avant :D J'ai essayé, j'en met partout quand je reste un peu détendu et je fait des grosses bouses quand le naturel revient au galop.

Je n'ai pas de philosophie faite mais dans mes lectures récentes (The Golfing Machine) le swing est vu comme dominé par le côté droit:
- le bras gauche est inerte, maintenu tendu par une action du triceps droit (Extensor Action qui donne la structure au triangle bras-épaules)
- le takeaway est dominé par le bras droit, l'avant bras pointe sur la ligne de jeu, le bras en rotation externe et se plie (fanning and bending: Right Forearm takeaway)
- l'épaule droite se lance vers la balle au début du downswing (modulo des variations de choix de swing)
- l'avant-bras droit doit retrouver sa position de pointer sur la ligne de jeu avant le release (disons à P6)
Dans TGM il y a tout un curriculum pour éduquer les mains dans ce sens (chipping - pitching)

Perso, je suis toujours dans l'expérimentation ou l'apprentissage sur ces sujets.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 24 mai 2014, 17:33

Gastel a écrit :

Je comprend ce que tu veux dire, je peux le faire à vide en ne tenant quasiment pas le club et en étant "tout mou" dans les mains et les bras mais pour le faire en tapant des balles il me faut 6 mois sous prozac avant :D J'ai essayé, j'en met partout quand je reste un peu détendu et je fait des grosses bouses quand le naturel revient au galop.

Je n'ai pas de philosophie faite mais dans mes lectures récentes (The Golfing Machine) le swing est vu comme dominé par le côté droit:
- le bras gauche est inerte, maintenu tendu par une action du triceps droit (Extensor Action qui donne la structure au triangle bras-épaules)
- le takeaway est dominé par le bras droit, l'avant bras pointe sur la ligne de jeu, le bras en rotation externe et se plie (fanning and bending: Right Forearm takeaway)
- l'épaule droite se lance vers la balle au début du downswing (modulo des variations de choix de swing)
- l'avant-bras droit doit retrouver sa position de pointer sur la ligne de jeu avant le release (disons à P6)
Dans TGM il y a tout un curriculum pour éduquer les mains dans ce sens (chipping - pitching)

Perso, je suis toujours dans l'expérimentation ou l'apprentissage sur ces sujets.
Comme je dis toujours, chacun doit trouver le système qui lui convient le mieux. Je connais TGM pour l'avoir étudié. C'est une approche parmi d'autres. C'est d'ailleurs une approche différente, innovante, faite par un ingénieur en aéronautique qui a apporté sa pierre à l'édifice mais, comme toute approche, elle aussi a ses limites car elle ne peut pas mesurer le coté sensitif. Au golf, personne ne détient la science infuse.... l'approche scientifique permet de mieux expliquer comment fonctionnent certains aspects du système, c'est un bon complément. Quelque part, c'est un peu comme la médecine, les examens complémentaires donnent des chiffres mais parfois, s'appuyer uniquement sur des examens complémentaires et des chiffres peut nous faire passer à coté du bon diagnostique, j'ai eu des exemples dans mon entourage.
En revanche, s'agissant de la tenue du club, j'estime qu'il ne faut pas être "tout mou", on peut avoir une certaine fermeté au niveau des doigts tout en maintenant les poignets "souples", le tout est de trouver la bonne pression....
Un autre point à se rappeler, la main droite étant plus près de la tête de club que la main gauche, elle aura tendance à contrôler automatiquement d'avantage le club, c'est pour ça qu'avoir le "ressenti" de la sentir plus légère ne traduira pas forcément la réalité....

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 24 mai 2014, 18:40

le golf est un sport de lancer où on lance une tête de club à travers une balle. Quand on est droitier, on lance naturellement de la droite vers la gauche. Le golf n'échappe pas à la règle. On doit donc "canaliser" la puissance du coté droit par le contrôle du coté gauche. c'est pourquoi, à mon sens, la main gauche doit mener et la main droite répondre pour éviter les "déraillements"....

Avatar du membre
Leni
Modérateur
Modérateur
Messages : 4019
Enregistré le : 13 juin 2007, 09:43
Index : 7
Localisation : A gauche...
Âge : 44

Message par Leni » 24 mai 2014, 19:42

Moi j'y pense le moins possible à mes mains, passives à mort :mrgreen:
je les active seulement au chipping :wink:
"Si t'enlèves l'air, les oiseaux tombent..."
JC VanDamme

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 24 mai 2014, 21:52

En définitive, quand on y regarde de plus près, depuis Ben Hogan, on n'a pas inventé grand chose techniquement.... Les ordinateurs et les outils d'analyse permettent juste de savoir un peu plus précisément ce qui se passe et d'expliquer un peu plus en détail le système mais, on n'a pas trouvé une nouvelle "tombe égyptienne avec tous ses trésors".... :roll:

surderien
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1899
Enregistré le : 30 oct. 2010, 10:29
Index : Inférieur à 0

Message par surderien » 25 mai 2014, 09:14

Leni a écrit :Moi j'y pense le moins possible à mes mains, passives à mort :mrgreen:
je les active seulement au chipping :wink:
Attention à la confusion des termes . Activer volontairement ses mains ( ce n'est pas éduquer ses mains , loin sans faut :wink: ) , attention quand même au problèmes de contact et de controle de trajectoires .

Néanmoins , Ignorer qu'il faille "éduquer" ( non pas activer ) ses mains constitue un réel frein à la progression . La plupart des joueurs l'ignorent , car ils débutent par le putting puis des chips . Mais attention tout de même avec cette histoire de " mains " , car en effet lorsqu'on parle d'éduquer les mains , çà ne signifie pas qu'on doivent s'en servir volontairement, de façon intempestive . Non , on doit apprendre à éduquer ses mains pour qu'elles puissent réagir convenablement et ce ds la zone d'impact .... :wink:

Avatar du membre
pil42300
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1272
Enregistré le : 04 mai 2010, 21:22
Index : 8
Âge : 52

Message par pil42300 » 26 mai 2014, 08:56

+1 avec Surderien.

Eduqué ses mains ce n'est pas les activer volontairement...

En plein swing, j'ai une pression des mains trés légère, ce qui me permet de laisser jouer le club sans action consciente des mains.
(Comme j'ai commencé le golf avant les années 2000...on jouait encore beaucoup avec les mains, donc c'est resté naturel pour moi)

Aprés suivant les shots que je veux jouer ( balle basse, punchée, draw prononcé etc etc...) je vais effectivement activer ou "désactiver" mes mains.

C'est idem pour le petit jeu.


(Pour la tombe de Peter...l'égyptien est pour moi Leadbetter.
C'est son travail avec Faldo qui a déclenché la catastrophe pour les amateurs : on a commencé à jouer au swing et non plus à jouer au golf...
Mais c'est un autre débat.)
D : Ping Anser 12°, manche Alta 55 stiff
B 3 : Dans le coffre
Hy : Kasco 19°, regular
F3/6 : mizu Fli-Hi 2011 reg.
F7/PW :mizu JPX 2011 reg.
W : Cleveland Reg 588 fd 50-58°
P : Argolf Merlin

Why Golf ? Because Fore...!!!!

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 26 mai 2014, 09:23

pil42300 a écrit :+1 avec Surderien.

Eduqué ses mains ce n'est pas les activer volontairement...

En plein swing, j'ai une pression des mains trés légère, ce qui me permet de laisser jouer le club sans action consciente des mains.
(Comme j'ai commencé le golf avant les années 2000...on jouait encore beaucoup avec les mains, donc c'est resté naturel pour moi)

Aprés suivant les shots que je veux jouer ( balle basse, punchée, draw prononcé etc etc...) je vais effectivement activer ou "désactiver" mes mains.

C'est idem pour le petit jeu.


(Pour la tombe de Peter...l'égyptien est pour moi Leadbetter.
C'est son travail avec Faldo qui a déclenché la catastrophe pour les amateurs : on a commencé à jouer au swing et non plus à jouer au golf...
Mais c'est un autre débat.)
C'est la raison pour laquelle j'ai pris soin dans le titre de mentionner "éduquer ses mains" pour permettre de faire "jouer la tête de club" car au final, c'est tout de même elle qui tape la balle :roll: . Avoir des "dead hands" est catastrophique au golf.... beaucoup de golfeurs en progression n'en ont pas conscience.

http://www.youtube.com/watch?v=JwINLfEm ... detailpagehttp://www.youtube.com/watch?v=9SvxawRZ ... detailpage

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 26 mai 2014, 09:48

surderien a écrit :
Attention à la confusion des termes . Activer volontairement ses mains ( ce n'est pas éduquer ses mains , loin sans faut :wink: ) , attention quand même au problèmes de contact et de controle de trajectoires .

Néanmoins , Ignorer qu'il faille "éduquer" ( non pas activer ) ses mains constitue un réel frein à la progression . La plupart des joueurs l'ignorent , car ils débutent par le putting puis des chips . Mais attention tout de même avec cette histoire de " mains " , car en effet lorsqu'on parle d'éduquer les mains , çà ne signifie pas qu'on doivent s'en servir volontairement, de façon intempestive . Non , on doit apprendre à éduquer ses mains pour qu'elles puissent réagir convenablement et ce ds la zone d'impact .... :wink:
+1

Avatar du membre
frichtre
Par Expert
Par Expert
Messages : 416
Enregistré le : 04 mai 2010, 20:41
Index : 13,9
Localisation : Paris
Âge : 36

Message par frichtre » 26 mai 2014, 22:26

Traité philosophique du Soi des mains dans le swing de golf :mrgreen:

Les mains sont tout de même là où tout commence. Pour ma part, normal, je n'ai pas de therocraft à livrer mais je sais que la première des chose à laquelle je pense est " mes mains, mon grip". Parfois, quand je réalise mes coups d'essai, je sens que j'ai un bon grip, et je ne le lâche plus lorsque je m'aligne une seconde fois et me mets à l'adresse. J'évite quand même car c'est source de frustration.

Chez moi, les mains et le grip sont un ensemble. La tête de club, puis le shaft, puis le grip Et les mains, puis les poignets, etc. J'ai un grip overlapping pour n'avoir pas de très grandes mains.

Mes tests actuellement portent sur la position de mon pouce droit (je suis droitier). Plutôt dans le prolongement du pouce gauche ? donc actif car exerçant une pression sur le grip pendant le swing. Ou plutôt en forme de V avec l'index offrant donc plus de liberté au club ? Pour ma part, je suis mal à l'aise avec cette seconde option. J'ai donc l'impression d'avoir plus de contrôle si mes mains, et tous mes doigts, en particulier mon pouce droit, exercent une bonne pression sur le grip.

Donc, mes mains ne sont pas passives, elles jouent un rôle sans être pour autant un élément moteur comme les épaules ou les hanches, ou même les poignets. Ces mêmes poignets que j'essaie de laisser le plus souple possible histoire que la réaction en chef parte le plus tôt possible.

En y réfléchissant, je vois une certaine symétrie main gauche/bras droit. Je me demande si je n'ai pas une meilleure connexion bras droit/corps si j'ai une main gauche plus directrice.
"Au prix où sont les allumettes, il devient intéressant que l'on ne fume pas"

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 27 mai 2014, 06:32

frichtre a écrit : Mes tests actuellement portent sur la position de mon pouce droit (je suis droitier). Plutôt dans le prolongement du pouce gauche ? donc actif car exerçant une pression sur le grip pendant le swing. Ou plutôt en forme de V avec l'index offrant donc plus de liberté au club ? Pour ma part, je suis mal à l'aise avec cette seconde option. J'ai donc l'impression d'avoir plus de contrôle si mes mains, et tous mes doigts, en particulier mon pouce droit, exercent une bonne pression sur le grip.
Exercer une pression avec le pouce droit peut potentiellement faire perdre un petit peu de vitesse au niveau de la tête de club. En général, on exerce une très légère pression "verticale" avec la ligne de vie de la main droite pour recouvrir le pouce gauche mais le pouce droit n'a pas réellement d'utilité c'est pourquoi, on le place sur le coté pour qu'il n'entrave pas l'armement des poignets.
Par ailleurs, exercer un pression avec le pouce droit sur le grip peut, à mon sens, contribuer à faire désarmer trop tôt les poignets à la descente.

Répondre

Retourner vers « Echangez avec Peter Somlay »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité