Echangez avec Peter SomlayComment optimiser au maximum sa puissance ?

Modérateur : Modérateurs

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Re: Comment optimiser au maximum sa puissance ?

Message par PeterPro » 29 juin 2014, 07:30

Personnellement, je pense que si on prend l'équation de la puissance, je crois que c'est:

EI = 1/2m X V2

On se rend compte que pour générer de la puissance le paramètre le plus important est la vitesse. Je pense que lorsqu'on parle de "frappe lourde" au football, c'est tout simplement un ballon bien centré au niveau de la frappe, ainsi, toute l'énergie est transmise au ballon ce qui lui permet d'avoir une meilleure pénétration dans l'air, il flotte moins.
Modifié en dernier par PeterPro le 29 juin 2014, 07:47, modifié 1 fois.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 29 juin 2014, 07:45

En fait, lorsque le ballon ou la balle glissent, même de manière infime au moment de l'impact sur le pied ou la face de club, on réduit le moment d'inertie et on perd beaucoup de puissance. La force sert surtout à soulever des poids, la vitesse amplifie l'énergie cinétique lorsqu'on lance un projectile.

Avatar du membre
soleil78
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2461
Enregistré le : 18 mai 2011, 12:54
Index : 15,4
Âge : 41

Message par soleil78 » 29 juin 2014, 08:10

Donc en golf on ne peut pas parler de puissance à proprement parler. La force s'exerce pour lever le club ensuite c'est la gravité qui met le club en mouvement et la force centrifuge fait le reste? La vitesse viendrait essentiellement du rayon et de la force que l'on exerce à la traction? En quoi le facteur X est-il déterminant pour augmenter la vitesse?
Créateur du collectif j'emmerde l'architecte.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 29 juin 2014, 08:21

soleil78 a écrit :Donc en golf on ne peut pas parler de puissance à proprement parler. La force s'exerce pour lever le club ensuite c'est la gravité qui met le club en mouvement et la force centrifuge fait le reste? La vitesse viendrait essentiellement du rayon et de la force que l'on exerce à la traction? En quoi le facteur X est-il déterminant pour augmenter la vitesse?
Si justement, car la puissance est l'énergie que possède un corps en mouvement. Un haltérophile aura beaucoup de force car il sera en mesure de soulever 250kg en développé couché mais il aura moins de puissance qu'un boxeur s'il lance ses points car il ne sera pas en capacité de générer beaucoup de vitesse....
Et l'histoire du facteur X est tout simplement la capacité à bien tourner le bassin tout en maintenant de bons appuis au sol, ce qui permet de faire un pivot complet des épaules et ainsi créer de la torsion qui, par réaction, produira de la vitesse au bout de la tête du club à l'impact.

Avatar du membre
soleil78
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2461
Enregistré le : 18 mai 2011, 12:54
Index : 15,4
Âge : 41

Message par soleil78 » 29 juin 2014, 08:38

"Mâte ma puissance poufiasse". :mrgreen:

http://www.youtube.com/watch?v=9NwEUQGCA40
Pour les cinéphiles. :mrgreen:
Créateur du collectif j'emmerde l'architecte.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 29 juin 2014, 12:45

Sinon, outre le travail de la vitesse, avoir un bon centrage, un angle d'attaque et le matériel adaptés à ses capacités sont des facteurs essentiels qui permettent d'optimiser la puissance et "bonifier" le taux de restitution à l'impact. Si on centre bien sa balle avec le bon angle d'attaque à l'impact et qu'on a un matériel adapté à sa morphologie et sa vitesse de swing on peut expérimenter une amélioration très significative de ses statistiques moyennes.
A titre d'exemple, il n'est pas essentiel d'avoir des drivers avec des manches plus longs et des faces plus fermées pour aller plus loin.... Avec un manche un peu plus court et un loft adapté, on réduit ses bras de levier ce qui peut aider à être plus précis au niveau du centrage à l'impact, optimise son angle de lancement ce qui améliore significativement la longueur moyenne de ses drives....

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 29 juin 2014, 12:49

Que l'on rectifie si je me trompe mais, je crois que Woods joue ou a joué avec un manche à 43inch et 1/2 sur son drive et il mesure 1m85.

Avatar du membre
manhattan
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4296
Enregistré le : 07 déc. 2009, 18:57
Index : 12,7
Âge : 59

Message par manhattan » 29 juin 2014, 13:05

Hello,

43.5" cela devait être dans sa période shaft acier. A plus de 120 g la bête, c'est un max de longueur pour maitriser le SW.

Man
Titleist TS2 9°5 Tenseï Blue AV 65R
Titleist 913 FD 15° S+ 82 S
Tileist 915F 18° Rogue Black 80 S
Titleist 913H 19°75 D+ 90S
Titleist 818 H1 23° Tenseï White 90S
4-PW Titleist 716 CB Recoil 110 F4
SM5 52-12-F
SM5 58-11-K
SC Futura X5 34"
Vice Pro Red

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 29 juin 2014, 13:33

manhattan a écrit :Hello,

43.5" cela devait être dans sa période shaft acier. A plus de 120 g la bête, c'est un max de longueur pour maitriser le SW.

Man
Ok, merci pour la précision

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 29 juin 2014, 13:36

Pour avoir fait des tests sur Trackman, à vitesse égale mais en ayant le bon angle d'attaque, de lancement, le bon spin ( inférieur à 3000), le bon centrage, je gagne environ 25m (carry + roule).

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 29 juin 2014, 13:52

Par exemple, les femmes pros qui sont en recherche de puissance ont un angle d'attaque moyen de +2° alors que les hommes sont à -1°. La seule chose à laquelle on doit faire attention est de chercher à avoir une face de club bien orientée par rapport au chemin à l'impact car, si on a un angle d'attaque légèrement positif avec un chemin légèrement ext/int à ce moment de l'arc et une face ouverte au chemin, on perd les bénéfices de l'angle d'attaque positif et d'un bon centrage. Il s'agit donc de trouver le meilleur compromis tant en terme de matériel, d'alignement, que d'orientation de la face par rapport au chemin à l'impact.
Modifié en dernier par PeterPro le 29 juin 2014, 16:18, modifié 2 fois.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 29 juin 2014, 16:16

Il m'est déjà arrivé d'avoir des élèves au prise avec des problèmes de longueur au drive pas tant à cause d'un problème de swing mais plutôt parce qu'ils jouent tout simplement avec un matériel inadapté, face trop fermée et manche trop rigide par rapport à la vitesse de leur swing par exemple.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 29 juin 2014, 16:39

Je me rappellerai toujours de ce match entre Woosnam et Ballesteros. Woosnam, du haut de ses 1m63 overdrivait Ballesteros car, notamment grâce à ses bras de leviers plus courts parvenait à mieux centrer sa balle en moyenne et obtenait un meilleur taux de restitution. D'ailleurs, Ballesteros et Faldo disaient que c'était lui qui avait la meilleure frappe de balle.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11465
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 68

Message par eglishadow » 29 juin 2014, 16:41

PeterPro a écrit :Je me rappellerai toujours de ce match entre Woosnam et Ballesteros. Woosnam, du haut de ses 1m63 overdrivait Ballesteros car, notamment grâce à ses bras de leviers plus courts parvenait à mieux centrer sa balle en moyenne et obtenait un meilleur taux de restitution. D'ailleurs, Ballesteros et Faldo disait que c'était lui qui avait la meilleure frappe de balle.
en effet ! j'aimais bien Wossnam, la clope au bec !
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Gastel
Par Expert
Par Expert
Messages : 623
Enregistré le : 11 nov. 2013, 18:54
Index : 17,7

Message par Gastel » 29 juin 2014, 18:40

soleil78 a écrit :Juste un truc qui me chiffonne un peu au golf. La puissance est une combinaison de force et de vitesse, hors au golf seule la vitesse compte d'après les outils dont nous disposons à l'heure actuelle (je parle bien sûr à smash factor équivalent).
Pour tous ceux qui ont pratiqué des sports de balles au poste de gardien, vous aurez pu constater qu'il y a des frappes qui génèrent des balles lourdes ou rapides... sans parler des petites frappes. :lol: Cela était peut-être du au sens de rotation de la balle?

Bref, y aurait-il une composante physique méconnue dans le golf? Est-ce qu'un joueur développant plus de force et jouant un shaft plus lourd obtiendra un résultat autre (trajectoire plus pénétrante, apex différent) qu'un autre jouant un shaft plus léger mais ayant la même vitesse de swing? Peut-on vraiment parler de puissance au golf? :mrgreen: Ca va fumer dans les chaumières. :lol:
Il faut savoir que pendant l'instant où la balle est est en contact avec le club seule la partie basse du shaft peut réagir (vu le temps de propagation des déformations mécaniques), donc a trajectoire et vitesse de club égales et pour un même club qui est au bout du manche importe peu. Dans ton exemple, avec des shafts différents la trajectoire de balle peut être différente avec des clubs qui ont la même trajectoire.

Gastel
Par Expert
Par Expert
Messages : 623
Enregistré le : 11 nov. 2013, 18:54
Index : 17,7

Message par Gastel » 29 juin 2014, 18:49

soleil78 a écrit :Donc en golf on ne peut pas parler de puissance à proprement parler. La force s'exerce pour lever le club ensuite c'est la gravité qui met le club en mouvement et la force centrifuge fait le reste? La vitesse viendrait essentiellement du rayon et de la force que l'on exerce à la traction? En quoi le facteur X est-il déterminant pour augmenter la vitesse?
La gravité a un apport minime dans la vitesse du club: un objet qui tombe de 2m de haut ne touche le sol qu'à environ 20km/h, c'est bien la puissance musculaire du joueur qui propulse le club (vitesse de club qui dépasse les 170km/h pour les meilleurs du tour).

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11465
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 68

Message par eglishadow » 29 juin 2014, 18:53

Gastel a écrit :
soleil78 a écrit :Donc en golf on ne peut pas parler de puissance à proprement parler. La force s'exerce pour lever le club ensuite c'est la gravité qui met le club en mouvement et la force centrifuge fait le reste? La vitesse viendrait essentiellement du rayon et de la force que l'on exerce à la traction? En quoi le facteur X est-il déterminant pour augmenter la vitesse?
La gravité a un apport minime dans la vitesse du club: un objet qui tombe de 2m de haut ne touche le sol qu'à environ 20km/h, c'est bien la puissance musculaire du joueur qui propulse le club (vitesse de club qui dépasse les 170km/h pour les meilleurs du tour).
Gallabru est entré dans la course , il vient de se commander un driver !!!!! :D
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
Doktorr
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3972
Enregistré le : 12 mars 2012, 18:22
Index : 11,2
Localisation : Yerres (91)
Âge : 46

Message par Doktorr » 29 juin 2014, 19:05

Gastel a écrit :
soleil78 a écrit :Donc en golf on ne peut pas parler de puissance à proprement parler. La force s'exerce pour lever le club ensuite c'est la gravité qui met le club en mouvement et la force centrifuge fait le reste? La vitesse viendrait essentiellement du rayon et de la force que l'on exerce à la traction? En quoi le facteur X est-il déterminant pour augmenter la vitesse?
La gravité a un apport minime dans la vitesse du club: un objet qui tombe de 2m de haut ne touche le sol qu'à environ 20km/h, c'est bien la puissance musculaire du joueur qui propulse le club (vitesse de club qui dépasse les 170km/h pour les meilleurs du tour).
Pour le facteur X, en plus de la puissance brute, y'a également la "puissance" du gainage et la souplesse, qui conjugués permettent d'obtenir un différentiel monstrueux entre le haut et le bas du corps dans la rotation... cf Bubba :mrgreen:
Titleist Driver TS2 10,5° (HZRDUS Smoke Black 60 6.0)
Titleist Bois 4 TS2 16,5° (HZRDUS Smoke Black 70 6.0)
Titleist Hybride 818 H1 19° (Even Flow Blue 85 6.0)
Callaway APEX UT 21° (Even Flow Black 85 6.0)
Mizuno MP-32 4-PW (Nippon 950GH S)
Mizuno MP-T11 52-58 (DG S300 pured)
Odyssey OWorks Jailbird Mini S

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 29 juin 2014, 19:11

Les principales sources de vitesse sont:

la torsion, les leviers, l'extension du bras arrière, les poignets.... Comme le dit Gastel, la gravité à elle seule ne va pas apporter grand chose. Il faut tout de même un golfeur pour animer le club. Cependant, avoir un physique d'haltérophile n'apportera pas grand chose par rapport à un entrainement spécifique pour développer les fibres rapides. Un entrainement de boxeur pour développer la vitesse d'exécution serait beaucoup plus adaptée si on voulait travailler la vélocité au golf par exemple....
Tout ce qui permet de travailler sa vitesse et sa vivacité, c'est plus adapté qu'un travail pour augmenter sa masse musculaire. Le travail de musculation intensive de Woods ne lui permet pas de taper plus loin....

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 02 juil. 2014, 18:21

Quelques conseils de Colsaert, un des "bombardiers" du circuit, sur la façon dont il s'y prend pour optimiser sa puissance, très intéressant....

https://www.youtube.com/watch?v=Ji5_XPv ... detailpage

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 03 juil. 2014, 10:08

Il a été calculé qu'une augmentation de 1mph de la vitesse d'un bon travail du bassin à la descente se caractérise par une augmentation d'environ 25mph de la vitesse de la tête du club à l'impact....

Draw87
Bogey Expert
Bogey Expert
Messages : 187
Enregistré le : 16 déc. 2013, 19:53
Index : 12

Message par Draw87 » 04 juil. 2014, 20:09

PeterPro a écrit :Quelques conseils de Colsaert, un des "bombardiers" du circuit, sur la façon dont il s'y prend pour optimiser sa puissance, très intéressant....

https://www.youtube.com/watch?v=Ji5_XPv ... detailpage
Quelles sont les qualités et les faiblesses du swing de Colsaerts ?

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 04 juil. 2014, 21:14

Draw87 a écrit : Quelles sont les qualités et les faiblesses du swing de Colsaerts ?
Je ne me suis pas spécialement penché sur la mécanique du swing de Colsaerts. Je sais que c'est un joueur qui dispose d'une énorme force de frappe mais, qui peut parfois être victime de quelques coups incertains. A mon sens:

-ses qualités: un swing fluide basé sur très bon rythme et tempo qui lui permettent de générer énormément de vitesse au bon moment.

-sa faiblesse: une tendance à se tenir un peu loin de la balle à l'adresse. La position, le seul moment du swing que nous puissions parfaitement contrôler, la qualité de la posture détermine souvent la régularité du swing. D'ailleurs, il est intéressant de noter à quel point la position de départ influence le swing. Parce qu'il donne l'impression de "chercher" la balle à l'adresse, si on étudie sa position à l'impact, on peut constater un trop grand espace entre les mains et le corps, ce qui peut provoquer quelques coups incertains. Plus les mains sont éloignées du corps, plus elles auront tendance à travailler seules indépendamment du reste du corps. Cela tend à prouver que même des grands joueurs comme Colsaerts ne sont pas à l'abri de petites fautes de swing résultant, bien souvent, d'une erreur à l'adresse.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 05 juil. 2014, 12:30

Pour rebondir en aparté sur le swing de Colsaerts car, à la base, analyser son swing n'est pas le sujet du thread, on voit que cette position un peu loin de la balle à l'adresse va le suivre tout le swing. En effet, en P2, on voit que la tête de club est trop à l'intérieure, derrière ses mains. A ce moment du swing, elles devraient plutôt être en ligne voire très légèrement devant les mains. Du coup, au sommet de la montée, le club croise la ligne. Ce démarrage trop intérieur se traduit à la descente, (parce que c'est un joueur de très haut niveau qui engage le DS par le bas), par une approche trop intérieure susceptible de provoquer des pushs ou des hooks en fonction de l'angle de la face par rapport au chemin à l'impact. Pour fonctionner, ce type d'action doit reposer sur un très bon timing car, les jours où il n'est pas trop dedans, il doit sans doute être victime de gros "lâchés"....
Comme quoi, souvent, modifier un élément au niveau de la statique peut réajuster un swing dans son ensemble.

https://www.youtube.com/watch?v=cdibXjE ... detailpage

Répondre

Retourner vers « Echangez avec Peter Somlay »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité