Boutique de golf en ligne

Echangez avec Peter SomlayLe B.A.-BA à connaitre

Modérateur : Modérateurs

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4633
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Re: Le B.A.-BA à connaitre

Message par PeterPro » 14 juil. 2014, 20:46

Un bon joueur de golf est toujours en mouvement devant sa balle. Il ne faut jamais se figer. Le fait que la balle soit à l'arrêt présente un avantage, ça nous laisse le temps de bien nous organiser. D'un autre coté, ça peut aussi devenir un inconvénient car, ça peut nous amener à nous "bloquer" devant elle.
C'est la raison pour laquelle, il faut trouver la gâchette qui nous convient pour bien démarrer notre action à la montée. Pour ma part, j'effectue toujours un léger press forward.

BeeVet
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 311
Enregistré le : 18 janv. 2013, 14:56
Index : Non classé
Pays : France (DOM, COM, ...)
Âge : 61

Message par BeeVet » 15 juil. 2014, 05:20

PeterPro a écrit :Le finish est très important au golf car, c'est le bilan du swing. Dans un bon finish on doit:
-terminer les mains hautes, le club tenu
-la ligne des épaules qui regardent à gauche (pour un droitier)
-la boucle de la ceinture qui regarde la cible et qui est la partie le plus en direction de la cible
-le pied arrière complètement sur la pointe.

"Les mains à la cible" comme on disait...
Penser au finish permet d'accélérer dans la zone d'impact pour y libérer le maximum d'énergie. Ne penser qu'au finish peut aider à remettre un swing sur pied AMHA quand le rythme est aux abonnés absents et que l'attention ne se focalise que sur le contact de balle et ses excès. :wink:

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4633
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 15 juil. 2014, 06:37

Ce qui revient jour après jour en observant mes élèves et la très grande majorité des golfeurs en progression est une statique inadaptée. le swing de golf est une réaction en chaine, si il y a des gros bugs au début de la chaine, il y aura des problèmes tout du long. Plutôt que de passer son temps à vouloir modifier des éléments en mouvement, les golfeurs y gagneraient beaucoup plus en étant plus vigilants à l'égard de leur statique. Si on parvient à avoir:

-un bon grip
-une légère flexion des genoux
-un buste penché vers l'avant
-un bas du dos droit
-des épaules tombantes et décontractées
-des bras ballants qui se désolidarisent des épaules
-un poids du corps sur les avants pieds (les métatarses)
-un regard orienté vers la balle

Hé ben.... on a fait un énorme pas en avant vers la voie du succès.

Voici une position très académique dont on peut s'inspirer:

https://www.youtube.com/watch?v=goMZewG ... detailpagehttps://www.youtube.com/watch?v=Z4rfwKW ... detailpage

BeeVet
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 311
Enregistré le : 18 janv. 2013, 14:56
Index : Non classé
Pays : France (DOM, COM, ...)
Âge : 61

Message par BeeVet » 15 juil. 2014, 15:31

Merci de rappeler les fondamentaux
C'est vrai que quand tout est en place, çà fonctionne plutôt bien
Mais le joueur en progression par définition progresse. Sauf qu'il le fait aussi sur le plan des erreurs.
Du genre, "maintenant que je suis un bogey player, je vais tâcher de gagner en distance, de varier mon petit jeu etc pour descendre un peu mon index, parce que j'aime ce jeu et que mon égo s'en mêle..."
Et là, tu essaies deux trois trucs que tu penses être valables (parfois validés par un pro) et tu retombes dans le cycle infernal des remises en question. c'est inhérent à ce jeu, on en veut toujours plus, du débutant au pro.
D'où l'intérêt bien compris d'avoir recours régulièrement aux fondamentaux quitte à revoir ses prétentions à la baisse momentanément.
Ce va et vient permanent entre le B.A-BA et la recherche d'objectifs nouveaux est le moteur de notre pratique. Isn't it ? :wink:

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11686
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 16 juil. 2014, 22:38

BeeVet a écrit :Merci de rappeler les fondamentaux
C'est vrai que quand tout est en place, çà fonctionne plutôt bien
Mais le joueur en progression par définition progresse. Sauf qu'il le fait aussi sur le plan des erreurs.
Du genre, "maintenant que je suis un bogey player, je vais tâcher de gagner en distance, de varier mon petit jeu etc pour descendre un peu mon index, parce que j'aime ce jeu et que mon égo s'en mêle..."
Et là, tu essaies deux trois trucs que tu penses être valables (parfois validés par un pro) et tu retombes dans le cycle infernal des remises en question. c'est inhérent à ce jeu, on en veut toujours plus, du débutant au pro.
D'où l'intérêt bien compris d'avoir recours régulièrement aux fondamentaux quitte à revoir ses prétentions à la baisse momentanément.
Ce va et vient permanent entre le B.A-BA et la recherche d'objectifs nouveaux est le moteur de notre pratique. Isn't it ? :wink:
oh que oui !
très intelligent , censé et on voit que c'est du vécu :wink:
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4633
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 10 août 2014, 17:21

Je vois qu'on parle souvent de swings sur un plan ou deux plans. De l'expérience du terrain, même s'il peut y avoir des exceptions, c'est surtout la morphologie du joueur qui conditionne le fait d'avoir un swing sur un plan ou deux plans. Plus on est grand, longiligne avec de longs segments, plus on aura une tendance naturelle à avoir un swing sur deux plans. Moins on est grand, plus on aura une tendance à swinguer sur un plan. Les swings sur deux plans génèrent potentiellement un petit peu plus de vitesse (de l'ordre de quelques miles pas plus) car, l'élévation verticale est une source de puissance mais seulement jusqu'à une certaine limite. Au delà d'un certain seuil, elle fait perdre de la vitesse.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4633
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 10 août 2014, 17:51

De mon point de vue, le "moteur" du swing se trouve au niveau du bassin. C'est le pivot correct des hanches sur un plan incliné qui permet aux épaules de tourner de manière perpendiculaire à la colonne également sur un plan incliné (du coup, l'épaule avant travaille automatiquement sous l'épaule arrière). De plus, un bon pivot du bassin sans glissement latéral à la montée permet de le propulser plus facilement vers l'avant par un mouvement latéral puis rotatif et un peu vers le haut à la descente et ainsi aider à bien percuter le sol au bon endroit à l'impact. A noter que ce mouvement se fait plus en réaction car, à la descente, tout va tellement vite qu'on n'a pas un réel contrôle sur ce qui se passe.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4633
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 10 août 2014, 18:27

Au même titre que la morphologie (plus on est grand, plus on aura une tendance à avoir un plan de swing vertical), l'ampleur de la déflexion du genou arrière à la montée aura une incidence sur le type de plan. Le tout est d'expérimenter et s'approprier ce qui convient le mieux à soi.

A titre d'exemple, Adam Scott joue plutôt sur deux plans car, il est grand, longiligne avec peu de déflexion du genou arrière à la montée:

https://www.youtube.com/watch?v=TX-XxX- ... detailpage

Draw87
Bogey Expert
Bogey Expert
Messages : 187
Enregistré le : 16 déc. 2013, 19:53
Index : 12

Message par Draw87 » 10 août 2014, 19:14

Vous remarquerez la position du shaft d'Adam Scott en haut de BS qui est parfaitement dans le plan.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4633
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 10 août 2014, 19:22

Draw87 a écrit :Vous remarquerez la position du shaft d'Adam Scott en haut de BS qui est parfaitement dans le plan.
Oui, à l'aplomb du haut de l'humérus :arrow: coin de l'épaule arrière.

Draw87
Bogey Expert
Bogey Expert
Messages : 187
Enregistré le : 16 déc. 2013, 19:53
Index : 12

Message par Draw87 » 10 août 2014, 20:07

Perso, je vois le shaft un peu "plus bas". Je vais dire les choses autrement, la pointe du shaft (côté grip) regarde vers la base du plan.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4633
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 10 août 2014, 20:13

Draw87 a écrit :Perso, je vois le shaft un peu "plus bas". Je vais dire les choses autrement, la pointe du shaft (côté grip) regarde vers la base du plan.
C'est vrai, un autre aspect qui me plait, le coude arrière est directement sous le shaft et regarde plutôt le sol, il n'y a pas de "flying elbow".

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4633
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 19 août 2014, 18:52

La position de la balle dans le stance a une importance absolument cruciale sur les données à l'impact et la qualité de la frappe de balle. Elle influencera notamment le chemin de club, l'orientation de la face de club et l'angle d'attaque à l'impact. Beaucoup de joueurs en progression ont souvent une balle trop en avant dans le stance ce qui peut conduire à toute sorte de coups hasardeux. Notamment des pulls, pull-hooks, pull-slices en fonction de l'orientation de la face de club par rapport au chemin voire des grattes ou tops.
Avoir une balle bien placée dans le stance contribue grandement à avoir une face de club bien orientée par rapport au chemin, l'angle d'attaque adéquat etc....
Avec in drive par exemple, la balle doit se situer environ en face de l'épaule avant, au niveau du point bas de l'arc et non pas en face du talon avant ce qui peut vite conduire à des pulls....
Ne jamais perdre de vue que les éléments à l'arrêt sont toujours beaucoup plus faciles à maîtriser que les éléments en mouvement.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4633
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 19 août 2014, 19:58

Dans la vidéo qui suit, Sean Foley explique entre autre l'influence d'un changement de position de la balle dans le stance sur la dynamique du swing dans son ensemble ainsi que les données mesurées à l'impact par le billet des logiciels d'analyse:

https://www.youtube.com/watch?feature=p ... fjppe7kXJQ

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4633
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 14 oct. 2014, 11:46

Plutôt que de se regarder le swing sous toutes les coutures, regardez en premier le vol de la balle, c'est le meilleur indicateur de la qualité de votre jeu. Il permet notamment de dresser des priorités, en terme de contact, de distance ou plutôt de direction. Une chose est sûre, la balle ne ment jamais :!:

roro69
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 836
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,7
Âge : 37

Message par roro69 » 14 oct. 2014, 16:35

PeterPro a écrit :Plutôt que de se regarder le swing sous toutes les coutures, regardez en premier le vol de la balle, c'est le meilleur indicateur de la qualité de votre jeu. Il permet notamment de dresser des priorités, en terme de contact, de distance ou plutôt de direction. Une chose est sûre, la balle ne ment jamais :!:
Peter, une petite question sur le vol de la balle : je me suis mis dans la tête que les quelques dizaines de premiers mêtres (en gros toute la phase d'accélération) résultaient du chemin du shaft et que la prise d'effet (à compter de la décélération j'imagine) résulte de la position de la tête à l'impact.
Peux-tu confirmer ou informer (ou compléter pourquoi pas :wink: ) ?

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4633
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 14 oct. 2014, 16:46

roro69 a écrit : Peter, une petite question sur le vol de la balle : je me suis mis dans la tête que les quelques dizaines de premiers mêtres (en gros toute la phase d'accélération) résultaient du chemin du shaft et que la prise d'effet (à compter de la décélération j'imagine) résulte de la position de la tête à l'impact.
Peux-tu confirmer ou informer (ou compléter pourquoi pas :wink: ) ?
En fait, la trajectoire initiale de la balle est principalement déterminée par l'orientation de la face de club à l'impact (environ 75 à 80 %). L'effet est lui déterminé par l'angle qu'il y a entre la face et le chemin à l'impact. La balle sort plus ou moins là où est orientée la face à l'impact. L'effet ira dans le sens opposé du chemin.

Si par exemple, tu veux faire un draw, il faut que ta face de club soit légèrement orientée à droite de la cible et fermée au chemin à l'impact. Pour le fade c'est l'inverse. :wink:

Avatar du membre
hejulien
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1667
Enregistré le : 24 juil. 2008, 09:14
Index : 9,4
Âge : 35

Message par hejulien » 15 oct. 2014, 14:39

PeterPro a écrit :Plutôt que de se regarder le swing sous toutes les coutures, regardez en premier le vol de la balle, c'est le meilleur indicateur de la qualité de votre jeu. Il permet notamment de dresser des priorités, en terme de contact, de distance ou plutôt de direction. Une chose est sûre, la balle ne ment jamais :!:
Avocat du diable ON

Faux ! le vol peut mentir ! Il est tout a fait possible de taper un slice dégueulasse avec une face et un chemin parfaitement square

Comment est ce possible ? Avec un impact de balle décentré proche du talon. Or c 'est invisible à l’œil nu. Donc on peut se dire en voyant un slice que son chemin de club est mauvais ce qui serait faux.

Avocat du diable OFF
Driver : Taylormade M2 10,5°/ Matrix Ozik White Tie
Bois 3 Callway XR
Hybride 21°Adams Idea A12
Série Wilson Staff F5 du 4 au PW
Wegdes Wilson Staff FG PMP 52°/56°/60°
Putter Scotty Cameron Futura X

Avatar du membre
primien
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 3073
Enregistré le : 30 oct. 2008, 15:43
Index : 4
Âge : 46

Message par primien » 15 oct. 2014, 15:04

Tiens puisque l'on parle du vol de la balle, j'ai une remarque à soumettre

Le WE dernier j'ai testé des clubs avec un shaft léger (95 grms), le NSPRO95 GH DST. La logique aurait voulu que je fasse des balles bcp plus hautes qu'avec mes shafts actuels (DG S300).
Pourtant celà n'a pas été le cas. Les balles étaient tendues, voir même très basses sur les coups tenus façe au vent.

Je suis un peu perdu du coup. Si on pouvait m'éclaircir sur le sujet SVP

Les clubs joués étaient des XXIO Forged ; mes clubs habituels des MP67

MErci
D : PING G30 TFC419D Regular
B4 : TM AeroBurner Matrix Rpeed Rul-Z 60 Regular
H3 : TM MD 19°Stiff
F : PING I25 CFS Distance Regular du 5 au PW
W : MPR Black Series 52/56/60° DG R300
P : SC Studio Design 5

En recherche d'emploi

roro69
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 836
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,7
Âge : 37

Message par roro69 » 15 oct. 2014, 15:09

primien a écrit :Tiens puisque l'on parle du vol de la balle, j'ai une remarque à soumettre

Le WE dernier j'ai testé des clubs avec un shaft léger (95 grms), le NSPRO95 GH DST. La logique aurait voulu que je fasse des balles bcp plus hautes qu'avec mes shafts actuels (DG S300).
Pourtant celà n'a pas été le cas. Les balles étaient tendues, voir même très basses sur les coups tenus façe au vent.

Je suis un peu perdu du coup. Si on pouvait m'éclaircir sur le sujet SVP

Les clubs joués étaient des XXIO Forged ; mes clubs habituels des MP67

MErci
Je joue avec des NSPRO 950, donc sans doute ma réponse va-t-elle t'aider : c'est simplement les specs du shaft qui sont orientées vers un vol de balle mid voir mid-low. Donc qu'il soit léger ne change pas grand chose sur la hauteur de la trajectoire de la balle (en ce qui me concerne c'est surtout le confort du club qui est renforcé par cette légereté).

Avatar du membre
hejulien
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1667
Enregistré le : 24 juil. 2008, 09:14
Index : 9,4
Âge : 35

Message par hejulien » 15 oct. 2014, 15:15

Je ne pense pas que le poids soit directement lié à la hauteur de vol de la balle.

En revanche AMHA la répartition de la rigidité du shaft peut en avoir un. En l’occurrence si un shaft plus rigide qu'un autre au niveau de la tête de club donnera des trajectoires plus tendues.
Driver : Taylormade M2 10,5°/ Matrix Ozik White Tie
Bois 3 Callway XR
Hybride 21°Adams Idea A12
Série Wilson Staff F5 du 4 au PW
Wegdes Wilson Staff FG PMP 52°/56°/60°
Putter Scotty Cameron Futura X

Avatar du membre
primien
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 3073
Enregistré le : 30 oct. 2008, 15:43
Index : 4
Âge : 46

Message par primien » 15 oct. 2014, 15:27

Qui dit shaft plus léger dit swing plus rapide, attaque d'attaque plus prononcé et angle de décollage plus important.
C'est logique
D : PING G30 TFC419D Regular
B4 : TM AeroBurner Matrix Rpeed Rul-Z 60 Regular
H3 : TM MD 19°Stiff
F : PING I25 CFS Distance Regular du 5 au PW
W : MPR Black Series 52/56/60° DG R300
P : SC Studio Design 5

En recherche d'emploi

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4633
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 15 oct. 2014, 17:04

hejulien a écrit :
Avocat du diable ON

Faux ! le vol peut mentir ! Il est tout a fait possible de taper un slice dégueulasse avec une face et un chemin parfaitement square

Comment est ce possible ? Avec un impact de balle décentré proche du talon. Or c 'est invisible à l’œil nu. Donc on peut se dire en voyant un slice que son chemin de club est mauvais ce qui serait faux.

Avocat du diable OFF
Euhh.... c'est peut-être invisible à l'oeil nu mais, ça s'entend tout de suite au bruit et on le ressent tout de suite dans les mains. La première chose que l'on ressent à l'impact, c'est si on a centré sa balle ou pas. Il est vrai qu'une balle tapée au talon favorise le slice et une balle tapée en pointe favorise le hook à cause du "Gear effect". Identifier si on a centré sa balle ou pas à l'impact fait partie de l'observation de la trajectoire dans son ensemble et permet notamment de dresser une priorité au niveau du contact.

Avatar du membre
Gallabru
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2262
Enregistré le : 17 sept. 2013, 13:08
Index : 17,5
Localisation : 92
Âge : 51

Message par Gallabru » 15 oct. 2014, 19:59

PeterPro a écrit :
En fait, la trajectoire initiale de la balle est principalement déterminée par l'orientation de la face de club à l'impact (environ 75 à 80 %). L'effet est lui déterminé par l'angle qu'il y a entre la face et le chemin à l'impact. La balle sort plus ou moins là où est orientée la face à l'impact. L'effet ira dans le sens opposé du chemin.
:
:shock: :idea: :P
Ca m'explique enfin mes" nouvelles" trajectoires. Depuis mon dernier cours je suis passé de push-slice à slice. Dimanche dernier à Raray j'ai pû voir que mes divots étaient orientés à gauche (comme quoi, le divot...bref).
Donc slice, je voyais bien : face du club ouverte par rapport à la trajectoire. Mais je croyais que la direction initiale de la balle était donnée par la trajectoire du club. J'étais étonné de pas faire pull-slice.
Si je comprends bien, j'ai une trajectoire ext-int avec la face square à l'impact. Sans doute... :(

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4633
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 15 oct. 2014, 21:15

PeterPro a écrit : L'effet ira dans le sens opposé du chemin.
Bien évidemment, c'est vrai pour un hook, slice, draw, fade. Si on a à faire à un push-slice ou pull-hook, ce n'est pas tout à fait pareil....

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4633
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 21 nov. 2014, 22:57

Pour adopter une position adaptée à l'adresse, organisez vous par rapport au club. Il vous aidera à avoir la balle bien placée dans le stance et la bonne distance par rapport à la balle.
Souvent, je vois arriver en cours des élèves qui, parce qu'ils ont un bois en mains, doivent chercher à se tenir plus loin de la balle. C'est uniquement la longueur du manche qui nous amène à être plus loin de la balle.
Idem pour les fers, lorsqu'on respecte bien la façon comment ils ont été usinés et qu'on les pose bien sur leur semelle, le manche sera légèrement de biais, incliné vers la cible. C'est comme ça qu'il doit être et contribue à favoriser un angle d'attaque légèrement descendant et aide à avoir une bonne position à l'impact (manche légèrement incliné en direction de la cible).

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11686
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 22 nov. 2014, 09:22

PeterPro a écrit :Pour adopter une position adaptée à l'adresse, organisez vous par rapport au club. Il vous aidera à avoir la balle bien placée dans le stance et la bonne distance par rapport à la balle.
Souvent, je vois arriver en cours des élèves qui, parce qu'ils ont un bois en mains, doivent chercher à se tenir plus loin de la balle. C'est uniquement la longueur du manche qui nous amène à être plus loin de la balle.
Idem pour les fers, lorsqu'on respecte bien la façon comment ils ont été usinés et qu'on les pose bien sur leur semelle, le manche sera légèrement de biais, incliné vers la cible. C'est comme ça qu'il doit être et contribue à favoriser un angle d'attaque légèrement descendant et aide à avoir une bonne position à l'impact (manche légèrement incliné en direction de la cible).
merci pour ce rappel Peter
je me rends compte que j'étais un petit peu trop loin de la balle... 3 à 4 cm même avec les fers... la position , le grip ça va , mais maintenant c'est le back swing à mieux travailler... :) même si ça élimine pas mal d'erreur de base, il en reste encore... :wink:
je vais faire attention promis ! :mrgreen:
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4633
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 04 sept. 2015, 20:43

Quelques chiffres clefs:

-avoir à l'impact un chemin de club entre 0° et + 8°
-une face de club entre 0° et + 4°
-un rapport de 1 à 2 entre chemin et face, style chemin + 8°, face + 4°, chemin +6°, face + 3°
-un angle attaque qui varie de -5° à +2° du PW au drive
-avec un drive un smash factor supérieur à 1,45 et un angle de lancement entre 11 et 14°
-un spin au drive autour de 2500

Si on obtient de tels chiffres, c'est tout bon....

Avatar du membre
Swingweight
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3306
Enregistré le : 07 sept. 2009, 12:40
Index : 24
Localisation : LE PECQ 78

Message par Swingweight » 04 sept. 2015, 21:33

PeterPro a écrit :Quelques chiffres clefs:

-avoir à l'impact un chemin de club entre 0° et + 8°
-une face de club entre 0° et + 4°
-un rapport de 1 à 2 entre chemin et face, style chemin + 8°, face + 4°, chemin +6°, face + 3°
-un angle attaque qui varie de -5° à +2° du PW au drive
-avec un drive un smash factor supérieur à 1,45 et un angle de lancement entre 11 et 14°
-un spin au drive autour de 2500

Si on obtient de tels chiffres, c'est tout bon....
Peter, quand tu parles de la face entre 0 et plus 4, c'est par rapport à quel axe de référence ?
SWINGWEIGHT
Réfléchir, c'est nier ce que l'on croit

Clubmaker certifié AGCP niveau 10
(Association of Golf Clubmakers Professionals - USA)
Sam Putt Lab Instructor L3
www.golfnswing.com

Avatar du membre
Swingweight
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3306
Enregistré le : 07 sept. 2009, 12:40
Index : 24
Localisation : LE PECQ 78

Message par Swingweight » 04 sept. 2015, 21:35

Question :

Avec mes wedges, j'ai tendance à faire du pull, ce qui n'est pas le cas avec mes autres clubs. A ton avis, d'où ça peut venir ?
SWINGWEIGHT
Réfléchir, c'est nier ce que l'on croit

Clubmaker certifié AGCP niveau 10
(Association of Golf Clubmakers Professionals - USA)
Sam Putt Lab Instructor L3
www.golfnswing.com

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4633
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 04 sept. 2015, 21:39

par rapport à la ligne de jeu, ceux sont notamment les chiffres que j'obtiens lorsque tout va bien et que je réussis mes meilleures trajectoires tout en cherchant à la base à faire une balle droite qui se traduit au final par un très léger draw, la trajectoire naturelle au golf (car on joue de la droite vers la gauche et que la balle se trouve au sol et comme on la contacte avant le point bas de l'arc, le club voyage très légèrement de l'intérieur vers l'extérieur à ce moment du swing).

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4633
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 04 sept. 2015, 21:42

Swingweight a écrit :Question :

Avec mes wedges, j'ai tendance à faire du pull, ce qui n'est pas le cas avec mes autres clubs. A ton avis, d'où ça peut venir ?
Ca peut venir du fait que ta balle est trop en avant dans le stance avec ces clubs (la face est déjà entrain de se refermer) et comme le D plane est moins important avec ces clubs, il y a moins d'effet dans la balle, la balle part en pull.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4633
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 04 sept. 2015, 22:07

D'ailleurs, lorsqu'on est dans l'optique d'optimiser sa longueur en cherchant à frapper la balle légèrement en remontant, bien souvent, on joue légèrement en pull par rapport à son alignement.

Avatar du membre
Swingweight
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3306
Enregistré le : 07 sept. 2009, 12:40
Index : 24
Localisation : LE PECQ 78

Message par Swingweight » 04 sept. 2015, 22:20

PeterPro a écrit :par rapport à la ligne de jeu, ceux sont notamment les chiffres que j'obtiens lorsque tout va bien et que je réussis mes meilleures trajectoires tout en cherchant à la base à faire une balle droite qui se traduit au final par un très léger draw, la trajectoire naturelle au golf (car on joue de la droite vers la gauche et que la balle se trouve au sol et comme on la contacte avant le point bas de l'arc, le club voyage très légèrement de l'intérieur vers l'extérieur à ce moment du swing).
D"accord, donc une face un peu fermée par rapport au chemin du club à l'impact

Pour ma part, je trouve que les incidences se comprennent plus aisément lorsque l'on évoque le chemin du club par rapport à la ligne de jeu, et l'angle de la face, par rapport à ce chemin, plutôt que par rapport à la ligne de jeu. En effet, c'est ça, si je puis dire, que la balle capte. La ligne de jeu, elle ne "sait" pas où elle est.

Et ça me paraît aussi plus simple à comprendren pour le non professionnel. Ainsi, par exemple , si tu dis que su as un chemin à +5 et une face à +3, il faut faire mentalement une soustraction pour comprendre comment est la face, en l'occurrence ouverte, ce qui est moins immédiat. Et si, par exemple, ton chemin est à -3, et ta face à +1, ce qui signifie que ta face est à + 4 par rapport au chemin et qu'il y aura donc un bon fade, ça me semble plus difficile à conceptualiser pour le non pro que de dire simplement que la face est ouverte de 4 d par rapport au chemin et que donc il y aura un effet à droite.

Je profite de ce post pour te remercier de tes toujours remarquables interventions et tout particulièrement de ce B-A BA que chacun devrait lire et relire... :)
SWINGWEIGHT
Réfléchir, c'est nier ce que l'on croit

Clubmaker certifié AGCP niveau 10
(Association of Golf Clubmakers Professionals - USA)
Sam Putt Lab Instructor L3
www.golfnswing.com

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4633
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 04 sept. 2015, 22:51

Swingweight a écrit :
D"accord, donc une face un peu fermée par rapport au chemin du club à l'impact

Pour ma part, je trouve que les incidences se comprennent plus aisément lorsque l'on évoque le chemin du club par rapport à la ligne de jeu, et l'angle de la face, par rapport à ce chemin, plutôt que par rapport à la ligne de jeu. En effet, c'est ça, si je puis dire, que la balle capte. La ligne de jeu, elle ne "sait" pas où elle est.

Et ça me paraît aussi plus simple à comprendren pour le non professionnel. Ainsi, par exemple , si tu dis que su as un chemin à +5 et une face à +3, il faut faire mentalement une soustraction pour comprendre comment est la face, en l'occurrence ouverte, ce qui est moins immédiat. Et si, par exemple, ton chemin est à -3, et ta face à +1, ce qui signifie que ta face est à + 4 par rapport au chemin et qu'il y aura donc un bon fade, ça me semble plus difficile à conceptualiser pour le non pro que de dire simplement que la face est ouverte de 4 d par rapport au chemin et que donc il y aura un effet à droite.

Je profite de ce post pour te remercier de tes toujours remarquables interventions et tout particulièrement de ce B-A BA que chacun devrait lire et relire... :)
Tout à fait, une face légèrement fermée par rapport au chemin qui se doit cependant d'être légèrement ouverte par rapport à la cible à l'impact. Et bien sûr si la face est trop fermée par rapport à un chemin excessivement int/ext, on fait le fameux "duck hook" pour les ricains ou "quick hook" pour les britishs.

Répondre

Retourner vers « Echangez avec Peter Somlay »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité