Echangez avec Peter SomlayLes clés de chacun

Modérateur : Modérateurs

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Re: Les clés de chacun

Message par PeterPro » 05 oct. 2015, 06:47

J'aime bien le swing de ce joueur (Richard Green) et les points dont on peut s'inspirer:

https://www.youtube.com/watch?v=4KtONOx ... 0ae__cN2VY

Il montre une très belle attitude à l'adresse:

-légère flexion des genoux
-bassin en légère antéversion
-buste penché vers l'avant avec le bas du dos droit
-poids du corps au niveau de la cassure des chaussures
-grip adapté
-épaules "tombantes" décontractées
-bras ballants qui se désolidarisent naturellement des épaules
-un angle qui apparait avec le manche et qui aide dans la zone d'impact à passer librement le club.

Et, en phase dynamique, il garde un très bon rapport au sol du début de la montée jusqu'à l'impact (inclinaison de la colonne). Tous ces points simplifient "le système" et améliorent la "géométrie" du swing.

Tout le monde aura un swing différent car on a tous des morphologies différentes, des segments de taille différente mais, tout bon swing nait d'une bonne position à l'adresse. Malheureusement, bien souvent, c'est là où les amateurs sont le plus négligents.

Avatar du membre
Gallabru
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2262
Enregistré le : 17 sept. 2013, 13:08
Index : 17,5
Localisation : 92
Âge : 51

Message par Gallabru » 05 oct. 2015, 09:14

Ca fait un gros trousseau quand même.

J'ai un peu la flemme de reprendre le fil complet, peut-être ça a été traité plus haut. :?
A l'adresse, j'imagine bien plusieurs clés. Ensuite au moment du swing il va y en avoir qu'une (bon, j'en suis encore à deux, une au BS une au DS). Mais il y a aussi la cible à prendre en compte.
Finalement, idéalement, est-ce que pendant le swing (pas d'essai, le 'vrai'), on doit encore avoir une clé technique en tête ou on n'a plus que la cible ? Personnellement je n'arrive pas à avoir les deux. J'ai deux clés techniques parce que c'est séquentiel. Mais la cible + une clé ça serait en parallèle. Et mon cerveau masculin ne me permet pas de réfléchir à deux choses en même temps. :roll:

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 05 oct. 2015, 16:53

Gallabru a écrit :Ca fait un gros trousseau quand même.

J'ai un peu la flemme de reprendre le fil complet, peut-être ça a été traité plus haut. :?
A l'adresse, j'imagine bien plusieurs clés. Ensuite au moment du swing il va y en avoir qu'une (bon, j'en suis encore à deux, une au BS une au DS). Mais il y a aussi la cible à prendre en compte.
Finalement, idéalement, est-ce que pendant le swing (pas d'essai, le 'vrai'), on doit encore avoir une clé technique en tête ou on n'a plus que la cible ? Personnellement je n'arrive pas à avoir les deux. J'ai deux clés techniques parce que c'est séquentiel. Mais la cible + une clé ça serait en parallèle. Et mon cerveau masculin ne me permet pas de réfléchir à deux choses en même temps. :roll:
En fait, la statique est un point qu'il faut sans cesse surveiller. Une bonne position au départ facilite tellement le reste.... En plus, ceux sont des éléments à l'arrêt donc plus faciles à travailler et maîtriser.
S'agissant du maintient de l'inclinaison de la colonne durant la dynamique, j'estime aussi que c'est une très bonne clef car c'est un axe fixe plus facile à contrôler. D'ailleurs qui mieux placé que Tom Watson pour en parler:

https://www.youtube.com/watch?v=b6cntSpVbZo

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 12 oct. 2015, 06:47

Pour les adeptes du swing centré, je pense qu'il y a une clé efficace. A partir du moment où on a une bonne statique, Il faut se concentrer sur son point de rotation (à la base de la nuque). Si on pense à le maintenir fixe pendant toute la montée tout en gardant la même inclinaison de la colonne, on évitera au centre de masse de se déplacer vers l'arrière, de rencontrer des distorsions du champ de vision et on conservera le même rapport au sol. A partir de là, si on effectue correctement son transfert de poids, par le bas, au bon moment et dans la bonne direction, on augmentera considérablement ses chances d'obtenir un bon centrage et de contacter le sol au bon endroit à l'impact.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 23 oct. 2015, 21:34

Au golf, il est impératif d'avoir une tête stable mais, chercher à la maintenir fixe à tout prix peut engendrer de la crispation et une montée étriquée. Rien n'empêche de la laisser tourner légèrement sur son axe à la montée, ça aide à amener l'épaule avant sous le menton et effectuer un pivot complet.

meumeu91330
Par Expert
Par Expert
Messages : 798
Enregistré le : 30 sept. 2014, 11:47
Index : 7,7
Localisation : Perigny sur Yerres
Âge : 32

Message par meumeu91330 » 11 avr. 2016, 14:04

Sujet d'une incroyable richesse et difficile à lire tellement il y a de clés.

Si je suis arrivé sur ce sujet c'est que je suis à la recherche d'une pensée unique au moment du déclenchement.

Force est de constater qu'aujourd'hui j'ai déjà connu et senti le swing que je veux répéter.
Le swing parfait tout en tempo avec le bassin bien devant et le coude droit qui frictionne le flanc droit.
Cette sensation de swing est encrée en moi et je suis capable à l'impact de dire : "oui, là tout est bon"

Mon soucis est celui là.
Lors de mes coups d'essai (qui sont il est vrai à une intensité un peu moins forte (env 70-80%) je trouve cette sensation 9 fois sur 10.
A savoir que je simule mon swing totalement (tempo, amplitude ect ect).
Simplement devant la balle mes bras arrivent trop vite et détruise le swing que je cherche.

Parfois je me focalise sur le bassin (coté gauche) parfois sur le relâchement parfois sur le ralentissement des bras parfois sur le tempo ect...
Bref je cherche une sensation unique sur lequel je dois focaliser mon attention pour éviter que mon esprit gamberge et mélange tout.
Me focaliser sur le relâchement du haut du corps ne fonctionne pas.
Pourtant à l'essai et à l'adresse je suis quasi sur d'être relax.

Donc vers quoi dois-je m'orienter pour qu'enfin mon déclenchement devienne sûr (ou en tout cas que j'arrive à le répéter plus souvent)?
Pour l'instant je trouve cette sensation par phase (souvent 9 trous) mais subitement je peux tout perdre sans raison.


Enfin la seule clé qui pour l'instant fonctionne parfaitement pour moi est dans le secteur du putting.
Et je ne me focalise que sur une chose : accompagne ta balle après l'impact.
Depuis que je le fais j'ai quasiment réglé mon problème de distance sur mes putts et j'ai radicalement améliorer mon nb de putt par parcours.
Si cela peut aider ...
Index
Début : 09/14 - 12/17 : 54>11.5
2018: 11.5 > 7.7

Matos:

Driver : TW 919 THI 11°
Bois 4 : TW 929 HS 16.5°
Hyb 3 : TW 775 HS 21°
Serie : TW Sterling - 4/LW
Putter: PING Scottsdale S

http://www.gamegolf.com/player/meumeu91330

roro69
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 836
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,7
Âge : 36

Message par roro69 » 14 avr. 2016, 13:13

Salut à tous,

En parcourant ce sujet fort passionnant (surtout pour quelqu'un comme moi qui pense trop... Mais que voulez-vous, c'est la force des grands intellectuels supers intelligents et du coup un jour surement méga riche... un jour... peut-être... bref...), je me rend compte que beaucoup de clés "mentales" sont données.

Par contre est-ce que vous auriez 2-3 petites clés "physiques"? Du genre qui aident à mettre le corps en mouvement et à massacrer tout ce qui se trouve dans le chemin du club sans trop rélechir...
Pennick parle du "swing avec un seau", l'ours tout doré parle de "serrer très fort son grip main gauche", le norvégien du moment à une espèce de charge sur l'avant, et de manière générale on voit souvent les joueurs entamer une très courte et légère action avant le grand geste.

Du coup, si vous en avez, ou les connaissez, et/ou savez les expliquer je suis un grand preneur.

Merci les amis !

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 15 avr. 2016, 06:53

Lorsqu'on est prêt à débuter son swing, la gâchette est un petit mouvement d'une partie du corps qui permet d'entamer son action. Ainsi, devant la balle on ne sera jamais resté immobile plus d'une ou deux secondes. Le fait que la balle soit à l'arrêt peut représenter un avantage car on a le temps de se placer mais, d'un autre coté, ça peut devenir un inconvénient caron risque de se "figer" en restant immobile trop longtemps à l'adresse. Les muscles vont se crisper et ce sera difficile de commencer son swing. Parmi les nombreuses gâchettes utilisées voici trois d'entre elles couramment employées par les golfeurs experts:

-Tourner la tête en la faisant pivoter autour de la nuque (ça permet de regarder la balle plutôt avec l'oeil gauche)

-Avancer légèrement le genou droit en direction de l'objectif

-Avancer légèrement les mains vers l'objectif.

Ainsi, le golfeurs est prêt et peut commencer son swing dans les meilleures conditions.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11530
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 68

Message par eglishadow » 15 avr. 2016, 08:33

merci Peter :D
rappel qui me sera utile
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

roro69
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 836
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,7
Âge : 36

Message par roro69 » 15 avr. 2016, 08:54

Merci Peter ! A chacun de trouver sa préférence maintenant :wink:

meumeu91330
Par Expert
Par Expert
Messages : 798
Enregistré le : 30 sept. 2014, 11:47
Index : 7,7
Localisation : Perigny sur Yerres
Âge : 32

Message par meumeu91330 » 15 avr. 2016, 08:55

Spieth utilise l'avancer des mains si je dis pas de connerie?

J'ai toujours remarqué avant de demarré son swing qu'il avancait les mains vers l'avant non?
Index
Début : 09/14 - 12/17 : 54>11.5
2018: 11.5 > 7.7

Matos:

Driver : TW 919 THI 11°
Bois 4 : TW 929 HS 16.5°
Hyb 3 : TW 775 HS 21°
Serie : TW Sterling - 4/LW
Putter: PING Scottsdale S

http://www.gamegolf.com/player/meumeu91330

Avatar du membre
koil
Par Expert
Par Expert
Messages : 586
Enregistré le : 22 août 2013, 18:47
Index : 18,8
Âge : 42

Message par koil » 15 avr. 2016, 14:38

mon pro m' a parlé culture pêche en haut du backswing, l 'hameçonnage les mains lancent legerement le club , fait une impulsion et le le club fait le reste... ct le thème du cours.
Driver Callaway GBB epic 10.5° Matrix Ozyk black Tie 75M4 S
B3 Nike Vapor flex 15°Mitsubushi Dianama s+ 60 S
H4 TM Rbz St2 23° S
Fer Callaway Apex CF16 project x LZ 6.0 du 5 au AW.
W Callaway MDD3 54.10 58.9
Putter Odyssey Indianapolis toulon design

meumeu91330
Par Expert
Par Expert
Messages : 798
Enregistré le : 30 sept. 2014, 11:47
Index : 7,7
Localisation : Perigny sur Yerres
Âge : 32

Message par meumeu91330 » 15 avr. 2016, 15:00

koil a écrit :mon pro m' a parlé culture pêche en haut du backswing, l 'hameçonnage les mains lancent legerement le club , fait une impulsion et le le club fait le reste... ct le thème du cours.
Tu veux donc dire que tu fait un petit coup sec avec les mains et ensuite tu laisses couler?
Difficile de ne pas déclencher les bras en faisant ainsi non?
Index
Début : 09/14 - 12/17 : 54>11.5
2018: 11.5 > 7.7

Matos:

Driver : TW 919 THI 11°
Bois 4 : TW 929 HS 16.5°
Hyb 3 : TW 775 HS 21°
Serie : TW Sterling - 4/LW
Putter: PING Scottsdale S

http://www.gamegolf.com/player/meumeu91330

Avatar du membre
Lovecat
Modérateur
Modérateur
Messages : 2160
Enregistré le : 25 oct. 2011, 09:44
Index : 18,4

Message par Lovecat » 15 avr. 2016, 15:03

koil a écrit :mon pro m' a parlé culture pêche en haut du backswing, l 'hameçonnage les mains lancent legerement le club , fait une impulsion et le le club fait le reste... ct le thème du cours.
Hum idéla pour la pêche à la mouche :mrgreen:
Je ne travaille jamais. Je ne me repose pas non plus. C'est juste la vie qui passe.

La difficulté est grande de rendre savant celui qui ne fait rien ; parce que son ignorance lui fait croire qu'il en fait plus que celui qui entreprend de l'instruire.

Avatar du membre
dadou2538
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 222
Enregistré le : 15 sept. 2015, 15:29
Index : Non classé
Âge : 45

Message par dadou2538 » 15 avr. 2016, 17:26

La clé que j ai mis en place depuis quelques temps est demarrer avec l epaule gauche et l amener sous le menton, ca m a permis de gommer un de mes vilains défaut qui etait un décalage de l axe vers l arrière. Et grace à ce topic je viens de mettre en place le lancrement du genou arrière vers la cible en haut du backswing et ca semble tres prometteur. On dirait enfin que mon swing commence à ressembler au swing d un golfeur et grace a cette clé j ai enfin un retard des bras et un vrai fouetté. A confrmer ce we pendant une bonne séance d entrainement.
D : Cobra bio cell limited edition green 12°
B5 Cobra Baffler XL R
B7 Mizu JPX825 R
F5 au AW Cally RAZR XF graphite R
Wedge Cleveland RTX CB black 54
Putter Cleveland TFi 1.0

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 19 avr. 2016, 10:28

Même si ça ne se passe pas exactement comme ça dans la réalité, quand j'entame mon action à la montée, je cherche à faire tout jouer ensemble, club, mains, bras, épaules, bassin. Ca me donne la sensation de produire un BS robuste et cohérent où toutes les paries du corps jouent en harmonie et ça m'aide aussi à bien rester centré et éviter que mon centre de masse ne se déplace vers l'arrière.

Avatar du membre
dadou2538
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 222
Enregistré le : 15 sept. 2015, 15:29
Index : Non classé
Âge : 45

Message par dadou2538 » 19 avr. 2016, 11:24

bon ben pas d'entrainement ce week end mais une jolie lombalgie aigue synonyme de no golf pendant 1 mois. :twisted:
D : Cobra bio cell limited edition green 12°
B5 Cobra Baffler XL R
B7 Mizu JPX825 R
F5 au AW Cally RAZR XF graphite R
Wedge Cleveland RTX CB black 54
Putter Cleveland TFi 1.0

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 03 mars 2017, 07:53

J'ai lu un article où Adam Scott parle de la clé de son swing. Je pense qu'elle s'adresse avant tout aux golfeurs experts qui ont bien ancré la reprise d'appuis "automatique" par le bas. Je le cite:

"Au sommet, je visualise une parfaite position au finish. Mon seul objectif est d'atteindre cette position. Vous entendez souvent dire qu'il faut déclencher rapidement les hanches pour relancer le club à la descente, mais je préfère déclencher les épaules. Chez la plupart des golfeurs aguerris, même les moins athlétiques, les hanches vont se dérouler instinctivement, grâce à une impulsion automatique. Toutefois, si vous regardez où le haut du corps doit se trouver au finish - avec le buste pointant à gauche de la cible et l'épaule droite faisant face à la cible-le haut du corps a du travail à faire. Mon mantra est donc celui-ci: Au sommet du backswing, tourne tes épaules, Adam ! N'ayez pas peur de revenir "par dessus", une rotation complète des épaules - plutôt que des bras seuls - produira un bon retour. Tournez vos épaules sans retenue à l'impact et la balle partira dans la bonne direction."

Avatar du membre
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4878
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 44

Message par Franc38 » 03 mars 2017, 14:04

PeterPro a écrit :J'ai lu un article où Adam Scott parle de la clé de son swing. Je pense qu'elle s'adresse avant tout aux golfeurs experts qui ont bien ancré la reprise d'appuis "automatique" par le bas. Je le cite:

"Au sommet, je visualise une parfaite position au finish. Mon seul objectif est d'atteindre cette position. Vous entendez souvent dire qu'il faut déclencher rapidement les hanches pour relancer le club à la descente, mais je préfère déclencher les épaules. Chez la plupart des golfeurs aguerris, même les moins athlétiques, les hanches vont se dérouler instinctivement, grâce à une impulsion automatique. Toutefois, si vous regardez où le haut du corps doit se trouver au finish - avec le buste pointant à gauche de la cible et l'épaule droite faisant face à la cible-le haut du corps a du travail à faire. Mon mantra est donc celui-ci: Au sommet du backswing, tourne tes épaules, Adam ! N'ayez pas peur de revenir "par dessus", une rotation complète des épaules - plutôt que des bras seuls - produira un bon retour. Tournez vos épaules sans retenue à l'impact et la balle partira dans la bonne direction."
J'ai déjà constaté ça chez moi... je pense "rotation" des épaules, et en fait tout se déroule bien... Sauf que, dans mon cas, à penser "épaules" je peux vite dévier sur bras... et là, cata, perte de synchro (même si "lancer les bras" cause aussi la rotation des épaules et des hanches et le transfert de poids avec déroulement des chevilles.... mais pas forcément dans exactement le bon timing... presqu'invisible mais très sensible). Mais si je pense "hanches", là je pars trop vite avec elles, je me trouve coincé derrière avec les bras et hop, gros block. Et parfois mal au dos.

Tout ça est assez en ligne avec la théorie de Tony Luczak de "reactionary golf" dans laquelle il explique que l'intention consciente de lancer les mains, principalement avec le coté droit pour un droitier, entraîne chez le golfeur un peu confirmé le déclenchement inconscient de la chaîne cinétique correcte partant bien de la bonne reprise d'appui des pieds etc.
Modifié en dernier par Franc38 le 03 mars 2017, 14:05, modifié 1 fois.
Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

Avatar du membre
soleil78
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2465
Enregistré le : 18 mai 2011, 12:54
Index : 15,4
Âge : 41

Message par soleil78 » 03 mars 2017, 14:04

Si j avais trouvé ça l année dernière ça m aurait évité une saison galère. Je démarre ma descente avec l épaule droite depuis 10 jours et plus de par dessus, plus de sockets et des contacts plus régulier. Bref je ne me pose plus de questions. Ne me reste plus qu'à maîtriser la face de club et à maintenir les angles avec un bon relâchement jusqu'au finish.
Perte de vitesse de 3 à 4 mph pour l instant mais tout n est pas encore en place. Pour l instant le bénéfice dans mon jeu est énorme.
Créateur du collectif j'emmerde l'architecte.

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2815
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 03 mars 2017, 14:37

Tout débute par l'intention mentale de lancer . Ensuite l'enchainement est le suivant :

1/ mouvement latéral des hanches ( translate ) vers la cible ( reprise d'appui )
2/ abaissement du coude droit ou du bras vers le bas de l'intérieur de la ligne
3/ rotation des hanches
= Bump , dump and turn

http://youtu.be/_HmT4LN--3g

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 04 mars 2017, 09:45

ALP a écrit :Tout débute par l'intention mentale de lancer . Ensuite l'enchainement est le suivant :

1/ mouvement latéral des hanches ( translate ) vers la cible ( reprise d'appui )
2/ abaissement du coude droit ou du bras vers le bas de l'intérieur de la ligne
3/ rotation des hanches
= Bump , dump and turn

http://youtu.be/_HmT4LN--3g

8 )

Alain :D
Nous sommes tous d'accord sur ce point, la bonne reprise d'appuis se fait toujours du sol en remontant par une mobilité du bas du coté avant, c'est d'ailleurs dans l'ordre pied, genou, hanche. Quand le transfert se fait bien par le bas par un mouvement latéral-rotatif du bassin, il n'est d'ailleurs plus possible physiologiquement de revenir par dessus. Mais, parfois, les golfeurs à bas indexes rencontrent des soucis de pushs ou quick-hooks (en fonction de l'orientation de la face par rapport au chemin) à cause d'un chemin de club qui revient trop de l'intérieur. Un des éléments perturbateurs qui peut en être responsable est un buste fermé et "piégé" en arrière à l'impact. La clé d'Adam Scott qui consiste à dérouler les épaules à partir du sommet du backswing est, pour lui qui donne naturellement la bonne impulsion par le bas au tout début de la descente, un bon moyen de garder le club plus "devant" lui, relâcher pleinement la tête du club dans la zone d'impact et ainsi faire jaillir la balle plus en ligne.

C'est d'ailleurs flagrant en vidéo:

https://www.youtube.com/watch?v=uiE3W3GJ_TQ

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2815
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 04 mars 2017, 13:54

La clé d'Adam Scott qui consiste à dérouler les épaules à partir du sommet du backswing est, pour lui qui donne naturellement la bonne impulsion par le bas au tout début de la descente, un bon moyen de garder le club plus "devant" lui, relâcher pleinement la tête du club dans la zone d'impact et ainsi faire jaillir la balle plus en ligne.
Quant a dérouler les épaules à partir du sommet du BS , on ( amateurs en progression ) a vite fait de trop le faire et gare à l'over the top :wink:
Sinon , belle description et analyse technique qui respecte les aptitudes motrices et préférences d'Adam .. . Néanmoins , on a besoin pour cela d'une structure de swing parfaitement en place, et d'une coordination très avancée, pour répondre à ce type d'enchainement qui doit se faire automatiquement .
Cette programmation peut être UN MOYEN par tous ceux qui cherchent à optimiser leur fonctionnement dans le même but, mais aussi pour améliorer ou affiner leur technique.

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 04 mars 2017, 14:09

C'est pour cela, qu'en préambule, j'ai bien pris le soin de préciser que cette "clé" s'adresse avant tout aux golfeurs experts qui ont un haut niveau d'acuité technique :wink: et qui peuvent parfois enclencher le downswing de manière trop "agressive" par le bas et se retrouver avec le buste "piégé" en arrière et fermé à l'impact.
C'est d'ailleurs une faute technique que Tiger Woods a souvent faite et qui lui a provoqué des mégas pushs ou quick-hooks en tournoi.

En voici un bel exemple:

https://www.youtube.com/watch?v=vx_7_PsGIYU

Draw87
Bogey Expert
Bogey Expert
Messages : 187
Enregistré le : 16 déc. 2013, 19:53
Index : 12

Message par Draw87 » 05 mars 2017, 08:35

Tiger a toujours eu peur du hook. Afin de l'éviter, il effectuait une hyperextension de son genou gauche à l'impact. Son genou étant en compote, il devenait impossible pour lui de continuer.
Son swing devait changer. Sean FOLEY lui a proposé plus de connexion, un plan de swing plus vertical et un poids plus à gauche afin d'avoir plus de flexion dans le genou gauche à l'impact. C'est à ce moment qu'on a vu Tiger jouer ses coups de driver façon push-fade, l'objectif étant de placer sur la piste.

NB : lors de sa période HARMON, celui-ci avait constaté une rotation des hanches de Tiger beaucoup trop rapide dans le DS. C'est pourquoi il a demandé à Tiger d'élargir son BS dans le but de faire de la place pour ses bras dans le DS. Au point de vue sensation, il lui demandait de débuter son DS par les bras.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 05 mars 2017, 10:11

Draw87 a écrit : NB : lors de sa période HARMON, celui-ci avait constaté une rotation des hanches de Tiger beaucoup trop rapide dans le DS. C'est pourquoi il a demandé à Tiger d'élargir son BS dans le but de faire de la place pour ses bras dans le DS. Au point de vue sensation, il lui demandait de débuter son DS par les bras.

Tiger
a toujours eu peur des snap-hooks et des pushs :!:
Effectivement, Harmon avait remarqué que Tiger avait parfois une rotation du bas du corps trop "agressive" à la descente, surtout en tournoi, sous pression.... et lui demandait, à mi-descente, de ressentir des bras plus en face de la poitrine pour ne pas que le club se retrouve "coincé" derrière lui et revienne trop de l'intérieur. Le fait d'utiliser la "clé" des épaules ou des bras a pour but, au final, d'arriver au même résultat :arrow: à savoir garder le club plus "devant" soi à la descente pour que la balle parte plus en ligne.
Mais d'une manière générale, c'est un problème de swing que l'on retrouve plutôt chez les golfeurs experts qui ont vraiment ancré la reprise d'appuis par le bas.
NB: J'avais vu une comparaison du swing de Tiger au practice et sur le parcours, c'était impressionnant la différence de rythme. Sur le parcours, c'était beaucoup plus précipité, il donnait le sentiment de se jeter dans la balle à partir du sommet de la montée par une action très agressive du bas l'amenant dans une position, à mi-descente, très contraignante.
Modifié en dernier par PeterPro le 05 mars 2017, 17:15, modifié 1 fois.

Avatar du membre
soleil78
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2465
Enregistré le : 18 mai 2011, 12:54
Index : 15,4
Âge : 41

Message par soleil78 » 05 mars 2017, 10:44

Avec le bump dump and turn j'ai l'impression qu'on peut vite arrivé avec les mains en retard sur la tête de club mais ce n'est pas maintenant que je vais m'amuser à essayer. :oops: :D
Créateur du collectif j'emmerde l'architecte.

Répondre

Retourner vers « Echangez avec Peter Somlay »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité