Boutique de golf en ligne

Echangez avec Peter SomlayLe take-away

Modérateur : Modérateurs

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4634
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Le take-away

Message par PeterPro » 16 juil. 2014, 08:40

C'est très certainement un des aspects du swing où on entend le plus d'avis diverses et variés. Il serait intéressant que chacun exprime sa façon d'initier le backswing pour voir si quelque chose en ressort.

Avatar du membre
Tux
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1390
Enregistré le : 07 oct. 2013, 10:04
Index : Non classé

Message par Tux » 16 juil. 2014, 09:26

Après avoir tenté pas mal de chose, je me suis aperçu que ce qui me permet d'être dans le plan, c'est :
- me concentrer sur ma respiration pour trouver mon rythme
- effectuer une rotation uniquement ave les épaules, et les bras suivent naturellement.

En procédant ainsi, je retrouve facilement mes repères et le reste s'enchaîne plutôt bien. Ou tout du moins, c'est reproduisible facilement.

J'ai d'ailleurs une question concernant les poignets. Je vois souvent qu'il est préférable de casser les poignets relativement tard. Je ne comprends pas pourquoi. En quoi casser les poignets puis de faire la rotation ne serait pas convenable ? Je ne vois pas l'impact négatif de cette approche, même si je ne l'utilise pas.

petrus
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 202
Enregistré le : 11 mai 2006, 14:44
Localisation : a cote de bordeaux

Message par petrus » 16 juil. 2014, 10:32

depuis que j'ai découvert que j'etais aérien point bas , je démarre tout d'un bloc avec le bas du corps et en amenant ma fesse droite face a l'objectif .

de ce fait le DS est instinctif et naturel

une énorme puissance cela marche super bien


les aériens point mobile haut devront démarrer avec les épaules et limiter la rotation des hanches .

la preuve en video avec les swings de Bubba et de Kaymer

http://www.moncoachdegolf.com/blog/comp ... bile-haut/

roro69
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 836
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,7
Âge : 37

Message par roro69 » 16 juil. 2014, 10:51

Tux a écrit :Après avoir tenté pas mal de chose, je me suis aperçu que ce qui me permet d'être dans le plan, c'est :
- me concentrer sur ma respiration pour trouver mon rythme
- effectuer une rotation uniquement ave les épaules, et les bras suivent naturellement.

En procédant ainsi, je retrouve facilement mes repères et le reste s'enchaîne plutôt bien. Ou tout du moins, c'est reproduisible facilement.
Merci pour ce sujet Peter, je me pose souvent la question en ce moment car j'ai une grosse tendance à un démarrage (instinctif et non volontaire...) avec les bras ou les mains sans tourner les épaules... Je vous laisse imaginer le résultat, surtout avec les bois...
Donc comme Tux, je fais un gros travail en ce moment pour une rotation exclusive des épaules en laissant le reste suivre (pliage du coude droit et armement des poignets inconscient). Quand je ne rajoute pas un mouvement des bras (en gros quand le cerveau est vide de toute idée parasite) les résultats sont vraiment géniaux.
Par contre ce qui me manque est une bonne clé de démarrage pour les épaules... Si quelqu'un a des idées d'exercices pour travailler cette maudite rotation je suis preneur !

Avatar du membre
FreLy
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1018
Enregistré le : 10 juil. 2011, 18:15
Index : 16,4
Pays : Belgique
Âge : 51

Message par FreLy » 16 juil. 2014, 11:01

Elément très important pour moi.
je m'efforce de longer le plus longtemps possible la ligne que j'ai prise et surtout en me forçant de garder la face fermée.
Sans cela...swing de bras...face ouverte à l'impact...c'est le slice assuré.
Imagine there's no countries
It isn't hard to do
Nothing to kill or die for
And no religion too
Imagine all the people
Living life in peace...

Avatar du membre
FreLy
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1018
Enregistré le : 10 juil. 2011, 18:15
Index : 16,4
Pays : Belgique
Âge : 51

Message par FreLy » 16 juil. 2014, 11:07

roro69 a écrit :
Tux a écrit :Après avoir tenté pas mal de chose, je me suis aperçu que ce qui me permet d'être dans le plan, c'est :
- me concentrer sur ma respiration pour trouver mon rythme
- effectuer une rotation uniquement ave les épaules, et les bras suivent naturellement.

En procédant ainsi, je retrouve facilement mes repères et le reste s'enchaîne plutôt bien. Ou tout du moins, c'est reproduisible facilement.
Merci pour ce sujet Peter, je me pose souvent la question en ce moment car j'ai une grosse tendance à un démarrage (instinctif et non volontaire...) avec les bras ou les mains sans tourner les épaules... Je vous laisse imaginer le résultat, surtout avec les bois...
Donc comme Tux, je fais un gros travail en ce moment pour une rotation exclusive des épaules en laissant le reste suivre (pliage du coude droit et armement des poignets inconscient). Quand je ne rajoute pas un mouvement des bras (en gros quand le cerveau est vide de toute idée parasite) les résultats sont vraiment géniaux.
Par contre ce qui me manque est une bonne clé de démarrage pour les épaules... Si quelqu'un a des idées d'exercices pour travailler cette maudite rotation je suis preneur !
j'ai vu un jour un club qui avait un pointeur laser à chaque extrémité.
l'exercice consistait à positionner la balle sur une ligne tracée et de faire en sorte qu'au take away, le laser du bas de club suive la ligne, de même au downswing le laser disposé à l'extrémité du grip doit également pointer et suivre cette même ligne.
Imagine there's no countries
It isn't hard to do
Nothing to kill or die for
And no religion too
Imagine all the people
Living life in peace...

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4634
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 16 juil. 2014, 11:17

Le take-away est un aspect très important du swing car il aura tendance à conditionner l'ensemble du mouvement. Des golfeurs très confirmés et très expérimentés peuvent "retomber sur leurs pattes" à la descente même en ayant initier leur BS de façon inadaptée grâce notamment à une bonne statique au départ et une bonne reprise d'appuis mais, bien entamer son action à la montée facilite tout de même grandement la réaction en chaine....

petrus
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 202
Enregistré le : 11 mai 2006, 14:44
Localisation : a cote de bordeaux

Message par petrus » 16 juil. 2014, 11:51

roro69 a écrit :
Tux a écrit :Après avoir tenté pas mal de chose, je me suis aperçu que ce qui me permet d'être dans le plan, c'est :
- me concentrer sur ma respiration pour trouver mon rythme
- effectuer une rotation uniquement ave les épaules, et les bras suivent naturellement.

En procédant ainsi, je retrouve facilement mes repères et le reste s'enchaîne plutôt bien. Ou tout du moins, c'est reproduisible facilement.

Par contre ce qui me manque est une bonne clé de démarrage pour les épaules... Si quelqu'un a des idées d'exercices pour travailler cette maudite rotation je suis preneur !

pour démarrer les épaules ( avec tu mets un capuchon de bois sous ton aisselle gauche , si tu démarres uniquement avec les bras le capuchon tombe

BeeVet
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 311
Enregistré le : 18 janv. 2013, 14:56
Index : Non classé
Pays : France (DOM, COM, ...)
Âge : 61

Message par BeeVet » 16 juil. 2014, 13:26

Triangle bras épaules de l'adresse maintenu en me concentrant sur la rotation du sternum qui initie le mouvement
Sinon c'est les bras qui gagnent :?
Les poignets ? Passifs.

CmbAviator
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 218
Enregistré le : 08 juil. 2014, 10:34
Index : 4,9

Message par CmbAviator » 16 juil. 2014, 13:48

Pour ma part :

Bas du corps très stable, limité la rotation des hanches à la montée.

Je tends mon bras gauche et j'entame la montée avec mon épaule gauche, puis j'aide mon épaule gauche a pivoté en pivotant mon épaule droite
910 D3 7.75° whiteboard original 73-X 44.5 inches
913 FD 13.5° Diamana D+ 83-x 43 inches
PW-5 APEX PRO C TAPER X
4-3 APEX : +1.5° loft
putter tour ghost
RZN BLACK

Avatar du membre
Gallabru
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2262
Enregistré le : 17 sept. 2013, 13:08
Index : 17,5
Localisation : 92
Âge : 51

Message par Gallabru » 16 juil. 2014, 14:55

petrus a écrit :

pour démarrer les épaules ( avec tu mets un capuchon de bois sous ton aisselle gauche , si tu démarres uniquement avec les bras le capuchon tombe
Pour un gaucher, j'imagine ?
C'est sans doute un tort, mais je ne pense qu'à ne pas décaler le bassin, être en appui sur l'intérieur du pied arrière et tourner le bassin en sans déplier (ou plier les jambes). Bref, je ne pense pas au haut du corps.

Avatar du membre
Patrick78
Par Expert
Par Expert
Messages : 768
Enregistré le : 23 juil. 2009, 22:34
Index : 13
Âge : 51

Message par Patrick78 » 16 juil. 2014, 16:10

Pour ma part, je m'oblige uniquement à amener mon épaule gauche sous le menton. Dans ce cas, je conserve le triangle buste-épaule-bras constant durant le take-away, mon dos fait face à mi-montée.
Bois Taylor Made
Fers, Wedges Callaway
Putter Scotty

Guil
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2578
Enregistré le : 04 déc. 2008, 09:38
Index : 8,5
Localisation : Les Sables d'Olonne
Âge : 47

Message par Guil » 16 juil. 2014, 16:11

Voila un sujet interessant.... d'autant plus que plus je regarde le swing des pros, plus j'ai l'impression qu'ils font de la merde. :roll: :? :lol:

Il doit donc y avoir un probleme quelque part.... :idea:

Le sternum, rien que le sternum, ce qui permet de placer la face de club sur la ligne du talon gauche et d'avoir ensuite un shaft // la ligne de jeu, avec une face de club un chouilla fermée lorsque le club est // au sol.

On m'a dit que c'était old school.... :roll:
910D3 Kai'li S - B3 SteelHead S- Fer1 Ping Zing2 - 909H 21° Voodoo S
MP 54 C-Taper lite R - CG15 52/10 et 58/12 - Putter Ping Anser2

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4634
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 16 juil. 2014, 20:19

Pour ma part, lors du take-away, je cherche à mettre ma tête de club en mouvement par une action de la main, du bras et de l'épaule avants sans manipulation intempestive des poignets et sans la moindre crispation dans le buste. Cela permet entre autre aux épaules puis au bassin d'être entrainés en rotation. Ainsi, le face du club évoluera progressivement vers l'intérieur et aura plutôt tendance à s'ouvrir dans la continuité du mouvement.

Je pense que dans un bon take-away, pendant les premiers centimètres du swing, la tête de club va progressivement vers l'intérieur mais, en même temps, elle se situe "devant" les mains si on regarde de coté. C'est cette "bonne entente" entre les mains et la tête de club qui aide à faire partir le club sur le bon plan et qui favorise un travail "en harmonie" des bras et du corps jusqu'au sommet de la montée.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11724
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 16 juil. 2014, 21:41

je dois avouer qu'en tant que re- débutant... je ne fais pas toujours la même chose en ce moment et parfois des différences de tempo viennent parasite le take-away ..: la montée
en gros je démarre lentement pendant les 50 premiers cm et ensuite j'essaie d'être souple et rythmé...
ce qui change en ce moment sont les mains parfois si je ne me sens pas super bien : en gros je suis plus en "bloc" et si je suis en confiance je ressens être moins en "bloc".
c'est juste une impression je crois car dans ce cas le résultat au drive est négligeable
Modifié en dernier par eglishadow le 17 juil. 2014, 08:22, modifié 1 fois.
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4634
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 17 juil. 2014, 05:14

Sachant qu'au golf, le coté avant guide et que le coté arrière lance, initier sa montée par une action de la main, du bras et de l'épaule avants procure, selon moi, un avantage non négligeable. Cela aide le coté arrière à agir de manière passive à la montée, "d'attendre son tour dans la parade" et prendre le relais au bon moment à la descente pour venir lancer en dernier ressort la tête du club à travers la balle à l'impact.

Avatar du membre
bubbaguth
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5484
Enregistré le : 19 nov. 2008, 22:53
Index : 10,7
Localisation : Neuf deux
Âge : 42

Message par bubbaguth » 17 juil. 2014, 07:24

Je ne pense qu a pousser la paume de la main avant vers l arrière ! Ça m évite d arracher le club au TA, ce qui était ma tendance auparavant.

Si je suis correctement connecté +++ et posturé a l adresse l épaule et le buste suivent.

Et normalement :mrgreen: les mains montent a l intérieur ;-)


B1 Titleist 913 D2
B3 Srixon
H3 Srixon
Mizuno JPX 850 forged
Mizuno S5 52-58
Odyssey 2ball protype black






" Le secret du golf, c'est de taper la balle fort, droit, et pas trop souvent. "

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4634
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 17 juil. 2014, 07:31

bubbaguth a écrit :Je ne pense qu a pousser la paume de la main avant vers l arrière ! Ça m évite d arracher le club au TA, ce qui était ma tendance auparavant.

Si je suis correctement connecté +++ et posturé a l adresse l épaule et le buste suivent.

Et normalement :mrgreen: les mains montent a l intérieur ;-)
C'est la bonne séquence de mouvements. c'est le "momemtum" généré par la traction de la main et du bras avants qui entraine en rotation les épaules puis le bassin une fraction de seconde plus tard si l'enchainement des mouvements s'est fait dans le bon ordre.
Le swing de golf c'est: "une suite de vagues dans un sens puis, une suite de vagues dans l'autre sens...."

MBEX27

Message par MBEX27 » 17 juil. 2014, 09:46

dans mon parcours cahotique de golfeur qui a arrêté 3 fois et recommencé 3 fois, le vrai déclic a été l'apprentissage du "one-piece take-away". Le plus dur a été de comprendre que "one-piece" (ou "en bloc") ne voulait pas dire crispé :P et que çe ne devait pas empêcher un jeu normal des poignets (armement ou "hinging"). Faisant partie de ces joueurs qui ont tendance, quand le mauvais jeu reprend le dessus, à ne pas assez tourner les épaules au sommet du B/S, ma clé n°2 est d'initier la rotation assez tôt dans le take-away (peut-être trop, c'est un point que j'ai prévu de faire vérifier avec un pro dans quelques jours).

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4634
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 17 juil. 2014, 13:42

MBEX27 a écrit : ma clé n°2 est d'initier la rotation assez tôt dans le take-away (peut-être trop, c'est un point que j'ai prévu de faire vérifier avec un pro dans quelques jours).
J'ai fait mille fois cette erreur funeste de vouloir démarrer ma montée par une rotation du buste et non pas laisser la rotation suivre le "momemtum" de la main et du bras avants. C'est, de mon point de vue, le meilleur moyen de désynchroniser le swing et de se retrouver avec des bras qui travaillent indépendamment du corps. cette rotation prématurée a comme conséquence une perte de liaison entre les bras et le corps qui se répercute à la descente car, les mains et les bras doivent "courir" pour rattraper un corps parti trop vite en action et "sauver" son coup....

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4634
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 18 juil. 2014, 06:02

De mon point de vue, au take-away, c'est le "momemtum" de la traction de la main et du bras avants qui entraine les épaules en rotation, permettant ainsi au club d'évoluer progressivement vers l'intérieur. Ce n'est pas la rotation du buste qui tire les bras vers l'arrière et l'intérieur....

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4634
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 18 juil. 2014, 07:44

Je ne pense pas non plus qu'il faille délibérément envoyer les mains vers l'intérieur au take-away. Manipuler le club avec les mains n'est pas, à mon sens, la meilleure option pour bien démarrer son swing. Cela peut, par exemple, amener le club à croiser la ligne au sommet de la montée....
Les mains évoluent vers l'intérieur uniquement grâce au pivot du corps initiée par la traction de la main et du bras avants. Cela aide, entre autre, au take-away à avoir une tête de club qui, tout en évoluant vers l'intérieur, se situe devant les mains.

Avatar du membre
legone
Par Expert
Par Expert
Messages : 711
Enregistré le : 04 mai 2010, 21:42
Index : 13,2
Localisation : Lyon
Âge : 64

Message par legone » 18 juil. 2014, 11:44

PeterPro a écrit :Pour ma part, lors du take-away, je cherche à mettre ma tête de club en mouvement par une action de la main, du bras et de l'épaule avants sans manipulation intempestive des poignets et sans la moindre crispation dans le buste. Cela permet entre autre aux épaules puis au bassin d'être entrainés en rotation. Ainsi, le face du club évoluera progressivement vers l'intérieur et aura plutôt tendance à s'ouvrir dans la continuité du mouvement.
Effectivement, quand je fais cela, je tourne mieux et surtout je ne fait pas de sway.

Quand j'entame le BS avec l'épaule droite alors je fais du sway et souvent j'ai un Over the Top :mrgreen:
2011 : 53,5 > Clubs Fitting
2012 : 28,1
2013 : 24,3
2014 : 19,4
2015 : 17,5
2016 : 16,4
2017 : 13,2

Le golf : 10 ans d'apprentissage, 10 ans d'espoir, 10 ans de résignation

Guil
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2578
Enregistré le : 04 déc. 2008, 09:38
Index : 8,5
Localisation : Les Sables d'Olonne
Âge : 47

Message par Guil » 18 juil. 2014, 13:42

PeterPro a écrit : Ce n'est pas la rotation du buste qui tire les bras vers l'arrière et l'intérieur....

Ah bon :shock:

C'est pas ce que j'ai appris....
Pour moi, le take away, c'est entre le cou et le sternum, la poitrine quoi, en gardant buste/bras/mains connectés.
Pour moi, ce sont les gros muscles qui initient le début du take away.
910D3 Kai'li S - B3 SteelHead S- Fer1 Ping Zing2 - 909H 21° Voodoo S
MP 54 C-Taper lite R - CG15 52/10 et 58/12 - Putter Ping Anser2

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4634
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 18 juil. 2014, 17:02

Guil a écrit : Ah bon :shock:

C'est pas ce que j'ai appris....
Pour moi, le take away, c'est entre le cou et le sternum, la poitrine quoi, en gardant buste/bras/mains connectés.
Pour moi, ce sont les gros muscles qui initient le début du take away.
Je sais que c'est une technique communément enseignée mais, de mon point de vue, elle comporte un gros "hic" car elle n'est pas totalement en adéquation avec une bonne séquence. Normalement, au niveau des principes techniques, dans toute bonne séquence, au backswing on a :
1 mains, 2 bras, 3 épaules, 4 bassin, 5 jambes, le forward swing doit se faire en sens inverse: 5,4,3,2,1

En général, dans les meilleurs swings, les épaules suivent le mouvement libre des bras à la montée et le mouvement libre du bas du corps à la descente. A aucun moment, elles ne doivent prendre le dessus.
En plus, si les épaules partent trop vite en rotation, cela peut engendrer une perte de synchronisation entre les bras et le corps à la montée (ils ne travaillent plus en harmonie). Le fait que le coté arrière soit entrainé en rotation par une traction du coté avant permet à ce dernier, tout en agissant de manière passive, de contrôler l'ampleur de la rotation au début de la montée, favorisant ainsi une bonne liaison des bras et des épaules au sommet de la montée.... pour une meilleure synchronisation à la descente.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4634
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 18 juil. 2014, 19:59

Après pas mal de réflexion et moult expérimentations, j'en suis arrivé à la conclusion que démarrer son action à la montée par une traction de la main, du bras et de l'épaule avants tout en gardant une très grande décontraction de la poitrine aide à ne pas manipuler le club de manière intempestive avec les mains, maintenir une bonne largeur d'arc et faire partir le club sur le bon chemin, progressivement vers l'intérieur.

Guil
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2578
Enregistré le : 04 déc. 2008, 09:38
Index : 8,5
Localisation : Les Sables d'Olonne
Âge : 47

Message par Guil » 20 juil. 2014, 10:03

Je ne dis pas que ce que tu dis est faux... (en préambule, je dis que les mecs du tour ont un TA pourri... comme celui que tu sembles enseigner.... ce qui peut en effet laisser penser que cette méthode est peut être pas déconnante :mrgreen: )

Je trouve une limite à "ma technique" c'est que le club est strictement dans la ligne, mais la tête de club n'est pas en dehors des mains lorsqu'il arrive à l'horizontale (9h00), ce qui met parfois (voir souvent) une pointe de club vers le ciel (ce qui donne une face de club "déloftée" ce qui amha peut expliquer mes distances de benjamin1).

Les mains, dans ma séquence de TA, ne débutent finalement le job qu'à 9h00 et c'est seulement à partir de ce moment là que je retrouve "ton enchainement" 1mains 2bras 3épaules 4bassin 5jambes.
910D3 Kai'li S - B3 SteelHead S- Fer1 Ping Zing2 - 909H 21° Voodoo S
MP 54 C-Taper lite R - CG15 52/10 et 58/12 - Putter Ping Anser2

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4634
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 20 juil. 2014, 10:37

Guil a écrit :Je ne dis pas que ce que tu dis est faux... (en préambule, je dis que les mecs du tour ont un TA pourri... comme celui que tu sembles enseigner.... ce qui peut en effet laisser penser que cette méthode est peut être pas déconnante :mrgreen: )

Je trouve une limite à "ma technique" c'est que le club est strictement dans la ligne, mais la tête de club n'est pas en dehors des mains lorsqu'il arrive à l'horizontale (9h00), ce qui met parfois (voir souvent) une pointe de club vers le ciel (ce qui donne une face de club "déloftée" ce qui amha peut expliquer mes distances de benjamin1).

Les mains, dans ma séquence de TA, ne débutent finalement le job qu'à 9h00 et c'est seulement à partir de ce moment là que je retrouve "ton enchainement" 1mains 2bras 3épaules 4bassin 5jambes.
En fait, de mon point de vue, même si on peut avoir l'impression de faire tout travailler ensemble dès le départ, la tête du club se déplace en premier, suivie des mains, des bras et de l'épaule avant. Il ne faut pas déplacer le sommet du grip ni tourner les épaules en premier. D'ailleurs, je rejoins tout à fait Butch Harmon sur ce qu'il dit dans la vidéo qui suit:

https://www.youtube.com/watch?v=8x535X_ ... detailpage

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4634
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 20 juil. 2014, 11:00

Très honnêtement, je ne pense pas qu'il faille tirer avec le coté arrière ou partir immédiatement en rotation avec les épaules mais plutôt, "tracter" ou "pousser" avec le coté avant en gardant les muscles de la poitrine extrêmement relâchés.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4634
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 21 juil. 2014, 18:32

On parle souvent de take-away en ligne mais, de mon point de vue, cette manière d'entamer son action n'est pas très cohérente. En effet, quand on swingue:
-on joue de coté sur un plan incliné car la balle est au sol
-on tourne en montant.

Du coup, le club va forcément évoluer vers l'intérieur dès le départ. Chercher à le garder en ligne risque de provoquer de gros problèmes de connexion ce qui peut provoquer toutes sortes de mauvais coups et une grosse perte de puissance.

thorskin
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1349
Enregistré le : 09 mars 2010, 18:54
Index : 8,6
Âge : 61

Message par thorskin » 22 juil. 2014, 18:11

Je suis d'accord avec Peter.
Le but final d'un bon swing étant d'arriver à l'exécuter en étant décontracté la seule option possible est le démarrage par la tête de club et les bras en premier. Il est tout simplement impossible de démarrer d'un seul bloc par une rotation des épaules sans avoir un minimum de contraction dans les bras et les épaules. Sans cette contraction le club va démarrer en retard. Et il faudra ensuite conserver cette contraction pour forcer le club à prendre de l'avance sur les épaules. Et tout ça va conduire à une montée trop intérieure, un timing foireux, un plan tordu et probablement un coup d'épaule pour compenser à la descente.

L'autre avantage du démarrage par la tête de club c'est que ça fonctionne aussi sur les demi-coups. La séquence 1-2-3-4-5 à la montée puis 5-4-3-2-1 à la descente se fait automatiquement quelle que soit l'amplitude du swing. Les angles de rotation des différents segments seront proportionnellement plus faibles mais leurs rapports restent les mêmes. On reste détendu et on peut se concentrer sur le dosage du coup.
Ce n'est pas le cas avec un swing qui démarre par les épaules. Il faudra faire un effort pour adapter le timing des différents segments avec le risque d'avoir un segment qui domine trop et une perte totale des sensations.
Driver : Acer Leggera 10°5 sur SK Fiber Lite Revolution regular 46"1/2
hybrides : Acer XF 16°, 19°, 22° sur SK Fiber Pure Energy regular 43", 42"1/2, 42"
fers : Taylormade Tour burner du 3 au pw graphite regular
wedges Taylormade Tp-z 52° 56° 60°
putter Taylormade Itsy Bitsy

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4634
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 22 juil. 2014, 18:48

thorskin a écrit :Je suis d'accord avec Peter.
Le but final d'un bon swing étant d'arriver à l'exécuter en étant décontracté la seule option possible est le démarrage par la tête de club et les bras en premier. Il est tout simplement impossible de démarrer d'un seul bloc par une rotation des épaules sans avoir un minimum de contraction dans les bras et les épaules. Sans cette contraction le club va démarrer en retard. Et il faudra ensuite conserver cette contraction pour forcer le club à prendre de l'avance sur les épaules. Et tout ça va conduire à une montée trop intérieure, un timing foireux, un plan tordu et probablement un coup d'épaule pour compenser à la descente.

L'autre avantage du démarrage par la tête de club c'est que ça fonctionne aussi sur les demi-coups. La séquence 1-2-3-4-5 à la montée puis 5-4-3-2-1 à la descente se fait automatiquement quelle que soit l'amplitude du swing. Les angles de rotation des différents segments seront proportionnellement plus faibles mais leurs rapports restent les mêmes. On reste détendu et on peut se concentrer sur le dosage du coup.
Ce n'est pas le cas avec un swing qui démarre par les épaules. Il faudra faire un effort pour adapter le timing des différents segments avec le risque d'avoir un segment qui domine trop et une perte totale des sensations.
Je trouve cette analyse très pertinente.

Avatar du membre
Leni
Modérateur
Modérateur
Messages : 4019
Enregistré le : 13 juin 2007, 09:43
Index : 7
Localisation : A gauche...
Âge : 44

Message par Leni » 22 juil. 2014, 19:05

"Le golf est un sport de sensations avant d'être un cours de technique"

C'est un pro que je n'ai pu voir qu'une fois qui m'a dit ça, et c'est maintenant que je comprends ce qu'il voulait dire.
Une fois les clés techniques "connues", peu importe, les sensations qui te font enclencher ces clés sont elles qui te font réussir les coups.

Pour le BS, je pousse avec le bras gauche "dans la ligne" pour tourner le dos à la cible, et ça c'est une "sensation" car le club monte vers l'intérieur bien sur !
En tirant avec le bras droit ça fout tout en l'air, en cherchant à venir à l'intérieur ça ramène tout au dessus, en armant précocement ça fout tout en l'air... mais ça c'est bon pour moi, ce sont mes sensations.

La clé technique au BS c'est d'emmener le club dans le bon plan qui permet techniquement de redémarrer avec le bas du corps.

On ne se voit pas swinguer quand on joue, donc ce sont les sensations ressenties sur la répétitions de swing corrects qui vont permettre de répéter un bon shot.
"Si t'enlèves l'air, les oiseaux tombent..."
JC VanDamme

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4634
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 22 juil. 2014, 19:19

Leni a écrit :"Le golf est un sport de sensations avant d'être un cours de technique"

C'est un pro que je n'ai pu voir qu'une fois qui m'a dit ça, et c'est maintenant que je comprends ce qu'il voulait dire.
Une fois les clés techniques "connues", peu importe, les sensations qui te font enclencher ces clés sont elles qui te font réussir les coups.

Pour le BS, je pousse avec le bras gauche "dans la ligne" pour tourner le dos à la cible, et ça c'est une "sensation" car le club monte vers l'intérieur bien sur !
En tirant avec le bras droit ça fout tout en l'air, en cherchant à venir à l'intérieur ça ramène tout au dessus, en armant précocement ça fout tout en l'air... mais ça c'est bon pour moi, ce sont mes sensations.

La clé technique au BS c'est d'emmener le club dans le bon plan qui permet techniquement de redémarrer avec le bas du corps.

On ne se voit pas swinguer quand on joue, donc ce sont les sensations ressenties sur la répétitions de swing corrects qui vont permettre de répéter un bon shot.
Il y a beaucoup de vérité dans ce post. Il est important que la technique se mette au service du jeu et non pas mettre le swing au service de la technique. Le plus important est de mettre en place un système de jeu fiable et efficace, facilement reproductible. C'est là où les bonnes sensations entrent en jeu aidant à reproduire le système. Il faut bien évidemment, au préalable, acquérir un minimum d'acuité technique.

roro69
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 836
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,7
Âge : 37

Message par roro69 » 23 juil. 2014, 09:08

PeterPro a écrit :
Leni a écrit :"Pour le BS, je pousse avec le bras gauche "dans la ligne" pour tourner le dos à la cible, et ça c'est une "sensation" car le club monte vers l'intérieur bien sur !
En tirant avec le bras droit ça fout tout en l'air, en cherchant à venir à l'intérieur ça ramène tout au dessus, en armant précocement ça fout tout en l'air... mais ça c'est bon pour moi, ce sont mes sensations.
Il y a beaucoup de vérité dans ce post. Il est important que la technique se mette au service du jeu et non pas mettre le swing au service de la technique. Le plus important est de mettre en place un système de jeu fiable et efficace, facilement reproductible. C'est là où les bonnes sensations entrent en jeu aidant à reproduire le système. Il faut bien évidemment, au préalable, acquérir un minimum d'acuité technique.
Après lecture des différentes idées, n'arrivant plus à me remémorer les sensations depuis quelques jours, je suis allé mettre en pratique cette idée de "démarrage bras gauche en ligne". Je suis parti de l'idée que "en ligne" signifie (1) un décalage vers l'arrière du bras gauche en ligne avec la frappe (sur les premiers centimètres) avant que (2) la pression du bras droit amène à la montée du club automatiquement.

Résultat immédiat : rotation des épaules sans y penser (ce que je cherche!) et une sacré sensation de puissance du fait de l'accumulation des muscles compressés. Et surtout des "sensations" physiques facilement mémorisables et reproductibles.
Résultats plutôt pas désagréables, et surtout plus réguliers, des wedges aux bois (pour ces derniers c'est une sacré satisfaction !)

Au niveau du swing :
- Un arc de swing "raccourci" (j'ai une tendance à l'overswing),
- Une impression de beaucoup mieux maîtriser, ou tout au moins diriger la montée ;
- Une meilleure sensation que tous les éléments s’enchaînent (club horizontal puis cassure du coude puis armement des poignets);

Les petits soucis résidaient dans :
- un non armement des poignets en début d'exercice (revoir le grip? blocage inconscient du poignet pour envoyer le bras gauche?), donc des balles très basses. Soucis résolu en fin de seau.
- Une petite sensation de blocage en haut du BS et pas de réelle souplesse, donc pas de sensation au niveau du "magic move" ou de la petite pause au sommet (si qqun à une idée?);
- un leger hook (arc trop flat, démarrage trop rapide du haut au DS?), mais ça c'était déjà le cas avant, avec ma manie de me jeter sur la balle sans finir le geste :roll:
- Parfois : pas de rotation (supination?) des avant-bras. (blocage des bras car trop raides ou figés?)
- Peu de sensations au niveau de la rotation des hanches.

Je vais retourner essayer ça rapidement !

Merci pour les idées !

golfy50
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1118
Enregistré le : 04 mai 2010, 20:29

Message par golfy50 » 23 juil. 2014, 09:40

Au niveau du take away et du bras gauche en ligne , tres bien expliqué par PeterPro , je vous conseille la fameuse bande dessinée de Jack Nicklaus.

c'est ma bible :D :D

@roro : je te conseille sincerement ce bouquin , car je pense que tu devrais trouver certainement des reponses aux nombreuses interrogations de ton dernier post sur la take away

et comme je suis persuadé qu'une image = mille mots :D

tu peux toujours le feuilleter dans une grande enseigne comme la F...C et voir si tu adheres au principe de la BD . moi j'adore :D

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4634
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 23 juil. 2014, 18:30

golfy50 a écrit :Au niveau du take away et du bras gauche en ligne , tres bien expliqué par PeterPro , je vous conseille la fameuse bande dessinée de Jack Nicklaus.
Euhhh.... je n'ai jamais parlé de démarrage en ligne, je suis justement contre cette idée reçue qu'il faut démarrer en ligne tout simplement par ce que la balle est au sol et on joue de coté. Dès l'instant où on entame son action, le club va évoluer vers l'intérieur car la traction du bras avant entraine les épaules en rotation....

golfy50
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1118
Enregistré le : 04 mai 2010, 20:29

Message par golfy50 » 23 juil. 2014, 21:13

PeterPro a écrit :
golfy50 a écrit :Au niveau du take away et du bras gauche en ligne , tres bien expliqué par PeterPro , je vous conseille la fameuse bande dessinée de Jack Nicklaus.
Euhhh.... je n'ai jamais parlé de démarrage en ligne, je suis justement contre cette idée reçue qu'il faut démarrer en ligne tout simplement par ce que la balle est au sol et on joue de coté. Dès l'instant où on entame son action, le club va évoluer vers l'intérieur car la traction du bras avant entraine les épaules en rotation....

je me suis mal exprimé . En fait je voulais dire que le le bras gauche et le club sont en ligne ( le club est dans le prolongement du bras gauche ) .

bien evidemment il est impossible de monter dans la ligne sauf avec le putter ou alors pour faire un fade ou un slice ( exterieur / interieur )

Avatar du membre
bubbaguth
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5484
Enregistré le : 19 nov. 2008, 22:53
Index : 10,7
Localisation : Neuf deux
Âge : 42

Message par bubbaguth » 23 juil. 2014, 21:42

Même avec le putter ;-)


B1 Titleist 913 D2
B3 Srixon
H3 Srixon
Mizuno JPX 850 forged
Mizuno S5 52-58
Odyssey 2ball protype black






" Le secret du golf, c'est de taper la balle fort, droit, et pas trop souvent. "

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4634
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 24 juil. 2014, 18:05

Dans tout bon take-away, on met la tête de club en mouvement par un mouvement fluide et synchroniser. Avec le GAP, le take-away est l'a partie du swing sur laquelle on a le plus de contrôle.

Gastel
Par Expert
Par Expert
Messages : 635
Enregistré le : 11 nov. 2013, 18:54
Index : 17,7

Message par Gastel » 24 juil. 2014, 22:27

Je vois plutôt plein d'options possibles dans le takeaway qui sera surtout à harmoniser avec les choix statiques d'adresse et de chargement du club dans le backswing et à la morphologie du joueur:

- des gens avec des mains assez centrées à l'adresse peut privilégier comme PeterPro une action de main pour rétablir au plus tôt le poignet gauche "plat" (alignement club - bras gauche) et le chargement du club tôt ou continu, c'était un des 4 magic moves de Joe Dante

- d'autres avec des mains centrées privilégieront un "scottish lag" pour un chargement en haut du backswing voire au début de la descente (comme certains l'ont dit, c'est plus chaud pour les coups partiels)

- des gens partant avec des mains en position d'impact voudront essentiellement garder le triangle donc peu d'action de mains et les épaules qui dominent le mouvement dans le takeaway

- des purs TGM swingers utiliseront l'Extensor Action pour réaligner le poignet gauche, établir les Flying Wedges et se concentreront sur le Right Forearm Takeaway pour conserver les alignements (OK c'est un peu cryptique comme description mais vrai pour ceux qui connaîssent TGM)

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11724
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 25 juil. 2014, 08:06

Gastel a écrit :Je vois plutôt plein d'options possibles dans le takeaway qui sera surtout à harmoniser avec les choix statiques d'adresse et de chargement du club dans le backswing et à la morphologie du joueur:

- des gens avec des mains assez centrées à l'adresse peut privilégier comme PeterPro une action de main pour rétablir au plus tôt le poignet gauche "plat" (alignement club - bras gauche) et le chargement du club tôt ou continu, c'était un des 4 magic moves de Joe Dante

- d'autres avec des mains centrées privilégieront un "scottish lag" pour un chargement en haut du backswing voire au début de la descente (comme certains l'ont dit, c'est plus chaud pour les coups partiels)

- des gens partant avec des mains en position d'impact voudront essentiellement garder le triangle donc peu d'action de mains et les épaules qui dominent le mouvement dans le takeaway

- des purs TGM swingers utiliseront l'Extensor Action pour réaligner le poignet gauche, établir les Flying Wedges et se concentreront sur le Right Forearm Takeaway pour conserver les alignements (OK c'est un peu cryptique comme description mais vrai pour ceux qui connaîssent TGM)
????? :roll: :roll: :roll: ... et d'autres essaieront tout simplement de jouer au golf :mrgreen:

TGM entreprise de terrassement et de démolition de l'Essonne, grattes et démolition du swing en tout genre :lol:
http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=& ... 7212,d.d2k
sinon c'est le Tunis Goulette Marsa , train qui envoie ! :D et que j'ai bien connu dans une autre vie :mrgreen:

bon d'accord : je sors
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4634
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 25 juil. 2014, 08:15

Très sincèrement, je crois que ceux qui connaissent et utilisent TGM en France sont extrêmement peu nombreux, d'une part, car l'ouvrage n'est publié qu'en anglais et d'autre part, à cause de sa complexité qui s'adresse avant tout à des férus de maths qui cherchent à expliquer le swing de golf géométriquement. Ayant un peu étudié l'ouvrage, je trouve qu'il faut être vraiment "câblé" d'une manière bien spécifique pour en apprécier réellement le contenu ce qui est loin d'être à le cas du plus grand nombre qui joue au golf avant tout pour son plaisir et non pas pour chercher à faire une démonstration scientifique du swing de golf. D'ailleurs, souvent, chercher à "masteriser" la théorie n'est pas le meilleur moyen de "masteriser" le jeu de golf :arrow: "Trop d'analyse paralyse".
Concernant le "scottish lag", il était surtout utilisé du temps des manches hickory où on nécessitait ce mouvement de "fléau" un peu à la manière des manieurs de fouet pour tirer le meilleur des manches.

Avatar du membre
PBonfanti
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 346
Enregistré le : 03 oct. 2013, 09:51
Index : Professionnel
Pays : Royaume-Uni
Localisation : Strasbourg / Bournemouth

Message par PBonfanti » 25 juil. 2014, 14:45

Désolé pour le hors sujet par rapport au topic de la discussion qui est le take-away. Je retourne dans ma cave immédiatement.
PeterPro a écrit :Très sincèrement, je crois que ceux qui connaissent et utilisent TGM en France sont extrêmement peu nombreux, d'une part, car l'ouvrage n'est publié qu'en anglais et d'autre part, à cause de sa complexité qui s'adresse avant tout à des férus de maths qui cherchent à expliquer le swing de golf géométriquement. Ayant un peu étudié l'ouvrage, je trouve qu'il faut être vraiment "câblé" d'une manière bien spécifique pour en apprécier réellement le contenu ce qui est loin d'être à le cas du plus grand nombre qui joue au golf avant tout pour son plaisir et non pas pour chercher à faire une démonstration scientifique du swing de golf. D'ailleurs, souvent, chercher à "masteriser" la théorie n'est pas le meilleur moyen de "masteriser" le jeu de golf :arrow: "Trop d'analyse paralyse".
Voici une liste d’instructeurs de golf qui ont tous à un moment ou un autre été profondement influencés par The Golfing Machine (TGM):
Chuck Cook, Michael Hebron, David Orr, James Leitz, Brian Manzella, Mike Bennett, Andy Plummer, Sean Foley, Chuck Evans, Lynn Blake, Mike Bender, Martin Hall, Ben Doyle, Davis Love, Mac o’Grady, Pia Nilsson, Mike Holder, Gregg McHatton….et on peut continuer longtemps

Et une liste de joueurs avec qui ces instructeurs sont associés:
Payne Stewart, Corey Pavin, Tom Kite, Luke Donald, David Toms, Heith Slocum, Boo Weekley, Chip Beck, Lee Janzen, Skip kendall, Will Mackenzie, Charlie Wi, Dustin Johnson, Charles Howell, Bill Lunde, Aaron baadeley, Mike Weir, Tim Herron, Sean O’Hair, Justin Rose, Hunter Mahan, Stephen Ames, Steve Elkington, Brian Gay, Willie Wood, Scott Verplank, Bobby Clampett, Zach Johnson, Gary McCord, Tommy Armour III, Dean Wilson, Edoardo Molinari, Alex Cejka, JJ Henry, Bob Tway, Grant Waite, Jodie Mudd, Severiano Ballesteros, Tiger Woods, Vijay Singh, Robert Rock, Morgan Pressel, Annika Sorenstam…..et on peux là encore continuer très longtemps.

Cela fait quand même un grand nombre d’instructeurs et de joueurs qui sont au sommet de leur profession. Je trouve que cela fait vraiment trop de personnes au plus haut niveau pour simplement ignorer The Golfing Machine sous pretexte que ce n’est pas très rependu en France et que cela peut paraitre compliqué.
"Apprenez a frapper loin, vers la cible, le plus souvent possible"

Leçons de golf par internet et stages à l'étranger ou en France disponibles.
www.philippebonfantigolf.co.uk

Gastel
Par Expert
Par Expert
Messages : 635
Enregistré le : 11 nov. 2013, 18:54
Index : 17,7

Message par Gastel » 26 juil. 2014, 19:02

+1 avec Philippe

Le livre est destiné aux enseignants (il est dense et complexe) et à la petite fraction des amateurs qui s'intéressent profondément à la technique. Les joueurs sont coachés par les entraîneurs inspirés de qui ne sont pas forcés de parler en termes TGM, disons que je doute que Boo sache ce qu'est le Right Forearm Takeaway :D

Ce qui me semble intéressant c'est de distiller à travers les forums l'essence des concepts au plus grand nombre pour avoir des pistes concrètes d'amélioration du swing.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11724
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 26 juil. 2014, 20:49

Gastel a écrit :+1 avec Philippe

Le livre est destiné aux enseignants (il est dense et complexe) et à la petite fraction des amateurs qui s'intéressent profondément à la technique. Les joueurs sont coachés par les entraîneurs inspirés de qui ne sont pas forcés de parler en termes TGM, disons que je doute que Boo sache ce qu'est le Right Forearm Takeaway :D

Ce qui me semble intéressant c'est de distiller à travers les forums l'essence des concepts au plus grand nombre pour avoir des pistes concrètes d'amélioration du swing.
il est fort possible que nous fassions du TGM sans le savoir
je reste adepte du Jack Nicklaus, pas totalement (mais comme il accepte des diversités en fonction de choix perso) , avec aussi les 7 portes du swing... et puis surtout j'essaie de ne pas trop me prendre le chou, de penser relaxation et tempo et ce matin cela a très bien fonctionné.
Avant le take away, mon fondamental à vérifier était mon grip, à modifier de très peu.... le reste est venu seul
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4634
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 27 juil. 2014, 10:26

Gastel a écrit :
Le livre est destiné aux enseignants (il est dense et complexe) et à la petite fraction des amateurs qui s'intéressent profondément à la technique.
Qui parle d'ignorer :?: :shock: Cette citation va exactement dans le sens de mon propos. C'est un manuel d'enseignement avant toute chose destiné aux enseignants. A mon sens, il n'est pas à la portée pour la majorité des golfeurs loisirs qui jouent au golf dans le cadre de la détente qui ne sont pas dans l'optique de faire une quête spirituelle de leur swing de golf avec comme bible TGM. Il ont assez d'obligations dans leur vie de tous les jours pour ne pas en plus en rajouter avec un ouvrage dense, complexe qui plus est en anglais.
La géométrie au golf est une approche parmi d'autres.... et ce n'est certainement la seule. Elle ne fait qu'apporter une pierre de plus à l'édifice du jeu de golf dans son ensemble.
Modifié en dernier par PeterPro le 27 juil. 2014, 12:27, modifié 3 fois.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4634
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 27 juil. 2014, 10:42

"La pédagogie désigne l'art de l'éducation. Le terme rassemble les méthodes et pratiques d'enseignement et d'éducation ainsi que toutes les qualités requises pour transmettre une connaissance, un savoir ou un savoir-faire.
Plus généralement, l'expression « Faire preuve de pédagogie » signifie l'aptitude à enseigner et à transmettre à un individu ou un groupe d'individus -de tous âges et de toutes conditions- un savoir ou une expérience par l'usage des méthodes les plus adaptées à l'audience concernée."


Je ne suis pas sûr qu'étudier TGM dans son coin soit le meilleur outil pédagogique pour un golfeur loisir qui ne possède pas à la base de très solides connaissances techniques et de bonnes notions en géométrie....
Modifié en dernier par PeterPro le 27 juil. 2014, 16:47, modifié 3 fois.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11724
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 27 juil. 2014, 10:51

je crois que compliquer la chose pour l'amateur est néfaste

bien entendu si le pro a prédigérer les info TGM et les distille en filtrant ce qui peut nuire par une trop grande complexité, là ça me va
car le pro saura traduire cela dans les faits pour l'élève.
pour ma part, je crois que de vérifier tous les fondamentaux à l'adresse et de façon statique est une clé qui permet un take away correct
après, il faut du tempo et du rythme afin de ne pas détruire cette bonne approche
je monte lentement les premiers 30 cm, si je ne le fais pas c'est aléatoire, j'essaie d'être un peu en ligne, et d'aller vers l'intérieur
le reste vient d'un grip semi léger en pression (disons à 60% de mon maximum) et puis d'une non crispation des bras donc du reste.

l'autre chose est d'analyser ma trajectoire de balle et de comprendre ce qui l'a provoquée, donc le take away est fondamental pour l'impact si mon adresse est bonne.
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Draw87
Bogey Expert
Bogey Expert
Messages : 187
Enregistré le : 16 déc. 2013, 19:53
Index : 12

Message par Draw87 » 27 juil. 2014, 14:21

Pour faire réfléchir, ... tous les joueurs sont TGM et tous les enseignants devraient connaître TGM.

Répondre

Retourner vers « Echangez avec Peter Somlay »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité