Echangez avec Peter SomlayLe forward swing.

Modérateur : Modérateurs

Répondre
PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Le forward swing.

Message par PeterPro » 26 nov. 2014, 18:08

D'un point de vue biomécanique, en dehors de la bonne séquence, connaissez-vous le point commun dans tous les meilleurs forward-swings ?

Avatar du membre
Lovecat
Modérateur
Modérateur
Messages : 2150
Enregistré le : 25 oct. 2011, 09:44
Index : 18,4

Message par Lovecat » 26 nov. 2014, 18:12

Pas de changement dans les angles ?
Je ne travaille jamais. Je ne me repose pas non plus. C'est juste la vie qui passe.

La difficulté est grande de rendre savant celui qui ne fait rien ; parce que son ignorance lui fait croire qu'il en fait plus que celui qui entreprend de l'instruire.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 26 nov. 2014, 18:27

Lovecat a écrit :Pas de changement dans les angles ?
En fait, dans la réalité, les "angles" ne sont jamais complètement respectés car, on joue sur un plan incliné et le swing est une somme d'éléments mobiles en mouvement.... On va dire que les angles sont "stables" et qu'un bon "rapport au sol" est conservé. Mais, d'un point de vue biomécanique, ce n'est pas d'angles dont il est question. :wink:

Avatar du membre
bennyhill
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1377
Enregistré le : 18 oct. 2006, 09:07
Index : 10,7
Localisation : Gironde
Âge : 45

Message par bennyhill » 27 nov. 2014, 10:24

Je vais faire mon neuneu de service, mais qu'entends tu exactement par "forward swing" ? Jamais entendu parlé :oops:
C'est comparable au downswing ? un rapport avec le forward press ?
Driver: Cobra F8
B3: Callaway X hot 3deep
Hybrides: Mizuno JPX Fli-Hi et JPX 850
Fers: Mizuno JPX 850 forged
Wedges: Mizuno S5 50°56°60°
Putter: Odyssey Oworks 7 tank

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 27 nov. 2014, 10:40

bennyhill a écrit :mais qu'entends tu exactement par "forward swing" ? Jamais entendu parlé :oops:
Backswing + forward swing = swing dans son ensemble. C'est un peu une autre façon de dire downswing.... :wink:

On pourrait le traduire en français par "mouvement vers l'avant"....

Avatar du membre
Doktorr
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3969
Enregistré le : 12 mars 2012, 18:22
Index : 11,2
Localisation : Yerres (91)
Âge : 46

Message par Doktorr » 27 nov. 2014, 10:51

Un bon transfert de poids vers la jambe avant ?
Titleist Driver TS2 10,5° (HZRDUS Smoke Black 60 6.0)
Titleist Bois 4 TS2 16,5° (HZRDUS Smoke Black 70 6.0)
Titleist Hybride 818 H1 19° (Even Flow Blue 85 6.0)
Callaway APEX UT 21° (Even Flow Black 85 6.0)
Mizuno MP-32 4-PW (Nippon 950GH S)
Mizuno MP-T11 52-58 (DG S300 pured)
Odyssey OWorks Jailbird Mini S

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 27 nov. 2014, 10:55

Doktorr a écrit :Un bon transfert de poids vers la jambe avant ?
Effectivement, ils transfèrent bien leur poids du corps sur la jambe avant mais, "biomécaniquement" parlant, ça se fait d'une manière bien spécifique et c'est ce qu'on retrouve chez tous les meilleurs joueurs quelque soit leur style, méthode ou filière.....

Avatar du membre
olivierh78
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1565
Enregistré le : 11 sept. 2006, 20:12
Index : 17,5
Localisation : Yvelines

Message par olivierh78 » 27 nov. 2014, 11:16

Le déplacement des hanches vers l'avant ?
Image

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 27 nov. 2014, 11:52

olivierh78 a écrit :Le déplacement des hanches vers l'avant ?
Il y a effectivement un déplacement des hanches vers l'avant mais il y a un phénomène "biomécanique" bien spécifique qui se produit et qui ne concerne pas uniquement les hanches....

Avatar du membre
Tux
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1390
Enregistré le : 07 oct. 2013, 10:04
Index : Non classé

Message par Tux » 27 nov. 2014, 13:32

Le coude qui vient masser le foie ?

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 27 nov. 2014, 14:02

Tux a écrit :Le coude qui vient masser le foie ?
C'est plus en rapport avec les différentes parties du corps qui "s'appuient les unes sur les autres" pour délivrer le maximum d'énergie à la tête de club à l'impact.

Avatar du membre
hejulien
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1659
Enregistré le : 24 juil. 2008, 09:14
Index : 8,9
Âge : 35

Message par hejulien » 27 nov. 2014, 14:42

PeterPro a écrit :D'un point de vue biomécanique, en dehors de la bonne séquence, connaissez-vous le point commun dans tous les meilleurs forward-swings ?
Les hanches démarrent le dowswing mais ont déjà commencé à ralentir AVANT l'impact. Ce qui permet une bien meilleure stabilité du bas du corps. En conséquence ca permet au torse, puis au bras, puis au club de délivrer le maximum de vitesse.
C'est cette séquence qui, lorsqu'elle est bien respectée permet de produire des vitesses de club élevées sans avoir l'air de fournir de gros efforts.

Problème : cet enchaînement se déroule en une fraction de seconde et il est fréquent qu'n étage de la fusée décolle avant le précédent. :)
Driver : Taylormade M2 10,5°/ Matrix Ozik White Tie
Bois 3 Callway XR
Hybride 21°Adams Idea A12
Série Wilson Staff F5 du 4 au PW
Wegdes Wilson Staff FG PMP 52°/56°/60°
Putter Scotty Cameron Futura X

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 27 nov. 2014, 17:01

hejulien a écrit : Les hanches démarrent le dowswing mais ont déjà commencé à ralentir AVANT l'impact. Ce qui permet une bien meilleure stabilité du bas du corps. En conséquence ca permet au torse, puis au bras, puis au club de délivrer le maximum de vitesse.
C'est cette séquence qui, lorsqu'elle est bien respectée permet de produire des vitesses de club élevées sans avoir l'air de fournir de gros efforts.

Problème : cet enchaînement se déroule en une fraction de seconde et il est fréquent qu'n étage de la fusée décolle avant le précédent. :)
C'est effectivement ça, c'est un peu comme une suite de vagues. L'énergie part du sol en remontant. En fait, les hanches partent en premier puis, elles ralentissent car le tronc et les épaules s'appuient sur elles pour prendre à leur tour leur élan et ainsi de suite jusqu'à transmettre un maximum d'énergie à la tête de club à l'impact.

Pour imager, c'est un peu comme un sprint à 3 où il y en a un qui démarre plus vite puis, à un moment, le 2ème va l'attraper par l'épaule, le tirer en arrière et se servir de lui pour prendre à son tour son accélération, puis le 3ème avec le 2ème etc... Il n'y a en réalité pas de volonté de ralentir le bassin, c'est l'autre partie du corps qui en est responsable, qui puise son énergie pour en accumuler de plus en plus et la délivrer de façon optimale à l'impact. La biomécanique a prouvé que c'est la bonne coordination de ces mouvements à la descente qui donne les meilleurs swings.

Avatar du membre
Lovecat
Modérateur
Modérateur
Messages : 2150
Enregistré le : 25 oct. 2011, 09:44
Index : 18,4

Message par Lovecat » 27 nov. 2014, 19:11

Et hop Doliprane me voila !
Je ne travaille jamais. Je ne me repose pas non plus. C'est juste la vie qui passe.

La difficulté est grande de rendre savant celui qui ne fait rien ; parce que son ignorance lui fait croire qu'il en fait plus que celui qui entreprend de l'instruire.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 27 nov. 2014, 20:31

Lovecat a écrit :Et hop Doliprane me voila !
Avant qu'on ait l'aide précieuse des logiciels d'analyse, on pensait qu'à la descente, toutes les parties du corps accéléraient de plus en plus jusqu'à l'impact. On a découvert en fait que ce n'était pas le cas. Durant la phase d'accélération à la descente, il y a en simultané une phase de décélération. Cette décélération n'est pas volontaire, elle est mécanique. Le bassin part en premier et va entrainer le buste qui à son tour va prendre son accélération et provoquer une telle pression sur le bassin ce qui va le faire ralentir "contre son grès". Puis, ceux sont les bras qui vont prendre leur accélération et faire subir au buste le même sort.... Ce phénomène va se poursuivre jusqu'à l'impact.
Tous les meilleurs swings suivent la même séquence de décélération durant de la phase d'accélération au downswing.
Les hanches ralentissent en premier, puis le buste, les bras et enfin le club, ça optimise le swing dans son ensemble.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 27 nov. 2014, 20:55

C'est ce qu'on appelle le "séquence cinématique au golf". En utilisant des capteurs qui donnent des graphiques, on peut par exemple voir que le club a décéléré les bras trop tôt au DS ce qui signifie un désarmement trop précoce des poignets etc etc....
Modifié en dernier par PeterPro le 27 nov. 2014, 21:03, modifié 1 fois.

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2797
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 27 nov. 2014, 20:57

Lovecat a écrit :Et hop Doliprane me voila !
Oui , mais pas plus de 3grs/jour ... Au fait , il t'en reste...

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 27 nov. 2014, 21:00

ALP a écrit :
Lovecat a écrit :Et hop Doliprane me voila !
Oui , mais pas plus de 3grs/jour ... Au fait , il t'en reste...

Alain :D
A défaut d'avoir du Doliprane, on peut toujours prendre de l'Efferalgan, ça marche aussi. :lol:

Avatar du membre
Gallabru
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2262
Enregistré le : 17 sept. 2013, 13:08
Index : 17,5
Localisation : 92
Âge : 51

Message par Gallabru » 27 nov. 2014, 21:06

Je pensais au Synthol moi.

Pour l'arrêt des hanches et le haut du corps qui accélère, ça m'a frappé sur la vidéo smoothest swing de Zoulai sur le fil "swings champions". Surtout pour un joueur (?) à la minute 3. Il a un pantalon noir et un polo blanc avec des rayures noires. Je ne sais pas qui c'est. Mais quand ses hanches ralentissent, le haut du corps prend le relai sans aucun autre mouvement parasite. Impressionnant.

Avatar du membre
Lovecat
Modérateur
Modérateur
Messages : 2150
Enregistré le : 25 oct. 2011, 09:44
Index : 18,4

Message par Lovecat » 27 nov. 2014, 21:19

Donc pour résumer, plus tu pousses moins ça tire et dans notre cas d'espèce plus tu décélères, plus tu va loin. Sachant que pendant se temps la tête de club continue elle d'accélérer. Bon une pensée pour la marmotte, le papier d'alu, etc ... :mrgreen:

Perter, tu indiques ce qui se passe chez les pros, mais pour nous humbles besogneux du divot ... pourquoi est ce que nous n'arrivons pas à faire ces décélérations ?

Manque de compétences des enseignants, mauvaise préparation physique du golfeur, autre chose ?
Je ne travaille jamais. Je ne me repose pas non plus. C'est juste la vie qui passe.

La difficulté est grande de rendre savant celui qui ne fait rien ; parce que son ignorance lui fait croire qu'il en fait plus que celui qui entreprend de l'instruire.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 27 nov. 2014, 21:30

Lovecat a écrit :Donc pour résumer, plus tu pousses moins ça tire et dans notre cas d'espèce plus tu décélères, plus tu va loin. Sachant que pendant se temps la tête de club continue elle d'accélérer. Bon une pensée pour la marmotte, le papier d'alu, etc ... :mrgreen:

Perter, tu indiques ce qui se passe chez les pros, mais pour nous humbles besogneux du divot ... pourquoi est ce que nous n'arrivons pas à faire ces décélérations ?

Manque de compétences des enseignants, mauvaise préparation physique du golfeur, autre chose ?
En fait, chez les golfeurs en progression, les décélérations s'opèrent aussi mais pas dans le bon ordre.... :? Je dois admettre que cette approche plus "scientifique" du golf est très performante car elle permet de savoir précisément, graphique à l'appui, quelle partie du corps a "dévissé" durant la "séquence cinématique". Je conçois tout à fait que ce soit un concept paradoxal mais, c'est grâce à l'analyse de la séquence de décélération durant le DS qu'on arrive à isoler plus précisément les faiblesses de chacun tant en terme technique que physique et qu'on peut ainsi travailler un point bien précis....

Avatar du membre
ellimac
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 996
Enregistré le : 07 mars 2011, 17:55
Index : 23,1
Localisation : Toulouse
Âge : 35

Message par ellimac » 27 nov. 2014, 23:24

J'avais lu sur un site américain qu'une analyse avec des outils de mesures a montré que pour le swing de McIlroy ses hanches accélèrent en rotation vers la cible puis quand le buste prend le dessus les hanches ralentissent puis font même une très légère rotation en sens inverse avant de repartir vers l'avant. :shock:
Driver : TM R9 10,5° - Fujikura Blur X
Bois 3 : Inesis 15° - shaft Panzani reg
Hybride : TM Burner Superfast 21° - reg
Fers : 4-PW Mizuno MP59 - KBS Tour Stiff
Wedge : Cleveland 588 52-08 - KBS Tour Stiff & CG15 56-14 - Wedge flex
Putter : TM Ghost MA-81

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 28 nov. 2014, 10:14

ellimac a écrit :J'avais lu sur un site américain qu'une analyse avec des outils de mesures a montré que pour le swing de McIlroy ses hanches accélèrent en rotation vers la cible puis quand le buste prend le dessus les hanches ralentissent puis font même une très légère rotation en sens inverse avant de repartir vers l'avant. :shock:
C'est le même principe que si tu t'assois sur une table les jambes dans le vide, si tu tournes de façon vive le buste dans un sens, le bassin et les jambes seront envoyées dans le sens opposé.

Répondre

Retourner vers « Echangez avec Peter Somlay »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités