Echangez avec Peter SomlayLa transition

Modérateur : Modérateurs

Répondre
PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

La transition

Message par PeterPro » 06 févr. 2015, 20:34

Durant la dynamique, de mon point de vue, la transition une phase clé, cruciale. C'est le passage de la montée à la descente. Une bonne transition permet de tirer les bras et les mains vers le bas et à l'intérieur de la ligne de jeu, de garder les poignets armés au début de la descente et de générer une accélération progressive qui atteindra son maximum à l'impact synonyme de balle longue. C'est souvent elle qui va faire qu'on réussit ou rate un coup de golf....Il serait intéressant de savoir comme chacun s'y prend pour réussir cette étape absolument capitale :?:

Avatar du membre
bubbaguth
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5484
Enregistré le : 19 nov. 2008, 22:53
Index : 10,7
Localisation : Neuf deux
Âge : 42

Message par bubbaguth » 06 févr. 2015, 20:44

Aujourd hui j ai travaillé le glissement des hanches vers la cible au sommet (cf posts de Bonfanti ;-)).
Une seule idée : balancer un gros coup de rein vers l avant :mrgreen:

En ayant a la montee une sensation de tension dans bassin / membre inférieur arriere !

Plutôt concluant ;-)

Ps : je sais pas si je suis dans le thème ??


B1 Titleist 913 D2
B3 Srixon
H3 Srixon
Mizuno JPX 850 forged
Mizuno S5 52-58
Odyssey 2ball protype black






" Le secret du golf, c'est de taper la balle fort, droit, et pas trop souvent. "

Avatar du membre
hejulien
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1659
Enregistré le : 24 juil. 2008, 09:14
Index : 8,9
Âge : 35

Message par hejulien » 06 févr. 2015, 20:46

PeterPro a écrit :Durant la dynamique, de mon point de vue, la transition une phase clé, cruciale. C'est le passage de la montée à la descente. Une bonne transition permet de tirer les bras et les mains vers le bas et à l'intérieur de la ligne de jeu, de garder les poignets armés au début de la descente et de générer une accélération progressive qui atteindra son maximum à l'impact synonyme de balle longue. C'est souvent elle qui va faire qu'on réussit ou rate un coup de golf....Il serait intéressant de savoir comme chacun s'y prend pour réussir cette étape absolument capitale :?:
Et ben moi je dois faire ressentir l'inverse de ce qui est le "textbook" swing !
En gros il faut que réfrène l'envie de démarrer par le bas du corps. Si j'essaye d'envoyer les hanches mes épaules suivent trop vite et je extérieur.
A l'inverse si je me concentre sur l'idée de faire tomber les bras AVANT de tourner alors là je reviens de l'intérieur et bis ça devient du draw.

C 'est grave docteur ?
Driver : Taylormade M2 10,5°/ Matrix Ozik White Tie
Bois 3 Callway XR
Hybride 21°Adams Idea A12
Série Wilson Staff F5 du 4 au PW
Wegdes Wilson Staff FG PMP 52°/56°/60°
Putter Scotty Cameron Futura X

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 06 févr. 2015, 21:18

bubbaguth a écrit :Aujourd hui j ai travaillé le glissement des hanches vers la cible au sommet (cf posts de Bonfanti ;-)).
Une seule idée : balancer un gros coup de rein vers l avant :mrgreen:
Cette étape est l'étape d'après, la transition c'est le passage entre la fin de la montée et le début de la descente qui aide d'ailleurs les hanches à partir sur un mouvement latéral au début de la descente.

Avatar du membre
TigerBlues
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 985
Enregistré le : 29 juil. 2014, 19:04
Index : 23,4
Pays : Luxembourg
Âge : 36

Message par TigerBlues » 06 févr. 2015, 21:39

Perso, je me sens comme dans un grand 8 quand on est au sommet de la premiere cote et qu on voit la descente... j ai l impression que le temps s arrête.
A ce moment là je sens généralement si j'ai fait un bon back swing et si je suis bien sur mes appuis.
Mais bon même si j ai des mauvaises sensations au lieu de m arrêter, je vais lancer le down swing en espèrant retrouver un plan de swing correct et un bon contact... :roll:
Pour ma part tout ce passe au niveau de la jambe arrière qui appuie fort sur le sol pour tranférer le poids, et le genou avant qui s oriente vers l avant, et au niveau des mains je pense à diriger le bout du manche en direction de la balle (clef technique du moment)
après tout va trop vite :) ...
Driver : Cobra Fly Z 12° (R)
5W : Cobra F6 17.5° (R)
3H : Callaway RAZR X HL (R) ; 5H Callaway x2hot (R)
5-PW : Taylormade SLDR, KBS Tour C Taper 90
Wedge 52° et 56° Cleveland 588 RTX satin chrome, et 60° en noir.
Putter : Taylormade Ghost Tour Fontana 72

thorskin
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1349
Enregistré le : 09 mars 2010, 18:54
Index : 8,6
Âge : 61

Message par thorskin » 06 févr. 2015, 22:54

Pour moi la transition est le moment clé qui va conditionner un release tardif.
Le but est de créer un angle maximum entre le bassin et les épaules car cet angle va permettre aux bras d'accélérer jusqu'à l'impact.

Alors que le poids est sur la jambe arrière je commence à orienter mon bassin vers la cible et je cherche dans le même temps à décontracter au maximum le haut du corps pour permettre au bassin de tourner sans entrainer les épaules.
A la fin de la transition le poids se retrouve sur la jambe avant et les bras peuvent descendre vers la balle dans le bon chemin.

La clé c'est la décontraction du haut du corps ( dos et bras ) sans laquelle il n'est pas possible de lancer le swing par le bas sans le classique coup d'épaule.
Driver : Acer Leggera 10°5 sur SK Fiber Lite Revolution regular 46"1/2
hybrides : Acer XF 16°, 19°, 22° sur SK Fiber Pure Energy regular 43", 42"1/2, 42"
fers : Taylormade Tour burner du 3 au pw graphite regular
wedges Taylormade Tp-z 52° 56° 60°
putter Taylormade Itsy Bitsy

thorskin
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1349
Enregistré le : 09 mars 2010, 18:54
Index : 8,6
Âge : 61

Message par thorskin » 06 févr. 2015, 23:08

hejulien a écrit : En gros il faut que réfrène l'envie de démarrer par le bas du corps. Si j'essaye d'envoyer les hanches mes épaules suivent trop vite et je extérieur.
A l'inverse si je me concentre sur l'idée de faire tomber les bras AVANT de tourner alors là je reviens de l'intérieur et bis ça devient du draw.

C 'est grave docteur ?
Ce n'est pas la méthode la plus efficace pour taper loin vu c'est le haut du corps qui démarre au lieu du bas mais ça a le mérite de permettre de taper des balles droites.
Driver : Acer Leggera 10°5 sur SK Fiber Lite Revolution regular 46"1/2
hybrides : Acer XF 16°, 19°, 22° sur SK Fiber Pure Energy regular 43", 42"1/2, 42"
fers : Taylormade Tour burner du 3 au pw graphite regular
wedges Taylormade Tp-z 52° 56° 60°
putter Taylormade Itsy Bitsy

Avatar du membre
Gallabru
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2262
Enregistré le : 17 sept. 2013, 13:08
Index : 17,5
Localisation : 92
Âge : 51

Message par Gallabru » 06 févr. 2015, 23:26

Moi, je pense que c'est un peu le contraire. Trop focalisé sur la reprise d'appuis : le pied arrière qui pousse, le bassin qui suit... et le haut qui reste en arrière. Push, push/slice, slice dans le meilleur des cas.

C'est ce que j'ai compris de mon dernier cours en tout cas.

Edit HS : y a que moi, ou le forum a sauté un jour ? Tous les nouveaux messages datent d'hier !
Modifié en dernier par Gallabru le 06 févr. 2015, 23:29, modifié 1 fois.

Avatar du membre
maxfri
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2037
Enregistré le : 08 nov. 2008, 23:47
Index : 11,4
Localisation : Rennes
Âge : 47

Message par maxfri » 06 févr. 2015, 23:26

J'arrive pas a descendre à l'intérieur. J'ai beau essayé mais à chaque fois je reviens par dessus.
je sais vraiment pas comment faire
la seule solution pour moi c'est de monter à l'intérieur.....
DRIVER : Nike VRS Covert 2.0 Stiff
WOODS : TM SDLR 15° Stiff Matrix
HYBRIDES : JPX 800 19°, MP H4 F4
FERS : Ping I20 Shaft CFS SR - F5-GW
WEDGES : MP R12 56° & 60°
PUTTER : Odyssey X Metal 2 Ball
2008-2011 =>10.6 - 2012-2013 =>12.7- 2014 =>11.5
2015, 2016, 2017 => 11.6

thorskin
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1349
Enregistré le : 09 mars 2010, 18:54
Index : 8,6
Âge : 61

Message par thorskin » 06 févr. 2015, 23:47

maxfri a écrit :J'arrive pas a descendre à l'intérieur. J'ai beau essayé mais à chaque fois je reviens par dessus.
je sais vraiment pas comment faire
la seule solution pour moi c'est de monter à l'intérieur.....
La décontraction du dos est fondamentale. Sans elle c'est impossible. C'est comme pour danser le twist.
Driver : Acer Leggera 10°5 sur SK Fiber Lite Revolution regular 46"1/2
hybrides : Acer XF 16°, 19°, 22° sur SK Fiber Pure Energy regular 43", 42"1/2, 42"
fers : Taylormade Tour burner du 3 au pw graphite regular
wedges Taylormade Tp-z 52° 56° 60°
putter Taylormade Itsy Bitsy

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 07 févr. 2015, 06:51

Pour moi, le maître mot pour la transition est "temporiser". Il faut se laisser le temps de compléter son BS tranquillement et d'amorcer le DS en douceur. Cela permet d'initier le DS du sol en remontant, accentuer l'effet de levier, placer le coté arrière en position de frappe, avoir la sensation que les mains "trainent", elles rattraperont ainsi progressivement leur retard, prendront de la vitesse au fur et à mesure pour permettre à la tête de club d'atteindre sa vitesse maximale à la l'impact. Ca aide aussi chaque élément mobile du corps à jouer son rôle dans le bon ordre comme à la parade. Trop souvent, on a tendance à se précipiter à partir du sommet de la montée, ce qui crispe le dos et les épaules et du coup, on tape sur la balle et non plus à travers elle avec toutes les conséquences désastreuses qui vont avec....
Modifié en dernier par PeterPro le 07 févr. 2015, 08:08, modifié 1 fois.

guido
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 337
Enregistré le : 25 juin 2013, 20:07
Index : 9,3

Message par guido » 07 févr. 2015, 07:12

le transfert de poids est peut être pour moi l'aspect du swing que j'ai le mieux intégré, je n'ai pas du tout besoin de me concentré dessus, il est assez mécanisé chez moi.
je focalise plutôt mon attention sur le mouvement balancier du club ( BS&DS), sur le fait aussi que je tire le club de derrière moi avec la main avant en début de descente, sur l'armement des poignets ( BS) et leur relâchement juste au moment de l'impact.
quand tout ça est en place, j'obtient de super résultat.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 07 févr. 2015, 08:00

Du coup, sur le parcours, pour faciliter une bonne transition, plutôt que de se polariser sur un aspect purement technique, mieux vaut se focaliser sur son rythme et son équilibre, deux aspects du jeu beaucoup plus faciles à maîtriser et qui ont une grande influence sur la réussite du coup au final (environ 2/3).

Un bon mémo-technique pour améliorer sa transition sur le parcours est de se dire "un-et-deux" durant l'exécution de son swing

un : couvre l'essentiel de la montée et se dit tranquillement

et
: couvre la fin de la montée et le tout début de la descente et se dit doucement

deux : couvre tout le reste et se dit rapidement.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 07 févr. 2015, 08:12

guido a écrit :le transfert de poids est peut être pour moi l'aspect du swing que j'ai le mieux intégré, je n'ai pas du tout besoin de me concentré dessus, il est assez mécanisé chez moi.
On ne parle pas de transfert mais plutôt transition, c'est deux principes techniques différents, une bonne transition en amont favorise cependant un bon transfert.... :wink:

Frankieboy
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 221
Enregistré le : 08 juin 2009, 19:42
Index : 15,3
Pays : Belgique

Message par Frankieboy » 07 févr. 2015, 11:07

Peter,

Pourrais-tu expliquer les différents types de transition, c-à-d quand on peut qualifier une transition "d'aggressive", "douce", etc
Et tant qu'on y est, quand peut-on qualifier le release de précose / moyen / tardif?

Je pose la question dans le cadre du choix du shaft par rapport à la vitesse de swing / transition / release
J'aimerais bien situer mon swing dans ces 2 aspects...

Merci d'avance

Frank
Driver: Wishon 919THI 9°
Bois: Wishon 929HS 14°&18°
Rescue: KZG H370 pro 23°
Fers: 5-PW KZG MO-I / MA-I
Wedges: Wishon Micro-Groove HM 50/54/58
Putter: Scotty Cameron Newport 2 select

thorskin
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1349
Enregistré le : 09 mars 2010, 18:54
Index : 8,6
Âge : 61

Message par thorskin » 07 févr. 2015, 11:47

PeterPro a écrit :Pour moi, le maître mot pour la transition est "temporiser".
Je n'aime pas trop ce terme "temporiser" en parlant de la transition car il laisse entendre qu'il y aurait un temps d'arrêt entre la montée et la descente ce qui est faux. Il n'y a pas de position figée au sommet du backswing.
La transition est la partie du swing dans laquelle le bas descend alors que le haut n'a pas fini de monter, et c'est la décontraction du haut qui rend cette transition plus longue.
Un joueur qui a les muscles tendus lancera la descente d'un bloc ou seulement du haut même si il temporise au sommet.
A l'inverse un joueur qui a le haut décontracté ne peut pas brusquer sa transition.
C'est la décontraction qui crée la temporisation.
Driver : Acer Leggera 10°5 sur SK Fiber Lite Revolution regular 46"1/2
hybrides : Acer XF 16°, 19°, 22° sur SK Fiber Pure Energy regular 43", 42"1/2, 42"
fers : Taylormade Tour burner du 3 au pw graphite regular
wedges Taylormade Tp-z 52° 56° 60°
putter Taylormade Itsy Bitsy

Gastel
Par Expert
Par Expert
Messages : 621
Enregistré le : 11 nov. 2013, 18:54
Index : 17,7

Message par Gastel » 07 févr. 2015, 12:32

Pour paraphraser un pro d'un autre forum, c'est aussi le dernier moment de contrôle (feedback avec réaction possible) avant la phase de "lancer".

guido
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 337
Enregistré le : 25 juin 2013, 20:07
Index : 9,3

Message par guido » 07 févr. 2015, 13:53

une bonne transition en amont favorise cependant un bon transfert.... :wink:
j'ai du mal a distinguer les 2 :)
La transition est la partie du swing dans laquelle le bas descend alors que le haut n'a pas fini de monter,
mon impression est plus proche de ce descriptif là.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 07 févr. 2015, 18:28

thorskin a écrit :
PeterPro a écrit :Pour moi, le maître mot pour la transition est "temporiser".
Je n'aime pas trop ce terme "temporiser" en parlant de la transition car il laisse entendre qu'il y aurait un temps d'arrêt entre la montée et la descente ce qui est faux. Il n'y a pas de position figée au sommet du backswing.
Justement, par "temporiser", je ne veux surtout pas l'assimiler à "arrêter", je l'exprime plutôt dans le sens "retarder, ralentir". Il a été prouvé que même si les golfeurs ont tous des tempos qui diffèrent, leur rythme reste le même :arrow: "léger" en montant, puis ralentit en fin de montée et au début de la descente pour accélérer de nouveau et atteindre la vitesse maximale à l'impact.
Le bas qui repart vers l'avant alors que le haut n'a pas tout à fait complété le BS s'appelle en terme technique le mouvement bidirectionnel qui accentue l'effet de levier dans le swing.
Apprendre à faire une transition en douceur est simple en théorie, très difficile en pratique. D'ailleurs, qui mieux que Irwin pour parler de l'importance de la transition:

https://www.youtube.com/watch?v=EYS7olG ... detailpage

NB: Maintenir durant toute la durée du swing un dos et des épaules décontractées et mobiles est bien évidemment un incontournable pour réussir une bonne transition en "douceur". :wink:

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 07 févr. 2015, 18:30

guido a écrit :
une bonne transition en amont favorise cependant un bon transfert.... :wink:
j'ai du mal a distinguer les 2 :)
La transition, c'est le passage de la montée à la descente, le transfert, c'est la bascule du poids du corps sur la jambe avant à la descente.

guido
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 337
Enregistré le : 25 juin 2013, 20:07
Index : 9,3

Message par guido » 07 févr. 2015, 20:38

c'est pour ça que je dis que j'ai du mal à distinguer ces 2 points là, j'ai l'impression que c'est le transfert de poids qui engendre la descente

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 07 févr. 2015, 20:40

guido a écrit :c'est pour ça que je dis que j'ai du mal à distinguer ces 2 points là, j'ai l'impression que c'est le transfert de poids qui engendre la descente
En fait, une bonne transition permet en priorité:
-d'initier le transfert par le bas dans de bonnes conditions
-prendre appuis dans le sol pour, par la suite, soutenir la frappe dans la zone d'impact.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 07 févr. 2015, 23:46

le point de vue de Lorenzo Vera sur le fait de "temporiser" la fin du BS et le début du DS plus dans le sens de "ralentir" et non pas "arrêter" cette phase du swing pour amorcer la descente du sol en remontant et générer la vitesse au bon moment, dans la zone d'impact:

https://www.youtube.com/watch?feature=p ... ShDEs#t=83

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 08 févr. 2015, 19:10

Frankieboy a écrit :Peter,
Pourrais-tu expliquer les différents types de transition, c-à-d quand on peut qualifier une transition "d'aggressive", "douce", etc
Et tant qu'on y est, quand peut-on qualifier le release de précose / moyen / tardif?
Je pose la question dans le cadre du choix du shaft par rapport à la vitesse de swing / transition / release
J'aimerais bien situer mon swing dans ces 2 aspects...
Merci d'avance
Frank
En fait, la transition doit s'effectuer toujours un peu de la même manière en "douceur" sans la moindre crispation au niveau des épaules et du dos pour éviter "d'assommer la balle" mais plutôt swinguer à travers elle. Je pense que lorsque tu parles de "transition agressive, douce" tu es plutôt entrain de décrire implicitement le tempo et la vitesse qui peuvent être très différents d'un golfeur à l'autre en fonction de leur tempérament et aptitudes etc....
S'agissant du "release :arrow: libération", un terme assez vague mais qui est en gros le fait de laisser les bras, les mains, le corps et le club revenir vers et à travers la bonne position d'impact (Influence distance et direction), il doit tout simplement s'effectuer au bon moment. Si il s'opère trop tôt, il risque de provoquer un désarment trop précoce des poignets, si il s'opère trop tard, tu ne donneras pas le maximum de ta vitesse potentielle à l'impact.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 08 févr. 2015, 19:48

Une vidéo intéressante sur le rôle capitale d'une bonne transition (et du mouvement bidirectionnel, les deux sont intimement liés....) et le fait que cette fameuse bonne transition permet de replacer le club en position ad-hoc en pré-impact peu importe le fait que la montée ait été un peu trop flat ou upright:

https://www.youtube.com/watch?v=OfNRuqU ... detailpage

Répondre

Retourner vers « Echangez avec Peter Somlay »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité