Echangez avec Philippe BonfantiPush-Draw Pull-Draw Push-Fade Pull-Fade

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
PBonfanti
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 346
Enregistré le : 03 oct. 2013, 09:51
Index : Professionnel
Pays : Royaume-Uni
Localisation : Strasbourg / Bournemouth

Push-Draw Pull-Draw Push-Fade Pull-Fade

Message par PBonfanti » 29 mai 2014, 09:47

Je vais expliquer ce que ces termes veulent dire et pourquoi il peut être intéressant de différencier par exemple entre un pull-draw et un push-draw plutôt que d’utiliser uniquement le terme draw ou fade.

Au niveau des définitions la première chose à savoir est qu’un draw est une balle qui a une trajectoire de droite à gauche pour un droitier et un fade est un coup qui a une trajectoire de gauche à droite pour un droitier.

Le joueur qui joue en draw s’appuie généralement sur la partie droite du fairway alors que le joueur qui joue en fade s’appuie généralement sur la partie gauche. La raison pour ceci est simple, si un joueur a une trajectoire de balle droite-gauche et qu’il veut finir sur la cible il doit forcement faire en sorte que la balle démarre à droite de la cible sinon lorsqu’elle vole vers la gauche en l’air ceci fera que la balle termine forcement à gauche de la cible. Le plus la trajectoire droite-gauche est importante, le plus la balle doit démarrer à droite de la cible pour qu’elle puisse finir sur la cible.

Un push-draw et un pull-draw sont les deux un draw, les deux termes sont utilisés pour définir de façon un peu plus spécifique la procédure employé par le joueur pour faire se coup en draw. En fonction de la procédure employée les balles auront des trajectoires légèrement différentes, notamment au niveau des hauteurs. Le push draw est la façon employée par la grande majorité des joueurs professionnels afin de réaliser un draw. Ils ont le corps aligné parallèle à la ligne de cible, la face de club légèrement orientée vers la droite de la cible et ils exécutent un geste ou la base de leur plan de swing est plus ou moins parallèle à la ligne de cible. Le fait qu’ils frappent la balle avant le point bas leur donne une direction de swing interieur-exterieur et donc avec tout ca ils obtiennent une trajectoire de balle droite-gauche. Si ils veulent jouer un push-draw plus important, c’est à dire avec d’avantage d’effet, il leur suffit d’orienter la face de club plus à droite de la cible et de mettre la balle plus en retrait dans le stance.
Le pull-draw est un coup ou le golfeur frappe la balle avec un geste que l’on peut caractériser de pull mais parce que le golfeur est aligné suffisamment à droite il est possible d’avoir un chemin de club interieur-exterieure par rapport à la cible même si ce chemin est exterieur-interieur par rapport à l’alignement initial du joueur. Combiné avec une face de club fermée à ce chemin le joueur peut jouer avec une trajectoire droite-gauche. S’orienter légèrement à droite de la cible avec le corps peut être une solution pour ceux qui souhaitent avoir une trajectoire de balle droite-gauche car cela fera que toutes choses égales le chemin de club sera plus interieur-exterieur par rapport à la cible et donc propice à cette trajectoire. Le danger est de commencer à s’orienter ainsi de façon excessive car le geste de pull mène à un potentiel de vitesse de swing réduit et un plan de swing trop vertical avec une face de club qui doit être très fermée par rapport à l’alignement du joueur. Les longs clubs deviennent ainsi très difficiles à jouer et à envoyer avec une trajectoire de balle haute. Si vous regardez parmi vos partenaires de jeu, il doit y en avoir un bon nombre qui sont orientés à droite de la cible à l’adresse, ce n’est pas parce qu’ils ne savent pas viser, c’est parce qu’ils ont fait des ajustements « automatiques » pour compenser leur geste de pull. Vaut mieux apprendre à jouer en push-draw à partir d’un alignement « standard » que faire des manipulations qui ne sont pas sans conséquences.

Le push-fade est la façon habituellement employée par les bons joueurs pour réaliser une trajectoire gauche-droite. Ils s’orientent légèrement à gauche de la cible avec la balle plus avancée dans le stance ce qui permet de réduire le chemin de club interieur-exterieur par rapport à leur alignement et ils ouvrent leur face de club tout en s’assurant qu’elle reste orientée à gauche de la cible pour que la balle puisse démarrer son envol sur le côté gauche. Ils obtiennent donc un chemin de club exterieur-interieur par rapport à la cible avec une face de club ouverte par rapport à ce chemin mais fermée par rapport à la cible. Fred Couples et jack Nicklaus sont deux exemples de joueurs qui utilisent cette procédure.
Le pull fade est le coup typique de l’amateur avec le fameux « coup d’épaule » qui mène à une approche exterieur-interieure et une balle qui est frappée après le point bas du swing avec comme conséquence un contact de balle aléatoire.
Aucun joueur de haut niveau ne frappe la balle en pull-fade avec un fer car la balle repose au sol et il faut un contact balle puis terre et ceci est seulement possible lorsque la tête de club est en train d’aller vers le bas et vers l’extérieur par rapport à la base du plan. Certains joueurs peuvent réaliser un push-fade sans orienter leurs pieds vers la gauche à l’adresse mais ils changent l’orientation de la base de leur plan vers la gauche. C’est la base du plan qui est l’élément le plus important car au final la balle ne sait pas où sont en train de viser les pieds et ces derniers auront plus une influence sur le pivot qu’autre chose.

Image

Le coup « standard » qui est obtenu lorsqu’un golfeur est orienté vers la cible et fait un swing sans manipulations ou compensations avec la base de son plan orienté vers la cible est un push draw.

Image

Conclusion : Un des aspects bénéfiques de l’approche interieur-exterieur par rapport à l’orientation du joueur est que cette approche permet d’augmenter le potentiel de vitesse de la tête de club et donc permet d’augmenter la distance de frappe. L’approche interieur-exterieur permet également de frapper les longs clubs avec bien plus de hauteur. Un autre élément à prendre en considération est que les clubs de golf sont par leur design construits pour être frappés avec une approche interieur-exterieur et un contact de balle avant le point bas ou aux alentours du point bas donc faire autrement n’est pas recommandé.

Image
"Apprenez a frapper loin, vers la cible, le plus souvent possible"

Leçons de golf par internet et stages à l'étranger ou en France disponibles.
www.philippebonfantigolf.co.uk

Draw87
Bogey Expert
Bogey Expert
Messages : 187
Enregistré le : 16 déc. 2013, 19:53
Index : 12

Message par Draw87 » 30 mai 2014, 19:18

Certains doivent penser que ceci est difficile à comprendre. En réalité, c'est assez simple quand on a une bonne vision/compréhension de la géométrie d'un swing de golf. Tout le monde peut comprendre, ... absolument tout le monde. Pour ce, je vous invite à poser vos questions à Philippe. Ici ou dans les autres posts.
Et je peux dire que souvent ce sont des questions simples, "basiques" qui sont les plus pertinentes car ce sont des vraies questions. Un pro enseignant apprend énormément suite aux questions qu'on lui pose.

Nico42
Messages : 47
Enregistré le : 22 févr. 2016, 23:15
Index : 21,6
Âge : 37

Message par Nico42 » 04 avr. 2016, 23:11

Si je comprend bienje fait que des push avec mes fer a partir du fer6 je peux donc garde mes push et les transformer en psh draw par contre je ne ccomprend pas comment pourquoi en ouvrnt la face de club a droite la balle revient sur la gauche?
Putter: taylor ghost tour black indy 35'
Fer acier rbz shaft stiff 4 au pitch
Sand wedge taylormade tour preferred
Rescue taylormade rbz 19°
Bois 3 nike vapor fly 15°
Driver nike vapor fly stiff 10°5

Debuté le golf 09/2014
2016 : nc>30.5
2017: 30.5>27>22.4>21.6>20.8

Gastel
Par Expert
Par Expert
Messages : 621
Enregistré le : 11 nov. 2013, 18:54
Index : 17,7

Message par Gastel » 05 avr. 2016, 05:27

Nico42 a écrit :Si je comprend bienje fait que des push avec mes fer a partir du fer6 je peux donc garde mes push et les transformer en psh draw par contre je ne ccomprend pas comment pourquoi en ouvrnt la face de club a droite la balle revient sur la gauche?
Pas sûr de bien comprendre ta question, si tu fais du push il faut légèrement fermer la face pour le transformer en push draw.

Nico42
Messages : 47
Enregistré le : 22 févr. 2016, 23:15
Index : 21,6
Âge : 37

Message par Nico42 » 05 avr. 2016, 07:18

Gastel a écrit :
Nico42 a écrit :Si je comprend bienje fait que des push avec mes fer a partir du fer6 je peux donc garde mes push et les transformer en psh draw par contre je ne ccomprend pas comment pourquoi en ouvrnt la face de club a droite la balle revient sur la gauche?

Pas sûr de bien comprendre ta question, si tu fais du push il faut légèrement fermer la face pour le transformer en push draw.
Ah ok ce que j avais compris haut dessus c etait d ouvrir la face du club donc faut pasbpartur avec le club square .il faut mettre la fasse de club legerement sur la gauche alors
Putter: taylor ghost tour black indy 35'
Fer acier rbz shaft stiff 4 au pitch
Sand wedge taylormade tour preferred
Rescue taylormade rbz 19°
Bois 3 nike vapor fly 15°
Driver nike vapor fly stiff 10°5

Debuté le golf 09/2014
2016 : nc>30.5
2017: 30.5>27>22.4>21.6>20.8

vpl
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5972
Enregistré le : 11 oct. 2010, 22:39
Index : 32,2
Localisation : Grenoble
Âge : 55

Message par vpl » 05 avr. 2016, 09:13

A priori tu fais H, faut viser G
Image

Nico42
Messages : 47
Enregistré le : 22 févr. 2016, 23:15
Index : 21,6
Âge : 37

Message par Nico42 » 06 avr. 2016, 19:00

vpl a écrit :A priori tu fais H, faut viser G
Image


Merci pour le shema c est ca kje comprend pas ? Pourquoi vise un peu plus a droite de l objectif pour que la balle reviennesur la gauche si je vise g ma balle ne risque pas de partir encore plus a droite?
Putter: taylor ghost tour black indy 35'
Fer acier rbz shaft stiff 4 au pitch
Sand wedge taylormade tour preferred
Rescue taylormade rbz 19°
Bois 3 nike vapor fly 15°
Driver nike vapor fly stiff 10°5

Debuté le golf 09/2014
2016 : nc>30.5
2017: 30.5>27>22.4>21.6>20.8

Gastel
Par Expert
Par Expert
Messages : 621
Enregistré le : 11 nov. 2013, 18:54
Index : 17,7

Message par Gastel » 06 avr. 2016, 19:06

La balle part essentiellement dans la direction de la face donc il faut une face ouverte pour les trajectoires de push.

Avatar du membre
Fumsek
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2154
Enregistré le : 26 nov. 2015, 18:23
Index : Non classé

Message par Fumsek » 06 avr. 2016, 20:01

il me semblait avoir lu quelque part sur le fofo (un autre fil) que "push-draw" ça n'existait pas vraiment parce que ça voudrait dire qu'on fait une trajectoire maîtrisée (le draw) greffée sur un mauvais geste (le push); pareil pour pull-fade. :mrgreen:
Bang Death Kiss 9,74° - shaft Golden Glaoui
Bois 13&15 Hookitmate – shaft Baramine Steel
Série H. Hanzo Kill Bill edition forged – shaft Black Mamba
Wedges Spinitmore 50/54/58
Putter Somelikeit Hot
Balles Bottomlake
J'ai un point commun avec Bubba Watson : au drive, le bunker de fairway à 250m n'interfère pas vraiment avec ma ligne de jeu

Nico42
Messages : 47
Enregistré le : 22 févr. 2016, 23:15
Index : 21,6
Âge : 37

Message par Nico42 » 06 avr. 2016, 23:24

Fumsek a écrit :il me semblait avoir lu quelque part sur le fofo (un autre fil) que "push-draw" ça n'existait pas vraiment parce que ça voudrait dire qu'on fait une trajectoire maîtrisée (le draw) greffée sur un mauvais geste (le push); pareil pour pull-fade. :mrgreen:

Oui mais si tu fait de ton defaut une qualite , moi ce qui me concerne j arrive bien a vise meme si mes balle parte en push ,pourquoi corriger ca alors que je fais des balle qui slice pas , et qui son droite avec une bonne distance 135 metre pour mon fer 9 a 180 a 190 metre pour mon fer 4 est ce vraiment un handicap quand pense les petits index jai peur quand essayant de corriger je perde de la fluidite et de la distance?
Putter: taylor ghost tour black indy 35'
Fer acier rbz shaft stiff 4 au pitch
Sand wedge taylormade tour preferred
Rescue taylormade rbz 19°
Bois 3 nike vapor fly 15°
Driver nike vapor fly stiff 10°5

Debuté le golf 09/2014
2016 : nc>30.5
2017: 30.5>27>22.4>21.6>20.8

Avatar du membre
Tux
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1390
Enregistré le : 07 oct. 2013, 10:04
Index : Non classé

Message par Tux » 07 avr. 2016, 10:59

Quand on fait un push, on ne sait pas viser justement. C'est pour ça que ce n'est pas une bonne trajectoire car la balle n'attend pas la cible. Elle peut être moins catastrophique qu'un énorme slice, certes, mais ça reste gênant.

PEEB
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1698
Enregistré le : 14 juin 2012, 21:08
Index : 21,7
Âge : 30

Message par PEEB » 10 avr. 2016, 12:19

Nico42 a écrit : Merci pour le shema c est ca kje comprend pas ? Pourquoi vise un peu plus a droite de l objectif pour que la balle reviennesur la gauche si je vise g ma balle ne risque pas de partir encore plus a droite?
Nico, peux-tu faire gaffe à l'orthographe STP ? C'est limite illisible.

Pour répondre à ta question, c'est simple, si ta face est à droite de l'objectif la balle ne part pas forcément plus à droite. En fait il faut regarder la face par rapport au chemin de club. Le schéma de VPL est bien pour ça, tu vois que la face est plus à gauche sur le chemin de club, la balle va donc partir à droite en push, mais la face étant plus fermée que le chemin, ta balle va tourner pour revenir vers la gauche.

A l'extrème si tu avais ta face alignée à gauche de la cible (et non du chemin de club) ta balle aurait un draw trop prononcé et finirait à gauche de la cible, même en partant sur la droite. Ce serait un gros push hook.
2012/2016 : 54 -> 21,7
2017 : 21,7 -> ???


Driver : Alpha RX460 12° / Wishon S2S Black 65
Bois : B5 Toski / Wishon S2S Black 65
Hybride : H3 Cleveland Mashie / Wishon S2S Red Hybrid R
Fers : 4-PW Mizuno MP54 / Nippon 1150GH Tour
Wedges : 56° Maltby M Series, 52°/60° Maltby LE Forged
Putter : Odyssey White Hot #7

Nico42
Messages : 47
Enregistré le : 22 févr. 2016, 23:15
Index : 21,6
Âge : 37

Message par Nico42 » 10 avr. 2016, 12:47

Merci et desole pour les fautes d orthographe je tape d un portable donc il ya des faute de frappe.
Je reviens sur mes push apres avoir lu tous les post qui concernait les push sur ce forum jai trouve mon probleme je faisait un backswing trop lineaire .J ai lu une personne qui avait le meme push que moi sur les fer long et il s averait qu il fallait juste faire attention de faire un swing en arc donc tres bon resultat m.
Aucun push ce week end et des balles magnifique dont un cps de fer 5 a 190 metre 185 au carroz .J espere que ca pourra aide d autre personne . J ai aussi un autre constat quand je monte pas trop haut dans mon backswing jai plus de precision sans perte de distance
Maintenant que jai travaille et corrige les push je vais essayer de faire des balles en draw et fade j en ai fait un peu ce week end mais pas evident soit tout bon soit tout mauvais par contre les fades drolement dur
Putter: taylor ghost tour black indy 35'
Fer acier rbz shaft stiff 4 au pitch
Sand wedge taylormade tour preferred
Rescue taylormade rbz 19°
Bois 3 nike vapor fly 15°
Driver nike vapor fly stiff 10°5

Debuté le golf 09/2014
2016 : nc>30.5
2017: 30.5>27>22.4>21.6>20.8

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 10 avr. 2016, 18:27

Si on s'en tient à la terminologie de base pour décrire les trajectoires les termes "push-draw", "push-fade" etc sont tout bonnement du barbarisme qui est devenu monnaie courante même dans la bouche du corps enseignant. Un draw est une balle qui sort à droite de la cible et revient dessus et inversement pour le fade. Ce sont des trajectoires programmées et réussies et il y a différentes techniques pour y parvenir. En revanche, si un golfeur s'aligne à gauche car il ne peut pas faire autrement et qu'il produit une balle qui sort à gauche et revient vers la cible, il est entrain d'essayer de contrecarrer un pull-slice dont il aimerait sans nul doute se débarrasser....

Trajectoires voulues et réussies:

-balle droite (quasi impossible à faire)
-draw
-fade

Trajectoires ratées:
-push
-pull
-push-slice
-push-hook
-pull-slice
-pull-hook
-slice
-hook

On pourrait aussi parler de top, chandelle, gratte dans la catégorie des trajectoires ratées.

PEEB
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1698
Enregistré le : 14 juin 2012, 21:08
Index : 21,7
Âge : 30

Message par PEEB » 10 avr. 2016, 19:21

Intéressant! Tu veux dire que quelqu'un qui met du draw a la balle mais fini a coté de la cible n'aurait pas fait un draw ? Ce serait un hook?
Je veux dire, tu n'as le droit d'appeler draw que la trajectoire voulue et parfaitement à la cible? Si tu fais un draw sans le vouloir, ce n'en est pas un car l'intension n'était pas là ?
2012/2016 : 54 -> 21,7
2017 : 21,7 -> ???


Driver : Alpha RX460 12° / Wishon S2S Black 65
Bois : B5 Toski / Wishon S2S Black 65
Hybride : H3 Cleveland Mashie / Wishon S2S Red Hybrid R
Fers : 4-PW Mizuno MP54 / Nippon 1150GH Tour
Wedges : 56° Maltby M Series, 52°/60° Maltby LE Forged
Putter : Odyssey White Hot #7

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 10 avr. 2016, 19:35

PEEB a écrit :Intéressant! Tu veux dire que quelqu'un qui met du draw a la balle mais fini a coté de la cible n'aurait pas fait un draw ? Ce serait un hook?
Je veux dire, tu n'as le droit d'appeler draw que la trajectoire voulue et parfaitement à la cible? Si tu fais un draw sans le vouloir, ce n'en est pas un car l'intension n'était pas là ?
Tout à fait, si tu cherches à faire un draw mais que ta balle sort à droite et s'échappe à gauche de la cible, t'as fait un push-hook. En revanche, si tu joues avec une trajectoire répétitive qui sort un peu à droite et revient sur la cible, tu joues "naturellement" en draw qui est d'ailleurs la trajectoire "naturelle" d'un bon coup de golf à partir de laquelle on peut très facilement faire un fade, un "power fade" etc à souhait. Pour rappel, le barbarisme est une faute de langage consistant à déformer le sens d'un mot ou employer un mot inexistant. "Push-fade", "pull-draw" etc sont du "barbarisme golfique" car ce sont des trajectoires qui n'existent pas.

PeterPro
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4627
Enregistré le : 01 févr. 2011, 15:38
Index : Professionnel

Message par PeterPro » 10 avr. 2016, 19:53

A titre d'exemple, Jack Nicklaus a commencé à jouer son fameux "power fade" une fois qu'il a maîtrisé parfaitement le draw qui est la trajectoire "naturelle" d'un bon coup au golf.

PEEB
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1698
Enregistré le : 14 juin 2012, 21:08
Index : 21,7
Âge : 30

Message par PEEB » 10 avr. 2016, 21:47

Trajectoire répétitive... ce sont deux mots qui combinés sortent de loin du vocabulaire du golfeur lambda ! :lol:
2012/2016 : 54 -> 21,7
2017 : 21,7 -> ???


Driver : Alpha RX460 12° / Wishon S2S Black 65
Bois : B5 Toski / Wishon S2S Black 65
Hybride : H3 Cleveland Mashie / Wishon S2S Red Hybrid R
Fers : 4-PW Mizuno MP54 / Nippon 1150GH Tour
Wedges : 56° Maltby M Series, 52°/60° Maltby LE Forged
Putter : Odyssey White Hot #7

Répondre

Retourner vers « Echangez avec Philippe Bonfanti »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité