Echangez avec Philippe BonfantiPenser Positif

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
PBonfanti
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 346
Enregistré le : 03 oct. 2013, 09:51
Index : Professionnel
Pays : Royaume-Uni
Localisation : Strasbourg / Bournemouth

Penser Positif

Message par PBonfanti » 16 mai 2015, 17:14

Le mental au golf est bien entendu quelque chose de très important, personne ne peut prétendre le contraire. Cependant, il existe une formule populaire, qui consiste à dire qu’il est important de toujours rester positif lorsqu’on joue au golf et qui, à mon avis, fait partie du problème  que rencontre les joueurs qui travaillent afin d’améliorer leur mental.  

Imaginez le scénario suivant, vous avez un putt de trois mètres. Vous pensez positif. Vous vous dites que ce putt va définitivement rentrer. Vous en êtes complètement certain. Vous avez bien visualisé le putt, vous voyez la ligne, vous visez parfaitement, votre geste est impeccable. Est ce que la balle va forcément rentrer dans le trou? 

C’est ici que vous êtes confronté à un problème, la réponse est non!

Vos pensées positives vous ont trompé, c’était tout simplement des mensonges!

Comment pensez vous que vous allez réagir sachant que vous vous êtes menti? Cela va vous envoyer dans une spirale négative où votre positivité devient de la négativité. 

Imaginons maintenant le scénario suivant, vous avez à nouveau un putt de trois mètres. Cette fois ci vous pensez de manière négative. Vous n’avez aucune chance de la rentrer. Vous avez loupé ce même putt sur le trou précédent, la ligne de putt est floue, vous ne savez pas viser et votre geste est mauvais. Est ce que la balle va forcement louper?

La réponse, une fois encore est non! De la même manière que penser positivement était un mensonge, penser négativement est également un mensonge. 

Malheureusement de nombreux golfeurs passent toute leur vie en passant de l’un à l’autre, en essayant désespérément de remplacer la négativité par de la positivité. Parfois cela marche pour de brefs instants lorsque vous ressentez un certain degré de confiance et que vous êtes ultra motivé à penser positif mais très vite vous redescendez dans une spirale de négativité lorsque vos résultats ne correspondent plus à vos visions et illusions de grandeur. Ce qu’il faut comprendre est que la confiance et la positivité sont une conséquence suite à une bonne période de jeu et non pas le précurseur qui mène à ce bon passage. 

Lorsque vous pensez positif vous êtes en train de faire une projection dans le futur. Malheureusement lorsque le futur ne correspond pas à ce que vous aviez imaginé, que faites vous? Toutes ces projections dans le futur et ces mémoires négatives du passé font qu’il est impossible pour vous d’être à fond dans le moment qui compte réellement et qui va vous aider à mieux jouer, le moment présent. 

Distancez vous des projections et utilisez un état d’esprit neutre. Pour ce faire je vais vous donner 3 règles auxquelles vous devez adhérer:
• Vous acceptez que le résultat de votre journée au golf n’a pas été décidé et n’est pas pré-déterminé à l'avance. 
• Vous acceptez que ce qui s’est passé hier n’a pas d’incidence sur votre performance aujourd’hui, que cela soit de manière positive ou négative. 
• Vous acceptez que le passé n’a pas besoin d’influencer le futur. 

Apprenez à créer une intention qui vous soit utile en vous demandant si ce que vous allez essayer de faire est possible en sachant que la réponse, bien entendu, est oui. Cela vous mettra dans un état d’esprit neutre en mettant toute votre attention dans le moment présent sur la tâche à accomplir. Est-il possible que je rentre ce putt de trois mètres? Cette fois-ci la réponse est oui et vous n’êtes pas en train de vous mentir. Vous serez dans un état d’esprit qui vous permet d’être concentré sur la tâche devant vous et qui vous permet de jouer votre meilleur golf. Vous serez dans un monde où il n’y a pas d’étiquettes attachées à vos performances et où vous n’aurez pas de fortes réactions émotionnelles liées à des choses qui sont hors de votre contrôle. 

Retenez que le meilleur état d’esprit pour jouer au golf est un état d’esprit neutre et souvenez vous que “impossible n’est pas français”.
"Apprenez a frapper loin, vers la cible, le plus souvent possible"

Leçons de golf par internet et stages à l'étranger ou en France disponibles.
www.philippebonfantigolf.co.uk

Avatar du membre
Tux
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1390
Enregistré le : 07 oct. 2013, 10:04
Index : Non classé

Message par Tux » 19 mai 2015, 09:22

Je suis complètement d'accord avec ce post. Cependant, je visualise systématiquement un coup réussi et je joue de manière à pouvoir la rentrer. Mais la différence est que j'essaye de jouer de manière détachée, dans le sens où je ne me préfigure pas du résultat. Mais je me donne au moment présent tout pour réussir.

Avatar du membre
legone
Par Expert
Par Expert
Messages : 711
Enregistré le : 04 mai 2010, 21:42
Index : 13,2
Localisation : Lyon
Âge : 64

Message par legone » 19 mai 2015, 11:36

PBonfanti a écrit : Ce qu’il faut comprendre est que la confiance et la positivité sont une conséquence suite à une bonne période de jeu et non pas le précurseur qui mène à ce bon passage. 
Ah la fameuse histoire de la poule et de l'oeuf.

Je ne partage pas tout à fait le point de vue. Comme le dit Rotella, on peut/doit être confiant avant de jouer; c'est le but du practice et de la routine.

Ensuite pour le côté positif, dur de l'avoir tout le temps, surtout si on est français. :wink:
2011 : 53,5 > Clubs Fitting
2012 : 28,1
2013 : 24,3
2014 : 19,4
2015 : 17,5
2016 : 16,4
2017 : 13,2

Le golf : 10 ans d'apprentissage, 10 ans d'espoir, 10 ans de résignation

Avatar du membre
Tux
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1390
Enregistré le : 07 oct. 2013, 10:04
Index : Non classé

Message par Tux » 19 mai 2015, 12:55

Toute la différence est dans la manière de penser. Il faut distinguer le "elle peut rentrer" et "elle va rentrer". C'est pour ça que je suis d'accord avec Philippe.
On fait tout pour qu'elle rentre, et les coups réussi permet de gagner en confiance. Et plus on a confiance, plus ça rentre. Le cerveau se met limite en off, et le corps se place et agit correctement. Mais en aucun cas, il ne faut miser ou positiver sur le résultat. La balle n'est pas partie, on ne peut que se mettre dans un état pour se donner le maximum de chance. C'est pour moi la seule façon d'accepter que le passé n'a pas d'impact direct avec le futur. Mais le cerveau peut directement le créer, et là, c'est pas forcément bon pour la carte.

Avatar du membre
Corsaire
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5279
Enregistré le : 02 juil. 2012, 09:49
Index : 6,6
Localisation : Arcachon
Âge : 32

Message par Corsaire » 19 mai 2015, 13:05

Alors là c'est pas ma philosophie !
Je m'entraine pour que tout passe, et quand je suis derrière ma balle : "je mets la balle sur le fairway" "je mets la balle sur le green" "je mets la balle dans le trou"
Un peu raté, je prends pas le green mais juste à côté, pas grave je mettrai le coup d'après au mât.
Comme dirait la grande philosophe française du 21ème siècle Lorie Pester : "La Positivie attitude" :mrgreen:
Driver Ping G400, Matrix Ozik M4 Black Tie 60S
Bois 5 Epic, Aldila Tour green 75 stiff
Hybride Callaway X2Hot Pro, Aldila Tour Green 75 stiff
4-GW Callaway Rogue Pro, Recoil 110F4
52° TM Milled Grind Bronze
58° TM Hi-Toe
Putter Odyssey Exo Stroke Lab Seven
https://www.instagram.com/frenchleftygolf/

rougespringer91
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 214
Enregistré le : 09 mai 2012, 14:09
Index : 16,5

Message par rougespringer91 » 19 mai 2015, 13:19

Très intéressant,merci.

J'aimerais savoir comment se débarrasser de la frustration sur un parcours...l'énervement et le jet de clubs,j'ai réussi a arrêter :) mais je me frustre assez rapidement et ça pourri la carte,si j'ai bien compris il ne faut penser qu'au coup et uniquement a ça,pas celui d'avant,pas celui d'après,pas au résultat....juste: ce coup là je sais le faire. C'est ça?

Avatar du membre
maxfri
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2037
Enregistré le : 08 nov. 2008, 23:47
Index : 11,4
Localisation : Rennes
Âge : 47

Message par maxfri » 19 mai 2015, 16:27

Arf.....

moi j'ai réussi à penser négativement à la journée de boulot (de m....) qui m'attendait le lendemain et ça m'a bien pourri ma compet :?
DRIVER : Nike VRS Covert 2.0 Stiff
WOODS : TM SDLR 15° Stiff Matrix
HYBRIDES : JPX 800 19°, MP H4 F4
FERS : Ping I20 Shaft CFS SR - F5-GW
WEDGES : MP R12 56° & 60°
PUTTER : Odyssey X Metal 2 Ball
2008-2011 =>10.6 - 2012-2013 =>12.7- 2014 =>11.5
2015, 2016, 2017 => 11.6

Yankee
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 207
Enregistré le : 14 sept. 2013, 11:01
Index : 22,4

Message par Yankee » 19 mai 2015, 17:43

pour ma part je ne tiens compte que des bons coups que je fais avant d'en jouer un, exemple hier sur le parcours, j'ai joué exactement de la même manière que la fois d'avant où j'étais au même endroit (même club, même vitesse, bref tout pareil), résultat même coup réussi.

dès que je commence à penser à un coup raté où à trop vouloir faire un super coup de la mort, je me chie, du coup je reste humble derrière ma balle, en imaginant le coup que je suis quasiment certain de réussir quitte à ne pas prendre de gros risques sur les coups difficile.
à mon niveau un bogey sans risque est un bon score, chercher le par par une attaque de drapeau inconsidéré est souvent pour moi le mauvais choix, même si je prends de plus en plus de risque au fur et à mesure que je m'améliore (mon index officiel même si il n'a pas évolué ne corresponds absolument à mon niveau réel, je joue presque toujours sous les 20 depuis quelques mois, et de temps en temps comme hier +4 sur 9 trous (merci au président du club pour la petite compet improvisée où il m'a bien mis la pression par son jeu précis :))
Driver : Geek fail safe3 10.5 sur Matrix kujoh
Bois 5 : Geek dot com sur Matrix kujoh
Hybride : 22° KZG
5-PW wishon sterling longueur Fer8
52 callaway forged
56° alpha
60° alpha
Index 2012-2015 : 37 0 compet
2015 : 2 compet 37->25.6 puis 25,6->22,4
2016 0 compet blessé reprise fin août 2016

guido
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 337
Enregistré le : 25 juin 2013, 20:07
Index : 9,3

Message par guido » 19 mai 2015, 19:22

pour ma part je ne cultive pas une pensée positive ou négative, je suis juste super confiant dans mon geste.
a chaque fois.

j'ai intégré ,dans ma routine, un comportement psychologique qui ne doute pas. cela se manifeste chez moi par un état détendu et relaché, et près à bondir en quelques sorte, une sur-confiance cultivée, comme si c'était normal que j'envoi la balle ou je veux.

alors c'est vrai que je rate des coups, mais j'accepte très facilement la chose en me disant que le golf est comme ça.

cela fait parti de son attrait, un sport ou la perfection n'existe pas, dans la durée.
y'a qu'a voir TW, un si grand professionnel faire des hooks de dingue, alors qu'il s'entraine 8 h par jours depuis des années.

le golf c'est comme ça.
lundi dernier, j'ai engagé , au trou 14, tres long de 380m/4, un drive qui a pris les arbres, du coup j'ai meme pas fais 180m, et ma balle a finie au milieu des arbres, dans du rough pas terrible.
je l'ai sorti avec un rescue, un hook voulu magnifique de 150m qui a fini au pied du green, c'était le plus beau coup de ma partie !!
après j'ai fais approche putt. j'ai adoré ce trou qui m'a marqué.

alors que sur le 1, j'ai fait un gros drive sur le FW, puis un fer8 sur le green puis 2 putts... j'ai aimé ça bien sur, mais pas comme sur le 14, ou là j'ai kiffé grave.
c'est ça aussi le golf, plus c'est difficile plus l'exploit est jouissif !!

Avatar du membre
Ricky06800
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1657
Enregistré le : 26 janv. 2013, 20:01
Index : 20,5
Localisation : Cagnes sur Mer (06)
Âge : 52

Message par Ricky06800 » 19 mai 2015, 21:13

Corsaire a écrit :Alors là c'est pas ma philosophie !
Je m'entraine pour que tout passe, et quand je suis derrière ma balle : "je mets la balle sur le fairway" "je mets la balle sur le green" "je mets la balle dans le trou"
Un peu raté, je prends pas le green mais juste à côté, pas grave je mettrai le coup d'après au mât.
Comme dirait la grande philosophe française du 21ème siècle Lorie Pester : "La Positivie attitude" :mrgreen:
Il faut, à mon avis, penser comme cela :wink: Je ne comprends pas que l'on puisse imaginer manquer son coup :shock:

Imaginer le coup parfait et s'il est pas parfait, ce sera rattrapé sur le prochain coup 8)
54.0 > 42.0 > 31.7 > 20.5 > 20.5 > 20.5
Niveau de Jeu : 28

Callaway Big Bertha Alpha 815
Callaway Big Bertha 2014 15°
Callaway Big Bertha Hybrid 19°
Callaway Apex UT 21°
Callaway Big Bertha : du 5 au P de 23° à 44°
Cleveland 588 RTX 49.09 & 54.12 & 60.12
Odyssey White Ice #1
Balles Titleist Tour Soft

thorskin
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1349
Enregistré le : 09 mars 2010, 18:54
Index : 8,6
Âge : 61

Message par thorskin » 20 mai 2015, 00:15

Ricky06800 a écrit : Il faut, à mon avis, penser comme cela :wink: Je ne comprends pas que l'on puisse imaginer manquer son coup :shock:
Un bon pro sur le pgatour va rater son drive une fois sur 3 ou 4, rater le green une fois sur 3, rater un putt de 3m une fois sur 2, etc...
Tu crois que tu vas réussir tous tes coups :?: :roll:
Ricky06800 a écrit : Imaginer le coup parfait et s'il est pas parfait, ce sera rattrapé sur le prochain coup 8)
Tu viens de rater un drive depuis un lie parfait du tee de départ, tu es dans le rough avec un lie pourri, qu'est-ce qui te fait croire que tu vas réussir à poser sur le green le coup punché en draw entre les arbres :?: :shock:

Le golf est une affaire de statistiques. Par exemple en partant du principe que tu vas rater en moyenne 5 drives par parcours tu ne seras pas démoralisé au moment où ça arrive. A toi de faire en sorte que ça ne te coute pas plus de 5 coups, d'une part en évitant l'eau et les hors-limites ( choix du club et de ta cible ) et d'autre part en ne tentant pas un coup impossible derrière un coup raté. Un coup de recentrage de 40-50m pour se placer idéalement pour un coup de wedge ou de petit fer ça limite la casse et ça peut sauver le par.
Après avoir raté le coup n il faut penser au coup n+2

Penser positif, ça veut d'abord dire connaitre ses limites et optimiser ses chances en faisant les bons choix tactiques, et après un coup raté il faut gèrer au plus safe pour éviter de perdre deux points.

Après il faut aussi admettre qu'on peut rater deux coups sur le même trou et se rattraper sur d'autres trous.
Driver : Acer Leggera 10°5 sur SK Fiber Lite Revolution regular 46"1/2
hybrides : Acer XF 16°, 19°, 22° sur SK Fiber Pure Energy regular 43", 42"1/2, 42"
fers : Taylormade Tour burner du 3 au pw graphite regular
wedges Taylormade Tp-z 52° 56° 60°
putter Taylormade Itsy Bitsy

Avatar du membre
Flyyourmind
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 328
Enregistré le : 16 sept. 2013, 04:26
Index : 51
Localisation : Montpellier
Âge : 38

Message par Flyyourmind » 20 mai 2015, 02:15

Apprenez à créer une intention qui vous soit utile en vous demandant si ce que vous allez essayer de faire est possible en sachant que la réponse, bien entendu, est oui. Cela vous mettra dans un état d’esprit neutre en mettant toute votre attention dans le moment présent sur la tâche à accomplir.
Cette approche du penser positif me parle beaucoup. Je résiste peu à la pression, surtout celle que je peux me mettre en imaginant le coup idéal à réaliser. Je réalise mes meilleurs coups lorsque que je suis concentré. Il y a concentration et concentration. La concentration qui m'amène à la réflexion me fait échouer, alors que celle où je suis détaché du résultat, où je ne pense pour ainsi dire à rien et que je suis en tout instant dans le moment présent, alors ça marche. Les bonnes réponses apparaissent presque avant les questions. Cultiver le possible, comme proposé, m'intéresse car cela me permettra de gagner en confiance dans la durée, bon coup ou mauvais coup dans l'instant t.
Nul n'est parfait.

MBEX27

Message par MBEX27 » 20 mai 2015, 08:09

thorskin a écrit :...

Penser positif, ça veut d'abord dire connaitre ses limites et optimiser ses chances en faisant les bons choix tactiques, et après un coup raté il faut gèrer au plus safe pour éviter de perdre deux points.

Après il faut aussi admettre qu'on peut rater deux coups sur le même trou et se rattraper sur d'autres trous.
je suis assez d'accord avec ça : pour moi, penser positif ça n'est pas croire que chaque coup sera bon mais être convaincu que je sais comment bien contacter une balle avant d'exécuter le coup ET qu'au pire, si je rate le coup, je doit savoir jouer le suivant. J'y ajouterais la capacité à se satisfaire d'un coup pas parfait (ex : ok, elle est partie un peu à droite, un peu courte mais pas de casse, j'ai un lie correct et je peux encore scorer). Penser positif, c'est penser coup par coup :mrgreen:

Avatar du membre
Tontonlours
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 310
Enregistré le : 03 janv. 2011, 14:25
Index : 30
Localisation : Limours (91)
Âge : 38

Message par Tontonlours » 20 mai 2015, 12:28

Flyyourmind a écrit : La concentration qui m'amène à la réflexion me fait échouer, alors que celle où je suis détaché du résultat, où je ne pense pour ainsi dire à rien et que je suis en tout instant dans le moment présent, alors ça marche.
Je me retrouve tout à fait dans cette analyse.
penser au minimum de chose, et surtout uniquement à l'instant présent.
Ne se concentrer que sur ce que l'on peut impacter ou gérer...
La méthode Vision54 en quelque sorte
2013 : 54 -> 36 -> 34.5
2014 : 34.5 -> 30.5 -> 30.5
2015 : 30.5 -> 30 -> 30

Avatar du membre
Flaupchotte
Par Expert
Par Expert
Messages : 650
Enregistré le : 19 avr. 2013, 13:09
Index : Non classé

Message par Flaupchotte » 20 mai 2015, 15:28

thorskin a écrit :...

Penser positif, ça veut d'abord dire connaitre ses limites et optimiser ses chances en faisant les bons choix tactiques, et après un coup raté il faut gèrer au plus safe pour éviter de perdre deux points.

Après il faut aussi admettre qu'on peut rater deux coups sur le même trou et se rattraper sur d'autres trous.
J'approuve aussi.
Accepter le raté et se repositionner dans une situation maitrisée et/ou maîtrisable pour limiter les dégâts voire ne pas en faire (disons pour mon niveau, se limiter au bogey ou arracher un par) aide vraiment à gérer la suite du parcours, car c'est une réussite sur le plan global (on n'explose pas la carte sur un seul trou, on cède un coup au parcours ce qui est prévu dans le contrat tôt ou tard) qui efface l'échec du trou joué.

Avatar du membre
soleil78
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2461
Enregistré le : 18 mai 2011, 12:54
Index : 15,4
Âge : 41

Message par soleil78 » 21 mai 2015, 07:50

Il est vrai qu'on confond souvent la visualisation d'un coup et la pensée positive. Ce n'est pas parce que l'on visualise une trajectoire et les rouages pour la créer que l'on est pour autant affirmatif sur le résultat. Le plus important est sans doute de ne pas s'enfermer dans une spirale négative après un mauvais coup qui viendra statistiquement de toute façon. Donc assez d'accord avec la pensée neutre (un lexomil avant le parcours??? :mrgreen: =

PS: faites ce que je dis mais pas ce que je fais. :oops:
Créateur du collectif j'emmerde l'architecte.

Répondre

Retourner vers « Echangez avec Philippe Bonfanti »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité