Boutique de golf en ligne

LES PLUS BEAUX PARCOURS[Portugal] Golfs autour de Lisbonne

Les meilleurs parcours de golf

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Caro45
Cross Expert
Cross Expert
Messages : 99
Enregistré le : 30 mai 2011, 21:13
Index : 17
Âge : 43

[Portugal] Golfs autour de Lisbonne

Message par Caro45 » 22 août 2012, 12:49

Pendant les prochaines vacances de Toussaint, nous envisageons avec mon mari un court séjour golf dans les environs de Lisbonne.
Après quelques recherches sur le net, il se trouve qu'il y a pléthore de parcours autour de Lisbonne, et j'ai beaucoup de mal à faire un choix. D'autre part, quels sont les sites de réservation de green-fee fiables?
j'ai repéré : http://www.visitportugalgolf.com/index.xhtml ou http://www.greenfeesdirect.com/index.asp. Les connaissez-vous?, en avez vous d'autres à me conseiller?
Dans l'attente de vos divers expériences, infos ou bons plans...

LaoDan
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 270
Enregistré le : 25 mars 2012, 01:45
Index : 10,9
Pays : Belgique

Message par LaoDan » 22 août 2012, 22:36

Bonsoir,

J'ai tapé ma 1ère balle de golf il y a un peu moins d'un an au Campo Real: http://www.greenfeesdirect.com/golfview ... vindo.aspx

C'est autour d'un hotel 5 étoiles mais les prix pour le golf m'ont semblé correct.
Ce se trouve à 30-40 min de Lisbonne en voiture. Practice nikel, terrain très bien entretenu.

Niveau difficulté, j'en ai aucune idée mais ils accueillent une manche de la compétition national pour les ladies. Donc on peut imaginer ce ne doit pas être mal.

Je suis allé fin septembre et il n'y avait pas des masses de joueurs sur le terrain. Est-ce qu'il est nécessaire de réserver online? J'en ai pas l'impression.
Driver: Callaway Big Bertha 9°- Speed evolution stiff
Bois 5: Callaway Big Bertha 18°S
Hybrid 3-4 (19°-22°) Callaway XR S
Fers: 4-PW Mizuno MP54 - KBS C-Taper S 120gr
Wedge: Mizuno MP-R12 52°/07 & 60°/08
Putter: Odyssey Versa 7

Avatar du membre
Whym33
Bogey Expert
Bogey Expert
Messages : 116
Enregistré le : 08 oct. 2012, 12:41
Index : 28,2
Âge : 40

Message par Whym33 » 05 avr. 2013, 15:19

Je vais profiter d'un des ponts du mois de mai qui vient pour aller au Portugal, et je compte aller faire le parcours du Praia d'El Rey. C'est la première fois que je vais jouer à l'étranger aussi j'ai quelques questions pratiques :
- Un niveau de 36 est requis. Comme je viens de passer en dessous dans cet objectif, c'est mon précédent niveau qui est sur ma licence. Est-ce qu'ils peuvent vérifier mon niveau depuis là-bas, ou faut-il que j'imprime une preuve quelconque depuis FFgolf.fr ?
- Me conseillerez vous de louer des clubs là-bas ou d'y aller avec les miens ? Sachant que j'ai lu le topic sur le transport en avion et que je compte blinder mon sac et le protéger en suivant les conseils donnés pour ne pas retrouver mon driver en 2.
- Comment on dit "P**ain de b**del de m**de !" en portugais ? :mrgreen:
- J'ai déjà réussi à négocier 1 parcours avec madame, avez-vous une astuce pour m'aider à aller sur le Royal Obidos en plus ? :wink:
Driver: Ping G15 10.5° R
Bois: Mizuno MP650 15° / ProFlite bois 5
Hybride: Ping G20 20° R / Mizuno MP-650 22º R
Fer 5-PW: Callaway Razr X
Wedges: Taylormade RBZ 50° / Taylormade ATV 56°
Putter: Mizuno MP A 302
54 > 45 > 45 > 31,5 > 28 > 28,2

Avatar du membre
MarquesV
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 244
Enregistré le : 05 janv. 2013, 22:00
Index : 12,6
Localisation : jouy en josas (78)
Âge : 47

Message par MarquesV » 05 avr. 2013, 18:20

Salut. Peux tu nous donner plus d'infos :

Tu voyage en avion ? Si oui air france ?
Pourquoi ce golf? Tu vas loger à côté ?
Concernant la licence, pas besoin. Tu paye et plus voilà.
Matériels:
Driver: TM SDLR 10.5°
Bois 3 : Titleist 913 FD 15°
Hybride: Titleist 913h 19°
Fers: Mizuno EZ forger (4-PW) XP105 S300
Wedge: Mizuno MP T4 : 50°/54°/58° XP105 S300
Putter: Scotty Cameron California Delmar/Ping B60

Avatar du membre
Whym33
Bogey Expert
Bogey Expert
Messages : 116
Enregistré le : 08 oct. 2012, 12:41
Index : 28,2
Âge : 40

Message par Whym33 » 08 avr. 2013, 10:01

bonjour,

Je voyage en avion sur Aigle Azur. Je les ai contactés et le sac est compris dans la franchise bagages, et l'enregistrement se fait directement au comptoir avec les autres bagages (pas de passage par un comptoir objets encombrants).

Pour le choix du golf, effectivement je vais loger sur place grâce à une offre promo sur un site de vacances en ligne. Quand j'ai découvert l'offre, je me suis renseigné sur ce golf et j'ai découvert qu'il était dans le top 100 des parcours européens, et même classé 13ème dans celui de 2010. Je pense qu'il y a moyen de bien se faire plaisir.

Ok pour la licence.

Merci
Driver: Ping G15 10.5° R
Bois: Mizuno MP650 15° / ProFlite bois 5
Hybride: Ping G20 20° R / Mizuno MP-650 22º R
Fer 5-PW: Callaway Razr X
Wedges: Taylormade RBZ 50° / Taylormade ATV 56°
Putter: Mizuno MP A 302
54 > 45 > 45 > 31,5 > 28 > 28,2

yes
Par Expert
Par Expert
Messages : 427
Enregistré le : 04 mai 2010, 21:25
Index : 14,4
Âge : 28

Message par yes » 09 avr. 2013, 09:51

Vas-y avec tes clubs dans la mesure du possible. C'est tellement plus agréable ! ( franchement on passe des heures a les choisir a la entretenir ect... Et il faudrait s'en priver au moment d'aller jouer les plus beaux parcours du monde ?? )
Et pour négocier un 2ème parcour tu lui dis que c'est a côté d'un centre commercial.
Golf is good for you

yes
Par Expert
Par Expert
Messages : 427
Enregistré le : 04 mai 2010, 21:25
Index : 14,4
Âge : 28

Message par yes » 09 avr. 2013, 09:53

Et tu as l'air de savoir les golfs que tu veux jouer. Mais pense a allé voir vers estoril. Il y a énormément de golfs qui ont l'air supers.
Golf is good for you

Avatar du membre
Whym33
Bogey Expert
Bogey Expert
Messages : 116
Enregistré le : 08 oct. 2012, 12:41
Index : 28,2
Âge : 40

Message par Whym33 » 13 mai 2013, 14:48

Ola,

J'ai déjà eu l'occasion d'apprécier des comptes rendus de membres du forum, notamment le récit de Saint-Andrews, je me fends alors de mon petit retour d'expérience puisque je viens jouer le parcours du Praia d'El Rey lors de ce week-end prolongé.

Pour le transport du sac et des clubs en avion, je décide d'acheter une housse matelassée chez GP, il me faut donc maintenant protéger mes clubs et notamment le driver des chocs. Je fais un petit tour chez Casto pour acheter un tube de mousse et un tube rigide gris (oui bon, je ne suis pas un bricolo, je ne sais pas à quoi ça sert normalement :oops: ). Le tube rigide, pour 3 € je crois, va jouer le rôle du shaft de ClicGear et prendre tous les chocs. Je découpe le tube en mousse en X morceaux qui vont me servir à caler les clubs dans les compartiments du sac. J'ajoute les housses de clubs, je cale avec des serviettes, et le tour et joué.

Direction le Portugal donc, et le Praia d'El Rey, à 1h de l'aéroport. Première chose, il semble qu'ici les golfs sont nettement mieux indiqués qu'ailleurs puisqu'il existe carrément un panneau de signalisation spécifique sur les autoroutes. Sans doute est-ce lié au grand nombre de touristes autour du golf, en tout cas dans notre hôtel, les clients n'étaient là que pour ça. Collection de shorts et polos chatoyants dès le petit dèj, couples sans enfants et groupes d'hommes, navettes gratuites vers les différents golfs du coin. Nous avions la piscine pour nous tous seuls 8).

J'avais réservé mon départ par téléphone avant de venir et de connaître la météo. Malheureusement pour moi, le temps n'était pas très clément en ce jeudi matin, un crachin et un sacré vent. Pour mes 3 partenaires anglais "it's a classic summer in England". Je n'ai que peu de photos de cette journée, les photos ci-dessous ont été prises lorsque j'ai rempilé pour un 9 trous le samedi après-midi, frustré de mon mauvais 18 trous. Oui, autant être transparent, je me suis lamentablement vautré jeudi, pas aidé par un temps terrible, ni par des partenaires pas mieux en forme que moi. J'ai galéré mais galéré... une vraie souffrance. Il faut dire que je n'ai pas assez de parcours dans les pattes pour savoir me reconditionner quand tout va mal. Là, j'ai l'impression d'avoir un jouet trop beau dans les mains mais pas assez d'expérience pour en profiter, d'autant plus quand le temps demanderait d'en avoir un paquet pour sortir du beau jeu.

Le départ a été donné du 10, avec une vue formidable depuis les tee :
Image
Bon là il fait beau, mais imaginez avec la pluie et le vent de face. J'envoie malgré tout une magnifique mine plein axe, ce qui me vaut les félicitations de mes partenaires. Pour eux le départ est plus chaotique et il faudra 4 coups à deux d'entre eux pour rejoindre ma balle :roll:
Pour la suite, c'est du classique : quand je réussi une mise en jeu, je foire le coup suivant. Une petite topasse sur un bois 5 et la balle part moins loin que prévu, et surtout beaucoup plus à gauche près du chemin des voiturettes. Un coup de fer 8 trop à gauche et me voilà au dessus du bunker, surélevé par rapport au green. Un beau coup de sandwedge pour passer le bunker, elle se stoppe pas trop loin du trou, heureusement pour moi car un coup trop long aurait fini dans l'eau. 2 Putt et je fais un petit boggey.
Je détaille ce trou car il sera le seul vraiment dont je puisse être fier ce jour là :oops:

Derrière c'est la catastrophe. Nous sommes sur la partie links du parcours, en bord de mer. Les paysages et la vue sont superbes, mais le vent, et soyons honnête mon manque de technique, vont faire partir presque tous mes départs dans l'eau. C'est curieux car c'est la première fois que je pull hook ainsi. J'ai plutôt tendance à slicer et parfois à partir en push, mais jamais de pull. Et ça, le vent n'y est pour rien :wink:. Je grille un sacré nombre de balles.
J'ai parfois quelques jolis coups, mais systématiquement suivis de coups qui m'envoient chercher ma balle dans le rough.
Petit moment d'accalmie, je peux sortir mon téléphone pour prendre la vue depuis le départ du 15 :
Image

Je termine un pitoyable et effroyable aller avec un boggey et deux doubles, le reste étant encore au dessus :cry:. Je suis énervé, je suis en train de me gâcher le moment. Je discute pas mal avec un de mes partenaires, celui qui joue le mieux, et il me donne des conseils, me dit de ne pas m'en faire, de prendre ça comme un entraînement.

Sur le retour, sans être formidable, je vais jouer à mon niveau, signant 3 boggeys et 3 doubles dont 2 avec une pénalité (1 coup pour sortir d'un buisson sur un par 4, 2 coups pour un mauvais départ sur un par 5).
Le retour (1à9) est plus boisé, plus technique, les fairways sont très étroits par endroits. Les greens sont extrêmement rapides, je n'ai pas tellement l'habitude (Les greens de Jardy ne sont pas connus pour être les mieux entretenus). On joue au milieu des maisons, ça construit de partout.

C'est très technique, avec par exemple ce départ du 6, un dog leg right départ surélevé mais pas beaucoup de place pour passer depuis le tee des jaunes (je prends la photo depuis ma balle). La photo écrase un peu mais je vous promets que c'est impressionnant.
Image
Il termine par un green surélevé en aveugle, un bonheur :wink:

Il y a aussi le 2, un par 5 en dog leg droite avec l’étendue d'eau à droite qui vous chante "aie confiaaaanccce, viens vers moâââ..." tout ça vent de face (même quand j'ai joué sous le soleil le samedi), du pain béni pour les drives slicés un peu trop haut.
Image

Comme trou signature il y a le n°8, sur lequel je vais faire un petit boggey après une très longue ficelle qui s'arrêtera sur les lèvres du trou.
Image

Nous terminons le parcours en 4h30, avec quasiment plus de pluie sur le retour, mais toujours du vent. Mes sentiments sont assez mitigés. je suis vraiment déçu de mon aller, j'ai gâché plein de coups, je n'ai pas fini 3 trous à force d'envoyer les balles à l'ouest, j'ai manqué de concentration et de discernement (3 coups inutiles dans le rough pour enterrer une balle qu'il me suffisait de reculer d'un bon mètre en suivant la règle 28 (il va falloir que je bosse un peu mieux mes règles).
Sur le retour j'ai mieux profité, je me suis concentré. J'ai encore trop de mauvais coups qui viennent gâcher les bons et surtout, je n'ai pas fait un bon trou en entier : soit j'ai réussi à me sortir d'une mauvaise situation, soit j'ai gâché un coup après m'être placé dans de bonnes conditions.

Revanchard je décide de refaire un 9 trous sous le soleil cette fois. Départ en fin d'après-midi, je suis seul, je suis le dernier sur le parcours. Je vais faire du 1 au 9. J'ai presque eu envie de changer pour le 10 au 18 car j'avais vraiment envie de gommer mon jeudi matin. J'y suis allé sans pression, une vraie partie d'entraînement. Quelques ratés, et surtout beaucoup moins de balles perdues. Heureusement car il ne m'en restait plus beaucoup :)
Là j'ai pleinement profité du cadre, de la vue, je me suis même permis de retaper des coups sur le green pour ne pas rejoindre trop vite les parties devant. Le soleil est rasant au travers des arbres, le vent est un peu plus faible, tout est calme, j'entends les oiseaux, et j'envoie des grosses boites au drive qui font plaisir :lol:
Le trou n°9 depuis l'arrière du green
Image

En me baladant avec ma petite famille, je suis passé devant le Royal Obidos qui m'a l'air très très beau et bien entretenu également mais beaucoup moins varié visuellement car au milieu d'un immense chantier de luxuary villas. Il y a effectivement plein de parcours dans le coin, c'est un endroit formidable pour les amoureux de la petite balle.

Ce que je retiens c'est une passion plus forte encore pour ce sport. ça me donne envie de jouer plus de parcours pour acquérir de l'expérience. Les cours d'approches autour d'un green c'est très utile c'est vrai, mais je me suis senti un peu con ne sachant pas du tout quel club choisir parfois, ni quelle amplitude de coup faire. ça me donne envie de continuer à m'entraîner, il faut aussi que je bosse ma routine et ma concentration.
Ce qui est bien, c'est que j'enchaîne ce week-end avec un pote (chose rare parce que c'est plutôt un parcours tous les mois 1/2 normalement), soit la Vaucouleurs, soit la base de Loisirs de Saint Quentin.

Voilà, merci de m'avoir lu, j'espère que les photos vous donneront envie d'aller découvrir ce parcours.
Driver: Ping G15 10.5° R
Bois: Mizuno MP650 15° / ProFlite bois 5
Hybride: Ping G20 20° R / Mizuno MP-650 22º R
Fer 5-PW: Callaway Razr X
Wedges: Taylormade RBZ 50° / Taylormade ATV 56°
Putter: Mizuno MP A 302
54 > 45 > 45 > 31,5 > 28 > 28,2

Avatar du membre
AuldCom
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3890
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:17
Index : 11,7
Pays : Suisse
Localisation : Genève
Âge : 45

Message par AuldCom » 14 mars 2019, 17:00

Petit retour sur mon séjour intensif (six parties en quatre jours) au Portugal.

Praia d’El Rey

Image

C’est un parcours que j’avais déjà joué à plusieurs reprises pendant un précédant séjour en famille en 2016, mais je me réjouissais vraiment d’y retourner. Au point de vue des infrastructures, la zone d’entraînement a été agrandie et améliorée, c’est un bon point. Nous commençons par le 10, ce qui veut dire que nous jouons d’abord la partie la plus scénique, sur la côte. Nous jouons les trois premiers trous dans une tempête dantesque avant que la pluie ne cesse et le soleil n’apparaisse en moins de dix minutes, un truc de dingue ! Cette partie du parcours est à proximité des falaises, dans un environnement proche des links, c’est personnellement quelque chose que j’adore ! Malgré les seaux d’eau reçus, le parcours est dans un très bon état. L’aller est différent, majoritairement ceinturé de pins et parfois de maisons. Ça donne un ensemble varié et vraiment très agréable à jouer. Très heureux donc d’y être retourné !

West Cliffs Golf Links

Image

Voisin de Praia d’El Rey et d’ailleurs géré par le resort, il était en construction en 2016 lors de mon séjour. Mais à cette époque, j’étais loin de me douter qu’il allait devenir une star de la scène européenne ! En effet, dès son ouverture, il a été classé par diverses publications comme le meilleur nouveau tracé au monde de 2017 et fait une entrée fracassante dans le top25 de plusieurs classements d’Europe Continentale ! Et fait assez rarissime pour être souligné, il a été dessiné par une femme, Cynthia Dye, nièce du légendaire Pete Dye. Autant le dire tout de suite, je n’ai guère trouvé de touches féminines dans son exceptionnel travail, West Cliffs est tout simplement une brute !

Même si l’Atlantique est visible sur la majorité des trous, le parcours débute gentiment sur la partie haute de cette parcelle de terrain légèrement vallonée, recouverte de végétation dense. Les fairways sont assez larges mais toute sortie de piste est synonyme de (gros) problèmes pour retrouver sa balle (dans le pire des cas) ou en ressortir le cas échéant. Alors que l’aller nous a déjà enchanté, le retour plus proche de l’océan nous emmène dans une autre dimension ! C’est juste sublime ! C’est beau, varié, parfois long parfois court, c’est top ! Et le bouquet final arrive au superbe et redoutable dernier trou, sans trop de doute le plus beau 18 qu’il m’ait été donné de jouer !

L’entretien est irréprochable, les fairways sont fermes et il est dur d’imaginer que les greens, vallonnés et rapides, soient aussi parfaits en n’ayant pas encore deux ans ! Franchement, il n’y a rien à jeter, c’est un chef d’œuvre !

Enfin si, il y a peut-être justement sa difficulté parfois extrême. Notre groupe comporte des index entre 2 et 12. Lors de la partie du matin, certains ont joué des blancs (5'935 m.) alors que d’autres (dont moi) avons opté sagement pour les jaunes et ses quelques 5'564 mètres. Avec le vent de trois bons clubs qui soufflait, tout le monde est parti sans discuter des jaunes lors de la partie de l’après-midi ! Et personne n’a évité la déroute ! C’est vraiment un test de golf monstrueux ! Alors vraiment sympa et challenging à jouer de temps en temps, mais j’aurais de la peine à en faire mon terrain de jeu quotidien ! Mais ça n’en demeure pas moins un parcours que je recommande très vivement à n’importe quel joueur de 18 d’index et moins.

Oitavos Dunes

Image

Sans être directement au bord de l’océan, ce tracé dessiné entre dunes et pinèdes donne un peu de répit après le défi proposé par West Cliffs. Pas qu’il soit facile, mais quand même plus abordable. Si les fairways sont (très) larges, il y a toujours des pins à proximité pour sanctionner les mauvais coups, et les greens (excellents) sont bien protégés par de nombreux bunkers. Encore une journée à 36 trous, mais avec l’impression d’avoir joué deux tracés différents. D’abord de bonne heure dans une étonnante chaleur matinale tout juste accompagnée d’une petite brise du sud, puis au cours d’un après-midi toujours baigné de soleil, avec aussi avec un vent frais et violent (2-3 clubs) soufflant du nord. Sur le trou n°17, j’ai joué F4 en second coup le matin, contre F9 l’après-midi !

Il n’y a peut-être pas le « wow factor » de la veille, mais il n’en demeure pas moins qu’Oitavos est vraiment un excellent parcours, qui offre de vraies chances de bons scores si on reste sur la piste. L’hôtel sur le site est d’un excellent rapport qualité-prix (€145 pour une chambre de base énorme – environ 70m2), mais on peut lui reprocher son style très brut et peu chaleureux.

Penha Longa – Atlantic Course

Image

Changement radical de décor, avec un parcours se trouvant dans un environnement forestier extrêmement vallonné. Moi qui suis membre d’un club au tracé bien accidenté, j’ai quand même été surpris, c’est dire ! Ça monte, ça descend, ça tourne, le dessin est vraiment très intéressant et pas évident à appréhender quand on le découvre. Surtout que le vent y est très violent (le pire du séjour) et extrêmement tourbillonnant. Je ne mens pas, je pourrais compter sur une main le nombre de coups joués en l’ayant vraiment dans le dos, un truc de fou !

Si le challenge golfique n’en demeure pas moins très intéressant, on peut regretter un entretien général plutôt moyen (bien en deçà des jours précédents) et le bruit occasionné par la proximité immédiate du circuit d’Estoril, bien connu des fans de course automobile et de motos.
Le club house est assez incroyable à l’intérieur, je n’en avais jamais vu de tel, ressemblant vraiment à une boîte de nuit ou un bar tendance. Surprenant, mais sympa !

Nous étions sept personnes et tout le monde est rentré unanimement heureux de cette virée, avec en prime un rapport qualité-prix sans égal. Nous avons en effet payé un total de €484 pour six parties sur des parcours tous classés dans le top100 d’Europe Continentale. En plus, on y mange bien, les gens sont sympas, c'est vraiment une région qui vaut la peine !
Des falaises vertigineuses de Cape Kidnappers en Nouvelle Zélande aux décors idylliques de la côte de Maurice,
des paysages désolés de Wolf Creek aux Etats Unis à la légende de St Andrews en Ecosse, retrouvez
mon itinéraire golfique et photographique à travers vingt-et-un pays et cinq continents

Avatar du membre
Beninho95
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1929
Enregistré le : 05 oct. 2016, 07:46
Index : 18,4
Localisation : Val d'Oise (95)
Âge : 38

Message par Beninho95 » 14 mars 2019, 17:36

Merci Auld pour ce retour, vraiment une virée fantastique.




Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
GAUCHER ! & proud of it !
Niveau : 21 // Index Off. : 18.4
2017 : 54 > 42 // 2018 : 41 > 24,4 // 2019 : 24.4 > 18.4 (obj. 18)

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11737
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 15 mars 2019, 13:34

Mille merci Auld ! :D
ça donne envie, comme dhab de très belles photos
j'y penserais si je vais revoir un vieille amie au Portugal cette année ou plus tard
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Répondre

Retourner vers « LES PLUS BEAUX PARCOURS »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité