Boutique de golf en ligne

PUTTINGProblème alignement, quel type de putter conseiller?

Des ennuis avec votre putting?

Modérateurs : ALP, Modérateurs

kelu67
Cross Expert
Cross Expert
Messages : 65
Enregistré le : 22 mai 2015, 09:40
Index : 31,5
Localisation : 67520 Marlenheim
Âge : 48

Problème alignement, quel type de putter conseiller?

Message par kelu67 » 28 janv. 2018, 22:33

Bonjour
J'ai des petits problèmes d'alignement, pour la ligne à taper, entre mon putter, la balle et le trou.
J'ai un odyssey 2 balls actuellement.

Je me posais la question, pour changer de putter, mais j'hésitais beaucoup sur le type de tête qui pourrait m'aider.
J'ai lu plusieurs articles et post du forum, mais voilà ma question:

- plutôt un putter type scotty futura 7M :
http://www.golfbidder.com/fr/product/77 ... a_X7M.html
- ou plutôt type odyssey : o works 7
http://www.onlinegolf.fr/clubs/putters/ ... 11465.html

A moins que vous avez d'autres idées de tête ou de putter qui pourrait m'aider.

Merci
2014: juillet : carte verte; décembre : 44
2015: juin : 31,5

objectif de dans deux ans: bogey player.....

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11737
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 28 janv. 2018, 22:37

Le mien mais finalement je vais sans doute le garder en réserve
Odissey Works V tank cruiser libé...poids etc... :wink:
Modifié en dernier par eglishadow le 29 janv. 2018, 21:19, modifié 1 fois.
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
Swingweight
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3306
Enregistré le : 07 sept. 2009, 12:40
Index : 24
Localisation : LE PECQ 78

Message par Swingweight » 28 janv. 2018, 22:44

Ca paraît bête, mais la réponse est : celui avec lequel on s'aligne le mieux. Et ça varie beaucoup d'un golfeur à l'autre.

Cela dit, il faut prendre en compte le fait que ce qui compte, c'est l'alignement de la face à l'impact, pas à l'adresse. Il y a souvent une différence significative entre les deux et, si on a une face square à l'impact en étant aligné de, disons, un degré à droite à l'adresse, et que l'on s'efforce de corriger cet alignement, on mettra tout à gauche...
SWINGWEIGHT
Réfléchir, c'est nier ce que l'on croit

Clubmaker certifié AGCP niveau 10
(Association of Golf Clubmakers Professionals - USA)
Sam Putt Lab Instructor L3
www.golfnswing.com

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11737
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 28 janv. 2018, 22:49

Je suis d'accord.
Je viens de faire une séance d'essai de putting et putter avec l'odissey à Gujan ... mais comme pour mon fils le besoin était surtout dans la manière de putter avant tout.
Ce qu'Alex avait parfaitement détecté et corrigé
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
Homard
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3612
Enregistré le : 26 déc. 2011, 09:30
Index : 17,6
Localisation : deux neuf
Âge : 53

Message par Homard » 29 janv. 2018, 08:41

Swingweight a écrit :
28 janv. 2018, 22:44
Ca paraît bête, mais la réponse est : celui avec lequel on s'aligne le mieux. Et ça varie beaucoup d'un golfeur à l'autre.

Cela dit, il faut prendre en compte le fait que ce qui compte, c'est l'alignement de la face à l'impact, pas à l'adresse. Il y a souvent une différence significative entre les deux et, si on a une face square à l'impact en étant aligné de, disons, un degré à droite à l'adresse, et que l'on s'efforce de corriger cet alignement, on mettra tout à gauche...
ama l autre élément à connaitre pour chacun, est la position des yeux" au dessus de la balle ou pas" ,
TaylorMadeM2 12°
PingG400 19°
Ping G400 22°
AP1 718 kuro kage (27°/53°)
HiToe 60°/ 64°
Bettinardi SS 28
"Le golf se joue surtout sur un parcours de 25 centimètres, l'espace entre vos oreilles."BJ

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11737
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 29 janv. 2018, 08:50

Ama il y a peu de personnes qui devraient avoir les yeux au dessus de la balle compte tenu de leur taille et d'un putter à longueur "normale " ce qui rendrait caduque une bonne partie des putters .
Mais toutes les combinaisons sont possibles. Postures différentes etc.
Il y a aussi une assez grande différence parfois entre ce que le golfeur ressent et croit et la réalité du geste , si chemin ou de la face...
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
stephnassau
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 995
Enregistré le : 04 mai 2010, 21:00
Index : 17,1
Âge : 46

Message par stephnassau » 29 janv. 2018, 09:56

pour ton problème d'alignement, as-tu également vérifié que tu utilisais bien ton oeil directeur pour juger des lignes ?? ou le problème vient que tu es bien aligné mais quand tu frappes, la balle ne suite pas ta ligne de jeu ?
http://www.gamegolf.com/player/stephnassau

Sept 2018 : 54 > 32 > 24 > 20.4
Oct 2018 : 20.4
Mars 2019 : 19.2
Sept 2019 : 16.9

Avatar du membre
Swingweight
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3306
Enregistré le : 07 sept. 2009, 12:40
Index : 24
Localisation : LE PECQ 78

Message par Swingweight » 29 janv. 2018, 12:27

Homard a écrit :
29 janv. 2018, 08:41
Swingweight a écrit :
28 janv. 2018, 22:44
Ca paraît bête, mais la réponse est : celui avec lequel on s'aligne le mieux. Et ça varie beaucoup d'un golfeur à l'autre.

Cela dit, il faut prendre en compte le fait que ce qui compte, c'est l'alignement de la face à l'impact, pas à l'adresse. Il y a souvent une différence significative entre les deux et, si on a une face square à l'impact en étant aligné de, disons, un degré à droite à l'adresse, et que l'on s'efforce de corriger cet alignement, on mettra tout à gauche...
ama l autre élément à connaitre pour chacun, est la position des yeux" au dessus de la balle ou pas" ,
En général, la position qui donne, et c'est logique, les meilleurs résultats est l'aplomb des yeux légèrement en dessous de la balle. Il vaut mieux s'assurer que c'est le cas et, le cas échéant faire régler son putter en conséquence pour y parvenir. On agit pour cela sur la longueur et / ou sur le lie.

Cela étant, comme l'a écrit Eglishadow, certains golfeurs pourront putter très bien en ayant les yeux positionnés différemment.

Et, au risque de me répéter, ce qui compte c'est la face à l'impact, pas à l'adresse. Et c'est très rarement pareil.
SWINGWEIGHT
Réfléchir, c'est nier ce que l'on croit

Clubmaker certifié AGCP niveau 10
(Association of Golf Clubmakers Professionals - USA)
Sam Putt Lab Instructor L3
www.golfnswing.com

Avatar du membre
stephnassau
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 995
Enregistré le : 04 mai 2010, 21:00
Index : 17,1
Âge : 46

Message par stephnassau » 29 janv. 2018, 12:30

Swingweight a écrit :
29 janv. 2018, 12:27

Et, au risque de me répéter, ce qui compte c'est la face à l'impact, pas à l'adresse. Et c'est très rarement pareil.
et il me semble pour choisir un putter, il faut regarder également si on putt en ligne droite ou si le mouvement fait un arc plus ou moins prononcé. j'avais lu que suivant le mouvement certains putter sont recommandés par rapport à d'autres...mais info à confirmer.
http://www.gamegolf.com/player/stephnassau

Sept 2018 : 54 > 32 > 24 > 20.4
Oct 2018 : 20.4
Mars 2019 : 19.2
Sept 2019 : 16.9

Avatar du membre
Swingweight
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3306
Enregistré le : 07 sept. 2009, 12:40
Index : 24
Localisation : LE PECQ 78

Message par Swingweight » 29 janv. 2018, 13:22

stephnassau a écrit :
29 janv. 2018, 12:30
Swingweight a écrit :
29 janv. 2018, 12:27

Et, au risque de me répéter, ce qui compte c'est la face à l'impact, pas à l'adresse. Et c'est très rarement pareil.
et il me semble pour choisir un putter, il faut regarder également si on putt en ligne droite ou si le mouvement fait un arc plus ou moins prononcé. j'avais lu que suivant le mouvement certains putter sont recommandés par rapport à d'autres...mais info à confirmer.
Il est physiologiquement préférable de putter en arc. En effet si l'on considère que, en géométrie, le putter est un axe, fixé en un point en son prolongement, aux environs de la nuque, le mouvement naturel de la tête décrit un arc, et putter en ligne relève de l'acrobatie et est donc très difficile à répéter de façon régulière (essayez donc de swinguer un fer en ligne !)

Quant aux têtes, et notamment leur équilibre - face balanced, toe down...- soi-disant mieux adaptées à tel type de swing, c'est une blague assez utilisée cependant, car elle donne l'air instruit et permet d'argumenter la vente d'un nouveau putter. Il suffit pour s'en assurer de réfléchir au fait que le mouvement du putter étant lent, et sans release, contrairement aux autres clubs, les forces qui s'appliquent sur la tête, qui reste dans le même plan, sont extrêmement faibles et seuls des golfeurs au niveau des tout meilleurs mondiaux pourront, éventuellement, percevoir une très légère différence. Cependant, il peut y avoir, plus généralement, une différence de perception visuelle du putter et dans le contact et ça, c'est à déterminer, pour choisir, de façon concrète, en essayant, et indépendamment du type de putting.
SWINGWEIGHT
Réfléchir, c'est nier ce que l'on croit

Clubmaker certifié AGCP niveau 10
(Association of Golf Clubmakers Professionals - USA)
Sam Putt Lab Instructor L3
www.golfnswing.com

Avatar du membre
stephnassau
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 995
Enregistré le : 04 mai 2010, 21:00
Index : 17,1
Âge : 46

Message par stephnassau » 29 janv. 2018, 15:37

Swingweight a écrit :
29 janv. 2018, 13:22

Il est physiologiquement préférable de putter en arc. En effet si l'on considère que, en géométrie, le putter est un axe, fixé en un point en son prolongement, aux environs de la nuque, le mouvement naturel de la tête décrit un arc, et putter en ligne relève de l'acrobatie et est donc très difficile à répéter de façon régulière (essayez donc de swinguer un fer en ligne !)
justement, putter "droit" ou en arc dépend de la position préféré du joueur non ? si les bras pendent perpendiculairement au sol et les yeux bien au dessus de la balle, le putt sera "droit" alors qu'n joueur éloigné de balle avec les bras moins perpendiculairement sera obligé en effet d'avoir un arc pour putter.

comme pour les fers, les Wedges ressemblent à un putt droit car on est proche de la balle alors que plus on s'éloigne, plus l'arc se forme ?

enfin je vois le truc comme cela.peut-être ai-je faux...
http://www.gamegolf.com/player/stephnassau

Sept 2018 : 54 > 32 > 24 > 20.4
Oct 2018 : 20.4
Mars 2019 : 19.2
Sept 2019 : 16.9

Avatar du membre
Swingweight
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3306
Enregistré le : 07 sept. 2009, 12:40
Index : 24
Localisation : LE PECQ 78

Message par Swingweight » 29 janv. 2018, 19:19

stephnassau a écrit :
29 janv. 2018, 15:37
Swingweight a écrit :
29 janv. 2018, 13:22

Il est physiologiquement préférable de putter en arc. En effet si l'on considère que, en géométrie, le putter est un axe, fixé en un point en son prolongement, aux environs de la nuque, le mouvement naturel de la tête décrit un arc, et putter en ligne relève de l'acrobatie et est donc très difficile à répéter de façon régulière (essayez donc de swinguer un fer en ligne !)
justement, putter "droit" ou en arc dépend de la position préféré du joueur non ? si les bras pendent perpendiculairement au sol et les yeux bien au dessus de la balle, le putt sera "droit" alors qu'n joueur éloigné de balle avec les bras moins perpendiculairement sera obligé en effet d'avoir un arc pour putter.

comme pour les fers, les Wedges ressemblent à un putt droit car on est proche de la balle alors que plus on s'éloigne, plus l'arc se forme ?

enfin je vois le truc comme cela.peut-être ai-je faux...
Ce n'est pas vraiment comme ça que ça marche.

En effet, même si l'on a la position décrite, le fait que le shaft soit incliné conduira naturellement à un mouvement en arc.

Pour que le putting en ligne devienne naturel, il faudrait que le lie soit de 90 °, ce qui est interdit, la limite étant de 80°.

Maintenant, il est vrai que plus le lie sera flat, plus on puttera naturellement en arc et plus il sera up, moins l'arc sera marqué, mais ça sera toujours un arc...
SWINGWEIGHT
Réfléchir, c'est nier ce que l'on croit

Clubmaker certifié AGCP niveau 10
(Association of Golf Clubmakers Professionals - USA)
Sam Putt Lab Instructor L3
www.golfnswing.com

David7578
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2250
Enregistré le : 11 sept. 2017, 16:10
Index : 30
Localisation : Versailles
Âge : 43

Message par David7578 » 29 janv. 2018, 19:48

Pour tenter d'éliminer des erreurs de jugement visuels liés à la position de la tête à l'adresse , je tourne la tête trois fois le regard allant de la balle au trou et retour à la balle.
J'ai l'impression que ça m'aide pour la visée, mais aussi pour le dosage.
J'ai l'axe des yeux légèrement en dessous du centre de la balle à l'adresse (vu avec le miroir adapté).
vivement que je teste des greens rapides (punitifs ?) pour m'entraîner plus sérieusement.
Callaway XR16 10.5 Shaft Aldila regular. Bois 3 Adams regular 16°. Bois 5 Ping G30 stiff 18° ajustable. Bois 7 Adams regular 22°.Srixon Z765 NS120 regular 4-PW. Wedges Cleveland RTX3 50/56/60. Sac Srixon étanche, chariot trolem onelock. Putter Odyssey O-Works #7.

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2878
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 29 janv. 2018, 19:59

kelu67 a écrit :
28 janv. 2018, 22:33
Bonjour
J'ai des petits problèmes d'alignement, pour la ligne à taper, entre mon putter, la balle et le trou.
J'ai un odyssey 2 balls actuellement.

Je me posais la question, pour changer de putter, mais j'hésitais beaucoup sur le type de tête qui pourrait m'aider.
J'ai lu plusieurs articles et post du forum, mais voilà ma question:

- plutôt un putter type scotty futura 7M :
http://www.golfbidder.com/fr/product/77 ... a_X7M.html
- ou plutôt type odyssey : o works 7
http://www.onlinegolf.fr/clubs/putters/ ... 11465.html

A moins que vous avez d'autres idées de tête ou de putter qui pourrait m'aider.

Merci
Avant de changer de putter, de penser putter en ligne ou en arc , ( c'est mieux , mais ça demande de l'entrainement et des habiletés pour parvenir à obtenir un timing juste) , il est judicieux d'apporter une attention particulière sur la " statique " , car, c'est sur point crucial que l'on retrouve précisément la plupart des sources d'erreurs . A titre personnel , je fais partie des personnes qui pensent que les " bons putter " se reconnaissent dans leurs positions à l'adresse , car elles donnent toutes les indications sur la nature du mouvement qui sera effectué. :wink:

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2878
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 29 janv. 2018, 20:05

Swingweight a écrit :
29 janv. 2018, 19:19
stephnassau a écrit :
29 janv. 2018, 15:37
Swingweight a écrit :
29 janv. 2018, 13:22

Il est physiologiquement préférable de putter en arc. En effet si l'on considère que, en géométrie, le putter est un axe, fixé en un point en son prolongement, aux environs de la nuque, le mouvement naturel de la tête décrit un arc, et putter en ligne relève de l'acrobatie et est donc très difficile à répéter de façon régulière (essayez donc de swinguer un fer en ligne !)
justement, putter "droit" ou en arc dépend de la position préféré du joueur non ? si les bras pendent perpendiculairement au sol et les yeux bien au dessus de la balle, le putt sera "droit" alors qu'n joueur éloigné de balle avec les bras moins perpendiculairement sera obligé en effet d'avoir un arc pour putter.

comme pour les fers, les Wedges ressemblent à un putt droit car on est proche de la balle alors que plus on s'éloigne, plus l'arc se forme ?

enfin je vois le truc comme cela.peut-être ai-je faux...
Ce n'est pas vraiment comme ça que ça marche.

En effet, même si l'on a la position décrite, le fait que le shaft soit incliné conduira naturellement à un mouvement en arc.

Pour que le putting en ligne devienne naturel, il faudrait que le lie soit de 90 °, ce qui est interdit, la limite étant de 80°.

Maintenant, il est vrai que plus le lie sera flat, plus on puttera naturellement en arc et plus il sera up, moins l'arc sera marqué, mais ça sera toujours un arc...
Merci SW pour ce rappel plein de bon sens .

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

Avatar du membre
stephnassau
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 995
Enregistré le : 04 mai 2010, 21:00
Index : 17,1
Âge : 46

Message par stephnassau » 29 janv. 2018, 20:31

David7578 a écrit :
29 janv. 2018, 19:48
Pour tenter d'éliminer des erreurs de jugement visuels liés à la position de la tête à l'adresse , je tourne la tête trois fois le regard allant de la balle au trou et retour à la balle.
J'ai l'impression que ça m'aide pour la visée, mais aussi pour le dosage.
J'ai l'axe des yeux légèrement en dessous du centre de la balle à l'adresse (vu avec le miroir adapté).
vivement que je teste des greens rapides (punitifs ?) pour m'entraîner plus sérieusement.
as-tu déjà essayé la méthode des 4 secondes ? ca marche pas mal. une fois l'adresse prise et ton équilibre trouvé, tu regardes 4 secondes le trou comme pour marquer en mémoire la position "spatiale" du trou ensuite yeux sur la balle, tu putt avec la mémoire du trou toujours présente.

tu peux, avant de fixer 4s le trou, faire des test de dosage tout en regardant le trou pour que ton cerveau "sente" le dosage adéquat.
http://www.gamegolf.com/player/stephnassau

Sept 2018 : 54 > 32 > 24 > 20.4
Oct 2018 : 20.4
Mars 2019 : 19.2
Sept 2019 : 16.9

David7578
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2250
Enregistré le : 11 sept. 2017, 16:10
Index : 30
Localisation : Versailles
Âge : 43

Message par David7578 » 29 janv. 2018, 20:40

Ok je note. Merci.
Callaway XR16 10.5 Shaft Aldila regular. Bois 3 Adams regular 16°. Bois 5 Ping G30 stiff 18° ajustable. Bois 7 Adams regular 22°.Srixon Z765 NS120 regular 4-PW. Wedges Cleveland RTX3 50/56/60. Sac Srixon étanche, chariot trolem onelock. Putter Odyssey O-Works #7.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11737
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 29 janv. 2018, 20:42

stephnassau a écrit :
29 janv. 2018, 20:31
David7578 a écrit :
29 janv. 2018, 19:48
Pour tenter d'éliminer des erreurs de jugement visuels liés à la position de la tête à l'adresse , je tourne la tête trois fois le regard allant de la balle au trou et retour à la balle.
J'ai l'impression que ça m'aide pour la visée, mais aussi pour le dosage.
J'ai l'axe des yeux légèrement en dessous du centre de la balle à l'adresse (vu avec le miroir adapté).
vivement que je teste des greens rapides (punitifs ?) pour m'entraîner plus sérieusement.
as-tu déjà essayé la méthode des 4 secondes ? ca marche pas mal. une fois l'adresse prise et ton équilibre trouvé, tu regardes 4 secondes le trou comme pour marquer en mémoire la position "spatiale" du trou ensuite yeux sur la balle, tu putt avec la mémoire du trou toujours présente.

tu peux, avant de fixer 4s le trou, faire des test de dosage tout en regardant le trou pour que ton cerveau "sente" le dosage adéquat.
ah oui excellent je fais d'habitude mais au Trophée des dunes j'ai négligé cela : conclusion , mauvais putting :mrgreen:
mais sans rire c'est excellent ! bonne routine !
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

kelu67
Cross Expert
Cross Expert
Messages : 65
Enregistré le : 22 mai 2015, 09:40
Index : 31,5
Localisation : 67520 Marlenheim
Âge : 48

Message par kelu67 » 29 janv. 2018, 21:05

merci pour tous les commentaires.

Je putt en ligne droite, car je n'utilise que le bras droit, mouvement rectiligne de droite à gauche, poignet bloqué, balancier du bras, et si possible un tiers arrière et 2/3 après la balle.
Mais il me semble que parfois l'alignement que je visualise, n'est pas celui ou va la balle(sans parler de trajectoire parfaire recherché)
:idea: Je suis passé chez un ophtalmologue et effectivement j'avais besoin de lunettes :oops:

J'ai aussi un problème pour les longs putts, difficile de gérer l'armement. C'est pour ça que je voulais aussi passer sur un putter maillet, un peu puis lourd, pour mieux sentir le putter.
2014: juillet : carte verte; décembre : 44
2015: juin : 31,5

objectif de dans deux ans: bogey player.....

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11737
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 29 janv. 2018, 21:30

kelu67 a écrit :
29 janv. 2018, 21:05
merci pour tous les commentaires.

Je putt en ligne droite, car je n'utilise que le bras droit, mouvement rectiligne de droite à gauche, poignet bloqué, balancier du bras, et si possible un tiers arrière et 2/3 après la balle.
Mais il me semble que parfois l'alignement que je visualise, n'est pas celui ou va la balle(sans parler de trajectoire parfaire recherché)
:idea: Je suis passé chez un ophtalmologue et effectivement j'avais besoin de lunettes :oops:

J'ai aussi un problème pour les longs putts, difficile de gérer l'armement. C'est pour ça que je voulais aussi passer sur un putter maillet, un peu puis lourd, pour mieux sentir le putter.
pour les longs putts c'est de l'entrainement qui se transformera en sensation : avec un changement de grip en grip inversé j'ai eu ce problème, donc faut en faire avant de retrouver de la sensation
l'Odissey que tu montres a le même système de poids que le mien , c'est stable à l'adresse, ça peut se régler en poids (je ne sais pas si celui là est livré une boite avec différents poids comme celui que j'ai, mais à mon avis non, ce n'est pas mentionné)... la "grille" de la face est très douce pour le toucher j'aime bien
je pense que mon putter est un peu plus lourd que celui-ci ou peut l'être, même genre, mais réglage possible en poids (10, 15 ou 20 g deux fois sous la semelle, plus deux poids différents en manche)
Après , pour ma part j'ai fait une séance de putt lab, c'est très révélateur de ce que l'on fait et on peut corriger avec le pro, tu peux donc corriger toi même avec les conseils et indications du pro si tu peux avoir le sens critique qui t'est dicté.

si tu veux je peux t'envoyer les résultats par mail en MP , c'est assez amusant :wink:
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

teepascal
Par Expert
Par Expert
Messages : 659
Enregistré le : 16 août 2010, 13:12
Index : 21,9
Pays : France (DOM, COM, ...)
Âge : 43

Message par teepascal » 29 janv. 2018, 23:48

Donc pour résumer, la soluce en 5 étapes :

1. Consulter un ophtalmo
2. Voir un pro et prendre qq cours sur le putting
3. Aller chez un clubmaker pour un fitting putter voire un retrofit
4. Travailler
5. Travailler
...


La chronologie est importante :wink:

Avatar du membre
Swingweight
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3306
Enregistré le : 07 sept. 2009, 12:40
Index : 24
Localisation : LE PECQ 78

Message par Swingweight » 30 janv. 2018, 01:33

Mieux vaut voir le pro une fois le putter réglé...
SWINGWEIGHT
Réfléchir, c'est nier ce que l'on croit

Clubmaker certifié AGCP niveau 10
(Association of Golf Clubmakers Professionals - USA)
Sam Putt Lab Instructor L3
www.golfnswing.com

kelu67
Cross Expert
Cross Expert
Messages : 65
Enregistré le : 22 mai 2015, 09:40
Index : 31,5
Localisation : 67520 Marlenheim
Âge : 48

Message par kelu67 » 30 janv. 2018, 10:12

teepascal a écrit :
29 janv. 2018, 23:48
Donc pour résumer, la soluce en 5 étapes :

1. Consulter un ophtalmo
2. Voir un pro et prendre qq cours sur le putting
3. Aller chez un clubmaker pour un fitting putter voire un retrofit
4. Travailler
5. Travailler
...


La chronologie est importante :wink:
très bons commentaires, et l'ordre que tu propose est le bon!! :D :D

et c'est vrai, qu'en regardant les pros à la tv, on remarque que c'est le putting qui est primordial pour scorer!
j'ai vu le LPGA 18 aux bahamas sur golf channel et les femmes avaient l'aire d'avoir des problèmes au putting, certains putt de 2m n'étaient pas dedans, plusieurs fois. Idem pour certains hommes, qui putt pour birdie et finissent avec boguey!! :oops:
2014: juillet : carte verte; décembre : 44
2015: juin : 31,5

objectif de dans deux ans: bogey player.....

Avatar du membre
stephnassau
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 995
Enregistré le : 04 mai 2010, 21:00
Index : 17,1
Âge : 46

Message par stephnassau » 30 janv. 2018, 10:40

kelu67 a écrit :
30 janv. 2018, 10:12
et c'est vrai, qu'en regardant les pros à la tv, on remarque que c'est le putting qui est primordial pour scorer!
j'ai vu le LPGA 18 aux bahamas sur golf channel et les femmes avaient l'aire d'avoir des problèmes au putting, certains putt de 2m n'étaient pas dedans, plusieurs fois. Idem pour certains hommes, qui putt pour birdie et finissent avec boguey!! :oops:
je dirais plutôt qu'un bon putting évite de "mal scorer" mais pas forcément de scorer.

En fait si tu regardes la différence entre un amateur et un pro, la différence de niveau la plus faible se trouve au putting. Entre un mec index 20 bon au putting et un pro moyen du tour, tu auras peut-être que quelques putts de moins sur un 18 trou...et pourtant la différence de niveau de golf est énorme :)

Une stat qui devient importante depuis quelques années, c'est le gain strokes, et là encore la différence au niveau de score entre les pros ne se fait pas du tout au putting, je te donne les stats que j'ai lu :

point gagné au drive : 35%
point gagné aux approches : 40%
point gagné au jeu court : 13%
poing gagné au putting : 12%
http://www.gamegolf.com/player/stephnassau

Sept 2018 : 54 > 32 > 24 > 20.4
Oct 2018 : 20.4
Mars 2019 : 19.2
Sept 2019 : 16.9

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11737
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 30 janv. 2018, 10:54

oui ok !
mais question : est-ce que ça ne veut pas dire qu'ils sont déjà excellents au putting et au jeu court et que pour gagner encore des points sur ces "postes" c'est plus compliqué ?
question peut-être idiote :wink: je ne sais pas
évidemment, tu as raison ama, il y a moins de différence entre amateur et pro au putting que sur certaines autres parties du jeu
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2878
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 30 janv. 2018, 11:14

eglishadow a écrit :
30 janv. 2018, 10:54
oui ok !
mais question : est-ce que ça ne veut pas dire qu'ils sont déjà excellents au putting et au jeu court et que pour gagner encore des points sur ces "postes" c'est plus compliqué ?
question peut-être idiote :wink: je ne sais pas
évidemment, tu as raison ama, il y a moins de différence entre amateur et pro au putting que sur certaines autres parties du jeu
Chez les Tour pros , le putting est le compartiment du jeu où la marge de progression est la plus grande , notamment sur le volet de la régularité . Le putting , qui plus est sur des greens roulants comme c'est le cas sur le Tour , demande d'acquérir des habilités ainsi que des perceptions particulières dans les différents domaines ( Ex: dosage , visée...) .Dans l'idéal, le but à atteindre est d'aligner toutes ces habilités , perceptions, et ce dans tous les domaines au même moment ( concomitant ). C'est LA difficulté du putting . Au point de dire , que c'est plus " simple " pour ces joueurs de swinguer avec régularité que de putter avec constance :wink: .A ce propos , le putting dans son ensemble , devient la demande première de coaching . Ce n'est pas un hasard :wink:

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

Avatar du membre
stephnassau
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 995
Enregistré le : 04 mai 2010, 21:00
Index : 17,1
Âge : 46

Message par stephnassau » 30 janv. 2018, 11:15

en fait pour moi ces stats montrent tout simplement la particularité des différents secteur de jeu et qui rejoint ce que disent souvent nos pros avec qui on bosse :

le jeu court et le putting sont les deux domaines où un amateur peut vraiment progresser par rapport au temps qu'il va y consacrer à l'entrainement. Le retour sur investissement sera le plus important donc c'est là que les écarts seront les plus réduits entre un pro et un amateur et entre les pros entre eux...

après les jeux de fer et le drive, pour vraiment voir une progression, il faut y consacrer beaucoup de temps et pour nous amateur, y a même des chances que la plus part d'entre nous n'arriveront jamais à la cheville des joueurs pros (à part Maxinpar qui va terminer par devenir un joueur pro :mrgreen: ).
http://www.gamegolf.com/player/stephnassau

Sept 2018 : 54 > 32 > 24 > 20.4
Oct 2018 : 20.4
Mars 2019 : 19.2
Sept 2019 : 16.9

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11737
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 30 janv. 2018, 11:23

Ok merci à vous deux :wink:
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

David7578
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2250
Enregistré le : 11 sept. 2017, 16:10
Index : 30
Localisation : Versailles
Âge : 43

Message par David7578 » 30 janv. 2018, 11:30

Le putting et les approches sont beaucoup moins exigeantes physiquement que le jeu de fer long et le drive.
On peut donc facilement alterner chips, pitchs/lobs courts et putting pendant toute la journée.
En revanche swinger plus de 130/150m aux fers et/où driver toute la journée, c'est très compliqué en force/énergie et même pour les muscles/tendons et articulations.
Callaway XR16 10.5 Shaft Aldila regular. Bois 3 Adams regular 16°. Bois 5 Ping G30 stiff 18° ajustable. Bois 7 Adams regular 22°.Srixon Z765 NS120 regular 4-PW. Wedges Cleveland RTX3 50/56/60. Sac Srixon étanche, chariot trolem onelock. Putter Odyssey O-Works #7.

Avatar du membre
Gallabru
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2262
Enregistré le : 17 sept. 2013, 13:08
Index : 17,5
Localisation : 92
Âge : 51

Message par Gallabru » 30 janv. 2018, 11:39

Swingweight a écrit :
30 janv. 2018, 01:33
Mieux vaut voir le pro une fois le putter réglé...
Réglé sur quoi ?

kelu67
Cross Expert
Cross Expert
Messages : 65
Enregistré le : 22 mai 2015, 09:40
Index : 31,5
Localisation : 67520 Marlenheim
Âge : 48

Message par kelu67 » 30 janv. 2018, 13:03

David7578 a écrit :
30 janv. 2018, 11:30
Le putting et les approches sont beaucoup moins exigeantes physiquement que le jeu de fer long et le drive.
On peut donc facilement alterner chips, pitchs/lobs courts et putting pendant toute la journée.
En revanche swinger plus de 130/150m aux fers et/où driver toute la journée, c'est très compliqué en force/énergie et même pour les muscles/tendons et articulations.
c'est vrai que l'autre compartiment de jeu, où on peut progresser, est les approches. A moins de 100m, il faudrait pouvoir mettre la balle à max 2-3m du drapeau.........
Quand on voit comment les pros placent la balle, on a du travail.
Avec la balle a 2m du trou, elle doit être dedans à 100%, et une à 10m devrait finir par un putt donné......
donc le travail que tu précise est effectivement à développer.
2014: juillet : carte verte; décembre : 44
2015: juin : 31,5

objectif de dans deux ans: bogey player.....

Avatar du membre
stephnassau
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 995
Enregistré le : 04 mai 2010, 21:00
Index : 17,1
Âge : 46

Message par stephnassau » 30 janv. 2018, 13:20

kelu67 a écrit :
30 janv. 2018, 13:03
David7578 a écrit :
30 janv. 2018, 11:30
Le putting et les approches sont beaucoup moins exigeantes physiquement que le jeu de fer long et le drive.
On peut donc facilement alterner chips, pitchs/lobs courts et putting pendant toute la journée.
En revanche swinger plus de 130/150m aux fers et/où driver toute la journée, c'est très compliqué en force/énergie et même pour les muscles/tendons et articulations.
c'est vrai que l'autre compartiment de jeu, où on peut progresser, est les approches. A moins de 100m, il faudrait pouvoir mettre la balle à max 2-3m du drapeau.........
oula :D si dans la zone 70/100m, tu arrives à mettre en moyenne à moins de 2-3m ta balle, tu peux jouer sur le pro tour......les meilleur le font, les pro moyen seront plutôt vers 6/7m....pour preuve (et là je ne parle que des coups qui partent du fairway et pas encore du Rough) :

https://www.pgatour.com/stats/stat.075.html
http://www.gamegolf.com/player/stephnassau

Sept 2018 : 54 > 32 > 24 > 20.4
Oct 2018 : 20.4
Mars 2019 : 19.2
Sept 2019 : 16.9

Avatar du membre
Swingweight
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3306
Enregistré le : 07 sept. 2009, 12:40
Index : 24
Localisation : LE PECQ 78

Message par Swingweight » 30 janv. 2018, 14:23

Gallabru a écrit :
30 janv. 2018, 11:39
Swingweight a écrit :
30 janv. 2018, 01:33
Mieux vaut voir le pro une fois le putter réglé...
Réglé sur quoi ?
Un putter bien réglé est celui qui permettra d'optimiser la précision et la régularité des différents paramètres qui conduisent à un bon putting : face à l'impact, impact, chemin de swing, rotation, timing (qui conditionne, entre autre la distance), accélération au backswing et à l'impact. Tout ces éléments peuvent être mesurés avec précision au Sam Putt Lab, et les progrès quantifiés en fonction des réglages effectués.
SWINGWEIGHT
Réfléchir, c'est nier ce que l'on croit

Clubmaker certifié AGCP niveau 10
(Association of Golf Clubmakers Professionals - USA)
Sam Putt Lab Instructor L3
www.golfnswing.com

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11737
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 30 janv. 2018, 15:46

Il faut d'ailleurs que j'aille voir Alex pour le PXG et surtout le golfeur :mrgreen:
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

kelu67
Cross Expert
Cross Expert
Messages : 65
Enregistré le : 22 mai 2015, 09:40
Index : 31,5
Localisation : 67520 Marlenheim
Âge : 48

Message par kelu67 » 30 janv. 2018, 16:14

stephnassau a écrit :
30 janv. 2018, 13:20
kelu67 a écrit :
30 janv. 2018, 13:03
David7578 a écrit :
30 janv. 2018, 11:30
Le putting et les approches sont beaucoup moins exigeantes physiquement que le jeu de fer long et le drive.
On peut donc facilement alterner chips, pitchs/lobs courts et putting pendant toute la journée.
En revanche swinger plus de 130/150m aux fers et/où driver toute la journée, c'est très compliqué en force/énergie et même pour les muscles/tendons et articulations.
c'est vrai que l'autre compartiment de jeu, où on peut progresser, est les approches. A moins de 100m, il faudrait pouvoir mettre la balle à max 2-3m du drapeau.........
oula :D si dans la zone 70/100m, tu arrives à mettre en moyenne à moins de 2-3m ta balle, tu peux jouer sur le pro tour......les meilleur le font, les pro moyen seront plutôt vers 6/7m....pour preuve (et là je ne parle que des coups qui partent du fairway et pas encore du Rough) :

https://www.pgatour.com/stats/stat.075.html
on est d'accord que c'est un rêve :roll:
Mon but est plutôt, qu'à partir de 20-25m je fasse approche putt et pas approche et 3 putt
2014: juillet : carte verte; décembre : 44
2015: juin : 31,5

objectif de dans deux ans: bogey player.....

David7578
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2250
Enregistré le : 11 sept. 2017, 16:10
Index : 30
Localisation : Versailles
Âge : 43

Message par David7578 » 30 janv. 2018, 17:04

Je vais en rajouter une couche sur les approches : on améliore les sensations, le contact de balle, le rythme.
Du coup il en reste forcément quelque chose pour les coups de fer plus long... Puisqu'on peut partir tranquillement de la même distance d'échauffement pour l'entraînement et ensuite augmenter doucement les distances.

L'autre point intéressant pour revenir au putting : je trouve que l'entraînement est plus facile plus longtemps aussi parceque le côté alpha/testostérone n'est pas du tout activé. Donc c'est calme et détendu. Mais là c'est peut-être plus un problème personnel :?
Callaway XR16 10.5 Shaft Aldila regular. Bois 3 Adams regular 16°. Bois 5 Ping G30 stiff 18° ajustable. Bois 7 Adams regular 22°.Srixon Z765 NS120 regular 4-PW. Wedges Cleveland RTX3 50/56/60. Sac Srixon étanche, chariot trolem onelock. Putter Odyssey O-Works #7.

Avatar du membre
stephnassau
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 995
Enregistré le : 04 mai 2010, 21:00
Index : 17,1
Âge : 46

Message par stephnassau » 30 janv. 2018, 17:18

David7578 a écrit :
30 janv. 2018, 17:04
Je vais en rajouter une couche sur les approches : on améliore les sensations, le contact de balle, le rythme.
Du coup il en reste forcément quelque chose pour les coups de fer plus long... Puisqu'on peut partir tranquillement de la même distance d'échauffement pour l'entraînement et ensuite augmenter doucement les distances.
tout à fait, en travaillant les approches genre 20/30m, on travaille le swing qui servira pour les fers plus long..on peut par exemple se concentrer sur le contact successif face de club/balle/terre plus en douceur que sur des coups de fer 7,6 ou 5 par exemple. et ce que l'on apprend sur SW va se transférer petit à petit sur les fers long.
L'autre point intéressant pour revenir au putting : je trouve que l'entraînement est plus facile plus longtemps aussi parce que le côté alpha/testostérone n'est pas du tout activé. Donc c'est calme et détendu. Mais là c'est peut-être plus un problème personnel :?
attention au calme/détendu ;) l'entrainement n'a de sens si à un moment donné, passé un temps pour l'apprentissage, on passe en mode pression...c'est à dire avec la pression du résultat...donc on fait des jeux où on marque son score jour après jour pour viser une amélioration, ou des jeux où le succès amène une récompense et le ratage, un gage.... cette pression est nécessaire pour amener votre maîtrise lors de l'entrainement à une maîtrise sur un parcours.
http://www.gamegolf.com/player/stephnassau

Sept 2018 : 54 > 32 > 24 > 20.4
Oct 2018 : 20.4
Mars 2019 : 19.2
Sept 2019 : 16.9

redzone
Par Expert
Par Expert
Messages : 452
Enregistré le : 10 janv. 2011, 12:33
Index : 10,8
Localisation : Paris 12
Âge : 51

Message par redzone » 30 janv. 2018, 17:51

Dommage que laurentpro, qui est un VRAI expert au niveau du putting ne soit plus présent sur ce forum. Cela éviterait les contre vérités.
Sinon consultez ses différentes interventions ou partir le questionner sur un forum voisin

Avatar du membre
Lovecat
Modérateur
Modérateur
Messages : 2220
Enregistré le : 25 oct. 2011, 09:44
Index : 18,4

Message par Lovecat » 30 janv. 2018, 18:25

redzone a écrit :
30 janv. 2018, 17:51
Dommage que laurentpro, qui est un VRAI expert au niveau du putting ne soit plus présent sur ce forum. Cela éviterait les contre vérités.
Sinon consultez ses différentes interventions ou partir le questionner sur un forum voisin
Où officie-t-il maintenant ?
Je ne travaille jamais. Je ne me repose pas non plus. C'est juste la vie qui passe.

La difficulté est grande de rendre savant celui qui ne fait rien ; parce que son ignorance lui fait croire qu'il en fait plus que celui qui entreprend de l'instruire.

Avatar du membre
Swingweight
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3306
Enregistré le : 07 sept. 2009, 12:40
Index : 24
Localisation : LE PECQ 78

Message par Swingweight » 30 janv. 2018, 18:30

kelu67 a écrit :
30 janv. 2018, 13:03
David7578 a écrit :
30 janv. 2018, 11:30
Le putting et les approches sont beaucoup moins exigeantes physiquement que le jeu de fer long et le drive.
On peut donc facilement alterner chips, pitchs/lobs courts et putting pendant toute la journée.
En revanche swinger plus de 130/150m aux fers et/où driver toute la journée, c'est très compliqué en force/énergie et même pour les muscles/tendons et articulations.
c'est vrai que l'autre compartiment de jeu, où on peut progresser, est les approches. A moins de 100m, il faudrait pouvoir mettre la balle à max 2-3m du drapeau.........
Quand on voit comment les pros placent la balle, on a du travail.
Avec la balle a 2m du trou, elle doit être dedans à 100%, et une à 10m devrait finir par un putt donné......
donc le travail que tu précise est effectivement à développer.
La distance à partir de laquelle les joueurs professionnels rentrent quasiment toutes les balles est d'environ 1.3 m. A 2 mètres il y a environ 40 % de ratés.
SWINGWEIGHT
Réfléchir, c'est nier ce que l'on croit

Clubmaker certifié AGCP niveau 10
(Association of Golf Clubmakers Professionals - USA)
Sam Putt Lab Instructor L3
www.golfnswing.com

redzone
Par Expert
Par Expert
Messages : 452
Enregistré le : 10 janv. 2011, 12:33
Index : 10,8
Localisation : Paris 12
Âge : 51

Message par redzone » 30 janv. 2018, 18:44

Lovecat a écrit :
30 janv. 2018, 18:25
redzone a écrit :
30 janv. 2018, 17:51
Dommage que laurentpro, qui est un VRAI expert au niveau du putting ne soit plus présent sur ce forum. Cela éviterait les contre vérités.
Sinon consultez ses différentes interventions ou partir le questionner sur un forum voisin
Où officie-t-il maintenant ?

Depuis toujours sur http://coachingolf.forumactif.com/

Avatar du membre
pil42300
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1276
Enregistré le : 04 mai 2010, 21:22
Index : 8
Âge : 52

Message par pil42300 » 30 janv. 2018, 18:45

Avant de changer de putter, est-ce que tu as essayé plusieurs façon de t'aligner ??

Est-ce que tu as un ligne sur ta balle pour l'aligner ??
Est-ce que tu prends un repère devant ta balle (entre 5 et 15cm de ta balle) pour aligner ta face de club ?
Est-ce que tu prends le temps d'aligner ta face de lutter avent de prendre ton grip ?
Est-ce que c'est un problème d'alignement ou de lecture de pentes ?
Etc etc...

Amha, tu as déja un des putters les plus réputés pour l'alignement...donc je pencherai plutot pour un problème de méthodologie ou de technique.
D : Ping Anser 12°, manche Alta 55 stiff
B 3 : Dans le coffre
Hy : Kasco 19°, regular
F3/6 : mizu Fli-Hi 2011 reg.
F7/PW :mizu JPX 2011 reg.
W : Cleveland Reg 588 fd 50-58°
P : Argolf Merlin

Why Golf ? Because Fore...!!!!

Avatar du membre
Lovecat
Modérateur
Modérateur
Messages : 2220
Enregistré le : 25 oct. 2011, 09:44
Index : 18,4

Message par Lovecat » 30 janv. 2018, 19:52

redzone a écrit :
30 janv. 2018, 18:44
Lovecat a écrit :
30 janv. 2018, 18:25
redzone a écrit :
30 janv. 2018, 17:51
Dommage que laurentpro, qui est un VRAI expert au niveau du putting ne soit plus présent sur ce forum. Cela éviterait les contre vérités.
Sinon consultez ses différentes interventions ou partir le questionner sur un forum voisin
Où officie-t-il maintenant ?

Depuis toujours sur http://coachingolf.forumactif.com/
Oui mais non ... sur quel practice, toujours en région parisienne ?
Je ne travaille jamais. Je ne me repose pas non plus. C'est juste la vie qui passe.

La difficulté est grande de rendre savant celui qui ne fait rien ; parce que son ignorance lui fait croire qu'il en fait plus que celui qui entreprend de l'instruire.

redzone
Par Expert
Par Expert
Messages : 452
Enregistré le : 10 janv. 2011, 12:33
Index : 10,8
Localisation : Paris 12
Âge : 51

Message par redzone » 30 janv. 2018, 20:31

Saint cloud golf en ville. Et sinon à la demande sur divers practice

Avatar du membre
Maxinpar
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1259
Enregistré le : 25 nov. 2011, 10:47
Index : 4
Pays : Australie
Localisation : Sydney, Australie
Âge : 41

Message par Maxinpar » 31 janv. 2018, 03:12

Je ne vais pas rentrer dans la conversation des putts droits ou en arc car je ne comprends pas tous les details. Ceci etant je peux peut etre partager deux choses qui m'aident beaucoup a taper des putts qui partent sur une bonne ligne:

1. S'entrainer au putt avec une aide a l'alignement, que ce soit un drapeau pose au sol, un alignemnt stick, un club, une ficelle tendue entre deux epingles a tricotter, tout marche pour moi. Si je suis mentalement cette ligne, c'est bcp plus simple pour moi d'envoyer des putts sur une ligne droite.

Image

2. Je joue aussi avec un putter 2-Ball, et je trouve que tracer une ligne sur son putter ainsi que sur sa balle aide a tout aligner:

Image
Index Francais: 4.0
Index Australien: 2.0
Mes parties sur GameGolf

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2878
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 31 janv. 2018, 07:51

Maxinpar a écrit :
31 janv. 2018, 03:12

1. S'entrainer au putt avec une aide a l'alignement, que ce soit un drapeau pose au sol, un alignemnt stick, un club, une ficelle tendue entre deux epingles a tricotter, tout marche pour moi. Si je suis mentalement cette ligne, c'est bcp plus simple pour moi d'envoyer des putts sur une ligne droite.

Image

2. Je joue aussi avec un putter 2-Ball, et je trouve que tracer une ligne sur son putter ainsi que sur sa balle aide a tout aligner:
Effectivement , cette manière de procéder est juste , car elle permet deux choses :

- orienter correctement la face du putter
- mais aussi et surtout " connecter mentalement la face du putter "au point que l'on vise en puttant droit. :wink:

Mais comme dit par ailleurs, au préalable une attention particulière devra être apporter à la posture , puis à la forme ainsi que la pression des mains sur le grip.

Quant à la ligne tracée sur la balle , c'est un autre débat

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

momo30
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1726
Enregistré le : 18 févr. 2008, 09:26
Index : 12,5
Âge : 60

Message par momo30 » 31 janv. 2018, 09:00

Swingweight a écrit :
30 janv. 2018, 18:30
kelu67 a écrit :
30 janv. 2018, 13:03
David7578 a écrit :
30 janv. 2018, 11:30
Le putting et les approches sont beaucoup moins exigeantes physiquement que le jeu de fer long et le drive.
On peut donc facilement alterner chips, pitchs/lobs courts et putting pendant toute la journée.
En revanche swinger plus de 130/150m aux fers et/où driver toute la journée, c'est très compliqué en force/énergie et même pour les muscles/tendons et articulations.
c'est vrai que l'autre compartiment de jeu, où on peut progresser, est les approches. A moins de 100m, il faudrait pouvoir mettre la balle à max 2-3m du drapeau.........
Quand on voit comment les pros placent la balle, on a du travail.
Avec la balle a 2m du trou, elle doit être dedans à 100%, et une à 10m devrait finir par un putt donné......
donc le travail que tu précise est effectivement à développer.
La distance à partir de laquelle les joueurs professionnels rentrent quasiment toutes les balles est d'environ 1.3 m. A 2 mètres il y a environ 40 % de ratés.
Tout à fait .... c'est ce que je répète à mes partenaires de jeu quand je les entend râler de rater des putts de plus de 2 m ....

momo30
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1726
Enregistré le : 18 févr. 2008, 09:26
Index : 12,5
Âge : 60

Message par momo30 » 31 janv. 2018, 09:07

stephnassau a écrit :
30 janv. 2018, 13:20
kelu67 a écrit :
30 janv. 2018, 13:03
David7578 a écrit :
30 janv. 2018, 11:30
Le putting et les approches sont beaucoup moins exigeantes physiquement que le jeu de fer long et le drive.
On peut donc facilement alterner chips, pitchs/lobs courts et putting pendant toute la journée.
En revanche swinger plus de 130/150m aux fers et/où driver toute la journée, c'est très compliqué en force/énergie et même pour les muscles/tendons et articulations.
c'est vrai que l'autre compartiment de jeu, où on peut progresser, est les approches. A moins de 100m, il faudrait pouvoir mettre la balle à max 2-3m du drapeau.........
oula :D si dans la zone 70/100m, tu arrives à mettre en moyenne à moins de 2-3m ta balle, tu peux jouer sur le pro tour......les meilleur le font, les pro moyen seront plutôt vers 6/7m....pour preuve (et là je ne parle que des coups qui partent du fairway et pas encore du Rough) :

https://www.pgatour.com/stats/stat.075.html
Les amateurs ont souvent tendance à juger la performance moyenne des pros en se fiant aux images des tournois à la télévision.... mais il faut savoir que les images montrent les meilleurs joueurs et les meilleurs coups pendant les tournois.... pareil pour le putting d'ailleurs..

d'ou la frustration des amateurs quand ils font un coup moyen à moins de 100 m ou ratent un putt de 2 à 3 m.... il faut relativiser.

Avatar du membre
Swingweight
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3306
Enregistré le : 07 sept. 2009, 12:40
Index : 24
Localisation : LE PECQ 78

Message par Swingweight » 31 janv. 2018, 19:24

+ 1000 !
SWINGWEIGHT
Réfléchir, c'est nier ce que l'on croit

Clubmaker certifié AGCP niveau 10
(Association of Golf Clubmakers Professionals - USA)
Sam Putt Lab Instructor L3
www.golfnswing.com

Avatar du membre
bennyhill
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1407
Enregistré le : 18 oct. 2006, 09:07
Index : 10,7
Localisation : Gironde
Âge : 45

Message par bennyhill » 01 févr. 2018, 09:31

kelu67 a écrit :
28 janv. 2018, 22:33
- ou plutôt type odyssey : o works 7
http://www.onlinegolf.fr/clubs/putters/ ... 11465.html
Sans rentrer dans des considérations technico-ophtalmologiques largement débattues auparavant, je peux juste te faire un retour d'expérience sur l'Odyssey oWorks7 tank, que je joue depuis novembre dernier.

J'ai eu quelques soucis au début car je mettais tout à gauche. C'était dû au fait que je fermais légèrement la face à l'impact, car visuellement j'avais l'impression d'être aligné à droite. Je n'étais pas "confort" à l'adresse. Donc ma routine d'alignement m'a demandé un peu d'entrainement. Maintenant tout va bien, et même très bien.

Ce putter est une vraie machine, et je me surprend moi même à rentrer des putts qui me posaient problème avant.
Le fameux insert "microhinge" est vraiment bluffant, et procure une excellente roule, bien régulière. Ça ne dévie pas d'un cheveu de la ligne. La balle sort fort et franchement de la face. Au début ça surprend, j'avais tendance à surdoser.
Ce n'est que mon expérience personnelle bien sûr, mais je suis très satisfait de ce putter.
Driver: Cobra F8
B3: Callaway X hot 3deep
Hybrides: Mizuno JPX Fli-Hi et JPX 850
Fers: Mizuno JPX 850 forged
Wedges: Mizuno S5 50°56°60°
Putter: Odyssey Oworks 7 tank

Répondre

Retourner vers « PUTTING »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité