Boutique de golf en ligne

EXERCICES, JEUX, ENTRAÎNEMENT...Main gauche trop forte

Exercices, conseils, astuces...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
gigivetovic
Messages : 25
Enregistré le : 15 mars 2019, 23:57
Index : 14

Main gauche trop forte

Message par gigivetovic » 24 mars 2019, 20:50

Bonjour à tous,

Est ce que vous auriez des exercices techniques simples à mettre en place pour réduire l'action de ma main gauche dans le back swing (je suis droitier).
J'ai tendance à serrer très fort mon grip avec la main gauche et de ce fait ça limite la rotation des poignets et garde la face de club légèrement ouverte à l'impacte.
J'ai une main gauche tellement forte en swinguant qu'après une grosse journée d'entrainement j'ai des courbatures dans la main :lol: :lol:
j'ai beau rester concentrer sur cette main je n'arrive pas à corriger ce petit défaut.

Merci à vous.

Avatar du membre
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5090
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 44

Message par Franc38 » 24 mars 2019, 21:49

Je pense que ça tient aux "points de pression" avec lesquels tu tiens ton grip.

L'idée pour la main gauche c'est
1) Grip dans les doigts (en fait le grip du club repose à la limite entre doigts et paume, mais l'impression c'est "dans les doigts")
2) le pouce est juste posé au dessus du grip, sans pression.
3) l'auriculaire et l'annulaire "serrent" (un peu) le reste est juste là parce qu'on a 5 doigts par main :mrgreen:

Après, essaye de desserrer de plus en plus : tu serres à fond de à fond. Un swing. C'est trop donc tu peux desserrer un peu, puis encore... et le but est d'aller comme ça jusqu'à un grip où quasi on ne tient plus le club (faut faire gaffe quand même à ce qu'il n'y ait rien ni personne en face, si le club part c'est un peu dangereux).

Après, essaye aussi de relâcher les poignets.... ça n'est pas forcément lié à la pression de la main, et c'est le plus important. Si tu serres comme un âne mais que les poignets sont super laxes, c'est bonheur !

Mais bon, comme tout truc lié au grip ça prend du temps pour changer, donc patience et obstination sont tes amies !
Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

gigivetovic
Messages : 25
Enregistré le : 15 mars 2019, 23:57
Index : 14

Message par gigivetovic » 24 mars 2019, 23:23

Franc38 a écrit :
24 mars 2019, 21:49
Je pense que ça tient aux "points de pression" avec lesquels tu tiens ton grip.

L'idée pour la main gauche c'est
1) Grip dans les doigts (en fait le grip du club repose à la limite entre doigts et paume, mais l'impression c'est "dans les doigts")
2) le pouce est juste posé au dessus du grip, sans pression.
3) l'auriculaire et l'annulaire "serrent" (un peu) le reste est juste là parce qu'on a 5 doigts par main :mrgreen:

Après, essaye de desserrer de plus en plus : tu serres à fond de à fond. Un swing. C'est trop donc tu peux desserrer un peu, puis encore... et le but est d'aller comme ça jusqu'à un grip où quasi on ne tient plus le club (faut faire gaffe quand même à ce qu'il n'y ait rien ni personne en face, si le club part c'est un peu dangereux).

Après, essaye aussi de relâcher les poignets.... ça n'est pas forcément lié à la pression de la main, et c'est le plus important. Si tu serres comme un âne mais que les poignets sont super laxes, c'est bonheur !

Mais bon, comme tout truc lié au grip ça prend du temps pour changer, donc patience et obstination sont tes amies !
Merci beaucoup pour tes conseils, je vais bosser là dessus ces prochaines semaines. Souvent en fin de parcours avec la fatigue, la pression, l'envi de conserver sa carte je me crispe un peu et ça ce concrétise tout de suite par des mains plus fortes et des balles légèrement à droite.

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2875
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 25 mars 2019, 08:07

gigivetovic a écrit :
24 mars 2019, 20:50
Bonjour à tous,

Est ce que vous auriez des exercices techniques simples à mettre en place pour réduire l'action de ma main gauche dans le back swing (je suis droitier).
J'ai tendance à serrer très fort mon grip avec la main gauche et de ce fait ça limite la rotation des poignets et garde la face de club légèrement ouverte à l'impacte.
J'ai une main gauche tellement forte en swinguant qu'après une grosse journée d'entrainement j'ai des courbatures dans la main :lol: :lol:
j'ai beau rester concentrer sur cette main je n'arrive pas à corriger ce petit défaut.

Merci à vous.
Une face ouverte , par rapport à quoi d'ailleurs ? N'est de toute façon , jamais la conséquence d'une pression trop marquée de la main avant ( gauche pour un droitier ), mais plutôt un défaut de grip et de pression de la main arrière ( droite pour un droitier ) en lien avec un manque de relâchement qui signe une crispation+++ . Du coup , à l'impact/post impact la face de club "n'enveloppe" pas la balle comme elle devrait le faire sur un plein coup. Donc revoir le grip dans sa globalité avant tout changement intempestif, qui pourrait être contre productif pour le coup :wink:
Quelle forme de grip as-tu Overlap , interlock , baseball....Autres ?

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

gigivetovic
Messages : 25
Enregistré le : 15 mars 2019, 23:57
Index : 14

Message par gigivetovic » 25 mars 2019, 13:48

ALP a écrit :
25 mars 2019, 08:07
gigivetovic a écrit :
24 mars 2019, 20:50
Bonjour à tous,

Est ce que vous auriez des exercices techniques simples à mettre en place pour réduire l'action de ma main gauche dans le back swing (je suis droitier).
J'ai tendance à serrer très fort mon grip avec la main gauche et de ce fait ça limite la rotation des poignets et garde la face de club légèrement ouverte à l'impacte.
J'ai une main gauche tellement forte en swinguant qu'après une grosse journée d'entrainement j'ai des courbatures dans la main :lol: :lol:
j'ai beau rester concentrer sur cette main je n'arrive pas à corriger ce petit défaut.

Merci à vous.
Une face ouverte , par rapport à quoi d'ailleurs ? N'est de toute façon , jamais la conséquence d'une pression trop marquée de la main avant ( gauche pour un droitier ), mais plutôt un défaut de grip et de pression de la main arrière ( droite pour un droitier ) en lien avec un manque de relâchement qui signe une crispation+++ . Du coup , à l'impact/post impact la face de club "n'enveloppe" pas la balle comme elle devrait le faire sur un plein coup. Donc revoir le grip dans sa globalité avant tout changement intempestif, qui pourrait être contre productif pour le coup :wink:
Quelle forme de grip as-tu Overlap , interlock , baseball....Autres ?

8 )

Alain :D
Je suis ambidextre, par exemple j’écris de la main gauche mais je joue en droitier. J’ai un côté gauche fort. J’ai tendance en situation de fatigue, à tirer avec le bras gauche dans le back swing avant l’impacte, avec une main gauche presque bloquée et qui m’empéche de venir “envelopper” la balle comme tu dis.
Je ne pense pas avoir de problèmes avec mon grip, j’ai fais un check up avec mon pro il y a 1 mois et le grip n’était pas en cause. J’ai un grip interlock

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2875
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 25 mars 2019, 16:34

gigivetovic a écrit :
25 mars 2019, 13:48
ALP a écrit :
25 mars 2019, 08:07
gigivetovic a écrit :
24 mars 2019, 20:50
Bonjour à tous,

Est ce que vous auriez des exercices techniques simples à mettre en place pour réduire l'action de ma main gauche dans le back swing (je suis droitier).
J'ai tendance à serrer très fort mon grip avec la main gauche et de ce fait ça limite la rotation des poignets et garde la face de club légèrement ouverte à l'impacte.
J'ai une main gauche tellement forte en swinguant qu'après une grosse journée d'entrainement j'ai des courbatures dans la main :lol: :lol:
j'ai beau rester concentrer sur cette main je n'arrive pas à corriger ce petit défaut.

Merci à vous.
Une face ouverte , par rapport à quoi d'ailleurs ? N'est de toute façon , jamais la conséquence d'une pression trop marquée de la main avant ( gauche pour un droitier ), mais plutôt un défaut de grip et de pression de la main arrière ( droite pour un droitier ) en lien avec un manque de relâchement qui signe une crispation+++ . Du coup , à l'impact/post impact la face de club "n'enveloppe" pas la balle comme elle devrait le faire sur un plein coup. Donc revoir le grip dans sa globalité avant tout changement intempestif, qui pourrait être contre productif pour le coup :wink:
Quelle forme de grip as-tu Overlap , interlock , baseball....Autres ?

8 )

Alain :D
Je suis ambidextre, par exemple j’écris de la main gauche mais je joue en droitier. J’ai un côté gauche fort. J’ai tendance en situation de fatigue, à tirer avec le bras gauche dans le back swing avant l’impacte, avec une main gauche presque bloquée et qui m’empéche de venir “envelopper” la balle comme tu dis.
Je ne pense pas avoir de problèmes avec mon grip, j’ai fais un check up avec mon pro il y a 1 mois et le grip n’était pas en cause. J’ai un grip interlock
Grip interlock , je l'aurais parié ! :wink:
D'autre part, il semble qu'il y ait confusion entre montée et descente ( BS/DS ) . Avant l'impact , c'est à la descente ( DS ) , non pas à la montée ( BS ) :wink: Le début de la descente et ce, jusqu’à la zone d'impact, s'initie toujours par le coté gauche ( pour un joueur jouant en droitier ). Le couple mains/bras doit être projeté en bas et à l'intérieur de la ligne de jeu . C'est seulement à l'impact , que le coté droit , prenant le relais , envoie la "sauce" jusqu'au finish en équilibre . C'est juste le bon timing que je viens de décrire là . Des mains bloquées à l'impact, c'est une faute relative à un mauvais travail des mains dans cette zone crucial , l'impact .
La cause principale, c'est une crispation excessive des mains sur le GRIP ! Lié a trop de contrôle, manque de relâchement et de mauvais points de pressions des doigts ...Etc . Puis à la forme , or l'interlock y contribue malheureusement , et c'est même parfois dramatique pour certains joueurs en plus de positionner la main gauche en position beaucoup trop ouverte la plupart du temps .

Pour rappel concernant l'impact, les mains doivent être légèrement en avant de la balle , le shaft du club doit être dans le prolongement du bras gauche et ce ,quel que soit le club (Driver compris ). Dans un travail juste des mains, il est observé chez les meilleurs joueurs que le poignet de la main avant ( gauche pour un droitier ) est alors flat ( plat ) à ce moment là . Tandis que le poignet de la main arrière ( droite pour un droitier ) est légèrement fléchi ( concave ). Au passage, cette position légèrement fléchie est le résultat d'un retour du club en bas et à l'intérieur de la ligne de jeu . C'est LA position adhoc à atteindre à l'impact, LE BUT PREMIER d'un swing.... :wink: à savoir laisser "vivre" la tete de club pour qu'elle puisse enrouler naturellement la balle sur un plein coup ...Ci-après explication en image by David Leadbetter . C'est simple , efficace , facile comme drill ( exo ) :wink:

https://youtu.be/ifpIZ17SmI4?t=5

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

Avatar du membre
Capoblanco
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 284
Enregistré le : 23 déc. 2018, 01:48
Index : 45
Pays : Belgique
Localisation : Belgique
Âge : 50

Message par Capoblanco » 25 mars 2019, 16:44

Je suis convaincu qu'avec de plus gros grips, on serrerait moins fort et on aurait pas ce genre de problème.
Capoblanco

"Mon seul problème c'est que je suis trop près de la balle après l'avoir frappée."

Putter Taylor Made Spider Black 35"
LW Acer XB
SW, AW, PW, Fers 9 à 3 Acer React Hybrid
B5 Acer XV°

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2875
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 26 mars 2019, 09:14

Capoblanco a écrit :
25 mars 2019, 16:44
Je suis convaincu qu'avec de plus gros grips, on serrerait moins fort et on aurait pas ce genre de problème.
J'ai moins cette conviction à titre personnel :wink: , parce que cela a de forts désavantages....notamment celui de "bloquer" le passage des mains , du coup elles ne travaillent pas correctement dans la zone d'impact , mais cela dit pas pour tout le monde et pas tout le temps.... :D
Rappelons ici , que Le grip au golf , c'est LE SEUL ELEMENT entre le corps et le club , il est donc primordial d'apporter une attention particulière au GRIP ( forme et points de pression ), sinon impossible de construire un fonctionnement correct sans un grip juste et adapté au joueur . Et un grip juste et ce , pour tous du coup, c'est celui qui tient le club en pression sur les trois derniers doigts de la main gauche ( pour un droitier ), ce qui favorise un release juste en post impact , tandis que la main droite , verra des points de pression sur le majeur et l'annulaire afin de favoriser leur rôle perceptif ( feedback - touch ) et de contrôle de l'orientation de la pointe du club .

A vos grips , prêts , grippez .... :roll:

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

aaristocat
Par Expert
Par Expert
Messages : 464
Enregistré le : 03 juin 2011, 07:30
Index : 23,6

Message par aaristocat » 26 mars 2019, 10:57

ALP a écrit :
25 mars 2019, 16:34
gigivetovic a écrit :
25 mars 2019, 13:48
ALP a écrit :
25 mars 2019, 08:07


Une face ouverte , par rapport à quoi d'ailleurs ? N'est de toute façon , jamais la conséquence d'une pression trop marquée de la main avant ( gauche pour un droitier ), mais plutôt un défaut de grip et de pression de la main arrière ( droite pour un droitier ) en lien avec un manque de relâchement qui signe une crispation+++ . Du coup , à l'impact/post impact la face de club "n'enveloppe" pas la balle comme elle devrait le faire sur un plein coup. Donc revoir le grip dans sa globalité avant tout changement intempestif, qui pourrait être contre productif pour le coup :wink:
Quelle forme de grip as-tu Overlap , interlock , baseball....Autres ?

8 )

Alain :D
Je suis ambidextre, par exemple j’écris de la main gauche mais je joue en droitier. J’ai un côté gauche fort. J’ai tendance en situation de fatigue, à tirer avec le bras gauche dans le back swing avant l’impacte, avec une main gauche presque bloquée et qui m’empéche de venir “envelopper” la balle comme tu dis.
Je ne pense pas avoir de problèmes avec mon grip, j’ai fais un check up avec mon pro il y a 1 mois et le grip n’était pas en cause. J’ai un grip interlock
Grip interlock , je l'aurais parié ! :wink:
D'autre part, il semble qu'il y ait confusion entre montée et descente ( BS/DS ) . Avant l'impact , c'est à la descente ( DS ) , non pas à la montée ( BS ) :wink: Le début de la descente et ce, jusqu’à la zone d'impact, s'initie toujours par le coté gauche ( pour un joueur jouant en droitier ). Le couple mains/bras doit être projeté en bas et à l'intérieur de la ligne de jeu . C'est seulement à l'impact , que le coté droit , prenant le relais , envoie la "sauce" jusqu'au finish en équilibre . C'est juste le bon timing que je viens de décrire là . Des mains bloquées à l'impact, c'est une faute relative à un mauvais travail des mains dans cette zone crucial , l'impact .
La cause principale, c'est une crispation excessive des mains sur le GRIP ! Lié a trop de contrôle, manque de relâchement et de mauvais points de pressions des doigts ...Etc . Puis à la forme , or l'interlock y contribue malheureusement , et c'est même parfois dramatique pour certains joueurs en plus de positionner la main gauche en position beaucoup trop ouverte la plupart du temps .

Pour rappel concernant l'impact, les mains doivent être légèrement en avant de la balle , le shaft du club doit être dans le prolongement du bras gauche et ce ,quel que soit le club (Driver compris ). Dans un travail juste des mains, il est observé chez les meilleurs joueurs que le poignet de la main avant ( gauche pour un droitier ) est alors flat ( plat ) à ce moment là . Tandis que le poignet de la main arrière ( droite pour un droitier ) est légèrement fléchi ( concave ). Au passage, cette position légèrement fléchie est le résultat d'un retour du club en bas et à l'intérieur de la ligne de jeu . C'est LA position adhoc à atteindre à l'impact, LE BUT PREMIER d'un swing.... :wink: à savoir laisser "vivre" la tete de club pour qu'elle puisse enrouler naturellement la balle sur un plein coup ...Ci-après explication en image by David Leadbetter . C'est simple , efficace , facile comme drill ( exo ) :wink:

https://youtu.be/ifpIZ17SmI4?t=5

8 )

Alain :D
merci pour cette vidéo particulièrement explicite
Driver Callaway Big Bertha Alpha 815 12°
Bois 5 Cobra F8 18.5°
Hybride Cobra F8 One Length 22°
Fers Cobra F-Max One Length 5-GW
Cleveland Reg 588 52°
Callaway Jaws X Series 56°
Cleveland Reg 588 60°
Putter Argolf Perceval

gigivetovic
Messages : 25
Enregistré le : 15 mars 2019, 23:57
Index : 14

Message par gigivetovic » 26 mars 2019, 12:17

Merci beaucoup pour ce petit drill, je vais m’entrainer et vous faire un retour
Je peux également filmer mon swing si ça vous
intéresse.

Skyshot
Par Expert
Par Expert
Messages : 686
Enregistré le : 23 déc. 2013, 14:41
Index : 12,8
Localisation : Cote d'Opale.
Âge : 41

Message par Skyshot » 26 mars 2019, 12:23

Alain, je te lis souvent faire des remarques sur les types de grip ( inter/overlock ). Tu sembles avoir une théorie ou un retour quant à leur différence.
J'ai de mon coté entendu souvent dire que ça n'avait pas vraiment de conscéquences et que c'était souvent une préférence.
Pas le souvenir d'avoir lu un post ici et de toi sur le sujet, pourrais tu nous en faire un retour?

De mon coté, j'ai le souvenir lors de ma toute première initiation, que le pro m'avais fait tenir le club en over alors que par mimétisme de copains qui jouaient depuis longtemps, je le tenais en interlocking, je suis repassé à cette dernière prise il y a deux ans pour je ne sais quelle raison en fait, peut être une douleur à l'annulaire droit...je sais plus.
910D2 Aldila NV65S
B4 910F Aldila NV75R
ZU45 20°Miyazaki Kaula stiff
4-P Combo Srixon 965/765/565 Modus 3 120g Stiff
50**/56**/60** Cleveland RTX3 Modus 3 120g Stiff
Cleveland Elevado Satin

Avatar du membre
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5090
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 44

Message par Franc38 » 26 mars 2019, 20:01

Je me souviens d'une vidéo de "Me and My Golf" sur youtube où ils expliquaient qu'ils avaient souvent des clients avec des problèmes qui prenaient un grip en interlocking. Si on ne fait pas attention à la prise du club dans les doigts et qu'on se centre sur justement le croisement des index/annulaires, on risque de trop "enfoncer" le croisement et de se retrouver avec un grip trop dans la paume. Le problème est alors que les mains ne peuvent plus êtres vraiment actives quand c'est le cas (c'est la raison pour laquelle on va prendre un grip de paume au putting) et ne vont pas permettre un release rapide et enveloppant. Et donc envoyer la balle à droite et parfois slicer un peu... Hogan avait un "grip de paume" aussi (à ce qu'il distait) mais son problème n'était pas de ne pas aller à droite mais de surtout éviter la gauche et le hook qui le terrifiaient après un an à hooker et ne pas avoir le moindre résultat.

Bon, c'est mes souvenirs, je pense avoir re-lu ou re-vu des choses dans ce sens, mais je suis convaincu que ça n'est pas si "vrai" que ça : je joue en interlocking (j'ai eu mes tout premiers cours vers 1999-2000 en plein "Tiger Era" et Tiger, comme Nicklaus avant lui, joue en interlocking) et j'ai tendance à jouer en draw, voire si je ne fais pas gaffe, en "drook" ! Et plein d'overlappers fadent ou slicent...
Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

gigivetovic
Messages : 25
Enregistré le : 15 mars 2019, 23:57
Index : 14

Message par gigivetovic » 02 avr. 2019, 16:01

Franc38 a écrit :
26 mars 2019, 20:01
Je me souviens d'une vidéo de "Me and My Golf" sur youtube où ils expliquaient qu'ils avaient souvent des clients avec des problèmes qui prenaient un grip en interlocking. Si on ne fait pas attention à la prise du club dans les doigts et qu'on se centre sur justement le croisement des index/annulaires, on risque de trop "enfoncer" le croisement et de se retrouver avec un grip trop dans la paume. Le problème est alors que les mains ne peuvent plus êtres vraiment actives quand c'est le cas (c'est la raison pour laquelle on va prendre un grip de paume au putting) et ne vont pas permettre un release rapide et enveloppant. Et donc envoyer la balle à droite et parfois slicer un peu... Hogan avait un "grip de paume" aussi (à ce qu'il distait) mais son problème n'était pas de ne pas aller à droite mais de surtout éviter la gauche et le hook qui le terrifiaient après un an à hooker et ne pas avoir le moindre résultat.

Bon, c'est mes souvenirs, je pense avoir re-lu ou re-vu des choses dans ce sens, mais je suis convaincu que ça n'est pas si "vrai" que ça : je joue en interlocking (j'ai eu mes tout premiers cours vers 1999-2000 en plein "Tiger Era" et Tiger, comme Nicklaus avant lui, joue en interlocking) et j'ai tendance à jouer en draw, voire si je ne fais pas gaffe, en "drook" ! Et plein d'overlappers fadent ou slicent...
Merci pour ta réponse,
Je vais regarder quelques videos et je vais aller bosser au practice. C’est assez frustrant car je suis à l’étranger, c’est plutôt compliqué d’apporter mon matos. Donc quand je joue j’emprunte du matériel qui est rarement le même. Alors j’hésite souvent à bosser trop la technique car je ne bosse pas avec mes clubs.
De plus, ici je ne joue que sur simulateur donc pour s’entrainer c’est pas optimal, en tout cas le feeling est complètement différent.

Répondre

Retourner vers « EXERCICES, JEUX, ENTRAÎNEMENT... »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité