MON ESPACE DE PARTAGEMon espace : Roro69

Un espace dédié à vous, seulement vous...

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Benito78
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1200
Enregistré le : 27 nov. 2009, 15:44
Index : 7,5
Localisation : Sym-Sym

Re: Mon espace : Roro69

Message par Benito78 » 02 nov. 2016, 11:04

J'ai surkiffé ta balle au départ du 6... :mrgreen:
2013 : 23.8 - 16.4
2014 : 16.4 - 14.6 - 14.8
2015 : 14.8 - 14.9 - 9.6 - 9.8....
2016 : 9.8 - 10.1 - 7.4 - 7.6
2017 : .......................

roro69
Par Expert
Par Expert
Messages : 707
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,8
Âge : 35

Message par roro69 » 02 nov. 2016, 11:38

Moi aussi !! :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
2017 : L'année de la grosse claque dans la gueule de la balle ???

Bein...Apparemment non...

Avatar du membre
Benito78
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1200
Enregistré le : 27 nov. 2009, 15:44
Index : 7,5
Localisation : Sym-Sym

Message par Benito78 » 03 nov. 2016, 20:43

Bon bah mon pote, fais gaffe la prochaine fois que tu passes au 9......

Je t'ai laissé un sort quelque part entre les boules jaunes et rouges... :lol: :lol:
2013 : 23.8 - 16.4
2014 : 16.4 - 14.6 - 14.8
2015 : 14.8 - 14.9 - 9.6 - 9.8....
2016 : 9.8 - 10.1 - 7.4 - 7.6
2017 : .......................

roro69
Par Expert
Par Expert
Messages : 707
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,8
Âge : 35

Message par roro69 » 04 nov. 2016, 09:46

Ha mais c'est pas vrai !!! Va vite faire 9 trous avec PEEB et refile lui le truc ! Moi je suis immunisé maintenant !!! :P
2017 : L'année de la grosse claque dans la gueule de la balle ???

Bein...Apparemment non...

roro69
Par Expert
Par Expert
Messages : 707
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,8
Âge : 35

Message par roro69 » 03 févr. 2017, 11:02

Aller hop ! Un petit message de début d'année !

"Voilà, bonne année Roro !" "Merci :)"

"Que peut-on te souhaiter ?" "bah plein trucs sympas si possible !"

"D'accord ! Et niveau golf ?" "je roule en Peugeot connard, mais bonne année à toi aussi !"

"Merci" !


Voilà, ça c'est fait !

Bon sinon, pour rester dans le jeu, quid ???

Et bien on repart sur de nouvelles bases avec un nouveau pro pour 2017 avec l'objectif affiché et presque assumé de viser le départ des blanches (sur mon parcours hein, parce que les autres c'est déjà fait :mrgreen: ), et surtout de s'y maintenir !

J'avais pour objectif ces derniers jours un petit fitting, mais je vais investir dans les cours à la place car difficile de prendre un rdv avant quelques semaines, et je préfère parer au plus urgent : les bases !! (et une nouvelle paire de ski)

On verra comment tout ça va se mettre en place, mais si j'arrive à envoyer la balle quelque part c'est encore trop irrégulier pour que j'ai l'impression de pouvoir progresser voir stabiliser le tout, donc passage obligé par la carte "pro", et de toute façon j'en avait envie (ouai, j'adore apprendre, comme Tiger :D )

C'est une nouvelle approche d'enseignement et du swing mais l'objectif est d'utiliser ce qui existe pour adapter. Le plan me parait bien ficelé et donc je vais m'y atteler avec grand plaisir !

Goooooooooooo !!!
2017 : L'année de la grosse claque dans la gueule de la balle ???

Bein...Apparemment non...

meumeu91330
Par Expert
Par Expert
Messages : 749
Enregistré le : 30 sept. 2014, 11:47
Index : 11,3
Localisation : Perigny sur Yerres
Âge : 30

Message par meumeu91330 » 03 févr. 2017, 11:05

Bon courage roro alors :wink:
je suivrais tes exploits maintenant :mrgreen:
Index
09/2015 - 2016 : 54>15.5
2017:15.5>13.2>11.3

Matos:

Driver : Tom Wishon 919 THI 11°
Bois 4 : TW 929 HS 16.5°
Hyb 3 : TW 775 HS 21°
Serie : TW Sterling - 4/LW
Putter: PING Scottsdale S
Balle : NXT S

http://www.gamegolf.com/player/meumeu91330

roro69
Par Expert
Par Expert
Messages : 707
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,8
Âge : 35

Message par roro69 » 03 févr. 2017, 11:11

meumeu91330 a écrit :Bon courage roro alors :wink:
je suivrais tes exploits maintenant :mrgreen:
Le terme "exploit" est sans doute un peu fort :D

Comme j'ai des vidéos de l'ancien swing, on verra si je peux faire comme les pro et mettre une comparaison entre l'ancien et le nouveau swing sur le fofo :mrgreen:
2017 : L'année de la grosse claque dans la gueule de la balle ???

Bein...Apparemment non...

Avatar du membre
MAT12
Par Expert
Par Expert
Messages : 696
Enregistré le : 01 janv. 2014, 11:04
Index : 12,8

Message par MAT12 » 04 févr. 2017, 11:03

Solide ça mon roro!
Je viens de commencer les cours aussi c'est marrant.
Toujours à la Tour ton nouveau pro?

roro69
Par Expert
Par Expert
Messages : 707
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,8
Âge : 35

Message par roro69 » 13 févr. 2017, 16:12

MAT12 a écrit :Solide ça mon roro!
Je viens de commencer les cours aussi c'est marrant.
Toujours à la Tour ton nouveau pro?
et ouip ! On reste à la maison comme ça :D
2017 : L'année de la grosse claque dans la gueule de la balle ???

Bein...Apparemment non...

roro69
Par Expert
Par Expert
Messages : 707
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,8
Âge : 35

Message par roro69 » 13 févr. 2017, 16:37

Aller hop ! Débriefons cette première semaine d'apprentissage avec toute la bonne foi dont on peut être capable...

Alors... 4 entrainements (comprendre du practice intensif qui n'aide pas) pour essayer de bosser les exercices du cours.
Quelques remarques :
- ce que c'est long un week end pour faciliter l'oubli !
- qu'est ce que ce n'est pas agréable de skier dans une grosse tempête ;
- qu'est ce qu'ils parlent fort et sont mauvais sur les pistes de skis les parisiens !

Passons au résultats :
- 2 entraînements pleiiiiiiiiiiiiiiiiiin de socket-grattes-gros slices et autres topons ;
- 1 entrainement ou ca se met en place et où ça part bien ;
- 1 entrainement petit jeu/putting pour en refaire un peu et j'adore toujours ça même si 3 mois sans pratiquer cela a été un peu trop...

Ce qui est vraiment compliqué :
- le changement de posture : j'ai l'impression que je suis vraiment vraiment trop penché, ce qui est normal puisque j'était vraiment très redressé avant... J'ai réussi à cependant commencé à appréhender différemment les choses en regardant des petites photos qui m'ont montré la réalité des angles, beaucoup moins bizarres que le ressenti.
Du coup, le travail de la posture fait l'objet d'une grosse attention avant de frapper chaque balle, j'espère que ça va s'intégrer un jour :D

- Le démarrage : "pense translation pas rotation". Alors là, ça fait très bizarre... mais là encore les vidéos me montrent que le ressenti est vraiment faux par rapport à la réalité qui semble aller dans un sens plus logique.
L'idée générale est de faire évoluer mon swing qui navigue sur un mouvement très horizontal vers quelque chose de beaucoup plus vertical. Autant dire que ça change pas mal de choses dans le ressenti et que ça va prendre du temps...

En gros, le mauvais coup du moment va être : tout et n'importe quoi, avec une vraie préférence pour ce dernier, avec une grosse dominante push sur les fers, gros push slice sur les bois et drive.

Trajectoires de ce que j'imagine être un bon coup (en gros ça va sur la cible avec la distance) : beaucoup plus basses qu'avant (j'aime moins), ce qui m'étonne car je pensais qu'un swing plus vertical lèverait mieux la balle. Je dois être dans le faux quelque part :D

Fort de cette (in)expérience, je suis allé jouer un peu le petit compact du club (par 28) histoire de mettre en pratique le tapis sur le vrai terrain (et ses départs tous pourris d'hiver).
Bon, au moins je me suis bien marré, ce n'était pas si pire, mais merci les approches putts puisque j'ai pu rendre un petit 33 sur l'aller avec peut être 3 greens de touchés, et un autre petit 34 sur le retour avec un seul green de touché.

Pas mal perturbé par l'alignement, mais aussi beaucoup par les évolutions du terrain (moins naturel de se placer avec les pieds en pente, etc).
Et puis pas mal perturbé par le démarrage aussi, mais ça, il faut simplement travailler encre et encore je pense !
Et un truc con : je n'ai pas fait gaffe à mon grip, et on voit sur pas mal de petites photos (j'étais accompagné pour l'occasion) que mon grip main droite est extrêmement faible (le V limite vers l'épaule gauche). Je devrai sans doute faire gaffe à ça lors de mes entraînements quand même, ça peut expliquer les "par dessus" et les gros slices non ?

Un point positif : beaucoup plus à l'aise face à la balle.

Voilou, cours en fin de semaine voir si j'ai bien compris tout ce qu'on m'a dit :)
2017 : L'année de la grosse claque dans la gueule de la balle ???

Bein...Apparemment non...

Avatar du membre
Franc38
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2140
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 43

Message par Franc38 » 13 févr. 2017, 21:20

roro69 a écrit : En gros, le mauvais coup du moment va être : tout et n'importe quoi, avec une vraie préférence pour ce dernier, avec une grosse dominante push sur les fers, gros push slice sur les bois et drive.

Trajectoires de ce que j'imagine être un bon coup (en gros ça va sur la cible avec la distance) : beaucoup plus basses qu'avant (j'aime moins), ce qui m'étonne car je pensais qu'un swing plus vertical lèverait mieux la balle. Je dois être dans le faux quelque part :D
Je dirais que tout ça est assez normal : le swing devenant plus vertical le "point bas" est plus restreint et la zone de fermeture du club plus en avant : donc on a facilement tendance à arriver "en avance" sur la balle ce qui fait qu'on est encore trop intérieur/extérieur à l'impact (d'où les push) et pas assez fermé (d'où les push/slice). Mais aussi qu'on est pas encore bien arrivé en bas quand on impacte la balle, d'où des "quasi top" ou balles un peu "bottom groove-y" ce qui peut expliquer les trajectoires basses même quand ça part droit.

Essaye peut-être de placer la balle un peu plus en avant dans ton stance pour donner à ton club le temps de descendre plus et tourner plus ? Ca ferait un changement de plus mais qui sait si ça ne t'aiderait pas massivement ?
roro69 a écrit : Et un truc con : je n'ai pas fait gaffe à mon grip, et on voit sur pas mal de petites photos (j'étais accompagné pour l'occasion) que mon grip main droite est extrêmement faible (le V limite vers l'épaule gauche). Je devrai sans doute faire gaffe à ça lors de mes entraînements quand même, ça peut expliquer les "par dessus" et les gros slices non ?
C'est sûr qu'un grip plus fort entraîne souvent un coup plus descendant et donc de mieux prendre la balle "pleine plaque" et pas en top ou demi-top. Et en plus ça aider à fermer la face (si on ne fait trop fort, parce que sinon, tout contre-intuitif que ça soit ça bloque encore plus et on ferme encore moins -remarqué sur moi et quelques collègues).

Effectivement trouver un grip neutre par rapport à ton nouveau swing va être un élément clé de la réussite de ce nouveau swing, je pense !


En tout cas bravo pour ces changements !

roro69
Par Expert
Par Expert
Messages : 707
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,8
Âge : 35

Message par roro69 » 14 févr. 2017, 09:49

Franc38 a écrit :
roro69 a écrit :
En tout cas bravo pour ces changements !
Merci pour tes encouragements et tes petites explications !
Je pense aussi que comme j'apprends "à nouveau" j'ai le corps pas mal crispé et donc je ne dois pas mettre en mouvement tout le corps comme il faut, donc une légère désynchronisation qui expliquerait le push.
C'est déjà agréable de voir qu'entre les 2 premiers entraînements ou tu ressorts avec un sourire un peu crispé avec la fameuse question "pourquoi as-tu voulu tout changer" et la fin de semaine il y a une ou 2 possibilités que ça aille dans le bon sens :mrgreen:

Pour la petite histoire, quand je suis allé voir le pro on a pas mal débriefé les 6 derniers mois de mon jeu et j'avais quelques vidéos que j'ai pu lui montrer. Il a été top puisqu'il m'a dit : "bon, avec ce jeu là tu peux te maintenir là où tu en es, mais jamais tu ne passeras dans les un chiffre." J'ai pris ma décision la plus rapide du monde : "ok, je te suis, on fait ce qu'il faut pour, tant pis pour le début de saison".
A charge pour moi de faire ce qu'il faut !
2017 : L'année de la grosse claque dans la gueule de la balle ???

Bein...Apparemment non...

Avatar du membre
Jao
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 866
Enregistré le : 23 oct. 2012, 15:19
Index : 4,1

Message par Jao » 14 févr. 2017, 12:01

mouai, avec ton ancien swing t'aurai pu passer 1 chiffre, il te faut juste un petit jeu plus solide :wink:

roro69
Par Expert
Par Expert
Messages : 707
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,8
Âge : 35

Message par roro69 » 14 févr. 2017, 13:46

Jao a écrit :mouai, avec ton ancien swing t'aurai pu passer 1 chiffre, il te faut juste un petit jeu plus solide :wink:
Qui sait :mrgreen:
Je me rendais bien compte aussi que c'était trop volatile d'un jour sur l'autre, alors si certaines bases sont à changer, autant le faire de suite...... J'espère..................;;;
2017 : L'année de la grosse claque dans la gueule de la balle ???

Bein...Apparemment non...

Avatar du membre
Franc38
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2140
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 43

Message par Franc38 » 14 févr. 2017, 14:31

Avantage, même si ton potentiel avant était à 6 ou 7 mettons, maintenant ça pourrait être 2 ou 3... ou moins !

Hop, au boulot ! Travail le nouveau swing ET le petit jeu, ça payera !

Avatar du membre
nico01
Par Expert
Par Expert
Messages : 570
Enregistré le : 20 janv. 2011, 15:02
Index : 9,3
Âge : 43

Message par nico01 » 14 févr. 2017, 17:16

Intéressant le compte rendu du travail en cours Roro. Je viens de prendre mon premier cours depuis 4 ans donc je comprends parfaitement ton ressenti et le décalage entre sensation et réalité filmée.
Ceci dit, je pense que, une fois décidé, il faut maintentant aller au bout de la chose et voir ce que cela donnera avec quelques mois de travail.
Driver: cobra 9.1,fujikura vista pro 60s (3 wood shaft) 11.5° 43"
3w: cobra biocell (13°) px 6.0
4-sw:pinhawk single length 37.5", 64.5° fst 115 pro x, avon chamois jumbo
cleveland niblick: 37°
Callaway Mack Daddy PM Grind 60°
Putter: John Letters Golden Goose

Our main weapon is...

roro69
Par Expert
Par Expert
Messages : 707
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,8
Âge : 35

Message par roro69 » 17 févr. 2017, 15:29

nico01 a écrit :Intéressant le compte rendu du travail en cours Roro. Je viens de prendre mon premier cours depuis 4 ans donc je comprends parfaitement ton ressenti et le décalage entre sensation et réalité filmée.
Ceci dit, je pense que, une fois décidé, il faut maintentant aller au bout de la chose et voir ce que cela donnera avec quelques mois de travail.
D'autant plus qu'après le cours d'aujourd'hui il est établi que la réalité n'était pas forcément tout à fait comme il fallait non plus :mrgreen:

Cours super intéressant car beaucoup plus "technique" de ce qu'on avait briefé la dernière fois : comprendre : on a frappé beaucoup plus de balles en faisant un bon travail.
Postulat : posture en bonne voie d'être acquise (mais en fait beaucoup plus naturelle pour moi, donc pas de soucis majeur de ce côté).
Gros travail sur deux éléments qu'il faut travailler pour n'en faire plus qu'un : démarrage en bloc torse-bras-épaules-hanches (les 30 premiers cm) et armement des poignets.
On a joué a ça pendant 45 minutes, avec le 52°, le 9, le 7

Points de travail :
- Garder les bras et les mains près du corps (l'image pour moi est le boxeur en position de défense pour la connection) : j'ai trop tendance à déconnecter le bras droit du corps en laissant le "triangle" partir tout droit sur la droite, cause de beaucoup de "par dessus" ou au contraire à tirer les mains vers l'arrière... Pour le même résultat... ;
- Ressentir l'armement : passer d'un armement conscient à un automatisme (puisque j'arme mal en général)

Puis on a sorti le driver pour que je travaille un peu une rotation complète, cad avoir l'épaule gauche sous le menton, car à partir du F7 il semble que celle-ci ne tourne pas complètement. Le résultat étant des tops car je vais compenser le manque de puissance autrement. Mais le vrai truc est que je ne suis pas bien souple :mrgreen:

Objectifs :
- avoir des repères visuels et de sensations pour voir si le club est bien placé à l'entrainement ;
- ressentir le bon mouvement avec l'armement des poignets ;
- ancrer une routine avant la frappe (30 premiers cm, coup à vide, frappe sans réfléchir);

Le plus dur sur cet exercice est de se détendre vraiment car je trouve ça légèrement anxiogène de travailler sans relâche un mouvement assez simple :mrgreen: Du coup avec la fatigue et la crispation les F7 et driver n'ont pas été géniaux, mais quelques coups m'ont bien permis de ressentir ce qu'est le bon shot tel qu'on pourrait l'espérer.

Les bons coups était assez perturbants :
- Des divots d'une finesse magnifique ;
- moi qui me plaignais de la faible hauteur de mes balles, là je suis stupéfait de leur hauteur (j'ai demandé plusieurs fois si c'était normal car j'avais l’impression du coup de les avoir cueillies alors que non...)

Hors les 3 objectifs ci-dessus, je retient les points de travail/d'attention suivants :
- Faire le max de swings sans balle pour que l'esprit ne se focalise pas dessus;
- Essayer de ne pas m'interroger trop au dessus de la balle car ça crispe ;
- S'assouplir le dos tout en s'entrainant à des rotation complètes autant que possible (même dans le salon).

GO !
2017 : L'année de la grosse claque dans la gueule de la balle ???

Bein...Apparemment non...

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 1408
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : 4,9

Message par ALP » 17 févr. 2017, 15:40

Faire le max de swings sans balle pour que l'esprit ne se focalise pas dessus;
Du coup , " l'esprit " comme tu le dis , où va t-il se focaliser ?

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

roro69
Par Expert
Par Expert
Messages : 707
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,8
Âge : 35

Message par roro69 » 17 févr. 2017, 15:44

ALP a écrit :
Faire le max de swings sans balle pour que l'esprit ne se focalise pas dessus;
Du coup , " l'esprit " comme tu le dis , où va t-il se focaliser ?

8 )

Alain :D
Il relit Sun Tzu pour devenir une grosse tronche en stratégie :mrgreen:

C'est plus pour se décrisper, mais bien entendu il y a un point de référence sur le sol ! Garder à l'esprit que ce n'est pas la volonté qui mène au but , mais le but qui donne la volonté ;)
2017 : L'année de la grosse claque dans la gueule de la balle ???

Bein...Apparemment non...

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 1408
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : 4,9

Message par ALP » 17 févr. 2017, 16:54

Excellent :D Bien évidemment, cela à une incidence non négligeable sur le relâchement corporel de procéder ainsi . Toutefois , lorsque tu exécutes ce type de coup sans balle ( une forme de swing d'essai en somme ) , ta concentration est exclusivement centrée sur toi-même en tentant de reproduire un geste stocké dans la mémoire des habiletés motrices sous formes de sensations . Dans ce cas, tu es dans le passé , or pour jouer correctement au golf , il est essentiel que tu sois dans l'instant présent à focaliser une cible tout en laissant suffisamment de fluidité au corps pour effectuer le swing spontanément

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

Avatar du membre
Franc38
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2140
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 43

Message par Franc38 » 17 févr. 2017, 19:24

ALP a écrit :
Faire le max de swings sans balle pour que l'esprit ne se focalise pas dessus;
Du coup , " l'esprit " comme tu le dis , où va t-il se focaliser ?

8 )

Alain :D
Idéalement sur "l'objectif" : la cible et surtout la façon d'y arriver, la trajectoire espérée, prévue... Le cerveau/corps qui n'est pas la moitié d'un abruti se débrouillera assez bien pour faire un geste qui y conduise.
Moins on pense aux obstacles, moins on y va.
Moins on pense à la balle moins on "tape dessus" (avec en général le coup d'épaule qui va bien)

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 1408
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : 4,9

Message par ALP » 17 févr. 2017, 21:47

Franc38 a écrit :
ALP a écrit :
Faire le max de swings sans balle pour que l'esprit ne se focalise pas dessus;
Du coup , " l'esprit " comme tu le dis , où va t-il se focaliser ?

8 )

Alain :D
Idéalement sur "l'objectif" : la cible et surtout la façon d'y arriver, la trajectoire espérée, prévue... Le cerveau/corps qui n'est pas la moitié d'un abruti se débrouillera assez bien pour faire un geste qui y conduise.
Moins on pense aux obstacles, moins on y va.
Moins on pense à la balle moins on "tape dessus" (avec en général le coup d'épaule qui va bien)
Je rajouterais que j'observe que c'est comme tout , cela se travaille ... certains visualisent ,d 'autres verbalisent et d 'autres encore matérialisent... :wink: a chacun son style , pourvu que l'action motrice se libère au bon moment :wink:
8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

roro69
Par Expert
Par Expert
Messages : 707
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,8
Âge : 35

Message par roro69 » 27 févr. 2017, 16:58

Vous vouliez avoir un petit CR du résultat sur le terrain du travail des dernières semaines ??? Aller aller ! Je ne vais pas faire durer le suspense plus longtemps !

2 parties sur 18 trous, samedi et dimanche, après plus de quelques semaines sans aucun parcours autre que le compact. Autant dire que j’en voulais ! En plus, comme pour tout le monde : temps ensoleillé, température un peu fraiche mais bien agréable…
Départ des boules blanches pour ne pas trop sacrifier à la distance car les départs des jaunes sont assez avancés sur pas mal de trous.

Samedi (je suis fringuant, je porte mon sac, mais je n’ai pas déjeuné, quel c.n …) : +15 (soit le par des blanches pour moi).
L’échauffement au practice n’était pas fantastique, mais j’ai réussi à emmener ma routine sur le parcours ce qui m’a un peu plus sécurisé, notamment pour le positionnement devant la balle. J’aurais surement du passer plus de temps au putting… Partie un peu frustrante (3 balles de perdues !!!!!!) et en plus, clairement, je n’ai pas le physique d’avant l’hiver !

Dimanche (beaucoup moins fringuant, je pousse le chariot, mais je n’ai pas déjeuné, quel c.n …) : +18 (soit +3).
L’échauffement au practice était vraiment génial : que des flèches, que ce soient les wedges, les fers, les bois ou le drive, droite ou très léger fade pas dérangeant vu que je dépasse les cibles visées avec chaque club, et que je kiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiffe !!! En me disant qu’à chaque fois je joue comme un cochon après un échauffement pareil…
Énormément de mal à emmener la routine sur le parcours, sans doute parce que la partie était franchement portée sur la déconne avec les partenaires de jeu. J’aurai clairement du passer plus de temps au chipping… Partie beaucoup plus frustrante car 3 coups me coutent franchement trop cher pour que ce soit sérieux :D … Le commentaire sur le physique est d’autant plus valable ici !
Mais bon, n’en déplaise aux détracteurs, que du sourire et aucun club jeté (et bim !!! bande de voyoux) :D

Debrief la tête froide :
- Dans les 2 cas : groooooooosse chute de régime à partir du 10 car j’ai vraiment la dalle :D
- Putting et petit jeu en berne de chez berne (type l’Union Jack après la mort de Lady Die) : au moins 15*3 putts sur les 2 jours et impossible de sortir une petite approche correcte. Normal après 3 mois sans avoir bossé ce secteur remarquez, donc finalement pas de surprise :D
- Driving : C’est très long (pour moi) et pas très droit, mais pour le coup assez régulier dans la trajectoire. Grosse tendance au bon fade-pas tout à fait slice, souvent sur la piste ou pas trop loin mais pas loin de la grosse bêtise (arrivée 3-4 fois quand même).
Les bons drives, plus nombreux que la moyenne de mes parties de ces derniers mois, sont vraiment beaux et long (auto-kiffe pour mon ego : plusieurs drives mesurés au Bushnell à environ 245-250m, mais une moyenne dans les 220-230 hein…).
Pour la rigolade, j’ai ressorti mon bois 5 Titleist 910H à la place de mon Hybride 18° TM R11. Et bien ça n’allait pas franchement gégé, mais c’était content de le ressortir…
- Jeu de fers : là ça dépend : Les wedges bof, les petits fers vont très bien là où je veux, malgré quelques balles cleans, mais les moyens ne sont pas géniaux, et les longs c’est assez aléatoire (très bien ou très pourris, mais rien entre les deux). Quand même beaucoup de grattes ou de balles très légèrement cleans.
En plus d’un côté je suis un peu perdu dans mes distances depuis la reprise des cours, et de l’autre quand ça ratait, ça ratait plus que d’habitude…

Au regard des changements en cours :
- Le gros point noir est la reprise d’appuis au downswing, source de plein de ptis trucs chiants de type légers coup d’épaule, grattes, top, push, hook… Surtout avec les fers moyens. Je pense que focalise trop sur la montée et du coup me crispe un peu.
- Posture facile à prendre mais j’oublie régulièrement de me forcer à la prendre telle que je l’apprends depuis quelques semaines. Dur « sous pression » de changer complètement ses habitudes !
- Un démarrage plus facile mais un tempo à poser un peu (l’accélération du tempo est typique chez moi des situations où je ne suis pas hyper à l’aise, généralement car je ne suis pas sûr de « comment faire », donc bien liée au « entre 2 swings »).
- Dans l’ensemble, pas de gêne ou de doute sur le travail en cours, mais toujours un travail d’assimilation à continuer plein d’entrain ! Je note surtout une plus facile répétivité (ça n’existe pas ce mot je crois…) du geste car rendu beaucoup plus simple depuis 15 jours. Bon, toujours à dire avec des pincettes hein 

Voilà, et surtout : ne pas oublier de travailler le petit jeu et le putting vindiou !!!!
2017 : L'année de la grosse claque dans la gueule de la balle ???

Bein...Apparemment non...

meumeu91330
Par Expert
Par Expert
Messages : 749
Enregistré le : 30 sept. 2014, 11:47
Index : 11,3
Localisation : Perigny sur Yerres
Âge : 30

Message par meumeu91330 » 27 févr. 2017, 18:43

Interressant ce retour go petit jeu et ca va vite faire des ravages :wink:
Index
09/2015 - 2016 : 54>15.5
2017:15.5>13.2>11.3

Matos:

Driver : Tom Wishon 919 THI 11°
Bois 4 : TW 929 HS 16.5°
Hyb 3 : TW 775 HS 21°
Serie : TW Sterling - 4/LW
Putter: PING Scottsdale S
Balle : NXT S

http://www.gamegolf.com/player/meumeu91330

vpl
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5455
Enregistré le : 11 oct. 2010, 22:39
Index : 32,2
Localisation : Grenoble
Âge : 53

Message par vpl » 27 févr. 2017, 22:00

Dis, le prends pas mal, mais quand t'as la fringale, t'as pensé à taper dans tes réserves ?

...


Bon, je me sauve...

roro69
Par Expert
Par Expert
Messages : 707
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,8
Âge : 35

Message par roro69 » 28 févr. 2017, 09:15

vpl a écrit :Dis, le prends pas mal, mais quand t'as la fringale, t'as pensé à taper dans tes réserves ?

...


Bon, je me sauve...
:lol: :lol: :lol:

En fait j'en ai un peu perdu ces derniers temps alors j'ai peur de trop puiser dedans !!!
2017 : L'année de la grosse claque dans la gueule de la balle ???

Bein...Apparemment non...

roro69
Par Expert
Par Expert
Messages : 707
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,8
Âge : 35

Message par roro69 » 06 mars 2017, 14:47

Aller hop ! On continue l'acharnement thérapeutique par le jeu !

Samedi aprèm, un 9 trous sur fond de plein de pluie-gadoue-vent mais dans la rigolade. Un désastre plus ou moins annoncé par 2 éléments plutôt sérieux : (1) un excellent saint joseph plein de bonnes choses, et (2) un bon gros repas lyonnais pour accompagner le (1).
Autant dire que les notions de GAP, rythme et d'intelligence de jeu ont été ramenées à leur plus simple expression...
Toujours du mal à comprendre mes distances avec des frappes derrière le green alors que je club à distance habituelle.
Bon, +8 avec quelques belles lumières au milieu (principalement au driving, et surtout un bon petit chip-in sur un par 3), mais toujours un petit jeu et un putting vraiment pourris.
Du coup, j'ai passé 1h30 au putting green après la partie à reprendre le GAP, et insistant surtout sur le grip parce que je ne comprenais pas comment je peux avoir aussi peu de fluidité et autant de balles qui partent à droite.
J'ai mis le doigt sur le fait que mes mains n'étaient pas vraiment dans une position harmonieuse, et la dernière demi heure a été un pur moment de plaisir. Et puis sans s'annoncer la nuit est tombée...

Dimanche matin, 9 trous également (avant le gros repas cette fois). A la bourre, le temps de taper 10 balles tranquillou pour dérouiller les courbatures corporelles (oui j'ai repris un programme intensif de sport), le temps est mieux avec un bon gros petit vent du sud.
Déroulement du jeu tout en bonheur, avec quelques très beaux ratés, mais de bons sauvetages, un jeu de moyens fers un peu aléatoire (je manque de rythme et du coup des tops).
Je prend bonne note des distances bizarres de la veille : parfois ça marche, avec un 52 au lieu du PW à 105m ou un F9 au lieu d'un 8 à 130m, mais parfois ça ne marche pas, avec des F7 à 130 au lieu de 145m ou des bois 3 à 160m (principalement pour des mauvaises frappes ou je n'ai pas tourné totalement et donc pas de hanche). Content d'avoir pu attraper le green du 3 en 2 pour un beau birdie, d'avoir boité un chip improbable pour le par au 5 après un coup de départ raté et une approche timide !
Au final un petit +4 dommage à cause du trou N°9 ou j'ai fait une "Benito special" dans l'arbre de gauche au départ qui m'a coûté 2 coups... :evil:
L'entrainement au putting de la veille a fait une graaaaaande différence, et le petit jeu en a profité ! Persévère mon loulou, même si c'est chiant !

Au final : je m'ai bien marré !
Leçon : arrête de jouer après un bon repas :mrgreen:
2017 : L'année de la grosse claque dans la gueule de la balle ???

Bein...Apparemment non...

roro69
Par Expert
Par Expert
Messages : 707
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,8
Âge : 35

Message par roro69 » 12 juin 2017, 16:20

Bon, ça fait quelques semaines maintenant que je reprend plus de temps sur le parcours et ça c'est cool !

Le travail continu avec le pro sur les bases suivantes (et oui ! on progresse !!) :
- Très gros travail sur la posture, élément essentiel en ce qui me concerne pour avoir un chemin de club bien plus vertical : j'ai une tendance à un chemin extrêmement flat, et donc beaucoup de gros hook et/ou topons.
Comme quoi ce n'est jamais acquis, il nous aura fallu pas mal de temps pour trouver le bon positionnement, enfin surtout pour moi car le ressenti était difficile à trouver. Ca reste un énorme point d'attention.
- Simplification du geste à l'extrême (du moins dans ma conception des choses) : si le corp est bien positionné et placé, "Grip it and rip it", et c'est marre ! Force est de constater que ça fonctionne, et même pas mal du tout... Le secret résidant dans le rythme !
- Avec un swing mené par le haut du corp, je reste cependant assez sujet au hook car j'ai pris la sale habitude de mains très actives à la frappe. Ce petit point important qui me pourri régulièrement la vie est en cours de travail avec des mains fermes et les poignets tenus.

Un peu de mal avec les longs fers et les bois/drive, mais ça se met en place au fur et à mesure, un peu de patience et hop ! ce sera top !

Sur le terrain, toutes les dernières modifications sont un peu compliquées à amener, et les dernières parties ont été plutôt variées, tout en restant dans une échelle de score assez proche (entre 9 et 15, avec une exception notable à Villette d'Anthon la semaine dernière ou un petit +21 du à un driving erratique récurant dans les arbres m'a fait rougir - 6 balles dans les arbres en 7 trous... :mrgreen: Pas de regret, j'avais pris une leçon la veille aussi...)

Dernière compétition ce week end avec un petit +11 au final, principalement due à une énorme erreur tactique sur un trou facile (se dire qu'on peut sortir d'un rough avec un fer 7... Et rendre un triple), quelques hooks et une tendance à voir de légères pentes sur les greens là où il n'y en a pas... Le nombre de trous frôles pour sauver le par..... :shock:
J'ai accepté de perdre un peu de longueur en gardant un rythme tranquille et ça a payé sur les 9 derniers trous cependant.

A noter que le petit jeu reste assez pourri depuis quelques temps... Pourtant je le bosse mais je retrouve pas de sensations...

Hate de pouvoir jouer un peu le soir maintenant !
2017 : L'année de la grosse claque dans la gueule de la balle ???

Bein...Apparemment non...

Avatar du membre
MAT12
Par Expert
Par Expert
Messages : 696
Enregistré le : 01 janv. 2014, 11:04
Index : 12,8

Message par MAT12 » 12 juin 2017, 20:06

c'est vrai que le putting à notre dernier matchplay :oops: :mrgreen:
super ton travail avec ton pro, ça va payer je suis sur!

Avatar du membre
Pierrafeu69
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1451
Enregistré le : 28 juin 2013, 21:35
Index : 16,9
Localisation : Craponne
Âge : 46

Message par Pierrafeu69 » 12 juin 2017, 21:56

Sinon , est ce que tu travailles ton jeter de club avec ton pro ?
Parce que celui que tu nous as fait à Chassieu était joli . :lol: :lol:
Fred.

2013 : NC
2014 : NC --> 39 --> 34.5--> 32.5-->30.5--> 29.5
2015 : 29.5 -->25.2--25.3--25.4-- 25.5
2016 : 25.5 -->24.7-->23.1-->20.7-->18,7
2017 : 18.7 -->16.8-->16.9-->17-->17.1-->17.2
Matériel:
Driver Ping G30
Bois 5 Ping G30
Hybride 4 Mizuno JPX 850
Fer Mizuno JPX 850 forged 5-PW
Wedges Mizuno MP-T5 50°,56°
Scotty Cameron Golo 5

roro69
Par Expert
Par Expert
Messages : 707
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,8
Âge : 35

Message par roro69 » 13 juin 2017, 08:19

Pierrafeu69 a écrit :
12 juin 2017, 21:56
Sinon , est ce que tu travailles ton jeter de club avec ton pro ?
Parce que celui que tu nous as fait à Chassieu était joli . :lol: :lol:
Plus de balles contrôlées, moins de risque pour les clubs ;)
2017 : L'année de la grosse claque dans la gueule de la balle ???

Bein...Apparemment non...

meumeu91330
Par Expert
Par Expert
Messages : 749
Enregistré le : 30 sept. 2014, 11:47
Index : 11,3
Localisation : Perigny sur Yerres
Âge : 30

Message par meumeu91330 » 13 juin 2017, 13:05

Bien joué roro joli perf le +11 :wink:
Le travail paye toujours alors courage
Index
09/2015 - 2016 : 54>15.5
2017:15.5>13.2>11.3

Matos:

Driver : Tom Wishon 919 THI 11°
Bois 4 : TW 929 HS 16.5°
Hyb 3 : TW 775 HS 21°
Serie : TW Sterling - 4/LW
Putter: PING Scottsdale S
Balle : NXT S

http://www.gamegolf.com/player/meumeu91330

Avatar du membre
nico01
Par Expert
Par Expert
Messages : 570
Enregistré le : 20 janv. 2011, 15:02
Index : 9,3
Âge : 43

Message par nico01 » 13 juin 2017, 16:32

Pierrafeu69 a écrit :Sinon , est ce que tu travailles ton jeter de club avec ton pro ?
Parce que celui que tu nous as fait à Chassieu était joli . :lol: :lol:
Fred, c'est natural, tout ça

Sinon, Roro, ça a l'air bien en place , tout ça. Single cette année devrait être bien possible, je pense.
Driver: cobra 9.1,fujikura vista pro 60s (3 wood shaft) 11.5° 43"
3w: cobra biocell (13°) px 6.0
4-sw:pinhawk single length 37.5", 64.5° fst 115 pro x, avon chamois jumbo
cleveland niblick: 37°
Callaway Mack Daddy PM Grind 60°
Putter: John Letters Golden Goose

Our main weapon is...

roro69
Par Expert
Par Expert
Messages : 707
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,8
Âge : 35

Message par roro69 » 24 juil. 2017, 09:42

Ma meilleure carte... Ca y est, ce dimanche j'ai rendu ma meilleure carte ever !!
Quel pied ? En fait j'ai réalisé après avoir rentré le dernier putt sur le 18 que je venais, malgré un driving erratique toute la partie de signer une belle performance et c'est hier soir que je me suis dit "ho putain* !" .
(* si les modos permettent ce genre de vocabulaire :) )

Une partie en 2 étapes : n'importe quoi pendant 4 trous, et rien compris pendant 14 trous...

1. par 4 : Gros push au B5 qui tombe court du bunker heureusement, F7 sur le green et 2 putts, par.
2. Par 4 : Drive trop long à droite qui prend le tronc de l'arbre situé à 230m de là sur le bord du fairway et me la renvoi dans le rough dans la forêt. 3 coups pour le green, 2 putts, double (sur l'un des trous les plus facile du parcours ça crispe)
3. Par 5 : et la crispation n'est pas fini ! Gros drive en push qui dépasse le nouveau très long bunker pour finir dans les hautes herbes. Provisoire qui sera celle en jeu, la première n'étant pas retrouvée. 220m au green, je tente le bois 5, un peu gratté qui fini contre la lèvre du bunker a 30m du green. Sortie avec trop de balle et pas assez de sable, ça dépasse le green, approche 2 putts, Triple. Quel pied...
4. Par 4 : Drive avec un bon gros fade mais ça fait la distance, 145 au drapeau en monté, un F6 qui touche le haut de la pente... et revient en arrière. Approche qui frôle le trou mais un peu longue. 2 putts, bogey.
A ce stade j'ai épuisé mon capital coups en trop mais je suis bien !
5. Par 3 : 152 au drapeau, F6 nickel qui pitch net à 1,5m du trou, un joli droite-gauche qui tombe dans le trou, birdie ! Ca soulage !
6. Par 3 : 99m au drapeau : Un petit 52° malheureusement en draw qui pitch sur le green mais roule suffisamment pour en sortir et redescendre de 2 metres dans le rough. Chip qui touche le mat et s'arrête à 10cm de la coupelle, par.
7. Par 5 : Bois 5 au départ en bon push encore, ce qui me fait rater la pente pour redescendre le trou. F5 nickel depuis le tablier au dessus des arbres et de l'étang qui retombe plein fairway à 80m du drapeau. Approche, 2 putt, par.
8. Par 4 : Drive bien pourri en gros fade qui s'arrêtera à 180m de là sur le chemin... Fer 7 pour me recentrer bien touché, reste 130m au drapeau. F9 en gros push qui s'arrête à droite du green. Chip au 52°qui s'arrête net dans la pente du green... Et là le putt de ma vie : latérale droite gauche, je putt en visant 2,5m au dessus du trou, la balle fait un angle droit là où je veux et redescend droit dans le trou... Bogey
9. Par 4 : Pour changer, un drive pourri en gros fade mais heureusement qui s'arrête à la limite de la ligne forêt-drapeau, j'aurai un shot tout droit pour le green. 100m au drapeau, un PW dosé qui s'arrête à hauteur du drapeau à 1,5m à sa gauche. Putt, birdie !

Yes, l'aller finit à +5 malgré ce départ pourri et le driving aux chiottes !

10. Par 5 : Drive au dessus des arbres pour couper la ligne, un peu gratté, mais ça passe, trop court quand même pour tenter le green en 2, mais je tente un bois 5... En magnifique push slice... qui finit sur le trou d'à côté à 2m de l'étang... Je n'avais jamais joué le trou avec cette ligne, mais il faut reconnaître que c'est efficace :D 85m au drapeau, 56° punché nickel, 3m au drapeau, 2 putts, par.
11. Par 4 : Drive pourri une fois de plus, trop haut mais tout droit cette fois. Je peut jouer un bois 5 en 2eme coup bien touché mais dans le rough à droite à hauteur du drapeau. Approche bijou qui s'arrête à 1m du trou, putt, par.
12. Par 4 : bois 3 en fade aggravé par un kick à droite sur la pente qui roule jusque dans le gros rough. Obligé de me recentrer avec un chip. 110m au drapeau, PW dosé un peu long, 2 putts. Bogey.
Et là, enchaînement de dingue :
13. Par 4 : bois 5 malheureusement un peu en push pour rester sur du plat, mais ça va. 165 au drapeau, F5 un peu gratté qui reste court du green. Un chip de 20 m qui fait une virgule pour s'arrêter à 10cm de la coupole. Par.
14. Par 3 : 156 au drapeau : F6 pas mal qui reste court de 4m, 2 putts, par.
15. Par 5 : Drive merdique une fois de plus mais qui fait ses 200m. Fer 5 en fade pour tourner avec le dogleg, et ça marche un peu trop mais c'est en vie dans le rough sec et un peu dur. 85m au drapeau, je ne m'engage pas dans la balle, court du green. Chip bijou qui s'arrête 20cm à droite du trou. par.
16. Par 4 : Enfin un bon drive ! Reste 20m au green, 40 au drapeau : un petit pitch bien contacté qui s'arrête net 1m derrière le drapeau. Putt, Birdie !
17 : Par 3 : 165m à couvrir. Je prend un F6 (trou en descente), qui reste court du trou de 40cm, chip qui vient mourir à 1 balle courte du trou. Par.
18 : Un bon drive bien pourri mais très long quand même (20m courte du green mais 40m à droite...) : 65m au drapeau, ça fait la distance mais trop à droite. Putt en descente, le premier bien dosé fini 1m sous le trou, putt de retour sans problème, par.

Le retour en 0 !

Carte finale de 77, soit +5 ! Je met 2 coups à mon précédant meilleur score !

Le petit jeu et le putting ont été essentiels, quand je vois comment j'ai pu sauver plein de coups grace à ça !

Le driving merdique s'explique par le fait que j'ai repris un cours la veille, et si ça allait aux fers je ne trouvais pas trop les sensations au drive.

Quel pied des parties pareilles !
Au moins je sais que je peux y arriver maintenant !
2017 : L'année de la grosse claque dans la gueule de la balle ???

Bein...Apparemment non...

meumeu91330
Par Expert
Par Expert
Messages : 749
Enregistré le : 30 sept. 2014, 11:47
Index : 11,3
Localisation : Perigny sur Yerres
Âge : 30

Message par meumeu91330 » 24 juil. 2017, 09:46

Putain ce retour :shock: :shock: :shock:

Absolument magnifique bravo Roro
Index
09/2015 - 2016 : 54>15.5
2017:15.5>13.2>11.3

Matos:

Driver : Tom Wishon 919 THI 11°
Bois 4 : TW 929 HS 16.5°
Hyb 3 : TW 775 HS 21°
Serie : TW Sterling - 4/LW
Putter: PING Scottsdale S
Balle : NXT S

http://www.gamegolf.com/player/meumeu91330

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 7554
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,2
Localisation : 03
Âge : 67

Message par eglishadow » 24 juil. 2017, 10:07

wow !! superbe et en plus tu te fais vraiment plaisir :D
Tom Wishon 919 THI driver ou 919 F/D, S2S white
Tom Wishon 950 bois 3 loft 14,5° S2S white
Bois 5, 7 et 9 Tom Wishon 929 S2S white
H 5 Sterling TW shaft acier S2S Superlite S white
Fers Sterling T Wishon tech 5 to LW, S2S SL S white acier

Putter PXG Gunboat

Avatar du membre
Pierrafeu69
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1451
Enregistré le : 28 juin 2013, 21:35
Index : 16,9
Localisation : Craponne
Âge : 46

Message par Pierrafeu69 » 24 juil. 2017, 10:52

Bien joué romain. Ça va descendre sévère bientôt
Fred.

2013 : NC
2014 : NC --> 39 --> 34.5--> 32.5-->30.5--> 29.5
2015 : 29.5 -->25.2--25.3--25.4-- 25.5
2016 : 25.5 -->24.7-->23.1-->20.7-->18,7
2017 : 18.7 -->16.8-->16.9-->17-->17.1-->17.2
Matériel:
Driver Ping G30
Bois 5 Ping G30
Hybride 4 Mizuno JPX 850
Fer Mizuno JPX 850 forged 5-PW
Wedges Mizuno MP-T5 50°,56°
Scotty Cameron Golo 5

Avatar du membre
MAT12
Par Expert
Par Expert
Messages : 696
Enregistré le : 01 janv. 2014, 11:04
Index : 12,8

Message par MAT12 » 24 juil. 2017, 11:07

Trou 10 c'est mon drive / F6 que Fredo a posté sur FB qui t'as chauffé? :lol:
Magnifique en tout cas il faut qu'on rejoue un de ces 4.

Avatar du membre
Franc38
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2140
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 43

Message par Franc38 » 24 juil. 2017, 11:56

Superbe ! Et si les drives avaient été plus droits ça aurait pu faire vraiment très mal ! Bravo.

Tapatalk'ed over the intertubes from my awesome bacon


roro69
Par Expert
Par Expert
Messages : 707
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,8
Âge : 35

Message par roro69 » 24 juil. 2017, 12:47

MAT12 a écrit :
24 juil. 2017, 11:07
Trou 10 c'est mon drive / F6 que Fredo a posté sur FB qui t'as chauffé? :lol:
Magnifique en tout cas il faut qu'on rejoue un de ces 4.
Et bien figure toi que oui :mrgreen: Habituellement je suis le fairway, mais en arrivant sur le départ je me suis dit : Aller, je tente la Mat' Special ! Beaucoup moins bien :mrgreen:

Ca fait tellement du bien de voir que parfois ca va malgré les coups pourris...
2017 : L'année de la grosse claque dans la gueule de la balle ???

Bein...Apparemment non...

roro69
Par Expert
Par Expert
Messages : 707
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,8
Âge : 35

Message par roro69 » 08 sept. 2017, 09:24

Quand même, après une semaine pareille il est nécessaire de faire un petit CR pour partager et donner des idées de voyages aux copains golfeurs…
Où ? Saint Andrews, Scotland, Perfide Albion.
Quand ? Fin août 2017.
Pourquoi ? GOOOOOOOOOLF À GOGO !

Bon, j’avais ouvert un sujet pour jouer en itinérant dans les Higlands exclusivement en excluant tout passage à Saint Andrews, et il se trouve qu’après un peu de réflexion je me suis retrouver à bloquer la semaine à Saint Andrews seulement en excluant tout passage ailleurs… Je ne voulais que faire du golf finalement, pas de la voiture, découvrir le jeu sur les links dans le berceau du golf.
Avion ? Check ! Location de voiture ? Check ! Logement en B&B dans une chambre de logement étudiant en plein centre de St Andrews à 100m du Old Course et avec vue sur le tee n°1 ? Check.

Go !

Une semaine fabuleuse… Je ne vois pas d’autres mots pour définir le plaisir que j’ai eu à passer une semaine la bas, à ne pas faire grand-chose d’autre que jouer au golf, gouter des whiskys et passer de bons moments avec une météo clémente et une température tout à fait agréable.

J’ai pris un Pass 3 jours golf illimité vendu par Saint Andrews Links, l’organisme qui gère les 6 parcours de Saint Andrews sauf le Old Course, à savoir : Le New Course, le Jubilee, l’Eden Course, Le Castle, le Strathtyrum Course et le Balgove (un 9 trous). À l’exception du Castle Course qui se trouve à 5 minutes en voiture sur les falaises au sud-est de Saint Andrews, tous ces parcours se trouvent sur la pointe autour du Old Course.
Le Pass se prend auprès des starters ou auprès du Saint Andrews Links Club House qui est situé sur la route le long de la mer à 500m du Old Course, au niveau des départs du New et du Jubilee. Pas évident de le rater :D .
Il permet de jouer 3 jours entiers que l’on peut étaler sur une période d’une semaine et coûte 200GBP (le même existe à 400GBP pour 7 jours sur une période de 14 jours). Le principe est que chaque jour commence un matin dès le premier départ et si le réveil matinal/météo/durée d’ensoleillement le permet on peut jouer autant de parcours que l’on veut. En pratique j’ai joué 2 fois 18 trous par jour, et sur une journée j’aurai peut-être eu le temps d’aller taquiner le Balgove.

À savoir : un joueur seul ne peut pas réserver de départ à l’avance. Il faut se pointer vers le Starter qui nous trouve un horaire ou une partie à compléter. En pratique je n’ai jamais attendu qu’une seule fois une heure (parfait pour un petit warm-up et boire un café), et de manière générale je plantais mon tee au bout de 15-20 minutes, soit seul, soit avec une partie.

Mes impressions générales (hors émerveillement) sur les parcours et l’esprit du jeu dans ce coin :
- Le vent est le pire ennemi du golfeur sur ces parcours… Quelques anecdotes à venir…
- J’ai trouvé les longueurs des trous plutôt bien longues (beaucoup de par 4 entre 365 et 410m et beaucoup de par 3 de plus de 170m avec le plus long a 210m des jaunes. Alors face au vent….) et je n’ai pas trop joué de fer en dessous du 8 en 2ème coup mais beaucoup de F4 par contre…
- De manière générale pendant la semaine, tous les locaux avec qui j’ai joué ont été unanime : ici joue avec son cerveau, pas avec ses muscles. De toute façon avec le vent ça ne sert pas à grand-chose de frapper trop.
- Il faut disposer de plus de coups que ce que j’ai dans ma musette : les coups punchés, bas, roulants sont plus que nécessaire ;
- Savoir putter à 50m du green peut sauver un score. Le petit jeu est essentiel.
- Les écossais (du coin en tout cas) sont vraiment cools et j’adore leur état d’esprit dans le jeu. On s’amuse, on se teste, on se charie, mais on n’est pas du tout là pour se montrer.

Mon jeu général sur la semaine :
- Drive vraiment très mauvais, beaucoup de slices, sauf sur le Castle et la fin de dernière partie. Je n’arrive pas à mettre le doigt dessus, mais les bois de parcours sont calés et font très bien le boulot ;
- Jeu de fers : il n’a jamais été aussi affuté ni aussi régulier que cette semaine-là, un régal des petits aux longs.
- Pitching : crise de sockets toute la semaine ;
- Chipping : aléatoire, entre bijoux et sockets ;
- Putting : il a beaucoup dépendu de la vitesse des greens car beaucoup de mal à doser d’un parcours à l’autre et la pousse de l’herbe durant la journée. Beaucoup de 3 putts quoi :p Et puis les putts à 1m qui prennent la pente à l’entrée du trou c’est pénible.

La suite journée par journée là dessous !
Modifié en dernier par roro69 le 08 sept. 2017, 12:11, modifié 1 fois.
2017 : L'année de la grosse claque dans la gueule de la balle ???

Bein...Apparemment non...

roro69
Par Expert
Par Expert
Messages : 707
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,8
Âge : 35

Message par roro69 » 08 sept. 2017, 09:25

Jour 1 : Visite de Saint Andrews !

Très mignonne cette petite ville ! Je n’avais vu que des photos des maisons autour du Old, et très agréablement surpris par la ville en elle-même : pleine de charme, toute tranquille, pas bien grande.
Après un solide petit dej, on commence par rendre une visite obligatoire et attendue au Old Course, suivre quelques départs et accompagner les parties le long du 1. Visite au Club House du SAL pour prendre le pass.
Puis journée à visiter tranquillement la ville (château, cathédrale, fish&chips, monuments de la ville) avec une fin de journée au Centre d’entrainement du complexe.

Je ne m’attendais pas en fait à ce qu’il n’y ait pas de practice à côté du Old. En fait il faut aller après le fameux hôtel qui longe le 17 du Old course pour se rendre au complexe d’entrainement : practice couvert ou non, greens d’approche et d’entrainement, bunkers d’entrainement bien typiques du coin pour découvrir un peu. Ce n’est pas le plus beau complexe que j’ai pu voir mais il est très agréable (petit plus pour les portes qui s’ouvrent toute seule, mais ça c’est commun à tous les clubs houses de la ville :D, bien pratique quand on porte son merdier). Les balles sont logotées « Callaway » et on les achète au nombre auprès de l’accueil. À noter : même si c’est tout propre dedans et en belle moquette on peut tout à fait rentrer avec son sac :D. Le putting green était effroyablement lent toute la semaine, assez étonnant. Le practice s’ouvre sur la ville au loin et l’hôtel.

Le vrai hic est surtout que je me suis retrouvé avec une crise de sockets au petit jeu et un driving aux oubliettes qui m’ont suivi toute la semaine… Pas gênant pour le driving car le bois 3 était là pendant tout le séjour, mais alors le petit jeu… Ce qui est emmerdant est que jusque-là ce domaine était solide…

Aller, un bon whisky au Central Bar, une bonne salade de trucs locaux et au lit !
Modifié en dernier par roro69 le 08 sept. 2017, 09:31, modifié 1 fois.
2017 : L'année de la grosse claque dans la gueule de la balle ???

Bein...Apparemment non...

roro69
Par Expert
Par Expert
Messages : 707
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,8
Âge : 35

Message par roro69 » 08 sept. 2017, 09:26

Jour 2 : C’est parti ! Premiers Links de ma vie de golfeur !

- Le matin :
Levé à 7h, gros pti dej écossais (haggis, boudin, café noir :D), direction le practice, warm-up à la cool et je reprends la voiture pour le Club House du SAL avec dans l’idée de commencer par le Jubilee ou le New. Ce sera le New car 45’ d’attente pour le Jubilee et 15’ sinon, et j’ai hate !
Bon savoir et c’est très pratique : à chaque départ, le starter nous donne un carnet de parcours très bien fait, une carte de score et la position des drapeaux, avec parfois quelques tees et un relève pitch. Un petit sac à balles en plus pour le Castle.
Le temps est un peu grisâtre lumineux et pas vraiment de vent… Pour l’instant…

Le New semble être réputé « Généreux, moins difficile que le Jubilee et magnifique » aux dires du starter et des deux locaux avec qui j’ai la chance de partager cette première partie. Et au final j’ai vraiment adoré ce parcours ! Un tracé vraiment sympa, varié, long, permissif et tolérant sur les ratés au drive (dans une certaine mesure) mais moins sur les approches. Beaucoup de pièges à déchiffrer, faire le bon choix, mais aussi souvent des trous très longs.


Une très belle découverte de ce qu’est un link typique sur un tracé vraiment beau ! Végétation très rase (il doit y avoir 5 arbres en tout et pour tout sur l’ensemble du complexe…), des fairways tourmentés tondus très très courts et fermes, des roughs bien charnus et gourmands avec des genêts, des broussailles, des arbustes bien piquants, des bunkers bien accueillants et profonds, des greens bien grands, hyper roulants et avec des pentes incroyables.

À l’aller je suis dans le par au 8 avec 7 pars sous le regard amusé de mes partenaires de jeu (et à ma surprise aussi) qui doutent en plaisantant de mon handicap annoncé, mais je rends 2 bogeys au 8 et 9 pour faire bonne mesure.

Le vent se lève pas mal au retour et ça devient d’un coup (beaucoup) plus compliqué avec un +8 sur le retour dont 2 doubles marrants : un par 3 de 147 yards ou je sors un F8 claqué bijou qui retombe 40m court du green (en fait dès qu’on quitte l’air de départ on se prend un grand vent de face qu’on ne sent pas sur le tee) et il faudra 2 approches pour faire tenir la balle sur un green très pentu (la première m’est revenue dans les pieds alors qu’elle avait dépassé le drapeau à 50m de là…). Mes partenaires ne m’ont rien dit, mais avait un sourire qui aurait dû m’alerter (je n’aurai pas dû gagner le trou d’avant…) : ils ont joué fer 4…
L’autre sur un par 3 de 211 yards face au vent… J’aurai du jouer un driver pour au moins arriver à 10m du green…
Arrivé au 18 ou j’arrive à rendre un par pour faire bonne figure devant le parterre de joueurs qui regardent et suivent les parties, un de mes partenaires à failli en tuer 1 ou en 2 en topant sa balle qui est venu taper sur la vitre du restau du club house. De honte il a dû mettre sa tournée :D

À noter : le New Course longe le Old Course tout le long de son aller donc on a une belle vue dessus 


Une pause « Haggis à la Saint Andrews Links », un petit café et je choppe un départ pour l’après-midi sur le Jubilee.

- L’après-midi : Le Jubilee…
Dire que le Jubilee est largement au-dessus que le New Course et plus challenging que le Old Course n’est en aucun cas une injure pour ces derniers. Plus long, plus stratégique, plus étroit, moins permissif, des greens billards monstrueusement torturés (en train de réensemencés), des dessins de trous fantastiques avec des bunkers judicieusement disposés, un paysage bordée de dunes hautes et effrayantes avec leur grandes herbes folles, un vent plus marqué que sur le New. Et un entretien un poil au-dessus. Un parcours de championnat…
Chose rare : Il y a même un arbre qui défend le green du 2.

Pour tous les locaux avec qui j’en ai discuté, il n’y a pas de débat : il s’agit du plus dur de tous dans le coin, du plus challenging et du plus sportif. Et il broie du monde ce petit monstre.

Bon… Sans doute… Sauf qu’à bien y regarder, si je m’en sors pas trop mal jusqu’au 8 malgré le vent qui monte et beaucoup d’humidité, force est de constater qu’au départ du 9, et bien avec le brouillard qui nous est arrivé dessus on n’y voit plus rien à 100 yards…



Fin de partie démoniaque avec mon partenaire du jour (un trentenaire hyper drôle qui connait bien le coin puisqu’il a caddeyé sur le Old pendant toutes ses études et qui jouait dans les 20) et 2 canadiens à 1 chiffre très bas qui nous rejoignent car ça coince devant.
Voici une idée de la manière dont on a joué le retour : « Bon, tu vois là où c’est plus sombre à gauche ? C’est un bunker à 145 yards. Alors tu t’alignes dessus et tu joues pour 170 yards. Si ça part droit on retrouvera ta balle. Sinon bah… tant pis ». « Ici ? C’est approximativement un dogleg mais bon. On va jouer tout droit au driver, ça devrait passer ». « Euh… Là tu es 45° à droite par rapport au tracé… »
Avec les « Fooore » qui nous entourent, la bonne humeur générale et la fiole de Highland Park 18 ans d’âge des canadiens qui sont allés la remplir sur place on s’est bien marré. Mais je n’aurai pas vraiment découvert la merveille même si j’en ai entraperçu quelques plaisirs ! C’est repoussé à plus tard dans la semaine du coup !

Une carte finale bien humide de +18 (+5 à l’aller, +13 au retour).

Fin de journée dans le brouillard qui tiendra toute la nuit. Soirée dégustation de whisky avec de belles découvertes ! Hyper content de cette première journée malgré la déception du Jubilee, mais ce n’est que partie remise !
Modifié en dernier par roro69 le 08 sept. 2017, 09:31, modifié 1 fois.
2017 : L'année de la grosse claque dans la gueule de la balle ???

Bein...Apparemment non...

roro69
Par Expert
Par Expert
Messages : 707
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,8
Âge : 35

Message par roro69 » 08 sept. 2017, 09:26

Jour 3 : Repos !

Du fait du passage d’un membre du forum je n’ai pas prévu de jouer ce jour-là. Ça tombe bien, je me sens tout fatigué…
Au programme : détente, suivi de parties sur le Old Course (incluant la nécessaire prise de vue répétée de photo sur le Swilcan Bridge avec des poses de champion), visite du musée du golf, entrainement pour enrayer le driving pourri et le petit jeu aux abonnés absents.

Un petit mot sur le musée du golf : Obligatoire pour un golfeur de le visiter même si on n’apprend pas grand-chose mais c’est sympa de voir toutes les évolutions du matériel. Les salles sont agréables et beaucoup de matériels sont exposés.
2 salles m’ont bien plu : la salle « British Open » qui présente des clubs de champions de The Open avec lesquels ils ont joué le jour glorieux, et une zone test de vêtements, putters et balles de l’ancien temps. Ils ne devait pas rechercher « la douceur » de balle à l’époque ni le confort des clubs :D
Modifié en dernier par roro69 le 08 sept. 2017, 12:17, modifié 2 fois.
2017 : L'année de la grosse claque dans la gueule de la balle ???

Bein...Apparemment non...

roro69
Par Expert
Par Expert
Messages : 707
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,8
Âge : 35

Message par roro69 » 08 sept. 2017, 09:27

Jour 4 : Plein les yeux... la tournée des grands !

- Le matin :

Le Castle Course… Difficile de décrire ce que j’ai ressenti face et sur ce parcours…

La veille je m’étais renseigné : comment jouer le Castle Course ? Réponse : en vous levant très tôt car c’est blindé à partir de 7h30. Ha…

Bon, je le tente : levé 6h30, départ 7h15, arrivée sur place 7h30. Levé de soleil, air doux, pas (encore) de vent, 1 voiture sur le parking… Hum, ça sent le coup de bol ça…
À peine suis-je sorti de ma voiture que s’approche de moi le gardien des lieux qui me salue hyper gentiment, me demande à quelle heure est mon départ. Je lui dit que je n’en sais rien car je viens « au cas où il y aurait une place de dispo ». La dessus il m’empêche fermement de prendre mon sac dans le coffre car « je ferai mieux de courir voir les deux demoiselles de l’accueil pour prendre un départ à 7h50 plutôt que perdre mon temps à porter mon sac dont il s’occupe le temps que je gère tout ça ». Là-dessus d’office il prend mes clés de voiture, et pendant que l’accueil s’occupe tout sourire de ma réservation, me donne le package carnet de parcours/tee/sac, lui apporte mon sac, me le met sur un chariot « cadeau du jour parce que vous êtes bien souriant pour quelqu’un d’aussi matinal », va me chercher une bouteille d’eau fraiche et des barres céréales et m’attend sur le practice. C’est validé, j’ai un départ à 7h50, tout seul, et avec seulement 4 coréens devant moi (la voiture sur le parking). Des parties de 3 me suivront à partir de 8h10 et comme ce sont des membres ils ne prennent pas d’extérieur dans leurs groupes.
À ma question : j’ai le temps de taper 3 balles, le gardien me dit : « Pas de soucis, prenez 3 clubs pendant que j’amène le sac au tee du 1, les balles sont offertes (petites pyramides sur le practice range). Je reviens vous chercher ». Bon… Il revient avec mon driver 10’ après que j’ai le temps d’en taper un, et il m’emmène à 7h48 sur le tee du 1. Il me précise que, tout seul, je devrais rejoindre les coréens au niveau du 4 et qu’il sera là-bas pour qu’ils me laissent passer. Petite photo, le starter m’indique la ligne à suivre pour le 1 et go (suivit d’applaudissement d’usage après le drive – un bois 3 un peu gratté en l’occurrence) !

D.E.M.E.N.T.I.E.L

Ma plus belle expérience golfique…
Faisons simple : ce parcours, un link en bord de falaise qui monte et descend, est un tableau avec des couleurs or et verte sublimes avec la mer en toile de fond, un paysage magnifique, torturé, violent. C’est un parcours de stratégie ou la longueur est requise, où les mauvais coups et les mauvais choix se payent cash et ou le coup parfait est souvent très bien récompensé. Beaucoup d’énormes bunkers profonds adossés à des dunes se dressent tout le long des fairways, sur les côtés ou au milieu, aux zones de retombées mais aussi aux zones ou le vent ramène la balle.

Rajoutons un élément : j’ai le parcours POUR MOI TOUT SEUL !!!! Et je m’éclate vraiment pendant toute la partie, à en prendre plein la vue et à jouer avec le tracé, le vent, les greens. Je n’ai pas souvenir d’avoir joué une partie aussi détendu et heureux de ma vie de golfeur.

L’aller se joue avec un petit vent tranquille sans trop d’importance et grand soleil, et dans ce cas, pas de risque de chopper les bunkers ou les pièges car j’arrive à porter la balle suffisamment bien et loin pour éviter les ennuis (sauf par 2 fois…), et je joue assez précis. Deux doubles dommages suite à deux mauvaises frappes pour valider mon propos sur les mauvais coups…
Le retour : bim ! le vent se lève, et il se lève d’autant plus qu’on est loin au-dessus de l’eau. Ce n’est plus le même jeu mais je m’accroche et je joue bien malgré tout. (avec enfin un birdie !! et un double débile au 18… le seul trou ou j’ai voulu bourriner sans réfléchir )
Une carte de +12 à l’arrivé : +7 à l’aller et + 5 au retour

Petites anecdotes marquantes sur ce parcours :
- Attention : les corneilles savent ouvrir les fermetures éclairs des sacs pour venir piquer les barres céréales !! Incroyable, je n’en revenais pas !
- Un birdie amusant avec le vent : par 3 de 125m au drapeau de mémoire (Un F9 normalement) : j’ai dû jouer Fer 5 qui est tombé directement sur le mat. Presque un HiO, ça aurait été incroyable ! Un putt de 20cm pour finir.
- Un par amusant avec le vent : le 17, un par 3 assez impressionnant de 170m au drapeau avec le départ sur le bord de la falaise, 150m au-dessus de l’eau et le green sur la falaise en face. Un bon drive face au vent qui pitch au green ! Le birdie se joue a 1/2cm…
- J’ai joué mon plus long drive sur terrain presque plat (quand je dis que les bons coups sont récompensés) avec une mesure à 269m. Chouette 

Mon pote gardien me voit arriver au 18, surpris que j’ai joué en moins de 4h, et j’ai droit à un dram de whisky « made in St Andrews » pour l’apéro. Je déjeune sur place tellement c’est sympa. Le gardien refuse le pourlich que je lui offre pour tout ce qu’il a fait en m’expliquant avec de gros yeux amusés qu’on ne rémunère pas un service normal… À méditer…

Je repars de là des étoiles dans les yeux… Un parcours comme ça, j’en veux un à tous mes petits déjeuners ! Je sais que je ne pourrai pas le rejouer avant mon départ car le vendredi était tout bloqué par les membres et ça me rend un peu tristoune, mais tellement content de l’avoir foulé…

- L’après-midi : Bonjour le Jubilee ! J’aimerai prendre ma revanche s’il vous plait.

Pas de soucis, revenez dans 1h. Cool, le temps de recharger la montre gps et de faire un petit sieston 
Voilà, j’ai enfin pu voir ce qu’il en était. Deuxième monstre de la journée, pour un après-midi pur régal (mis bout à bout ça fait une belle journée...). Je valide tout ce qui a été dit plus haut sur ce parcours. Comme le Castle, je suis déçu de savoir que je ne pourrai pas le rejouer avant mon départ car tout est réservé pour le lendemain…
Sur cette partie on a bon vent bien soutenu et le parcours se rallonge encore pas mal avec ça… Les pars 4 de 400m ou on joue Drive-Bois 3-F5, et bien il y en a eu quelques-uns :D J’ai même tenté un Driver-Driver une fois avec un résultat étonnamment pas mal du tout pour couvrir un par 4 de 420m (puisqu’il me restait 10m en latéral à cause d’un petit slice  ). Les pars 3 sont très longs également et avec le vent tous les pièges sont en jeu. Mais sur la semaine je ne tomberai que 4 fois dans le bac avec à chaque fois de belles sorties.
J’ai adoré…
Une carte de +12 (+5 à l’aller, +7 au retour) bien arrachée !



Dégustation de whiskies de distilleries disparues le soir pour clôturer cette magnifique journée avec une touche bien locale. Un délice pour les papilles ! Qui envoi direct aux plumes :D
Modifié en dernier par roro69 le 08 sept. 2017, 12:18, modifié 5 fois.
2017 : L'année de la grosse claque dans la gueule de la balle ???

Bein...Apparemment non...

roro69
Par Expert
Par Expert
Messages : 707
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,8
Âge : 35

Message par roro69 » 08 sept. 2017, 09:28

Jour 5 : Un passage au paradis et un retour aux origines :

- Le matin :
J’avais évacué rapidement l’idée de jouer le Balgove et le Strathtyrum Courses pour des raisons toutes simples : les locaux avec qui j’ai joué m’ont tous dit que je m’ennuierai sur le le Strathtyrum avec mon jeu, et le Balgove ne méritait pas de mettre une demie journée de côté.
Me restait donc l’Eden Course !

En fait, rien à voir avec le paradis, il s’agit tout simplement du nom du bras de mer qui longe ce parcours situé après le centre d’entrainement de Saint Andrews. J’aime beaucoup la définition portée sur le website de ce parcours : “If playing the Old is like having dinner with the Queen, playing the Eden is like riding a roller coaster: wild, spirited, and breathtakingly fun!”.
C’est tout à fait ça : un parcours sauvage, pas très long comparé aux autres mais challenging et où on s’éclate ! Je ne m’attendais pas à ça car dans mon esprit et avec les discussions dessus, je pensais faire face à un petit parcours amusant. J’oubliais 2 choses : le vent et le génie de l’architecte.
- Petit : oui, comparé aux autres de ses confrères qui circulent à quelques mètres de là.
- Amusant : définitivement oui, sans doute le plus amusant de tous, limite marrant en fait, dans le sens moins sérieux. Déjà par l’ambiance qui y règne de la part des joueurs et puis par son côté tout tranquille mais taquin au fil des trous.
- Et puis le vent... Le plus violent de toute la semaine, apporteur d’une grosse pluie qui sévira à peine le 18ème trou fini… Et l’architecte s’est bien marré à nous faire sentir qu’on ne comprendra jamais comment agit le vent sur le parcours.
Note : un pin tout mignon, et tout fin protège plus ou moins un green la encore.



Une partie géniale et super amusante avec un grand père et son (pas trop) petit fils sur un format de jeu de la chouette, avec les 2 qui me caddeyent pour équilibrer les forces. Le grand père à un jeu magnifique (je pense le plus beau jeu que j’ai vu de la semaine) et le fiston tourne dans les 18 mais s’accroche bien.
Le jeu n’est pas au rdv avec la fatigue de la veille mais je m’en sort pas trop mal.
Un trou (le 4) récapitule un peu la partie : un par 4 de 225 yards attaqué au Bois 3 va nécessiter un F9 pour toucher le green derrière… Et oui, le vent qu’on avait de face 5 minutes avant sur le trou voisin, et bien à l’a en pleine face également maintenant !

On se quitte après une bière et une tourte au lièvre tous les 3 pour faire le compte des points (je fini glorieusement 2ème  ) et raconter quelques conneries.
Je n’ai pas le compte de cette partie malheureusement puisqu’on se tirait la bourre.

Un très bon moment encore une fois… Mais dois-je vraiment en être surpris ?

- L’après-midi : Retour au départ.

Le choix pour l’après-midi est dicté par mon envie de rejouer le New Course. Excellent choix ! Départ en milieu d’après-midi post pluie mais avec la garantie des locaux qu’il ne pleuvra plus de la journée. Partie avec 3 américains qui ont joué le Old le matin après avoir attendu de 2h du matin à 10h… Et ils ont eu de la chance de trouver si vite ! On sait qu’on a une chance de ne pas finir avant la nuit (d’ailleurs le starter me dit que nous sommes la dernière partie de la journée), mais ce n’est pas grave !
La magie opère encore une fois sur ce parcours : je suis enchanté de le rejouer et je joue mieux que le matin, même si les décisions sont un peu ternies par la fatigue. Je rends une carte de +8 (+3 à l’aller, +5 au retour), aidée par le driving qui d’un coup est en place et envoi des traits et un petit jeu qui s’est débloqué (sauf sur un chip au 17, mais ça…).

Le 18ème trou mérite d’être raconté un peu : au départ du 18 (il doit rester 20’ de lumière), un par 4 d’environ 400 yards, un joueur de cornemuse en kilt sur une dune nous salue d’un « The road to the Isles » et nous accompagnera sans cesser de jouer avec le soleil qui se couche et les arcs en ciels sur la mer jusqu’à ce que nous ayons tous rentré nos putts (je suis content de finir la semaine sur un par !) et sous les applaudissement d’un petit groupe en pleine dégustation de whisky qui a disposé à notre attention 4 drams de whisky sur le petit talus qui ferme le trou.
Je ne pensais pas finir cette semaine extraordinaire sur un moment aussi magique…
Modifié en dernier par roro69 le 08 sept. 2017, 09:32, modifié 1 fois.
2017 : L'année de la grosse claque dans la gueule de la balle ???

Bein...Apparemment non...

roro69
Par Expert
Par Expert
Messages : 707
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,8
Âge : 35

Message par roro69 » 08 sept. 2017, 09:29

Jour 6 : Au revoir … par la route touristique !

Un petit tour le matin dans les magasins voir ce qu’il y a à ramener (pas grand-chose en fait…) puis une petite pause sur le Old Course pour suivre quelques départ, mais le niveau de jeu du jour étant particulièrement douteux, au bout de 3 parties je décide de partir plus tôt que prévu pour prendre la route de la côte qui me ramènera à l’aéroport.
J’ai surtout le souvenir marquant d’un groupe de japonais tout équipé Honma en or qui a eu le culot de mettre 8 balles (2 chacun…) absolument partout en dehors du parcours à droite et à gauche, mais rien sur le fairway le plus large au monde ! Je n’ai pas souvenir avoir entendu autant de « Fooooore left/right » en si peu de temps :D

Je fais un détour par les parcours du Fairmont, de Kingsbarns et Crail pour jeter un œil à ces endroits, et ça fait envie… Le reste de la route n’apporte pas grand-chose alors je m’envole, vraiment enchanté de mon premier voyage 100% golf !
Modifié en dernier par roro69 le 08 sept. 2017, 12:28, modifié 2 fois.
2017 : L'année de la grosse claque dans la gueule de la balle ???

Bein...Apparemment non...

roro69
Par Expert
Par Expert
Messages : 707
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,8
Âge : 35

Message par roro69 » 08 sept. 2017, 09:37

Voilà un lien vers un dossier photo pour vous montrer un peu tout ça !

https://photos.app.goo.gl/99quDUKjXNzHH3Mj2
Modifié en dernier par roro69 le 08 sept. 2017, 10:29, modifié 1 fois.
2017 : L'année de la grosse claque dans la gueule de la balle ???

Bein...Apparemment non...

Nostressleia
Modérateur
Modérateur
Messages : 2256
Enregistré le : 17 mai 2012, 19:36
Index : 31,9
Pays : Belgique
Localisation : Auderghem
Âge : 47

Message par Nostressleia » 08 sept. 2017, 09:43

Merci pour le CR cela donne envie d'y aller un jour 8)
La Ryder Cup France / Belgique, c'est ici : https://www.facebook.com/rdfrancebelgique

crevettejule
Bogey Expert
Bogey Expert
Messages : 179
Enregistré le : 05 juin 2010, 23:47
Index : 22,8
Âge : 38

Message par crevettejule » 08 sept. 2017, 10:16

C'est super bien raconté. C'est en Ecosse que j'ai fait mon premier parcours de golf. Là j'ai qu'une envie c'est d'y repartir. Merci beaucoup pour ce retour :D
Sport : chercher ma balle
Occupation entre deux séance de sport : golf

Julien, maitre Jedi ayant confondu son sabre laser avec son driver

Répondre

Retourner vers « MON ESPACE DE PARTAGE »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité