MON ESPACE DE PARTAGEMon espace : vpl

Un espace dédié à vous, seulement vous...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
camillo
Administrateur - Site Admin
Administrateur - Site Admin
Messages : 6780
Enregistré le : 14 mars 2006, 10:49
Index : 19,8
Localisation : 9-3
Âge : 44

Mon espace : vpl

Message par camillo » 05 nov. 2010, 22:08

Année de mes débuts golfiques : 16 octobre 2010 (précis hein ?)
Composition de mon sac : 1/2 série Wilson X31, inclus dans le "paquet" avec cours collectif et 8 mois d'accès aux golfs d'Uriage et Bresson
Mon parcours habituel : practice d'Uriage, et le parcours du même endroit quand je m'y mettrais. Peut-être ensuite Seyssins, mais je n'arrive pas à m'imaginer familier de Bresson, bien trop intimidant.

Q01 : Quel est votre classement ?
0 (c'est à dire que je suis nul !)

Q02 : Racontez nous vos premières balles
En groupe avec une vingtaine de collègues du boulot, raté un maximum de balles au practice, on a ensuite le droit de partir sur le parcours : malgré mon bon tirage au sort j'ai absolument refusé de partir parmi les 1ers : je ne vois pas l'intérêt de faire 5 airshots de suite devant des collègues de travail !

Q03 : Racontez nous votre coup préféré
Une balle très haute et qui s'arrête tout de suite au sandwedge, j'avoue que c'est le seul coup qui me donne à peu près l'impression de jouer au golf pour l'instant.

Q04 : Racontez nous votre club préféré
Je dois dire que je comprends encore très peu de choses, mais que le sandwedge me semble presque familier.

Q05 : Le club que vous détestez ?
Le putter de la 1/2 série Wilson n'est pas très charmeur, mais de là à la détester...

Q06 : Racontez nous votre meilleure carte
Lors de mon 1er parcours, encore à venir, peut-être ?

Q07 : Le plus beau coup de votre vie ?
1er cours collectif, le sentiment très net de n'arriver à rien, et puis au 3ème seau de balle, bing, un coup parfaitement fluide qui part tout seul, droit et loin. Ca m'a arraché un waouh admiratif !

Q08 : Vous drivez à quelle distance ?
Pas de driver, mais je vais un poil plus loin avec le bois 3 qu'avec le fer 9....

Q09 : Combien de parcours par mois ?
Je me demande encore comment on peut arriver à partir de chez soi le week-end pour faire un parcours, en laissant la famille à la maison. Bon il reste aussi les RTT... On verra !

Q10 : A 150 m du drapeau vous prenez quoi ?
Quel que soit le club, j'imagine arriver au drapeau en maxi 4-5 coups, et au pire en une 1/2 heure.

Q11 : Votre dernière tricherie ?
On ne peut pas tricher au practice ! Disons que je récupère les balles effleurées qui avance d'un mètre ou deux.

Q12 : Votre dernier coup de sang ?
S'agissant de mes erreurs, je suis plus dans l'agacement (ou les très grand agacement, ou le très très grand agacement) que dans le coup de sang.

Q13 : Votre excuse préférée ?
Non mais là ça comptait pas...

Q14 : Votre meilleur partenaire ?
On doit vraiment jouer avec un partenaire ?

Q15 : Votre pire partenaire ?
On doit vraiment jour avec un partenaire ?

Q16 : Votre parcours préféré ?
Aucune idée, j'ai passé pas mal de temps sur Wiisport, mais pas d'attachement particulier.

Q17 : Le parcours de vos rêves ?
Au risque de passer définitivement pour un associal, un parcours où je serais seul, pour pouvoir le jouer dans l'ordre qui me plairait, revenir en arrière, profiter tout bêtement du cadre sans pression extérieure.

Q18 : Votre rêve golfique ?
Une approche qui s'arrête net sur un green, à moins d'1m du drapeau.

Q19 : On arrive au 19eme trou, vous buvez quoi ?
Après mes 18 premiers trous un grand verre d'eau j'imagine

Q20 : Que faisiez vous lors du 72eme trou de J. Van de Velde à Carnoustie en juillet 99 ?
A cette époque je n'avais en tête que l'éclipse du 11 août 99.

vpl
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5973
Enregistré le : 11 oct. 2010, 22:39
Index : 32,2
Localisation : Grenoble
Âge : 55

Message par vpl » 07 nov. 2010, 23:13

Bon, il faut un peu aller au delà de cette phase de présentation : je prends cet espace de partage comme un outil pour mesurer ma progression, et "m'obliger" à tenir un certain rythme d'entrainement. Bon, on a eu un joli début d'automne, c'était pas très compliqué non plus de passer un peu de temps à taper des balles.

Ce soir,un premier bilan à la fin de ma 1ère carte de 12 seaux.
Aïe, aïe, en comptant les 3 seaux de la 1ère leçon, on est dans les 600 balles tapées, et si il y a des progrès, c'est un peu inquiétant de calculer le nombre de m3 de balles qui m'attendent avant de devenir juste correct... Quoique, la progression n'est pas régulière, il y a des à-coups !

Un exemple jeudi 13h30, après 3 seaux. pas fameux, surtout très irrégulier, et encore des balles à peine touchées voire des airshots.
Dans l'herbe, 3-4m devant mon tapis il me semble quand même distinguer quelques balles (c'est pas moi je vous jure, moi ça fait soit 1m, soit au moins, pfiou, 15-20m comme de rien). J'ai vérifié depuis : le matin même se déroulait un cours du cursus débutant, le 3 ou 4ème. Ben voilà mon bâton de maréchal : je suis laaaargement au delà du niveau du titulaire de ce tapis du matin !
Ou alors c'était un cours de putting depuis le tapis de practice... :?
Quoi qu'il en soit, je récolte quand même une quinzaine de balles. Et là, miracle, tout part, plutot loin et droit de plus, mais au moins tout part avec le même genre de bruit. Waaaah, ça fait du bien !
Vendredi, je retourne plein d'espoir au practice, et je ne suis pas déçu : la première moitié du premier seau est du même tonneau, quand même un peu moins droit mais c'est déjà rassurant de "capitaliser". Seulement voilà, ça ne dure pas, et la fin de l'exercice est bien moins gratifiante... Ouf, j'allais presque demander si il restait de la place sur le parcours l'après-midi !

Et dans le genre peu gratifiant, une bonne idée que j'ai eu : emmener un compact pour faire 2-3 vidéos, pour avoir une idée de mon geste. Eh ben voilà de quoi dégonfler illico toute vélléité de début de prise de melon ! Misère... Hors de question que je mette ça sur le net : on m'y reconnait très facilement ! Faudra que j'essaye en mode David Hamilton (graisse sur l'objectif ?)

J'en profite pour faire une demande sur ce forum : y-a t-il quelque part une analyse vidéo critique de gestes de débutants ? A mon niveau, les "vidéos de vos swings" postées sur le forum ne sont pas très utiles, mais j'aimerais bien voir quelques gestes caricaturaux, pour tester (et reconnaitre) tous les problèmes que je peux rencontrer.

Ah et puis sinon, les cours, j'en suis où ? Et ben j'ai pas encore enclenché le 2ème...
J'ai déjà envie de toucher la balle à chaque fois, et j'avoue que la pédagogie du 1er cours débutant ne m'a pas convaincu : beaucoup de conseils théoriques sur le grip, la position, les pieds et le reste, mais rien de personnel sur les gros problèmes rencontrés ce jour-là.
Bon, un premier cours c'est forcément pas brillant j'imagine, faut peut-être pas surcharger la barque au delà de tout ce qu'on doit ingurgiter, mais j'aurais bien aimé un coup de main dans ma détresse. :oops:

Evidemment le risque de faire du practice tout seul, c'est de se construire "son" geste, plein de défauts, de prendre un mauvais pli. Là ça va j'en ai encore 20 ou 30 de différents, de gestes, j'ai de la marge !

Avatar du membre
superlent
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3253
Enregistré le : 29 juin 2008, 22:26
Index : 15,2
Localisation : Quimper
Âge : 54

Message par superlent » 08 nov. 2010, 01:37

vpl a écrit : Ce soir,un premier bilan à la fin de ma 1ère carte de 12 seaux.
Aïe, aïe, en comptant les 3 seaux de la 1ère leçon, on est dans les 600 balles tapées, et si il y a des progrès, c'est un peu inquiétant de calculer le nombre de m3 de balles qui m'attendent avant de devenir juste correct... Quoique, la progression n'est pas régulière, il y a des à-coups !
Les joueurs qui désirent s'entrainer sérieusement et progresser régulièrement tapent souvent ce nombre de balles chaque semaine
vpl a écrit :J'en profite pour faire une demande sur ce forum : y-a t-il quelque part une analyse vidéo critique de gestes de débutants ? A mon niveau, les "vidéos de vos swings" postées sur le forum ne sont pas très utiles, mais j'aimerais bien voir quelques gestes caricaturaux, pour tester (et reconnaitre) tous les problèmes que je peux rencontrer.
Tu peux très bien identifier tes différents défauts en regardant sur tes vidéos pour chaque partie du swing le comportement de ta tête, de ton bassin, de tes épaules, de tes coudes, de tes genoux durant le swing et en comparant avec les mouvements d'un pro. Tu verras ce qui bouge chez eux et ce qui ne bouge pas chez toi, et l'inverse
vpl a écrit :Ah et puis sinon, les cours, j'en suis où ? Et ben j'ai pas encore enclenché le 2ème...
J'ai déjà envie de toucher la balle à chaque fois, et j'avoue que la pédagogie du 1er cours débutant ne m'a pas convaincu : beaucoup de conseils théoriques sur le grip, la position, les pieds et le reste, mais rien de personnel sur les gros problèmes rencontrés ce jour-là.
Bon, un premier cours c'est forcément pas brillant j'imagine, faut peut-être pas surcharger la barque au delà de tout ce qu'on doit ingurgiter, mais j'aurais bien aimé un coup de main dans ma détresse. :oops:

Evidemment le risque de faire du practice tout seul, c'est de se construire "son" geste, plein de défauts, de prendre un mauvais pli. Là ça va j'en ai encore 20 ou 30 de différents, de gestes, j'ai de la marge !
Je sais bien que les conseils appuyés des premiers cours sur le grip, la posture, l'alignement n'ont rien de sexy, mais il s'agit des fondamentaux qu'on contrôle encore à chaque séance quand on est 15, quand on est 5, quand on est scratch, et quand on est pro. Vouloir enseigner à taper dans la balle sans un minimum de fondamentaux, ça ne sert à rien, et plus probablement c'est le meilleur moyen pour mettre ensuite l'élève en difficulté
Either a green unicorn just raced across the lab, or I accidentally took some LSD

vpl
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5973
Enregistré le : 11 oct. 2010, 22:39
Index : 32,2
Localisation : Grenoble
Âge : 55

Message par vpl » 24 nov. 2010, 01:03

Allez, mise à jour de cet "espace", à la suite du cours n°2 qui a eu lieu aujourd'hui, entre midi et deux heures.

J'aurais pu faire le point depuis mes débuts, raconter les séances de practice, l'évolution de ma progression, à la fois lente sur la durée et totalement anarchique sur une séance de practice : plutôt à l'aise avec les premières balles incapable de toucher la balle avec quoi que ce soit d'autre qu'un fer 9 en fin...

J'aurais déjà pu parler de mon plus gros progrès : j'arrive à continuer à taper même quand il y a du monde autour de moi ! le practice d'Uriage a cet avantage, au moins sur la période fin octobre / début novembre de ne compter souvent que très peu d'utilisateurs.
C'est assez pratique quand on n'est pas bien fier de soi, mais il vient toujours un moment où un arrivant passe à côté de vous. Les premières fois l'airshot était tellement systématique que j'avais pris l'habitude de fouiller dans mes poches ou de me trouver une vague occupation le temps de recréer une bulle, mais le dernier passage au practice a été très fructueux de ce côté : des gens partout, devant, derrière, qui circulent. J'ai essentiellement cette fois-là travaillé le jeu "en public" !
C'était pas plus fameux, mais au moins j'ai enchaîné des coups réussis après des coups foireux, c'est toujours bon à prendre.

Retour donc sur ce cours n°2, l'apprentissage de la base à savoir sur un parcours de golf. 4 élèves sympas, enfin 3 plus moi, un prof jovial et lui aussi tout à fait avenant : déjà de bonnes conditions pour que ça se passe bien. Le temps lui même était tout à fait agréable : 3° et un crachin intermittent. Correctement couvert, aucune sensation de froid, et même la vague anticipation que par temps chaud il doit être nettement moins facile de faire le nécessaire pour tempérer la situation !

Sur ce cours et son déroulement, pas grand chose à dire sur la première partie : on joue depuis 50 ou 100m des trous, on a droit au fer 9 et au putter, mais c'est surtout l'occasion de nous mettre à l'aise dans cette pratique. C'est tout à fait réussi puisque n'était-ce mon travail, où "on" compte me voir de temps en temps, j'aurais bien programmé quelques parcours entre cette après-midi et la fin de la semaine.
Le niveau moyen des 4 élèves était effectivement très moyen, pas de surdoué pour complexer le voisin, et une politesse très partagée à se louper de temps à autres dans les grandes largeurs pour éviter le risque de se prendre au sérieux.

On fait 3 trous comme ça, puis le prof nous laisse faire le dernier (le 9 de ce par 9 en l'occurrence, vu l'affluence on pouvait faire son choix), trou à faire donc du vrai départ (des rouges). Pour faire semblant jusqu'au bout c'est un par 4 de 255m, en descente.

1er coup et 1er socket de ma courte vie de golfeur, la balle part quasiment à 90°, heureusement pas plus loin qu'une quinzaine de mètres.
2ème coup pour revenir un peu plus au milieu : loupé, ça fait encore dans les 10m mais ça reste sous les arbres
3ème coup pour sortir de là, dans les 30m de gagnés, super !
4ème coup : essayons d'avancer un poil. Encore quelques dizaines de mètres, il doit rester dans les 130m
5ème coup : au moins c'est frappé, ça reste étonnamment bas pour un fer 7, mais ça roule et vient mourir dans le bunker devant le green
6ème coup : bunker(encore un "1er" de ma courte vie de golfeur) très sympa, très plat, je touche bien la balle qui roule après être retombé, traverse le green et s'arrête en limite
7ème coup : putt de 5-6m pas mal qui longe le trou et le dépasse d'un bon mètre
8ème coup : ça rentre

Donc +4 sur ce trou pas très difficile, mais l'absolue certitude de ne plus jamais faire ces 2 premiers coup minables ! Je suis donc (virtuellement diront les plus maniaques), à +2 sur le premier trou que je joue, ça me semble tout à fait réconfortant au bout du compte ! :lol:

Ce soir, à froid (!), je me suis redonné cet objectif évident de mon apprentissage : jouer des parcours. Au practice quand ça part un peu à droite on se dit que c'est moins grave que si ça partait carrément à droite, mais sur le parcours (même facile) l'enjeu se durcit un peu, et c'est pas plus mal.
Par contre je ne suis pas (plus) dupe de la tactique du prof : sur le coup c'est très sympa, mais ces "moi aussi au début je ratais tout le temps la balle", est-ce que ça serait pas des fois des mensonges ??!!
Il ne reste plus qu'à espérer jouer mes premiers parcours avec des partenaires de cet acabit, au lieu d'entendre des soupirs, des "mais c'est pas vrai" ou de voir des fou-rires mal contenus.

Bon, maintenant, si il se met à neiger dans le coin (c'est annoncé, reste à voir l'ampleur des chutes) ça va être un peu moins simple de continuer sur la lancée...

Un dernier truc : au premier green, nous jouons la "meilleure" balle, depuis le bord du green, à 4-5m du trou. le prof annonce offrir le week-end à Marrakech si on rentre la balle. On est 2 à faire virgule, il a eu très très chaud ! :mrgreen:

vpl
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5973
Enregistré le : 11 oct. 2010, 22:39
Index : 32,2
Localisation : Grenoble
Âge : 55

Message par vpl » 12 déc. 2010, 23:41

Une petite mise à jour s'impose, pour cause de 3ème cours collectif (bof), et surtout de 1er parcours !
Pour ça j'ai pris ma matinée de jeudi, sans rien dire à personne ! Bon, si, le boulot était au courant, mais ma femme n'était pas dans le secret : pas trouver de bonne façon d'annoncer que je prends une 1/2 RTT pour faire mumuse au golf !

Le cours pour commencer, au programme putting puis jeu "long". Il fait plus que frais : 1°, et la neige est tombé pas loin au dessus cette nuit, mais le solei se découvrant ça sera quand même assez sympa. Au putting j'ai fait la grossière erreur de me mettre sur un trou clairement en pente. je ne vois que ça pour expiquer qu'à longueur de putter, j'ai rentré 3 balles sur 10 le 1er coup, et seulement 2/10 la 2ème fois ! Ca s'est un peu mieux passé sur les trous en 2 coups max à faire à 2m, puis 4, puis 6... c'était quand même pas folichon alors que je me sentais plus naturel avec le putting qu'avec le swing.

Le jeu "long" ensuite, donc. Petit coup de stress puisque c'est le 1er practice que je fais avec un prof depuis le 1er cours. On commence par le fer 9 et miracle les 7 premiers coups partent tous, droit et "assez loin". Aaaaaahhhh... Sauf que le prof arrive et me fait complétement reprendre mon grip : je suis en gros symétrique des 2 mains, le club à peu près perpendiculaire à la direction, il me fait avancer les mains pour retrouver l'orientation logique du shaft par rapport à la tête de club, et tourner les mains, la gauche passant alors nettement au dessus de la droite. j'ai beau vérifier, c'est ce qu'il veut que fasse, évidemment ça se passe moins bien.

Fin du cours, il est 11h30, et si j'appelais Uriage pour savoir si il y a de la place pour un débutant qui tient à jouer seul son 1er parcours de 9 trous ? Il y a, je me lance donc.

Vous avez tous connu ça, plein de choses se bousculent dans la tête au moment de raconter ça, mais justement vous connaissez, alors je vais essayer de ne pas trop m'étaler.
La carte de mes errements, pour commencer :

Image

Comme on peut voir, j'ai légèrément dépassé la mesure sur la plupart des trous, avec un total de 75 pour un par de 32. Sauf que dans le détail y'a quand même un par sur le trou n° 3 (et un double bogey sur le 4) !

De toute façon j'ai une explication pour tout (j'ai tout joué au fer 7, au 9 et au SW...) :

Trou n°1, par 4 de 278m, j'arrive au niveau du green en 3 coups, au niveau seulement car un bunker m'en sépare. Je tombe évidemment dedans, sortie très raide, et je mets 3 coups pour le quitter. 2 putts ensuite. 9 coups.

Trou n°2, par 3 de 148m, en descente, la balle part bien et s'arrête dans le bunker très plat qui précède le green, petite sortie très propre, putt de 2m50, le par !!!

Trou n°3, par 3 de 122m, ça part à droite, c'est arrêté par les branches (craaac), un petit coup pour me dégager de l'épais matelas de feuilles mortes, un autre pour aller sur le green, 2 putts. 5 coups.
+7 sur ces 3 premiers trous, début pas mal donc, je commence à m'y croire, le retour sur terre va être sévère !

Trou n°4, par 9 de 119m, la balle part encore à droite, un bruit sec me fait dire que j'ai touché quelque chose, je suis indulgent pour ma première partie : on va dire que c'est plutôt un arbre que le mur hors limite qui borde le parcours... 2 coups pour me dégager des feuilles mortes, 2 pour aller jusqu'au bunker, etc. etc. 2 putts, score 10. Oups.

Trou n°5, par 4 de 238m, je pars à gauche et finis derrière un arbre. Tant pis, petit coup pour sortir de là. Très joli slice (pas spécialement volontaire) pour me retrouver quand même plein centre du fairway. Coup à gauche du green, au pied d'un buisson. C'est tellement touffus que je joue en gaucher pour essayer de me sortir de là, je n'avance que d'1m, je me place carrément DANS le buisson (on a le droit hein ?) et mets encore 3 coups à monter sur le green surélevé. Ouf ! 2 putts. score 9

Trou n°6, par 4 de 281m. Ca part encore à droite, tellement que je me retrouve sur le départ du 8. Je me considère hors limite (j'ai bien fait ? 8) ), coup de pénalité, 2ème départ, la balle roule au bord d'un fossé sensé être un obstacle d'eau, je la joue quand même (pour ne pas revenir au départ, et risquer de ralentir mes suiveurs, hein) : je suis logiquement puni de ce délit : entre les tas de feuilles mortes et les bunkers, je finis ce trou en 13 coups (3 putts) !

Trou n°7, par 3 de 177m. Ouch, le drapeau est quand même loin ! Sans excuses réelle (très mauvais coup qui obligerait à un long sauvetage), j'arrive en 5 coups sur le green, 3 putts, total 8 coups. Pas bien.

Trou n°8, par 4 de 273m, 1er coup encore à droite (serait-ce un indice d'un atavisme à corriger ?)mais il ne fait que 15m. Misère. Passage par les arbres (à gauche, yesss !), puis balle toppée qui fait 2m (juste au moment ou je me disais "tiens pas d'airshots encore"), je suis en 6 coups au pied du green très surelevé (2 à 3m). Joli coup de SW, la balle s'élève bien, et touche le drapeau ! Dans Wiisport ça rentre, là ça va quand même au fond du green, 3 putts. 10 coups.

Trou n°9, par 4 de 277m. Je commence à fatiguer, mentalement surtout. En 3 coups légèrement devant et à droite du green. Pour être sûr de sauter le bunker je saute carrément le green d'un très joli lob ! Un coup bêtement raté, plus un autre pour aller sur le green, 2 putts. 8 coups.

On a donc, dans l'ordre, +5, par, +2, +7, +5, +9, +5, +6, +4. Total +43 sur 9 trous ! Pas très flamboyant donc, c'était sans doute trop tôt pour jouer un parcours, mais ça me démangeait.
Le vrai test sera donc mon 2ème parcours : taper droit, éviter les grosses cagades, ne plus avoir 4 trous à 3 putts (les greens sont pas très grands), assurer le par sur le trou n°2 maintenant que je sais comment faire :mrgreen: Objectif... +30 ?

Un peu de boulot avant au practice : on va faire comme si toucher la balle n'était plus un problème, et on va regarder comment régulièrement dépasser 100m au fer 7, voire pour aller plus loin avec le fer5 qu'avec le fer 7. Faut-il cogner comme un âne (bien sûr que non !), essayer le relâchement (pas con ça), il faut que je teste plusieurs façons différentes pour essayer de trouver un déclic sur la distance.
Pas sûr d'avoir envie par contre de me frotter au bois 3 de ma 1/2 série, j'arrose déjà beaucoup que ce soit en direction ou en longueur...

Ma prochaine plage de temps libre (Noêl) va coïncider avec la fermeture du club house d'Uriage. Ceci dit, le parcours n'étant pas clôturé, je ne sais pas si il reste accessible... A creuser !

Avatar du membre
superlent
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3253
Enregistré le : 29 juin 2008, 22:26
Index : 15,2
Localisation : Quimper
Âge : 54

Message par superlent » 13 déc. 2010, 00:13

Si on voulait une démonstration éclatante que travailler le petit jeu dès le début de l'apprentissage est un impératif, on l'a ici. Accessoirement, il n'est pas honteux de déclarer sa balle injouable et de la dropper à 2 longueurs avec un coup de pénalité
Either a green unicorn just raced across the lab, or I accidentally took some LSD

vpl
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5973
Enregistré le : 11 oct. 2010, 22:39
Index : 32,2
Localisation : Grenoble
Âge : 55

Message par vpl » 01 févr. 2011, 23:49

Mise à jour avec le "plan" de mon 2ème parcours, effectué il y a 2 semaines. + 23 sur 9 trous, contre +43 la 1ère fois. Ca progresse à un rythme tel que normalement je devrais quasiment jouer le par le prochain coup ! :mrgreen:

Image

Ca démarre très mal avec un trou 1 catastrophique (déjà la mise en jeu qui dépasse à peine le départ des rouges...). +6. Yeah.
Trou 2 ou je me perds au pied d'un sapin, et qui me confirme (et me le confirmera encore sur d'autres trous) que le petit jeu au practice ou sur le parcours c'est pas pareil. +4.
Puis 5 doubles de suite, tout en loupant franchement au moins un coup sur chaque trou (ne pas sortir du bunker, gratte de 30m sur le fairway, approche de quelques mètres à 30° de sa direction recherchée, 2ème putt court de 10cm...).
Enfin un nouveau par sur le trou n°8, qui vaut presque un birdie : départ arrêté par les arbres (faut dire, je peux pas leur en vouloir, j'étais un peu à droite), mais surtout dans les racines, coup de recentrage. Il reste un peu moins de 100m, je commence à prendre le fer 7 pour assurer la distance, puis je me dis que c'est idiot et que je dois taper le club logique (fer 9 pour moi). La balle part droit et haut et tombe à 1m20 du mat ! Je rentre le putt, ce qui me permet de vérifier que je suis plus concentré sur le putting quand "ça sert", alors que ça sert sur chaque putt, en fait. Y'a toujours un point à gagner, en fait. 8) .
Je finis par un triple, clairement sous le coup de mon autosatisfaction : à gauche dans les arbres, à droite dans les branches, sortie de bunker qui fait 2m et stoppe dans le rough...

Que retenir ? Améliorer le petit jeu, ok ça devrait aider, mais on en a quand même moins besoin quand on reste au milieu et qu'on avance pour de bon chaque fois qu'on frappe la balle. Sinon peut-être essayer les approche roulées plutôt que de très mal singer Mickelson...

Seul "petit" problème : plusieurs practice depuis ce parcours, et chaque fois que je crois avoir trouvé un truc les coups suivants sont minables, et je mets du temps à recroire avoir stabilisé le truc, avant que ça rechute encore...
A garder en tête tout le temps, à n'oublier jamais : pas la peine de s'enrouler sur 180° au backswing, éviter de relacher complètement (et même incomplétement) les mains en haut de delui-ci. Autre idée à creuser : ne pas trop se poser de questions avant de démarrer le coup !

Je rejoue normalement jeudi. Si vous n'entendez pas parler de moi avant 3 semaines c'est que je serais reparti dans le grand n'importe quoi. Mais en cas de nouveau par, voire de GIR, voire de birdie, je viendrai m'épancher. Je vous aurai prévenu !

vpl
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5973
Enregistré le : 11 oct. 2010, 22:39
Index : 32,2
Localisation : Grenoble
Âge : 55

Message par vpl » 03 févr. 2011, 23:19

Bon, y'a aps de quoi s'épancher alors je serais bref : 9 trous à Uriage ce midi, température 0°, sol gelé (à casser son tee en essayant de l'enfoncer dans le sol), carte on va dire contrastée : 3 bogey, un double bogey, et la bagatelle de +5 de moyenne sur les 5 autres trous !

Louper un coup de temps en temps je m'y suis fait, mais arroser comme ça, il va falloir que je fasse quelque chose : à gauche, à droite, dans les arbres ou les feuilles mortes, peut être 3-4 coups vraiment frappés et qui sont partis tout droit, ça fait peu.
Je loupe d'ailleurs mon 1er GIR sur l'un de ceux -ci : par 3 de 140m en descente, fer 7, la balle tombe tout prêt du drapeau puis roule 1m au delà du green...

Donc, faut que je continue le practice, mais que je VISE au lieu de taper pour taper. :arrow:

suitepee
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 250
Enregistré le : 07 janv. 2009, 15:01
Index : 25,6
Localisation : Jarrie (38)
Âge : 54

Message par suitepee » 04 févr. 2011, 00:06

Bonsoir

Si les greens étaient gelés, c'est normal que tes coups ne pitchaient pas. Et que ta balle est roulée 1 mètre derrière le green.

Bonne soirée.
suitepee
2010 : 53.5 > 51.5 > 45
2011 : 45 > 41.5 > 35 > 34
2012 : 34 > 34 > 34 > 34 > 30.5 > 25.6

vpl
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5973
Enregistré le : 11 oct. 2010, 22:39
Index : 32,2
Localisation : Grenoble
Âge : 55

Message par vpl » 04 févr. 2011, 09:30

Super forum : mise en place d'une cellule de soutien psychologique au milieu de la nuit ! :mrgreen:

vpl
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5973
Enregistré le : 11 oct. 2010, 22:39
Index : 32,2
Localisation : Grenoble
Âge : 55

Message par vpl » 16 nov. 2011, 23:12

Allez, un petit bilan plus d'un an après avoir commencé.

Je pensais me servir de cet "espace" pour suivre ma progression étape après étape, mais en regardant les 12 derniers mois, je vois bien que si il y a eu progression, il y a surtout eu des paliers, des larges et graaaaaands paliers !

La progression, c'est que je sais à peu près jouer, et que si je mettais à la suite sur une seule partie le genre de bons coups que je suis arrivé à faire dans à peu près toutes les situations, je rendrais de super cartes !
Les paliers, c'est que je ne capitalise absolument pas. Je sais que le golf est souvent affaire de déception, mais je fais des montagnes russes depuis un an, perdant mes "acquis" très rapidement, et mettant toujours du temps à retrouver des sensations.

Petite compilation de posts lancés sur le forum, qui en disent très long sur mes errements :
- 1er parcours et 1er par !
- Que faire quand ça part en... brioche
- Y'a t-il un intérêt à "pousser la balle" ?
- Tomber 7 fois, se relever 8...
- Bon au practice, nul sur parcours... des idées ?
- VDM : j'ai vu mon pro hier
- Mode "sans échec" ?
- Allez, chacun dit la sienne

On sent le mec naturellement doué, doté de plus d'une psychologie en granit hein ?! :roll:

Bon, ce qui ne m'a pas tué m'a rendu certainement plus fort, et si sur le coup ça m'avait pas trop plu, je repense maintenant en souriant à ma période mega-socket de juin-juillet, quand la balle partait quasi à 90° et renversait le seau de balles. Ahahahahahahahaha.

Depuis la rentrée je suis quand même sur une trajectoire un peu plus sympa : mes premiers 18 trous, des balles qui partent quelques fois super bien, et quand ça tombe à 2m du drapeau ça fait un plaisir dont je ne me lasse pas. Niveau score, disons que grâce à mon classement 53.5, je dépasse parfois les 36pts STB. Misère.... En fait une analyse très pointue de mes cartes me montre qu'en général je marque mes pts sur la moitié des trous, l'autre moitié partant en sucette complète.
Depuis peu, je fais quand même moins de croix, moins de top, la balle part haut et loin (pas toujours bien en face par contre), et je commence à me faire vraiment plaisir. Une espèce d'ébauche de tranquillité sereine semble même se mettre en place... 8)

Il va quand même falloir que je concrétise ça sur quelques cartes, et atteindre un index simulé autour de 40, ce qui ne sera pas du luxe après un an de golf quand même plutôt intensif, même si je fais peu de parcours complets.

Profitons-en avant que ça me file entre les doigts !

Avatar du membre
bubbaguth
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5484
Enregistré le : 19 nov. 2008, 22:53
Index : 10,7
Localisation : Neuf deux
Âge : 42

Message par bubbaguth » 17 nov. 2011, 09:45

Salut !

AMHA le problème n est pas tant mental. Je pense qu il est plutôt stratégique.
Faire une ou deux X sur ta carte ok mais pas 9 en jouant depuis 1 an de façon assidue à 53 de hcp ;-)

Donc revois ton plan de jeu je pense.

Et puis peut être joues tu un matériel inadapté ?

Qu as tu dans le sac ?
Avec quel club fais tu tes mises en jeu ? Driver sur 10-12 trous ?!

AMA pense à ça et tu devrais éclater les 60 points en stab :D

Bon courage.


B1 Titleist 913 D2
B3 Srixon
H3 Srixon
Mizuno JPX 850 forged
Mizuno S5 52-58
Odyssey 2ball protype black






" Le secret du golf, c'est de taper la balle fort, droit, et pas trop souvent. "

Avatar du membre
zigrit
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4079
Enregistré le : 23 avr. 2009, 19:55
Index : 17
Localisation : les fairways normands
Âge : 58

Message par zigrit » 17 nov. 2011, 10:04

+1 pour la tactique, tu peux tester 2-3 choses
1 parcours en partant tout à l'hybride
1 parcours en jouant tout en bogey
1 parcours en jouant tous les coups avec un club en plus, en jouant en rythme, mais sans chercher à forcer

et aussi accepter quelques basics pour un NC :
les mauvais coups font parti du jeu, il faut les accepter "errare humanum est"
par contre, il faut encaisser les pertes et ne pas tenter les recovery que même les pros évitent : "perseverare diabolicum"

je citerais en vrac
balle HL : seconde balle sécurité, le but est d'être sur la piste, on range le drive
balle difficile : gros rough, bunker, dans les bois : la stratégie est d'assurer que la prochaine balle sera sur le fairway, pas de récupérer le coup par une tentative improbable
balle "quasi" injouable, quel intérêt de prendre le risque de la jouer et de rester dans la m... : prendre un drop, c'est 100% un coup de pénalité, mais la balle suivante est 100% jouable
à plus de 100/120/150 m du green (rayer la mention inutile) : il est souvent plus efficace de jouer approche put que de tenter le green direct.
Cette tactique est obligatoire dès qu'un risque est présent : eau, HL, green en longueur avec bunker des 2 côtés, gros bunker devant

bon jeu
Driver Ping G Sftech, 10°, Alta55
B2 Ping G20, 12°,
B4 Ping G25, 16.5°
H3 Titleist 913H, 19°, Bassara
H4, H5, H6 Mizuno Fli Hi, 22/25/28°, Orochi
F7 au AW (50), Ping G15, red dot
52/10 Cleveland CG15 Zip Grooves,
Putter Odyssey White Hot 2 balls, 33",
Balles wilson DX2 soft
sac big max silencio
chariot foissy retriver 200 lithium

vpl
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5973
Enregistré le : 11 oct. 2010, 22:39
Index : 32,2
Localisation : Grenoble
Âge : 55

Message par vpl » 17 nov. 2011, 11:25

Merci pour ces messages.
Vos remarques me font prendre conscience d'une chose (au delà d'autres trucs que je connais déjà) : je ne raisonne pas en terme de score global, mais en terme de coup par coup.
Ca ne veut pas dire que je drive tous els trous pour viser l'eagle, je ne suis pas fou, mais que si je suis dans une configuration où je sais que je peux réussir le coup, je n'aurais pas naturelement l'idée de calculer qu'assurer un peu plus me garantit quand même un bon score. Donc jouer un par 3 raisonnable (- de 140m) en bogey, ça serait un GROS effort pour moi ! Seule exception, le trou n°1, là je sais qu'il faut que je fasse gaffe avec le stress du départ...

Mon plaisir c'est clairement de faire un joli coup, qui part haut et droit et attrape le drapeau, et pas de regarder à la fin si une bonne tactique bien appliquée me ferait faire une bonne carte.

Maintenant, comme je suis conscient de mes limites et que je déteste les mauvais coups (corollaire du point précédent), je ne suis pas un tout fou qui tape comme un sourd tout ce qui me tombe sous la main : en ce moment je me limite au fer 6, parce que je me rends compte que bien tapé, ça ne me pénalise pas vraiment pour tenter GIR ou GIR+1 sur les plus longs trous (genre par 4 de 350m ou je n'ai aucune chance d'aller en 2 sur le green avec un fer 6, mais encore moins avec driver + fer 5).
J'ai un hybride avec qui j'ai eu de très bon moments, c'est pas mal en ce moment au practice, mais je préfère me concentrer sur le jeu de fer.

Maintenant, ce qui ruine mes cartes, en dehors de ma recherche du joli coup, ce sont une succession de problème récurrents, dont UN en particulier : je ne sais pas taper une balle dans le rough, les feuilles mortes, les pieds 30cm en dessous etc. Et là, même mes tentatives de recentrage sont parfois trop ambitieuses : ok je ne veux pas faire 150m, mais même 50 c'est parfois trop.
Trés net aussi : mes coups d'essais ne me servent pas, quand la balle intervient je repars à zéro.

Après, du boulot sur les petites approches, et un putting qui peut partir en sucette sur quelques trous, voilà de quoi gagner aussi quelques pts.

Exemple de mon dernier 18 trous : samedi à Corrençon, golf pas facile mais pas très long :
- limite du fer 6 : peut-être que j'aurais pu taper hybride sur 2/3 trous, et avoir des coups plus courts derrière, mais rien de fondamental
- limite de la précision, rien à dire sur les coups longs (plusieurs foirés bien sûr, mais logique à mon niveau), 2 erreurs sur des petis coups de wedges qui me font perdre 2-3 coups (j'aurais du assurer le centre du green)
- mauvais lie (gros rough, pente etc.), là c'est clairement 3 airshots, et au moins 2 coups mal tapés : 5 coups minimum
- putting : fin de saison sur du green de montagne parfois gorgé d'eau, et "sablé" avec des petits gravillons. j'ai eu du mal, parfois sur des courtes distances : je vais dire 5 coups perdus bêtement, améliorables juste avec une meilleure concentration (non le trou n'est pas fini quand on arrive sur le green !)

Score de base : +48 (42 STB), score possible avec le même niveau de jeu, un peu d'attention sur les points faibles, sans prise de risque supplémentaire, je descendais vers +35, vers un stableford à 55 donc. Zut de zut, pas encore les 60 promis ! :wink:

Avatar du membre
zigrit
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4079
Enregistré le : 23 avr. 2009, 19:55
Index : 17
Localisation : les fairways normands
Âge : 58

Message par zigrit » 17 nov. 2011, 11:43

vpl a écrit :Merci pour ces messages.
...
Maintenant, ce qui ruine mes cartes, en dehors de ma recherche du joli coup, ce sont une succession de problème récurrents, dont UN en particulier : je ne sais pas taper une balle dans le rough, les feuilles mortes, les pieds 30cm en dessous etc. Et là, même mes tentatives de recentrage sont parfois trop ambitieuses : ok je ne veux pas faire 150m, mais même 50 c'est parfois trop.
Trés net aussi : mes coups d'essais ne me servent pas, quand la balle intervient je repars à zéro.
...
Score de base : +48 (42 STB), score possible avec le même niveau de jeu, un peu d'attention sur les points faibles, sans prise de risque supplémentaire, je descendais vers +35, vers un stableford à 55 donc. Zut de zut, pas encore les 60 promis ! :wink:
1 rough,
la remarque de base, c'est t'as qu'à pas y aller
si tu y es, t'as perdu un point : comment revenir sur le fairway même avec 0 mètre gagné
bien sur 50m, du gros rough, c'est difficile
autant du petit rough, je joue normalement, autant du gos, ma cible est le fairway, point barre

2 coup d'essai, s'ils ne servent à rien, ne les fait pas (je ne fais de coup d'essai que sur les chips, approches dosées et coup spéciaux)

3 score cible 60, ça veut dire que tu jouerais 30, vises donc 27
bogey sur les 9 trous faciles
double sur les 9 trous durs
t'as 3 jokers (triples)

si tu cibles 24 : 3 pars, 6 bogeys, 9 doubles, tu as 6 jokers (ou 3 croix ou 2 triples, 2 croix)
Driver Ping G Sftech, 10°, Alta55
B2 Ping G20, 12°,
B4 Ping G25, 16.5°
H3 Titleist 913H, 19°, Bassara
H4, H5, H6 Mizuno Fli Hi, 22/25/28°, Orochi
F7 au AW (50), Ping G15, red dot
52/10 Cleveland CG15 Zip Grooves,
Putter Odyssey White Hot 2 balls, 33",
Balles wilson DX2 soft
sac big max silencio
chariot foissy retriver 200 lithium

vpl
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5973
Enregistré le : 11 oct. 2010, 22:39
Index : 32,2
Localisation : Grenoble
Âge : 55

Message par vpl » 16 sept. 2012, 22:54

Bon, Cissou et Clem s'occupe de la partie "le golf c'est facile", moi je tiens la boutique "le golf c'est dur".

On résume, 2 ans de golf, des hauts et plein de bas, 3 compét foirées. Bon la 2ème j'avais un lumbago, et la 3ème n'était pas complètement foirée sauf que le golf de Digne a eu la flemme de saisir le score... Classement 54. Yeeaaaah. Quand je pense que Wikipedia dit que le pire index possible est 53.5 je rigole... ! :oops:

4ème compét aujourd'hui, à Charmeil (près de Grenoble), +45, 56 coups reçus donc 47 stb, index 43. A y est, je suis un golfeur ! Comme quoi même Dieu en a eu marre...

Dans le détail, 8 premiers trous tout à fait exaltants, en +24, presque idéalement répartis (juste un double et un quadruple). La suite un peu mieux donc, avec 3 GIR de suite du 12 au 14, 3 GIR sur toute la partie, mais un seul par. On aura compris que le putting n'était pas excellent (même si les drapeaux étaient souvent excentrés). Aucune croix, juste un +5 sur départ raté/recentrage + balle dans l'eau derrière le green...
La grosse cata ça aura été les départs. Je dois en foirer 7, avec un record sur le 2 avec une balle tapouillée au bois 3 qui part basse et à droite, taper le dos de la pancarte avec le plan du trou... Misère...
Le départ type aujourd'hui c'était topette avec la balle sur tee, et et beau 2ème coup avec la balle dans le trèfle. Un moment j'ai hésité à enfoncer la balle dans l'aire de départ au lieu de la poser sur un tee. :roll:

Pour mieux jouer :
- Jouer plus souvent des trous longs. Je suis abonné sur un 9 trous trop court, ou seul un par 4 fait + de 300m (mais carrément 370m). Aucun intérêt à jouer des bois ou même hybrides.
- Stabiliser le putting, quelques jolis trucs rentrés autour de 3 à 5m, mais un long putt peut dépasser le trou de 3m !
- Accepter de taper une balle sur un départ comme si elle était sur le fairway. Après tout, avec un fer on n'est pas obligé de mettre un tee finalement...

A conserver :
- La confiance sur les attaques de green. Tout n'a pas marché mais je joue clairement mieux ces coup-ci que les autres coups de fer.
- Le approches roulées au GW. Je préfère être à 15m du trou dans le rough qu'à 10m sur le green...

Bon, j'ai fait mon Bubka en fait, je me suis gardé de la réserve pour pouvoir progresser facilement sur les prochaines compétitions. A prouver cet automne si "on" arrive à mettre en place une seconde manche 2012 pour la compét GT Rhône-Alpes !

PS : 96 partants, 2 index 54 (l'autre est une fille qui a fait 54 pts), personne d'autre au dessus de 36, et pour cause : pas de lot pour les index au dessus de 36 (ou plutôt index ramené à 36 pour établir la liste des gagnants en net) !

vpl
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5973
Enregistré le : 11 oct. 2010, 22:39
Index : 32,2
Localisation : Grenoble
Âge : 55

Message par vpl » 07 oct. 2012, 09:47

Après-midi studieuse vendredi : 29 trous à Bresson, en portant le sac, sous le soleil !
Enfin, le soleil y'en avait plus à 13h30 au départ qu'à 19h30 à l'arrivée...

J'étais parti pour 18 trous, mais devant la déception à la fin du parcours (0 GIR, 0 par, 31 stb), je suis reparti pour faire le maxi jusqu'à la nuit soit la montée du 1 au 8, puis la descente du 16 au 18, en jouant 2-3 balles par trou.

Le parcours avait pourtant bien commencé avec bogey sur le 1 et le 2 (hcp 6 et 4), malgré un 1er coup qui dépasse à peine les rouges sur le 1 et un bunker de fairway sur le 2. Ensuite... ensuite j'ai systématiquement gâché les bons coups par des mauvais, genre bois 3 tout droit à 200m et socket dans les arbres avec balle perdue. 5 croix, ça n'aide pas, c'est sûr. On va dire que c'était mieux que ma dernière fois sur Bresson ou j'en avais fait 7, sauf que cette fois là j'avais marqué +15 sur les 11 autres trous. Là c'est 5 croix et +31 sur les 14 autres... :oops:
Peu de points en particulier sur les pars 3 qui sont mon point fort habituel, étant donné que je préfère voir le green au départ pour taper un bon coup !

Le 2ème round a été meilleur (mais ça ne comptait plus), toujours des ratés bien sûr, mais bien plus de coups collant à ce que je sais/dois normalement faire. Juste le putting de loin qui est complétement aléatoire. Comme toujours quand ça a "marché" à une époque on se dit que c'est acquis, et paf !

J'ai quand même fini sur les rotules (Bresson est quand même un poil physique, si si), pas passé une bonne nuit et passé le samedi tout courbaturé à me dire que le golf EST un sport, quoi qu'on en dise !

vpl
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5973
Enregistré le : 11 oct. 2010, 22:39
Index : 32,2
Localisation : Grenoble
Âge : 55

Message par vpl » 25 janv. 2013, 23:17

Des nouvelles, avec mon 1er parcours avec driver joué fin décembre à Miramas. J'ai déjà tendance à perdre ma balle des yeux, mais quand en plus je joue le driver avec le soleil d'après-midi de décembre dans les yeux, je vous raconte pas le suspense !

En gros, j'ai tapé de bon drives, quelques très moyens, mais pour les meilleurs je n'ai pas vu la balle voler : j'ai senti que ça partait bien, j'ai mis une provisoire "au cas où" qui a fini dans les bois, et j'ai retrouvé ma 1ère balle plein milieu du fairway 200m plus loin...

Après, ça a été une partie spéciale avec quelques surprises. J'ai par exemple trouvé une balle parfaitement posée dans un bunker de green (la flemme d'aller la chercher et de salir ses pompes ?). Le top du bizarre aura été sur le départ du 12, dogleg en montée : 1er coup d'hbybride qui part TRES bien, mais un peu à droite dans les arbres. Je me dis que la balle a très bien pu couper le dogleg vu sa hauteur mais j'en remets une par sécurité : topette qui roule 100m et s'arrête dans la montée. J'avance, et 20m plus loin je vois ma première balle qui visiblement s'était pris un arbre : rien entendu, rien vu, mais il n'y avait clairement pas 20m d'écart entre ces 2 coups !

J'ai fini passé 14h, autant dire par temps bien sombre pour le 17, et quasiment à la nuit pour le 18.
Image

Sur ce trou j'ai travaillé les sensations : drive nocturne que je sens aller un peu à droite, je trouve effectivement ma balle à droite du fairway (il fallait que je tombe dessus, il faisait vraiment sombre), balle topée au fer 5 mais je l'ai senti droite, j'avance et je la trouve, approche levée de 50m pour le green, encore une fois je ne vois pas la balle avant d'arriver dessus, sur le green ! Putt à la lumière de la pleine lune.
A la fois agréable de sentir à l'impact ce que va faire la balle, mais un peu déstabilisant, je ne jouerais pas 18 trous comme ça...

Depuis j'ai peu joué, vu la météo, mais j'ai quand même pu constater que maintenant je suis bien meilleur sur tee que sur herbe (enfin, sur herbe gadouilleuse en ce moment)...et que c'est parfaitement idiot de penser avoir une base correcte pour les approches sans jamais bosser ce point.

Je serais à la compét GT de Granville début avril, il faut absolument que je profite de mon index minable pour rafler le jambon : au boulot !

birdieaddict
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 292
Enregistré le : 15 oct. 2012, 21:27
Index : Non classé
Âge : 46

Message par birdieaddict » 26 janv. 2013, 11:48

vpl a écrit : Je serais à la compét GT de Granville début avril, il faut absolument que je profite de mon index minable pour rafler le jambon : au boulot !
hop hop hop !! oublie, le jambon est pour moi !.... :mrgreen:

...ou pas

miaoO
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 298
Enregistré le : 05 févr. 2012, 23:41
Index : 33
Âge : 31

Message par miaoO » 08 avr. 2013, 15:32

Héhé, j'avais pas vu que tu visais le jambon toi ! On attend le compte rendu du week end là, tu as fait des jolis coups !

Travaille le putting !!

PEEB
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1698
Enregistré le : 14 juin 2012, 21:08
Index : 21,7
Âge : 30

Message par PEEB » 26 mars 2014, 14:52

Hello VPL,

J'ai vu sur un autre post que ton index fond comme neige au soleil. 37, si je me souviens bien tu jouais 45 la dernière fois. Tu vas bientôt m'avoir rattrapé !
2012/2016 : 54 -> 21,7
2017 : 21,7 -> ???


Driver : Alpha RX460 12° / Wishon S2S Black 65
Bois : B5 Toski / Wishon S2S Black 65
Hybride : H3 Cleveland Mashie / Wishon S2S Red Hybrid R
Fers : 4-PW Mizuno MP54 / Nippon 1150GH Tour
Wedges : 56° Maltby M Series, 52°/60° Maltby LE Forged
Putter : Odyssey White Hot #7

vpl
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5973
Enregistré le : 11 oct. 2010, 22:39
Index : 32,2
Localisation : Grenoble
Âge : 55

Message par vpl » 26 mars 2014, 16:36

Heuuuu, c'est pour la caméra cachée ? Parce qu'arriver à 37 en 3ans1/2 de golf, ça va, c'est de la neige qui fond au soleil de toute fin d'après-midi de début janvier...
On aura compris que je suis à peu près à l'opposé de ceux qui finissent leur première saison sous les 20, puis visent le single dans les mois qui suivent.
Par contre je tape (de plus en plus) de vrais bons coups, mais il faut toujours qu'un secteur déconne (souvent les départs), ou que je gâche une série de bons trous en me mettant subitement à faire n'importe quoi. Je commence néanmoins à me connaître un peu mieux, et parfois il me semble passer des paliers. Au putting par exemple, je ne suis pas devenu bon, mais hormis une cata de temps en temps (la fameuse gratte qui n'avance pas...), je suis en gros autour de 36 putts.

Ma progression d'index depuis 2010 : première compét au bout d'un an, premier index (43) au bout de 2, baisse à 40 grâce à Granville 2013 (en puttant comme un âne), et 37 depuis 2 semaines en compétition de club à Charmeil (bons départs, fers moyens, attaques de green ratées, sorties de bunker minables).

Le but pour cette saison : garder mes 7-10 pts bruts habituels, virer les 4-6 croix réglementaires, profiter du drive ou au pire du bois 3 quand ça part bien (plaisir !), et surtout ne pas gâcher ma semaine golfique de fin avril entre Gironde, Landes et pays Basque en jouant mal, ou pire en me tuant le dos le 1er jour !

Mais avant ça, la Bresse dans 2 semaines et quelques, et pourquoi pas approcher pour une fois les 36 STB en compét GT Rhône Alpes ?!

Avatar du membre
AuldCom
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3727
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:17
Index : 12,2
Pays : Suisse
Localisation : Genève
Âge : 45

Message par AuldCom » 26 mars 2014, 16:51

vpl a écrit :
Mais avant ça, la Bresse dans 2 semaines et quelques, et pourquoi pas approcher pour une fois les 36 STB en compét GT Rhône Alpes ?!
Mais oublie !!! Depuis quand on espère scorer en competition GT ? :D Entre les tentatives de carry au drive de 240m, les par3 de 130m joués au SW, c'est la foire à la plus grosse, mais certainement pas du golf ! :mrgreen: Le preuve, j'ai joué 3x24 stab en autant de participations. :? :idea:
Et je ne parle pas de Nicochassieu qu'on entend à trois trous de là ! :lol: :lol: :lol: :lol: :P :P :P :P :P :P :P :P :P
Faut juste espérer du beau temps, le parcours nickel, des partenaires de jeu sympas et de la bière fraiche au 19ème, what else !?
Des falaises vertigineuses de Cape Kidnappers en Nouvelle Zélande aux décors idylliques de la côte de Maurice,
des paysages désolés de Wolf Creek aux Etats Unis à la légende de St Andrews en Ecosse, retrouvez
mon itinéraire golfique et photographique à travers vingt-et-un pays et cinq continents

PEEB
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1698
Enregistré le : 14 juin 2012, 21:08
Index : 21,7
Âge : 30

Message par PEEB » 26 mars 2014, 17:53

Justement ce n'est pas une camera cachée, tu jouais peu au début et tu stagnais, et depuis que t'es sur un 18T du descend plus vite que dans tes premières années donc il y a bien progression !
2012/2016 : 54 -> 21,7
2017 : 21,7 -> ???


Driver : Alpha RX460 12° / Wishon S2S Black 65
Bois : B5 Toski / Wishon S2S Black 65
Hybride : H3 Cleveland Mashie / Wishon S2S Red Hybrid R
Fers : 4-PW Mizuno MP54 / Nippon 1150GH Tour
Wedges : 56° Maltby M Series, 52°/60° Maltby LE Forged
Putter : Odyssey White Hot #7

nicochassieu
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1297
Enregistré le : 16 mai 2011, 13:38
Index : 20,6
Âge : 40

Message par nicochassieu » 26 mars 2014, 18:13

Quoi je parlerais fort et trop ???? :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Merde je suis demasqué et en plus je suis court, faut que je change de forum :mrgreen: :mrgreen:

En effet je rejoins auldcom, la perf n'est vraiment pas l'objectif mais le bonus pour moi, etre avec des gens sympas , sur un joli parcours et discuter au 19e de nos exploits ça me suffit :wink:
Classement 2011 : NC>53>38>38>34>32
Classement 2012 : 32>29>24.8
Classement 2013 : 24.8>24.9>24.5
Classement 2014 : 24.5>24.5>24.6>22.6>20,6>20,7
Classement 2015 : 20.7 > 20.8 > 20.8

vpl
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5973
Enregistré le : 11 oct. 2010, 22:39
Index : 32,2
Localisation : Grenoble
Âge : 55

Message par vpl » 05 mai 2014, 22:16

Compt-rendu de mon cadeau d’anniversaire des 50 ans : 4-5 jours de golf (et de gastronomie) entre Bordeaux et pays basque.

La tendance, nette :
de la confiture aux cochons !

Les forces en présence : ma femme qui en gros débute même si elle tape très épisodiquement des balles depuis 3 ans, et qui ne peut jouer que sans quiconque (d’autre que moi) dans un rayon de 300m. la météo nous a bien aidé pour ça !
Pour moi, je suis je crois le laborieux type : des progrès de temps en temps, immédiatement suivis de rechutes sévères. La semaine précédente j’ai commencé par ne plus savoir – du tout – jouer, puis c’est un peu revenu juste avant de partir… Excellente préparation pour aller jouer quelques golfs réputés !

Dimanche, Médoc. Le matin, practice sur herbe (mmouais, l’échauffement de ceux qui jouaient la compét n’a pas laissé une moquette impeccable), fort vent de face, un peu de tout, et les quelques balles qui partent bien n’avancent pas. Je comprend sur la fin que les panneaux de distances sont pour les tapis, et qu’on est 20m derrière. Ouf !
Un peu de putting green. Waouh ! Jamais vu ça, ça roule, ça roule, très compliqué de doser, surtout en descente.

Après-midi, pas grand monde ne joue, on se dirige vers le parcours des Vignes. On avait le matin été assez fermement découragés d’aller sur les Châteaux, mais de toute façon ça valait mieux, au vu du vent qui soufflait (base dans les 50km/h, avec rafales), des grains qui passaient et du jeu plus que chaotique.
14 pts et une croix à l’aller, 10pts et une autre croix au retour, 38 putts au total. Ma femme joue essentiellement au croquet, on passe quand même une bonne après-midi mais on rentre vannés par la météo

Franchement pas convaincu par ce parcours des Vignes, même si il est vrai que j’avais pas le jeu pour en comprendre les subtilités. Et puis les pars 3 de 179, 157 ou 164m, surtout quand le vent souffle de face ou 3/4… Evidemment j’aurais pu essayer des les chopper en 2… L’entretien n’était pas non plus au niveau de ce qu’on avait aperçu du parcours des Châteaux, les greens notamment.

Lundi, départ pour les Landes. On se prend de bonnes averses sur la route, mais on jouera Moliets l’après-midi sans trop de pluie, et avec un vent bien plus raisonnable qu la veille. Gros coup de cœur pour Moliets : c’est beau, vallonné, varié, le passage sur la plage est magique, et il y a de petits par 3 ou la précision prime sur la distance… à mon âge, ça compte ! :wink: .
Je fais un birdie (le 16, par 3 court, hdcp 18 !), un par, 2 bogeys, 8 doubles, pour un total de 39 pts stb, et surtout 31 putts (dont 3 sur le green d’hiver sur le 15 raccourci), ce qui doit être ma meilleure perf dans ce secteur qui n’a jamais été mon point fort. Greens parfaits de mon point de vue, très francs, très réguliers.
PS : on l’a fait en voiturette un peu intimidés par les 12kms. Ca a permis aussi de soulager un peu le dos : je me suis rendu compte que je portais trop souvent sur une seule épaule, ça doit pas aider quand on a une tendance au lumbago !

Mardi, direction Seignosse. Je profite d'une invitation en tant qu’abonné BlueGreen, et ma femme de –30% en passant par Book and Golf. Je vais dire heureusement parce que le parcours était en état « moyen » : greens carottés, et pas mal d’eau sur le parcours, avec les pièces d’eau qui débordent et quelques zones en réparation. Météo un peu humide, sans plus.
On comprend quand même l’intérêt du tracé, et j’apprécie que tout ne soit pas basé sur la distance. Mais par contre quand ils y vont c’est pour de bon : les 510m du dernier par 5 en montée sont longs, et une fois « arrivé » le bunkers profond à droite du green m’aura achevé…
Aller en 14pts, avec triple en moyenne, retour en 11pts, avec 5 croix (donc bien sur les 4 trous corrects !). 36 putts sur des greens sablés, pas trop mal.

Mercredi fin d’après-midi, Ilbaritz, peut-être encore quelques vapeurs du festin de midi, un peu aussi de crainte sur les 5 trous du haut, qui se soldent d’ailleurs par un superbe 2pts stb (et 15 putts). En bas ça se passe mieux, avec 10 pts en 4 trous, et 0 (chip in !)+1+3+2 putts.
Par contre partir en toute fin d’après-midi et finir seul sur le site, avec le soleil qui se couche, c’est bien ! 8)

Soirée tapas, coucher à minuit, on commence jeudi par une matinée tranquillou, histoire de tout remballer et rentrer sur l’aéroport de Bordeaux en musardant. Je fais quand même l’erreur d’aller jeter un œil au golf d’Hossegor, 100m derrière notre hôtel… Bon sang, quel con de ne pas avoir mis le réveil à 6h30 pour le jouer au petit matin en 3h-3h1/2. Gros gros regret parce que le peu qu’on voit depuis le putting green faisait bien envie. Évidemment on pourra revenir... Z’avez qu’à voir que notre dernière visite dans le coin datait de 1993 !

Au final ça aura été une semaine autour du golf, mais pas complètement golfique, à part peut-être les chips sur lesquels j’ai fini par être vraiment pas mal. Ah ouais, ça doit expliquer les scores de putting…
Quand on voit le soleil prévu cette semaine, en tout cas on se dit qu’on avait bien fait de partir avant : le temps écossais convenait bien mieux à notre conception du golf !

miaoO
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 298
Enregistré le : 05 févr. 2012, 23:41
Index : 33
Âge : 31

Message par miaoO » 05 mai 2014, 23:16

vpl a écrit :Compt-rendu de mon cadeau d’anniversaire des 50 ans : 4-5 jours de golf (et de gastronomie) entre Bordeaux et pays basque.


Au final ça aura été une semaine autour du golf, mais pas complètement golfique, à part peut-être les chips sur lesquels j’ai fini par être vraiment pas mal. Ah ouais, ça doit expliquer les scores de putting…
Quand on voit le soleil prévu cette semaine, en tout cas on se dit qu’on avait bien fait de partir avant : le temps écossais convenait bien mieux à notre conception du golf !
On est bien d'accord que tu parles des chips de l'apéro non ? :mrgreen:

Avatar du membre
Benito78
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1225
Enregistré le : 27 nov. 2009, 15:44
Index : 7,5
Localisation : Sym-Sym

Message par Benito78 » 14 mai 2014, 08:18

vpl a écrit :Compt-rendu de mon cadeau d’anniversaire des 50 ans : 4-5 jours de golf (et de gastronomie) entre Bordeaux et pays basque.

La tendance, nette :
de la confiture aux cochons !

Les forces en présence : ma femme qui en gros débute même si elle tape très épisodiquement des balles depuis 3 ans, et qui ne peut jouer que sans quiconque (d’autre que moi) dans un rayon de 300m. la météo nous a bien aidé pour ça !
Pour moi, je suis je crois le laborieux type : des progrès de temps en temps, immédiatement suivis de rechutes sévères. La semaine précédente j’ai commencé par ne plus savoir – du tout – jouer, puis c’est un peu revenu juste avant de partir… Excellente préparation pour aller jouer quelques golfs réputés !

Dimanche, Médoc. Le matin, practice sur herbe (mmouais, l’échauffement de ceux qui jouaient la compét n’a pas laissé une moquette impeccable), fort vent de face, un peu de tout, et les quelques balles qui partent bien n’avancent pas. Je comprend sur la fin que les panneaux de distances sont pour les tapis, et qu’on est 20m derrière. Ouf !
Un peu de putting green. Waouh ! Jamais vu ça, ça roule, ça roule, très compliqué de doser, surtout en descente.

Après-midi, pas grand monde ne joue, on se dirige vers le parcours des Vignes. On avait le matin été assez fermement découragés d’aller sur les Châteaux, mais de toute façon ça valait mieux, au vu du vent qui soufflait (base dans les 50km/h, avec rafales), des grains qui passaient et du jeu plus que chaotique.
14 pts et une croix à l’aller, 10pts et une autre croix au retour, 38 putts au total. Ma femme joue essentiellement au croquet, on passe quand même une bonne après-midi mais on rentre vannés par la météo

Franchement pas convaincu par ce parcours des Vignes, même si il est vrai que j’avais pas le jeu pour en comprendre les subtilités. Et puis les pars 3 de 179, 157 ou 164m, surtout quand le vent souffle de face ou 3/4… Evidemment j’aurais pu essayer des les chopper en 2… L’entretien n’était pas non plus au niveau de ce qu’on avait aperçu du parcours des Châteaux, les greens notamment.

Lundi, départ pour les Landes. On se prend de bonnes averses sur la route, mais on jouera Moliets l’après-midi sans trop de pluie, et avec un vent bien plus raisonnable qu la veille. Gros coup de cœur pour Moliets : c’est beau, vallonné, varié, le passage sur la plage est magique, et il y a de petits par 3 ou la précision prime sur la distance… à mon âge, ça compte ! :wink: .
Je fais un birdie (le 16, par 3 court, hdcp 18 !), un par, 2 bogeys, 8 doubles, pour un total de 39 pts stb, et surtout 31 putts (dont 3 sur le green d’hiver sur le 15 raccourci), ce qui doit être ma meilleure perf dans ce secteur qui n’a jamais été mon point fort. Greens parfaits de mon point de vue, très francs, très réguliers.
PS : on l’a fait en voiturette un peu intimidés par les 12kms. Ca a permis aussi de soulager un peu le dos : je me suis rendu compte que je portais trop souvent sur une seule épaule, ça doit pas aider quand on a une tendance au lumbago !

Mardi, direction Seignosse. Je profite d'une invitation en tant qu’abonné BlueGreen, et ma femme de –30% en passant par Book and Golf. Je vais dire heureusement parce que le parcours était en état « moyen » : greens carottés, et pas mal d’eau sur le parcours, avec les pièces d’eau qui débordent et quelques zones en réparation. Météo un peu humide, sans plus.
On comprend quand même l’intérêt du tracé, et j’apprécie que tout ne soit pas basé sur la distance. Mais par contre quand ils y vont c’est pour de bon : les 510m du dernier par 5 en montée sont longs, et une fois « arrivé » le bunkers profond à droite du green m’aura achevé…
Aller en 14pts, avec triple en moyenne, retour en 11pts, avec 5 croix (donc bien sur les 4 trous corrects !). 36 putts sur des greens sablés, pas trop mal.

Mercredi fin d’après-midi, Ilbaritz, peut-être encore quelques vapeurs du festin de midi, un peu aussi de crainte sur les 5 trous du haut, qui se soldent d’ailleurs par un superbe 2pts stb (et 15 putts). En bas ça se passe mieux, avec 10 pts en 4 trous, et 0 (chip in !)+1+3+2 putts.
Par contre partir en toute fin d’après-midi et finir seul sur le site, avec le soleil qui se couche, c’est bien ! 8)

Soirée tapas, coucher à minuit, on commence jeudi par une matinée tranquillou, histoire de tout remballer et rentrer sur l’aéroport de Bordeaux en musardant. Je fais quand même l’erreur d’aller jeter un œil au golf d’Hossegor, 100m derrière notre hôtel… Bon sang, quel con de ne pas avoir mis le réveil à 6h30 pour le jouer au petit matin en 3h-3h1/2. Gros gros regret parce que le peu qu’on voit depuis le putting green faisait bien envie. Évidemment on pourra revenir... Z’avez qu’à voir que notre dernière visite dans le coin datait de 1993 !

Au final ça aura été une semaine autour du golf, mais pas complètement golfique, à part peut-être les chips sur lesquels j’ai fini par être vraiment pas mal. Ah ouais, ça doit expliquer les scores de putting…
Quand on voit le soleil prévu cette semaine, en tout cas on se dit qu’on avait bien fait de partir avant : le temps écossais convenait bien mieux à notre conception du golf !

:lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
2013 : 23.8 - 16.4
2014 : 16.4 - 14.6 - 14.8
2015 : 14.8 - 14.9 - 9.6 - 9.8....
2016 : 9.8 - 10.1 - 7.4 - 7.6
2017 : .......................
2018 : 7.6 - 7.7 - 7.8 - 7.9 - 8.0 - 8.1 - 8.2 - 8.3 - 8.4 - 8.5 - 8.5

vpl
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5973
Enregistré le : 11 oct. 2010, 22:39
Index : 32,2
Localisation : Grenoble
Âge : 55

Message par vpl » 04 juin 2014, 08:58

Est-ce que ce serait pas un peu pénible ET sympa (et pénible), ce machin qu'on appelle le golf ?

Plusieurs symptômes en ce moment :

- La fréquence de jeu. Ne jouant quasi jamais le week-end, mes principales occasions de jouer plus que quelques trous entre midi et deux se situent entre mai et juillet quand le soleil se couche assez tard pour pourvoir jouer 3-4h sans partir du boulot en milieu d'après-midi. Du coup l'ensemble de l'année est une sorte de salle d'attente pour cette période censée être faste. Là on y est, je joue en gros un soir par semaine, et tout ne se passe pas toujours bien. Du coup je me dis que je suis en train de passer à côté de mes principales occasions de jouer de l'année, et ça me rajoute une "pression" idiote.

- Je ne fais presque plus de practice. Je me suis rendu compte que je sais taper de vrais bons coups (à mon niveau) sur le parcours sans avoir besoin de bosser des heures, simplement en mettant en place ce que je connais. Evidemment, dans la réalité, il y a plein de moments ou je perds ce fil sur le parcours. Comme j'ai une grosse tendance à partir en sucette au practice , ce n'est pas la meilleur façon de se remettre en confiance. Est-ce que du practice intelligent (voire, soyons fou, un cours de temps à autre), pourrait aider ? Ma foi...

- Sur le parcours, je me retrouve quand même facilement à faire n'importe quoi, à la suite de souvent pas grand chose : 2 joueurs devant qui lambinent, un gars qui vient coller derrière, une super balle qui roule, roule, et finit au fond d'un bunker. Ça dure quelques coups, puis un bon coup me remets à peu près dans le bon sens, jusqu'au prochain accident. A cela il faut évidemment rajouter des coups tout bêtement ratés.. Problème, "quelques" mauvais coups de temps en temps ça ruine facilement un trou, puis une carte.

- Les scores. Je sais qu je me fais plus plaisir sur un bon coup que sur un bon score, mais j'aimerais quand même que l'impression très nette que j'ai de ne plus du tout jouer comme il y a disons un an se voie sur le score. J'ai une partie du soir récente en 14 pts brut (mais "seulement" 42 net) qui a presque fait l'affaire il y a peu, sauf qu'avant et après c'est beaucoup plus en dents de scie. J'ai une compét prévue le week-end du 15, la seule jamais faite sur mon golf, qui devrait logiquement amener un bon score, sauf que j'ai envie de la jouer "normalement", c'est à dire pas en assurant 3 coups de fers là où le driver est logiquement à utiliser (FW large). Sauf aussi qu'une compèt c'est avec des co-compétiteurs, moi qui ne joue presque que seul vu mes horaires... Aaaaah, des "autres" !

Le 15 au soir donc, un message par ici, pour dire ce qu'il en est !

vpl
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5973
Enregistré le : 11 oct. 2010, 22:39
Index : 32,2
Localisation : Grenoble
Âge : 55

Message par vpl » 16 juin 2014, 22:44

Première compétition donc ce dimanche 15 juin, jouée dans le golf où je suis abonné depuis septembre, et qui est de très loin le parcours où je joue le plus, même si c'est rarement les 18 trous d'affilée (et du coup rarement aussi les trous les plus éloignés du club house, là bas loin dans la forêt).

Temps gris et pas trop chaud (parfait en regard du cagnard avec 35° de la semaine dernière), un poil de vent au début, un peu de pluie pour la fin, partie en 4h1/2, cadre quasi idéal donc.
Je partage la partie avec 2 dames index 13 et 36, ce qui fait que je démarrerais à chaque fois. mais bon, on va pas se chercher des excuses, je me suis loupé tout seul :

1 par, 6 bogeys.... 5 croix ! 33pts.

Une par une, pour me mettre en tête ce qu'il faudrait éviter de refaire :

Trou n°2, par 5 : Départ avec eau à franchir en diagonale puis à longer. Bois 3 trop à gauche plouf; Bois 3 trop à droite un peu loin dans le petit rough. Je ne prends pas le risque de franchir le bout de l'OE, donc fer 6 tranquille qui roule.. et plouf juste en lisière de l'OE. Si je redroppe c'est pour jouer mon 6ème coup à 160m du green en grosse montée donc je tente le seul truc malin : coup en gaucher sur une balle à moité dans l'eau 30cm plus bas que les pieds :mrgreen: . 3 coups pour rien, et relevage. Pourtant j'y croyais !

Trou n°8, par 3 pas très compliqué si on évite le bunker en contrebas à droite, où je me rend évidemment. Trop de sable sur la première tentative, absolument zéro sable sur la 2ème qui m'envoie HL en face, 3ème sortie collier de green, 2 putts pour +4, autant dire croix.

Trou n°10, par 4 dogleg droite, ou je tape en général un très bon départ, suivi d'une bouse. Bois 3 pushé HL, bois 3 nickel (le "très bon départ"), gratte juste devant le bunker de green, socket HL. Croix. Oui j'aurais pu tenter le 60° in da hole pour sauver 1pt.

Trou n°16, par 5 en descente pas très long, qui tourne léger à gauche, mon chef d’œuvre. En tapant un bon drive le long des arbres de gauche, même moi j'ai déjà fait 260m. Très gros drive qui rentre dans la lisière des arbres, si elle a filé droit je pense pouvoir la retrouver très loin. 2ème drive un peu moins à gauche mais qui prend quand même les arbres. On ne retrouve, au bout d'un moment, que la 2ème, en fait ça tournait pas tant que ça. La première doit être bien 20m dans les sous bois, HL de toute façon. Recentrage. bunker, bunker (un autre), bunker (le même), en 8 sur le green, je rate le 2ème putt pour zéro pt, pas très motivé je dois dire. Ce trou n'est pas compliqué, évidemment que je tape le driver quand je joue pour me faire plaisir, mais là...

Trou n°18, par 4 de 380m en grosse descente, j'ai aussi plusieurs réussites de gros drive qui permettent de toucher le green en 2 moi qui ne l'envisagerait que sur deux coups de chance à plat. Pour autant, quand le premier drive file à droite et le 2ème à gauche, ça fait juste une croix.

Bon, comme je rate déjà des coups peinards, sans parler d'autres ratés moins simples (bunker de fairway, coups en pente, etc.) je ne peux pas dire non plus que je fusille ma carte avec ces croix, mais j'aurais évidemment pu faire nettement plus de 36 en jouant un poil plus malin avec le même niveau de jeu.
Je n'arrive en tout cas pas à me dire que je devrais viser GIR+1 sur un par 3 de 140m quand il y a risque d'aller dans le bunker, ou ne jouer que le fer 6 qui est quand même mon grand pote pour "assurer" le bogey sur une bonne proportion de trous... mais comme je dois faire 1 GIR sur 18 trous, c'est évident qu'il y avait inadéquation entre la "stratégie" du jour et mes capacités (du jour ?) à la mettre en œuvre

Au milieu de ça donc, plein de bons coups de fer, quelques jolis chips, des putts pas si mal en dehors de mes 2 grattes réglementaires.
J'espérais atteindre 40 à 45 pts, il en manque donc pas mal.

Au passage, la compétition est gagnée par un 54 qui marque 49pts...avec index ramené à 36 ! +24, 1 par, 12 bogeys, 3 doubles, 2 triples. :shock: Il lui reste encore de la marge pour faire le même genre de score à sa prochaine compét' le salopiot.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11461
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 68

Message par eglishadow » 17 juin 2014, 10:52

bravo quand même
donc en résumé :
- pense à ta tactique de jeu avant de te lancer
- entraînement putting
-entraînement approches
- prendre plus souvent le club avec lequel tu te sens le mieux
- ne pas forcer

c'est ça ?
allez courage et continue :wink:
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
Benito78
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1225
Enregistré le : 27 nov. 2009, 15:44
Index : 7,5
Localisation : Sym-Sym

Message par Benito78 » 17 juin 2014, 13:03

vpl a écrit : 1 par, 6 bogeys.... 5 croix ! 33pts.
Ca fait 12 trous ca non ? :idea:
il en manque 6....

Sinon, zen, détendu, joue coup après coup au lieu de prendre la babatte au départ, pourquoi ne prends tu pas un hybride tout en touché ?

Allez vas-y quoi, Laisse-toi aller c'est qu'ça c'est le Golf....... :lol:
2013 : 23.8 - 16.4
2014 : 16.4 - 14.6 - 14.8
2015 : 14.8 - 14.9 - 9.6 - 9.8....
2016 : 9.8 - 10.1 - 7.4 - 7.6
2017 : .......................
2018 : 7.6 - 7.7 - 7.8 - 7.9 - 8.0 - 8.1 - 8.2 - 8.3 - 8.4 - 8.5 - 8.5

Avatar du membre
Benito78
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1225
Enregistré le : 27 nov. 2009, 15:44
Index : 7,5
Localisation : Sym-Sym

Message par Benito78 » 17 juin 2014, 13:27

C'est ou que tu joues au fait ?

Bresson ?
2013 : 23.8 - 16.4
2014 : 16.4 - 14.6 - 14.8
2015 : 14.8 - 14.9 - 9.6 - 9.8....
2016 : 9.8 - 10.1 - 7.4 - 7.6
2017 : .......................
2018 : 7.6 - 7.7 - 7.8 - 7.9 - 8.0 - 8.1 - 8.2 - 8.3 - 8.4 - 8.5 - 8.5

vpl
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5973
Enregistré le : 11 oct. 2010, 22:39
Index : 32,2
Localisation : Grenoble
Âge : 55

Message par vpl » 17 juin 2014, 13:49

Benito78 a écrit :
vpl a écrit : 1 par, 6 bogeys.... 5 croix ! 33pts.
Ca fait 12 trous ca non ? :idea:
il en manque 6....
J'ai compté les pts qui comptent en brut, et les croix. Il faut rajouter effectivement 3 doubles et 3 triples.
Benito78 a écrit :Sinon, zen, détendu, joue coup après coup au lieu de prendre la babatte au départ, pourquoi ne prends tu pas un hybride tout en touché ?

Allez vas-y quoi, Laisse-toi aller c'est qu'ça c'est le Golf....... :lol:
Déjà je ne suis jamais vraiment zen sur un terrain de golf, même si j'y prends beaucoup de plaisir. Disons que je le suis quand même un peu plus quand je joue seul le soir et que les bons coups s'enchaînent, mais ça ne dure évidemment jamais 18 trous.

Et truc c'est justement que je prends coup après coup, etq ue je n'ai pas de réflexion globale sur le parcours à faire. Donc autant je n'irais pas chercher le green depuis un bunker de fairway à 180m, autant il me semble naturel de taper le drive si je sais qu'en m'appliquant un peu ça peut passer. Comme le driver m'a permis récemment de bons scores sur des trous qui me donnaient du mal, A la rigueur je peux taper des coups tranquilles devant le green si je suis loin, mais je ne ferais jamais le choix d'assurer un premier coup qui me laissera loin du green sur un calcul de probabilité de perdre ou gagner des coups. Ou alors il faut que j'ai maintes fois constaté qu'il faut vraiment 2 supers coup pour espérer mieux qu'un bogey. En gros je comprends le "1 chance sur 10", mais je trouve qu'un "3 chances sur 10" (constaté sur x parcours) vaut le coup d'être tenté !

Autre exemple : je me dis depuis des années qu'il faudrait que j'essaie de jouer un parcours des rouges, pour voir ce que ça donnerait avec 8-900m de moins. Je ne l'ai jamais fait. Quand je suis au départ je "resette", et je me dis "voyons voir aujourd'hui sur ce parcours si je fais mieux ou moins bien que d'habitude". On dirai un chien qui saute partout quand il voit qu'il va aller se promener : va lui demander de commencer par s'assoir bien gentiment pour profiter de l'air frais avant d'aller courir comme un dératé !

Après, ça ne me rend pas malheureux. Je préfère 1000 fois jouer comme je le fais que taper 3 coups d'hybride à 3m du sol pour assurer bogey sur les pars 4, comme le font certains que je croise parfois sur le parcours.

Je crois quand même que je vais essayer un parcours accompagné un de ces jours, juste pour voir si je choppe souvent les gros yeux ! :mrgreen:

Avatar du membre
Benito78
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1225
Enregistré le : 27 nov. 2009, 15:44
Index : 7,5
Localisation : Sym-Sym

Message par Benito78 » 17 juin 2014, 14:57

vpl a écrit :
Après, ça ne me rend pas malheureux. Je préfère 1000 fois jouer comme je le fais que taper 3 coups d'hybride à 3m du sol pour assurer bogey sur les pars 4, comme le font certains que je croise parfois sur le parcours.
Malheureusement le Golf c'est souvent : C'est pas comment, c'est combien !!!!!

A bon entendeur :mrgreen:
2013 : 23.8 - 16.4
2014 : 16.4 - 14.6 - 14.8
2015 : 14.8 - 14.9 - 9.6 - 9.8....
2016 : 9.8 - 10.1 - 7.4 - 7.6
2017 : .......................
2018 : 7.6 - 7.7 - 7.8 - 7.9 - 8.0 - 8.1 - 8.2 - 8.3 - 8.4 - 8.5 - 8.5

Avatar du membre
Benito78
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1225
Enregistré le : 27 nov. 2009, 15:44
Index : 7,5
Localisation : Sym-Sym

Message par Benito78 » 17 juin 2014, 15:15

vpl a écrit : Déjà je ne suis jamais vraiment zen sur un terrain de golf, même si j'y prends beaucoup de plaisir. Disons que je le suis quand même un peu plus quand je joue seul le soir et que les bons coups s'enchaînent, mais ça ne dure évidemment jamais 18 trous.
Tu avoueras que ce n'est quand même pas bien normal ???
Autant au début, tes premiers parcours, la pression, tu te caches, bref OK, mais là avec un index de 36/37... :shock:
vpl a écrit : Quand je suis au départ je "resette", et je me dis "voyons voir aujourd'hui sur ce parcours si je fais mieux ou moins bien que d'habitude".
Pour moi tu ne fais pas pas un reset puisque tu gardes en tête ton dernier parcours.
L'analyse du mieux ou moins bien c'est après qu'il faut le faire.
Le faire pendant c'est le meilleur moyen de ronchonner et de sortir de ta partie, bref le même principe qu'un coup raté arrive et qu'il faut se projeter sur le suivant...
vpl a écrit : Autre exemple : je me dis depuis des années qu'il faudrait que j'essaie de jouer un parcours des rouges, pour voir ce que ça donnerait avec 8-900m de moins. Je ne l'ai jamais fait. Quand je suis au départ je "resette", et je me dis "voyons voir aujourd'hui sur ce parcours si je fais mieux ou moins bien que d'habitude". On dirai un chien qui saute partout quand il voit qu'il va aller se promener : va lui demander de commencer par s'assoir bien gentiment pour profiter de l'air frais avant d'aller courir comme un dératé !
:mrgreen:
Ah oui quand même mais qu'est-ce que tu fais ???
C'est un très bon moyen de voir ton parcours de manière différente..
Des rouges, des blues, des blanches....avec un F7, un Wedge et un putter, bref tester des situations de jeu qui te donne une base de sensations positives et évidemment du résultat....
2013 : 23.8 - 16.4
2014 : 16.4 - 14.6 - 14.8
2015 : 14.8 - 14.9 - 9.6 - 9.8....
2016 : 9.8 - 10.1 - 7.4 - 7.6
2017 : .......................
2018 : 7.6 - 7.7 - 7.8 - 7.9 - 8.0 - 8.1 - 8.2 - 8.3 - 8.4 - 8.5 - 8.5

vpl
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5973
Enregistré le : 11 oct. 2010, 22:39
Index : 32,2
Localisation : Grenoble
Âge : 55

Message par vpl » 18 juin 2014, 13:48

J'ai joué 6 trous ce midi. Pour changer je fais du 6 au 11 (pas les plus compliqués du parcours avec un hdp moyen de 14). Je commence par 2 pars, puis 6 bogeys, pas un GIR mais jamais loin du green, et des approches parfois timides.
8 pts brut, pile poil comme dimanche sur 18 trous ! :oops:

Avatar du membre
MAT12
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1107
Enregistré le : 01 janv. 2014, 11:04
Index : 10,5

Message par MAT12 » 18 juin 2014, 18:09

2 pars et 6 bogeys en 6 trous ça c'est très très fort VPL!

vpl
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5973
Enregistré le : 11 oct. 2010, 22:39
Index : 32,2
Localisation : Grenoble
Âge : 55

Message par vpl » 18 juin 2014, 19:39

Qui a hacké mon message pour me faire passer pour un neuneu ?!? :evil:



:oops:

Avatar du membre
Gallabru
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2262
Enregistré le : 17 sept. 2013, 13:08
Index : 17,5
Localisation : 92
Âge : 51

Message par Gallabru » 18 juin 2014, 20:21

C'est toujours rigolo de te lire.
Tu as l'air obnubilé par le jeu long : "je vais pas jouer hybride si il m'est déjà arriver de faire un super drive sur ce trou" ?
Je ne te jette pas la pierre, c'était mon crédo jusqu'à la sortie de l'hiver. Jusqu'à ce que je joue avec une connaissance qui faisait des 'pauvres approches minables roulées' même à 50 m du green. Et qui finissait à moins de 2 m du mat. Il etait moins long que moi.... mais joue 20.
Bref ça m'a fait changer de façon de jouer. Je vise le fairway. Tant pis si j'aurais pu faire 30m de plus en appuyant un peu. Je vise un endroit safe devant le green. Et j'espère faire approche-putt. Je n'y arrive pas encore, comme tu peux lire à droite de l'écran. :mrgreen:
Mais j'ai beaucoup plus de plaisir parce que chaque trou est une suite de coups stratégiques d'où je veux être, ou ne pas être. Et il m'arrive même de toucher des GIR...
Et continue à nous raconter tes parcours...

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11461
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 68

Message par eglishadow » 19 juin 2014, 08:10

les points sont autour des greens et sur le green dans nos cas ! alors ne lâche pas
travaille les approches roulées (chip) à l'écossaise et les lobs (plus dur)
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

vpl
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5973
Enregistré le : 11 oct. 2010, 22:39
Index : 32,2
Localisation : Grenoble
Âge : 55

Message par vpl » 20 juin 2014, 09:38

A noter pour une prochaine fois : quand un créneau se dégage (permission d'aller jouer le soir :wink: ), qu'on est un peu crevé et qu'on veut faire 9 trous pépère, mais qu'on se rabat sur un 18 trous "vallonné" pour cause d'encombrement du 9 trous par une initiation, ne pas s'étonner de mal jouer et de perdre un max de balles.

Ne pas s'étonner non plus d'avoir mal aux jambes et au dos le lendemain...

Niveau score, les 8 pts bruts syndicaux, 2 pars et 4 bogeys, mais presque tout le reste minable, et tout ça en laissant le driver dans le coffre...

Avatar du membre
Benito78
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1225
Enregistré le : 27 nov. 2009, 15:44
Index : 7,5
Localisation : Sym-Sym

Message par Benito78 » 20 juin 2014, 22:14

vpl a écrit :A noter pour une prochaine fois : quand un créneau se dégage (permission d'aller jouer le soir :wink: ), qu'on est un peu crevé et qu'on veut faire 9 trous pépère, mais qu'on se rabat sur un 18 trous "vallonné" pour cause d'encombrement du 9 trous par une initiation, ne pas s'étonner de mal jouer et de perdre un max de balles.

Ne pas s'étonner non plus d'avoir mal aux jambes et au dos le lendemain...

Niveau score, les 8 pts bruts syndicaux, 2 pars et 4 bogeys, mais presque tout le reste minable, et tout ça en laissant le driver dans le coffre...
Euh.......Dis........Tu as pensé à aller voir un psy ??? :lol: :lol: :lol:

Pardon je :arrow: illico presto :mrgreen:
2013 : 23.8 - 16.4
2014 : 16.4 - 14.6 - 14.8
2015 : 14.8 - 14.9 - 9.6 - 9.8....
2016 : 9.8 - 10.1 - 7.4 - 7.6
2017 : .......................
2018 : 7.6 - 7.7 - 7.8 - 7.9 - 8.0 - 8.1 - 8.2 - 8.3 - 8.4 - 8.5 - 8.5

Avatar du membre
MAT12
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1107
Enregistré le : 01 janv. 2014, 11:04
Index : 10,5

Message par MAT12 » 20 juin 2014, 22:56

Benito78 a écrit :
vpl a écrit :A noter pour une prochaine fois : quand un créneau se dégage (permission d'aller jouer le soir :wink: ), qu'on est un peu crevé et qu'on veut faire 9 trous pépère, mais qu'on se rabat sur un 18 trous "vallonné" pour cause d'encombrement du 9 trous par une initiation, ne pas s'étonner de mal jouer et de perdre un max de balles.

Ne pas s'étonner non plus d'avoir mal aux jambes et au dos le lendemain...

Niveau score, les 8 pts bruts syndicaux, 2 pars et 4 bogeys, mais presque tout le reste minable, et tout ça en laissant le driver dans le coffre...
Euh.......Dis........Tu as pensé à aller voir un psy ??? :lol: :lol: :lol:

Pardon je :arrow: illico presto :mrgreen:
:lol:

En étant sérieux, pour avoir joué avec toi à Chassieu, tu sais faire tous les coups de golf.
Notamment avec le driver ou tu avais envoyé de sacrés pains.
Faut juste mettre tout ça dans l'ordre :D

Avatar du membre
borgi
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 999
Enregistré le : 07 févr. 2013, 21:26
Index : 14,3
Localisation : Ychoux, Landes
Âge : 38

Message par borgi » 20 juin 2014, 23:26

je confirme, t'avais eu du mal à t'y mettre mais après, une fois relâche, tout s'est bien passé surtout tes mises en jeu.
mai 2012: NC => 31
2013: 31 => 19.5
2014: 19.5 =>17.8
2015: 17.8 =>17.3
2016: 17.3 => 14.3

Ping I25 10.5 Stiff Pwr65
Hybride 4 RBZ stage 2
Callaway Razr X-Tour 3-Pw
Wedge TM TP-Z 52-08
Wedge Titleist Vokey SM 56-14
Putter Odyssey White Steel #1

vpl
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5973
Enregistré le : 11 oct. 2010, 22:39
Index : 32,2
Localisation : Grenoble
Âge : 55

Message par vpl » 21 juin 2014, 07:25

Relaquoi ? Bon sang les gars arrêtez avec vos termes techniques, on y comprend rien ! :oops:

Nostressleia
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3884
Enregistré le : 17 mai 2012, 19:36
Index : 31,9
Pays : Belgique
Localisation : Auderghem
Âge : 49

Message par Nostressleia » 21 juin 2014, 07:34

vpl a écrit :Relaquoi ? Bon sang les gars arrêtez avec vos termes techniques, on y comprend rien ! :oops:
Je crois qu il a voulu dire "une fois que tu etais relaché", genre calme et posé...
La Ryder Cup France / Belgique, c'est ici : https://www.facebook.com/rdfrancebelgique

Avatar du membre
Gallabru
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2262
Enregistré le : 17 sept. 2013, 13:08
Index : 17,5
Localisation : 92
Âge : 51

Message par Gallabru » 21 juin 2014, 10:32

vpl a écrit :Relaquoi ? Bon sang les gars arrêtez avec vos termes techniques, on y comprend rien ! :oops:
:lol:
Lui y en a dire, si toi y en a pas sortir la babate même pour putter, toi y en a scorer.

Avatar du membre
borgi
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 999
Enregistré le : 07 févr. 2013, 21:26
Index : 14,3
Localisation : Ychoux, Landes
Âge : 38

Message par borgi » 21 juin 2014, 11:15

Vincent, t'as déjà pensé à picoler avant d'aller faire un parcours ??? :mrgreen:
mai 2012: NC => 31
2013: 31 => 19.5
2014: 19.5 =>17.8
2015: 17.8 =>17.3
2016: 17.3 => 14.3

Ping I25 10.5 Stiff Pwr65
Hybride 4 RBZ stage 2
Callaway Razr X-Tour 3-Pw
Wedge TM TP-Z 52-08
Wedge Titleist Vokey SM 56-14
Putter Odyssey White Steel #1

Avatar du membre
Gallabru
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2262
Enregistré le : 17 sept. 2013, 13:08
Index : 17,5
Localisation : 92
Âge : 51

Message par Gallabru » 21 juin 2014, 12:39

N'empêche, j'adore les CR de vpl. En gros, si on est honnêtes, on est tous comme ca, non ? Enfin, moi oui. :mrgreen:

Le "je peux le faire", "ça serait beau si ça passait"... qui nous titille avant chaque coup. :twisted: Le coup de poker...

Répondre

Retourner vers « MON ESPACE DE PARTAGE »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités