Boutique de golf en ligne

MON ESPACE DE PARTAGEMon espace : AuldCom

Un espace dédié à vous, seulement vous...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
AuldCom
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3932
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:17
Index : 11,7
Pays : Suisse
Localisation : Genève
Âge : 45

Re: Mon espace : AuldCom

Message par AuldCom » 04 juin 2019, 09:27

AuldCom a écrit :
28 mai 2019, 09:02
Il y aura d’abord jeudi les qualifications pour le Championnat de Match Play (2ème série). 18 trous en stableford avec pour objectif de terminer dans les 16 premiers, qui enchaîneront un joli marathon potentiel ce weekend, avec les 1/8 et ¼ samedi, suivi des ½ et la finale dimanche. Même si un match-play va assez rarement jusqu’au 18, c’est potentiellement 72 trous à jouer (voir plus dans l’absolu) en deux jours sur notre parcours très vallonné !
Retour sur cette compétition avec un résultat extrêmement contrasté.

Jeudi, je suis en mode "pas de bêtise", on reste sur la piste et on se contente de bogeys si nécessaire. J'estime qu'une ZT suffira pour se qualifier et joue en conséquence. Après un bon aller (+5), mon jeu se grippe un peu au retour mais ma feuille de route est respectée. Ça donne un +15 (34 pts) qui suffit largement à mon bonheur, 31 pts suffisant pour se qualifier. Tactique un peu ennuyeuse, mais je ne voulais vraiment pas rater le rendez-vous du weekend.

Après un rapide 9 trous vendredi, je découvre un message du club qui m'annonce que mon adversaire des 1/8 est blessé et déclare forfait. Une partie de moi n'est pas mécontente de ne pas avoir à se lever à 6h du matin (teetime à 7h34) mais je regrette néanmoins un peu de ne pas vivre potentiellement l'expérience potentielle des 36 trous à Bossey.

Rendez-vous est donc donné à 13h30 pour le 1/4 de finale contre un bon pote à qui je rends cinq coups et dont je sais qu'il joue très bien ces temps. Ma fraîcheur physique devrait m'avantager sur la longueur mais méfiance. Et ça se confirme, il démarre sur les chapeaux de roues, je ne joue pas mal, mais suis derrière dès le premier trou, avec un score oscillant entre 1 et 2 down. Je gagne quatre trous du 7 au 11 pour passer à 2up et pense avoir fait le plus dur, surtout qu'il donne des signes clairs de fatigue. Mais il s'accroche et je peine à faire la différence. Tant et si bien qu'il revient à A/S sur le 17... Mais un solide par me suffit sur le dernier trou pour passer le cap ! Une belle partie, serrée comme on les aime !

Je suis de retour dimanche de bon matin pour affronter quelqu'un que je ne connais que de vue. On m'a dit qu'il n'est pas long mais ne commet pas d'erreur, il est toujours droit ! A moi de faire en sorte que ... Sauf que rien ne va se passer comme prévu, mais vraiment rien ! Je suis totalement hors du coup, et me retrouve 6 down après 7 trous ... Je vais mettre 7 balles HL entre le 2 et le 11... Je suis toujours 6 down au départ du 12 et décide de "charger". La remontada est un mot à la mode ce printemps ! Ça fonctionne dans un premier temps, puisque je reviens à 3 down mais dois finalement m'incliner 3&2 au 16. C'est peu dire que je suis passé à côté de ma partie ! Et mon partenaire d'avouer humblement qu'il n'aurait sans doute pas eu voix au chapitre si je ne lui avait pas donné tant de trous. Mais bon, c'est comme ça, c'est le golf ! Donc déçu de ne pas avoir pu jouer deux tours en un jour durant le weekend, et déçu de ne pas être allé au bout, ce qui était mon objectif avoué !

Pour l'anecdote, je suis allé faire un petit décrassage de neuf trous hier. En dehors de deux croix, je signe +3 sur les autres sept trous restant en ayant joué des blancs, avec un affreux quatre-putts sur le 9... Comme par enchantement, j'ai retrouvé mon jeu ! Sur le 6, je plante le mât à 185 mètres pour birdie. Et sur le 7, je joue un parfait D-F8 pour réaliser le plus long birdie de ma carrière sur un par4 (384m) !

Que ce sport est .... (je vous laisse choisir le mot !) :mrgreen:

Nouvelle compétition demain au golf de la Manchette (01), un parcours étroit, court et rustique que je n'apprécie pas trop, mais comme elle est organisée par mon agent de voyage, j'en profite donc !
Des falaises vertigineuses de Cape Kidnappers en Nouvelle Zélande aux décors idylliques de la côte de Maurice,
des paysages désolés de Wolf Creek aux Etats Unis à la légende de St Andrews en Ecosse, retrouvez
mon itinéraire golfique et photographique à travers vingt-et-un pays et cinq continents

clement34
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1051
Enregistré le : 06 août 2015, 14:40
Index : 18,4
Localisation : Montpellier
Âge : 36

Message par clement34 » 07 juin 2019, 17:38

Drive + F8 sur un par 4 de 384m, ca commence à envoyer sévère là! :shock:
Driver TM R7
Rescue 2 TM
Bois 3/5/7 Maruman Shuttle
Fer du 3 au PW : TM RAC LT graphite
Wedges Cleveland : CBX (52°), CG10 (56°) et Reg.588 Tour action (60°)
Putter Odyssey White steel #2 CS

Index 2018 : 54>>>34>>>30.5>>>28.5
Index 2019 : 28.5>>>27.5>>>26.5>>>24.8>>>24.8>>>21.2>>>20.4>>>18.4>>>18.4

Avatar du membre
AuldCom
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3932
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:17
Index : 11,7
Pays : Suisse
Localisation : Genève
Âge : 45

Message par AuldCom » 07 juin 2019, 23:02

clement34 a écrit :
07 juin 2019, 17:38
Drive + F8 sur un par 4 de 384m, ca commence à envoyer sévère là! :shock:
Minimum syndical de tout bon GT qui se respecte, non ?? :wink:
J'ai remis ça aujourd'hui avec Benito, même position de drapeau, mêmes clubs. 154m pour le second coup, F8 qui dépasse le trou de 20 mètres ! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Il m'a traité de brute, mais je n'ai pas compris pourquoi... C'est juste que ça soufflait fort dans le dos ! Mais chuuuuut ! :lol:
Ceci dit, il y a une bonne cassure sur le fairway à environ 200 mètres du tee, qui peut facilement te faire gagner 20 mètres, ça aide "un peu" :mrgreen:
Des falaises vertigineuses de Cape Kidnappers en Nouvelle Zélande aux décors idylliques de la côte de Maurice,
des paysages désolés de Wolf Creek aux Etats Unis à la légende de St Andrews en Ecosse, retrouvez
mon itinéraire golfique et photographique à travers vingt-et-un pays et cinq continents

Avatar du membre
Bend
Par Expert
Par Expert
Messages : 567
Enregistré le : 26 juin 2016, 11:20
Index : 14,8

Message par Bend » 08 juin 2019, 07:20

AuldCom a écrit :
07 juin 2019, 23:02
clement34 a écrit :
07 juin 2019, 17:38
Drive + F8 sur un par 4 de 384m, ca commence à envoyer sévère là! :shock:
Minimum syndical de tout bon GT qui se respecte, non ?? :wink:
J'ai remis ça aujourd'hui avec Benito, même position de drapeau, mêmes clubs. 154m pour le second coup, F8 qui dépasse le trou de 20 mètres ! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Il m'a traité de brute, mais je n'ai pas compris pourquoi... C'est juste que ça soufflait fort dans le dos ! Mais chuuuuut ! :lol:
Ceci dit, il y a une bonne cassure sur le fairway à environ 200 mètres du tee, qui peut facilement te faire gagner 20 mètres, ça aide "un peu" :mrgreen:
Ouais enfin quand même, ca fait quand meme une sacré distance pour un F8 :o On a beau être GT, on est pas tous égaux :mrgreen:
Index 2017 : 45 > 31 > 28.5 > 24.8 > 24.4 > 23.6
Index 2018 : 23.6 > 21.2 > 19.6 > 17.2
Index 2019 : 17.2 > 17.3 > 16.4 > 15.3 > 14.8

Avatar du membre
AuldCom
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3932
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:17
Index : 11,7
Pays : Suisse
Localisation : Genève
Âge : 45

Message par AuldCom » 18 juin 2019, 18:32

Petit retour sur ma première compétition aux couleurs de mon club. J’ai en effet intégré la troisième équipe Mid-Am du club, pour la compétition suisse.

J’avais déjà joué le parcours de Sion il y a quelques années, mais la reconnaissance effectuée quelques jours avant m’a rappelé à quel point ce parcours est court, plat et relativement tolérant avec les coups égarés. Beaucoup y verrait une excellente occasion d’agresser le tracé (surtout en match-play) mais je prends la tangente et décide de tout miser sur ma longueur et (relative) précision avec mes fers. Avec des index moyens de 10 (il faut au minimum 60 cumulé entre les six joueurs alignés), je prends le partie que la régularité paiera mieux que le panache.

Nous nous retrouvons de très bon matin dimanche à Sion avec trois foursomes matinaux qui seront suivis par six simples. Je suis associé avec un pote qui partage très régulièrement mes parties, nous nous connaissons bien, pas de soucis à se faire, même si c’est le tout premier foursome de ma carrière. Nous prenons rapidement les devants, notre jeu est solide et propre, sans chichi ni risque inutile, tandis que nos adversaires nous font quelques cadeaux, surtout sur les greens. Mon partenaire lâche quelques mises en jeu, mais me laisse toujours une option décente de jeu. Nous communiquons beaucoup, mais tout se fait finalement assez naturellement, c’est une sensation plutôt agréable. Nous sommes 4up au turn et allons continuer à imposer notre loi. Tant est si bien que nous pouvons déjà nous serrer la main sur le green du 13, avec un propre 7&5 dans la musette. :D Cinq bogeys, huit pars, aucun trou perdu, je pense que notre collaboration a plutôt bien fonctionné !

Notre équipe est néanmoins menée 2-1 au terme des parties du matin, et je suis le premier à lancer les hostilités de l’après-midi, contre un adversaire déjà affronté plus tôt. De son aveu, il n’a que très peu joué ces derniers temps et ça s’est effectivement vu durant la matinée. Je suis confiant mais méfiance quand même, la vérité d’une partie de golf est rarement celle de la suivante ! Ce d'autant plus que le vent a significativement forci depuis tout à l'heure !

Cela se confirme d’ailleurs pour lui … mais pas pour moi. Il joue mieux tandis que je reste sur mes bonnes intentions et ne change en rien mon plan de jeu. Le driver reste dans le sac et la plupart des mises en jeu sont joués aux F4 et F2, ce qui suffit largement, surtout que les fairways sont très fermes et roulants. Je mène rapidement 2up avant que la partie ne s’équilibre. Nous enchaînons les partages à coup de pars, le niveau est bon ! Je perds le 8 et partage très chanceusement le 9 avec un double bogey, rien n’est joué ! Après trois pars consécutifs qui m’ont permis de remonter à 3up, je signe un affreux triple au treize qui permet à mon adversaire de gagner le trou avec son double. Nous faisons encore pire au suivant, un très solide par-4 face au vent, où un autre triple me permet tout de même de remporter le trou, et mettre mon adversaire dormie. :oops: :lol: Et je ne vais pas laisser traîner les choses, je signe un nouveau par au trou suivant pour conclure la partie 4&3. :D

Nous décidons de jouer les derniers trous pour le plaisir, que je joue dans le par. Même si le score en stroke n’est guère représentatif en match-play, je signe quand même un +12 avec deux triples et un double, ce qui indique bien mon niveau de jeu général en ce jour ! Je suis content de moi mais je sais que mes autres partenaires sont tout dans des parties très serrées. Je vais donc les rejoindre pour faire le caddie. Tout se joue finalement sur le dernier green, où nous devons nous avouer vaincu 5.5-3.5.

La défaite est vite oubliée grâce à un très magnifique apéro offert par nos hôtes ! Surtout qu’elle ne prétérite que peu nos chances de qualification pour les ¼ de finale. En effet, après notre récente victoire 8-1 contre Lavaux (je n’étais pas sélectionné), il nous suffira de gagner à domicile contre Sierre (où il est prévu que je joue), ce qui semble tout à fait faisable au vu de nos index respectifs !

Quoi qu’il en soit, expérience vraiment positive et sympa pour moi ! J'ai globalement très bien touché la balle, et ai été plutôt bon sur et autour des greens, avec très peu de grosses erreurs. Et mon plan de jeu sage mais malin a parfaitement fonctionné !

Vivement la fin juillet pour la prochaine rencontre. 8)
Des falaises vertigineuses de Cape Kidnappers en Nouvelle Zélande aux décors idylliques de la côte de Maurice,
des paysages désolés de Wolf Creek aux Etats Unis à la légende de St Andrews en Ecosse, retrouvez
mon itinéraire golfique et photographique à travers vingt-et-un pays et cinq continents

Avatar du membre
AuldCom
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3932
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:17
Index : 11,7
Pays : Suisse
Localisation : Genève
Âge : 45

Message par AuldCom » 02 juil. 2019, 17:42

Petite balade gastronomico-vitico-golfique entre Valence et Avignon. Ça débute par un stop en route à Grenoble Charmeil. C’est quand même assez cool de pouvoir jouer avec sa femme le jour de notre 10ème anniversaire de mariage, non ? J’ai déjà joué ce parcours à plusieurs reprises et ai été agréablement surpris par l’état général du tracé. Il y avait certes encore des stigmates de la violente tempête du weekend précédent (pas mal d’arbres touchés et branches cassées) mais j’ai trouvé les fairways et les greens bien roulants. Dommage, mille fois dommage, ce que la propriété soit traversée par ces trois lignes à (très) haute tension…

Nous découvrons le lendemain Pont-Royal, un endroit dont j’entends parler en (très) bien depuis des années et des années ! Je ne vais pas maintenir le suspens bien longtemps, j’ai été déçu. Vraiment ! Je n’ai pas aimé :
- La présence de route à proximité d’un nombre non négligeable de trous
- je dois peut-être avoir un problème avec les designs signés Seve Ballesteros, car ce n’est pas le premier qui ne me « touche » pas (comme Royal Obidos au Portugal)
- la qualité des départs et des bunkers
- l’inconsistance de la vitesse des greens
- la difficulté de savoir comment jouer certains trous quand on ne connaît pas le tracé.

Et le plus important :
- la politique concernant le rythme de jeu (conseillé à 4h30 :roll: :shock: ), et le rythme de jeu effectif de 4h50 (en semaine !) :shock: :evil: à trois joueurs pendant 14 trous, puis deux sur les quatre derniers (notre partenaire nous a lâché) …

En contrepartie, j’ai bien aimé le cadre général, on ne sent pas trop qu’on est dans un grand resort. Il y a des trous sympas comme le 7 (quand comprend comment le jouer), 11 ou 18, mais au final j’ai quitté les lieux avec un sentiment vraiment mitigé. Je pourrais lui donner une seconde chance si je suis à proximité (histoire de pouvoir jouer certains trous en toute connaissance de cause) mais je ne ferai pas de route pour y aller.

La prochaine destination ne devrait par contre pas poser de problème, car nous partons dimanche en famille pour nos vacances d’été au Costa Navarino en Grèce, pour le troisième été de suite ! Deux super parcours, un nouveau clubhouse qui a l’air exceptionnel, je me réjouis vraiment de retrouver cet endroit ! :mrgreen:
Des falaises vertigineuses de Cape Kidnappers en Nouvelle Zélande aux décors idylliques de la côte de Maurice,
des paysages désolés de Wolf Creek aux Etats Unis à la légende de St Andrews en Ecosse, retrouvez
mon itinéraire golfique et photographique à travers vingt-et-un pays et cinq continents

Avatar du membre
MAT12
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1138
Enregistré le : 01 janv. 2014, 11:04
Index : 10,1

Message par MAT12 » 02 juil. 2019, 20:28

Amuse toi bien avec ta petite famille Auld!

Avatar du membre
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5198
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 45

Message par Franc38 » 02 juil. 2019, 21:41

Profites bien des vacances.... Ca a l'air vraiment sympa Costa Navarino !

Et pour Charmeil, oui, les lignes haute tensions sont un peu partout sur les golfs autour de Grenoble, difficile de les faire passer ailleurs. Mais il y a des projets pour en enterrer certaines...
Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

Avatar du membre
AuldCom
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3932
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:17
Index : 11,7
Pays : Suisse
Localisation : Genève
Âge : 45

Message par AuldCom » 03 juil. 2019, 18:01

MAT12 a écrit :
02 juil. 2019, 20:28
Amuse toi bien avec ta petite famille Auld!
Merci ! Et toi l'Irlande ?? Je ne crois pas avoir lu quoi que ce soit à ce sujet, non ?
Franc38 a écrit :
02 juil. 2019, 21:41
Profites bien des vacances.... Ca a l'air vraiment sympa Costa Navarino !
Merci ! Ho oui que c'est sympa comme endroit !! 8)
Des falaises vertigineuses de Cape Kidnappers en Nouvelle Zélande aux décors idylliques de la côte de Maurice,
des paysages désolés de Wolf Creek aux Etats Unis à la légende de St Andrews en Ecosse, retrouvez
mon itinéraire golfique et photographique à travers vingt-et-un pays et cinq continents

Avatar du membre
MAT12
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1138
Enregistré le : 01 janv. 2014, 11:04
Index : 10,1

Message par MAT12 » 04 juil. 2019, 06:39

C'était un super trip, peut être le meilleur jusqu'ici. J'ai pas pris le temps encore de faire un retour.
Grosso modo on a joué dans l'ordre Ballybunion, Ballyhaigue, les 2 Killarney, Tralee et Druids Glen en retournant sur Dublin.
Aucune fausse note que de la perfection :D

Avatar du membre
AuldCom
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3932
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:17
Index : 11,7
Pays : Suisse
Localisation : Genève
Âge : 45

Message par AuldCom » 04 juil. 2019, 07:50

MAT12 a écrit :
04 juil. 2019, 06:39
C'était un super trip, peut être le meilleur jusqu'ici. J'ai pas pris le temps encore de faire un retour.
Grosso modo on a joué dans l'ordre Ballybunion, Ballyhaigue, les 2 Killarney, Tralee et Druids Glen en retournant sur Dublin.
Aucune fausse note que de la perfection :D
Cool ! Alors trouve le temps ! :wink:
Des falaises vertigineuses de Cape Kidnappers en Nouvelle Zélande aux décors idylliques de la côte de Maurice,
des paysages désolés de Wolf Creek aux Etats Unis à la légende de St Andrews en Ecosse, retrouvez
mon itinéraire golfique et photographique à travers vingt-et-un pays et cinq continents

Avatar du membre
AuldCom
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3932
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:17
Index : 11,7
Pays : Suisse
Localisation : Genève
Âge : 45

Message par AuldCom » 07 août 2019, 13:27

Petit retour sur mes vacances au Costa Navarino en Grèce. Dix parties (8x18, 2x9) en douze jours, je n’ai pas chômé ! J’ai surtout joué tôt le matin, tant et si bien que ma famille était généralement à peine rentrée du petit-déjeuner quand j’étais de retour en chambre. Après une partie express bouclée en 2h20 (sans stress ni personne, mais avec voiturette), je les ai même rejoints au buffet pour mon second petit-déj’ ! :mrgreen:

Notre fille de 7 ans nous a accompagné à quatre reprises. Après les deux premières parties de 9 trous, c’est elle qui nous a proposé de jouer ensemble 18 trous ! Initiative hautement appréciée et ça s’est super bien passé ! Même si elle a de loin pas joué chaque trou, jamais elle ne s’est plainte ou lassée ! Super expérience ! :D :D

Au niveau de mon jeu, j’ai été plutôt agréablement surpris. Après deux-trois parties de rodage, j’ai vraiment très bien contacté la balle et signé des cartes plutôt correctes dans l’ensemble, ce qui est assez rare en vacances, et malgré un vent très soutenu la plupart du temps.
Les deux parcours étaient dans l’ensemble en bon état, même s’il y avait pas mal de travaux de maintenance en cours (basse saison golfique). Sur une partie au Bay, nous découvrons avec stupeur que les trois derniers greens viennent d’être sablés (et une bonne couche en plus !). :evil: Je me plains à notre retour et j’accepte qu’on nous rembourse les deux voiturettes en compensation. A peine de retour en chambre que le club m’appelle pour me faire part de leurs excuses, et me propose en plus de refaire jouer toute ma famille gratuitement lors de notre prochaine partie ! Voilà un service clientèle qui assure ! :D

Le nouveau clubhouse du Bay est vraiment magnifique ! Il a la particularité d’être semi-enterré à flanc de coteau, ce qui donne un charme certain ! J’ai déjà posté des photos dans le sujet « La photo du jour ». Rien à redire sur le resort, c’est vraiment top ! Si nous n’avons aucune certitude d’y retourner l’année prochaine pour un quatrième été consécutif, nul doute que l’ouverture des deux nouveaux parcours en 2021 seront une excellente excuse pour séjourner à nouveau dans ce magnifique endroit !

Depuis mon retour de vacances, mon jeu part un peu en lambeaux… Pas tout le temps (j’ai joué +9 en étant +6 au départ du 18), mais la relative régularité trouvée en Grèce n’est plus. J’ai par exemple joué +13 sur l’aller puis +1 sur le retour la semaine passée ! Avant que tout ne parte vraiment en vrille ces derniers temps ! Slice de dingue, mauvais contacts, etc etc. J’avais rendez-vous avec mon pro mais j’ai dû annuler pour cause de maladie… Mais j’ai de bonnes bases sur lesquelles m’appuyer et retrouver tout ou partie de mon jeu par moi-même (ce qui s’est partiellement vérifié lors de la dernière sortie).

Avant cela, j’ai joué la dernière rencontre de notre poule de Mid-Am 3 contre Sierre. Les deux équipes sont composées à part égale de femmes et d’hommes. Pour ma part, je joue mon foursome avec une femme contre deux femmes. Nous avons plutôt bien joué, elles non, ce qui donne une partie déjà conclue au 11, sur le score sans appel de 9&7. Pour le simple de l’après-midi, je rejoue contre une des deux adversaires du matin, elle joue mieux mais ça ne suffit pas. La complexité du parcours de Bossey et mon niveau de jeu font que je réédite le score de 9&7 du matin ! Sévère ! Comme elle n’avait ni pu jouer le parcours en entier le matin ni lors de la reconnaissance à cause d’un orage, je lui propose gracieusement de continuer afin qu’elle puisse découvrir les 18 trous du tracé. Je sais, je suis trop sympa, mais en même temps, j’étais paradoxalement frustré de n’avoir joué que 22 trous ! :mrgreen:

La prochaine étape sera la réception de l’équipe de Blumisberg en ¼ de finale. Une victoire signifierait une qualification pour le weekend final qui se tiendra fin septembre dans un club ayant la même particularité que Bossey, à savoir d’être suisse mais situé à l’étranger, pour le coup juste de l’autre côté de la frontière avec l’Allemagne, près de Schaffhouse.

Sinon je me réjouis de pouvoir à nouveau participer mardi prochain au pro-am du Bossey Ladies Championship (LET Access). J’avais vraiment aimé l’expérience en 2018, espérons que ça soit aussi sympa cette fois.

Pour le reste, il faut juste que je retrouve mon jeu en vue du championnat du club à la fin du mois.
Des falaises vertigineuses de Cape Kidnappers en Nouvelle Zélande aux décors idylliques de la côte de Maurice,
des paysages désolés de Wolf Creek aux Etats Unis à la légende de St Andrews en Ecosse, retrouvez
mon itinéraire golfique et photographique à travers vingt-et-un pays et cinq continents

Avatar du membre
zigrit
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4264
Enregistré le : 23 avr. 2009, 19:55
Index : 16,8
Localisation : les fairways normands
Âge : 58

Message par zigrit » 07 août 2019, 14:05

bon, en jouant mal, tu gagnes tes 2 MP 9&7
heureusement que tu joues mal :mrgreen:
merci pour le C/R sur le Costa Navarino

have fun
Driver Ping G Sftech, 10°, Alta55
B2 Ping G20, 12°,
B4 Ping G25, 16.5°
H3 Titleist 913H, 19°, Bassara
H4, H5, H6 Mizuno Fli Hi, 22/25/28°, Orochi
F7 au AW (50), Ping G15, red dot
52/10 Cleveland CG15 Zip Grooves,
Putter Odyssey White Hot 2 balls, 33",
Balles wilson DX2 soft
sac big max silencio
chariot foissy retriver 200 lithium

Avatar du membre
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5198
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 45

Message par Franc38 » 07 août 2019, 14:09

Je me disais la même chose 9 et 7 en jouant mal c'est que le "mal jouer" est très relatif. Pas bien traper la boulette, mal centrer certains coups, OK, mais le reste doit être quand même bien affûté !

Sent from my ONEPLUS 6 using Tapatalk

Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

tomcat
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 6777
Enregistré le : 12 nov. 2007, 16:23
Index : Non classé
Pays : Royaume-Uni
Localisation : London

Message par tomcat » 07 août 2019, 14:14

9 et 7 l’avantage c’est que tu es super frais quand tu passes au 19eme trou 😋
Driver PXG 0811X Gen2 9* - Stinger 60s
3w Epon AF203 15* - Speeder Evolution 569
Epon AF 903 18* (iron 3 DI) - Steelfiber i95cw
Epon AF 903 22* (iron 4 DI) - Steelfiber i95cw
5-AW Epon 503 - Steelfiber i95cw
Yururi Keigekiku Tour Wedge 52/58 - KBS Tour 120 Wedge stiff
Toulon Portland H4 - UST Filtered shaft - The Gripmaster Cognac stitched grip

Avatar du membre
AuldCom
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3932
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:17
Index : 11,7
Pays : Suisse
Localisation : Genève
Âge : 45

Message par AuldCom » 07 août 2019, 15:32

zigrit a écrit :
07 août 2019, 14:05
bon, en jouant mal, tu gagnes tes 2 MP 9&7
heureusement que tu joues mal :mrgreen:
Franc38 a écrit :
07 août 2019, 14:09
Je me disais la même chose 9 et 7 en jouant mal c'est que le "mal jouer" est très relatif. Pas bien traper la boulette, mal centrer certains coups, OK, mais le reste doit être quand même bien affûté !
Je n'ai jamais dit que j'avais mal joué pendant mes MP :

"Avant cela, j’ai joué la dernière rencontre de notre poule de Mid-Am 3 contre Sierre. Les deux équipes sont composées à part égale de femmes et d’hommes. Pour ma part, je joue mon foursome avec une femme contre deux femmes. Nous avons plutôt bien joué, elles non, ce qui donne une partie déjà conclue au 11, sur le score sans appel de 9&7. Pour le simple de l’après-midi, je rejoue contre une des deux adversaires du matin, elle joue mieux mais ça ne suffit pas. La complexité du parcours de Bossey et mon niveau de jeu font que je réédite le score de 9&7 du matin ! Sévère !"

C'est surtout après les MP que ça s'est gâté ! :idea:
Des falaises vertigineuses de Cape Kidnappers en Nouvelle Zélande aux décors idylliques de la côte de Maurice,
des paysages désolés de Wolf Creek aux Etats Unis à la légende de St Andrews en Ecosse, retrouvez
mon itinéraire golfique et photographique à travers vingt-et-un pays et cinq continents

Avatar du membre
AuldCom
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3932
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:17
Index : 11,7
Pays : Suisse
Localisation : Genève
Âge : 45

Message par AuldCom » 07 août 2019, 15:33

tomcat a écrit :
07 août 2019, 14:14
9 et 7 l’avantage c’est que tu es super frais quand tu passes au 19eme trou 😋
J'y ai aussi été assez performant ! :mrgreen: :mrgreen:
Des falaises vertigineuses de Cape Kidnappers en Nouvelle Zélande aux décors idylliques de la côte de Maurice,
des paysages désolés de Wolf Creek aux Etats Unis à la légende de St Andrews en Ecosse, retrouvez
mon itinéraire golfique et photographique à travers vingt-et-un pays et cinq continents

mamouth98
Cross Expert
Cross Expert
Messages : 76
Enregistré le : 13 janv. 2015, 13:13
Index : 17,6
Pays : Suisse
Âge : 45

Message par mamouth98 » 08 août 2019, 08:44

AuldCom a écrit :
07 août 2019, 15:32


C'est surtout après les MP que ça s'est gâté ! :idea:
Un match play bouteille avec des valaisans, il faut être courageux :lol: :lol: :lol:
'Hit it hard, go find it, hit it hard again'

Avatar du membre
Kantziko
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1236
Enregistré le : 23 mai 2008, 09:32
Index : 11,7
Pays : Suisse
Âge : 37

Message par Kantziko » 09 août 2019, 10:56

Auldcom fait toujours mal en MP ... mes fesses s'en souviennent ! :roll:

D'ailleurs, on s'en ferait pas un petit sur tes terres, cette saison ? :oops:

Avatar du membre
AuldCom
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3932
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:17
Index : 11,7
Pays : Suisse
Localisation : Genève
Âge : 45

Message par AuldCom » 15 août 2019, 10:29

Retour sur cette superbe journée qu’a été ma participation au Pro-Am du Bossey Ladies Championship, tournoi comptant pour le LET Access.

J’étais associé à Marie Fourquier, la compagne dans la vie d’Adrien Saddier. Elle est vraiment très sympa, ça a vraiment été très agréable de partager cette partie avec elle. Son jeu a été solide, signant un -1 convaincant. Elle a été rejointe en cours de jeu par son oncle et entraîneur, Jeff Lucquin, ancien pro sur le European Tour, avec comme fait d’arme majeur sa victoire à l’Omega Masters à Crans. Là encore, une rencontre très sympa.

Le formule de jeu en Tour Scramble est pas mal. Après avoir mis en jeu, le meilleur coup est sélectionné et tout le monde* joue le second coup depuis cet endroit, puis finit le trou avec sa balle. (* La pro joue toujours sa balle de l’endroit original)

Du côté des amateurs, j’étais associé à deux de mes partenaires féminines de notre équipe de club Mid-Am. Et ça a eu son importance, sachant qu’elles jouent toutes les deux en première série. J’ai beau eu faire le Swissbomber sur toutes les mises en jeu, en tentant de mettre des mines après que Marie ait systématiquement trouvé le fairway, nos partenaires étaient presque systématiquement plus longues, sachant qu’elles mettaient en jeu depuis les rouges. J’aurais pu être frustré, mais même pas, car je me trouvais à chaque fois en super position pour le coup suivant.

Et j’ai su faire fructifier cette situation ! En enlevant un trou non terminé et en me comptant un birdie sur un trou non putté alors que le birdie était donné sur un par3 (j’ai élégamment laissé les filles finir le travail), j’ai quand même rendu une carte de -3 avec six birdies ! :D Outre celui mentionné, je rentre un putt venu d’ailleurs (10 mètres, trois pentes, énorme dévers) sur un autre par3 (en ayant su fructifier les trois tentatives de mes partenaires) mais c’est sinon de solides seconds coups qui me mettent en position favorable sur quatre par4. Et il y a le birdie sur le trou n°2 qui mérite plus de détails.

Super mise en jeu d’une de mes partenaires (comme d’hab !), j’ai 190 mètres au drapeau de ce par5, avec un green ceinturé de deux pièces d’eau, des bunkers et un HL. Ça se tente, mais ne marche pas souvent (Kantziko va certainement intervenir à ce sujet… :P ). Comme d’habitude, je décide de la jouer malin, en profitant du gros dévers ramenant les bons seconds coups devant le green. J’en profite donc pour « ramener ma science » auprès de notre pro. « Marie, si je peux me permettre un truc de membre, tu en feras ce que tu veux cette semaine mais je pense que ça vaut la peine de le connaître. De cette portion de fairway, tu vises le gros tronc à gauche en prenant un club qui te permet de faire 40 mètres de moins que l’entrée du green. Si ton coup est parfait, idéalement avec un peu de fade, la pente te ramènera la balle à droite et tu la retrouveras environ 10 mètres devant le green, en ayant retiré sans risque tous les obstacles pour ton coup suivant. Approche-putt plus que faisable ! » Sur ces belles paroles, je m’exécute F8 en mains ! Mon coup est un peu toppé, mais avec le fade, je l’annonce à mes partenaires comme probablement parfaite (la zone d’atterrissage est en aveugle) ! En s’approchant du green, on découvre le résultat, je suis à 50cm du green ! :shock: Je ne savais même pas qu’il était possible d’autant s’en approcher par le biais de ce coup, mais personne ne pourra dire que mes conseils sont vides de sens ! :mrgreen: Je putte sans succès pour eagle mais me contente d’un troisième birdie sur quatre trous (partie débutée au n°5 en shotgun).

Malgré une bonne performance d’ensemble, nous n’avons pas pu faire mieux que 11ème sur 27 équipes, mais le résultat était vraiment accessoire. Nous avons ensuite partagé un superbe barbecue avec les joueuses, encore un super moment de convivialité !

J’ai beaucoup de respect pour ces filles. Elles bossent dur et obtiennent peu de compensation de leurs efforts. Marie a signé trois 6ème place et une 7ème place cette saison, de bons résultats qui ne lui ont laissés à peine €1000 net à chaque fois ! Mais cette situation ne les empêche pas de s’accrocher, et avec le sourire ! Un slogan du PGA dit (ou disait) "These guys are good". J'ai envie de dire "These ladies too !" :wink:

Sinon petite mise à jour matos, puisque mes wedges Mizuno S5 54° et 58° commençaient à sentir la fatigue. Je les ai donc remplacés par les S18 en gardant la même ouverture. Les S5 étaient montés sur du True Temper XP115, un modèle plus dispo chez Mizuno. J’ai donc commandé les S18 avec du NS Modus3 120 à la place. Résultat pas si mal, mais j’ai de la peine à obtenir la même hauteur. J’ai donc décidé de monter les XP115 sur le S18, avec une première partie demain.

J’ai aussi retesté le driver Taylor Made M5 avec un shaft Project X HZRDUS 65 6.0. Le résultat est bon, j’aime bien la tête, le shaft réagit bien, me donne plus de hauteur qu’avec mon vieux RBZ actuel, mais je sens que ce n’est pas encore tout à fait ça. Affaire à suivre.
Des falaises vertigineuses de Cape Kidnappers en Nouvelle Zélande aux décors idylliques de la côte de Maurice,
des paysages désolés de Wolf Creek aux Etats Unis à la légende de St Andrews en Ecosse, retrouvez
mon itinéraire golfique et photographique à travers vingt-et-un pays et cinq continents

Avatar du membre
AuldCom
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3932
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:17
Index : 11,7
Pays : Suisse
Localisation : Genève
Âge : 45

Message par AuldCom » 15 août 2019, 10:30

Kantziko a écrit :
09 août 2019, 10:56
Auldcom fait toujours mal en MP ... mes fesses s'en souviennent ! :roll:

D'ailleurs, on s'en ferait pas un petit sur tes terres, cette saison ? :oops:
Oups, pas vu ton message avant ... Oui volontiers, même si je ne joue pas très souvent le weekend.
Des falaises vertigineuses de Cape Kidnappers en Nouvelle Zélande aux décors idylliques de la côte de Maurice,
des paysages désolés de Wolf Creek aux Etats Unis à la légende de St Andrews en Ecosse, retrouvez
mon itinéraire golfique et photographique à travers vingt-et-un pays et cinq continents

tomcat
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 6777
Enregistré le : 12 nov. 2007, 16:23
Index : Non classé
Pays : Royaume-Uni
Localisation : London

Message par tomcat » 15 août 2019, 11:51

AuldCom a écrit :
15 août 2019, 10:29

Sinon petite mise à jour matos, puisque mes wedges Mizuno S5 54° et 58° commençaient à sentir la fatigue. Je les ai donc remplacés par les S18 en gardant la même ouverture. Les S5 étaient montés sur du True Temper XP115, un modèle plus dispo chez Mizuno. J’ai donc commandé les S18 avec du NS Modus3 120 à la place. Résultat pas si mal, mais j’ai de la peine à obtenir la même hauteur. J’ai donc décidé de monter les XP115 sur le S18, avec une première partie demain.
Tu as deja tente les shafts wedge dedies?
Driver PXG 0811X Gen2 9* - Stinger 60s
3w Epon AF203 15* - Speeder Evolution 569
Epon AF 903 18* (iron 3 DI) - Steelfiber i95cw
Epon AF 903 22* (iron 4 DI) - Steelfiber i95cw
5-AW Epon 503 - Steelfiber i95cw
Yururi Keigekiku Tour Wedge 52/58 - KBS Tour 120 Wedge stiff
Toulon Portland H4 - UST Filtered shaft - The Gripmaster Cognac stitched grip

Avatar du membre
AuldCom
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3932
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:17
Index : 11,7
Pays : Suisse
Localisation : Genève
Âge : 45

Message par AuldCom » 15 août 2019, 16:52

tomcat a écrit :
15 août 2019, 11:51
AuldCom a écrit :
15 août 2019, 10:29

Sinon petite mise à jour matos, puisque mes wedges Mizuno S5 54° et 58° commençaient à sentir la fatigue. Je les ai donc remplacés par les S18 en gardant la même ouverture. Les S5 étaient montés sur du True Temper XP115, un modèle plus dispo chez Mizuno. J’ai donc commandé les S18 avec du NS Modus3 120 à la place. Résultat pas si mal, mais j’ai de la peine à obtenir la même hauteur. J’ai donc décidé de monter les XP115 sur le S18, avec une première partie demain.
Tu as deja tente les shafts wedge dedies?
Je pensais que mes XP115 étaient justement des shafts wedge.... :? :roll: Enfin, tant que ça marche ! :wink:
Des falaises vertigineuses de Cape Kidnappers en Nouvelle Zélande aux décors idylliques de la côte de Maurice,
des paysages désolés de Wolf Creek aux Etats Unis à la légende de St Andrews en Ecosse, retrouvez
mon itinéraire golfique et photographique à travers vingt-et-un pays et cinq continents

Avatar du membre
AuldCom
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3932
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:17
Index : 11,7
Pays : Suisse
Localisation : Genève
Âge : 45

Message par AuldCom » 15 août 2019, 22:06

AuldCom a écrit :
15 août 2019, 16:52
tomcat a écrit :
15 août 2019, 11:51

Tu as deja tente les shafts wedge dedies?
Je pensais que mes XP115 étaient justement des shafts wedge.... :? :roll: Enfin, tant que ça marche ! :wink:
J'ai vérifié, c'est bien des XP115 Wedge !
Des falaises vertigineuses de Cape Kidnappers en Nouvelle Zélande aux décors idylliques de la côte de Maurice,
des paysages désolés de Wolf Creek aux Etats Unis à la légende de St Andrews en Ecosse, retrouvez
mon itinéraire golfique et photographique à travers vingt-et-un pays et cinq continents

crevettejule
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 271
Enregistré le : 05 juin 2010, 23:47
Index : 17,3
Âge : 40

Message par crevettejule » 16 août 2019, 15:21

Ton retour sur ce Pro-Am donne vraiment envie. Et effectivement il faut leur reconnaître beaucoup de courage. Comme dans de nombreux sports où seuls le très haut niveau fait réellement vivre.
Sport : chercher ma balle
Occupation entre deux séance de sport : golf

Julien, maitre Jedi ayant confondu son sabre laser avec son driver

tomcat
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 6777
Enregistré le : 12 nov. 2007, 16:23
Index : Non classé
Pays : Royaume-Uni
Localisation : London

Message par tomcat » 16 août 2019, 17:14

AuldCom a écrit :
15 août 2019, 22:06
AuldCom a écrit :
15 août 2019, 16:52
tomcat a écrit :
15 août 2019, 11:51

Tu as deja tente les shafts wedge dedies?
Je pensais que mes XP115 étaient justement des shafts wedge.... :? :roll: Enfin, tant que ça marche ! :wink:
J'ai vérifié, c'est bien des XP115 Wedge !
je ne savais meme pas que les XP115 se faisaient en wedge dedies. Je pensais aux Nippon Shaft WV (ou modus 3 wedge) ou aux KBS HiRev wedge
Driver PXG 0811X Gen2 9* - Stinger 60s
3w Epon AF203 15* - Speeder Evolution 569
Epon AF 903 18* (iron 3 DI) - Steelfiber i95cw
Epon AF 903 22* (iron 4 DI) - Steelfiber i95cw
5-AW Epon 503 - Steelfiber i95cw
Yururi Keigekiku Tour Wedge 52/58 - KBS Tour 120 Wedge stiff
Toulon Portland H4 - UST Filtered shaft - The Gripmaster Cognac stitched grip

tomcat
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 6777
Enregistré le : 12 nov. 2007, 16:23
Index : Non classé
Pays : Royaume-Uni
Localisation : London

Message par tomcat » 26 août 2019, 23:09

J’ai eu la chance de partager une partie à Bossey avec Audlcom. Magnifique expérience. Ce parcours est un écrin et ça fait toujours plaisir de revenir sur les terres de son enfance, qui plus est en excellente compagnie :wink:
Driver PXG 0811X Gen2 9* - Stinger 60s
3w Epon AF203 15* - Speeder Evolution 569
Epon AF 903 18* (iron 3 DI) - Steelfiber i95cw
Epon AF 903 22* (iron 4 DI) - Steelfiber i95cw
5-AW Epon 503 - Steelfiber i95cw
Yururi Keigekiku Tour Wedge 52/58 - KBS Tour 120 Wedge stiff
Toulon Portland H4 - UST Filtered shaft - The Gripmaster Cognac stitched grip

Avatar du membre
AuldCom
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3932
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:17
Index : 11,7
Pays : Suisse
Localisation : Genève
Âge : 45

Message par AuldCom » 27 août 2019, 06:57

tomcat a écrit :
26 août 2019, 23:09
J’ai eu la chance de partager une partie à Bossey avec Audlcom. Magnifique expérience. Ce parcours est un écrin et ça fait toujours plaisir de revenir sur les terres de son enfance, qui plus est en excellente compagnie :wink:
Partie très sympa, ça a été cool de te rencontrer et de jouer ensemble.
A charge de revanche du côté de Londres (et enfin accrocher l'Angleterre à mon palmarès golfique :mrgreen: )
Des falaises vertigineuses de Cape Kidnappers en Nouvelle Zélande aux décors idylliques de la côte de Maurice,
des paysages désolés de Wolf Creek aux Etats Unis à la légende de St Andrews en Ecosse, retrouvez
mon itinéraire golfique et photographique à travers vingt-et-un pays et cinq continents

Avatar du membre
AuldCom
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3932
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:17
Index : 11,7
Pays : Suisse
Localisation : Genève
Âge : 45

Message par AuldCom » 10 sept. 2019, 14:07

Pas mal de bonnes choses ces derniers temps, avec la plupart des cartes entre 80 et 85. J'ai plus ou moins fait fructifier ça en compétition, avec un 81 lors d'une des plus grosses compétition de club de la saison, permettant à mon index descendre à un plus bas historique de 11.7. J'enchaîne derrière avec le championnat du club, généralement synonyme de 2x +0.1... mais pas cette année. :D Malgré la préparation difficile du parcours, j'ai signé deux tours en 83 et 85, sans réel accident à part un unique triple (il y a de la place pour prendre un bouillon en stroke play), n'influençant pas mon index et me permettant de terminer 3ème de la 2ème série. Et j'ai joué 31 coups de moins que l'an passé ! :shock: :lol:

J'ai appliqué une tactique prudente, privilégiant une certaine sécurité au panache. J'ai donc souvent utilisé mon F2, un peu délaissé depuis quelques temps, ce qui m'a permis de rester en jeu même en cas de mauvais coup, ce qui n'est de loin pas toujours le cas avec le driver. Quelque soit la partie, j'ai souvent l'habitude de massacrer 2-4 trous alors que le reste est (très) bon, tandis que mes bons trous actuels sont globalement un peu moins bons, mais surtout que mes mauvais trous sont également moins mauvais ! Sans donner des scores de dingues, ça donne une certaine consistance à mes cartes, ce dont je n'ai guère l'habitude ! En continuant de la sorte, et en serrant un peu le jeu sur et autour des greens, il y a vraiment de la place pour signer des scores sous les 80.

Pendant que Bossey était occupé par le Ladies Bosses Championship, j'ai profité des accords de réciprocité en place pour aller jouer le GC de Lausanne, un tracé où je n'étais plus allé depuis plus de 15 ans ! Je peux vous dire que ça a été une belle bêtise d'attendre autant, tant j'ai trouvé ce tracé magnifique ! En dehors de greens qui n'étaient pas encore remis d'un récent carottage, le reste était parfait ! Et j'ai vraiment adoré le parcours, offrant une gamme extrêmement variée de trous ! C'est pour moi le meilleur joué dans mon pays !

Alors que le parcours de Bossey était ces dernières semaines dans le meilleur état possible depuis que j'y ai adhéré en 2012, il a été entièrement défeutré et sablé (greens, fairways, départs) la semaine passée, c'est passablement frustrant ... Et c'est dans ces conditions un peu précaires que nous allons jouer dimanche notre 1/4 de finale de championnat de Suisse MidAm 3. Les conditions seront certes les mêmes pour tout le monde, mais c'est quand la préparation est au top, surtout sur nos greens difficiles, que le fait de jouer à domicile est un réel avantage ! Enfin, il fera beau et chaud avec potentiellement 36 trous au programme, aucune raison de se plaindre ! :D
Des falaises vertigineuses de Cape Kidnappers en Nouvelle Zélande aux décors idylliques de la côte de Maurice,
des paysages désolés de Wolf Creek aux Etats Unis à la légende de St Andrews en Ecosse, retrouvez
mon itinéraire golfique et photographique à travers vingt-et-un pays et cinq continents

Avatar du membre
Maxinpar
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1266
Enregistré le : 25 nov. 2011, 10:47
Index : 4
Pays : Australie
Localisation : Sydney, Australie
Âge : 41

Message par Maxinpar » 10 sept. 2019, 14:16

Bravo pour ces perfs en championnat du club, c'est ultra solide! 36 trous de stroke c'est simple c'est du marathon et il faut éviter les gros scores sur des trous. Très mérite ce nouvel index le plus bas. Bravo!
Index Francais: 4.0
Index Australien: 2.0
Mes parties sur GameGolf

tomcat
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 6777
Enregistré le : 12 nov. 2007, 16:23
Index : Non classé
Pays : Royaume-Uni
Localisation : London

Message par tomcat » 10 sept. 2019, 14:32

Bien joue Stef.
Pour avoir eu la chance de partager une partie avec toi, ton jeu est solide et tu connais parfaitement ton jardin. C'est un tres gros avantage :wink:
Driver PXG 0811X Gen2 9* - Stinger 60s
3w Epon AF203 15* - Speeder Evolution 569
Epon AF 903 18* (iron 3 DI) - Steelfiber i95cw
Epon AF 903 22* (iron 4 DI) - Steelfiber i95cw
5-AW Epon 503 - Steelfiber i95cw
Yururi Keigekiku Tour Wedge 52/58 - KBS Tour 120 Wedge stiff
Toulon Portland H4 - UST Filtered shaft - The Gripmaster Cognac stitched grip

Avatar du membre
AuldCom
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3932
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:17
Index : 11,7
Pays : Suisse
Localisation : Genève
Âge : 45

Message par AuldCom » 10 sept. 2019, 17:57

Maxinpar a écrit :
10 sept. 2019, 14:16
Bravo pour ces perfs en championnat du club, c'est ultra solide! 36 trous de stroke c'est simple c'est du marathon et il faut éviter les gros scores sur des trous. Très mérite ce nouvel index le plus bas. Bravo!
Merci ! Je n'ai jamais été un joueur d'attaque, et ça paie (parfois) d'être "malin" plutôt qu'à vouloir trop en faire. Je n'ai sauf erreur pas mis une seule balle provisoire en deux tours, ça en dit assez long, surtout que ça doit faire au moins 5 de moins par tour que lors des précédentes éditions ! :lol: :lol:
tomcat a écrit :
10 sept. 2019, 14:32
Bien joue Stef.
Pour avoir eu la chance de partager une partie avec toi, ton jeu est solide et tu connais parfaitement ton jardin. C'est un tres gros avantage :wink:
Merci !
Pour l'anecdote, tu te souviens que je t'aie dis de ne pas te fier au swing étriqué de notre partenaire Donnal quand tu as joué avec nous ? Et bien, il a signé 81/80 pour gagner proprement la deuxième série ! Le genre de type qui prend H4 quand je prends F8, et qui synthétise du coup parfaitement le concept "on s'en fout de comment, l'important est combien" :idea: :mrgreen:
Des falaises vertigineuses de Cape Kidnappers en Nouvelle Zélande aux décors idylliques de la côte de Maurice,
des paysages désolés de Wolf Creek aux Etats Unis à la légende de St Andrews en Ecosse, retrouvez
mon itinéraire golfique et photographique à travers vingt-et-un pays et cinq continents

tomcat
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 6777
Enregistré le : 12 nov. 2007, 16:23
Index : Non classé
Pays : Royaume-Uni
Localisation : London

Message par tomcat » 10 sept. 2019, 19:06

Exactement ! L’irlandais est droit... faut le Prendre en 2ème partie de soirée après avoir tourné à l’eau 😂
Driver PXG 0811X Gen2 9* - Stinger 60s
3w Epon AF203 15* - Speeder Evolution 569
Epon AF 903 18* (iron 3 DI) - Steelfiber i95cw
Epon AF 903 22* (iron 4 DI) - Steelfiber i95cw
5-AW Epon 503 - Steelfiber i95cw
Yururi Keigekiku Tour Wedge 52/58 - KBS Tour 120 Wedge stiff
Toulon Portland H4 - UST Filtered shaft - The Gripmaster Cognac stitched grip

Avatar du membre
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5198
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 45

Message par Franc38 » 10 sept. 2019, 22:05

Bravo !
C'est solide en effet tout ça !


Sent from my ONEPLUS 6 using Tapatalk

Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

Avatar du membre
zigrit
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4264
Enregistré le : 23 avr. 2009, 19:55
Index : 16,8
Localisation : les fairways normands
Âge : 58

Message par zigrit » 11 sept. 2019, 14:23

bravo auldcom
la sagesse, ça paie avec l'âge !
:mrgreen:
Driver Ping G Sftech, 10°, Alta55
B2 Ping G20, 12°,
B4 Ping G25, 16.5°
H3 Titleist 913H, 19°, Bassara
H4, H5, H6 Mizuno Fli Hi, 22/25/28°, Orochi
F7 au AW (50), Ping G15, red dot
52/10 Cleveland CG15 Zip Grooves,
Putter Odyssey White Hot 2 balls, 33",
Balles wilson DX2 soft
sac big max silencio
chariot foissy retriver 200 lithium

Avatar du membre
AuldCom
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3932
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:17
Index : 11,7
Pays : Suisse
Localisation : Genève
Âge : 45

Message par AuldCom » 11 sept. 2019, 17:14

tomcat a écrit :
10 sept. 2019, 19:06
Exactement ! L’irlandais est droit... faut le Prendre en 2ème partie de soirée après avoir tourné à l’eau 😂
On a bu des coups ensemble le samedi soir, assez tard d'ailleurs, mais il m'a quand même battu de trois coups le dimanche ... :roll: :lol:
Au golf, il est prenable. A la picole, j'en suis moins sûr ! :mrgreen: :mrgreen:
Des falaises vertigineuses de Cape Kidnappers en Nouvelle Zélande aux décors idylliques de la côte de Maurice,
des paysages désolés de Wolf Creek aux Etats Unis à la légende de St Andrews en Ecosse, retrouvez
mon itinéraire golfique et photographique à travers vingt-et-un pays et cinq continents

Avatar du membre
AuldCom
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3932
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:17
Index : 11,7
Pays : Suisse
Localisation : Genève
Âge : 45

Message par AuldCom » 20 sept. 2019, 15:59

Notre ¼ de finale de Championnat de Suisse de Mid-Am (3ème division) s’est joué dimanche, où nous avons accueilli le club de Blumisberg à Bossey.

En l’absence des capitaine et vice-capitaine habituels, j’ai été nommé capitaine du jour. C’est cool mais ce n’est pas non plus que je me retrouve avec le rôle et la pression qu’avait Thomas Björn au National pendant la Ryder Cup, hein ! Pour le foursome du matin, je suis associé à la même partenaire que lors de la précédente rencontre, une partie aisément gagnée 9&7.

On applique la même stratégie, à savoir qu’elle prend les trous impairs en assurant les mises en jeu, son point fort, et moi les pairs, qui contiennent les cinq par-3 du tracé, et la plupart des attaques de greens, pour mettre à profit mon jeu de fers. Nous prenons rapidement le large en étant 4up après six trous. Petite alerte sans suite, avec deux trous perdus suivi de trois trous sur quatre gagnés, ce qui nous permet d’aborder le trou n°12 en étant 5up.

Pas d’excuses en cours de partie, on gagne en équipe, on perd en équipe ! Sauf que je suis quand même lâché par ma partenaire, qui rate deux putts consécutifs à 60cm pour partager. Elle en avait déjà raté un plus tôt, nos adversaires n’allaient pas lui faire de cadeau, c’est de bonne guerre. Nous en sommes donc à 3up au lieu de dormie au sortant du 13. Pas de quoi s’alarmer, sauf que le cours de la partie vient de changer. Car sans que nous jouions mal, Blumisberg gagne les trois trous suivants pour revenir A/S au départ du trou n°17… J’ai plutôt l’habitude d’être du côté remonteur que remonté, cette situation ne me met guère en confiance.

Nous enrayons l’hémorragie en partageant le 17, avant un dernier trou de tous les dangers. Surtout que je sais que nous sommes aussi malmenés dans les deux autres parties. Je lâche mon drive à gauche, mais ma partenaire trouve un petit bout de green. Il me reste un putt de 20 mètres vraiment compliqué, que je laisse court de 3 bons mètres. Elle dépasse le trou de deux bons mètres avec son putt, et je ne suis même pas capable de rentrer le retour pour partager le match !

C'est affligeant... J’ai tellement les boules que je n’arrive presque rien à avaler durant le repas, et dieu sait si le buffet est alléchant et magnifique ! Et que je sais devoir reprendre des forces pour la suite des évènements ! Nous ne sommes heureusement menés que 2-1 avant les six simples de l’après-midi, tout reste ouvert !

J’entame tambour battant ma partie, en grappillant trou après trou, et ne cédant que des miettes à mon adversaire. En gagnant le 11, je me retrouve 5 up. Tiens, ça me dit quelque chose… Je perds à la régulière le 12 et nous mettons nos deux mises en jeu du 13 dans les bois. Je retrouve ma balle coincée contre une souche, avec un semblant de coup pour faire quelques mètres et sortir de ce guêpier. Enfin, c’est ce que je crois, car mon club touche une branche au backswing et je fais un airshot. Personne ne l’a vu, mais je l’annonce bien sûr à mon adversaire, ce qui me vaut les vifs remerciements des deux joueurs de Blumisberg (deux simples sont regroupés dans la même partie). Même si je suis bien conscient que tout le monde ne l’aurait pas fait, ça n’a pour moi rien de fou d’être tout simplement honnête !

J'arrive quand même à partager ce trou mais je perds le 14. 3up et quatre trous à jouer, il est hors de question de flancher lamentablement comme ce matin ! Après deux très bons coups sur le par5 compliqué qu’est le 15, mon approche reste courte en contre-bas du green. Les deux parties de devant, gagnées par Bossey, ainsi que le président et le directeur, nous attendent. Je fais une approche de dingue au putter qui me vaut une belle salve d’applaudissements ! Mon adversaire prend ses trois putts, j’ai donc 70cm en descente très rapide pour boucler mon match et nous donner deux balles de match ! Je suis tendu comme un fil de string (c’est quand même débile de se mettre dans un état pareil à ce niveau !) mais je ne manque pas mon putt et gagne ma partie 4&3, amenant le score total à 4-3 !

Un de mes partenaires de jeu habituel scelle ensuite sa partie sur le 16, notre équipe remporte donc cette rencontre haletante 5-4 et nous nous voyons ainsi qualifiés pour le weekend final !!! Je suis surtout très très soulagé que notre désastre du matin ne soit pas le point qui manque à Bossey ! Et un peu fatigué par ces 33 trous sous tension ! Ceux qui ont déjà joué mon parcours comprendront !

Juste après nous, la première équipe composte également son ticket, ce qui veut dire que nos trois équipes (la 2 était déjà qualifiée) de Bossey seront au rendez-vous, la 1 et la 2 y défendant d’ailleurs leur titre acquis en 2018 ! Ça promet une expédition des plus sympathiques !

Nous avons donc rendez-vous le weekend prochain au GC Obere Alpe, un club suisse se trouvant sur territoire allemand, en Forêt Noire. Ce qui fait que nous sommes club situé en France, qui va jouer le championnat de Suisse sur un parcours en Allemagne, logique non ? La formule de jeu y sera par contre moins astreignante que lors de la phase qualificative, avec « seulement » six simples, que ce soit en demi comme en finale.

Je me réjouis vraiment de cette expérience et nul doute que nous avons vraiment les armes pour aller jusqu’au bout ! Je serais très heureux de pouvoir soulever un trophée, car la seule fois que cela m’est personnellement arrivé, c’était au terme d’un tournoi de foot quand je devais avoir moins de 10 ans ! C’était il y a plus de 35 ans ! :mrgreen:
Des falaises vertigineuses de Cape Kidnappers en Nouvelle Zélande aux décors idylliques de la côte de Maurice,
des paysages désolés de Wolf Creek aux Etats Unis à la légende de St Andrews en Ecosse, retrouvez
mon itinéraire golfique et photographique à travers vingt-et-un pays et cinq continents

tomcat
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 6777
Enregistré le : 12 nov. 2007, 16:23
Index : Non classé
Pays : Royaume-Uni
Localisation : London

Message par tomcat » 20 sept. 2019, 16:08

Faire 2 fois Bossey à pied t’es un grand malade 😋
Bien jouer pour avoir vaincu le signe indien l’après-midi
Driver PXG 0811X Gen2 9* - Stinger 60s
3w Epon AF203 15* - Speeder Evolution 569
Epon AF 903 18* (iron 3 DI) - Steelfiber i95cw
Epon AF 903 22* (iron 4 DI) - Steelfiber i95cw
5-AW Epon 503 - Steelfiber i95cw
Yururi Keigekiku Tour Wedge 52/58 - KBS Tour 120 Wedge stiff
Toulon Portland H4 - UST Filtered shaft - The Gripmaster Cognac stitched grip

Avatar du membre
AuldCom
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3932
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:17
Index : 11,7
Pays : Suisse
Localisation : Genève
Âge : 45

Message par AuldCom » 20 sept. 2019, 17:46

tomcat a écrit :
20 sept. 2019, 16:08
Faire 2 fois Bossey à pied t’es un grand malade 😋
Bien jouer pour avoir vaincu le signe indien l’après-midi
For braves only ! :P
Des falaises vertigineuses de Cape Kidnappers en Nouvelle Zélande aux décors idylliques de la côte de Maurice,
des paysages désolés de Wolf Creek aux Etats Unis à la légende de St Andrews en Ecosse, retrouvez
mon itinéraire golfique et photographique à travers vingt-et-un pays et cinq continents

Avatar du membre
Maxinpar
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1266
Enregistré le : 25 nov. 2011, 10:47
Index : 4
Pays : Australie
Localisation : Sydney, Australie
Âge : 41

Message par Maxinpar » 23 sept. 2019, 01:03

Super recit Auld!

Bien pour ta penalite auto-infligee sur le airshot: vaut mieux ca que de gagner en ce disant que tu n'aurais pas du. Les remords c'est encore pire.

Pas de chance pour ton foursomes. C'est parfois difficile de fermer un match quand on a une bonne avance.

Tres content pour toi et ton equipe!
Index Francais: 4.0
Index Australien: 2.0
Mes parties sur GameGolf

Avatar du membre
zigrit
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4264
Enregistré le : 23 avr. 2009, 19:55
Index : 16,8
Localisation : les fairways normands
Âge : 58

Message par zigrit » 23 sept. 2019, 18:15

jolis coups
bien raconté
en format un peu synthétique / max
mais clair et bravo pour la victoire et le fairplay sur l'airshot :wink:
Driver Ping G Sftech, 10°, Alta55
B2 Ping G20, 12°,
B4 Ping G25, 16.5°
H3 Titleist 913H, 19°, Bassara
H4, H5, H6 Mizuno Fli Hi, 22/25/28°, Orochi
F7 au AW (50), Ping G15, red dot
52/10 Cleveland CG15 Zip Grooves,
Putter Odyssey White Hot 2 balls, 33",
Balles wilson DX2 soft
sac big max silencio
chariot foissy retriver 200 lithium

Avatar du membre
F30
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 360
Enregistré le : 24 juin 2013, 15:30
Index : 4,6
Localisation : 27 / 92
Âge : 39

Message par F30 » 23 sept. 2019, 23:12

Bravo, et le fair play est à souligner, sympas ces formats de compèt, ça change des compèt en stableford du dimanche matin
Driver Taylor Made M4 9.5° lofté 10.5°
Bois 5 Taylor Made M4 18°
Fer 2 Taylor Made P790 UDI 17° shaft graphite HZRDUS 85 stiff
Fers Taylor Made P790 acier stiff 105 (4 au AW)
Wedges Mizuno T7 54° et 60°
Putter Argolf Mordred

Avatar du membre
AuldCom
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3932
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:17
Index : 11,7
Pays : Suisse
Localisation : Genève
Âge : 45

Message par AuldCom » 04 oct. 2019, 14:37

Petit retour sur notre weekend de finales du Championnat de Suisse Interclubs Mid-Am. J’étais aligné dans l’équipe 3 (3ème division) et cela se déroulait à Obere Alp, sur territoire allemand, mais dans un club à double nationalité, comme Bossey en somme. Contrairement aux tours précédents, tout le monde part des blancs (6150 mètres), sur un parcours assez large mais très exposé au fort vent. Demi-finales le vendredi, puis finales (grande ou petite) le samedi, dans une formule sans foursome, avec seulement six simples.

Notre premier adversaire est Laufental, et je joue contre un adversaire mieux classé que moi (9.x). Début de partie très serré, ça joue plutôt bien malgré les conditions difficiles (vent et pluie). A/S au départ du 5, un très solide par-4 mesurant 425m aujourd’hui, avec vent arrière et HL très accueillant à droite. Je reste fidèle à mon plan de jeu « Sur la piste ! » et empoigne mon H2, estimant que mon adversaire ne trouvera sans doute pas, comme moi d’ailleurs, le green en 2. Missile au H2, F5 à hauteur du mât et ficelle de 10 mètres : Birdie ! :mrgreen: (Le plus long de ma carrière sur un par4 ! :D ). Ça ne me suffit pas pour autant pour le décrocher ! Nous partageons les deux trous suivants avant que je ne perde ma mise en jeu au 8 (par5). La porte est grande ouverte pour qu’il n’égalise, mais je vais quand même le faire bosser un peu en signant un bogey. Il rentre sous pression son putt de 2m pour par et égalise. Nous passons le turn A/S.

Le début du retour est très exposé au vent de face et est vraiment compliqué ! Par exemple, le n°11 est un par-3 de 165m, et aucune de mes tentatives (trois au total, avec la reco) au fer-2 ne trouvera ne serait-ce que les abords du green. Sans forcément très bien jouer, je vais peu à peu grappiller du terrain, surtout grâce à ses erreurs. En étant 2up, je fais le break sur le très compliqué n°15, un interminable par-5 de 525m avec trois bons clubs de vent dans la face. Mon bogey vaut de l’or et me met dormie. Le vent me prend la tête au sens littéral du terme, et je n’ai nulle envie de prolonger l’exercice plus que de raison. Mais avec un solide 215m au mât (vent arrière), le par3 qui nous attend n’est pas un cadeau. Comme j’avais mis mon coup de F2 derrière le green lors de la reco de la veille, j’empoigne sagement mon F4 … pour me retrouver au même endroit ! Quand je vous dis que ça souffle ! :roll: :mrgreen: Un amour de chip tout juste pas donné et un putt plus tard, nous pouvons nous serrer la main sur ce score de 4&2 ! Christian a été un adversaire aussi coriace que sympathique, mais j’ai une réputation à la Ian « Postman » Poulter » à tenir dans l’équipe ! :lol:

Les deux parties de devant ont aussi gagné, nous menons donc 3-0, mais les trois restantes sont toutes malmenées. Après une bière, je repars faire le caddie pour mon capitaine, qui va malheureusement devoir s’avouer vaincu au n°17. Nous ne menons maintenant plus que 3-2 et la dernière partie arrive A/S sur le 18. Le partage espéré n’arrive pas, Laufental égalise in extremis à 3-3. Avec quatre parties s’étant jouées jusqu’au dernier trou, ce n’est rien de dire que ce match est serré ! Nous nous embarquons donc pour un playoff en mort subite. Nous alignons logiquement notre meilleur joueur, mais ce n’est étonnamment pas le cas de nos adversaires (il semble « crâmé » après sa victoire à l'arrachée…). Son remplaçant ne trouvera jamais le chemin du green alors que mon pote est sagement en trois à 2m du trou, la victoire est pour nous, nous sommes en finale !

Bossey avait réussi l’exploit de qualifier ses trois équipes pour ce weekend (la 1 et 2 étant d’ailleurs tenantes du titre dans leurs divisions respectives) mais nous sommes malheureusement les seuls à nous être qualifiés pour la grande finale.

A suivre (vous avez vu, je fais comme Max :lol: )
Des falaises vertigineuses de Cape Kidnappers en Nouvelle Zélande aux décors idylliques de la côte de Maurice,
des paysages désolés de Wolf Creek aux Etats Unis à la légende de St Andrews en Ecosse, retrouvez
mon itinéraire golfique et photographique à travers vingt-et-un pays et cinq continents

Avatar du membre
F30
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 360
Enregistré le : 24 juin 2013, 15:30
Index : 4,6
Localisation : 27 / 92
Âge : 39

Message par F30 » 04 oct. 2019, 15:03

j'ai découvert le plaisir de ces compétitions en équipe mid am cette année et l'ambiance qui y règne est très plaisante! Ca joue sérieusement mais sans se prendre au sérieux. Il y a de l'enjeu (tout relatif), un peu d'adrénaline, des soirées après les batailles où on se fend la gueule au resto.... toujours très sympa
Driver Taylor Made M4 9.5° lofté 10.5°
Bois 5 Taylor Made M4 18°
Fer 2 Taylor Made P790 UDI 17° shaft graphite HZRDUS 85 stiff
Fers Taylor Made P790 acier stiff 105 (4 au AW)
Wedges Mizuno T7 54° et 60°
Putter Argolf Mordred

Avatar du membre
AuldCom
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3932
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:17
Index : 11,7
Pays : Suisse
Localisation : Genève
Âge : 45

Message par AuldCom » 04 oct. 2019, 17:16

F30 a écrit :
04 oct. 2019, 15:03
j'ai découvert le plaisir de ces compétitions en équipe mid am cette année et l'ambiance qui y règne est très plaisante! Ca joue sérieusement mais sans se prendre au sérieux. Il y a de l'enjeu (tout relatif), un peu d'adrénaline, des soirées après les batailles où on se fend la gueule au resto.... toujours très sympa
C'est tout à fait ça !! :D
Des falaises vertigineuses de Cape Kidnappers en Nouvelle Zélande aux décors idylliques de la côte de Maurice,
des paysages désolés de Wolf Creek aux Etats Unis à la légende de St Andrews en Ecosse, retrouvez
mon itinéraire golfique et photographique à travers vingt-et-un pays et cinq continents

Avatar du membre
AuldCom
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3932
Enregistré le : 05 mai 2011, 09:17
Index : 11,7
Pays : Suisse
Localisation : Genève
Âge : 45

Message par AuldCom » 06 oct. 2019, 14:44

LA FINALE

Même heure et même endroit le lendemain, et c’est un vent encore plus violent que la veille qui nous accueille pour affronter Appenzell en finale. Je ne suis pourtant pas particulièrement tendu (rien à voir avec ce que j’avais ressenti en ¼ contre Blumisberg) mais je me rends compte dès l’échauffement au practice que je ne suis pas tout à fait dans les mêmes et bonnes prédispositions que la veille… Mauvais contacts, balles coupées, ce n’est pas vraiment ça…

Mon début de partie est délicat, mais c’est étonnamment sur les greens que je perds des plumes. Je suis donc 2down après trois trous et 2x3 putts. Sans avoir l’impression d’avoir réellement amélioré mon niveau de jeu, je commence à gagner des trous. Sur le n°5, l’énorme par-4, j’arrive à me mettre derrière le green (donc environ 435m) en jouant H2-F6 ! :shock: Là, ce n’est pas Swiss Bomber, mais plutôt German Storm ! :lol: :lol: L’air de rien, je remporte cinq trous d’affilée et passe 3up au turn, mais ce n’est pas pour autant que je me sens rassuré, tant j’ai l’impression d’être sur le fil du rasoir d’un point de vue technique et sensations et que ce score tient d’un alignement improbable d’étoiles.

Nous retrouvons le vent de face au n°10 et tout mon jeu commence à se crisper. J’essaie de jouer simple, de rester sur la piste en sachant que mon adversaire commettra encore des erreurs. Je suis vraiment en mode survie, j’ai un coussin de sécurité, mais sans les clés pour le gérer proprement. Après avoir perdu le 11 et 12, je gagne l’étrange trou n°13, un par-4 où je joue F8-F4 (j’avais joué F7-F5 la veille). Je suis de nouveau à 2up, mais qu’est-ce que je joue mal !

Sur le trou suivant, un par-3, je reste très court du green tandis que la mise en jeu de mon adversaire est embarquée loin à gauche et, pour moi, à 99% HL. Il met une balle provisoire moyenne, je ne peux pas perdre ce trou ! Sauf qu’il la retrouve miraculeusement car elle a été freinée par le seul arbuste qu’il y avait sur la route du HL… Là, j’accuse le coup, car je me voyais 3up avec quatre trous à jouer. Et après, une approche ratée et un chip moyen, j’ai un putt de 2m en descente pour partager ce trou que je ne devais jamais perdre !! Bon, je le rentre et ne le perd donc pas mais suis psychologiquement dans le dur ! Mise en jeu HL au 15, trou donné, je tire le signal d’alarme ! A ce train-là, je ne vais même pas aller au 18, et ça ne sera pas pour une bonne raison ! :oops:

Je partage chanceusement le 16 après que mon adversaire ne manque un putt d’un mètre. Je me fais encore peur au 17 en embarquant le second coup de ce par-5 loin dans ce qui me semble être de l’épais chachis. J’ai finalement un bon lie et m’offre même ensuite un putt de 4 mètres pour gagner le match. Ma tentative lèche le bord gauche du trou mais ne tombe pas, nous restons à 1up et partons au 18, un trou que je n’aime guère…

Sa mise en jeu n’est pas bonne et s’arrête juste avant le HL. Je suis assez bête pour dupliquer son coup, en pire, puisque ma balle sort. J’en remets une qui manque elle aussi de sortir. Après un recentrage puis un solide coup pour me mettre à 3 mètres du mât, j’attends juste qu’Andi fasse le job, la mort dans l’âme. A ma surprise, il se recentre alors qu’il avait, je pense, un coup. Il a sans doute eu peur de la pièce d’eau collée au green, un choix finalement sage vu le contexte. Il trouve ensuite un bunker de green, mais l’idée d’avoir peut être une petite chance de partager miraculeusement ce trou ne me vient pas encore à l’esprit. Sa sortie reste collée dans le rough, ça change tout ! Car il sera sur le green en cinq, comme moi ! Sauf qu’il manque de très très peu de rentrer son chip, avec un putt donné. Contre toute attente, je suis encore en vie et ai maintenant un putt de 3m pour partager le trou et gagner le match ! J’ai mal putté durant trois jours sur ces greens trop lents à mon goût, je n’ai donc qu’un mot d’ordre : dépasser le trou ! Légère montée, petit droite-gauche, mais ces greens tiennent (trop) bien les lignes, ne pas trop en prendre donc. Je le saurai un peu plus tard par un joueur d’une autre équipe situé à quelques mètres, mais mon adversaire n’ose même pas me regarder jouer ! Je m’exécute, ça part bien, mais le break est plus marqué que je ne pensais, et ma balle lèche comme au 17 le bord gauche du trou sans rentrer... Je perds le trou et nous partageons la partie. Au regard de mon niveau de jeu affligeant, c’est presque un miracle de ne pas avoir perdu, mais je suis bien sûr très frustré d’avoir laissé fondre si facilement l’avantage que j’avais au turn.

Ma déception n’est que décuplée quand j’apprends que les deux parties devant moi ont été perdues. 2.5-0.5, ça sent le sapin… Et la défaite sera malheureusement entérinée peu de temps après. Si le score final de 4.5-1.5 semble de prime abord sévère, il n’est pas inutile de souligner à quel point ce match, comme la demi-finale, a été jouée à couteaux tirés. En effet, si une partie s’est terminée au n°17, les cinq autres sont allées jusqu’au 18 ! Tout aurait pu basculer dans un sens comme dans l’autre, mais c’est comme ça, c’est la loi du sport ! Sur le weekend, en termes de trous où se sont terminé les parties, ça donne quand même 9x au 18, 2x au 17e et 1x au 16. Les organisateurs auraient pu monter une tribune au 18, elle aurait plus servi qu’à la Ryder Cup ! :mrgreen: :mrgreen:

La déception n’aura guère duré car il faut savoir relativiser, ce qui ne m’empêche pas d’avoir vraiment adoré cette première immersion dans le monde des équipes. Je me suis investi pour que l’aventure dure le plus longtemps possible et nous avons su monter un collectif homogène et soudé, c’était vraiment très sympa. Et à titre perso, j’ai quand même ma petite fierté d’avoir été le plus gros pourvoyeur de points (6 victoires, 1 défaite et 1 partage) de notre équipe, tout en étant le joueur le moins bien classé du contingent ! :D

Cette aventure semble être, à ce jour, sans lendemain, car la troisième division n’existera malheureusement plus la saison prochaine. :( Malgré une nouvelle formule, je doute en l’état pouvoir aspirer à une convocation dans l’équipe 2, sauf si je venais à faire une fin de saison de feu ! Mais j’ai quoi qu’il en soit adoré cette saison en équipe !
Des falaises vertigineuses de Cape Kidnappers en Nouvelle Zélande aux décors idylliques de la côte de Maurice,
des paysages désolés de Wolf Creek aux Etats Unis à la légende de St Andrews en Ecosse, retrouvez
mon itinéraire golfique et photographique à travers vingt-et-un pays et cinq continents

Avatar du membre
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5198
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 45

Message par Franc38 » 06 oct. 2019, 15:22

Merci de ce partage,
Bonne ambiance j'ai l'impression que le "fun compétitif" est de la partie bien souvent dans ces épreuves par équipes !

Sent from my ONEPLUS 6 using Tapatalk

Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

Avatar du membre
Malalindex
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1233
Enregistré le : 15 juin 2015, 21:00
Index : 18,8
Localisation : Lille
Âge : 35

Message par Malalindex » 10 oct. 2019, 14:59

Super partage.
ça donne envie.

Et j'adore ta façon de voir les choses.
Tu as ramené le plus de point pour l'équipe, et ça n'est pas rien!

Quand aux scores du match, wah, c'était très serré! :shock:

ça aurait pu basculer d'un côté ou de l'autre (après, il faudrait voir le détail des matchs pour savoir si c'est réel ou juste une impression), mais quand même.

Bravo à toute l'équipe.
Finaliste, c'est pas rien non plus! :wink:
"Le golf, il y a les bons jours et les mauvaises années"

Avatar du membre
Maxinpar
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1266
Enregistré le : 25 nov. 2011, 10:47
Index : 4
Pays : Australie
Localisation : Sydney, Australie
Âge : 41

Message par Maxinpar » 23 oct. 2019, 03:54

Wow ca fait monter le rhythme cardiaque tout ca!

Super recit, super combat! Quels matchs serres!
J'espere que vous vous etes regales avec tes amis des deux autres equipes.

Et pour la petite anecdote: j'ai vecu cette finale avec toi, je sais *exactement* ce que tu ressentais! Meme en etant UP mais sachnat que l ejeu n;est ps la et que cette avance est tout au plus ephemere. C'est une sensation qui fout vraiment les boules!!

En tout cas bravo quand meme a vous pour etre arrives en finale et avoire tout donne!
Index Francais: 4.0
Index Australien: 2.0
Mes parties sur GameGolf

Avatar du membre
Tiberius
Bogey Expert
Bogey Expert
Messages : 148
Enregistré le : 27 mars 2019, 06:49
Index : Non classé
Localisation : Hérault (34)
Âge : 48

Message par Tiberius » 23 oct. 2019, 07:55

Bravo les gars! Belles ressources mentales, quoique vous disiez. Il faut être très solide mentalement pour arriver à faire ça. Aucun mérite quand tout va bien, c'est quand les conditions sont difficiles, quand toutes les planètes sont (mal) alignées que l'on prouve sa valeur. Je suis incapable de faire ce que tu as fait donc, re bravo💪👍👏
Driver Inesis 500
Hybride Inesis 500 en 24°
Fers et Wedges 55 et 60 Inesis 500 nouvelle version
Balles: Inesis 500, 900 et ce que je ramasse sur le parcours

Répondre

Retourner vers « MON ESPACE DE PARTAGE »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités