Boutique de golf en ligne

MON ESPACE DE PARTAGEMon Espace : wattelse

Un espace dédié à vous, seulement vous...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
stephane
Administrateur - Site Admin
Administrateur - Site Admin
Messages : 5599
Enregistré le : 07 févr. 2006, 01:30
Index : 7
Localisation : Château d'Olonne
Âge : 37

Mon Espace : wattelse

Message par stephane » 12 avr. 2019, 11:06

En introduction : Mon prénom c'est Bruno, mon pseudo c'est Wattelse, mais sur GT, on m'appelle George. Une longue histoire.

Année de mes débuts golfiques : J'ai dû essayer de taper mes premières balles un été des années 80, sur le petit 9 trous de Cameyrac, quand je passais le mois de juillet chez une tante. Ensuite, j'ai joué très épisodiquement, une fois de temps en temps, l'été. Cela ne fait que deux ou trois ans que j'essaie d'être un peu assidu et régulier dans la pratique, sans vraiment y parvenir. Je suis un golfeur dilettante et peu doué. Ce qui ne m'empêche pas d'aimer ça, de plus en plus.

Composition de mon sac : Driver, B3 et H4 inesis 500, série Ping G25 (5-6-7-8-9-PW-GW-SW-LW), putter Inesis 900
Mon parcours habituel : Je suis un non-abonné convaincu et pratiquant (enfin, c'est surtout parce que je n'ai pas vraiment l'argent pour m'offrir un abonnement et encore moins le temps pour l'amortir). Le plus souvent je joue à Dunkerque ou Ruminghem. L'été, Teynac, Coiroux ou Chammet.

Q01 : Quel est votre classement ? 24,4 depuis Hardelot.

Q02 : Racontez nous vos premières balles : Pas grand souvenir, en fait. Grip inversé. Sans doute le virus a-t-il été inoculé à la première balle ayant fait du chemin.

Q03 : Racontez nous votre coup préféré. Un long putt qui rentre, ou un coup de fer 7 planté au drapeau. Haha, je dis ça comme si ça m'arrivait souvent !

Q04 : Racontez nous votre club préféré. Ca dépend des jours. Pendant longtemps, ça a été mon gap wedge. Aujourd'hui ce serait plutôt le fer 7. A Hardelot, le samedi du trophée, j'ai une une histoire assez intense, voire torride avec mon putter (pas d'image mentale, s'il vous plaît). Je pensais que c'était pour la vie, mais le lendemain, il m'avait déjà quitté.

Q05 : Le club que vous détestez ? Mon driver. D'ailleurs, ce n'est pas de la détestation, c'est de l'indifférence. Il est là, dans mon sac, on se regarde mais on ne se touche jamais. Etat neuf, jamais servi. Je prendrai des cours spécifiques quand je me sentirai prêt à l'utiliser, c'est-à-dire quand j'aurai acquis une vraie régularité avec mes longs fers et mon hybride. C'est presque pareil avec mon bois 3, d'ailleurs.

Q06 : Racontez nous votre meilleure carte. 93 tout récemment à Hardelot (1 birdie, 2 pars, 10 bogeys). La même balle du début à la fin, ce qui est rarissime pour moi. De très bons putts, et une sensation très rare : la certitude avant chaque coup que je ne vais pas taper une bouse. Et en faisant le compte des coups bêtement perdus, l'impression d'avoir une marge de progression assez importante.

Q07 : Le plus beau coup de votre vie ? Pas très compliqué à trouver, il y en a quand même assez peu. Peut-être un quasi-trou en un sur le 13 de Belle-Ile, un coup de fer 9 qui s'arrête à 10 cm du trou.

Q08 : Vous drivez à quelle distance ? Je ne drive pas, cf Q5. Il m'est arrivé, par temps sec et une bonne roule, de dépasser les 200 m au bois 3, mais j'en suis à un stade où la distance n'est pas un sujet.

Q09 : Combien de parcours par mois ? Ce n'est pas régulier, j'en ai fait trois en trois jours au Trophée à Hardelot, mais en moyenne, ce doit être un par mois, quatre ou cinq au mois d'août.

Q10 : A 150 m du drapeau vous prenez quoi ? D'abord le temps de la réflexion, mais pas trop longtemps parce que ça me fatigue. Ensuite, un fer 6.

Q11 : Votre dernière tricherie ? Jamais !

Q12 : Votre dernier coup de sang ? Jamais de gros coup de sang, mais les mauvaises journées, je passe la partie à me traiter de pauvre con. Oui oui, de pauvre con.

Q13 : Votre excuse préférée ? Pff, j'ai pas le temps de m'entraîner !

Q14 : Votre meilleur partenaire ? Les gens à la coule, pas trop bavards mais qui déconnent, qui chambrent un peu, qui encouragent avec discrétion, sans trop en faire. Bref, le portrait craché des joueurs du forum GT (cette réponse vous est offerte par la fédération des producteurs de fayots).

Q15 : Votre pire partenaire ? Ceux qui parlent trop ou qui commentent indéfiniment leurs coups. Ca me fait d'ailleurs penser de faire gaffe à ne pas rentrer dans cette catégorie. Sinon, les joueurs trop lents, même si on est sans doute toujours le lent de quelqu'un.
Q16 : Votre parcours préféré ? Belle-Dune, les deux parcours de Hardelot ne sont pas loin derrière.

Q17 : Le parcours de vos rêves ? Autant en choisir que je peux réaliser : jouer le National, les Bordes, ou Saint-Emilion, les CR de Corsaire font envie ! Au mois de mai, je devrais jouer à Pléneuf, il a l'air bien aussi.

Q18 : Votre rêve golfique ? A la retraite, habiter près d'un golf et être suffisamment en forme pour jouer tous les jours ou presque, boire des coups au club house avec les copains de mon âge, à commenter nos sorties de bunker et nos rhumatismes. Mon ambition, être bogey player, et atteindre un index où moi aussi, je pourrai prendre mon 0,1, comme les grands.

Q19 : On arrive au 19eme trou, vous buvez quoi ? Une bonne bière ou un chose s'il fait très chaud. Et puis une deuxième bière, aussi.

Q20 : Que faisiez vous lors du 72eme trou de J. Van de Velde à Carnoustie en juillet 99 ? J'étais en vacances en Provence. Je me souviens très bien de la une de l'équipe, le lundi, avec la photo de VDV les pieds dans l'eau. J'ai tout de suite compris qu'il avait merdé.
Participez aux compétitions LE Challenge 2019 : https://www.golftechnic.com/le-challeng ... lftechnic/

Avatar du membre
Beninho95
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1929
Enregistré le : 05 oct. 2016, 07:46
Index : 18,4
Localisation : Val d'Oise (95)
Âge : 38

Message par Beninho95 » 12 avr. 2019, 20:40

Le héro d'Hardelot à enfin son wall of fame (ou wall of tout ce que tu veux d'ailleurs )

Cool de pouvoir te suivre à très bientôt j'espère !
GAUCHER ! & proud of it !
Niveau : 21 // Index Off. : 18.4
2017 : 54 > 42 // 2018 : 41 > 24,4 // 2019 : 24.4 > 18.4 (obj. 18)

wattelse
Cross Expert
Cross Expert
Messages : 56
Enregistré le : 07 janv. 2015, 12:21
Index : 24,4
Âge : 49

Message par wattelse » 05 oct. 2019, 18:19

Attention pavé.

Bon, allez, je m'en vais nourrir un peu cet espace. Je l'avais créé il y a six mois, dans la foulée d'une bonne « perf » au trophée GT à Hardelot, à l'issue duquel j'avais l'impression d'être devenu joueur de golf. Du coup, je me voyais bien moi aussi écrire de beaux CR avec des GIR, des FT, des PPR, des putts pour birdie, un index qui dégringole et tout le bazar...
Bon.
J'ai déchanté.
Il se trouve qu'outre le fait que je sois définitivement un joueur médiocre, j'ai connu quelques soucis personnels et professionnels. Une bonne grosse dépression, quoi. Mon médecin m'a conseillé le sport, et incité à jouer, ça ne pouvait pas me faire de mal. J'ai vérifié, les green-fees ne sont pourtant pas remboursés par la Sécu. Je ne suis pas convaincu que le golf est bon pour soigner la dépression. Je suis en revanche certain que la dépression n'est pas bonne du tout pour soigner le golf. Déjà qu'en temps normal, j'ai du mal à éloigner les pensées négatives, là c'était bien pire, et j'ai enchaîné quelques parties bien dégueulasses.
Quelques éclaircies pourtant : une partie à Pléneuf à l'aube (quel pied!) où après six trous mauvais, je joue bogey sur les 12 suivants. Plus tard, de passage à Dijon où j'ai une fin d'après-midi à tuer, je décide d'aller taper quelques balles au practice du blue green en travaillant sur la rotation des hanches. Ca part tellement bien que je m'offre un 9 trous vite fait. Résultat +7 (42), avec quatre pars, quatre bogeys et un triple un peu con dû à un excès de confiance. Super partie. Ca y est, serais-je devenu joueur de golf ? Quelques jours plus tard, j'arrive regonflé à bloc à une compète à Teynac (oui, j'ai voyagé). Enorme crise de socket, catastrophe intégrale, moral totalement ruiné. Mes partenaires sont sympas, compréhensifs... A la fin, l'un d'eux me demande quand même si j'ai déjà essayé de jouer en gaucher. C'est vrai que ça ne pourrait pas être pire.
En juillet, pas la tronche à jouer au golf. Je renonce à m'inscrire au Summer trophy de Corsaire, même si ça me démange. Peur d'être ridicule et de gâcher l'ambiance. En août, je descends dans le sud avec les clubs, quand même. Une mini perf (37) à Teynac, sans vraiment bien taper. Puis un très bon parcours au Chammet où je retrouve mes sensations dijonnaises. C'est donc le moral regonflé à bloc que je m'inscris à une compète (deuxième épisode) au Coiroux, cette fois. Je m'échauffe au practice, tranquille, les balles partent encore comme dans un rêve, il fait beau, je suis bien, je vais tout casser. Puis une socket, puis deux, trois... Je reprends les fondamentaux, tout ça, mais rien à faire, les sockets s'enchaînent, je m'affole, et plus je m'affole, moins ça s'arrange. Je me présente dans un état second au tee du 1, tendu comme un string, transpirant comme un porc. Grand coup d'épaule, la balle fait 20 mètres, elle ne verra jamais le green, croix. Au deux, concours de grattes et de topons, croix... Bref, je dois être à 4 points stab après 7 trous, envie de pleurer, de rentrer chez moi et d'arrêter définitivement ce jeu à la con, mais je me raisonne et parvient petit à petit redresser la barre. Résultat, deux birdies et 32 stab, et je finis content parce que je n'ai pas raté un coup de fer du retour.
Depuis, c'est toujours le courant alternatif, je suis incapable de la moindre régularité. Je connais les clés techniques (validées en cours), je suis capable de les respecter, mais pas de les répéter.
Exemple encore cette semaine : mardi, deux seaux au practice presque parfaits, vraiment. Jeudi, un seau minable, pas une balle ne sort. Puis un neuf-trous désespérant (je me dois trois bières), sauf sur le dernier trou où je retrouve la clé.
Bref, beaucoup de pire et peu de meilleur pour cette année golfique.
Demain, compète à Arras, très content de retrouver les copains GT, même sous la pluie !. Pour le golf, on verra bien. Si ça se passe bien, je ferai peut-être un CR, tiens, avec GIR, FT, nombre de putts et tout le bazar !
Désolé pour le pavé, merci de m'avoir écouté. Je vous dois combien pour la consultation ?

Nostressleia
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4109
Enregistré le : 17 mai 2012, 19:36
Index : 29,1
Pays : Belgique
Localisation : Auderghem
Âge : 49

Message par Nostressleia » 05 oct. 2019, 18:29

wattelse a écrit :
05 oct. 2019, 18:19
Désolé pour le pavé, merci de m'avoir écouté. Je vous dois combien pour la consultation ?
tu me paieras demain avec une biere :mrgreen:

Tres content de rejouer avec toi :wink:

Igloo33
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 395
Enregistré le : 12 nov. 2012, 17:25
Index : 27,5
Âge : 44

Message par Igloo33 » 05 oct. 2019, 18:29

Moi je vois juste que tu passes à teynac et pas un petit coucou... c est a cause de ça ton mauvais karma...

Envoyé de mon SM-A530F en utilisant Tapatalk

PING G20 10.5° R
PING G15 18.5° R
Wilson staff D100 22°
4-GW Adams Golf CMB - KBS C-TAPER Reg
SW Inesis 500 56°
Odyssey work tank #1 wide ss2.0 xl

wattelse
Cross Expert
Cross Expert
Messages : 56
Enregistré le : 07 janv. 2015, 12:21
Index : 24,4
Âge : 49

Message par wattelse » 05 oct. 2019, 18:57

Nostressleia a écrit :
05 oct. 2019, 18:29
wattelse a écrit :
05 oct. 2019, 18:19
Désolé pour le pavé, merci de m'avoir écouté. Je vous dois combien pour la consultation ?
tu me paieras demain avec une biere :mrgreen:

Tres content de rejouer avec toi :wink:
Promis pour la bière. Mais je m'interroge : si je ne dépasse pas les rouges au tee shot du 1, t'en devrais-je deux ?

wattelse
Cross Expert
Cross Expert
Messages : 56
Enregistré le : 07 janv. 2015, 12:21
Index : 24,4
Âge : 49

Message par wattelse » 05 oct. 2019, 19:02

Igloo33 a écrit :
05 oct. 2019, 18:29
Moi je vois juste que tu passes à teynac et pas un petit coucou... c est a cause de ça ton mauvais karma...

Envoyé de mon SM-A530F en utilisant Tapatalk
Haha, c'est bien possible ! Promis, l'été prochain, je me signale. Et si Corsaire veut allonger son summer trophy sur trois jours avec Teynac en plus, histoire d'ajouter un peu de rustique au haut-de-gamme, j'en suis !

Répondre

Retourner vers « MON ESPACE DE PARTAGE »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités