MENTAL3 cerveaux en 1: Fonctionnement

Des défaillances au niveau mental?

Modérateurs : ALP, Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2792
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

3 cerveaux en 1: Fonctionnement

Message par ALP » 25 juin 2017, 18:12

Comme convenu , j'ai envie de commencer par vous faire partager quelques notions fondamentales sur les 3 parties du cerveau humain et leurs fonctionnements . En effet , ça me semble une base à connaitre , pour ensuite aborder avec une meilleure compréhension , plus sereinement le vaste volet du rôle des émotions sur un parcours de golf (.La théorie des trois cerveaux est un modèle vulgarisée par Arthur Koestler )

Anatomiquement notre cerveau est composé de 3 grandes zones . Elle sont complémentaires et possèdent toutes les 3 des fonctions bien précises.

1/ le cerveau reptilien, on l'appellera 1er cerveau, instinctif, destiné aux réflexes, au contrôle hormonal, contrôle de la température corporelle, de la respiration, du contrôle du rythme cardiaque...
2: le limbique : le 2e cerveau est dédié au stockage des émotions, sans ce cerveau on ne connaîtrait pas de colère ni de joie. Il est particulièrement attentif à la protection de notre territoire, c'est typiquement la partie du cerveau des sensations .C'est le cerveau de la motivation , réussite/échec, plaisir0/déplaisir
3: le néocortex ou le 3e cerveau. cartésien , il nomme les émotions, il pense et , est capable de traiter l'information pour prendre la décision, il détermine un but et prend planifie les taches

- Le 1er cerveau ( reptilien ) contrôle l'instinct, les réflexes et les fonctions basiques telles, le contrôle de la température, de la respiration, des rythmes cardiaques.
Sur un terrain de golf il vous arrive de jouer à l'instinct ou d'avoir des réflexes pour éviter un projectile... Nous pouvons nous amusez à nous remémorer une situation qui a favorisé le fonctionnement prioritaire du 1er cerveau :D

- Quant au 2 e cerveau ( limbique ), il est très important dans notre sport , car , il régule un tas de choses comme les émotions . Par exemple , la peur d'un trou ou d'un HL/OE est un symptôme transmis par le 2ème cerveau .Cette 2e partie du cerveau donne des informations sur les parties de golf précédentes mais est incapable de les nommer précisément. Si vous rencontrez un ami, grâce à cette seconde partie du cerveau vous pourrez vous rappeler la dernière conversation et comment vous vous sentiez lors de votre dernier rendez vous.
Dans une partie de golf vous direz : j'aime pas ce trou là. Cette mémoire du passé affecte votre interprétation de la situation actuelle. ( cf Ancrage )
Lorsque vous vous apprêtez à jouer un Par 3, l'expérience passée influence l'interprétation que vous allez faire de ce trou. A chaque fois vous lancez la balle dans les bunkers de gauche. Le second cerveau renseigne la situation en informant qu'il vaut mieux compenser légèrement à droite....
Là encore on peut s'amuser à Donner un exemple où c'est le second cerveau qui fut prioritaire dans une précédente partie de golf.

- Enfin , le néo cortex ou 3e cerveau est actif lorsque que l' ACTION est volontaire , car il s'occupe de traiter les données rationnelles et de partager ses conclusions avec les 2 autres cerveaux

En conclusion , 3 cerveaux en interaction permanente mais agissant comme des organes séparés , avec des fonctions différentes :D

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

crevettejule
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 253
Enregistré le : 05 juin 2010, 23:47
Index : 18,5
Âge : 39

Message par crevettejule » 25 juin 2017, 19:59

Très belle explication Alain (tu aurais pu rajouter un petit schéma car on peut réellement voir les 3 couches de cerveau).

On peut voir parfois ces "différents cerveaux" s'allier ou lutter l'un contre l'autre
Sport : chercher ma balle
Occupation entre deux séance de sport : golf

Julien, maitre Jedi ayant confondu son sabre laser avec son driver

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2792
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 25 juin 2017, 20:09

crevettejule a écrit :
25 juin 2017, 19:59
Très belle explication Alain (tu aurais pu rajouter un petit schéma car on peut réellement voir les 3 couches de cerveau).

On peut voir parfois ces "différents cerveaux" s'allier ou lutter l'un contre l'autre
Belle idée . Si tu en a un schéma sous la main , insère le si tu veux bien
:wink:

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

crevettejule
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 253
Enregistré le : 05 juin 2010, 23:47
Index : 18,5
Âge : 39

Message par crevettejule » 25 juin 2017, 20:15

Image
Sport : chercher ma balle
Occupation entre deux séance de sport : golf

Julien, maitre Jedi ayant confondu son sabre laser avec son driver

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2792
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 26 juin 2017, 20:12

A présent , nous pouvons passer aux fonctionnalités de la troisième partie du cerveau. :D
Le Néo cortex est la zone dans laquelle se trouve la réflexion, la résolution des problèmes et la planification des taches. Une des missions importantes de cette zone spécifique et de rechercher la solution au problème posé pour en prendre la décision. C'est d'ailleurs un atout par rapport au fonctionnement du second cerveau car ce dernier ne peut envisager les répercutions ou analyser les futures résultats.

Un exemple: On pète un câble sur le green parce que on manque un putt donné de 25 cm :mrgreen: . Dans ce cas la prédominance de la réaction du second cerveau, inhibe l'anticipation du troisième et prépare à coup sur à l'échec pour le drive du départ qui va suivre.

Il convient donc de favoriser le fonctionnement du troisième cerveau. Il nous permettra de calculer tous les risques ou tous les avantages de taper notre prochain coup au dessus de l'OE
Cette partie du cerveau informe également si Nos agissements sont justes, nous parlons alors de la fameuse Conscience :D

D'après certaines études issues des neurosciences et des sciences de la cognition en cours , il serait possible d'anticiper des coups. La modélisation de cette anticipation càd la prédiction assurée que cela va se produire réellement est de la haute voltige et j'ai encore un peu de mal à l'intégrer. Apparemment, pour les scientifiques impliqués ds ces recherches , l'être humain possède suffisamment de sens et de sensibilité pour le faire presque à chaque fois et à chaque coup. :D
En ce qui concerne le fait de voir un coup qui rentre, et ce avant meme qu'il soit taper peut s'expliquer de la façon suivante :
Le principe de la visualisation, les mains et le corps mettent en place un process de précision, l'énergie suffisante pour l'action est ensuite activée par nos capacités motrices.
Loin du hasard, nous serions capable de rentrer tous les putts une fois sur le green et ce quelque soit sa longueur. C'est le projet de recherche "One putt wishes"
C'est essentiellement le 3ème cerveau qui, en corrélation avec les mémoires du second, est capable de prédire l'opportunité de rentrer ce coup.

A venir et pour finir le sujet du fonctionnement physiologique de cerveau , comment ces 3 parties du cerveau fonctionnent elles ensemble :?:

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

Nostressleia
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3880
Enregistré le : 17 mai 2012, 19:36
Index : 31,9
Pays : Belgique
Localisation : Auderghem
Âge : 49

Message par Nostressleia » 26 juin 2017, 20:18

Tres interessant, j ai hate de lire la suite :wink:
La Ryder Cup France / Belgique, c'est ici : https://www.facebook.com/rdfrancebelgique

crevettejule
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 253
Enregistré le : 05 juin 2010, 23:47
Index : 18,5
Âge : 39

Message par crevettejule » 26 juin 2017, 20:33

ah... si on n'avait que le néocortex... nous serions infaillibles... nous serions des machines... qu'est-ce qu'on se ferait chier.... :mrgreen:
Sport : chercher ma balle
Occupation entre deux séance de sport : golf

Julien, maitre Jedi ayant confondu son sabre laser avec son driver

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2792
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 26 juin 2017, 20:59

crevettejule a écrit :
26 juin 2017, 20:33
ah... si on n'avait que le néocortex... nous serions infaillibles... nous serions des machines... qu'est-ce qu'on se ferait chier.... :mrgreen:
T'as raison ! Charlot , les temps modernes .....Aliénés au taf :roll:

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2792
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 26 juin 2017, 21:00

Nostressleia a écrit :
26 juin 2017, 20:18
Tres interessant, j ai hate de lire la suite :wink:
Cool :D

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

crevettejule
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 253
Enregistré le : 05 juin 2010, 23:47
Index : 18,5
Âge : 39

Message par crevettejule » 26 juin 2017, 21:08

en thérapie cognitivo comportementale on apprend à essayer de faire un lien entre ce cerveau de la pensée consciente et le cerveau des émotions
Sport : chercher ma balle
Occupation entre deux séance de sport : golf

Julien, maitre Jedi ayant confondu son sabre laser avec son driver

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2792
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 28 juin 2017, 20:41

....Et pour finir sur ce sujet , comment ces 3 parties du cerveau fonctionnent elles ensemble ?

En fait, ces 3 parties fonctionnent sans cesse en étroite collaboration et c'est un mode de fonctionnement harmonieux qui provoquera un bon joueur de golf. En d'autres termes, il faut que ce cerveau soit synchrone. Mais , force est constater ce n'est malheureusement pas toujours le cas. En effet , Il arrive de favoriser telle ou telle zone.
Si c'est la première on jouera plus facilement avec instinct, le simple fait de voir ce drapeau au loin devient excitant et le joueur risque de forcer son swing pour atteindre son but. Il est bien rare d'obtenir le résultat escompté. :mrgreen:

Parfois, c'est le second cerveau qui prend le dessus. Dans ce cas, vous activez une profusion d'émotions, stockées dans cette zone, et chaque décision prend des dimensions énormes pour en affecter les performances. :mrgreen:

Si les seconds et troisièmes zones du cerveau ne fonctionnent pas correctement, il est impossible de nommer ses sensations et ces dernières peuvent contrôler et affecter vos décisions. Par ex, si vous commencez à penser au score, vous risquez de devenir anxieux. Le swing perd de son amplitude, vous cherchez à régler quelques détails techniques...Ballot , non ? :wink:

Il est très important que les 2è et 3è cerveau puissent fonctionner harmonieusement. Lors de la décision à prendre sur un coup de golf, le 2è cerveau renseigne sur les sensations, les émotions dégagées, le 3è calcul et prend la décision en choisissant tel ou tel choix.

Par contre s'il s'avère que c'est le 3è cerveau qui prend en charge la majorité des actions, vous risquez de vous retrouver dans une boucle de pensées négatives. Cette boucle peut être décrite par des pensées négatives qui défilent sans cesse, sans que vous puissiez en réchapper.
Par ex: si je rate ce putt je suis nul, je ne peux pas manquer ce putt super court, je suis une bille au putting...

Certains joueurs sont déconnectés de leurs émotions, ( état de dissociation émotionnelle ) ils ne résonnent et ne prennent des décisions qu'avec de la logique. Mais il lui est impossible de sentir au bon moment la bonne décision à prendre. Ils ne sont en général pas très bons joueurs sur les coups d'approches ou au putting.Ceux là . :wink:

Voilà , c'est ici que se termine le sujet des 3 cerveaux et leurs fonctionnements , en espérant ne pas avoir été trop rébarbatif et que les exemples liés au golf étaient suffisamment explicites , pour la compréhension et qu'a présent , vous comprenez un peu mieux où je voulais en venir . Savoir analyser son propre fonctionnement , comment ça marche entre les 2 oreilles, est un facteur important de la performance. :D

Merci :D

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11457
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 68

Message par eglishadow » 29 juin 2017, 05:52

Merci Alain, très intéressant et clair ! :D
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2792
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 29 juin 2017, 06:26

eglishadow a écrit :
29 juin 2017, 05:52
Merci Alain, très intéressant et clair ! :D
Cool ! Merci à toi Dom . Le prochain sujet , sera dans la même veine que celui initié par crevettejule , "verre à moitié vide ou à moitié plein " ,et fera référence aux états internes , éléments très importants pour golfeurs ....
J'en profite , au passage , pour te remercier Julien de cette belle initiative :D au travers ce beau sujet , qui montre que l'état d'esprit du joueur conditionne son comportement , et permet ainsi de mobiliser les ressources techniques nécessaires à l'exécution d'un coup en lien avec sa stratégie du jour .

En attendant , je file au HNA Open de france ....Coacher :D

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

Lionel83
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 309
Enregistré le : 22 juil. 2012, 14:44
Index : 13,7
Âge : 51

Message par Lionel83 » 29 juin 2017, 07:37

Bonjour et merci de nous faire découvrir comment ça fonctionne dans nos têtes.
C'était très intéressant, j'ai hâte de lire la suite...

Lionel

crevettejule
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 253
Enregistré le : 05 juin 2010, 23:47
Index : 18,5
Âge : 39

Message par crevettejule » 29 juin 2017, 10:47

ALP a écrit :
29 juin 2017, 06:26
eglishadow a écrit :
29 juin 2017, 05:52
Merci Alain, très intéressant et clair ! :D
Cool ! Merci à toi Dom . Le prochain sujet , sera dans la même veine que celui initié par crevettejule , "verre à moitié vide ou à moitié plein " ,et fera référence aux états internes , éléments très importants pour golfeurs ....
J'en profite , au passage , pour te remercier Julien de cette belle initiative :D au travers ce beau sujet , qui montre que l'état d'esprit du joueur conditionne son comportement , et permet ainsi de mobiliser les ressources techniques nécessaires à l'exécution d'un coup en lien avec sa stratégie du jour .

En attendant , je file au HNA Open de france ....Coacher :D

8 )

Alain :D
Merci Alain,
Ce n'est pas toujours simple de parler des fonctionnements psychologiques, mais je suis tout comme toi persuadé que mieux se comprendre permet de s'améliorer.
J'ai hâte de lire ton prochain sujet.
Sport : chercher ma balle
Occupation entre deux séance de sport : golf

Julien, maitre Jedi ayant confondu son sabre laser avec son driver

cvdv62
Par Expert
Par Expert
Messages : 490
Enregistré le : 05 janv. 2015, 16:28
Index : 11,7
Âge : 41

Message par cvdv62 » 19 août 2017, 06:34

Oui merci pour ces explications
Moi j avais déjà vu aussi dans une vidéo que nous calculions avec l'hémisphère gauche du cerveau mais qu'il fallait mieux jouer son coup avec le côté droit car il est beaucoup plus rapide pour un swing de golf qui est de mémoire de 250 mouvements à la seconde!!

Répondre

Retourner vers « MENTAL »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité