Boutique de golf en ligne

MENTALBesoin d astuces

Des défaillances au niveau mental?

Modérateurs : ALP, Modérateurs

Répondre
cvdv62
Par Expert
Par Expert
Messages : 490
Enregistré le : 05 janv. 2015, 16:28
Index : 11,7
Âge : 41

Besoin d astuces

Message par cvdv62 » 19 août 2017, 06:59

Hello les amis
J ai besoin de vous pour trouver une astuces pour éviter de relever la tête avant impact de la balle!!
C est pour moi 80% de la réussite d un bon coup pour ne pas couper la balle
Dernièrement j essai de de ne plus regarder la balle mais un brin d herbe ou aspérité devant celle ci ,tout en me répétant dans la tête ,regarde pas ta balle!!! Mais ça fonctionne pas tous les temps!!
Des idées???
Merci à vous

Avatar du membre
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5064
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 44

Message par Franc38 » 19 août 2017, 08:57

Je dirais oublie la balle tout court, pense juste à la cible et à faire un bon mouvement... La balle n'est qu'un accident sur le parcours du club.
Un bon moyen c'est de fermer les yeux. D'abord des swings à vide en se concentrant sur le maintient des angles et un bon "swishhhh" sur le tapis/l'herbe. Puis quand tu seras assez régulier sur ça, tape dans la balle yeux fermés. Enfin je dis "tape dans la balle" le truc justement c'est de ne pas la taper mais d'exécuter un bon swing avec la balle au passage...

Tapatalk'ed over the intertubes from my awesome bacon


Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

Avatar du membre
marcus25
Messages : 34
Enregistré le : 16 août 2017, 07:35
Index : Non classé
Localisation : Tarn et garonne
Âge : 73

Message par marcus25 » 19 août 2017, 09:04

Tu peux aussi vérifier que tu n'arrondis pas le haut de ton dos. Si ta colonne vertébrale est droite (donc fesses un peu vers l'arrière) ton pivot devrait se faire sans qu'il y ait de mouvement ascendant/descendant...

Bede
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 263
Enregistré le : 03 déc. 2014, 20:30
Index : 11,8

Message par Bede » 19 août 2017, 10:15

Réponse façon Marcus :
1 la mauvaise réponse
Tu relèves la tête
Pourquoi ?
Parce que tu es anxieux , tu guètes ta faute à venir
Pourquoi ? Je fais pourtant attention à laisser ma tête
Parce que ton attention te raidit
2 la ( peut-être ) bonne réponse
Tu relèves la tête
Pourquoi ?
Parce que tu n'as pas lu le post de Marcus et tu as raté ta montée , tu descends donc par le haut du corps et cette rotation de .tout le haut du corps entraîne ton cou et ta tête vers l'avant , parfois même en avant de tes pieds .
C'est pourquoi , malgré tes efforts , tu ne peux pas garder les yeux sur la balle

Pour résumer , tu ne relèves pas la tête , mais ton swing l'emporte avec lui
Salut
Bede

cvdv62
Par Expert
Par Expert
Messages : 490
Enregistré le : 05 janv. 2015, 16:28
Index : 11,7
Âge : 41

Message par cvdv62 » 19 août 2017, 11:11

Oui je pense pas que c est un problème de swing car lors des coups d essai je reste bien en place
C est vraiment le subconscient qui l emporte sur certains coup ce qui me fait couper la balle avec un effet sur la droite
Et encore hier par très grand vent cela m a coûter cher
21 à l aller et 11 au retour avec 3 croix sur des mauvaise secondes balles emportées par l effet

singlemalt21
Messages : 2
Enregistré le : 01 févr. 2014, 21:11
Index : Non classé

Message par singlemalt21 » 26 nov. 2018, 21:13

bonsoir
je déterre ce vieux post car je suis très concerné par ce sujet.
J'ai encore essayé cet après midi de penser à ce qui a été écrit ici, mais rien n'y fait.
Je peux faire 3, 4 ou 5 ... coups corrects, et d'un seul coup, 5 avec la tête qui part avant la balle. Avec les résultats catastrophiques qui vont avec.

A 63 ans, j'ai les cervicales un peu raides, mais je ne pense pas que ca soit le problème principal. Je ne sais pas si c'est juste un problème de concentration.

J'ai l'impression de faire tout bien, routine, grip, coups d'essais (bons avec la tête qui reste sur la balle), je monte doucement, et au moment de la descente, je suis tellement persuadé que ça va être super que je veux voir trop tôt la belle courbe parabolique que va faire ma balle.
Et là, adieu veaux, vaches, cochons, couvées....
Slice, gratte, top, et autres catastrophes....

Même si mon swing est largement perfectible, ce problème de tête empèche toute régularité et me ruine systématiquement mes cartes.
C'est pourquoi, je fais appel aux pros de ce forum.Je suis preneur de tout les trucs et conseils qui pouraient m'aider à résoudre ce problème.
Sportivement
dr

Avatar du membre
sebdardilly
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 955
Enregistré le : 19 avr. 2013, 15:10
Index : 8,7
Localisation : Salvagny
Âge : 44

Message par sebdardilly » 26 nov. 2018, 22:06

Slt Singlemalt21,

Je ne suis pas pro.....encore moins un bon golfeur.....nous avons presque tous ce défaut.......vouloir voir le résultat avant de l avoir réalisé....sur le.par 3 hcp 5 de mon parcours.......155m milieu de green en presqu ile......LA SEULE CHOSE que je me dis a l adresse avant de mettre en marche le mouvement c est: REGARDE TA BALLE. Et garde la tete sur ce point tant que tu n as pas quasiment fini le.mouvement.....bilan: mon 2 em meilleur trou sur 18 au niveau des stats. Perso je ne pense plus a rien d autre que de regarder ma balle......Essaye ça au practice......si ta technique est a peu pres au point rien ne peut t arriver......
Driver Titleist 915D2 10.5° shaft Oban devotion 6R - Srixon ZU65 18° - Fer Srixon Z565 4-PW - Wedges Cleveland RTX3 48°-52°-56° - Nippon shaft Zelos 7r - Putter Odyssey White Hot 2 ball

Avatar du membre
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5064
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 44

Message par Franc38 » 26 nov. 2018, 22:10

J'aurais tendance à penser que ce n'est pas "relever la tête" qui cause tes problèmes.

On dit ça souvent sur les practices/fairways, mais honnêtement vraiment "relever la tête à l'impact" c'est pas possible. Si c'est regarder devant très tôt.... c'est tout sauf un problème : Henrik Stenson et Annika Sorenstam pour ne donner que deux exemples suédois mais néanmoins très bons regardent facilement 10m devant avant même de toucher la balle, et ils touchent très bien la balle. (mais ils regardent sans changer l'angle que fait leur buste avec le sol, voire en l'accroissant !)

Est-ce que le problème ne serait pas une "perte de posture" (ou d'angles pour donner un synonyme) au cours du back swing ? Typiquement des raideurs dans le dos et les hanches empêchent de pivoter en gardant les bons angles mais le golfeur veut quand même en mettre une bonne (ou même pas de raideurs, juste l'envie d'en mettre trop et le swing finit mode John Daly mais sans la maîtrise)... Pour continuer à tourner au backswing (ce qui dans nos têtes est égal à plus de puissance, même si en vrai ce n'est pas toujours vérifié) on doit redresser le dos. Mais au downswing on ne le remet pas forcément bien en place (au même angle que ce qu'il avait au départ). Résultat on est plus redressé... Si on continue sur le chemin engagé, ça fait rater la balle ou faire un gros top. Donc on essaye désespérément de ramener le club : hop, un slice/une gratte si on déclenche les poignets en rap' pour rattraper encore plus.

Le secret serait de 1) swinguer plus court en pensant à garder le dos au même angle. Tant pis si on va un peu moins loin (en fait on ira souvent plus loin parce que le contact sera bon). 2) avoir une pensée pour le début du downswing de "descendre" à la balle qui va faire prendre appui mieux au niveau des jambes, éviter le "redressement du dos" et faire disparaître la "peur réflexe du top/air ball".


EDIT La solution de Sebardilly juste au dessus est très bonne, aussi. En gardant la balle à l’œil pendant tout le swing on perçoit tout de suite si on s'éloigne/redresse et donc ça permet de rester grosso modo en bonne posture, donc de pouvoir ramener le club à la balle sans avoir de "manipulations" à faire qui sont les vraies causes des problèmes de contact...
Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2860
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 27 nov. 2018, 08:36

Beau sujet . Analyse pertinente de Franc38 et Sebdardilly au passage . Je rajouterais pour notre ami amateur de whisky :wink: , ce qui est le plus important , c'est dès l'adresse , en posture statique , le placement du regard doit se faire de façon à pivoter la tête autour de l'axe cervical et de la maintenir dans cette position ,dans la zone d'impact et non pas de relever la tete , ce qui représente une faute commune à un certain nombre de joueur en effet .

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11716
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 27 nov. 2018, 09:03

en général quand ça va mal c'est qu'il y a une perte de critères corrects dans le swing et non une seule cause que l'on identifie par une cause facile : la tête par exemple. Une cause peut faire château de carte. Ca peut être le bas du corps aussi mais de toute façon une désunion, une "déconnection"
En fait si au départ un des éléments corrects est absent il y a une influence sur le reste du swing et parfois ça génère d'autres défauts (souvent pas un seul) que l'on doit compenser.
Vouloir corriger juste un défaut revient à ne pas s'occuper des fondamentaux comme le dit BOOMER. Rester dans les fondamentaux, le "tonneau" dont il parle.
On peut toujours fractionner le swing pour pouvoir remettre d'aplomb chaque "partie" mais il y a un ensemble complet dans le swing et souvent on va se braquer sur la balle…
Lorsque j'ai eu ma crise de sockets (j'en fais encore parfois) nous avons repris les bases évidentes du swing.


la semaine dernière j'avais des balles qui partait un peu à droite, du coup nous avons consolidé le swing (posture, largeur en BS, plan swing, BS, tempo etc...) il a juste fallu modifier légèrement la position de ma main droite dans mon grip tout en conservant les bases.

mon collègue de practice qui grattait ou topait la balle a du reprendre les bases simples, statiques puis dynamiques, ensuite plus de topons ni de "gratasses"

Si on est conscient de la justesse des fondamentaux, on peut alors devenir autonome c'est à dire savoir que l'on a mal fait sans écouter le copain qui te dit par ex "tu as bougé la tête" et revenir a un swing de base à peu près correct (d'ailleurs regardez les têtes d'un Rory au ralenti par rapport au fond arrière).
Tous les pro ont des bases communes quelque soient les époques. Donc les bases sont à respecter même si on a son swing perso
On est alors dans des sensations que l'on reproduit plus ou moins bien, je te l'accorde, mais au moins le corps le ressent)
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11716
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 27 nov. 2018, 09:30

désolé d'avoir été un peu long :mrgreen:
résumé : comme l'indique le titre "besoin d'astuces", lorsque l'on demande un "truc" ou une astuce pour régler un problème de contact et de swing, en général lorsque l'on applique le "truc" on ne résout pas grand chose dans la durée :roll:
Il faut simplement revenir à un swing juste et simple et de base :wink:
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
sebdardilly
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 955
Enregistré le : 19 avr. 2013, 15:10
Index : 8,7
Localisation : Salvagny
Âge : 44

Message par sebdardilly » 27 nov. 2018, 10:33

eglishadow a écrit :
27 nov. 2018, 09:30
désolé d'avoir été un peu long :mrgreen:
résumé : comme l'indique le titre "besoin d'astuces", lorsque l'on demande un "truc" ou une astuce pour régler un problème de contact et de swing, en général lorsque l'on applique le "truc" on ne résout pas grand chose dans la durée :roll:
Il faut simplement revenir à un swing juste et simple et de base :wink:
Pas tout à fait d'accord avec toi egli. Si on connait une des erreurs, on peut la corriger. Puis ayant acquis cela on peut en corriger une autre, puis ainsi de suite.....Pour arriver à quelque chose "d'à peu près correct".
C'est sur que, quand plus rien ne va, je reprends tout depuis le départ. Comme je dis souvent: La phase statique est celle que l'on peut le mieux maitriser.
Le golf (entres autres) est un sport avant tout de compensation (surtout à nos niveaux)...
Driver Titleist 915D2 10.5° shaft Oban devotion 6R - Srixon ZU65 18° - Fer Srixon Z565 4-PW - Wedges Cleveland RTX3 48°-52°-56° - Nippon shaft Zelos 7r - Putter Odyssey White Hot 2 ball

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11716
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 69

Message par eglishadow » 27 nov. 2018, 11:11

je suis en partie d'accord avec toi et me suis mal fait comprendre

Dans le cas présent faire une gratte ou un gros topon indique dans la plupart des cas qu'il y a plus qu'une erreur :roll:
Si au départ et au back swing le joueur ou la joueuse a respecté l'organisation statique (grip, posture, placement de balle etc . etc.) puis un démarrage correct (connexion, largeur, armement, plan etc... qui vient naturellement si on est "connecté") ne peut pas complètement rater la balle.
Bon, si un des éléments a été négligé il est possible que le contact soit moyen, mais au moins on saura d'où ça vient par rapport au "geste juste" déjà acquis. On sera autonome pour corriger

Si ces bases sont trop négligées on peut avoir plusieurs causes qui s'additionnent ou se lient en genre "jeu de domino", et un" "astuce " ne suffira pas
Si au contraire on se rend compte d'un détail négligé dans le geste plutôt juste, on guérira plus aisément par forcément en adoptant une "astuce" (même si ça peut être une solution immédiate efficace si le reste est correct) mais en revenant à la base que l'on connaît et que l'on aura intégrée .
On pourra être autonome, si on a intégré ces bases justes ou qu'on les a identifiées.


exemple, mon co-compétiteur de la dernière compète mieux classé que moi et plus long avait, amha, perdu une partie de ses bases avant le jeu et pestait… il a trouvé une cause, et a donc réglé le pb sur quelques trous, MAIS puisque le reste était assez désorganisé (notamment le bas du corps amha) il s'est installé dans la compensation donc dans le défaut général avec risque de mémoriser le tout …. résultat des trous corrects et bons, et le reste catastrophique…. aucune régularité
Trois compète à plus de 100 malgré des trous vraiment bons mais HL, roughs, OE etc...
heureusement ensuite on en a parlé, il connait le geste juste donc il est retourné voir James qui l'a remis en place assez vite.
le livre de Percy Boomer donne un peu ce genre de pensée auquel j'adhère
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
PBA31
Par Expert
Par Expert
Messages : 555
Enregistré le : 12 nov. 2015, 20:55
Index : 11,9
Localisation : 31000
Âge : 58

Message par PBA31 » 27 nov. 2018, 17:17

Mon astuce les quelquefois ou j'identifie pendant le parcours que ma tête se lève trop tôt =
jouer les pieds serrés ou très très peu écartés.

Cela résoud dans 90% des cas les causes dont le symptôme est la tête qui se lève trop tôt (dans mon cas bien sûr ).

Je précise que je m'entraîne régulièrement de cette manière sur le parcours même si je n ai pas le symptôme "tête qui se lève trop tôt".

C'est donc pour moi une astuce qui relève de ma stratégie de gestion des mauvais jours et qui s'inscrit dans la durée. Elle me permet de sécuriser mon plaisir à scorer tranquillement même si je ne suis pas performant physiquement émotionnellement et techniquement.

Il m'a fallu une dizaine de parcours pour la mettre en place
Plus on est de fous moins il y a de riz. Coluche

Avatar du membre
shangrila
Par Expert
Par Expert
Messages : 474
Enregistré le : 11 janv. 2009, 18:14
Index : 18,1

Message par shangrila » 28 nov. 2018, 09:10

Pour répondre à la question, j'ai une petite astuce que j'utilise sur le tee de départ ou lorsque l'on peut placer la balle sur le fairway (scramble par exemple) : je place le logo ou toute marque apparente de la balle à droite et je focalise mon attention sur logo plutôt que sur la balle elle-même.
Cela permet un effet retard sur le lever de tête à l'impact
çà fonctionne assez bien
Si on est gaucher on inverse, bien sûr !
Quelle est la différence entre un index 20 et un index 10 ?
Le nombre d'heures passées au bureau !

Avatar du membre
Garicoubis
Par Expert
Par Expert
Messages : 631
Enregistré le : 22 août 2017, 20:43
Index : 17,8
Localisation : Nice
Âge : 59

Message par Garicoubis » 28 nov. 2018, 10:50

Hello !

Au moment de jouer je me suis créé un terme mnémotechnique d'une dizaine de lettres qui tient compte de ça.

Se dire "ne pas regarder la balle", comme toi, était trop long et parasitait mon swing, j'ai remplacé tout ça par Impact. Dans mon mnémo, juste avant de commencer mon BS : un regard sur l'objectif pour le D de Distance, I pour l'impact qui est à 9h de la balle, et V de vitesse.

Pour le moment suis très content du résultat et particulièrement aux approches. Je ne sais pas si suis assez clair mais moi ça me convient bien :D
Ce n'est pas parce que c'est difficile que l'on ne fait pas !
C'est parce que l'on ne fait pas que c'est difficile !
Sénèque

Bede
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 263
Enregistré le : 03 déc. 2014, 20:30
Index : 11,8

Message par Bede » 28 nov. 2018, 10:59

Salut Singlemalt
Pour ta recherche d’astuce , je rejoins Egli , le fait de relever la tête n’est sûrement pas une faute en soi mais plutôt la conséquence d’une faute de swing dans son ensemble.
Par exemple , si dans le swing tu pars en avant avec les épaules , il t’est impossible de garder la tête sur la balle car la tête part avec les épaules....
Peut-être est-ce ton cas ?
Amicalement
Bede

Avatar du membre
mathieuboard
Par Expert
Par Expert
Messages : 577
Enregistré le : 26 juil. 2014, 17:07
Index : 15,3

Message par mathieuboard » 28 nov. 2018, 16:02

shangrila a écrit :
28 nov. 2018, 09:10
Pour répondre à la question, j'ai une petite astuce que j'utilise sur le tee de départ ou lorsque l'on peut placer la balle sur le fairway (scramble par exemple) : je place le logo ou toute marque apparente de la balle à droite et je focalise mon attention sur logo plutôt que sur la balle elle-même.
Cela permet un effet retard sur le lever de tête à l'impact
çà fonctionne assez bien
Si on est gaucher on inverse, bien sûr !
j'avais deja vu ce consiel mais a l'inverse
mettre le logo a gauche pour un droitier ce qui implique de regarder apres la balle et peut premunir par la meme occasion des grattes
mais ca ne reste qu'un pansement comme beaucoup de trucs de ce genre

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2860
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 28 nov. 2018, 19:35

PBA31 a écrit :
27 nov. 2018, 17:17
Mon astuce les quelquefois ou j'identifie pendant le parcours que ma tête se lève trop tôt =
jouer les pieds serrés ou très très peu écartés.

Cela résoud dans 90% des cas les causes dont le symptôme est la tête qui se lève trop tôt (dans mon cas bien sûr ).


Je précise que je m'entraîne régulièrement de cette manière sur le parcours même si je n ai pas le symptôme "tête qui se lève trop tôt".

C'est donc pour moi une astuce qui relève de ma stratégie de gestion des mauvais jours et qui s'inscrit dans la durée. Elle me permet de sécuriser mon plaisir à scorer tranquillement même si je ne suis pas performant physiquement émotionnellement et techniquement.

Il m'a fallu une dizaine de parcours pour la mettre en place
Yeah , well done ...c'est une "astuce" de resserrer le stance en effet Et plus largement comme excellent drill pour plein d'autres choses :wink: Néanmoins , ce qu'il convient de comprendre, c'est que le fait de relever la tete trop tôt dans la zone d'impact ,c'est toujours une conséquence en réalité . :wink: La cause principale observée chez le joueur en progression , c'est le fameux trajet de club Extérieur/Intérieur, fruit de "l'over the top" en début descente ,fruit d'une mauvaise reprise d'appuis dans la transition.. :wink: . Et lorsqu’on coupe la ligne de jeu, et bien , le club se rapproche du corps, et pour ne pas gratter, le joueur rétracte les bras et lève la tête en conséquence. :wink: Il convient donc , pour s'en défaire de façon définitive ,de faire un travail technique sur le trajet de club à la descente tout en effectuant un travail séquentiel sur la reprise d'appui . Le tout , en utilisant le placement du regard de façon à pivoter la tête autour de l'axe cervical et ce ,pour stabiliser le centre du swing...Et , comme par magie , plus de levage de tete intempestif .... :wink:

Enjoy
8)

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

Répondre

Retourner vers « MENTAL »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité