MENTALGestion de la colère - gestion de la frustration

Des défaillances au niveau mental?

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Beninho95
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2372
Enregistré le : 05 oct. 2016, 07:46
Index : 18,4
Localisation : Val d'Oise (95)
Âge : 38

Re: Gestion de la colère - gestion de la frustration

Message par Beninho95 » 06 juil. 2018, 12:22

Et bien c'est justement son livre phare ''Les mots sont des fenêtres...ou bien ce sont des murs''. Best seller dans le thème semble-t-il.

J'en ai 2 autres plus légers de lui a lire (j'ai fait un tir groupé) sur l'éducation des enfants.

J'ai adoré, c'est difficile à mettre en application tant nous sommes construits de longue date dans notre langage, mais ça vaut le coup je pense de tenter d'injecter une dose de CNV dans nos vies.

Quelle chance tu as eu de pouvoir le rencontrer ! j'aurais aimé participer à un de ses ateliers pour voir comment il arrivait à mettre sa technique en application dans une conversation sur le vif.
Obj 2020 : 15
Putter ''holeitalone'' EvnRoll ER5 Hatchback
Lob Wedge ''iloveyoubaby'' TW PCF Micro Pro 60°
Wedges ''stickzeflag'' TW Sterling 45/50/55°

Série ''kickitaway'' TW Sterling du 5 au 9
Hyb 3 ''reskiumi'' Ping G30
Bois 5 ''powafade'' TM R15
Bois 3 ''bomberman'' Ping G400

Driver ''straightitpliz'' Alpha 10.5

Olivier44600
Messages : 3
Enregistré le : 27 juil. 2017, 05:39
Index : 26,2
Localisation : Saint-Nazaire

Message par Olivier44600 » 12 juil. 2018, 08:58

Bonjour,
Pour reconnaitre, comprendre et utiliser ses émotions, un accompagnement avec un coach ou un préparateur mental n'est surement pas une mauvaise idée.
« L’impact du mental sur mon jeu ? 100% » Michaël Lorenzo-Vera, in Journal du Golf, Mars 2018
Golfiquement,

Avatar du membre
Beninho95
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2372
Enregistré le : 05 oct. 2016, 07:46
Index : 18,4
Localisation : Val d'Oise (95)
Âge : 38

Message par Beninho95 » 12 juil. 2018, 10:09

Bonjour Olivier, c'est très intéressant d'avoir un coach mental parmi nous !

Au passage 2 choses :

- Une petite présentation dans les règles de l'art (et du forum) ?
- Attention à la pub cachée, sujet sensible ici pour nombre de forumeurs.

Au plaisir de te lire ! :wink:
Obj 2020 : 15
Putter ''holeitalone'' EvnRoll ER5 Hatchback
Lob Wedge ''iloveyoubaby'' TW PCF Micro Pro 60°
Wedges ''stickzeflag'' TW Sterling 45/50/55°

Série ''kickitaway'' TW Sterling du 5 au 9
Hyb 3 ''reskiumi'' Ping G30
Bois 5 ''powafade'' TM R15
Bois 3 ''bomberman'' Ping G400

Driver ''straightitpliz'' Alpha 10.5

Avatar du membre
Tiberius
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 211
Enregistré le : 27 mars 2019, 06:49
Index : Non classé
Localisation : Hérault (34)
Âge : 49

Message par Tiberius » 28 mars 2019, 22:20

Hello à tous.
Récent inscrit sur ce forum et golfeur débutant, j'entrevois néanmoins l'univers étendu infini des affres du golf mais aussi de ses intenses satisfactions.
Je dois être un joueur extrêmement précoce car j'ai déjà eu un petit florilège de tous ces états d'âmes allant de l'énorme inflation de l'égo (je suis le nouveau Tiger Woods), à l'abyssal dépression (je ne suis qu'une merde), digne d'un épisode bipolaire, et ce, respectivement au trou n1 et au trou n2.
On a beau se calmer, autopsychothéraper, yogaïser, introspecter, on passe par toute une palette émotionnelle qui, à moins d'avoir un équipement affectif de commode Louis XV, laisse des traces. Je suis tout à fait d'accord avec tout ce qui à été dit plus en amont, et oui, le golf est une philosophie de vie, et non, ce n'est pas un sport comme les autres (il y en a même qui disent que ça n'est pas un sport :lol: ). Vous avez entièrement raison et très sagement évoqué vous ressentis.
Après, vous n'avez pas posé vraiment la Francequestion, ou bien en tout cas pas donné la vraie réponse. Pourquoi faites vous du golf? La nature? Non, ça s'est bonus, sinon tu ferais de la randonnée, tu serais bûcheron ou berger. Du sport? Arrête, vas courrir 15 minutes, nager, cross fit, tu verras que tu n'en feras pas autant pendant 4 heures de golf. Faire le cake avec ton matos, ta grosse bagnole, tes chaussures ridicules à 200 euros? Ça va bien un temps, si tu restes c'est qu'.il y a autre chose. Se faire des potes? A la rigueur. Donnez moi votre avis, mais on joue au golf parce que l'on a une structure d'esprit qui va avec ça. Une certaine éducation, un certain QI, qui fait que l'on est en recherche perpétuelle de comprendre, décortiquer, analyser, améliorer, chercher un espèce de Graal golfico-spirituel, cette plénitude du coup parfait qui est la juste récompense des heures de travail en amont au Practice, avec le prof, dans les bouquins ou sur internet. Mais alors, quelle est cette terrible injustice qui va contre les lois balistiques immuables de l'Univers connu et inconnu, qui fait que je te chie ce coup fastoche en suivant, toppe ce swing archi tranquille, dépasse le green de 10 mètres alors que je voulais fait un petit chip des familles tout mignon? Le Tigre vainqueur devient un châton tremblant. Mais crotte à la fin, pourquoi on recommence, après? En fait, on se bat contre soi même, contre ses faiblesses? C'est vrai que c'est de la psychothérapie, une leçon de vie. Tu affrontes tes échecs, tes merdes, tes doutes, pour en ressortir changé à chaque fois. C'est ça? J'ai bon?
Driver Inesis 500
Hybride Inesis 500 en 24°
Fers et Wedges 55 et 60 Inesis 500 nouvelle version
Balles: Inesis 500, 900 et ce que je ramasse sur le parcours

Avatar du membre
Beninho95
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2372
Enregistré le : 05 oct. 2016, 07:46
Index : 18,4
Localisation : Val d'Oise (95)
Âge : 38

Message par Beninho95 » 28 mars 2019, 23:04

Tiberius t'es maçon ?

Pour moi, jouer au golf, c'est plaisant. Pourquoi ?
Parceque justement, c'est extrêmement complexe et à la fois très instinctif.
La nature, si si, moi la rando, ça m'emmerde.
L'aventure d'un parcours.
Le défi personnel.
Les rencontres.
Le sport, si si, moi courir, ça m'emmerde.
La gratification sociale, soyons honnêtes.
L'introspection que ça amène.

Bref, 1000 raisons d'y revenir à chaque fois.

Ce weekend j'ai pris une tôle, j'avais qu'une envie, y retourner.
Obj 2020 : 15
Putter ''holeitalone'' EvnRoll ER5 Hatchback
Lob Wedge ''iloveyoubaby'' TW PCF Micro Pro 60°
Wedges ''stickzeflag'' TW Sterling 45/50/55°

Série ''kickitaway'' TW Sterling du 5 au 9
Hyb 3 ''reskiumi'' Ping G30
Bois 5 ''powafade'' TM R15
Bois 3 ''bomberman'' Ping G400

Driver ''straightitpliz'' Alpha 10.5

Avatar du membre
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5772
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 45

Message par Franc38 » 28 mars 2019, 23:35

C'est un sport de précision... comme le tir, l'arc ou les fléchettes... mais plus sportif.

C'est une balade dans la nature... Mais il y a un but, et ce but n'est pas seulement à l'arrivé (encore qu'un chose au 19e à refaire la partie et le monde c'est un bon but d'arrivée !)

C'est une incitation à penser à plein de truc... qui ne sont pas les trucs qui se baladent habituellement dans nos têtes : ça repose de penser angle du vent et impact du lie sur le vol de la balle au lieu de structure de dépendance entre variables à support réel ou jeux de pouvoir...

C'est un bon truc pour rencontrer des gens, jeunes ou moins, mais souvent respectueux, patients, ou qui y travaillent. Et ça "selectionne" certains profils plus proches du notre puisque justement on est au golf, eux aussi, au lieu d'être à la pêche au gros (encore que j'ai entendu qu'il pouvait y avoir une certaine superposition)...

Bref, c'est quand même très sympa et puis comme dit l'adage,
"Un mauvais jour au golf c'est quand même mieux qu'on bon jour au boulot" (sauf pour un pro de golf :mrgreen: )
Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

clement34
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1146
Enregistré le : 06 août 2015, 14:40
Index : 18,4
Localisation : Montpellier
Âge : 37

Message par clement34 » 29 mars 2019, 09:37

Bah déjà, si je suis sur un parcours, c'est que j'ai réussi à me dégoter 5 heures de libres. En soit, déjà, ca n'a pas de prix...

Ensuite, y'a pas beaucoup de sports où sur un coup tu peux faire aussi bien qu'un pro. Même si tu finis ton 18 sur un joli +50, y'aura toujours une jolie ficelle sur un putt ou une approche mise donnée.

Sport où même à un âge avancé tu peux continuer à être performant. (perso, mon golf actuel, je le considère comme un investissement pour quand j'atteindrai un âge avec plus de temps libre)
Driver TM R7
Rescue 2 TM
Bois 3/5/7 Maruman Shuttle
Fer du 3 au PW : TM RAC LT graphite
Wedges Cleveland : CBX (52°), CG10 (56°) et Reg.588 Tour action (60°)
Putter Odyssey White steel #2 CS

Index 2018 : 54>>>34>>>30.5>>>28.5
Index 2019 : 28.5>>>27.5>>>26.5>>>24.8>>>24.8>>>21.2>>>20.4>>>18.4>>>18.4

Avatar du membre
Capoblanco
Par Expert
Par Expert
Messages : 511
Enregistré le : 23 déc. 2018, 01:48
Index : 35
Pays : Belgique
Localisation : Belgique
Âge : 50

Message par Capoblanco » 29 mars 2019, 13:16

Si vous souffrez en jouant, au point de ne plus contrôler vos nerfs, il faut arrêter.
A quoi bon se rendre malheureux en pratiquant un loisir?
On joue au golf pour prendre du plaisir, prendre l'air, admirer la nature, pas pour se faire du mal avec des sentiments violents.

Je ne dis pas ça pour critiquer ou que vous vous sentiez mal, mais pour vous aider. Si vous vous mettez dans cet état en jouant au golf, c'est que vous avez besoin d'aide et devez consulter un psychologue ou un psychiatre. Il n'y a aucune honte à faire ça, les problèmes mentaux sont des maladies comme les autres. Quand vous avez une infection respiratoire, vous allez voir le médecin. Il faut faire la même chose quand votre esprit a un problème.
Capoblanco

"Mon seul problème c'est que je suis trop près de la balle après l'avoir frappée."

Putter Odyssey White Ice Dart Blade
SW Acer XB
PW, Fers 9 à 4 Pinhawk Single Lenght Hybrid
Driver Ping G400

Avatar du membre
Tiberius
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 211
Enregistré le : 27 mars 2019, 06:49
Index : Non classé
Localisation : Hérault (34)
Âge : 49

Message par Tiberius » 29 mars 2019, 13:26

Bé comme disait un autre gars plus haut, c'est vrai que ça dépend de l'humeur du jour. Il y a des jours plus cools que d'autres. Avec le temps, on devient aussi meilleur donc on s'énerve moins mais c'est vrai que le golf c'est comme l'alcool, c'est un très bon désinhibiteur qui révèle ta vraie nature.
Driver Inesis 500
Hybride Inesis 500 en 24°
Fers et Wedges 55 et 60 Inesis 500 nouvelle version
Balles: Inesis 500, 900 et ce que je ramasse sur le parcours

Itap4
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 231
Enregistré le : 13 juin 2009, 22:10
Index : 12,9

Message par Itap4 » 25 avr. 2020, 20:54

Hello à tous,
Deux rebonds...

Pourquoi vouloir gérer la colère ? Le préalable est de savoir comment vous fonctionner, quel est votre moteur? Beaucoup de sportif ont besoin de monter en pression pour donner le meilleur d'eux (Pieters est souvent colérique...) Peut être est ce votre cas :D ... la limite à tout cela étant l'étiquette et la politesse vis à vis des autres joueurs.

Après, si cette colère n'est pas souhaitée, elle arrive souvent lorsque le joueur génère un écart trop important entre ce qu'il joue réellement et ce qu'il a comme espoir. Dans ce cas, il faut rapprocher les deux. Quelques pistes:
- jouer en visant son index / index + 5 (accepter son niveau dès le depart)
- jouer avec 3 clubs (on finit par se résoudre à faire ce que l'on peut...l'ambition devient proche du réel)
- jouer en ajoutant un coup à chaque trou (un par 3 devient un par 4, etc... méthode utilisée pour apprendre aux jeunes espoirs à avoir la sensation de jouer négatif)

Vous me direz, mais ce n'est pas jouer normalement ca! C'est nul... oui mais cela va vous amener à jouer avec une sensation de "bien être" et à développer cette sensation et vous verrez que votre jeu va progresser naturellement. L'étape suivante est d'arriver à jouer en étant mentalement dans ce que certains appellent la "zone" et décrivent comme un sorte de tunnel dans lequel on joue en étant étanche aux aléas (Dubuisson parle d'anesthésie qui finit à la fin des 18 trous). Cette "zone" puise dans les forces et fait partie de notre sport.

Le golf est aussi mental.

Bon confinement à tous 😁

Répondre

Retourner vers « MENTAL »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités