WedgesIntérêt d'un Lob Wedge ?

Les wedges sont des fers dont le loft correspond à un angle de plus de 44 degrés. Le coup sera donc très haut mais très court et la balle ne roulera quasiment pas.

Modérateur : Modérateurs

Prius
Par Expert
Par Expert
Messages : 755
Inscription : 18 mai 2016, 10:15
Index : 30
Localisation : 48.808699, 2.298355

Intérêt d'un Lob Wedge ?

Message par Prius » 29 juil. 2019, 11:22

Bonjour,

Je m'interroge sur l'achat d'un LW.

Pour l'instant je possède les trois Wedges suivants :
SW : 56°
GW : 49°
PW : 44°

Quand je veux faire une balle qui roule peu, j'utilise mon SW en ouvrant la face de club, ou en plaçant mes mains moins en avant. Ca marche plus ou moins, mais ce n'est pas un coup facile. Et ça roule encore pas mal, car j'ai tendance à faire des balles qui montent peu.

Est ce qu'un LW me permettrait de jouer ce coup plus facilement ?
Si oui, quel angle prendre ?
Début Golf : juin 2016
2016 : NC
2017 : NC --> 49 --> 48
2018 : 48 --> 43 --> 35,5 --> 31 --> 31 --> 30

Avatar de l’utilisateur
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 6401
Inscription : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 46

Message par Franc38 » 29 juil. 2019, 11:45

Un wedge plus ouvert permet en effet des balles plus hautes mais souvent sur les petits coups ça tourne moins (la face passe sous la balle avec l'herbe).

Pour monter plus les balles, pense a les avancer dans le stance. En jouant surtout sur ça je fais des chips bas au 58 et des chips haut au 52...

Si tu veux prendre un lob wedge, vu ce que tu as, je pense que le 60° est le plus logique : 58 serait trop près du SW et si tu trouves le "56 ouvert un peu floppé" compliqué, plus de loft quite ça risque de te poser problème...

Sent from my ONEPLUS 6 using Tapatalk

Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
3W : Inesis 500 ; UST Mamiya Elements Gold proto 6F4
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

Bend

Message par Bend » 29 juil. 2019, 11:49

T'as essayé de faire des approches en ouvrant légèrement ta face de club avec ton SW ? Ca te donnera un aperçu de ce que donne un Lob wedge. Pour moi aucune utilité car un SW suffit dans la très grande majorité des cas à poser la balle avec peu de roule derrière. Après tu peux tester, voir si ca te plait.

David7578
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2983
Inscription : 11 sept. 2017, 16:10
Index : 30
Localisation : Versailles
Âge : 45

Message par David7578 » 29 juil. 2019, 12:03

L'intérêt du LW à 60° par rapport au SW 56° va être le bounce sur fairway/terre d'été...
Et aussi de pouvoir ouvrir encore plus la face sans être gêné par le bounce.
50€ural chez décathlon, ça se tente :wink:
Callaway XR16 9,5° Shaft Aldila NV green regular. Bois 5 Cobra F8 regular 18,5°. Bois 7 Adams regular 22°. H4 TM-M1 22,5°. D4-500 950GH regular 5-PW. Wedges Cleveland RTX3 50/56/60. Sac Srixon étanche, chariot trolem onelock. Putter Odyssey O-Works #7.

Prius
Par Expert
Par Expert
Messages : 755
Inscription : 18 mai 2016, 10:15
Index : 30
Localisation : 48.808699, 2.298355

Message par Prius » 29 juil. 2019, 12:20

Mais du coup, c'est facile à jouer un LW ?
Début Golf : juin 2016
2016 : NC
2017 : NC --> 49 --> 48
2018 : 48 --> 43 --> 35,5 --> 31 --> 31 --> 30

Stoon42
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2302
Inscription : 19 avr. 2017, 12:19
Index : 22,8
Âge : 29

Message par Stoon42 » 29 juil. 2019, 12:32

J'ai un 60° et c'est pb le club que je joue le plus. C'est un putain de couteau suisse. La balle se leve toute seule. Je le joue quasiment sur chaque trou car je prends encore peu de GIR, et souvent à moins de 30m. Franchement je fais tout avec du roulé du levé, du lob. dans les rough en bord de green ça sort tout seul.
Je trouve que ça evite les gros bricolage au 56°, et si tu bricoles tu as un 64. J'ai un peu du mal à comprendre pq on voit si peu de 60° dans les sac alors que l'ont voit très souvent des B3 et des Hy multiples. A mon sens il vaut mieu multiplié les outils dans les petite distance et petie coups quand dans les grandes. Moi j'ai PW à 45° de ma série, puis 50 56 60. Et ej me tâte même à prendre un 64 car je n'ai que 13 clubs mais bon je pense que ce serait gadget.
Par contre je réfléchis à me faire un set 45 52 58 64 voir même de passer mon PW en 46.
Enfin bref pour moi c'est vraiment un club multi service qui sort de bcp de situation un peu compliqué sans trop de bricolage.
Cependant je recommande un petit bounce le miens est de 4°. A mon avis au dela de 6 c'est pas bon car tu vas bcp rebondir sur le sol, sauf si tu joue en grande majorité sur terrain gras. Mais étant donner que c'est un club avec lequel on va plutôt faire des petit swing il faut un bounc qui te permets quand même de renter dans l'herbe.
Pour info je joue un 60 depuis que je sui 54 d'index et jamais eu de souci de contact
Driver Orphelin
Hybrde 3 Callaway X2Hot / Shaft Adila Tour blue Stiff
Wedge SM6 50/08 56/08 60/04 / shaft de série Wedge flex
Putter Odyssey strocklab seven
Wilson Staff C300 Forged /KBS Stiff 105
Balle Srixon Ad333 Tour

Prius
Par Expert
Par Expert
Messages : 755
Inscription : 18 mai 2016, 10:15
Index : 30
Localisation : 48.808699, 2.298355

Message par Prius » 29 juil. 2019, 12:42

Top merci !
Début Golf : juin 2016
2016 : NC
2017 : NC --> 49 --> 48
2018 : 48 --> 43 --> 35,5 --> 31 --> 31 --> 30

David7578
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2983
Inscription : 11 sept. 2017, 16:10
Index : 30
Localisation : Versailles
Âge : 45

Message par David7578 » 29 juil. 2019, 14:02

Prius a écrit : 29 juil. 2019, 12:20 Mais du coup, c'est facile à jouer un LW ?
Comme on le joue rarement en plein coup, mais plutôt en demi ou 3/4 plutôt plus facile mais....
Mais comme on a une très grande palette de coups possibles, on va souvent penser que c'est un club difficile, car maîtriser les paramètres de chaque possibilités de la palette de coups possibles paraît difficile.

Au début le conseil est de trouver un coup avec lequel on est confortable et de rapidement commencer à varier les possibilités, par exemple sur des demi-coups.
Mais oui moi aussi je m'en sers pour des coups très hauts et courts, où long à plat, plus où moins de roule, en utilisant le bounce ou pas.

Mon kif: plein coup pleine plaque qui vole très haut et balle qui s'enfonce dans son pitch sur le green. C'est le premier coup que j'ai commencé à faire avec, apprenant progressivement à voir comment le bounce agit.
Puis j'ai remarqué que c'était un club facile pour s'approcher des cibles à moins de 80m au practice et sur les zones d'entraînement.

Enfin, j'ai appris à ouvrir et fermer la face et faire des balles basses avec.

C'est pas encore parfait, mais j'adore jouer avec et voir les résultats.
Et j'associe mes progrès de centrage/qualité de contact sur tous les autres clubs à cette maîtrise et aux jeux de manipulation au LW.

Après pour le score, l'utilisation trop importante sous les 50m n'est pas la meilleure option car il y a souvent plus simple avec une balle qui roule avec un club plus fermé et un swing proche du putting. Technique sera souvent plus tolérante aux imprécisions de swing et contact... Donc moins pénalisant, surtout en compétition où on est parfois moins bon. Mais surtout parcequ'on a un seul coup qu'on doit réussir et que les lies sur parcours sont souvent beaucoup plus difficiles et variés qu'à l'entraînement.
Callaway XR16 9,5° Shaft Aldila NV green regular. Bois 5 Cobra F8 regular 18,5°. Bois 7 Adams regular 22°. H4 TM-M1 22,5°. D4-500 950GH regular 5-PW. Wedges Cleveland RTX3 50/56/60. Sac Srixon étanche, chariot trolem onelock. Putter Odyssey O-Works #7.

Prius
Par Expert
Par Expert
Messages : 755
Inscription : 18 mai 2016, 10:15
Index : 30
Localisation : 48.808699, 2.298355

Message par Prius » 29 juil. 2019, 15:21

Je ne pense pas l'utiliser pour faire des coups de 50 mètres. Mais plutôt des approches de courte distance quand il y a par exemple de l'herbe bien drue à passer et que le drapeau n'est pas loin derrière.

Avec mon SW, soit je me retrouve coincé dans l'herbe, soit je vais beaucoup trop loin.
Début Golf : juin 2016
2016 : NC
2017 : NC --> 49 --> 48
2018 : 48 --> 43 --> 35,5 --> 31 --> 31 --> 30

Avatar de l’utilisateur
Corsaire
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 7218
Inscription : 02 juil. 2012, 09:49
Index : 4,3
Localisation : Arcachon
Âge : 33

Message par Corsaire » 29 juil. 2019, 15:29

J'ai à 58 depuis presque un an, mais avant j'avais toujours eu un 60 dans le sac.
Après clairement, faut aussi bosser ses wedges au practice. Je vois tellement de monde sur 40 balles qui tape 1 wedge et 25 drives.
Perso je fais environ 15 balles sur 40 au wedging entre 50 et 95m, variez les shots avec ce club, ça développe le toucher, et permet de se rapprocher des mâts :)
Chaine YT FrenchLeftyGolf : https://www.youtube.com/c/FrenchLeftyGolf

Driver Ping G400, AD DI 6S
Bois 5 Epic Flash, AD DI 7S
4-GW Titleist AP2718, Recoil 110F4
52° TM Milled Grind
58° TM Hi-Toe
Putter Odyssey Exo Stroke Lab Seven

'La base, c'est la fracasse"

Zamye
Messages : 45
Inscription : 13 nov. 2018, 10:32
Index : 24,8
Localisation : juste avant les boules rouges :(

Message par Zamye » 29 juil. 2019, 15:40

Stoon42 a écrit : 29 juil. 2019, 12:32 J'ai un 60° et c'est pb le club que je joue le plus. C'est un putain de couteau suisse. La balle se leve toute seule. Je le joue quasiment sur chaque trou car je prends encore peu de GIR, et souvent à moins de 30m. Franchement je fais tout avec du roulé du levé, du lob. dans les rough en bord de green ça sort tout seul.
Je trouve que ça evite les gros bricolage au 56°, et si tu bricoles tu as un 64. J'ai un peu du mal à comprendre pq on voit si peu de 60° dans les sac alors que l'ont voit très souvent des B3 et des Hy multiples. A mon sens il vaut mieu multiplié les outils dans les petite distance et petie coups quand dans les grandes. Moi j'ai PW à 45° de ma série, puis 50 56 60. Et ej me tâte même à prendre un 64 car je n'ai que 13 clubs mais bon je pense que ce serait gadget.
Par contre je réfléchis à me faire un set 45 52 58 64 voir même de passer mon PW en 46.
Enfin bref pour moi c'est vraiment un club multi service qui sort de bcp de situation un peu compliqué sans trop de bricolage.
Cependant je recommande un petit bounce le miens est de 4°. A mon avis au dela de 6 c'est pas bon car tu vas bcp rebondir sur le sol, sauf si tu joue en grande majorité sur terrain gras. Mais étant donner que c'est un club avec lequel on va plutôt faire des petit swing il faut un bounc qui te permets quand même de renter dans l'herbe.
Pour info je joue un 60 depuis que je sui 54 d'index et jamais eu de souci de contact
Tout pareil. J'adore mon 60°, ce qui me pénalise presque puisque son utilisation devient quasi systématique à 30m et - du green alors que je pourrais utiliser des coups "moins risqués" dans certains cas.
Je m'entraine de plus en plus au pitching green et je varie beaucoup l'utilisation de mes 3 wedges (52, 56 et 60).
Fais toi prêter un 60° pendant deux semaines (académie de ton club si tu es membre, un collègue, ...) et essaye le sur le pithcing green, au practice et surtout fais des parcours avec.
Evolution Index)
2019: 54 - 24.8 pour le moment

Putter : Odissey O works
Wedges : Cleveland Rtx 588 52°, 56° 60°
Fers : Série TalyorMade M2 5-PW
Bois 3 : TaylorMade M2
Driver : TaylorMade M1 2017

Avatar de l’utilisateur
Capoblanco
Par Expert
Par Expert
Messages : 630
Inscription : 23 déc. 2018, 01:48
Index : 33,3
Pays : Belgique
Localisation : Belgique
Âge : 51

Message par Capoblanco » 29 juil. 2019, 19:50

Je suis débutant et j'ai un 60° dans mon sac.
Je n'ai pas perçu de difficulté supplémentaire par rapport à mon 56°.
Avec un swing complet, je suis à 50 mètres avec le 56 et à 30 mètres avec le 60°.
Le 60, selon moi, est un plus pour sortir des bunkers de green avec moins de risque de se retrouver dans celui d'en face... :lol:
Pour moi, c'est un club à avoir dans ses 14, plus qu'un AW, par exemple.
Capoblanco

"Mon seul problème c'est que je suis trop près de la balle après l'avoir frappée."

Putter Odyssey White Ice Dart Blade
LW, SW Acer XB
PW, Fers 9 à 5 King Cobra Speedzone One Lenght
Hybrides Moon Wood 21° et 25°
Driver Callaway XR Speed

Avatar de l’utilisateur
smstef
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1107
Inscription : 07 oct. 2010, 09:40
Index : 18,5
Localisation : Loisin, A la frontière Suisse
Âge : 48

Message par smstef » 29 juil. 2019, 20:43

je joue aussi un 60 , j'ai un setting de wedge tres serré et mes clubs surlofte
PW : 44 shaft fer
AW : 48 meme shaft
GW : 52 meme shaft
SW : 56 shaft different, jamais de plein coup
LW : 60 meme shaft ; jamais de plein coup

mon 60 me sert pour tout ce qui est hors green à moins de 15 m , et sur un bunker très haut ou une balle proche de la lèvre , par contre il m'a fallu des heures de practice pour être vraiment confiant avec ce club , mon erreur la plus fréquente est de passer sous la balle donc une distance divisée par deux
A-Grind 10,5 - Veylix alpina 573 wildeye
Roddio Baffy 16,5 - Veylix alpina 573 wildeye
Ryoma UT 18, 21 & 24 - Veylix alpina 673
Epon AF-705 6-AW - Veylix alpina 673
Seven 52 - Veylix alpina 673
Seven 56/60- Steelfiber i95
Grindworks Plus One 380 Sakura edition - Dogatti PT135

tomcat
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 7139
Inscription : 12 nov. 2007, 16:23
Index : Non classé
Localisation : 78240

Message par tomcat » 29 juil. 2019, 20:51

Entre les risques de passer dessous dans l’herbe ou de gros topon quand le sol est dur je ne fais aucune de mes approches au delà du 52 :) (48 quand le lie est pourri car c’est l’aw de ma série et il est plus tolérant)...
Distances et hauteurs sont gérées par l’ouverture de la face, la position de la balle dans les stance et la longueur du BS
Driver PXG 0811X Gen2 9* - Crazy LY / Tour AD P9003x
3w PXG 0341 - Tour AD DI
Epon AF 903 18* - Steelfiber i95cw
Epon AF 903 22* - Steelfiber i95cw
5-AW Epon 503 - Steelfiber i95cw
Yururi Keigekiku Tour Wedge 52/58 - KBS Tour 120 Wedge stiff
Toulon Portland H4 - UST Filtered shaft - The Gripmaster Cognac stitched grip

Avatar de l’utilisateur
waldezign
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 3193
Inscription : 28 sept. 2008, 19:30
Index : 21,7
Localisation : Chalamont (Ain)
Âge : 47

Message par waldezign » 30 juil. 2019, 08:51

ALP a écrit : 29 juil. 2019, 21:09 Quand on débute au golf je pense qu'on ne doit pas se préoccuper ni d'un 60° encore moins d'un LW 64°. :roll:
On doit plutot apprendre à faire des coups roulés par ex avec un PW,fer 9,fer 8... et la priorité n'est pas d'apprendre à faire des coups lobés. Et pour les sorties de bunker un 54/56° standard faitle plus souvent l'affaire. :wink:

8 )

Alain :D
Alain sait de quoi il parle puisqu'il est non classé ! :D
(Fozindex de forum)

Cépafo, mais en même temps... un 60°, ce n'est pas rocket science non plus !
Je sais que c'est mal, mais je préfère de loin chipper en feuille morte (mais j'ai beaucoup roulé au début). Et pour les approches à 50-75 m, c'est le 60° pour moi (en dessous, c'est bricolage).
WITB automne-hiver:
Putter Alpha T-series Custom Design
SW GW Cobra KING F8 One acier reg
PW F9 F8 F7 F6 Cobra KING F8 One graphite reg
Driver 10,5° Taylormade RBZ graphite stiff

phil59
Par Expert
Par Expert
Messages : 533
Inscription : 21 juil. 2009, 14:31
Index : 11
Localisation : wasquehal
Âge : 69

Message par phil59 » 01 août 2019, 15:23

depuis plus de 15 ans je joue 47 52 58, je me sers du 58 comme SW, avant j'avais 47 52 56 60 (trop d'hésitations entre 52/56 et 56/60 ) .
A mes débuts j'ai longtemps eu que PW et SW (47/52) (PING ZING) et c''était suffisant.

Plus tard j'ai ajouté un 64, je le met rarement dans mon sac uniquement si les conditions sont très sèches , cela évite d'avoir à ouvrir sa face, parfait dans les bunkers avec peu de sable et une sous-couche très compacte, parfait aussi pour les petits lobs.

J'envisage de remplacer mon 58 par un 60 (PING Glide 3 eye 2)

J'ai un bon copain (hcp 9) qui fait presque toutes ses sorties de bunker au 64 , il a 46 52 64.

Le principal est d'avoir des clubs adaptés et qui conviennent à sa manière de jouer.
PING G400 10,5 ° soft-R ALta CB
PING bois G400 soft-R Alta CB 16,5° 19,5° 23,5°
PING bois G Le2 soft-R Alta CB 27,5° 31,5°
ACER bois 15 XDS 37° UST-mamiya MP5 senior
PING I500 soft-R Alta CB 5-UW 22° 27° 32° 37° 42° 47° 52°
PING Glide 3 Eye2 60° Alta CB soft-R ou Glide forged 58° AWT reg
PING Sigma 2 FETCH

Avatar de l’utilisateur
waldezign
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 3193
Inscription : 28 sept. 2008, 19:30
Index : 21,7
Localisation : Chalamont (Ain)
Âge : 47

Message par waldezign » 01 août 2019, 17:06

ALP a écrit : 01 août 2019, 16:44
waldezign a écrit : 30 juil. 2019, 08:51
ALP a écrit : 29 juil. 2019, 21:09 Quand on débute au golf je pense qu'on ne doit pas se préoccuper ni d'un 60° encore moins d'un LW 64°. :roll:
On doit plutot apprendre à faire des coups roulés par ex avec un PW,fer 9,fer 8... et la priorité n'est pas d'apprendre à faire des coups lobés. Et pour les sorties de bunker un 54/56° standard faitle plus souvent l'affaire. :wink:

8 )

Alain :D
Alain sait de quoi il parle puisqu'il est non classé ! :D
(Fozindex de forum)

Cépafo, mais en même temps... un 60°, ce n'est pas rocket science non plus !
Je sais que c'est mal, mais je préfère de loin chipper en feuille morte (mais j'ai beaucoup roulé au début). Et pour les approches à 50-75 m, c'est le 60° pour moi (en dessous, c'est bricolage).
De retour ici Fabien , ça c'est bien cool :wink: Enjoy. Du coup , tu dois bien joueur en automne alors .... ! :roll: :roll: :wink:
Plus sérieusement , à titre perso , jamais eu besoin d'un W au dessus de 56°. J'bricole l'ouverture moi ,comme les vieux hein .... :mrgreen:

@+ dans le bus....

8 )

Alain :D
Coucou Alain !
Je joue surtout bien quand je dors ! (enfin, quand je rêve) :D
Pour tout dire, je ne pense pas que lober soit le plus efficace, mais c'est tellement mignon quand ça marche ! :D
WITB automne-hiver:
Putter Alpha T-series Custom Design
SW GW Cobra KING F8 One acier reg
PW F9 F8 F7 F6 Cobra KING F8 One graphite reg
Driver 10,5° Taylormade RBZ graphite stiff

Avatar de l’utilisateur
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 12318
Inscription : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 70

Message par eglishadow » 01 août 2019, 17:29

j'aime bien mon 60°, il est beau et ça me sert souvent :D
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar de l’utilisateur
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 6401
Inscription : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 46

Message par Franc38 » 01 août 2019, 21:11

Lobber c'est pas toujours très efficace si le contact n'est pas assuré. Mais ça peut être utile parfois quand on a peu de green, qu'il est dur et rapide et qu'on doit passer au dessus d'un bunker...

Mais 1) normalment on évite ces situations et 2) un 56 (ou même un 52°) ouvert et joué avec la technique appropriée ça le fait très bien (sauf si le 56 en question a beaucoup de bounce et que la balle a un lie "nu" sur un sol "béton")

Seve jouait tout au 56° autour du green et on ne peut pas dire que son petit jeu était limite... :Mrgreen:

Sent from my ONEPLUS 6 using Tapatalk


Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
3W : Inesis 500 ; UST Mamiya Elements Gold proto 6F4
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

Avatar de l’utilisateur
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 12318
Inscription : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 70

Message par eglishadow » 01 août 2019, 22:04

chacun fait ce qui lui plait plait plait (air connu) , en premier lieu :)
et puis on peut très bien se servir d'un 55 ou 56 ouvert plus ou moins et d'un 60 de même pour des distances plus courtes…
le 60 n'est pas le diable ! :mrgreen:
(avant j'avais un 52 suivi d'un 58 , très bien aussi, et ne demi série je garde le 55° en laissant mon 60 chéri)

jamais à part au golf on ne se compare aux grands champions , Seve j'adore mais ça s'arrête là et on pourrait même ajouter que si c'est un exemple, alors il faudrait, comme lui, jouer le fer 3 dans toute situation critique même dans les bunkers :mrgreen: essayez donc et je vous souhaite bien du plaisir
se trouver à moins de 1,5 m de la paroi frontale du Hell au Old course et on prie pour un 60 voire un 64 :lol:
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar de l’utilisateur
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 6401
Inscription : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 46

Message par Franc38 » 01 août 2019, 22:30

Jamais à part au golf ?
Faut arrêter avec ce refrain, c'est juste totalement faux. Peut-être même que le golf est le sport où on se compare le moins aux "grands champions"... et où pourtant sur un coup, un trou, on peut faire aussi bien qu'eux.... Et où monsieur tout le monde peut jouer le même coup au même endroit qu'eux, confer ta phrase suivante.

Effectivement chacun fait ce qu'il lui plait en matière de wedges. Tu noteras que j'ai un 58° que j'aime beaucoup. MAIS (car il y a un mais) on peut faire des flops au fer 7 et c'est bon pour l'imagination, la matrise du swing etc. Et on peut faire une balle punchée au 60°.

En plus à 1m50 de la face du Hell (pourquoi on ne peut pas mentionner les grands champions mais on peut mentionner les grands parcours ??? c'est quoi cette règle ?) un 60 ou un 64 bladé qui te revient dans les genoux c'est peut-être pas top, non. Donc faut le maitriser, et au cas contraire vu la taille du bunker ça veut dire que tu peux sortir dans une autre direction avec un fer 8...
Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
3W : Inesis 500 ; UST Mamiya Elements Gold proto 6F4
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

Stoon42
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2302
Inscription : 19 avr. 2017, 12:19
Index : 22,8
Âge : 29

Message par Stoon42 » 02 août 2019, 07:51

Franc38 a écrit : 01 août 2019, 22:30 Jamais à part au golf ?
Faut arrêter avec ce refrain, c'est juste totalement faux. Peut-être même que le golf est le sport où on se compare le moins aux "grands champions"... et où pourtant sur un coup, un trou, on peut faire aussi bien qu'eux.... Et où monsieur tout le monde peut jouer le même coup au même endroit qu'eux, confer ta phrase suivante.

Effectivement chacun fait ce qu'il lui plait en matière de wedges. Tu noteras que j'ai un 58° que j'aime beaucoup. MAIS (car il y a un mais) on peut faire des flops au fer 7 et c'est bon pour l'imagination, la matrise du swing etc. Et on peut faire une balle punchée au 60°.

En plus à 1m50 de la face du Hell (pourquoi on ne peut pas mentionner les grands champions mais on peut mentionner les grands parcours ??? c'est quoi cette règle ?) un 60 ou un 64 bladé qui te revient dans les genoux c'est peut-être pas top, non. Donc faut le maitriser, et au cas contraire vu la taille du bunker ça veut dire que tu peux sortir dans une autre direction avec un fer 8...
De toute façon c'est une question de feeling.
Moi je suis bcp bcp plus efficace avec les approche levée que roulée. Pour mon cerveau il est bcp plus facile d'imaginer un point de chute avec peu de roule que d'appréhender toute les pente et la roule de la balle. Avec les approche roulée je me retrouve toujours au minimum à 2 m u trou. Je n'ai aucun feeling et pourtant je me force a essayer d'en faire pour rentrer dans le moule de tout ce qu'on entends, mais le résultat n'est jamais là.

Concernant la comparaison avec les grgand+++++++ D'ailleurs c'est un pu ce qui nous anime aussi. On tente tous de tant en tant des coups de folie qu'on voit à la télé, les distances aussi....et parfois on fait jeu égale, et là c'est le kiff, (qui dur un coup mais c'est pas grave..)
Driver Orphelin
Hybrde 3 Callaway X2Hot / Shaft Adila Tour blue Stiff
Wedge SM6 50/08 56/08 60/04 / shaft de série Wedge flex
Putter Odyssey strocklab seven
Wilson Staff C300 Forged /KBS Stiff 105
Balle Srixon Ad333 Tour

clement34
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1219
Inscription : 06 août 2015, 14:40
Index : 17,7
Localisation : Montpellier
Âge : 37

Message par clement34 » 02 août 2019, 08:26

On a jamais assez de wedges!!!

4 dans le sac.
mon PW (47°) de la série et mon 52 pour des pleins coups généralement.
Mon 56, en plein coup si le lie le permet mais surtout dans toutes sortes de situations autour des green.
Et le fameux 60 qui sert avant tout dans les bunkers et petites approches spéciales autour des greens quand le lie n'est pas trop pauvre (sinon danger!)
Driver TM M6
Hybride M6 19°
Bois 3/5/7 Maruman Shuttle
Fer du 3 au PW : TM RAC LT graphite
Wedges Cleveland : CBX (52°), CG10 (56°) et Reg.588 Tour action (60°)
Putter Odyssey White steel #2 CS

Garicoubis
Par Expert
Par Expert
Messages : 633
Inscription : 22 août 2017, 20:43
Index : 17,8
Localisation : Nice
Âge : 60

Message par Garicoubis » 02 août 2019, 08:49

Hello !

Lors d'une pétanque avec un golfeur anonyme qui s'entraînait comme moi aux approches, on discutait wedge, et il m'a demandé pourquoi j'ouvrais mon 56 à la place de prendre mon 60 car la grosse différence se ferait sur le rebond et l'arrêt de la balle. Pour faire simple 56 ouvert vs 60 normal la balle s'arrêtera plus vite avec le 60. Il m'a dit qu'en tant qu'ingénieur il voulait comprendre le pourquoi du comment des choses et étudié cette différence. Il a bien tenté de m'expliquer mais je n'ai rien compris. On a donc joué plusieurs balles en alternant 56 ouvert et 60 : il m'a convaincu.
Ce n'est pas parce que c'est difficile que l'on ne fait pas !
C'est parce que l'on ne fait pas que c'est difficile !
Sénèque

Avatar de l’utilisateur
Capoblanco
Par Expert
Par Expert
Messages : 630
Inscription : 23 déc. 2018, 01:48
Index : 33,3
Pays : Belgique
Localisation : Belgique
Âge : 51

Message par Capoblanco » 02 août 2019, 08:57

Tu peux aussi jouer le 60 ouvert pour être très court.
Ceux qui joue le 56 ouvert le font probablement car ils n'ont pas de 60.

Je ne suis pas ingénieur, mais ça ne m'empêche pas de réfléchir non-plus... :lol:
Capoblanco

"Mon seul problème c'est que je suis trop près de la balle après l'avoir frappée."

Putter Odyssey White Ice Dart Blade
LW, SW Acer XB
PW, Fers 9 à 5 King Cobra Speedzone One Lenght
Hybrides Moon Wood 21° et 25°
Driver Callaway XR Speed

roro69
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 876
Inscription : 03 sept. 2013, 10:29
Index : 12,7
Âge : 38

Message par roro69 » 02 août 2019, 08:57

Mis à part que ça fait un wedge de plus dans le sac, le vrai "problème" du 60 est que ce n'est pas le wedge le plus simple à jouer au début : ça demande quand même une bonne maîtrise du retard des poignets étant donné sa conception, sinon hop ! Bon topon ! Et un topon de 60, ça va loin !

Personnellement j'alterne dans mon sac entre le 60 et le bois 3 selon le parcours à jouer (je ne me sert qu'une fois du bois 3 sur le mien donc un wedge de plus peut être utile, mais de plus en plus le 56 reste ma référence a moins de 80m malgré tout à force de travailler les coups dosés. Et surtout je trouve qu'il y a beaucoup moins de risques de rester planté dans le rough après un bon chip timide ou de passer sous ma balle sur une herbe qui porte
D'ailleursmon 56 à un bounce très faible (8 Je crois), et ça c'est vraiment le pied sur tous les types de terrain quand même plutôt que les 11 ou 14! Même dans tous les sables il n'y a aucun problème. Ça joue pour être en confiance avec ce club..


Avatar de l’utilisateur
waldezign
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 3193
Inscription : 28 sept. 2008, 19:30
Index : 21,7
Localisation : Chalamont (Ain)
Âge : 47

Message par waldezign » 02 août 2019, 09:13

Le 60 au chipping, c'est vraiment pas la lune. Ceci dit, l'essentiel dans ces conditions où la pression (qu'on se met inutilement) est à son climax, il vaut mieux jouer le club que l'on aime, avec lequel on est en confiance.

Pas besoin de tenter de convaincre les afficions du chipper ou du F9, s'ils se sentent bien comme ça, ça n'a aucun intérêt d'évangéliser l'usage du 60.

Concernant les pleins coups au 60... bin c'est pas plus dur qu'au 56 (même souvent mieux à cause du bounce), en tous cas bien moins aléatoire qu'au F4 ou F3. Moi, je n'aime pas trop bricoler avec les clubs, d'autres sont des amoureux de la bidouille et ils ont bien raison, donc quand on sait gérer de 10 à 100 m avec un seul club, il faudrait être idiot pour se balader avec 300 g de ferraille en plus ! :D
WITB automne-hiver:
Putter Alpha T-series Custom Design
SW GW Cobra KING F8 One acier reg
PW F9 F8 F7 F6 Cobra KING F8 One graphite reg
Driver 10,5° Taylormade RBZ graphite stiff

pierreyves
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 285
Inscription : 30 déc. 2009, 11:49
Index : 23,6
Âge : 46

Message par pierreyves » 02 août 2019, 09:33

J'étais trés fan du 60° mais maintenant que j'ai des aspiration de baisser mon handicap, je constate que ca n'est pas un club qui me permet de jouer le pourcentage.... De plus en plus autour du green disons dans un rayon de 50m je me sers de plus en plus du duo PW/56° et que mon 60° sorts de moins en moins... Je chippe d'ailleurs de plus en plus là ou avant je pitchais quasiment systématiquement et ca m'évite quand même qq catastrophes (pas toutes hélas). Et le fait de passer beaucoup de temps sur mon 56° me permet de me construire plus de repères que si je partageais mon temps d'entrainement entre 2 clubs...

Je suis d'ailleurs en train de me dire que au dela du loft, la question de la semelle et du bounce est trés importante: mon 56 a un bounce de 14° (je l'avais acheté principalement pour les bunkers dans lesquels je galére un peu). Ma technique de bunker progressant doucement je me demande si je ne vais pas revenir sur un 54/08 ou /10 et completer avec un 58° avec une grosse semelle genre un CBX pour le gros sable ou le gros rough et rester sur PW + 2 wedges...
2005-2009: 54 => 31
2010-2012: 31 => 25.2
2018: 25.2 => 24.4
2019: 24.4 => 23.6

Avatar de l’utilisateur
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 12318
Inscription : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 70

Message par eglishadow » 02 août 2019, 09:40

Franc38 a écrit : 01 août 2019, 22:30 Jamais à part au golf ?
Faut arrêter avec ce refrain, c'est juste totalement faux. Peut-être même que le golf est le sport où on se compare le moins aux "grands champions"... et où pourtant sur un coup, un trou, on peut faire aussi bien qu'eux.... Et où monsieur tout le monde peut jouer le même coup au même endroit qu'eux, confer ta phrase suivante.

Effectivement chacun fait ce qu'il lui plait en matière de wedges. Tu noteras que j'ai un 58° que j'aime beaucoup. MAIS (car il y a un mais) on peut faire des flops au fer 7 et c'est bon pour l'imagination, la matrise du swing etc. Et on peut faire une balle punchée au 60°.

En plus à 1m50 de la face du Hell (pourquoi on ne peut pas mentionner les grands champions mais on peut mentionner les grands parcours ??? c'est quoi cette règle ?) un 60 ou un 64 bladé qui te revient dans les genoux c'est peut-être pas top, non. Donc faut le maitriser, et au cas contraire vu la taille du bunker ça veut dire que tu peux sortir dans une autre direction avec un fer 8...
OK, mais dans la plupart de sports on ne peut se comparer ! F1, GP, 100 m haie etc... tennis
ou alors on est hors sol !
Joli les flop, mais ça dépend tout à fait… un très court flop par exemple...quand on sait ce que va faire son lob wedge c'est très bien et pour le plein wedge aussi. Donc suivant le cas je prends du F9, en passant par le GW jusqu'au LW… bien sur avec des réussites diverses que je mets rarement sur le compte du club choisi.

sortir d'un bunker tel le Hell ou le Shell avec un 55° j'ai déjà fait mais c'est très très juste (ça fait 2 m de haut) et j'avais touché la frise du haut pour 8 m de sortie ric rac au Shell ...avec un 60 ° au Shell je serais sur le green ou pas loin.

on peut très bien mentionner les grands champions (je ne suis pas un dictateur), je n'ai établi aucune règle mais je crains que Seve soit vraiment loin de moi en terme de talent (dans ce cas mentionner son fer 3 surtout tel que Faldo le cite) mais il est illusoire de me comparer à Seve : un grand champion serait près du mat sur le même parcours (grand parcours ou lambda), pas moi ou alors très rarement
pourquoi cette méfiance vis à vis du lob wedge lorsque l'on a un minimum d'habitude ?
j'aime bien mon 60 (un club que je joue souvent) mais aussi les chips aux autres fers plus fermés, donc c'est suivant le cas, mon seul regret dans le Shell (qui est non seulement très haut mais très grand) c'est d'avoir été trop feignasse pour revenir chercher mon 60 ° :lol: mais je suis sorti quand même , pas brillant mais sur la piste (un autre a mis 7 coups pour sortir)
Dernière modification par eglishadow le 02 août 2019, 10:19, modifié 1 fois.
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Gimmie4
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 274
Inscription : 26 oct. 2018, 07:44
Index : 7,5
Localisation : 44460

Message par Gimmie4 » 02 août 2019, 09:58

Pendant longtemps j'avais un 60° qui ne me servait qu'à sortir des bunkers.
En tant que stakhanoviste de l'efficacité, je partais du principe que 1 coup = 1 club.

Avec le temps, j'ai ajouté un panel de coups plus important dans mon jeu. J'ai appris à manipuler un club pour en faire ce que je voulais et ainsi ouvrir un champ de coups quasi illimité.

J'ai remisé mon 60° au placard, ai investi dans un 58° qui est beaucoup plus polyvalent et qui permet, en ouvrant +/- la façe de club, de jouer des balles à des hauteurs variées.

Comme le soulignais à juste titre Franc38, on peut faire les lobs shot avec des clubs plus fermés que les wedges. Un très bon exercice consiste à se mettre dans un bunker avec une lèvre un peu haute (1,5/2 m maxi) et d'essayer de sortir la balle avec tous les fers de son sac.
On va développer du touché de balle et de l'intelligence de jeu.

C'est d'ailleurs sans doute une des meilleurs choses qui soit pour apprendre à jouer : prendre un club qui n'est pas du tout fait pour le coup que l'on s'apprête à jouer.
Champion du Monde de l'irrégularité et du grand n'importe quoi golfique

Avatar de l’utilisateur
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 12318
Inscription : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 70

Message par eglishadow » 02 août 2019, 10:07

en général je ne fais pas de flop shot avec un 60, c'est rarissime, mais plutôt 55° et GW à 50°parfois un PW
Pour les coups "entre-deux" je prends le club "au-dessus" c'est à dire un club qui irait plus loin pour cette distance et je joue en 2/3 ou 3/4 de swing, ou ouvert..
Donc le lob wedge sert bien mais pas toujours (l'intérêt est que je place la balle toujours au même endroit avec ces clubs ce qui réduit les erreurs, si je fais attention :mrgreen: ), mon souci est que dans la série que je joue il n'y a pas de 58 ° comme avec mes ex Cleveland (dans ce cas je jouais 52 et 58) cela signifie que si on a des souci avec les LW ne pas les prendre, mais jouer avec un club plus fermé en travaillant ses coups de sensation (ça demande du boulot mais c'est payant).
PS , je mets le moins de poignet possible dans la plupart des cas
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar de l’utilisateur
Al3X
Par Expert
Par Expert
Messages : 401
Inscription : 29 août 2018, 10:36
Index : 31
Localisation : Nantes
Âge : 37

Message par Al3X » 02 août 2019, 10:15

En tant que bébé-golfeur, avec l'expérience qui va avec, j'avais pris plein de wedges, tous les 4° pour avoir plein de pleins coups, pour pleins de distances, et c'est cool.

J'avais pris mes wedges sur Golfbidder en me disant "attention, premiers wedges, tu sais pas du tout quoi acheter en gros, donc mets du pas cher", et j'ai surtout mis du pas cher sur mon LW qui est un MacDaddy 3 60°/08°, que j'ai payé moins de 50€.
En fait, j'avais vu une vidéo de Rick Shiels, qui parlait justement de l'utilité d'un LW. Et lui, que je considère comme une source fiable, disait que c'était probablement un des clubs les moins joués du sac, mais que t'étais bien content de l'avoir quand t'en avais vraiment besoin.

Et bien actuellement, vu que j'ai pris un SW 56°/13°, à part dans les bunker, il est est totalement injouable sur le sol super dur. En nuançant, il est dangereux à jouer, trop de bounce; je suis très content d'avoir un 60°/08° qui pour le coup me rend bien des services.

Récemment, j'ai acheté le Driver de Canto, dont je suis hyper satisfait, et j'avais pris aussi ses wedges 52 et 58, qu'il cédait pour une misère. Je les ai restauré, et ça me fait une deuxième combinaison, avec mon PW, qui est pour le coup de 6° en 6°. Je me suis dit que ça me laisserait en plus de la place pour une autre club de l'autre côté de la série. Et bien fait non. Si je joue les Vokey de Canto, je garde quand même mon 56/13 qui m'aide tellement à bien sortir des bunkers, c'est un PM High Toe, donc tu peux le jouer très ouvert, une vraie pelle. Et à ce moment-là, je fais tout le ptit jeu avec le 58°.

Je considère que 58°, c'est aussi un LW, et c'est pas mal, je glide moins avec qu'au 60°.

En ce qui concerne ma première croyance sur les pleins coups, et bien au départ du trouve ça pratique, parce que tu vas pas bien loin avec ton LW, mais en fait, quand tu gagnes de la longueur, c'est la loose! Tu te rends compte que si tu grip pas plus bas, tu peux oublier les pleins coups, parce que tu fais 65-70m avec...
À moins de jouer 52/58/64! mais t'en finis plus je penses. À un moment ou un autre faut apprendre à bricoler :)
Driver PING G30 Alta 55 Stiff
Bois 3 Honma TW747 15° Stiff
H3 Srixon Z H65 Shaft Miyazaki Kaula Stiff
Mizuno MP-H5 KBS Tour C-Taper #4 #5 #6
Mizuno MP-15 KBS Tour C-Taper 7-PW
GW Inesis 500 NS 950
54/58 Taylormade Milled Grind Hi Toe
Putter Argolf Arthur LT

Avatar de l’utilisateur
waldezign
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 3193
Inscription : 28 sept. 2008, 19:30
Index : 21,7
Localisation : Chalamont (Ain)
Âge : 47

Message par waldezign » 02 août 2019, 10:20

Gimmie4 a écrit : 02 août 2019, 09:58 Pendant longtemps j'avais un 60° qui ne me servait qu'à sortir des bunkers.
En tant que stakhanoviste de l'efficacité, je partais du principe que 1 coup = 1 club.

Avec le temps, j'ai ajouté un panel de coups plus important dans mon jeu. J'ai appris à manipuler un club pour en faire ce que je voulais et ainsi ouvrir un champ de coups quasi illimité.

J'ai remisé mon 60° au placard, ai investi dans un 58° qui est beaucoup plus polyvalent et qui permet, en ouvrant +/- la façe de club, de jouer des balles à des hauteurs variées.

Comme le soulignais à juste titre Franc38, on peut faire les lobs shot avec des clubs plus fermés que les wedges. Un très bon exercice consiste à se mettre dans un bunker avec une lèvre un peu haute (1,5/2 m maxi) et d'essayer de sortir la balle avec tous les fers de son sac.
On va développer du touché de balle et de l'intelligence de jeu.

C'est d'ailleurs sans doute une des meilleurs choses qui soit pour apprendre à jouer : prendre un club qui n'est pas du tout fait pour le coup que l'on s'apprête à jouer.
Un 58, c'est déjà un LW, non ? Pour moi, c'est le cas. 54 à 56, c'est classiquement un SW avec du bounce, mais il y a surement des têtes exotiques...
Sinon, pour les bunkers, il y a des 60 avec du bounce ?
Pour moi, le SW, c'est uniquement sur des lies compliqués. Sur du dur ou bien tondu, je n'aime pas jouer des têtes avec trop de bounce.
Donc 50/55/60, c'est l'idéal pour moi. Par contre, on est d'accord pour arrêter de dire que le PW est un wedge ?
WITB automne-hiver:
Putter Alpha T-series Custom Design
SW GW Cobra KING F8 One acier reg
PW F9 F8 F7 F6 Cobra KING F8 One graphite reg
Driver 10,5° Taylormade RBZ graphite stiff

Gimmie4
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 274
Inscription : 26 oct. 2018, 07:44
Index : 7,5
Localisation : 44460

Message par Gimmie4 » 02 août 2019, 10:23

ALP a écrit : 02 août 2019, 10:14 . Enfin , d'avis de dire que pour le joueur amateur d'aujourdh'ui un , PW, GW et SW 56/58° suffit amplement de mon point de vue .

8 )

Alain :D
100% d'accord
une combinaison passe-partout genre 50/54/58 permet de couvrir quasiment l'ensemble des coups que l'on joue à moins de 100m des greens
Champion du Monde de l'irrégularité et du grand n'importe quoi golfique

clement34
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1219
Inscription : 06 août 2015, 14:40
Index : 17,7
Localisation : Montpellier
Âge : 37

Message par clement34 » 02 août 2019, 10:25

Al3X a écrit : 02 août 2019, 10:15 . À un moment ou un autre faut apprendre à bricoler :)
Ou apprendre à ne pas te mettre dans des situations où tu dois bricoler... :wink: :lol:

Je rigole bien sur, je suis 100% en bricolage sur le wedging. J'ai aucune notion de mes distances sur les 1/4, 1/2, 1/3 de swing. Je me met a ma balle/ imagine une trajectoire/une zone de retombée/ un ou deux mouvement d'essai pour tester le lie et fixer une amplitude qui me semble correcte et après je laisse faire mes mains suivant leur feeling.
C'est d'ailleurs cette part de feeling qui fait que le wedging c'est sympa à mon avis.
Driver TM M6
Hybride M6 19°
Bois 3/5/7 Maruman Shuttle
Fer du 3 au PW : TM RAC LT graphite
Wedges Cleveland : CBX (52°), CG10 (56°) et Reg.588 Tour action (60°)
Putter Odyssey White steel #2 CS

Gimmie4
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 274
Inscription : 26 oct. 2018, 07:44
Index : 7,5
Localisation : 44460

Message par Gimmie4 » 02 août 2019, 10:29

clement34 a écrit : 02 août 2019, 10:25
Je rigole bien sur, je suis 100% en bricolage sur le wedging. J'ai aucune notion de mes distances sur les 1/4, 1/2, 1/3 de swing. Je me met a ma balle/ imagine une trajectoire/une zone de retombée/ un ou deux mouvement d'essai pour tester le lie et fixer une amplitude qui me semble correcte et après je laisse faire mes mains suivant leur feeling.
C'est d'ailleurs cette part de feeling qui fait que le wedging c'est sympa à mon avis.
Alleluia .........
T'as tout compris. Faut rendre l'entraînement marrant.
Champion du Monde de l'irrégularité et du grand n'importe quoi golfique

Avatar de l’utilisateur
waldezign
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 3193
Inscription : 28 sept. 2008, 19:30
Index : 21,7
Localisation : Chalamont (Ain)
Âge : 47

Message par waldezign » 02 août 2019, 10:29

Gimmie4 a écrit : 02 août 2019, 10:23
ALP a écrit : 02 août 2019, 10:14 . Enfin , d'avis de dire que pour le joueur amateur d'aujourdh'ui un , PW, GW et SW 56/58° suffit amplement de mon point de vue .

8 )

Alain :D
100% d'accord
une combinaison passe-partout genre 50/54/58 permet de couvrir quasiment l'ensemble des coups que l'on joue à moins de 100m des greens
Donc avec un lob wedge. un LW, c'est de 56 à 60, après, c'est un XW (Ultra Lob Wedge)
https://en.wikipedia.org/wiki/Lob_wedge
WITB automne-hiver:
Putter Alpha T-series Custom Design
SW GW Cobra KING F8 One acier reg
PW F9 F8 F7 F6 Cobra KING F8 One graphite reg
Driver 10,5° Taylormade RBZ graphite stiff

Gimmie4
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 274
Inscription : 26 oct. 2018, 07:44
Index : 7,5
Localisation : 44460

Message par Gimmie4 » 02 août 2019, 10:30

Le débat est ouvert......
Je dirais qu'on peut considérer que l'on parle de LW à partir de 58
Mais ca reste un avis perso
Champion du Monde de l'irrégularité et du grand n'importe quoi golfique

Avatar de l’utilisateur
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 12318
Inscription : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 70

Message par eglishadow » 02 août 2019, 10:37

waldezign a écrit : 02 août 2019, 10:20
Gimmie4 a écrit : 02 août 2019, 09:58 Pendant longtemps j'avais un 60° qui ne me servait qu'à sortir des bunkers.
En tant que stakhanoviste de l'efficacité, je partais du principe que 1 coup = 1 club.

Avec le temps, j'ai ajouté un panel de coups plus important dans mon jeu. J'ai appris à manipuler un club pour en faire ce que je voulais et ainsi ouvrir un champ de coups quasi illimité.

J'ai remisé mon 60° au placard, ai investi dans un 58° qui est beaucoup plus polyvalent et qui permet, en ouvrant +/- la façe de club, de jouer des balles à des hauteurs variées.

Comme le soulignais à juste titre Franc38, on peut faire les lobs shot avec des clubs plus fermés que les wedges. Un très bon exercice consiste à se mettre dans un bunker avec une lèvre un peu haute (1,5/2 m maxi) et d'essayer de sortir la balle avec tous les fers de son sac.
On va développer du touché de balle et de l'intelligence de jeu.

C'est d'ailleurs sans doute une des meilleurs choses qui soit pour apprendre à jouer : prendre un club qui n'est pas du tout fait pour le coup que l'on s'apprête à jouer.
Un 58, c'est déjà un LW, non ? Pour moi, c'est le cas. 54 à 56, c'est classiquement un SW avec du bounce, mais il y a surement des têtes exotiques...
Sinon, pour les bunkers, il y a des 60 avec du bounce ?
Pour moi, le SW, c'est uniquement sur des lies compliqués. Sur du dur ou bien tondu, je n'aime pas jouer des têtes avec trop de bounce.
Donc 50/55/60, c'est l'idéal pour moi. Par contre, on est d'accord pour arrêter de dire que le PW est un wedge ?
pourquoi ? depuis mes débuts on considérait cela comme un wedge (d'où son nom) :wink:
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar de l’utilisateur
Al3X
Par Expert
Par Expert
Messages : 401
Inscription : 29 août 2018, 10:36
Index : 31
Localisation : Nantes
Âge : 37

Message par Al3X » 02 août 2019, 10:39

Ça devient compliqué, j'essaye de me mettre sur 50m, mais sur Par 4, c'est chaud.

Là où je suis en panique totale, c'est tout ce qui fait moins de 50m, surtout si le green est bien défendu.

Par ex sur mon golf, il y a 2 Par 4 assez simple à driver, et pas très très longs, en ce moment je me retrouve avec des 2ème coups de 40-45m, et je pleure... Et je fais bogey à chaque fois... Ce qui fait bien sourir mes partenaires que j'ai enrhumé au driver...

EDIT: si, un PW, s'il fait au moins 46° (des fois...), c'est un wedge!
Driver PING G30 Alta 55 Stiff
Bois 3 Honma TW747 15° Stiff
H3 Srixon Z H65 Shaft Miyazaki Kaula Stiff
Mizuno MP-H5 KBS Tour C-Taper #4 #5 #6
Mizuno MP-15 KBS Tour C-Taper 7-PW
GW Inesis 500 NS 950
54/58 Taylormade Milled Grind Hi Toe
Putter Argolf Arthur LT

Zamye
Messages : 45
Inscription : 13 nov. 2018, 10:32
Index : 24,8
Localisation : juste avant les boules rouges :(

Message par Zamye » 02 août 2019, 10:48

eglishadow a écrit : 02 août 2019, 10:37
waldezign a écrit : 02 août 2019, 10:20
Gimmie4 a écrit : 02 août 2019, 09:58 Pendant longtemps j'avais un 60° qui ne me servait qu'à sortir des bunkers.
En tant que stakhanoviste de l'efficacité, je partais du principe que 1 coup = 1 club.

Avec le temps, j'ai ajouté un panel de coups plus important dans mon jeu. J'ai appris à manipuler un club pour en faire ce que je voulais et ainsi ouvrir un champ de coups quasi illimité.

J'ai remisé mon 60° au placard, ai investi dans un 58° qui est beaucoup plus polyvalent et qui permet, en ouvrant +/- la façe de club, de jouer des balles à des hauteurs variées.

Comme le soulignais à juste titre Franc38, on peut faire les lobs shot avec des clubs plus fermés que les wedges. Un très bon exercice consiste à se mettre dans un bunker avec une lèvre un peu haute (1,5/2 m maxi) et d'essayer de sortir la balle avec tous les fers de son sac.
On va développer du touché de balle et de l'intelligence de jeu.

C'est d'ailleurs sans doute une des meilleurs choses qui soit pour apprendre à jouer : prendre un club qui n'est pas du tout fait pour le coup que l'on s'apprête à jouer.
Un 58, c'est déjà un LW, non ? Pour moi, c'est le cas. 54 à 56, c'est classiquement un SW avec du bounce, mais il y a surement des têtes exotiques...
Sinon, pour les bunkers, il y a des 60 avec du bounce ?
Pour moi, le SW, c'est uniquement sur des lies compliqués. Sur du dur ou bien tondu, je n'aime pas jouer des têtes avec trop de bounce.
Donc 50/55/60, c'est l'idéal pour moi. Par contre, on est d'accord pour arrêter de dire que le PW est un wedge ?
pourquoi ? depuis mes débuts on considérait cela comme un wedge (d'où son nom) :wink:
Classer ou pas le PW parmi les wedges, est ce un questionnement utile ou pertinent? non ... mais osef :D posons le débat !!

Concernant le coeur du post, c'est à dire le lob wedge, en une seule année de golf j'ai un peu tout essayé. D'abord avec un seul wedge (56°) après mon fer 9, puis l'achat de 3 wedges (52°, 56° et 60°) d'occaz à mon pro qui passait en 50-54-58 :wink: mais je n'utilisais JAMAIS le 60° (mauvais feeling au départ avec des balles prises trop en dessous), ensuite c'est devenu mon club fétiche à 50m et moins et j'ai délaissé mon 52°, et aujourd'hui j'essaye de me sevrer petit à petit parce que "Oui je l'adore " mais quand je suis objectif et que je regarde les stats, je suis plus efficace avec mon 52°.
Evolution Index)
2019: 54 - 24.8 pour le moment

Putter : Odissey O works
Wedges : Cleveland Rtx 588 52°, 56° 60°
Fers : Série TalyorMade M2 5-PW
Bois 3 : TaylorMade M2
Driver : TaylorMade M1 2017

Avatar de l’utilisateur
waldezign
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 3193
Inscription : 28 sept. 2008, 19:30
Index : 21,7
Localisation : Chalamont (Ain)
Âge : 47

Message par waldezign » 02 août 2019, 11:09

Quand j'y repense plus précisément, mon 60 sert dans 2 cas bien distincts :
- chipping : je ne sais pas pourquoi, mais je sens bien ce 60 dans cet exercice. Je peux avancer ou reculer mes mains pour augmenter ou diminuer le loft, attention, uniquement en grip type putter, avec l'index sur le métal (dans mon cas). Je ne dis pas que je ne peux le faire qu'au 60, mais cette situation est plus affective qu'autre chose, et quand la tête va...
- ironing : façon fer en coup complet avec plus ou moins d'intensité (nuance assez faible), depuis un bon lie à 60m environ. Peu de dispersion entre un très bon contact et un moins bon contact, pas de grosse cata si balle topée (rare, mais on ne sais jamais), aucun problème si trop de divot (la balle poppe très bien), bref je ne me prive pas de l'utiliser dans ce cas
- wedging : jamais avec ce 60, dans ce cas, je privilégie le SW qui est plus polyvalent (mais peu jouable sur sol dur ou très tondu). Bricoler avec ce wedge (angle, ouverture, effets, etc...), c'est souvent très aléatoire, même si c'est rigolo d'envoyer une mine à la verticale, c'est peu utile sur le parcours. Le 52 est aussi plus facile à travailler, mais je m'en sers essentiellement comme un fer 11.
Je crois que ça fait bien longtemps que les PW sont des fer 10, non? Il ne faut pas se focaliser que sur le loft, les shafts ont aussi beaucoup progressé, et les distances au PW ont augmenté sensiblement.
WITB automne-hiver:
Putter Alpha T-series Custom Design
SW GW Cobra KING F8 One acier reg
PW F9 F8 F7 F6 Cobra KING F8 One graphite reg
Driver 10,5° Taylormade RBZ graphite stiff

Avatar de l’utilisateur
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 12318
Inscription : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 70

Message par eglishadow » 02 août 2019, 11:17

Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar de l’utilisateur
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 6401
Inscription : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 46

Message par Franc38 » 02 août 2019, 11:22

Gimmie4 a écrit : 02 août 2019, 09:58 ....
Comme le soulignais à juste titre Franc38, on peut faire les lobs shot avec des clubs plus fermés que les wedges. Un très bon exercice consiste à se mettre dans un bunker avec une lèvre un peu haute (1,5/2 m maxi) et d'essayer de sortir la balle avec tous les fers de son sac.
On va développer du touché de balle et de l'intelligence de jeu.

C'est d'ailleurs sans doute une des meilleurs choses qui soit pour apprendre à jouer : prendre un club qui n'est pas du tout fait pour le coup que l'on s'apprête à jouer.
+1000 Gimmie4

C'est un truc que "MrShortGame" sur Youtube avait suggéré il y a quelque temps et que j'essaye de faire en ce moment pour bosser mon golf (et pas mon swing, ma technique ou je ne sais quoi sans rapport) : à chaque coup se dire "OK, normalement je jouerais ça".... et jouer un club différent ! Genre mat à 145m, plein milieu de green, pas de vent : ça devrait être un fer 7, ben on va prendre un fer 5, ou un fer 9 et essayer de faire quand même le par (ou le mieux possible). Finalement un peu comme le "14 club challenge" de l'European Tour mais à tous les coups et en un peu moins "violent" quand même (pas la peine d'essayer le driver ou lob wedge pour un par 3 de 130m)!

Dans le même genre d'idées le "Tin Cup Challenge" (tout le parcours au fer 7 uniquement) : ça aide à voire les coups, à élargir son arsenal. J'ai été surpris en le faisant, sur 9 trous j'ai fais 4 coups de plus que "mon score usuel" et c'est surtout le putting qui m'a coûté. Je ferais bien un "Seve Challenge" avec tout au fer 3, mais mon "fer 3" est un hybride. J'hésite donc à prendre plutôt le fer 4... Et bien sûr à changer le nom, pour ne pas irriter certains !

Finalement les wedges c'est comme le reste, hormis en plein coup (mais se sert-on souvent de ses wedges, hors PW, en plein coup ?) on peut tout faire avec tous ou pas loin. C'est sûrement plus facile de tout garder square et de mettre le même geste à tous les coups en variant juste l'amplitude, mais c'est très très réducteur. La liste de wedges à prendre dans le sac c'est pour le gapping en plein coup ou 1/2 coup, après c'est le coup qu'on sent comme on le sent et pas une question de loft (dès qu'il y a du vent fort je fais tout au fer 8... le 9 ou 7 marcheraient surement aussi bien, mais c'est le club que j'aime bien voir, à 39/40° de loft)

Pour exemple mon "arme principale" de 105m à 1m du green c'est le 52°... Il se trouve que ce coquin se décolle un peu (la tête est restée en place, mais après un coup à fond pour tenter un mat à 110m avec un sol béton armé (raté d'ailleurs, toppon qui a fini dans le bunker devant) le manche pivote... Bref, je pense ne plus le jouer autrement que pour des chips de 10m max d'ici la fin des vacances sauf à tomber sur de la bonne époxy d'ici là. Donc je vais être forcé (et c'est BIEN) de jouer plus mon PW (le club que je sortais le moins de mon sac) de 120 à 60m ou moins, et le 58° que je réservais aux bunkers et coups hauts et courts à stopper "on a dime" sera aussi plus souvent joué (ça ne m'inquiète pas une seconde, pour une raison étrange si je jouais quasi tout au 52° sur le parcours, je travaillais le chipping sur green d'entrainement quasi uniquement au 58°)
Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
3W : Inesis 500 ; UST Mamiya Elements Gold proto 6F4
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

Avatar de l’utilisateur
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 6401
Inscription : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 46

Message par Franc38 » 02 août 2019, 11:27

waldezign a écrit : 02 août 2019, 11:09 Quand j'y repense plus précisément, mon 60 sert dans 2 cas bien distincts :
- chipping : je ne sais pas pourquoi, mais je sens bien ce 60 dans cet exercice. Je peux avancer ou reculer mes mains pour augmenter ou diminuer le loft, attention, uniquement en grip type putter, avec l'index sur le métal (dans mon cas). Je ne dis pas que je ne peux le faire qu'au 60, mais cette situation est plus affective qu'autre chose, et quand la tête va...
- ironing : façon fer en coup complet avec plus ou moins d'intensité (nuance assez faible), depuis un bon lie à 60m environ. Peu de dispersion entre un très bon contact et un moins bon contact, pas de grosse cata si balle topée (rare, mais on ne sais jamais), aucun problème si trop de divot (la balle poppe très bien), bref je ne me prive pas de l'utiliser dans ce cas
- wedging : jamais avec ce 60, dans ce cas, je privilégie le SW qui est plus polyvalent (mais peu jouable sur sol dur ou très tondu). Bricoler avec ce wedge (angle, ouverture, effets, etc...), c'est souvent très aléatoire, même si c'est rigolo d'envoyer une mine à la verticale, c'est peu utile sur le parcours. Le 52 est aussi plus facile à travailler, mais je m'en sers essentiellement comme un fer 11.
Je crois que ça fait bien longtemps que les PW sont des fer 10, non? Il ne faut pas se focaliser que sur le loft, les shafts ont aussi beaucoup progressé, et les distances au PW ont augmenté sensiblement.
là tu me surprends... Mon 58° bien touché sur un plein swing va faire dans les 80m ou un peu moins.... mais topé, pris "thin" ou autre, j'ai déjà fait dans les 135m avec. Et un green à 80m c'est souvent flotte/pampa/grosse forêt 50m derrière !


Sinon le PW est un fer 10 si on veut, mais un wedge si on veut aussi... Pas beaucoup de bounce mais un loft quand même assez prononcé (47° pour le mien) qui permet de lever la balle et de l'arrêter court.
Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
3W : Inesis 500 ; UST Mamiya Elements Gold proto 6F4
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

Prius
Par Expert
Par Expert
Messages : 755
Inscription : 18 mai 2016, 10:15
Index : 30
Localisation : 48.808699, 2.298355

Message par Prius » 02 août 2019, 12:33

Plusieurs personnes ont dit ici qu'ils utilisent le LW pour sortir des bunkers. Ca m'intéresse ça, car au SW, j'ai souvent du mal !

Pouvez vous en dire plus ? Est ce que c'est plus facile qu'au SW ? Faut il ouvrir la face, ou est ce que l'angle de 60°suffit pour ne pas le faire ?
Le bounce plus faible ne gène pas ?
Début Golf : juin 2016
2016 : NC
2017 : NC --> 49 --> 48
2018 : 48 --> 43 --> 35,5 --> 31 --> 31 --> 30

Avatar de l’utilisateur
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 12318
Inscription : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 70

Message par eglishadow » 02 août 2019, 13:06

Prius a écrit : 02 août 2019, 12:33 Plusieurs personnes ont dit ici qu'ils utilisent le LW pour sortir des bunkers. Ca m'intéresse ça, car au SW, j'ai souvent du mal !

Pouvez vous en dire plus ? Est ce que c'est plus facile qu'au SW ? Faut il ouvrir la face, ou est ce que l'angle de 60°suffit pour ne pas le faire ?
Le bounce plus faible ne gène pas ?
en gros c'est pareil … je me sers des deux et un peu plus du 55° mais ça arrive dans certains cas où la paroi est très haute (CF le Shell où j'aurais du :mrgreen: )
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Stoon42
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2302
Inscription : 19 avr. 2017, 12:19
Index : 22,8
Âge : 29

Message par Stoon42 » 02 août 2019, 13:14

Franc38 a écrit : 02 août 2019, 11:27
waldezign a écrit : 02 août 2019, 11:09 Quand j'y repense plus précisément, mon 60 sert dans 2 cas bien distincts :
- chipping : je ne sais pas pourquoi, mais je sens bien ce 60 dans cet exercice. Je peux avancer ou reculer mes mains pour augmenter ou diminuer le loft, attention, uniquement en grip type putter, avec l'index sur le métal (dans mon cas). Je ne dis pas que je ne peux le faire qu'au 60, mais cette situation est plus affective qu'autre chose, et quand la tête va...
- ironing : façon fer en coup complet avec plus ou moins d'intensité (nuance assez faible), depuis un bon lie à 60m environ. Peu de dispersion entre un très bon contact et un moins bon contact, pas de grosse cata si balle topée (rare, mais on ne sais jamais), aucun problème si trop de divot (la balle poppe très bien), bref je ne me prive pas de l'utiliser dans ce cas
- wedging : jamais avec ce 60, dans ce cas, je privilégie le SW qui est plus polyvalent (mais peu jouable sur sol dur ou très tondu). Bricoler avec ce wedge (angle, ouverture, effets, etc...), c'est souvent très aléatoire, même si c'est rigolo d'envoyer une mine à la verticale, c'est peu utile sur le parcours. Le 52 est aussi plus facile à travailler, mais je m'en sers essentiellement comme un fer 11.
Je crois que ça fait bien longtemps que les PW sont des fer 10, non? Il ne faut pas se focaliser que sur le loft, les shafts ont aussi beaucoup progressé, et les distances au PW ont augmenté sensiblement.
là tu me surprends... Mon 58° bien touché sur un plein swing va faire dans les 80m ou un peu moins.... mais topé, pris "thin" ou autre, j'ai déjà fait dans les 135m avec. Et un green à 80m c'est souvent flotte/pampa/grosse forêt 50m derrière !


Sinon le PW est un fer 10 si on veut, mais un wedge si on veut aussi... Pas beaucoup de bounce mais un loft quand même assez prononcé (47° pour le mien) qui permet de lever la balle et de l'arrêter court.
Pour moi Le PW est un fer 10 puisque il a la meme architecture que la série, continuité dans les shaft dans l'équilibrage les lies , les longueurs de chaft. Pour moi impossible de considérer le P comme un wedge puisque il ne se joue pas de tout comme wedge. Après rien ne t’empêche de tout faire regler pour etre parfaitement continu mais de base ce ne l'est pas.
Driver Orphelin
Hybrde 3 Callaway X2Hot / Shaft Adila Tour blue Stiff
Wedge SM6 50/08 56/08 60/04 / shaft de série Wedge flex
Putter Odyssey strocklab seven
Wilson Staff C300 Forged /KBS Stiff 105
Balle Srixon Ad333 Tour

Avatar de l’utilisateur
waldezign
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 3193
Inscription : 28 sept. 2008, 19:30
Index : 21,7
Localisation : Chalamont (Ain)
Âge : 47

Message par waldezign » 02 août 2019, 13:19

Prius a écrit : 02 août 2019, 12:33 Plusieurs personnes ont dit ici qu'ils utilisent le LW pour sortir des bunkers. Ca m'intéresse ça, car au SW, j'ai souvent du mal !

Pouvez vous en dire plus ? Est ce que c'est plus facile qu'au SW ? Faut il ouvrir la face, ou est ce que l'angle de 60°suffit pour ne pas le faire ?
Le bounce plus faible ne gène pas ?
https://golf-info-guide.com/video-golf- ... ker-video/
Clairement, c'est pas l'idéal, mais faisable, mais faut pas trembler...
De toutes façons, faut déjà ouvrir un SW avec du bounce, alors un LW...

Un petit rappel des distances très théoriques avec les clubs (yards)
https://murdofrazer.com/golf-equipment/ ... -distances
C'est très théorique, bien-sûr (et on ne sait pas de quand ça date) ! :D
WITB automne-hiver:
Putter Alpha T-series Custom Design
SW GW Cobra KING F8 One acier reg
PW F9 F8 F7 F6 Cobra KING F8 One graphite reg
Driver 10,5° Taylormade RBZ graphite stiff

bfi
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 839
Inscription : 16 avr. 2018, 11:01
Index : 24
Localisation : Paris
Âge : 54

Message par bfi » 02 août 2019, 13:39

Pas de LW mais pas utile à mon niveau, à mon avis.
je prefere les approches roulées, et donc utilise bcp le PW (45°), voire le F9, pour une approche roulée, puis Putter.

mes deux W52 et W58 me servent pour des approches à 20-90m.

je sors du sable avec le W58. Et ca me va bien.

les rares cas où un LW m'aurait servi sont si rares qu''en fait ils correspondent à un souci sur le coup d'avant. Sur un coup de F5, ou hybrid, ou F7 voire 9. Et donc ce sont plutot ces shots à améliorer, plutot qu'un (très rare) rattrapage du coup suivant au LW dans une situation compliquée.
Putter Ping Kinloch CB Sigma G
Wedge Cleveland RTX588 58°
Wedge Cleveland RTX588 52°
Srixon z565 PW9-5
Hybrid 5 Cobra Max 25°
Driver Epic Flash 11°

Répondre

Revenir à « Wedges »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité