AutresBalles - nbres de pieces et compression

Balles, Tees, Relève Pitch, gants, accessoires d'entrainement : tout ce qu'on peut trouver dans les poches d'un sac de golf

Modérateurs : ALP, Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
sebdardilly
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 940
Enregistré le : 19 avr. 2013, 15:10
Index : 8,7
Localisation : Salvagny
Âge : 44

Balles - nbres de pieces et compression

Message par sebdardilly » 29 nov. 2018, 18:57

Hello!!!!!

De l importance de ces 2 choses sur les balles??? D autres facteurs important à prendre en compte à votre avis???

De l effet placebo de jouer une belle balle 4 ou 5 pieces type pro v1x ou tp5????

Comment constater (en jouant beaucoup) la plus value d une balle sur une autre sinon au niveau du score????

Comme j aime bien les stats et que je joues beaucoup je commence depuis cette semaine à noter mes scores et quelle balle jouée ce jour là.....
Driver Titleist 915D2 10.5° shaft Oban devotion 6R - Srixon ZU65 18° - Fer Srixon Z565 4-PW - Wedges Cleveland RTX3 48°-52°-56° - Nippon shaft Zelos 7r - Putter Odyssey White Hot 2 ball

Avatar du membre
Homard
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3413
Enregistré le : 26 déc. 2011, 09:30
Index : 17,5
Localisation : deux neuf
Âge : 53

Message par Homard » 29 nov. 2018, 19:10

pour ma part je commence à faire la difference entre un caillou topflite / et une douce agreable bridgestone quelque soit le club en fait , entre uen deux pieces et trois pieces jen voit pas encore rire pour un jeu moyen comme le mien
ensuite je pense que la qualité des fairways ou des greens donne aussi une impression differente
mais probablement qu un joueur inf à 12 verra plus de spin un vol plus long au drive un toucher bijou sur un green
Modifié en dernier par Homard le 29 nov. 2018, 20:20, modifié 1 fois.
TaylorMadeM2 12°
PingG400 19°
Ping G400 22°
AP1 718 kuro kage (27°/53°)
HiToe 60°/ 64°
Bettinardi SS 28
"Le golf se joue surtout sur un parcours de 25 centimètres, l'espace entre vos oreilles."BJ

Avatar du membre
sebdardilly
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 940
Enregistré le : 19 avr. 2013, 15:10
Index : 8,7
Localisation : Salvagny
Âge : 44

Message par sebdardilly » 29 nov. 2018, 19:38

Homard a écrit :
29 nov. 2018, 19:10
pour ma part je commence à faire la difference entre un caillou topflite / et une douce agreable bridgestone quelque soit le club en fait , entre uen deux pieces et trois pieces jen voit pas encore rire pour un jeu moyen comme le mien
ensuite je pense que la qualité des fairways ou des greens donne aussi un impression differente
mais probablement qun joueur inf a 12 verra plus de spin un vol plus long au drive un toucher bijou sur un green
Merci pour ton retour Homard!!!

Tu es loin d être débutant avec un index de 17.

Je peux eventuellement comprendre que pour le foursome de la ryder, jim a voulu faire jouer ensemble 2 joueurs qui avaient pour habitude de prendre la même balle........mais pour les joueurs amateurs comme nous.....je reste perplexe.....
Driver Titleist 915D2 10.5° shaft Oban devotion 6R - Srixon ZU65 18° - Fer Srixon Z565 4-PW - Wedges Cleveland RTX3 48°-52°-56° - Nippon shaft Zelos 7r - Putter Odyssey White Hot 2 ball

Avatar du membre
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 4742
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 44

Message par Franc38 » 29 nov. 2018, 23:08

Personnellement je note/ressent deux types de différences. :
- Balles douces ou "soft" ou "peu compressées v. balles plus dures, "plus compressées" je préfère généralement les plus douces mais ça ne me gêne pas du tout de jouer des balles "très compressées" comme mes vielles Nike RZN Black.

- couche extérieure en surlyn (ionomère) v. couche extérieure en uréthane. Ça, ça va jouer beaucoup. Sur les putts (son et toucher doux, même si la balle est très compressée), les chips et pitches (beaucoup plus de spin et surtout toujours du soin... ainsi qu'un angle de décollage plus bas) et les coups de fer (vol un peu plus bas toucher plus "tendre", toutes choses égales par ailleurs). Je préfère l'uréthane car il est en général plus prévisible niveau spin et que ça s'arrête nettement plus vite sur les petits coups.

Après, entre une uréthane 3 pièce de base pas chère type Inesis tour 900 ou (un peu plus cher) Srixon AD333 tour, et une "balle haut de gamme" type ProV1(x), TP5(x) etc. je ne sens de différences que vaguement, sur un coup et pas assez clairement pour que le sur-coût en vaille la peine (pour moi).

Et d'une façon générale si on "connait" une balle (qu'on sait comment elle va réagir au vent, tourner sur tel ou tel coup, quelle distance on va faire, carry et totale) on peut, a nos niveaux scorer pareil. Enfin il y aura peut être une différence de 1 coup sur 4 ou 5 parties voire plus mais je n'ai pas l'impression que ce soit le cas, même si je n'ai pas de stats détaillées comme toi pour étayer cette impression...

Sent from my ONEPLUS 6 using Tapatalk

Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

Avatar du membre
eglishadow
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 11461
Enregistré le : 07 avr. 2014, 08:10
Index : 16,1
Localisation : 03
Âge : 68

Message par eglishadow » 01 déc. 2018, 08:43

coucou

personnellement je préfère les balles douces qu'elles soient en couche externe ionomer ou uréthane (compressée entre 50 et 70)
la compression joue pas mal, amha davantage que la couche externe, le nombre de "pièces" aussi.
Il y a eu des deux pièces avec uréthane chez Dunlop, plus dures que les trois pièces ionomer du genre E6 Soft.
Pour nos greens les ionomer sont suffisantes
bien des balles se ressemblent vraiment dans des marques différentes.

La mode est aux balles très peu compressées pour les marques les plus fréquentes sur le marché, Titlesit, Bridgestone, Wilson, Callaway (ça fait déjà longtemps pour ces dernières) Srixon, entre 29 et 55
Il y a un bon marché sur ces balles, qui progresse.
C'est surtout au petit jeu : chip et putting que je crois que tu peux faire la différence.

ce que je reproche aux balles dures distances en deux pièces est la réaction au putting ou petit chipping (certains aiment) : j'ai l'impression que la balle "sort" vite de la face puis ralentit alors qu'une balle douce ionomer ou encore mieux uréthane aura une roule plus constante et partira moins vite pour rouler plus longtemps. Ce n'est peut-être qu'une sensation.

Au wedging une balle trois ou 4 pièces en uréthane s'arrêtera mieux sur un wedge, mais maintenant les balles deux pièces douces ionomer sont assez performantes sur ce point
.
En distance , obsession des golfeurs :mrgreen: , il y a peu de différence
Driver TW 919 THI et FD sur S2S white
bois 3TW (950 , 14,5°) S2S white
Bois 5, 7 et 9 TW 929 S2S white
TW Sterling 5 au LW Superlite S
Putter PXG Gunboat
-Chaque fois que je fais un birdie, je dois faire 2 triple bogey pour rétablir l'équilibre fondamental de l'univers.

Avatar du membre
philippeseg
Par Expert
Par Expert
Messages : 521
Enregistré le : 23 juin 2008, 18:55
Index : 11
Localisation : paris

Message par philippeseg » 01 déc. 2018, 12:23

Perso je joue la Honma TW-G6 qui comme son nom l'indique est une 6 PIECES.
Particularité étant qu'elle est un peu plus longue que la moyenne (je gagne environ 10/15m au driver et un peu moins de 10m avec les fers) mais ce qui est contradictoire c'est qu'elle a un méga spin à l'approche.

Comme la plupart des balles au dessus de 2 pièces, la compression à moins d'importance (vous remarquerez à l’exception d'une ou deux que les compressions ne sont jamais indiquées sur les 3 / 4 ou 5pieces) .

Répondre

Retourner vers « Autres »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités