Jouer au golf et pas uniquement au swing

Jouer au golf sur le parcours

Tous les plus grands joueurs de golf de l’histoire avaient la capacité de jouer au golf avec styles de swing différents (un plan, deux plans, « rocking chair » etc etc….), des tempos différents mais ils savaient ou savent tous faire deux choses: bien frapper la balle et être en mesure de scorer.

Tous les plus grands joueurs de golf de l’histoire savaient ou savent tous faire deux choses: bien frapper la balle et être en mesure de scorer.

Bien évidemment, ils scorent car ils ont la technique pour le faire, et c’est leur métier. Ils ont également tous les coups dans leur sac.

Il y a de nombreux golfeurs qui tapent bien la balle mais qui sont incapables de scorer car ils passent tout leur temps sur le practice et vont très peu sur le parcours.

Bien contacter la balle dépend essentiellement de deux facteurs: avoir une bonne statique et un bon transfert du poids par le bas, au bon moment et dans la bonne direction.

Mais pour devenir un vrai joueur de golf qui, à la fin de la partie fait le moins de coups possible, ça ne suffit pas. Il faut rajouter quelque chose en plus.

Tous les meilleurs se confrontent régulièrement au parcours et jouent au golf jusqu’à ce qu’ils sachent faire tous les coups du départ jusqu’au green. Tous les meilleurs apprennent sur le parcours à contrôler tous les coups dans leur sac ce qui leur permet de développer du « feeling ». A force de faire des parcours, ils ont appris à imaginer des coups et à les exécuter. Ils ont développé une grande imagination et ont expérimenté encore et encore pour voir comment la balle se comporte en l’air et sur le sol. Ils ont appris à être créatifs tout simplement.

D’ailleurs, dans les Iles Britanniques, il y a de nombreux parcours où il n’y a même pas de practice. Les membres amènent leurs propres balles pour travailler leur petit jeu sur le « chipping green » ou l’aire d’approche. Ils font un peu de practice le long d’un fairway et vont ensuite rapidement sur le parcours pour jouer au golf.

Viser une cible au practice ne suffit pas pour être un bon golfeur. C’est un sport où le coté sensitif a aussi beaucoup d’importance. Tous les golfeurs se sont déjà retrouvés dans une situation où les balles parfaitement au practice mais une fois sur le parcours, c’est la catastrophe.

Se concentrer sur les bases

D’un point de vue technique, si on reste très vigilant sur sa statique (des éléments à l’arrêt donc beaucoup plus faciles à maîtriser) et sur un bon transfert de poids, on finira forcément par développer une bonne frappe de balle…

Si on veut devenir un vrai joueur de golf, Il s’agit ensuite d’aller autant que possible se confronter au parcours pour se mettre dans des situations diverses et variées, des lies différents et variés (d’où la nécessité de ne pas placer la balle sur le parcours) pour apprendre à jouer au golf et devenir un golfeur polyvalent donc forcément meilleur tout simplement.

Bon golf !

Peter Somlay

Peter Somlay est un professeur de golf franco-britannique. Il écrit des cahiers techniques sur golftechnic.com depuis plusieurs années et répond à vos questions techniques sur le forum. Vous pouvez le contacter pour prendre des cours de golf avec lui.

Les derniers articles par Peter Somlay (tout voir)

By |2017-04-25T19:26:58+00:0025/04/17|Conseils Swing de golf, Conseils techniques|

Leave A Comment