Boutique de golf en ligne

ÉCHANGEZ AVEC LES PROSRoutine

Discutez en live avec nos pros

Modérateur : Modérateurs

Répondre
moulbi
Bogey Expert
Bogey Expert
Messages : 146
Enregistré le : 15 août 2014, 16:22
Index : 20,5
Localisation : chez les vikings
Âge : 49

Routine

Message par moulbi » 09 juil. 2015, 16:11

Bonjours a tous
Voilà je vais lancer un débat sur une partie de jeu que je ne pense pas avoir vu abordé ici !!!
je me pose la question de savoir s'il est vraiment indispensable de faire un voir plusieurs coup d'essai avant d'effectuer son swing :?:
car si l'on par du principe que l'on reproduit en réel le geste que l'on a fait a l'essai ; si celui ci n'est pas bon le résultat final ne le serai pas non plus :!: :!:

Alors coup d'essai ou pas :?: that is a question
début 06/2014 =>=>=> 11/2014 31.5
2015=24.9
2016 =22.9
2017 =20.5
2018 = 20.5

fafasse
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 374
Enregistré le : 25 juin 2012, 13:31
Index : 13
Localisation : 44980
Âge : 42

Message par fafasse » 09 juil. 2015, 16:22

AMHO, en général, le coup d'essai n'est pas la reproduction du coup final (enfin l'inverse).
Le coup d'essai (ou les) sert à détendre les muscles, ou mémoriser l'amplitude (wedges), ou travailler sur une "clé" du swing... il n'est jamais joué avec la même vitesse que le coup final (sauf éventuellement pour les approches).

Certains en ressentent le besoin (des fois trop), d'autres pas... ça peut dépendre des moments et des clubs joués.

Au final, je pense que 2 voire 3 coups d'essai sont acceptables mais pas plus. (il faut aller au practice !)

Morthibus
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 205
Enregistré le : 06 oct. 2010, 20:36
Index : 12,6
Âge : 49

Message par Morthibus » 09 juil. 2015, 17:09

Personnellement, aucun coup d'essai, que cela soit sur le tee, ou sur le FW.

Je fais des swings à vide quand je veux vérifier / travailler une sensation, mais jamais pendant ma routine.

La raison (pour moi!) est qu'un coup d'essai introduit une vérification "technique", et que mon cerveau restera "bloqué" la dessus, pour des résultats moyens.

Ma routine m'aide à visualiser un coup, une trajectoire de balle, une cible à atteindre ... mais pas mon swing.
Haut du sac en reconstruction !
Adams XTD Ti 20° Matrix Altus hq3 red
4-PW : Ikasu CB005 Shimada Pro
Wedge : Ikasu Raw Limited 52° 57°Shimada Tour
Odyssey White 2 ball

Avatar du membre
Bubble
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 3241
Enregistré le : 05 mai 2010, 11:07
Index : 4,3
Localisation : Narbonne
Âge : 45

Message par Bubble » 09 juil. 2015, 17:34

grip it and rip it.

au mieux quelques mouvements partiels du tee mais rien qui ne ressemble à un coups. puis plus je me rapproche du green plus ces essais sont une recherche de l'amplitude. au petit jeu je brosse l'herbe 2-3 fois pour maximiser ma recherche du contact.

voilà.

je dirais que ce ne sont pas des coups d'essais mais des recherche de sensations sur le mouvement.

Avatar du membre
Capoblanco
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 301
Enregistré le : 23 déc. 2018, 01:48
Index : 45
Pays : Belgique
Localisation : Belgique
Âge : 50

Message par Capoblanco » 11 juin 2019, 08:26

Je déterre le sujet car j'ai aussi l'impression que je joue mieux lorsque je frappe la balle plus instinctivement et sans faire de coups d'essai.
Je pensais pouvoir améliorer mon stance en pratiquant des coups d'essai, mais au final je touche souvent mieux la balle quand je me pose pas de questions. Et ces coups d'essai sont à mes yeux une forme de mise en doute.

Hier soir, par exemple, je ne frappais pas une balle convenablement alors que j'étais bien concentré et calme et que je faisais une belle routine avec deux ou trois coups d'essai. Puis, je suis arrivé sur une balle avec un mauvais lie en pente descendante, je me suis placé et j'ai frappé, sans coups d'essai et sans hésitation, une magnifique approche avec mon lob wedge.

Par la suite, j'ai frappé toutes mes balles sans coups d'essai et au feeling, que ce soit pour mon stance comme pour mon swing, et ça allait nettement mieux.
Et ce n'est pas la première fois que je constate cela.

Je pense donc arrêter ces coups d'essai dans ma routine.
Capoblanco

"Mon seul problème c'est que je suis trop près de la balle après l'avoir frappée."

Putter Taylor Made Spider Black 35"
LW Acer XB
SW, AW, PW, Fers 9 à 3 Acer React Hybrid
B5 Acer XV°

Gastel
Par Expert
Par Expert
Messages : 638
Enregistré le : 11 nov. 2013, 18:54
Index : 17,7

Message par Gastel » 11 juin 2019, 08:58

Capoblanco a écrit :
11 juin 2019, 08:26
Je déterre le sujet car j'ai aussi l'impression que je joue mieux lorsque je frappe la balle plus instinctivement et sans faire de coups d'essai.
Je pensais pouvoir améliorer mon stance en pratiquant des coups d'essai, mais au final je touche souvent mieux la balle quand je me pose pas de questions. Et ces coups d'essai sont à mes yeux une forme de mise en doute.

Hier soir, par exemple, je ne frappais pas une balle convenablement alors que j'étais bien concentré et calme et que je faisais une belle routine avec deux ou trois coups d'essai. Puis, je suis arrivé sur une balle avec un mauvais lie en pente descendante, je me suis placé et j'ai frappé, sans coups d'essai et sans hésitation, une magnifique approche avec mon lob wedge.

Par la suite, j'ai frappé toutes mes balles sans coups d'essai et au feeling, que ce soit pour mon stance comme pour mon swing, et ça allait nettement mieux.
Et ce n'est pas la première fois que je constate cela.

Je pense donc arrêter ces coups d'essai dans ma routine.
Fais-tu une séparation "espace réflexion" - "espace action" dans ta routine ?

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2894
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 11 juin 2019, 09:09

Beau sujet ! Qui pourrait s'intituler la place du swing d'essai dans sa routine ? Mais à quoi peut bien servir un swing d'essai ? ....Etc .

Tomber dans la facilité en golf , en s'affranchissant d'intégrer un swing d'essai, c'est au final une bonne fausse idée en somme :wink:

Le swing d'essai est primordial, car il est une programmation du swing pour produire telle ou telle trajectoire. Il doit donc se rapprocher au maximum du swing à venir approprié à la situation du moment . Jouer au golf sans intégrer un swing d'essai , deux max dans sa routine ( qui au passage , doit être strictement la même chose et ce quelque soit le coup à jouer ! ) , c'est comme un musicien qui n'accorderait pas au préalable son instrument . :wink: Le souci rencontré par le joueur amateur en progression, c'est que sa routine sur le parcours encore plus flagrant dans un contexte compétitif :shock: , n'est pas identique sur chaque coup . Ce qui provoque instantanément des parasitages délétère pour la libération de l'action motrice, mais le joueur n'en a tout simplement pas conscience , et il affirme même qu'il fait toujours la même chose . La vidéo ne trompe pas . :wink:

8 )

Alain
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

Avatar du membre
Fumsek
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2319
Enregistré le : 26 nov. 2015, 18:23
Index : Non classé

Message par Fumsek » 11 juin 2019, 10:09

ALP a écrit :
11 juin 2019, 09:09
Beau sujet ! Qui pourrait s'intituler la place du swing d'essai dans sa routine ? Mais à quoi peut bien servir un swing d'essai ? ....Etc .

Tomber dans la facilité en golf , en s'affranchissant d'intégrer un swing d'essai, c'est au final une bonne fausse idée en somme :wink:

Le swing d'essai est primordial, car il est une programmation du swing pour produire telle ou telle trajectoire. Il doit donc se rapprocher au maximum du swing à venir approprié à la situation du moment . Jouer au golf sans intégrer un swing d'essai , deux max dans sa routine ( qui au passage , doit être strictement la même chose et ce quelque soit le coup à jouer ! ) , c'est comme un musicien qui n'accorderait pas au préalable son instrument . :wink: Le souci rencontré par le joueur amateur en progression, c'est que sa routine sur le parcours encore plus flagrant dans un contexte compétitif :shock: , n'est pas identique sur chaque coup . Ce qui provoque instantanément des parasitages délétère pour la libération de l'action motrice, mais le joueur n'en a tout simplement pas conscience , et il affirme même qu'il fait toujours la même chose . La vidéo ne trompe pas . :wink:

8 )

Alain
j'aurais tendance à dire : est-ce que le swing d'essai apporte quelque chose au joueur (de positif)? Si oui, pas d'hésitation : l'intégrer dans la routine. Mais ça n'est pas forcément le cas pour tout le monde. Ca m'a bien aidé de ne plus en faire car dans 95% des cas, ça générait plus de doutes qu'autre chose... Je parle ici du grand jeu, où on est sur un "full swing". En revanche, toujours sur un coup d'approche, dès lors que j'essaie de m'imprégner du "dosage" du coup.
Sinon, même si ça n'est pas très répandu, certains grands joueurs font, non pas un swing d'essai complet, mais une "répétition" limitée (genre demi-swing"). J'ai en tête S. Pettersen chez les proettes (c'est très caractéristique).
Enfin, puisqu'on parle de routine, je pense que nous avons parfois tendance à prendre le swing d'essai pour une sorte de mega-waggle... :wink:
Bang Death Kiss 9,74° - shaft Golden Glaoui
Bois 13&15 Hookitmate – shaft Baramine Steel
Série H. Hanzo Kill Bill edition forged – shaft Black Mamba
Wedges Spinitmore 50/54/58
Putter Somelikeit Hot
Balles Bottomlake
J'ai un point commun avec Bubba Watson : au drive, le bunker de fairway à 250m n'interfère pas vraiment avec ma ligne de jeu

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2894
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 11 juin 2019, 10:36

Fumsek a écrit :
11 juin 2019, 10:09
ALP a écrit :
11 juin 2019, 09:09
Beau sujet ! Qui pourrait s'intituler la place du swing d'essai dans sa routine ? Mais à quoi peut bien servir un swing d'essai ? ....Etc .

Tomber dans la facilité en golf , en s'affranchissant d'intégrer un swing d'essai, c'est au final une bonne fausse idée en somme :wink:

Le swing d'essai est primordial, car il est une programmation du swing pour produire telle ou telle trajectoire. Il doit donc se rapprocher au maximum du swing à venir approprié à la situation du moment . Jouer au golf sans intégrer un swing d'essai , deux max dans sa routine ( qui au passage , doit être strictement la même chose et ce quelque soit le coup à jouer ! ) , c'est comme un musicien qui n'accorderait pas au préalable son instrument . :wink: Le souci rencontré par le joueur amateur en progression, c'est que sa routine sur le parcours encore plus flagrant dans un contexte compétitif :shock: , n'est pas identique sur chaque coup . Ce qui provoque instantanément des parasitages délétère pour la libération de l'action motrice, mais le joueur n'en a tout simplement pas conscience , et il affirme même qu'il fait toujours la même chose . La vidéo ne trompe pas . :wink:

8 )

Alain
j'aurais tendance à dire : est-ce que le swing d'essai apporte quelque chose au joueur (de positif)? Si oui, pas d'hésitation : l'intégrer dans la routine. Mais ça n'est pas forcément le cas pour tout le monde. Ca m'a bien aidé de ne plus en faire car dans 95% des cas, ça générait plus de doutes qu'autre chose... Je parle ici du grand jeu, où on est sur un "full swing". En revanche, toujours sur un coup d'approche, dès lors que j'essaie de m'imprégner du "dosage" du coup.
Sinon, même si ça n'est pas très répandu, certains grands joueurs font, non pas un swing d'essai complet, mais une "répétition" limitée (genre demi-swing"). J'ai en tête S. Pettersen chez les proettes (c'est très caractéristique).
Enfin, puisqu'on parle de routine, je pense que nous avons parfois tendance à prendre le swing d'essai pour une sorte de mega-waggle... :wink:
Je vais prendre une analogie . Lorsque tu dois te rendre quelque part, en principe tu programmes ton GPS . Cette programmation en golf , s'appelle le swing ou mouvement d'essai . Alors oui bien sur, on peut fonctionner sans GPS , au doigt mouillé je te l'accorde bien volontiers ,mais à un moment donné ça risque de devenir limitant . Le but de la routine en intégrant un swing /mouvement d'essai ( au bon moment , élément très important) selon les préférences du joueur , est bel et bien de nous donner une totale confiance dans le swing que l'on va effectuer, grâce à des repères mentaux, techniques immuables ...

Apporter une attention particulière sur une respiration juste au même titre que le mouvement/swing d'essai en somme ,est un des points fondamentaux de la routine ,car elle est nécessaire à tout bon relâchement ...On ne se pose même pas la question de savoir si respirer apporte quelque chose . C'est moins flagrant pour le swing d'essai , en effet !

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

Avatar du membre
Capoblanco
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 301
Enregistré le : 23 déc. 2018, 01:48
Index : 45
Pays : Belgique
Localisation : Belgique
Âge : 50

Message par Capoblanco » 11 juin 2019, 11:00

Gastel a écrit :
11 juin 2019, 08:58

Fais-tu une séparation "espace réflexion" - "espace action" dans ta routine ?
La réflexion, c'est quand je ne suis pas encore à l'adresse. Dès que je marche vers ma balle, je pense au coup suivant (distance, obstacles, déclivité, cible, ...).
Une fois que j'ai fait le tour de la question et que j'ai choisi mon club, je passe en mode action et je me place à l'adresse.
Capoblanco

"Mon seul problème c'est que je suis trop près de la balle après l'avoir frappée."

Putter Taylor Made Spider Black 35"
LW Acer XB
SW, AW, PW, Fers 9 à 3 Acer React Hybrid
B5 Acer XV°

Avatar du membre
Capoblanco
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 301
Enregistré le : 23 déc. 2018, 01:48
Index : 45
Pays : Belgique
Localisation : Belgique
Âge : 50

Message par Capoblanco » 11 juin 2019, 11:08

Je ne dis pas qu'il faut supprimer les coups d'essais chez tout le monde. A chacun de trouver ce qui lui est bénéfique (Nadal tire sur son slip, par exemple).
Je pense juste que chez certains, ces coups d'essais pourraient plus induire un doute que conforter le joueur. Je pense aussi que le coup joué ne ressemblera pas forcément au coup d'essai et donc qu'il ne permet pas forcément de "régler" le coup à jouer.
Capoblanco

"Mon seul problème c'est que je suis trop près de la balle après l'avoir frappée."

Putter Taylor Made Spider Black 35"
LW Acer XB
SW, AW, PW, Fers 9 à 3 Acer React Hybrid
B5 Acer XV°

Avatar du membre
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5155
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 45

Message par Franc38 » 11 juin 2019, 11:24

L'intérêt d'une routine est double, pour moi.
D'abord la succession exactement répétée des mêmes gestes, pensées, etc. dans un temps le plus identique possible permet de "rentrer dans sa bulle" et de jouer son coup sans être parasité par d'autres pensées.
Ensuite elle permet de mettre la machine en route, physiquement. Préparer l'activation de certains muscles, a l'intensité voulue. "Programmer" un draw, une balle basse, etc. Et remettre le rythme cardiaque a un niveau nécessaire a un effort explosif.

Personnellement j'ai retiré les coups d'essai de la routine a partir de l'automne dernier... Et j'ai décidé de les réintroduire. Pourquoi ? Et bien là routine semblait trop longue et sans être un Bryson DeChambeau ou un Kevin Na, ça gênait parfois mes partenaires. Mais résultat les contacts sont un peu moins réguliers et j'ai un peu perdu en distance (3-4m).... Pour voir j'ai recommencé des coups d'essai ailleurs qu'au chipping (j'avais maintenu ça) et pouf, je me suis remis à mieux taper la balle. Enfin à l'envoyer plus loin.

Bref chacun son truc mais c'est un vrai gros plus quand on y pense, un ou deux coups d'essai...

Sent from my ONEPLUS 6 using Tapatalk

Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

David7578
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2289
Enregistré le : 11 sept. 2017, 16:10
Index : 30
Localisation : Versailles
Âge : 44

Message par David7578 » 11 juin 2019, 11:49

Je ne fais pas de coup d'essai à proprement parlé, en intensité du moins.
En revanche je cherche à balayer l'herbe au bon endroit, dans la bonne direction et avoir le finish voulu le tout pour le coup désiré.
Mais j'ai arrêté les swing d'essai pleine puissance: ça consomme beaucoup trop d'énergie, ce qui plombe la partie...
Comme l'analogie du GPS, on trace la route de la balle et on valide les points de passage. Le swing lui, c'est comme prendre la route. On le fait une fois pour un objectif/coup donné.
Callaway XR16 10.5 Shaft Aldila regular. Bois 3 Adams regular 16°. Bois 5 Ping G30 stiff 18° ajustable. Bois 7 Adams regular 22°.Srixon Z765 NS120 regular 4-PW. Wedges Cleveland RTX3 50/56/60. Sac Srixon étanche, chariot trolem onelock. Putter Odyssey O-Works #7.

Gastel
Par Expert
Par Expert
Messages : 638
Enregistré le : 11 nov. 2013, 18:54
Index : 17,7

Message par Gastel » 11 juin 2019, 12:21

Capoblanco a écrit :
11 juin 2019, 11:00
Gastel a écrit :
11 juin 2019, 08:58

Fais-tu une séparation "espace réflexion" - "espace action" dans ta routine ?
La réflexion, c'est quand je ne suis pas encore à l'adresse. Dès que je marche vers ma balle, je pense au coup suivant (distance, obstacles, déclivité, cible, ...).
Une fois que j'ai fait le tour de la question et que j'ai choisi mon club, je passe en mode action et je me place à l'adresse.
Et tes coups d'essai étaient dans l'espace réflexion?

Avatar du membre
MaxLCDG
Messages : 18
Enregistré le : 10 juin 2019, 11:01
Index : 2,3

Message par MaxLCDG » 11 juin 2019, 13:34

Discussion très intéressante sur les routines !
À mon sens, et ce n'est que mon avis, chaque routine doit être personnel, mais ça ne veux pas dire qu'elles ne doivent pas toute comporté la même chose.
Je m'explique. Pour moi, et comme il a déjà été dit, il y a 2 phases. La réflexion et l'action.
Ce serait une erreur de mélanger les deux, et cela ne ferait qu'accentuer les mauvais coups et les mauvais contacts.
Malgré tout, je crois qu'il est assez indispensable de faire un coup d'essai, ou en tout cas, quelque chose qui y ressemble.

La routine à 2 intérêts fondamentaux : la répétition mentale (choix du club, de la zone à jouer, visualisation du coup, mise en confiance mentale) et une répétition physique (coup d'essai, mise en confiance physique). Omettre une des 2 répétitions est une chance de moins d'être dans les meilleures conditions pour jouer sa balle.

Mais si, comme tu le dis, les coups d'essai te pénalisent plus qu'il te serve, c'est surement dû à une croyance que tu as dans ta tête, plus que la réalité. Si tu penses que de jouer sans réfléchir est donc sans coup d'essai, c'est que tu mélanges phase de réflexion, et phase d'action. À ce moment-là, il vaut mieux que tu essayes de délimiter tes 2 routines (réflexion et action) plutôt que de ne plus faire de coup d'essai, sinon, le problème risque de revenir assez vite.

Je crois que tu devrais plutôt réfléchir à "Comment tu peux faire en sorte d'avoir plus de confiance avec tes clubs ?", plutôt que de ne plus faire de coup d'essai ou autres.

Avatar du membre
Beninho95
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 1966
Enregistré le : 05 oct. 2016, 07:46
Index : 18,4
Localisation : Val d'Oise (95)
Âge : 38

Message par Beninho95 » 11 juin 2019, 14:00

En ce qui me concerne, la routine est assez automatique et répétitive, et quand par excès de rapidité je zappe le coup d'essai, le vrai coup est souvent foiré.

Pour moi le coup d'essai est là pour caler la vitesse en rapport avec l'équilibre au finish et l'orientation de swing lié à la trajectoire voulue. Donc ça peut être un swing, ou 2, ou 3, tant que je sens pas que ces 2 éléments sont corrects pour ce que je veux faire.

Il arrive, comme dit Franck, que pour accélérer, ne pas gêner etc. on en retirer un peu. Résultat, on passera plus de temps de chercher se balles dans le rough, donc effet inverse que celui escompté.

Routine complète à chaque fois = on met toutes les chances de réussite de notre côté.
!!! GAUCHER !!!
2017 : 54 > 42 // 2018 : 41 > 24,4 // 2019 : 24.4 > 18.5 (obj. 18)
Putter ''holeitalone'' EvnRoll ER5
Série ''kickitaway'' TW LI Sterling du 5 au 9
Wedges ''stickzeflag'' TW LI Sterling 45/50/55°
Lob Wedge ''iloveyoubaby'' TW PCF Micro Pro 60°
Bois 5 ''powafade'' TM R15
Driver ''straightitpliz'' Alpha 10.5

Avatar du membre
Capoblanco
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 301
Enregistré le : 23 déc. 2018, 01:48
Index : 45
Pays : Belgique
Localisation : Belgique
Âge : 50

Message par Capoblanco » 11 juin 2019, 14:23

Gastel a écrit :
11 juin 2019, 12:21
Capoblanco a écrit :
11 juin 2019, 11:00
Gastel a écrit :
11 juin 2019, 08:58

Fais-tu une séparation "espace réflexion" - "espace action" dans ta routine ?
La réflexion, c'est quand je ne suis pas encore à l'adresse. Dès que je marche vers ma balle, je pense au coup suivant (distance, obstacles, déclivité, cible, ...).
Une fois que j'ai fait le tour de la question et que j'ai choisi mon club, je passe en mode action et je me place à l'adresse.
Et tes coups d'essai étaient dans l'espace réflexion?
Si tu as lu ma réponse, tu sais que non puisque la réflexion est avant l'adresse.
Mais c'est justement pour cela que les coups d'essai polluent peut-être ma routine à l'adresse.
Ce qui est indispensable, pour bien frapper la balle, c'est la confiance. On a visualisé son coup, les paramètres sont ajustés et il faut juste se placer à l'adresse et frapper la balle, comme visualisé, pour réussir son coup. Et à ce moment là, on se place à l'adresse et on effectue des coups d'essai qui impliquent logiquement qu'on n'est pas prêt à frapper correctement sa balle. Pour moi, c'est le doute qui s'installe. Si mon coup d'essai ne passe pas là où je veux, je m'inquiète de ce que sera le véritable coup et le doute s'insinue. Hors, en réalité, même si on fait un bon coup d'essai, le vrai coup peut très bien être complètement raté, et inversément. Frapper dans le vide ou frapper une balle, ce n'est pas la même chose. Quand on fait son coup d'essai on ne craint rien, mais quand on frappe vraiment la balle on sait que ce n'est plus pour du beurre.

Prenons l'exemple d'autres sports. Au basket, le gars qui va tirer son lancé franc aura une routine, mais il ne mimera jamais le geste de lancer. Idem pour le tennis-man qui va servir, il ne va jamais mimer un service avant de servir.
Capoblanco

"Mon seul problème c'est que je suis trop près de la balle après l'avoir frappée."

Putter Taylor Made Spider Black 35"
LW Acer XB
SW, AW, PW, Fers 9 à 3 Acer React Hybrid
B5 Acer XV°

Gastel
Par Expert
Par Expert
Messages : 638
Enregistré le : 11 nov. 2013, 18:54
Index : 17,7

Message par Gastel » 11 juin 2019, 14:49

Capoblanco a écrit :
11 juin 2019, 14:23
Gastel a écrit :
11 juin 2019, 12:21
Capoblanco a écrit :
11 juin 2019, 11:00


La réflexion, c'est quand je ne suis pas encore à l'adresse. Dès que je marche vers ma balle, je pense au coup suivant (distance, obstacles, déclivité, cible, ...).
Une fois que j'ai fait le tour de la question et que j'ai choisi mon club, je passe en mode action et je me place à l'adresse.
Et tes coups d'essai étaient dans l'espace réflexion?
Si tu as lu ma réponse, tu sais que non puisque la réflexion est avant l'adresse.
Mais c'est justement pour cela que les coups d'essai polluent peut-être ma routine à l'adresse.
Ce qui est indispensable, pour bien frapper la balle, c'est la confiance. On a visualisé son coup, les paramètres sont ajustés et il faut juste se placer à l'adresse et frapper la balle, comme visualisé, pour réussir son coup. Et à ce moment là, on se place à l'adresse et on effectue des coups d'essai qui impliquent logiquement qu'on n'est pas prêt à frapper correctement sa balle. Pour moi, c'est le doute qui s'installe. Si mon coup d'essai ne passe pas là où je veux, je m'inquiète de ce que sera le véritable coup et le doute s'insinue. Hors, en réalité, même si on fait un bon coup d'essai, le vrai coup peut très bien être complètement raté, et inversément. Frapper dans le vide ou frapper une balle, ce n'est pas la même chose. Quand on fait son coup d'essai on ne craint rien, mais quand on frappe vraiment la balle on sait que ce n'est plus pour du beurre.

Prenons l'exemple d'autres sports. Au basket, le gars qui va tirer son lancé franc aura une routine, mais il ne mimera jamais le geste de lancer. Idem pour le tennis-man qui va servir, il ne va jamais mimer un service avant de servir.
J'avais cru comprendre mais j'ai voulu t'amener à la conclusion: dans l'approche "réflexion" "action" les swing d'essai sont dans l'espace réflexion, justement pour les raisons que tu évoques. Un fois franchit la frontière, on se met à l'adresse et on joue (idéalement pas plus de ~10s dans cette zone).

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2894
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 11 juin 2019, 14:52

Capo , on ne frappe pas la balle au golf , on swingue le club au travers dans la zone d'impact Ce n'est pas du tout la même chose . C'est le but à atteindre en faisant un swing d'essai par exemple . :wink:

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

Avatar du membre
Franc38
Albatros Expert
Albatros Expert
Messages : 5155
Enregistré le : 05 mai 2016, 20:08
Index : Non classé
Localisation : Grenoble
Âge : 45

Message par Franc38 » 11 juin 2019, 15:21

Oui, comme j'aime bien compliquer les choses ma routine est en quatre phases.
1. Analyse : observation du lie, prise de distance, observation du vent et des différences d'élévation.
2. Décision : choix théorique du club et du type de coup a jouer
3. Visualisation : creation d'une image du vol de balle souhaité, coup d'essai pour ressentir ce qu'il faut faire pour avoir ce vol
4. Exécution

Les points 1 et 2 sont "a côté du sac" (où est accroché mon télémètre) le point 3 commence derrière la balle (avec un axe moi-balle-cible) puis se prolonge, après sélection d'un point intermédiaire à 15-20cm, face a la balle mais 15-20cm en arrière (pour que la partie visualisation du coup d'essai soit presque "en situation" avec parallaxe et tout, et que la surface de jeu soit similaire) puis je m'avance un peu pour prendre mon vrai stance et boom...


Avec ça non seulement le(s) coup(s) d'essai ne "polluent" pas l'exécution mais ils peuvent l'enrichir (la "mémoire musculaire" ne dure que quelque secondes et un grand déplacement peut l'annuler)...
Driver : Nike Vapor Pro 10.5°; Diamana Blue S
5W : Acer XV 18° ou H2 : Inesis 900
H3 : Nike Vapor Flex @21°; Diamana Blue S
4-PW : Bridgestone J38 CB; PX 6.0
52°, 58° : SM7
Putter : Cleveland Classic #1 milled
Balle : Inesis Tour 900

Avatar du membre
pil42300
Birdie Expert
Birdie Expert
Messages : 1277
Enregistré le : 04 mai 2010, 21:22
Index : 8
Âge : 52

Message par pil42300 » 11 juin 2019, 15:38

Tout pareil que Franc38 mais avec un "coup d'essai" plus classique à 20cm devant la balle.

Je mets coup d'essai avec parenthèse car il s'agit plus d'un "coup d'élan" où je m'imprègne de la traversée/ chemin du club et du swing que je veux faire que d'un véritable coup d'essai.

Ma difficulté c'est de bien tenir la routine tout au long du parcours...et surtout d'être persuadé à 100% que le club/coup choisi est le bon !
D : Ping Anser 12°, manche Alta 55 stiff
B 3 : Dans le coffre
Hy : Kasco 19°, regular
F3/6 : mizu Fli-Hi 2011 reg.
F7/PW :mizu JPX 2011 reg.
W : Cleveland Reg 588 fd 50-58°
P : Argolf Merlin

Why Golf ? Because Fore...!!!!

Avatar du membre
Fumsek
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2319
Enregistré le : 26 nov. 2015, 18:23
Index : Non classé

Message par Fumsek » 11 juin 2019, 18:27

Capoblanco a écrit :
11 juin 2019, 14:23
...
Si tu as lu ma réponse, tu sais que non puisque la réflexion est avant l'adresse.
Mais c'est justement pour cela que les coups d'essai polluent peut-être ma routine à l'adresse.
Ce qui est indispensable, pour bien frapper la balle, c'est la confiance. On a visualisé son coup, les paramètres sont ajustés et il faut juste se placer à l'adresse et frapper la balle, comme visualisé, pour réussir son coup. Et à ce moment là, on se place à l'adresse et on effectue des coups d'essai qui impliquent logiquement qu'on n'est pas prêt à frapper correctement sa balle. Pour moi, c'est le doute qui s'installe. Si mon coup d'essai ne passe pas là où je veux, je m'inquiète de ce que sera le véritable coup et le doute s'insinue. Hors, en réalité, même si on fait un bon coup d'essai, le vrai coup peut très bien être complètement raté, et inversément. Frapper dans le vide ou frapper une balle, ce n'est pas la même chose. Quand on fait son coup d'essai on ne craint rien, mais quand on frappe vraiment la balle on sait que ce n'est plus pour du beurre.

Prenons l'exemple d'autres sports. Au basket, le gars qui va tirer son lancé franc aura une routine, mais il ne mimera jamais le geste de lancer. Idem pour le tennis-man qui va servir, il ne va jamais mimer un service avant de servir.
je partage assez largement cette vision : si le swing d'essai est assimilé à un "test" de swing à 100%", ça peut être contreproductif, voire destructeur de confiance. Ca dépend des joueurs, je pense.
sinon, pour illustrer ce que je disais plus haut, voici un exemple parmi d'autres : A. Cabrera. Le "swing" d'essai est plus un super-waggle. En tant que champion golf, il sait que son swing est en place (pas comme nous), je le vois comme une façon de bien sentir à l'avance son coup.
Bang Death Kiss 9,74° - shaft Golden Glaoui
Bois 13&15 Hookitmate – shaft Baramine Steel
Série H. Hanzo Kill Bill edition forged – shaft Black Mamba
Wedges Spinitmore 50/54/58
Putter Somelikeit Hot
Balles Bottomlake
J'ai un point commun avec Bubba Watson : au drive, le bunker de fairway à 250m n'interfère pas vraiment avec ma ligne de jeu

Avatar du membre
ALP
Modérateur
Modérateur
Messages : 2894
Enregistré le : 22 oct. 2014, 18:08
Index : Non classé

Message par ALP » 11 juin 2019, 19:13

Pour alimenter en image le sujet du swing / mouvement d'essai dans la routine de jeu . Ci-joint deux organisations , bien différentes et deux styles très différents, c'est le moins que l'on puisse dire : Norman et Daily :wink: . Néanmoins , les deux incluent un swing/mouvement d'essai avant le shot ( comme la plupart , pour pas dire tout les Tou Pros d'ailleurs ) .

https://www.youtube.com/watch?v=gTmF61xqMws&NR=1

8 )

Alain :D
....Ce n'est pas la volonté qui même au but , mais le but qui donne la volonté.....

Avatar du membre
Capoblanco
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 301
Enregistré le : 23 déc. 2018, 01:48
Index : 45
Pays : Belgique
Localisation : Belgique
Âge : 50

Message par Capoblanco » 11 juin 2019, 20:00

Je suis allez faire 9 trous ce soir et sans coups d'essai, pour expérimenter. Je vous laisse deviner...

J'ai mieux jouer que d'habitude. Je ne vais pas en tirer des conclusions attives et définitives, mais ça m'encourage dans mes conclusions toutes personnelles.

J'ai aussi retenu une autre leçon qui n'a rien à voir avec la première. J'ai intérêt à démarrer avec mon bois 3. Je suis parfois moins long mais toujours plus précis. Mon index risque de me dire merci !

Envoyé de mon ANE-LX1 en utilisant Tapatalk

Capoblanco

"Mon seul problème c'est que je suis trop près de la balle après l'avoir frappée."

Putter Taylor Made Spider Black 35"
LW Acer XB
SW, AW, PW, Fers 9 à 3 Acer React Hybrid
B5 Acer XV°

Avatar du membre
Fumsek
Eagle Expert
Eagle Expert
Messages : 2319
Enregistré le : 26 nov. 2015, 18:23
Index : Non classé

Message par Fumsek » 11 juin 2019, 20:02

ALP a écrit :
11 juin 2019, 19:13
Pour alimenter en image le sujet du swing / mouvement d'essai dans la routine de jeu . Ci-joint deux organisations , bien différentes et deux styles très différents, c'est le moins que l'on puisse dire : Norman et Daily :wink: . Néanmoins , les deux incluent un swing/mouvement d'essai avant le shot ( comme la plupart , pour pas dire tout les Tou Pros d'ailleurs ) .

https://www.youtube.com/watch?v=gTmF61xqMws&NR=1

8 )

Alain :D
merci, et je complète par Laura Davies (autre style...) : son swing d'essai est "compact". A partir de 54" sur la vidéo et, pour ceux qui croiraient que "The Dame" s'énerve dès le 1er tee-shot, il faut préciser que si elle défonce l'aire de départ avec un fer, c'est pour créer un tee en terre (c'est autorisé par les règles :mrgreen: ), qu'elle aplanit après coup...
Bang Death Kiss 9,74° - shaft Golden Glaoui
Bois 13&15 Hookitmate – shaft Baramine Steel
Série H. Hanzo Kill Bill edition forged – shaft Black Mamba
Wedges Spinitmore 50/54/58
Putter Somelikeit Hot
Balles Bottomlake
J'ai un point commun avec Bubba Watson : au drive, le bunker de fairway à 250m n'interfère pas vraiment avec ma ligne de jeu

Avatar du membre
Capoblanco
Double Bogey Expert
Double Bogey Expert
Messages : 301
Enregistré le : 23 déc. 2018, 01:48
Index : 45
Pays : Belgique
Localisation : Belgique
Âge : 50

Message par Capoblanco » 11 juin 2019, 20:18

Quelle grâce !

Je parle de la coréenne...

Envoyé de mon ANE-LX1 en utilisant Tapatalk

Capoblanco

"Mon seul problème c'est que je suis trop près de la balle après l'avoir frappée."

Putter Taylor Made Spider Black 35"
LW Acer XB
SW, AW, PW, Fers 9 à 3 Acer React Hybrid
B5 Acer XV°

Avatar du membre
PBA31
Par Expert
Par Expert
Messages : 563
Enregistré le : 12 nov. 2015, 20:55
Index : 11,9
Localisation : 31000
Âge : 58

Message par PBA31 » 11 juin 2019, 22:13

Les coups d essai c'est comme les préliminaires :

Ce n'est pas obligatoire puisque seul le résultat compte mais il est dommage de s'en passer :lol:
Plus on est de fous moins il y a de riz. Coluche

Avatar du membre
MaxLCDG
Messages : 18
Enregistré le : 10 juin 2019, 11:01
Index : 2,3

Message par MaxLCDG » 12 juin 2019, 11:15

PBA31 a écrit :
11 juin 2019, 22:13
Les coups d essai c'est comme les préliminaires :

Ce n'est pas obligatoire puisque seul le résultat compte mais il est dommage de s'en passer :lol:
Excellent ! Tout à fait vrai :lol: :lol:

Répondre

Retourner vers « ÉCHANGEZ AVEC LES PROS »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité