Conseils de golf, exercices, astuces et drills pour améliorer votre swing

>>>>>Conseils de golf, exercices, astuces et drills pour améliorer votre swing

Vous trouverez sur cette page des conseils de golf pour améliorer et perfectionner votre swing. Nous vous conseillons ci-dessous quelques exercices; essayez de les mettre en pratique. Certains d’entre eux s’avéreront très bénéfiques pour votre jeu. Nous mettons à votre disposition des cours de golf plus complets dans la section Cahiers techniques et dans la nouvelle section Cours de golf gratuits en vidéo.

La Balle de Basket

Beaucoup de joueurs ont tendance à casser leur genou gauche et le laisse s’effondrer sur le genou droit au moment du backswing. La conséquence est désastreuse car en faisant cela, ils entraînent l’épaule gauche vers le bas et leurs hanches basculent de façon anormale. Pour corriger ce défaut, imaginez qu’en amenant votre club vers l’arrière, votre genou gauche en même temps, s’oriente lui vers la cible que vous visez. Vous garderez ainsi une bonne stabilité sur vos deux genoux, essentielle pour exécuter un bon swing. Si vous n’y arrivez pas, essayer ceci: mettez (ou imaginez) une balle de basket entre vos deux genoux et swingez. Vous serez étonnés du résultat!

La position Autostop

Le grip a beaucoup d’importance dans l’exécution de votre swing de golf. Une bonne image à garder en tête est la position de l’auto stoppeur. Lorsque vous êtes en train d’exécuter un backswing, regardez votre main droite (pour les droitiers) en arrière lorsque le club se trouve au niveau de votre taille; vous devriez voir votre pouce pointer vers le ciel.

Une pause au sommet

Exécuter un swing de golf trop rapidement fait partie des erreurs récurrentes du golfeur. S’il faut effectivement donner de la puissance et une accélération à la balle, l’important est de créer et de maintenir un bon rythme. La meilleure façon de réaliser ceci est d’imaginer une brève pause lorsque vous êtes au sommet de votre backswing (comme indiqué sur la photo), avant de redescendre. Vous synchroniserez mieux les mouvements et améliorerez votre tempo… votre balle arrivera plus souvent au milieu du fairway.

Un genou droit dur comme la pierre

Lors du backswing, il est nécessaire de mettre du poids à l’interieur du pied droit (pour un droitier) et de plier légèrement le genou. Si votre poids est mal réparti, il en résultera un mauvais contact de balle et une perte de puissance. Imaginez qu’à la montée du club, votre genou droit est solide comme un mur. Ceci permettra à la partie supérieure de votre corps de réaliser un transfert agressif, donnant ainsi à votre balle un maximum de puissance.

Musclez-vous!

Le golf n’est pas un jeu de poignets. Afin de réaliser un bon swing, vous devez utiliser les muscles de vos jambes et de la partie supérieure de votre corps. L’instinct des golfeurs débutants est souvent de frapper la balle uniquement avec les bras et les poignets. Cela permettra de réaliser certes des bons coups de temps en temps mais si vous voulez devenir régulier, alors il vous faudra utiliser tout le corps, et pas qu’une partie. Musclez-vous!

Swingez doucement dans le vent

Trop de joueurs pensent qu’il faut frapper la balle agressivement en présence de vent. En faisant cela, ils mettent plus d’effet à la balle qui devient incontrôlable. Plus la balle prend de l’air, plus elle sera influencée par le vent. La solution ici est d’opter pour une trajectoire basse en plaçant la balle sur le pied arrière et en avançant les mains. De cette façon, l’angle du club est réduit, et la balle partira plus horizontalement. Utilisez un club plus long, et tapez tranquillement, sans trop d’effort. Rappelez-vous de ce dicton: « swinger doucement dans le vent« . Greg Norman en personne l’avait en tête lorsqu’il emportait le British Open en 1994.

Renforcez les fondations de votre swing

Un swing consistent exige un bon rythme et un bon équilibre. Une maison a besoin de fondations, tout comme votre swing. Entraînez-vous à frapper la balle avec les pieds très rapprochés (comme indiqué sur la photo), environ 15cm. Ceci vous forcera à maintenir un bon équilibre et un bon rythme et vous sentirez la différence quand vous écarterez les pieds de nouveau.

Arrêtez de frapper la balle, traversez-la!

La traversée de la balle est un élément clé à l’exécution d’un swing à la fois puissant et régulier. Il est très important de continuer la traversée après que la balle ait été frappée. Voici un petit exercice qui vous permettra de maîtriser ceci : mettez un tee 20cm après la balle et entraînez-vous à frapper la balle, puis le tee dans la foulée. Vous réaliserez alors une bonne traversée.

Ramenez le club doucement mais sûrement

Beaucoup de golfeurs ont tendance à amener leur club trop rapidement vers l’arrière en donnant un coup de poignets qui réduit l’extension vers l’arrière. Voici un exercice qui vous entrainera à amener correctement le club vers l’arrière : posez une balle (sur le tee ou pas, peu importe), mettez-vous à l’adresse et posez une deuxième balle derrière votre club comme indiqué sur la photo. Faites rouler la balle vers l’arrière jusqu’à ce qu’elle ait largement depassé votre pied droit (pour les droitiers). Vous sentirez alors votre épaule gauche se déplacer en dessous de votre menton. Vous réaliserez ainsi que le bras gauche doit être le plus tendu possible au moment du backswing.

Jouez avec la barre pour plus de puissance

Si vous désirez gagner en puissance, imaginez une barre verticale qui sort du sol au niveau de votre balle lorsque vous êtes à l’adresse. Votre objectif est d’amener l’épaule gauche (pour droitiers) derrière la barre verticale, et donc derrière votre balle (comme indiqué sur la photo) sans bouger les hanches. Transfèrez ensuite l’épaule droite devant la barre au moment de la descente. Si vous réalisez cet exercice correctement, votre transfert de poids sera beaucoup plus efficace et votre balle gagnera en longueur.

 

N’oubliez pas la zone de practice

La premier réflexe d’un golfeur pro avant de commencer une compétition est de se rendre sur la zone de practice. Développez aussi cette habitude. Le practice ne sert pas à taper des balles avec le meilleur contact possible mais sert plutôt à se réchauffer les muscles et à rentrer dans la cadence. Tout sportif de haut niveau s’étirera avant de se lancer dans un effort, et le practice fait office d’étirement au golf. Commencez par un wedge et terminez par le driver. Retapez quelques wedges tout a la fin et vous y gagnerez en rythme.

 

Stéphane Ellis

Fondateur chez Golftechnic.com
Je suis le fondateur du site GolfTechnic (GT pour les intimes).
Mon père écossais est né à 20km du Royal & Ancient Golf de Saint-Andrews et j'ai le golf dans les gènes. Aujourd'hui, je suis golfeur amateur (meilleur classement 4.8) et je coordonne les rubriques du site, réalise les vidéos, organise les compétitions, recrute les contributeurs et modérateurs pour animer la communauté active GT. Je vous dit à bientôt sur le forum ou sur un parcours de golf.

Les derniers articles par Stéphane Ellis (tout voir)

0

One Comment

  1. best golf swing tips 8 septembre 2017 at 11 h 47 min

    I know this web page presents quality dependent articles
    or reviews and extra material, is there any other website which gives these kinds of
    stuff in quality?

    • Votre index: WF

Leave A Comment