Stableford, le système de calcul privilégié

>>>>Stableford, le système de calcul privilégié
stableford carte de score FFG

Stableford, stroke play ou match play?

La méthode la plus connue est le stableford. Pour les très bons joueurs, la formule de compétition privilégiée notamment en Grand Prix sera le la compétition en stroke play où chaque coup compte. Enfin, il est possible de se confronter directement à un adversaire en jouant au trou par trou: c'est la formule match play.
  • Le stableford
  • Le stroke play contre le par
  • Le match play

Le système de calcul stableford

La méthode stableford

Le système de calcul golf stableford connu et joué dans le monde entier a été inventé par le Docteur Frank Stableford (Wallasey & Royal Liverpool Golf Clubs) en 1898. Mais ce ne fut que le 16 mai 1932 que la première compétition en stableford a été jouée sur le Wallasey Links.

Le score dans les compétitions stableford est établi en attribuant des points par rapport à un score fixé pour chaque trou selon les modalités suivantes:

  • Plus d’un coup au-dessus du score fixé ou aucun score mentionné: 0 point
  • Un coup au-dessus du score fixé: 1 point
  • Égal au score fixé: 2 points
  • Un coup en dessous du score fixé: 3 points
  • Deux coups en dessous du score fixé: 4 points
  • Trois coups en dessous du score fixé: 5 points
  • Quatre coups en dessous du score fixé: 6 points

Le système de calcul en stableford fait en sorte que le gagnant de la compétition golf est le compétiteur qui totalise le plus grand nombre de points.
Le marqueur n’est responsable que de l’inscription du nombre de coups en brut pour chacun des trous.

Exemple concret de calcul d’une compétition en stableford

Prenons l’exemple d’un joueur d’index 26 qui fait une compétition en stableford, départ des jaunes sur le golf de Port Bourgenay:

Carte de score stableford

Trou n°1 :
Sur le 1er trou, le par virtuel du joueur est le par du trou (4) + le nombre de coups reçus (1) soit 5 coups.
Le joueur rentre la balle dans le trou en 5 coups (score brut), soit un score égal au score fixé (par virtuel). Il marque 2 points stableford.

Trou n°2 :
SUr le 2nd trou, le par virtuel du joueur est le par du trou (4) + le nombre de coups reçus (2) soit 6 coups.
Le joueur rentre la balle dans le trou en 5 coups (score brut), soit un coup en dessous du score fixé (par virtuel). Il marque 3 points stableford.

Etc …

Le stroke play contre le par

Une compétition en stroke play est constituée de compétiteurs qui terminent chaque trou d’un ou de plusieurs tours conventionnels et qui, pour chaque tour, rendent une carte de score sur laquelle est consigné un score brut pour chaque trou.

Comme la formule en stableford, chaque compétiteur joue contre tous les autres compétiteurs de la compétition. Le compétiteur qui joue le ou les tours conventionnels dans le plus petit nombre de coups est le gagnant.

En résumé, la grande différence entre le stableford et le stroke play, c’est qu’on peut ramasser sa balle en stableford et passer au trou suivant. En stroke play, on est obligé de finir le trou, comme les professionnels qu’on voit à la télé. C’est pourquoi les anecdotes les plus folles au golf sont souvent lors de parties en stroke play. J’ai déjà vu un joueur rentrer un score de 20 sur un Par 4 en stroke play…

Le match play

Définition du match play

Le Match play est une formule de calcul de score au golf. Une partie jouée en match play n’oppose que deux adversaires, joueurs ou équipes. Au début du jeu, les scores sont à zéro. Les scores sont enregistrés dans le sens où un joueur mène devant un autre joueur. Par exemple, si un joueur A a remporté 3 trous, et que le joueur B a remporté un trou et qu’ils en ont partagé 2 (ou plus), on dit que le joueur A mène la partie, par « 2-up » (3 trous gagnés moins 1 trou perdu). Si par contre, on lit le score du joueur mené, on dira qu’il est « 2-down ».

En général, un trou est gagné par le camp qui entre sa balle avec le plus petit nombre de coups (brut). Le match play peut aussi prendre en compte le classement de chaque joueur (index). Dans un match avec handicap, le score net le plus bas gagne le trou.

Système de calcul du match play

Le score du match s’exprime de la manière suivante : tant de trous « up » (quand on mène) ou « square » (en cas d’égalité) ou « down » (quand on est mené) et tant de trous « à jouer ». Par exemple, 3up et 6 trous à jouer, match en cours.

Un camp est déclaré « dormie » quand il est « up » d’autant de trous qu’il reste de trous à jouer.

Un match est gagné lorsqu’un camp mène par un nombre de trous supérieur au nombre de trous restant à jouer.

Afin de départager un match nul, le Comité peut prolonger le tour conventionnel d’autant de trous qu’il sera nécessaire pour qu’un match soit gagné. Il s’agit dans ce cas d’un play-off.

Stéphane Ellis

Fondateur chez Golftechnic.com
Je suis le fondateur du site GolfTechnic (GT pour les intimes).
Mon père écossais est né à 20km du Royal & Ancient Golf de Saint-Andrews et j'ai le golf dans les gènes. Aujourd'hui, je suis golfeur amateur (meilleur classement 4.8) et je coordonne les rubriques du site, réalise les vidéos, organise les compétitions, recrute les contributeurs et modérateurs pour animer la communauté active GT. Je vous dit à bientôt sur le forum ou sur un parcours de golf.

Les derniers articles par Stéphane Ellis (tout voir)

0
By |2017-04-24T01:13:27+00:0023/04/17|Découvrir le Golf, Jouer en compétition|

Leave A Comment