Les 10 erreurs à ne pas commettre – Vidéo #1

>Les 10 erreurs à ne pas commettre – Vidéo #1
Les 10 erreurs à ne pas commettre – Vidéo #12017-05-20T10:25:41+02:00

VIDÉO #1  – VIDÉO #2   – VIDÉO #3

Vidéo #1 – Compter son score

LUDOVIC LEROUX est coach mental sur le Tour Européen. Il a contribué à développer les performances mentales de joueurs français reconnus comme Julien Quesne ou Victor Riu à des moments-clés de leur carrière: Open d’Andalousie, Open de France, etc.

Aujourd’hui, découvrez la première vidéo de la formation en ligne « les 10 erreurs à ne pas commettre pour améliorer votre index » exclusivement sur golftechnic.comNous avons optimisé la formation sur ordinateur, tablette et téléphone portable pour une consultation sur le parcours ou le practice.

Vous recevrez la seconde vidéo par email dans 48 heures. 

Après avoir visionné la vidéo, merci de répondre à la question ci-dessous pour permettre à Ludovic d’orienter ses vidéos en fonction de vos attentes. Ludovic accompagne souvent les joueurs sur le circuit européen mais viendra ici une fois par semaine pour lire vos réponses.

Quel est votre principal blocage psychologique sur le parcours?

59 Comments

  1. Stéphane Ellis 20 mai 2017 at 10 h 18 min

    Mon cerveau implose quand je dois faire une approche roulée.

    • Loïc 3 juin 2017 at 0 h 53 min

      Je souhaite tellement faire un beau coup dans la zone des 90 à 50 mètres du green que j’en perds mes moyens.

        • Leroux Ludovic 12 juin 2017 at 11 h 24 min

          Salut Loic,
          Un petit conseil pour faire diminuer la pression, c’est ne pas trop se concentrer sur l’objectif. Une fois que vous avez défini la cible, choisi votre club, concentrez vous sur le coup à faire et non sur le résultat voulu.
          Vous pouvez vous entrainer au practice en choisissant une cible puis en jouant en vous concentrant sur ce que vous avez à faire, puis voir le résultat.
          Ex : Si vous avez une cible à 40m, demandez-vous comment faire 40m et concentrez-vous sur le coup à jouer !

        • Fred 5 juin 2017 at 20 h 26 min

          Gros stress sur les départs et résultats médiocres

            • Leroux Ludovic 12 juin 2017 at 11 h 35 min

              Salut Fred,
              Le stress est normal sur les départ car il peut dans notre tête conditionner le reste du trou : Bon départ = Chance de faire un bon trou, Mauvais départ = chance de faire un mauvais trou
              Donc votre cerveau va vous dire : Ne rate pas sinon ça va être compliqué ! Faites un test : aller sur un parcours et ne faites que les départs sans jouer le trou !
              Bizarrement, vous allez voir que vous n’avez pas de stress ! Le stress ne vient pas du départ mais de la signification que vous lui avez donné !
              Ensuite, observez combien de départs vous semblent bons, acceptables et mauvais ! Vous verrez que vous en ratez moins que vous ne le pensez et que vous en raterez certains
              qu’il faudra accepter ! Cela vous aidera à diminuer votre stress pour jouer votre vrai golf !

            • Morisseau 6 juin 2017 at 10 h 57 min

              Le putting

                • Leroux Ludovic 12 juin 2017 at 11 h 36 min

                  Bonjour,
                  Quoi dans le putting ?

                • Patrick MOJEIKISSOFF 6 juin 2017 at 16 h 18 min

                  la volonté d’aller loin au détriment de la cible

                    • Leroux Ludovic 12 juin 2017 at 11 h 51 min

                      Bonjour Patrick,
                      La volonté d’aller loin n’est pas un problème si c’est au détriment de la précision ! Définissez au practice à partir de quelle distance vous êtes beaucoup moins régulier !
                      Une fois que vous avez la distance optimale distance/précision, entrainez-vous à la reproduire le plus souvent possible pour bien l’ancrer dans votre mémoire musculaire.
                      Quand vous êtes sur le départ, refaites ce swing référence en swing d’essai puis refaites le même pour jouer !
                      Et si le fairway fait 50m de large, faites vous plaisir de temps en temps ! 😉

                    • Jacques 7 juin 2017 at 22 h 04 min

                      dans la zone des 150~180m, toujours vouloir attraper le green et épater les copains tout en sachant que la raison imposerait une approche réfléchie en parfois 2 temps

                        • Leroux Ludovic 12 juin 2017 at 12 h 04 min

                          Bonjour Jacques,
                          Si vous essayez d’attraper les greens en choisissant le bon côté (sans vous mettre en danger) et si vous êtes très bon en petit jeu, ce n’est pas un problème !
                          En revanche, si vous n’êtes pas précis, vous devez vous retrouver dans des situations compliquées !
                          Définissez la distance maximale où vous êtes plutôt précis et où vous allez chercher les greens, au delà, vous allez jouer plus court !
                          ça doit devenir une règle (parfois frustrant mais intelligent) et prenez le risque de temps en temps pour vous faire plaisir mais en acceptant que ça ne fonctionne aps !

                        • thierry 8 juin 2017 at 9 h 17 min

                          anxiété de la mise en jeu. Peur des petits putts

                            • Leroux Ludovic 12 juin 2017 at 12 h 12 min

                              Bonjour Thierry,
                              Pour l’anxiété de la mise en jeu, voir plus la réponse que j’ai fait à Fred ! Je proposerais prochainement un programme pour vous aider à ce niveau !
                              C’est ce que je donne aux sportifs de haut-niveau et pro de golf !

                              Pour les petits putt, définissez à partir de quelle distance cela devient anxiogène puis entrainez vous à faire beaucoup de petits putt de manière mécanique en enchainant !
                              Toujours au même endroit, à la même distance, avec la même vitesse…comme un robot ! Cela va vous aider à enlever les émotions qui accompagne le petit putt.
                              C’est un exercice qu’il faut faire longtemps car à un moment donné, le cerveau s’ennuie et s’habitue et c’est à ce moment là que vous allez pouvoir vous entrainer à rentrer ce genre
                              de putt sans émotions ! Il pourra l’enregistrer dans sa mémoire et vous pourrez y faire référence quand vous serez sur le parcours ! Vous n’aurez plus qu’à vous remettre dans les mêmes
                              conditions de robot qu’à l’entrainement, c’est à dire, sans émotions ! (exercice que j’explique dans mon programme Esprit-Putting qui va bientôt être proposé)

                            • bilbault 8 juin 2017 at 13 h 50 min

                              les attaques de green à partir du moment où il est possible de le faire (que ce soit à 60m ou à 140m…).Même le fait d’oublier le drapeau et d’élargir la cible au green engendre le même pourcentage d’échec.Sans doute me mets-je trop de pression sur ce type de coups , mais 2 approches au lieu d’une seule sur beaucoup de trous , ce n’est plus le même score à l’arrivée (je suis index 11).

                                • Leroux Ludovic 12 juin 2017 at 12 h 20 min

                                  Bonjour,
                                  C’est une problématique qui revient souvent et je pense que je vous proposerais des vidéos sur ce sujet !
                                  Il y a une règle à appliquer, c’est quand la pression vient de l’extérieur (c’est le cas ici), il faut se concentrer sur soi !
                                  Quand la pression est à l’intérieure (sur soi), par exemple si on se concentre trop sur son swing, il faut se concentrer sur l’extérieur (ex : cible)
                                  Donc allez au practice pour vous entrainez à faire des swing entre 60 et 140.
                                  Choisissez une cible puis demandez-vous comment je fais 80m (par ex). Puis faites un swing de 80m puis observer si le résultat est bon !
                                  Si ce n’est pas le cas, recommencez !
                                  Le but est de créer une mémoire musculaire pour que quand vous êtes à 120m de votre cible, vous n’ayez plus qu’à choisir la direction puis de vous concentrer
                                  sur ce que vous avez à faire et non sur ce que vous voulez atteindre ! Car si vous vous entrainez à faire ça, vous savez quoi faire pour atteindre cette distance!
                                  Cela renforce la confiance et diminue donc la pression !

                                • Dominique Malcor 10 juin 2017 at 14 h 17 min

                                  pour moi, c’est de faire un peu trop le « touriste », bâcler ma routine et manquer de la bonne concentration par moments

                                    • Leroux Ludovic 12 juin 2017 at 12 h 26 min

                                      Bonjour Dominique,
                                      Difficile parfois d’être rigoureux ! C’est parfois un effort à faire pour éviter des déceptions !
                                      Il faut associer votre routine à une source de plaisir pour pouvoir vous motiver à la faire plus régulièrement !
                                      Déjà définissez quand vous avez tendance à ne pas la faire ?
                                      Puis demandez vous l’intérêt de votre routine ? Donnez lui du sens !

                                    • gilles 10 juin 2017 at 23 h 12 min

                                      Rater des situations que je croyais gagnées…
                                      Exemples: rater le par après avoir pris le green en régulation, ou rater le green à courte distance après avoir mis un bon départ.

                                        • Leroux Ludovic 12 juin 2017 at 12 h 31 min

                                          Bonjour Gilles,
                                          Il faut savoir couper les émotions après un mauvais coup mais aussi après un bon coup pour repartir sur un nouveau coup !
                                          Dans votre situation, il va falloir vivre la joie (émotion) d’avoir fait un bon coup puis couper le sentiment de joie (l’émotion que l’on garde)
                                          pour jouer le prochain coup !
                                          Un excellent moyen, c’est de vous entrainer au putting green comme si vous veniez de taper un bon coup et que vous deviez soit rentrer le putt ou faire 2 putt !
                                          Puis quand vous êtes sur le parcours, dès que vous rentrez sur le green, vous devez retrouver ce même état de repartir à zéro pour jouer votre putt sans prendre en compte
                                          le coup d’avant !
                                          Comme si vous jouiez en équipe et que c’était un nouveau joueur qui allait putter !

                                        • Stéphane Ellis 11 juin 2017 at 12 h 47 min

                                          Merci pour vos retours. Nous allons réaliser de nouvelles vidéos en prenant compte de vos blocages sur le parcours. Continuez à nous donner votre retour sur la vidéo #2

                                          • POMPON Philippe 11 juin 2017 at 15 h 57 min

                                            Je ne peux pas m’empêcher de compter mes scores, et si ça commence bien je me dis systématiquement,ça va pas durer. Et si ça commence mal, je le dis, eh ben voilà c’est foutu, t’es mauvais.

                                              • Leroux Ludovic 12 juin 2017 at 12 h 41 min

                                                Bonjour Philippe,
                                                Donc que vous commenciez bien ou pas, de toute façon, vous avez une pensée négative qui arrive ! Soit ça va pas durer, soit vous êtes mauvais ! 😉
                                                Il y a une chose que je donne souvent à mes pros, c’est de faire la différence entre le « je » et le « jeu » !
                                                Car le « jeu » va nous mettre dans des situations où je vais rater mais ça n’a rien à voir avec le « je » !
                                                Quand je rate, « je » ne suis pas mauvais, j’ai juste raté un coup !
                                                Plus je me détache de ce que je fais, et plus je m’enlève de la pression car, en effet, je vais rater des coups mais je vais en réussir aussi !
                                                mais ça n’a rien à voir avec mon « je », c’est juste le golf, il faut l’accepter, ça fait partie du « jeu » !

                                              • raphael 13 juin 2017 at 19 h 20 min

                                                Bonsoir.
                                                J ai tendance a laisser filer une partie lorsque cela se passe mal ,plutôt que de me battre jusqu au bout du 18 trou

                                                  • Leroux Ludovic 19 juin 2017 at 17 h 36 min

                                                    Bonjour Raphael,
                                                    C’est tout à fait normal quand votre seul objectif est le score ! Il faut dans ce cas définir un autre objectif tout au long
                                                    de la partie (nb de putt, mise en jeu sur fairway…) ou vous donner un objectif pour les derniers trous qu’il vous reste

                                                  • Christian 15 juin 2017 at 15 h 59 min

                                                    Au putting, je me concentre bien sur la direction et je finis parfaitement dans l’axe mais court en distance. Mais je suis généralement court aussi sur les approches :-((

                                                      • Leroux Ludovic 19 juin 2017 at 17 h 39 min

                                                        Bonjour Christian,
                                                        C’est la peur de dépasser ! Entrainez-vous à mettre un club à 1m50 derrière le trou et de putter et chiper pour que la balle arrive entre le trou et votre club !
                                                        C’est con à dire mais vous n’aurez aucunes chances de la rentrer si vous restez toujours court et 1m avant le trou n’est pas mieux que 1m derrière le trou !
                                                        Au contraire, si votre balle dépasse le trou, vous savez si il y a une pente pour le putt de retour

                                                      • Van oosten 16 juin 2017 at 22 h 39 min

                                                        Bonjour , mon principal blocage psychologique est dans la zone des 50 mètre avant Green lorsque je prends mon sand ou mon pitch , j’ai un blocage et je n’arrive que difficilement à avoir un bon contact avec ma balle et à atteindre mon but
                                                        Gilbert van oosten

                                                          • Leroux Ludovic 19 juin 2017 at 17 h 40 min

                                                            Bonjour Gilbert,
                                                            Allez voir les réponses que j’ai pu faire plus haut !
                                                            Je vais préparer une vidéo à ce sujet ! 😉

                                                          • LEQUEUX Christian 17 juin 2017 at 8 h 17 min

                                                            J’alterne beau coup et coup catastrophique (socket, top, ). Manque de régularité.

                                                              • Leroux Ludovic 19 juin 2017 at 18 h 14 min

                                                                Bonjour Christian,
                                                                Il serait intéressant de voir ce qui est à l’origine des coups que vous réussissez et ceux que vous ratez !
                                                                Si il y a un déclencheur par exemple : cela peut être une distance particulière, une attente de votre part, un type de coup…
                                                                Vous pourriez ainsi progresser plus vite en identifiant une cause regroupant un grand nombre de coups ratés

                                                              • Jacques 18 juin 2017 at 18 h 05 min

                                                                Bonjour,
                                                                lorsque je fais un mauvais trou=X les deux suivants sont également X et X. Alors que souvent les pros après un bogey vont faire un birdy au trou suivant.

                                                                  • Leroux Ludovic 19 juin 2017 at 17 h 44 min

                                                                    Bonjour Jacques,
                                                                    C’est ce qu’on appelle de l’auto-sabotage !
                                                                    Je me punis encore plus d’avoir fait une erreur !
                                                                    D’où l’intérêt de savoir couper très vite les émotions, ce que j’explique dans un programme d’entrainement au putting
                                                                    qui vous sera proposé prochainement ! Soyez indulgent avec vos erreurs pour éviter de vous punir encore plus.

                                                                  • jean marc 8 juillet 2017 at 17 h 59 min

                                                                    La régularité n’est pas souvent au rendez-vous, je ne sais pas à quoi l’attribuer ?

                                                                    • Bernard 14 juillet 2017 at 15 h 11 min

                                                                      Bonjour,

                                                                      Mon problème principal est la régularité sur mon grand jeu. J’applique toujours la même routine, je connais mes limites physique et technique et je ne joue pas des coups que je sais ne réussir qu’aléatoirement. Je dirai que ce sont plutôt des pensées parasites qui viennent me perturber au moment de faire mon swing.

                                                                      J’ai beaucoup moins ce problème aux approches et au putting.

                                                                      • Dejoie 11 août 2017 at 17 h 34 min

                                                                        Je suis contente de lire vos réponses car je ne suis pas trop technique je joue depuis maintenant 18 ans ,un niveau moyen 11 et je travaille mon golf car j’adore ce sport ,mais je suis dans le ressenti ,vous m’apporter des mots à poser ,et une compréhension sur ce que je perçois et me conforte et vont m’aider encore j’en suis sûre à avancer ,j’attends avec impatience des pensées positives

                                                                        • Votre index: 11
                                                                      • Grutier 5 octobre 2017 at 11 h 38 min

                                                                        Merci, pour cette vidéo.

                                                                        En général mes mises en jeu sont plutôt plus que performantes, ce qui me mets une pression de malade sur mon second coup que je ne dois pas rater, e tque je plante gratte, top, soquette… dans 70% des cas.
                                                                        Il doit bien y avoir un moyen pour jouer le second comme le premier??

                                                                        • Votre index: 22.8
                                                                      • Jean Marc 29 octobre 2017 at 11 h 27 min

                                                                        Merci encore pour cette vidéo.
                                                                        Mon principal blocage à part cette petite voix qui me perturbe sur le parcours, c’est la difficulté à gérer les mauvais coups, après un mauvais coup j’ai du mal à me remettre dans le jeu et j’enchaîne 2 ou 3 mauvais coups de suites j’ai souvent tendance à vouloir rattraper ce mauvais coup en voulant faire de la distance, ou en jouant trop vite d’où une suite de catastrophe.

                                                                        • Votre index: 22,3
                                                                      • Philippe 5 novembre 2017 at 9 h 18 min

                                                                        Bonjour,
                                                                        J’ai l’impression de « mettre les freins » sur les départs (hors par 3). J’ai pour habitude de visualiser mes parcours après et de noter mes départs avec un coefficient entre 0,1 et 1.
                                                                        J’arrive à des moyennes correctes, environ 70 % de réussite mais les 30 % restants me frustent énormément.

                                                                        • Votre index: 18,5
                                                                      • Dreuillet 7 novembre 2017 at 6 h 29 min

                                                                        Pire stress est de louper complètement un départ au driver et notamment oublier de rester le regard sur la balle et de faire un coup de … 5 m à gauche ! Ou un beau slice de 50 m sur la droite ….

                                                                        • Votre index: 26,5
                                                                      • Dreuillet 7 novembre 2017 at 6 h 33 min

                                                                        Autre énorme souci : décapsuler du d éléments extérieurs comme des joeurs lents devant , un joueur derrière qui joue trop tôt et sa balle qui arrive à 10 m ! Ou une remarque au mauvais moment de ma compagne ..,, Bref des prétextes pour peter un cable qui annoncent deux ou trois croix à venir ! Ensuite relâchement total et un parcours qui finit super bien car la carte est morte !

                                                                        • Votre index: 26,5
                                                                      • Gerard 15 décembre 2017 at 12 h 47 min

                                                                        J’ai beaucoup de mal a enclencher le début de ma partie en stroke disons les 4 premiers trous, pas tellement le tee du 1, mais l’enchainement,
                                                                        Après je me sens vraiment dans la partie…..mais j’ai un lourd handicap à remonter.

                                                                        • Votre index: 11
                                                                      • adraste 9 février 2018 at 11 h 55 min

                                                                        moi aussi j’ai du mal à commencer les premiers qui sont catastrophiques
                                                                        que faire ?
                                                                        index 26

                                                                        • Votre index: 26
                                                                      • ERIC MAILLAUD 31 mai 2018 at 0 h 19 min

                                                                        Comme beaucoup de joueur, le tee n° 1 est toujours très compliqué mentalement et, 2 fois sur 3, je débute par un double ou un triple boggey malgré une concentration que je crois maximale.

                                                                        • Votre index: 20.2
                                                                      • Grevin alexis 31 mai 2018 at 7 h 44 min

                                                                        Rater plusieurs coups d’affilée

                                                                        Alexis, 9 ans ,3 ans d'expérience

                                                                        • Votre index: 45
                                                                      • Bujard 25 août 2018 at 15 h 26 min

                                                                        Mon gros pb c’est les mises en jeu. A tel point que je n’utilise plus mon driver depuis des années. Je suis capable de mettre la balle au drapeau à 220m avec mon bois 3 en revanche je suis incapable de mettre ce même bois sur le fairway depuis le départ. Et oui j’ai essayé de m’imaginer un point à viser sur le faiway comme si c’était le green. Mais ça ne fonctionne pas. Bilan le suis repassé de 2 d’index à des scores autour de 90 en 5 ans.

                                                                        • Votre index: 5
                                                                      • Nicolas 5 septembre 2018 at 18 h 53 min

                                                                        les putts de moins de 2m

                                                                        • Votre index: 6,7
                                                                      • Régis 6 septembre 2018 at 17 h 22 min

                                                                        Quand je suis dans une spirale de mauvais coup, je finis par « perdre la tête » et ne plus rien faire de bon, comment arriver à en sortir?

                                                                        • Votre index: 35
                                                                      • Pool 18 septembre 2018 at 6 h 55 min

                                                                        Seul je joue comme un dieu.
                                                                        Des que je suis en partie de 3 ou 4 dans la compet du dimanche matin, je ne joue plus à mon rythme et là, c’est gratte et même socket…
                                                                        Je n’arrive pas en groupe à me mettre dans ma bulle.

                                                                        • Votre index: 15
                                                                      • marc rancez 19 septembre 2018 at 14 h 15 min

                                                                        Appréhension du driver, Je stresse des que je prends en main mon driver, a partir de ce moment, je visualise tous les mouvements, monté, appuis, mains, et me crispe alors que lorsque je prend un club je suis très serein, routine normale coup sans apriori

                                                                        • Votre index: 16
                                                                      • Gérard JOUVE 1 octobre 2018 at 17 h 21 min

                                                                        Seul ou avec des amis je joue très bien ,je suis fan des matchs play et en compétition (scramble,foursom,greensom) je joue toujours très bien,mais en compétition individuelle après un mauvais trou, je me sent mal et le même scénario se reproduit toujours,je saborde mes cartes sur trois trous,je ne sais plus faire un score ! mon index actuel n’est pas à mon niveau de jeu,et j’en souffre énormément au point de vouloir arrêter le golf.

                                                                        • Votre index: 15.7
                                                                      • Serge 29 octobre 2018 at 16 h 19 min

                                                                        En compétition, mes premiers putts courts conditionnent bien souvent la suite de la partie dans ce secteur de jeu. en général, je suis plutôt performant dans ce secteur de jeu. Pendant certaines parties, si mon premier putts court est raté, je « traîne » une appréhension qui va me mettre dans une situation de stress à chaque petit putt . Résultat, les putts courts loupés se multiplient et nuisent considérablement à mes long putts car je devient inévitablement beaucoup plus exigeant pour être toujours plus près au premier putt. que faire !!!!!
                                                                        Merci pour vos conseils

                                                                        • Votre index: 8,4
                                                                      • Brigitte 31 octobre 2018 at 9 h 59 min

                                                                        Bonjour,
                                                                        Je suis débutante, j’en suis à mon 5ème cours mais je suis passionnée par ce sport.
                                                                        Je souhaiterai avoir un conseil, j’ai du mal à évaluer les distances et j’hésite toujours pour choisir mon club.
                                                                        Donc, si vous pouviez m’indiquer pour chaque club (1/2 série ) leur distance (levée et roulée)
                                                                        Je ne sais pas si j’ai été assez claire.
                                                                        Par avance merci et bonne journée.

                                                                        • Votre index: je ne sais pas à quoi correspond l'index
                                                                      • Elias - 11 ans 4 novembre 2018 at 18 h 22 min

                                                                        Je râle trop !
                                                                        Dès que je râle après un coup (pas forcément mauvais selon mes parents), les coups suivants sont ratés.
                                                                        Je ne peux pas m’en empêcher ….
                                                                        Merci

                                                                        • Votre index: 9.1
                                                                      • Philippe 11 novembre 2018 at 14 h 01 min

                                                                        bonjour

                                                                        le depart au driver est souvent stressent de meme que les coups à partir 60 metres du drapeau

                                                                        • Votre index: 30
                                                                      • Jc 29 janvier 2019 at 8 h 24 min

                                                                        Le regard des autres, me sentir observé , ce dont j ai le plus de mal à me détacher dans ma routine et malgré ma routine , et surtout au petit jeu .

                                                                        • Votre index: 16,7
                                                                      • Sébastien Mojon 2 juillet 2019 at 9 h 28 min

                                                                        J’ai un manque de constance lié à mes émotions positive ou négative lors de bons ou de mauvais coups.
                                                                        Je rentre dans une spirale que me coûte vite trois trous par parcours.
                                                                        Je force aussi certaines fois pour réaliser des coups que je maîtrise en restant détendu et m’en rend compte après coups.

                                                                        • Votre index: 23.7
                                                                      • marie 4 juillet 2019 at 13 h 36 min

                                                                        Lorsque je rate un coup, notamment un bois ou hydride sur un par 4 ou 5, je me fache et le coup suivant, soit je fais un airshot soit je plante mon bois 10 cm avant la balle, ca me desespere et m’enerve encore plus :-((

                                                                        • Votre index: 42
                                                                      • Raymond 17 juillet 2019 at 20 h 22 min

                                                                        Faire une croix ou plusieurs et c’est la conséquence d’un coup raté ou HL ou pénalité….et là….doit faire approche putt max 2 putts…..et des fois ça ne marche pas par manque de lucidité ! !

                                                                        • Votre index: 16.5
                                                                      • Christine 9 septembre 2019 at 16 h 03 min

                                                                        Je joue depuis de nombreuses années. Je n’arrive toujours pas à me mettre dans ma bulle. Plus de compétitions. Trop de stress et des cartes catastrophiques. Pourtant, technique et stratégie sont suffisantes pour me permettre un jeu honorable…

                                                                        • Votre index: 28.1

                                                                      Leave A Comment